Instants tricots

À l’heure des bilans et des vœux, encore possibles jusqu’à la fin du mois, j’ai pensé qu’il était important de faire un point sur l’une de mes activités préférées.

– Tu fais bien d’en parler : je m’étonnais de te voir fréquenter assidument certain blog.

– Arrête ! Je sais que ça te plaît aussi, même si tu n’as jamais joué à la poupée et si tu préfères que je n’aie pas mes aiguilles à la main. Pourtant, je les ai prises bien souvent, pour coudre ou tricoter…

130714_Marie_soiree.jpg

171231_Quichottine_tricot

Ce n’est qu’un aperçu… mais la plupart de ces images correspondent à des pages que j’ai aimé écrire.

Un jour, j’arrêterai de tricoter pour les grands, il faudra bien que je m’occupe les mains quand mon esprit vagabonde !

– Quand ?

– Quand le temps que j’y passe ne sera plus compris, que les ouvrages n’iront plus à personne, que j’aurai perdu le petit “truc” qui faisait que grands et petits aiment porter ce que je leur offre…

(Quichottine haussa les épaules. Ce temps-là était peut-être arrivé. Elle se transformait de plus en plus en Pénélope, défaisant au matin les rangs montés la veille… elle manquait de plus en plus d’assurance, hélas !)

Noël, c’était le temps des cadeaux, de ceux qu’elle tricotait patiemment tout au long de l’année, en pensant aux regards ravis de ceux à qui elle les destinait.

Cadeaux surprises, tricotages qu’elle ne leur avait pas essayés, pour garder cet imprévu nécessaire, le côté parfois inutile de ces cadeaux faits mains.

Les grands demandaient plus de temps, alors elle multipliait ceux des petits, pour compenser, pour changer un peu. Et puis, les petits se salissent plus vite, ont besoin de plus de changes.

Au lendemain du Noël précédent, elle avait commencé celui de son fils, et c’est le seul qui n’était pas encore parvenu à son destinataire, absent pour la bonne cause. Il l’aurait lors de son retour, à Pâques ou à la Trinité.

Un pull à capuche, d’un beau rouge pavot… ou peut-être plus Bordeaux, grenat… les nuances étaient si subtiles parfois entre les différents tons d’une même couleur !

Et puis… elle avait tricoté pour les petits, pour l’enfant à venir, aussi, beaucoup, inutilement.

Alternant petits et grands ouvrages, ceux terminés prenaient place naturellement dans les sacs en papier marqués de prénoms.

Un jour, elle mettrait tout dans un grand panier, et chacun choisirait à sa convenance le sien… c’est ce qu’elle pensait, parfois, lorsqu’elle croyait voir un rien de déception dans le regard de l’une ou l’autre.

Chaque enfant… sauf Emmanuelle. Ce n’était plus approprié, plus désiré par ceux qui s’occupaient d’elle. La collectivité exige un lavage à 60°. Aucun pull ne pourrait résister au traitement intense et javellisé.

Elle avait terminé in extremis le dernier ouvrage nécessaire pour la fête… un snood immense pour l’aînée de ses petites-filles. Il accompagnerait la tenue offerte à l’adolescente.

Et la fête était passée, lui laissant un goût d’inaccompli. Pour la première fois depuis longtemps, des regrets.

Un vide impossible à remplir.

Tant et tant de mailles dans nos vies, qu’il faut continuer à tricoter, à l’endroit et à l’envers, tant de mailles alignées au fil des heures, des jours, tant et tant, que l’on ne peut pas détricoter si cela ne convient pas.

Mais, malgré tout, reprendre un peu de courage, commencer un nouvel ouvrage, un tricot que l’on pourra rallonger sans problème, commencé depuis l’encolure, en rond…

180105_Quichottine_tricot

Un tricot tout doux, très chaud, pour se blottir et oublier qu’il fait froid, au dehors comme au dedans.

Un pull à donner, ou à garder pour soi… parce que c’est bien aussi, en attendant les jours meilleurs.

70 réponses à “Instants tricots

  1. Coucou la tricoteuse, ah j’ai connu durant 20 ans, une passion qui habille, tout comme celles qui aiment coudre ! Arrive un jour où les grands enfants n’en veulent plus, pas grave, j’ai tant aimer en faire… et puis on passe à autre chose, autre violon d’Ingres ! Bon lundi Quichottine, bises

    • Quichottine

      Tu es passée à l’écriture, avec beaucoup de talent.
      Merci, jill.
      Bises et bon lundi à toi aussi.

