La tétine de Nina, Naumann-Villemin & Barcilon

Pour ne pas que le titre soit vraiment trop long, je n’y ai noté que le nom de famille de l’auteure et de l’illustratrice. Mais voici la couverture… pour tout préciser. 🙂

J’ai lu l’album chez ma petite dernière au mois de janvier, et j’ai adoré.

J’ai supposé qu’il avait été offert à l’aînée de ses filles afin de la dissuader de conserver la sienne… dure tâche pas encore accomplie, hélas !

Elle a une tétine… indispensable pour elle lorsqu’elle a du chagrin, tout comme ses doudous.

Mais, normalement, doudous et tétine restent dans son lit, ne vont pas à l’école… heureusement.

Imaginez ce qui se passerait si l’enfant grandissait sans vouloir jamais s’en séparer…

C’est ce que l’album montre au fil de ses pages.

Je les ai parcourues avec délice, et je me suis arrêtée devant celles-ci :

C’est vrai… un bon argument avancé par la maman…

“Quand tu te marieras…”

L’enfant peut-elle imaginer qu’elle pourra tout faire avec une tétine à la bouche, comme d’autres gardent une cigarette ?

Qu’en pensez-vous ?

Eh oui ! Les deux complices ont osé !

Auteure et illustratrice étaient d’accord pour montrer ce que l’enfant envisageait.

Elle et Lui remontant l’allée vêtus de blanc ; Elle, dans une magnifique tenue de mariée, robe à volants et voile, et, Lui, en redingote et haut-de-forme assortis.

Avec le petit détail qui tue… ils n’ont, ni l’un ni l’autre délaissé leur tétine !

J’ai éclaté de rire.

Je n’en dirai pas davantage, mais c’est un bel album, plein d’humour, un vrai régal.

Peut-être utile pour aider l’enfant à grandir, comme nous le devons tous, un jour ou l’autre.

Christine Naumann-Villemin & Marianne Barcilon
La Tétine de Nina
Éditions Kaléidoscope, diffusion École des Loisirs, 2002
ISBN : 9782877673556

 …

41 réponses à “La tétine de Nina, Naumann-Villemin & Barcilon

  1. La tétine quand tu te marieras, pourquoi pas ? Mais de toutes manières, le plaisir oral !

  2. A la tétine, un monde à part entière pour certains enfants 😉
    Difficile de se séparer de ce monde…
    Excellent cet album.
    Bises et bonne journée Quichottine

  3. Ce livre a l’air craquant ! Merci pour ce conseil.
    Au fait, j’ai acquis le très beau livre de Rebecca Dautremer, « Les riches heures de Jacominus Gainsborough ». Un régal de toute beauté.
    Bon week-end, Quichottine.

  4. Comme c’est tout mimi…. ,-) ah la petite dernière, trois ans en avril, a tjs sa tétine, mais pas à l’école où elle joue les grandes, mais une fois à la maison…. Merci Quichottine, bises

  5. Ah, cette fichue tétine, hein Quichottine !
    Mais vaut encore mieux une tétine ou un coin de mouchoir a téter, que son pouce qui déforme l’implantation des dents.
    J’ai tété longtemps mes coins de mouchoir, pour ensuite les préférer au bout de mes nattes ! Symboles rassurants pour les tous petits qui deviennent grands.
    Bises et bon weekend

  6. Ah ! Il fallait y penser. La photo est jolie et donne envie de rire…Je ne sais comment l’enfant l’interprètera

  7. en effet ce doit être très mignon !

  8. c’est tout pareil pour le pouce Quichottine…et on ne peut pas la laisser )à la maison !!!

  9. Superbe la tétine!…je viens de recevoir une photo de ma petite fille au milieu de la neige avec sa tétine!

  10. Pas facile pour eux de laisser cet objet de réconfort. Bisousssss

  11. J’ai l’impression que beaucoup ont oublié combien de temps leur a duré, le pouce, le mouchoir ou autre.
    Pour moi, cela a duré longtemps. Mon père a tout essayé, rien n’a fonctionné. C’est peut-être même pour cela que j’aime l’amertume, le piquant et que sais-je encore. Je crois qu’il m’a mis tout ce qui pouvait avoir mauvais goût sur le pouce !
    Du coup, je n’ai jamais essayé de convaincre mes garçons. Ils l’ont fait tout seuls.
    En tous cas, le livre a l’air très beau.
    Bisous Quichottine

  12. Salut,

    Le temps est frais avec des bourrasques de vent.

