Archives pour l'étiquette Nouveau jardin

Dix jours, trois mains…

Dix jours sans écran, ou presque… ma BAL désespérément fermée… – Là, tu exagères… comment sais-tu qu’elle désespérait ? – En fait, je n’en sais rien… mais j’avoue que les rendez-vous quotidiens me manquaient… un peu. – Un peu ? […]

Un mois et demi…

Pendant plus d’un mois, en fait, près de sept semaines, j’ai été empêchée de vaquer à mes occupations habituelles. C’est long, très long, et je ne pensais pas qu’un simple petit orteil cassé pouvait faire si mal et créer tant […]

Instants tricots

À l’heure des bilans et des vœux, encore possibles jusqu’à la fin du mois, j’ai pensé qu’il était important de faire un point sur l’une de mes activités préférées. – Tu fais bien d’en parler : je m’étonnais de te […]

Un jour tu seras grand…

Un jour tu seras grand Garderas-tu encore au fond de ta mémoire un peu de ce jour-là ? Verras-tu cet outil beaucoup trop long pour toi que tu avais saisi près de ton grand-papa ? Penseras-tu encore à tes presque […]

Attente fleurie

Ce jour-là, alors que je prenais une fleur en photo, ma petite-fille me rappela à l’ordre : – Là aussi, Mamie ! C’est vrai, ça. Pourquoi ne pas les photographier toutes ? Plus grande, elle m’aurait peut-être dit qu’il ne […]

Longtemps, avec Kri

Longtemps j’ai espéré d’autres jours, d’autres lieux, Bien trop souvent j’ai cru lutter sans trop y croire En enfermant mon cri dans un silence trompeur Offrant le plus possible un visage souriant À ceux que je croisais Longtemps j’ai espéré […]

Tricotage

Parfois cela commence par une couleur… des pelotes en solde, un modèle déjà fait… que l’on transforme un peu, juste un peu, pour que ce ne soit pas tout à fait le même. Le petit Lutin vert sombre se parera […]

Un petit coin de ciel bleu

Le jardinier avait délaissé ses outils, les fleurs pleuraient. Pourtant, sur l’une des branches de l’arbre préféré, une tourterelle se posa, puis deux, puis trois. – Trois tourterelles ? Tu divagues ! Que nenni ! Il y en a bien trois ! Trois […]

Hier, fête de l’été

Hier, c’était la fête, fête de l’été chez Emmanuelle. Le jardin et sa tonnelle étaient parés au couleurs de la mer. Des goélands de papier voletaient au gré du vent. Ils essayaient tour à tour de nous montrer leur meilleur […]

Parce que…

Parce que toutes ne sont pas à la fête aujourd’hui parce qu’il y a des blessures qui ne cicatrisent pas parce qu’elles reçoivent notre premier sourire parce qu’elles apaisent notre premier chagrin parce que nous leur donnons leurs premières angoisses […]

En mode tricot

D’habitude, c’est plutôt une activité que je pratique, de façon intensive, à partir du troisième trimestre, pour les cadeaux de Noël “faits mains”. Mais voilà, la famille s’est agrandie et, moi, j’ai besoin de plus de temps lorsque je me […]

Pensées & Tendresse

L’autre jour, chez LaZZa, il y avait plusieurs portraits en attente… en attente de titre, comme parfois chez lui. J’aime bien, parce que cela ouvre tant de possibles que l’esprit peut vagabonder selon la perception qu’il a de ses tableaux, […]

Dans quelques minutes, minuit

Dix minutes… pas une de plus… et chaque mot que je vous écris me rapproche encore de l’échéance. Je me suis promis de me coucher tôt. Vous y croyez, vous ? J’ai encore dans ma messagerie des courriels « non lus »… […]

Vide

Une dînette attend, éparpillée dans la pièce désertée. Quelques tasses sans soucoupes, des couverts dépareillés, vestiges d’autres enfances. Un potiron, quelques tomates, une tartelette aux fraises – gourmandises factices pour qu’elles durent plus longtemps –, des casiers découpés dans une […]

Rêvent-ils ?

Dans cet ailleurs dont je découvre chaque jour le mode d’emploi, je regardais l’enfant dormir, les bras en croix et le visage serein. Et… j’ai pensé à ces mots déposés ici, ce premier jet que j’ai laissé sans retouche, juste […]

Moments tricots

L’autre jour, pour me rassurer alors que je m’arrachais les cheveux (ne vous inquiétez pas, il m’en reste encore un peu) devant les lenteurs ou les indisponibilités de mon espace virtuel ou de mon blog très réel, Polly m’a murmuré […]