  2. Hibernatus

    Comment fais tu pour lire et tenir des aiguilles

    • Quichottine

      Je ne peux pas faire les deux à la fois… 🙂
      Il faudrait que je me mette aux livres audio.
      Gros bisous et douce journée Dame Marmotte.

  3. Bonjour Quichottine. La passion du tricot m’anime aussi. J’ai une prédilection pour les châles au crochet, aux points compliqués. C’est aussi mon côté Pénélope : je m’aperçois que je me suis trompée et je défais. J’ai commencé des brassières pour mes deux petites-filles qui doivent naître mi-avril et début mai. Bonne journée et bisous

    • Quichottine

      Pas de nouvelles naissance en vue chez moi… mais qui sait ?
      J’aime énormément les points difficiles, même si je dois défaire plus souvent.
      Bisous et douce journée à toi aussi.

  4. Le dernier tricot que j’ai fait date de plus de 25 ans, c’était pour un enfant à naître chez une amie de l’époque, J’ai mis un an à le faire et je n’ai jamais recommencé surtout que c’était une brassière verte pâle , couleur que je déteste ( il m’en a fallu de la patience, rires)Il ne l’a porté qu’une fois à la naissance . Enfin bref, le tricot n’est pas pour moi du tout. Bonne journée

  5. tu es douée ! bravo pour tes créas tricot pleine de douceur- comme tes mots-
    je sais tricoter mais du mal à suivre un modèle — diminuer au bon endroit ! lol
    du coup je me limite aux écharpes !!
    de nos jours nos enfants n’en veulent plus— les petits enfants les parents refusent !
    bonne nouvelle semaine- gros bisous-

  6. Eglantine lilas

    ah le tricot qui occupe les mains et laisse l’esprit vagabonder ailleurs…:-) j’avais cru abandonner complètement le tricot il y a bien des décennies d’autant que mes mains me jouaient des tours. Et puis…et puis  » un arrière « a pointé son nez et depuis deux ans il y a toujours un tricot en train.
    Près du canapé où je passe de plus en plus de temps ….un sac …dedans laines en cours et tout l’attirail.Sur la petite table basse …un ou des livres qui attendent mon bon vouloir !!!

    grosses bises….le ciel se dégage je t’envoi un peu de soleil

  7. « le tricot », disait Sagan, « est la grande ressource des femmes malheureuses » – sans doute faut il comprendre que c’est un merveilleux tranquillisant, une sorte de méditation, une activité un peu hypnotisante qui occupe les mains et soulage l’esprit, avec en plus l’alibi d’utilité – héritée d’un temps où habiller sa famille était nécessaire et économique, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui , acheter un pull tout fait est bien moins coûteux que d’acheter de la laine (encore faut il en trouver, ce qui devient de plus en plus rare) – mais c’est aussi de la création artistique – tu as visiblement le talent de créer du beau – mes pulls sont hélas souvent assez immondes, mous, trop larges… et ça fait belle lurette que plus personne ne veut les porter !!!

  8. Il y en a des choses dans ces tricots, surtout beaucoup d’amour. Je ne peux pas croire que tu aies vu des lueurs de déception, sans rien y connaitre, je vois bien des petites oeuvres d’art dans tes réalisations. Pour ta fille tu peux aussi tricoter des fils de coton blanc qui supporteront les hautes températures et l’eau de javel;)

  9. J’ai aimé tricoter mais c’est fini, l’envie n’est plus là et les pulls ou gilets maison ne sont plus toujours les bienvenus …
    Je te souhaite un bon début de semaine.
    Pour moi, tout va mal :
    Non seulement je suis malade, mais mon ordi semble avoir rendu l’âme : impossible de le redémarrer !
    Je dois me servir de ma tablette et ça n’a rien à voir, je passe un temps fou.
    Je n’ai plus toutes mes données enregistrées sur le PC, donc, plus rien pour travailler.
    Je vais réduire mes visites en attendant pour mon ordi …
    Gros bisoux, très tristes. Snif.

  10. Je tricotais et crochetais aussi avant… mais j’ai abandonné pour d’autres activités qui me font sortir et m’aérer la tête 🙂
    Douce journée et GROS BISOUS ma Quichottine.

  11. J’aime bien tricoter même si ma tehcnique est proche de zéro. Alors en général je tricote des écharpes. Au pont mousse, C’est facile et pendant ce temps on peut laisser son esprit vagabonder. Histoire de monter les mailles d’un nouveau texte.

