Archives pour l'étiquette Emmanuelle

Réponses…

Je n’avais pas encore pu répondre aux messages que vous m’aviez laissés sous l’avant-dernier billet de mon « Jardin secret »… Je viens de le faire. (J’avais fermé les commentaires pour le dernier. Un choix que beaucoup ont compris.) J’avoue que je […]

Manger

Je n’aime pas cuisiner, j’ignore si j’ai aimé un jour. Pourtant, pendant tes « vacances » ici, je passe du temps en cuisine, beaucoup. C’est comme si j’essayais de te faire réagir, si possible en bien. Pour toi, je cherche dans mes […]

Rêvent-ils ?

Dans cet ailleurs dont je découvre chaque jour le mode d’emploi, je regardais l’enfant dormir, les bras en croix et le visage serein. Et… j’ai pensé à ces mots déposés ici, ce premier jet que j’ai laissé sans retouche, juste […]

Il y a trente-trois ans…

Noël est toujours une période difficile pour moi, depuis cette année-là. Je venais de mettre au monde ma seconde fille, mon troisième enfant. Je l’avais confiée à Dieu à défaut de faire confiance aux hommes qui m’avaient accompagnée pendant les […]

Abandon

Je la regarde qui dort, comme un pantin désarticulé. … Je la regarde et je voudrais ne pas pleurer, pouvoir me dire que ce sommeil n’est qu’un instant de repos parmi d’autres, un moment avant ce qui doit être, ce […]

Transfert : Emmanuelle

Les pages d’Emmanuelle sont désormais ici. Elles étaient seize dans mon ancien jardin. 4 septembre 2007 : Emmanuelle (http://quichottine.over-blog.fr/article-12174252.html → http://quichottine3.blogspot.fr/2007/09/emmanuelle.html) 11 septembre 2007 : Mardi (http://quichottine.over-blog.fr/article-12308855.html → http://quichottine3.blogspot.fr/2007/09/mardi.html) 18 septembre 2007 : Hortensia (http://quichottine.over-blog.fr/article-12462639.html → http://quichottine3.blogspot.fr/2007/09/hortensia.html) 7 novembre 2007 […]

Parce qu’il faut bien vivre

Je l’ai vêtue d’une robe de soie blanche aujourd’hui, une robe de débutante… je l’ai rêvée dansant sur un parquet ciré, de ceux dont on faisait le sol des plus belles demeures autrefois. Elle est légère comme sa robe, souple […]

Hollywood

Hier, c’était la fête… Une fête comme il doit y en avoir des milliers, une fête de la joie, des retrouvailles annuelles entre personnes partageant la même vie, ou presque. Il fallait suivre le chemin, un chemin d’étoiles… Sur chacune, […]

Toi ma rêveuse silencieuse…

Je regardais d’anciennes images… Toi, dans une combinaison d’emprunt, à l’hôpital où tu étais venue trop tôt. Toi, grandissant au fil des ans, ni tout à fait la même ni tout à fait une autre. Toi telle que je t’avais […]

Images

J’ai toujours pensé que les images pouvaient aussi parler. Alors, ce matin, je suis allée voir où en était l’hortensia du jardin, cet arbuste qui a bientôt trente ans, qui a résisté à bien des orages, et qui, une fois […]

Papa a dit…

« Papa a dit qu’il fallait boire, alors, allez ! Hop ! Tu boiras quand même ! Coquine ! »… Je sais bien qu’elle boira quand même, à la petite cuillère puisqu’elle refuse de saisir le verre, reste obstinément lèvres fermées. Je […]

Dentelles

Emmanuelle ne grandit plus, c’est normal. Elle est trop vieille maintenant pour courir partout, pour faire ce qu’on attendrait d’elle. Elle n’en fait qu’à sa tête… C’est important, à son âge, de faire preuve d’imagination à défaut d’autre chose. Elle […]

Présence alternée

Elle est là désormais un samedi sur deux… et un dimanche. Elle envahit mon quotidien sans que je l’aie choisi. Mais c’est un morceau de moi. Ce le sera toujours jusqu’à ce que la mort nous sépare. Une mort-délivrance, que […]

Anniversaire

Hier, Emmanuelle a fêté ses vingt-huit ans. Peut-être arriverai-je, un jour, à parler d’elle autrement qu’au passé. Pourquoi ne puis-je pas envisager son futur ? C’est seulement… trop dur. …

Album photo (3)

Dans l’album des photographies d’Emmanuelle, c’est la troisième image. Le soleil brille, l’ombre de ta chaise de bébé, de ce « Baby relax » que les jeunes générations de parents ne connaîtront plus, se projette sur les dalles de béton de la […]

Album photo (2)

Le temps passe. Dans l’album plastifié, une seconde image. Emmanuelle semble regarder ailleurs, vers quelque chose qui n’est pas moi. Pourtant, elle est dans mes bras, et, moi, je ne vois qu’elle. Jour de fête, je me souviens très bien […]