    La pluie et la grêle sont prévues demain.

    On reste au chaud.

    Bonne journée

  13. Ce livre, une bonne manière de sensibiliser les enfants et d’en parler avec eux.
    Marrante cette photo! Au premier regard, je n’avais pas vu la tétine à la bouche du marié.
    Mes deux enfants n’ont jamais sucé leur pouce ni eu une tétine. Mes petits-enfants ont eu des doudous mais pas de tétine. L’arrêt s’est fait naturellement.
    Bises du jour Quichottine ! Bon week-end !

  14. Il est super, ce livre, avec les mariés et leur tétine !
    Peut-être pour essayer de faire comprendre aux enfants …
    Je n’ai jamais eu de tétine mais suçais mon pouce … jusqu’à assez tard.
    Bon week-end pas très gai …
    Toujours beaucoup de mal à rester assise.
    Bisoux doux, ma quichottine ♥

  15. Ce livre a l’air excellent ! Laissons l’enfant se séparer tout seul de sa tétine , je crois.
    bon week-end-end Quichottine! Bises.

  16. Très sympas, les illustrations ! Je connais… Ma petite-fille traînait avec elle sa gigoteuse qu’il ne fallait surtout pas laver (enfin, quand elle était présente !) et il a fallu de vrais conseils de guerre pour lui faire admettre de ne conserver que la partie qu’elle cajolait : la bretelle (heureusement) !

  17. Ah merci! Je me demandais quel livre je pouvais offrir à ma fille pour l histoire du soir de mon petit-fils de 5 ans qui vit une passion fusionnelle avec la tétine et le doudou …. Je t’embrasse très fort, passe une belle soirée

  18. Merci Quichottine, tu me donnes une bonne idée pour ma petite Lou. Et pas chère ! Je viens d’aller voir sur internet. Elle aussi a une sucette mais je ne sais pas si elle sait ce qu’est une mariée… Pas grave !
    Pleins de bisous doux et bonne soirée.

  19. C’est difficile de se séparer de cet objet délice pour nos petits. Ma petite fille a fini par accepter de la donner au père Noël.
    bonne fin de journée et bon dimanche

  20. mireille du sablon

    Notre fiston a longtemps eu une sucette et puis un jour, peu de temps avant d’aller à l’école maternelle, elles ont disparues, comme par magie et en plus…impossible d’en trouver en pharmacie et dans les grands magasins ( pieu mensonge!)
    Bon w-end!
    Bises de Mireille du sablon

  21. J’adore les mariés avec la tétine, la « sucu » comme l’appelait mon fils aîné qui a attendu que son petit frère s’en détache pour dire que lui non plus n’en voulait plus… heureusement comme tu le dis qu’il ne l’emmenais pas à l’école ! Je n’ai pas pour l’instant d’occasion particulière pour offrir ce superbe album à de jeunes parents mais je le retiens comme une belle découverte. Au fond ce n’est pas si important et pour te rassurer mon fils n’a jamais touché une cigarette, comme quoi 🙂 Bisous et merci pour ce partage. Bon week-end

  22. J’ai aussi ce très bel album à la maison que je garde précieusement même si Théo a largement dépassé le stade de la tétine. Peut-être aura-t’il une autre vie plus tard…

  23. Bien au-delà du texte, les dessins sont pleins de poésie pour un sujet sérieux. Parce qu’il est sérieux, même pour Nina qui se projette avec son indispensable sucette. Le secret disparaît au profit de la réalité. Je trouve très réaliste qu’elle se voit en mariée avec son âge de petite fille. Les deux comparses sont très fines psychologues.
    Merci pour cette belle découverte.