  12. Coucou ah le tricot, la couture, le crochet, j’en ais aussi réalisé des pulls pour petits et grands et aujourd’hui, comme je ne sais plus faire des grandes pièces, je me contente de crocheter des doudous, ou autres ouvrages pour offrir, je m’arrêterais quand vraiment mes doigts ne pourrons plus se plier et tenir le brin de laine, cela meuble mes journées et mes soirées surtout en hiver.
    Car lorsqu’il fait beau le jardin, les balades photos remplace ma laine ou le tissus, je te souhaite une bonne année gros bisous

  13. J’ai tricoté il ya longtemps pour mes enfants. Je n’ai plus envie de le faire : trop statique pour moi. Ma nelle mère a beaucoup apprécié le livre voyages. Elle voulait en acheter un pour l’une des soeurs de jeff mais nous lui en avions déjà offert un à Noël. Je souhaite que 2018 soit pour toi et ta famille meilleure que 2017. Bisous.

  14. Le tricot n’est pas mon point fort! je vais essayer de faire une couverture de naissance pour le bébé à venir mais je ne suis sûre de rien. Tes créations sont superbes.
    bonne journée, bises

  15. J’espère que ce joli tricot au couleur douce réchauffera ton coeur Quichottine
    Un billet émouvant comme tu sais nous les offrir
    Douce semaine, prends soin de toi
    Gros bisous de nous deux

  16. Moi aussi j’ai donné de mes mains pour habiller les enfants
    Les echarpes aujourdhui sont encore d’actualité
    6 l’année dernière , deux cette année ..Mais il semblerait que le tricot main reviendrais à la mode …alors ..ma douce on va t’en demander encore ..
    Mes mains bloquent donc moins facile maintenant ..
    Bravo pour tout ce travail d’amour que tu a fait pour les tiens
    Gros bisous Quichottine

  17. Pour ma part, j’ai arrêté le jour où mes fils n’ont plus voulu porter mes pulls tricotés avec amour !!!
    Je n’ai jamais repris, même pour mes petits enfants, l’aînée de mes petites filles tricote et fais du crochet, mais je me suis mise à la broderie…
    Bises

  18. Pour ma part, je ne fais qu’admirer, car du fait que chez moi il fait toujours chaud, je n’ai jamais appris ni le crochet, ni le tricot, qui ne servent jamais là-bas…et je suis en admiration devant les ouvrages des unes et des autres. Ma belle mère a beaucoup tricoté pour les enfants, je m’y suis essayée, mais…j’ai trouvé un peu difficile, et les travaux d’aiguilles toutes les aiguilles, ce n’est pas mon fort, je suis plus douée aux travaux de plumes.
    Belle après midi

  19. https://www.youtube.com/watch?v=NMarogPJzSA
    Toi, tu tricotes dans ton coin, et depuis le temps, combien de fois as-tu fait le tour de la terre, de pelote en pelote ? Certains ouvrages laissent la porte ouverte à la rêverie et d’autres sont plus exigeants et captent notre attention. Pour moi, c’est le point compté, qui est venu après la tapisserie… Scrap et ordinateur ont depuis balayé tout ça, et parfois je le regrette et lorgne vers mes tiroirs de fils…
    Tiens, tu devrais te lancer dans une nouvelle houppelande pour relooker ton lutin ! Bisou bleu-gris.

  20. Beaucoup de belles choses !
    Je ne tricote plus pour les grands car ils préfèrent ce qui s’achète .. Et les tricots , ils trouvent cela démodé ! Heureusement qu’il reste les petits.Mis je tricote moins .
    Le tricot est aussi une façon de se détendre un peu .
    Continue à tricoter pour garder la chaleur nécessaire à l’espoir. Je t’embrasse

  21. Tu fais de bien beaux ouvrage et un tel cadeau est précieux….J’ai aussi beaucoup tricoté plus jeune, je n’aime plus ça me fais mal. Bisousss

  22. J’ai beaucoup tricoté quand j’étais jeune, et ensuite pour mes enfants. Mais maintenant je ne peux plus, ça me donne de suite mal aux épaules, hélas, car ça me manque. Mais heureusement, je peux encore broder !
    Il est bien joli le dernier pull commencé, Quichottine. En espérant qu’il te mette un peu de baume au coeur
    Bisous et bonne fin de journée

