Jackie Fourmiès & Martine Rouhart, Saisir l’instant

Si je devais qualifier ce livre en un mot, j’écrirais “Bijou”… en regrettant de ne pas en avoir d’autres, de ne pas en connaître assez sur les pierres précieuses pour trouver celle qui définirait le mieux ses pages. Je connais Continuer la lecture Jackie Fourmiès & Martine Rouhart, Saisir l’instant

Églantine Nalge, L’an vin(g)t… ou l’ennemi invisible

Beaucoup l’ont déjà présenté, et j’aurais dû le faire depuis longtemps. Hier, j’évoquais ces livres qui nous font supporter le quotidien, c’en est un. Églantine, c’est Mère-Grand, c’est aussi une merveilleuse conteuse. Vous la connaissez sûrement, surtout si vous êtes Continuer la lecture Églantine Nalge, L’an vin(g)t… ou l’ennemi invisible

Les fabuleuses aventures d’Aurore

– Oh ! Tu exagères ! Tes lecteurs s’attendent tout à fait à autre chose ! Quichottine éclata de rire. C’était vrai. Ils attendaient les aventures de la Bibliothécaire, pas celles-ci… et pourtant, c’était une belle introduction à d’autres récits. Continuer la lecture Les fabuleuses aventures d’Aurore

La tétine de Nina, Naumann-Villemin & Barcilon

Pour ne pas que le titre soit vraiment trop long, je n’y ai noté que le nom de famille de l’auteure et de l’illustratrice. Mais voici la couverture… pour tout préciser. 🙂 J’ai lu l’album chez ma petite dernière au Continuer la lecture La tétine de Nina, Naumann-Villemin & Barcilon

Coup de cœur : Promenade, Jungho Lee, Bernard Friot

Ce jour-là, à la médiathèque d’Orléans, j’ai feuilleté un album pour enfant. Pour enfant ? En fait, je crois que comme tout bon livre, il s’adresse à tous. J’ai eu beaucoup de mal à m’en détacher. Je l’ai reposé sur Continuer la lecture Coup de cœur : Promenade, Jungho Lee, Bernard Friot

Jane Austen et Nathalie Novi à Orléans

Parmi toutes les histoires d’amour que j’ai lues adulte, je ne saurais taire celles écrites par les romancières anglaises. Les sœurs Brontë figuraient dans ma bibliothèque d’adolescente, Jane Austen y prit de l’importance bien plus tardivement. Je la découvris d’abord Continuer la lecture Jane Austen et Nathalie Novi à Orléans

Le livre que je n’ai pas lu…

Je l’avais commandé pourtant, je l’ai reçu un peu plus tard, venant d’Angleterre où Amazon l’avait fait imprimer. J’avais suivi sur le blog de Rebecca son écriture, c’était passionnant. J’avais aussi suivi avec attention ses déboires éditoriaux jusqu’à la publication Continuer la lecture Le livre que je n’ai pas lu…