  24. mireille du sablon

    ..ah cette sucette! le fiston a été surpris un jour, il n’y en avait plus dans les magasins dans les pharmacies , elles avaient toutes disparues en même temps, comme par magie (pieu mensonge!)..il a fallu s’en passer pour aller à la crèche.
    Bon dimanche!
    Bises de Mireille du sablon

  25. Faut pas s’en faire, elle finira bien par abandonner sa tétine, ses petites copines et copains se chargeront de lui faire passer le message, parfois d’ailleurs, avec une certaine rudesse !
    Les illustrations de l’album sont amusantes et…instructives !
    Bon dimanche, Quichottine

  26. Chez nous la tetine s’est bien souvent terminée en drame ..et je crois bien qu’une de mes petites filles l’a toujours …une manière de compenser et de gerer le stress
    Je garde ce nom de livre on sait jamais
    Bises Quichottine

  27. Ah cette  » affreuse  » tétine , mais parfois il y a des compromis , comme le fait de rester avec doudou dans le lit ……….mais en cachette on va les chercher !!!!!!!
    Je vais me procurer ce livre qui me plait beaucoup!
    Merci pour ce partage.
    Bon dimanche , bises Quichottine

  28. Il y a l’air d’avoir beaucoup d’humour dans ce livre !
    Un de mes petits-enfants suce son pouce, et le deuxième de 3 ans 1/2 a une tétine. Et dès qu’il a un petit chagrin, c’est « je veux doudou, tétine ». Il l’envoie aussi à l’école, mais juste pour la sieste
    Bisous et bon dimanche

  29. La tétine est un doudou auquel on s’accroche… J’ai adoré ce livre que j’ai lu avec délice en maternouille… Et celles et ceux qui « tétinaient » dans la classe aussi 🙂
    Doux dimanche et gros bisous ma Quichottine.

  30. Je note cette tétine de Nina pour mes petits-enfants !
    Bisous Dame Quichottine

  31. Pas de tétine chez mes petits enfants, c’est le pouce.. je note le titre… Douce soirée Quichottine bises.

  32. Excellente cette histoire de tétine , les illustrations sont vraiment bien réussies . Plus de petits enfants en âge d’être addict à la tétine , sinon ce serait avec plaisir que j’aurais acheté ce livre .
    Bonne soirée
    Bisous

  33. Sympa l’histoire et puis le regard pour elle est très bien fait.

  34. Je trouve les dessins adorables ♥ une très belle idée ce livre, merci pour le partage Quichottine
    Bisous et douce semaine

  35. Eglantine Lilas

    adorable ton histoire et tu donnes envie de découvrir ce livre un peu plus !

    je te souhaite une journée aussi souriante que ce livre qui me plait bien
    grosses bises

  36. Un drame, il est vrai pour certains enfants…J’en connais qui n’ont pas encore été sevrés du sein maternel !
    Douce journée Quichottine

  37. ma fille a trouvé un livre pour les cauchemars d’Anaïa et ce sont les minuscules poupées mexicaines qui consolent.
    Et… ma fille a toujours son petit doudou (bien racommodé, bien rapiécé) près de son lit.
    Bises

  38. La tétine, la totote, le suçou, … quelque soit le nom que chacun lui donne, devient parfois un véritable problème. Je ne sais comment est traité le problème dans ce livre, mais ce doit-etre amusant et donne envie de l’avoir, pour nos tous petits.

    Je vais te faire rire. Où que nous nous déplacions avec Elfy, elle n’oublie pas sa balle rouge préférée, quelque soit l’endroit où elle se trouve la balle est à ses cotés. Non pour jouer, puisqu’elle refuse parfois de nous la donner. Mais, comme l’on dit en riant, c’est sa totote…
    Je t’embrasse

  39. Bonsoir Quichottine. J’achèterai ce livre pour Alice, ma petite-fille (4 ans 1/2) toujours accro à sa sucette, sauf à l’école. Bisous

  40. La guerre à la tétine , c’est bien connu ! La séparation est parfois dramatique . C’est une bonne idée d’en avoir fait une histoire ; J’aime beaucoup les illustrations .
    Les miens n’ont plus de tétine heureusement .
    Bisous

  41. De bien jolies illustrations que tu nous présentes là Quichottine j’aime beaucoup.
    T’embrasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.