  23. Tu es donc une tricoteuse ma douce Quichottine…quand les mains sont occupées cela fait du bien. J’adorais tricoter (et crocheter) mais hélas mon unique belle-fille n’aime pas ce qui est en tricot et n’a jamais mis aucune de mes tenues à mes petits-enfants, même les brassières de naissance. Lorsque je suis arrivée à faire avouer à mon fils qu’elle n’aimait pas ça j’ai arrêté… mais je n’ai pas dit mon dernier mot car il se trouve que ma petite-fille adore tricoter et que c’est moi qui le lui ai appris (à sa demande) et elle a même demandé au père noël des pelotes de laine supplémentaires. Je n’y peux rien c’est une révélation pour elle comme cela l’avait été pour moi à son âge…alors qui sait je vais peut-être m’y remettre pour les grands finalement puisque les petits en ont été privés ou pour lui donner envie de continuer. Bisous

  24. ma maman tricotait…j’ai encore des pulls qu’elle m’avait fait…qui ne me vont plus mais que je garde précieusement…Il y a tant d’amour dans ce qui est fait personnellement avec ses mains !
    Je t’admire Quichottine
    gros bisous de douce année

  25. Salut
    Ca revient à la mode le tricot.
    Dans le coin j’ai vu qu’il y a même des clubs.
    Bonne semaine

  26. J’ai tricoté, j’ai aimé mais un problème de mains en sueur très souvent m’a faitabandonner cette activité

  27. Ah c’est vrai qu’en plus de tout le reste, tu aimes toujours beaucoup tricoter … Une occupation qui permet à l’esprit de vagabonder (sauf pour les points où il faut compter et notamment les jacquards compliqués). Un loisir que j’ai abandonné depuis que bêtement cela m’essouffle (j’étais prévenue que cela arriverait) et surtout à cause du chat qui n’a jamais compris qu’on ne joué pas avec les aiguilles quand elles sont en mouvement … bises et belle soirée

  28. Ma douce Quichottinne, tu as vraiment tous les talents. Comme c’est beau tous ces ouvrages que je sais tu as tricutés avec amour. Bravo! j’ai bien aimé le blog de ton amie bloggeuse.
    Bon début de semaine et des bisous tout plein
    chatou

  29. Bonjour,
    Que de beaux travaux, j’adore, j’en fait aussi des écharpes et des ponchos, mais pas en grande quantité comme toi !
    Bonne soirée.
    Danièle.

  30. Désolé, nous ne pouvons pas atteindre cette page !

  31. Et là, c’est passé !
    J’avais fait un long commentaire, tu penses sur les tricots.
    Je crois que je comprends ce que tu veux dire à propos de la déception que tu as cru sentir. Je suis certaine que mon numéro quatre aurait cet air là si je ne lui parlais pas de la couleur, de la forme etc…avant. Après le même pas pareil, un autre est en cours.
    J’aime tricoter, faire naître des formes. Je pense à Eglantine qui a recommencé et je trouve cela formidable. Moi aussi, mes mains, par moment, ont plus de mal, mais on y arrive.
    Continue à mettre tout cet amour dans leurs pulls même s’ils n’en ont pas conscience.
    Gros bisous Quichottine

  32. Mistigris34

    coucou quichottine, c’est magnifique ! et bien moi aussi je tricote, en riant jano dit « je vais acheter un troupeau de moutons pour la laine…. » ! mais avec 6 petites filles grandes, et 3 arrières petites plus mes filles 3 j’ai toujours un ouvrage en route, et j’ai trouvé la solution, je fais et chacune choisi si çà lui plaît, elles ont à peu près les mêmes tailles (les grandes !) et les petites raffolent des « pulls ou gilets pas comme ceux des copines » ! elles choisissent les couleurs, Elsa 7 ans me dit « si il y a un peu de rose çà me va très bien !  » ; et puis les snoods pour la montagne çà sert toujours, et les doudous çà plaît bien aussi surtout lorsqu’ils ont une ou deux tenues , c’est tellement mieux de pouvoir les déshabiller et rhabiller ;
    et tant que je peux je fais, bravo à toi et en effet tu peux faire du coton aussi, je pense bien à toi, gros gros bisous, MIAOU !!!!

