Archives pour la catégorie Mon nouveau chez moi

Le vide est encore plein

Drôle de titre, me dirait le Lutin bleu s’il n’était pas occupé à autre chose… Il aurait tout à fait raison, et pourtant… Le logis vide résonne encore des jeux d’enfants, à travers les joyeux fouillis laissés ici et là, […]

Bonne et heureuse année 2019

Toutes les poupées sont de sortie… les enfants jouent et découvrent les tenues confectionnées lorsque leurs mamans avaient leur âge. De découverte en découverte, les gestes sont les mêmes, les bébés sont dévêtus et revêtus, se reposent alors que les […]

Derniers moments avant Noël

Certains aiment ces moments festifs, d’autres non. Je crois que c’est normal. Nous n’avons pas tous le même vécu, il arrive souvent que la famille ne soit pas celle dont nous rêvions, ou qu’une partie manque… Noël, plus que toute […]

Ray Bradbury, Le terrain de jeu

Il s’agit de la seconde des trois nouvelles du livre dont j’ai commencé à vous parler hier. Elle est beaucoup plus courte, une vingtaine de pages, intenses. “Mille fois, avant et après la mort de sa femme, Mr. Charles Underhill […]

Ray Bradbury, Nouvelles

C’est un livre édité par France Loisirs en 1976. Il comporte trois nouvelles sous le titre de la première d’entre elles : Fahrenheit 451. L’original de la traduction par Henri Robillot est bien plus ancienne, 1955 aux éditions Denoël. J’avais […]

Science fiction… ou actualité ?

J’avais ce matin en tête un titre pour un nouveau billet chez moi : “Écrire ou pas ?” Et puis… je ne l’ai pas écrit. Il me faut réfléchir encore un peu à la portée de ces pages que j’ouvre à […]

Louis Aragon, Plus belle que les larmes

J’étais chez Gazou ce matin… comme chez d’autres aussi. Elle nous demandait quel poème nous accompagnait, je lui ai cité des mots d’Aragon. Poète décrié, malmené… mais pas seulement. Moi, hier, comme d’autres fois le mois dernier, je regardais des […]

Semeur de lumière, avec Gérard Méry

Le lutin bleu s’était attardé devant la fenêtre de la Bibliothèque, scrutant l’horizon en soupirant. Le ciel était désespérément gris. Il ne s’appelait pas Anne, et bien qu’il fût au sommet de la plus haute tour du château, il n’aurait […]

Les fantômes de Marité

Quichottine avait allumé la veilleuse avant de ressortir, tout doucement, laissant son Lutin bleu étrangement silencieux. Il quitta la margelle où il dormait auparavant, secoua sa houppelande… Où donc l’avait-il empoussiérée ainsi ? De grandes stries blanches la barraient de […]

Veilleuse

Des braises rougeoyaient encore dans l’âtre… mais rien d’autre n’aurait pu indiquer qu’il y avait encore quelqu’un, ou quelque chose. Quichottine entra dans sa bibliothèque, se demandant comment le feu ne l’avait pas tout à fait détruite. Il aurait suffi […]

Au bord de mon chemin, il pousse des cailloux

Au bord de mon chemin… – Mais c’est une avenue ! – Chut, un chemin, c’est bien plus joli. On y sent la noisette, parfois… comme chantaient Mireille et Jean Nohain. – Tu n’y flânais pas ! – Non, je […]

Autobiographie, Charles Aznavour

On dit… On dit que tout le pays lui rend aujourd’hui hommage. On dit… On dit aussi qu’il était des plus grands… On dit… Mais je les laisse dire, je sais que même si certains s’insurgent en rétorquant qu’il n’avait […]

avis de parution du 2 octobre 2018

Navrée…

Mes abonnés ont reçu hier un énorme avis de parution pour des articles déjà parus et qu’ils avaient pour la plupart déjà commentés. J’en suis tout à fait navrée et je vous prie de ne pas m’en tenir rigueur. J’aurais […]

Semaine lecture

J’ai reçu ma commande, évidemment, lorsque je n’étais pas là. C’est souvent comme ça, hélas, mais l’important est que mes livres soient là. Parmi eux, la mise à jour de nos Anthologies : Il n’y aura plus de problème d’impression […]

Les photos mentent… avec Almanito

Savez-vous qu’il arrive que des photos me mentent ? – Pourquoi ne le feraient-elles pas ? Finalement, nous mentons-tous un jour ou l’autre, par plaisir ou par compassion. (Le Lutin bleu n’avait pas levé la tête de sa lecture… il […]

Solitaire, avec Jackie

– Franchement, tu écris n’importe quoi ! Comment peut-on être solitaire “avec” quelqu’un, même s’il s’agit d’un photographe de talent ? Quichottine fixa le Lutin bleu, sourcils froncés. – Te rends-tu compte de ce que tu dis et surtout des […]