Alain Yvars, Conter la peinture

Ce livre ne pouvait que me plaire, moi qui aime tant lire les tableaux autrement qu’en historien de l’art.

Couverture chez Amazon
ISBN 9798611666593

 

J’avais beaucoup aimé ma lecture précédente, vous vous en souvenez ?

« Que les blés sont beaux » est un livre magnifique.

J’écrivais alors, chez moi :

“Si l’art m’était conté, j’aimerais que ce le soit comme chez lui…”

Cette phrase tournait dans ma tête, ce matin. Et puis, je me suis demandé si l’on pouvait conter l’art, comme d’autres les fées, les dragons, les sorcières… ou les héros d’aujourd’hui, qui font souvent un peu peur tant ils semblent vrais.

Je me le demandais… et Alain Yvars l’a fait.

Conter la peinture assemble douze récits qui nous font entrer dans les toiles qu’il a choisies, à travers les reproductions des œuvres et des mots qui nous invitent à en suivre le moindre détail, mais sans aller trop vite ni s’ennuyer.

 

Un tableau ouvre chaque histoire, mais d’autres agrémentent souvent la suite du récit. Alain Yvars nous fait voyager, nous fait découvrir les sentiments que nous pourrions avoir en peignant… si nous avions le génie des peintres évoqués.

Je n’aurais pas eu son talent, ses connaissances. Il donne vie à chaque peintre, à chaque époque.

J’ai honte de dire que je ne me serais pas arrêtée sur certains tableaux si je ne l’avais pas lu.

Vous savez bien que mes tableaux sont des coups de cœur, et que j’ai ma façon à moi de visiter les musées…

Alain Yvars m’a donné envie de m’attarder davantage, même quand un tableau ne m’attire pas. Il y a toujours des secrets à découvrir.

Il faudrait vraiment que les musées permettent aux visiteurs d’écouter les histoires imaginées à partir de chaque tableau exposé. Celles-ci sont un régal.

Je crois que les avis de ses lecteurs sont unanimes, et je me joins à eux pour dire que son livre m’a énormément plu.

Si vous vous interrogez sur l’auteur, que vous ne le connaissez pas, vous pouvez lire son portrait, sa page “auteur”, sur le blog de nos Anthologies.

http://www.les-anthologies-ephemeres.fr/2017/09/alain-auteur.html

23 commentaires à propos de “Alain Yvars, Conter la peinture”

  1. Son nom ne me dit rien, mais son livre est intéressant à lire… un tableau, une histoire à sa façon, merci Quichottine, bien à toi, bises, jill

  2. Comme toi, j’aime faire parler les tableaux, mais je ne me suis jamais glissée dans la peau du peintre. Je n’ai pas les connaissances nécessaires, aussi ce livre m’interpelle. Encore une fois merci, Quichottine !

  3. Cela me rappelle un site qui malheureusement n’existe plus. Il s’appelait UNJO ( = Un jour, une œuvre) et proposait aux internautes d’exprimer en détail ce qu’ils voyaient devant un tableau. C’est là où l’on se rend compte que l’exercice n’est pas si facile si l’on veut juste être factuel.
    Ce livre d’Alain Yvars doit donc avoir un grand intérêt. Merci Quichottine de contribuer à le faire connaître.

  4. Un petit livre qui se déguste. Comme il est divisé en douze nouvelles, on peut le savourer par étapes , doucement , ressentir les impressions distinctes et isoler les impressions relatives à chaque tableau.
    Chaque lecture a été une redécouverte du tableau . Une immersion totale dans le monde de l’art pictural grâce à la magie des mots , une merveilleuse association.
    Merci pour ce partage , douce journée, bises Quichottine

  5. J’aurais voulu expliquer mon intention première en publiant ce recueil, je pense que je ne l’aurais pas fait mieux qu’avec tes mots, Quichottine.
    Depuis que j’ai commencé à écrire sur l’art, mon seul but a toujours été de montrer la peinture « autrement ». À mes yeux, le peintre et la représentation de son œuvre avaient plus d’importance que mes courtes fictions mettant en scène son travail.
    Ma jouissance est de trouver les images en HD des tableaux dans les musées qui les possèdent et d’obtenir la permission, parfois en les achetant, de les utiliser. Il est ensuite facile de les faire parler.
    Merci Quichottine pour tes mots qui me touchent.

  6. C’est une démarche que tu emploies souvent il me semble. Tu as écrit toute une série d’ histoires d’après une image ou un tableau. Qui a influencé qui ? … Probablement personne car les histoires ne sont pas les mêmes forcément.

  7. C’est un livre qui me tente beaucoup, je dois aller chez mon libraire, chez qui j’avais fait une commande, je prends les références pour le demander, merci beaucoup.
    Bises et belle journée

  8. Coucou douce Quichottine, merci de nous faire découvrir cet oeuvre qui permet de découvrir des tableaux et le ressenti que l’on a en les regardant.
    Merci pour ton partage.
    Bonne semaine et des bisous tout plein
    chatou

  9. Un livre qui doit être intéressant …Une autre manière sans doute de voyager à travers certains tableaux ou dans certains tableaux…
    J’ai fait souvent ce travail avec mes élèves…
    J’aurais dû garder certains textes…
    J’ai certains souvenirs en particulier avec des peintures de Chagall, Picasso, Miro et bien d’autres…

  10. Tes mots nous donnent envie d’en découvrir plus et de regarder les oeuvres d’une manière différente.
    Bises du soir,
    Mireille du sablon

  11. Merci Quichottine. Je pense que c’est justement le livre qu’il me faut ! Comme tu le sais j’adore reproduire des tableaux parce que quelque part j’ai l’impression d’entrer dans le monde de l’artiste…Une autre façon de voir les choses…
    Belle soirée ma Quichottine.. Gros bisous.

  12. Une façon comme une autre et sans doute plus agréable de découvrir des tableaux sur lesquels on ne se serait pas attardé .
    Ce livre doit être passionnant. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.