  33. coucou je tricote depuis 56 ans 🙂
    je tricote pour mon mari , moi
    je tricote pour mes enfants depuis que j’ai appris que j’étais enceinte ,pour mes amies, leurs enfants, mon petit fils….maintenant les belles filles demandent
    mais j ‘habille surtout des poupées pour des enfants déshérités 🙂
    ça me détend 🙂
    bon tricot
    bisous

  34. Coucou Quichottine,
    eh! bien moi pas de tricotage, sauf le point mousse, mais il y a si longtemps que je n’ai pas tricoté. je préfère crocheter, mais j’ai aussi pleins de choses à mettre entre mes mains. Je crois qu’il nous faudrait deux vies pour venir, et encore, à bout de toutes les passions et les désirs qui peuvent nous animer. C’est très chouette ce que tu réalises, moi je ne saurais pas. Gros bisous et belle semaine

  35. Azalaïs

    C’est ravissant, je tricote beaucoup également pour mon petit fils et moi. Pour ma petite fille c’est plus compliqué car il faut trouver des fils sans aucune trace de laine. En ce moment je fais un plaid pour ma mère avec les restes. je ne sais pas regarder la télé en me tournant les pouces
    Bises

  36. bravo !! ils sont absolument superbes ces tricots !!
    je te souhaite une très belle année 2018
    bisou

  37. que de beaux ouvrages ! avec les capsulites, fini tout ça .. je me contente d’admirer. Pareille pour la broderie…
    je te souhaite une belle année 2018 et de très beaux tricots. Bises

  38. mireille du sablon

    … j’ai toujours aimé tricoté et maintenant, je vais te faire sourire: je détricote tout ce qu’il est possible de faire. Je mets en pelote que je donne ensuite à une association. Travail de patiente mais il me faut toujours quelque chose dans les mains si je ne veux pas dormir devant la télévision!
    Bises du soir,
    Mireille du sablon

  39. C’est très BEAU les tricots fait main et ils donnent bien plus chaud que ceux que l’on achète 🙂
    Pour ma part, c’était plutôt crochet fut un temps, je m’y remettrai peut-être un jour, qui sait !
    Bonne soirée Quichottine ; Bises

  40. Il ne faut pas croire que ce n’est pas important. La dernière fois que je suis allée voir ma mère, j’ai mis un pull qu’elle m’avait tricoté il y a plus de 30 ans. Bien large, je le portais pendant ma grossesse aussi. 🙂
    Et elle l’a reconnu, alors qu’elle ne se souvient plus de grand chose. Et il me va toujours très bien. Alors peut être, dans 30 ans, auras tu aussi la surprise de voir une de tes création devenue intemporelle ou revenue au goût du jour…

  41. Ma maman tricotait beaucoup aussi et j’ai encore des pulls et des gilets faits par elle et c’est toujours une grande émotion que de les porter. je sais tricoter et j’aimais bien ça à une époque , puis je n’ai plus trouvé le temps…ou plus voulu …
    Je ne sais pas si tu as lu  » Le voile noir » ce livre si beau écrit par Anny Duperrey sur la mort de ses parents. Il y a un chapitre très émouvant sur le tricot.
    http://tricotarree.canalblog.com/archives/2007/07/23/5696895.html
    J’aime beaucoup ceux que tu nous montres.
    Bises Quichottine.

  42. Mais que tout cela est beau à voir et si doux à porter! Magnifiques tes réalisations! J’adore tous ces tricots pour les poupées!
    J’ai toujours des envies…. mais je tombe les aiguilles en chemin….. et le lendemain j’achète de jolies pelotes de laine….enfin c’est un cercle sans fin!
    Mais toi alors là j’admire!
    Bises et douce nuit
    Dany

  43. Bonjour Quichottine , ce n’est pas moi qui vais te contredire hi!hi! il fait si bon travailler de nos petites mains ! Tes ouvrages sont très beaux , j’aime particulièrement ce joli bleu !
    Et que le temps passe vite en œuvrant …
    Je t’embrasse

  44. Petit lutin bleu…. Peux-tu faire des pirouettes devant Quichottine pour la faire sourire et rire….? Entre les lignes ressens de la tristesse…
    un abrazo amiga mía

  45. L'espigaou

    Je ne te savais pas tricoteuse.
    J’admire souvent toutes ces belles laines aux couleurs magnifiques
    mais, oui il y a un mais je fais une allergie à la laine.
    Il suffit que je touche de la laine pour que j’ai mon dos rempli de petits boutons et que je tousse.
    Je t’avoue que je te préfère (bien que tes créations soient superbes) en écrivaine.
    Je te renouvelle mes souhaits pour cette année
    du bonheur, de la joie, des rires (même fous) de l’amitié et surtout une bonne santé.
    Je t’embrasse très fort
    Maryse

  46. Bravo quichottine pour toutes ces belles créations…Faut bien s’occuper les mains devant la télé..J’ai tricoté pour mes filles et pour la naissance de tous mes petits enfants.. Un peu moins maintenant…
    Bonne et douce journée bises.

  47. Bravo Quichottine c’est vraiment superbe tes créations . Je n’ai jamais mordu à l’appel des aiguilles et pourtant maman était une tricoteuse hors pair , j’ai encore des pulls irlandais qu’elle a confectionnés pour mon mari et moi et nous les portons . Mes enfants eux aussi ont eu leur lot de pulls , du plus jeune âge jusqu’à l’âge adulte . J’admire toutes celles et ceux qui créent ainsi des merveilles de leurs mains , je me souviens que maman me disait mais qu’est ce que tu vas faire plus tard quand tu seras à la retraite pour t’occuper ….
    Bonne soirée Quichottine
    Bises

  48. Créer est un grand plaisir , à cela s’ajoute celui de travailler de la belle matière. En plus, un geste d’amour pour ceux qui reçoivent le cadeau. De bonnes « raisons » pour continuer en 2018. Bises . N’oublie pas de nous tricoter aussi de belles histoires. VITA

  49. On tricote comme on écrit avec ses fantaisies, ses ratures, ses raccords.
    J’ai une trentaines d’aiguilles au repos et des milliers de mots qui font tout pareillement pour l’instant.
    J’aime ce texte un peu mélancolique mais si plein d’amour.

    Tendresse ma Quichott’

  50. Bravo pour ces petits travaux qui n’empêchent pas ton esprit de vagabonder, j’ai aimé cela dans le temps, c’est passé, j’aime aussi le crochet qui permet de faire de jolies choses mais moi je n’ai fait que des chasse-mouches pour les chevaux !…
    Rien de plus confortable qu’un bon vieux pull de laine et je pense à ma maman qui tricotait des chaussettes avec quatre aiguilles, elle était toute fière d’avoir appris… Faire plaisir est toujours un grand réconfort…
    Bises Quichottine

  51. Bonjour Quichottine,
    Que de jolis ouvrages !!! Tu tricotes superbement bien. Mais c’est vrai qu’avec l’âge, les tricots « handmade » sont un peu délaissés par les ados.
    Tu me fais penser à ma maman qui tricotait énormément aussi … elle avait un stock de restes de laines. Un jour elle a tout rassemblé et s’est mise à tricoter des petits chaussons pour bébés … elle en avait un carton plein qu’elle a porté à une association qui s’est chargée de les redistribuer. J’aime m’imaginer que grâce à elle, quelques petits petons n’avaient pas froid.
    Bisous Quichottine … et bravo pour ton savoir faire qui semble ne pas connaître de limite …

  52. Salut,
    On a un brouillard à couper au couteau à certains endroits.
    On est sorti faire les courses chaudement habillés.
    Bonne journée

  53. Que de tristesse dans ton billet et comme je te comprends. Un point à l’endroit, un point à l’envers, la vie continue mais il y a des jours où tourner la laine autour de son doigt, la glisser sur l’aiguille et enchaîner avec le point suivant est plus difficile que d’autres. Que l’année 2018 te soit douce comme un tricot moelleux qui apaise et ravive les bonheurs d’enfance. Je t’embrasse.

  54. Jusqu’en 1986 je tricotais, pas beaucoup, mais j’avais toujours un projet en route. J’ai arrêté le tricot quand mon mari m’a apporté une guitare, fin 1986. Alors je n’ai plus pensé qu’à la guitare, et en septembre 1989 je me suis inscrite à un cours par semaine avec un professeur. Cela a duré jusqu’en 1998. Je n’ai pas repris mes aiguilles, j’avais commencé un pull bleu roy (toujours en 1986), mais il est toujours là, je n’ai pas continué, je n’avais plus assez de laine. Je vais le détricoter, cela ne sert plus à rien. Bonne soirée et bises.

  55. Je rectifie, j’ai tricoté un pull d’été rose en 1987….. Je l’ai toujours, il est magnifique. Je ne le jetterai jamais.

  56. alphomega

    Il y a ici une association de « tricoteuses » qui vend ses créations lors de foires et vide greniers, leurs créations suivent les tendances du moment (couleurs, formes…) et j’avoue que ça a un net succès (ne serait-ce que les prix). Bref tout ça pour dire que le tricot est toujours d’actualité. Donc tes créations ont encore de beaux jours devant elles.

  57. Bravo pour tes magnifiques réalisations ! J’admire celles qui savent tricoter si admirablement.
    Chaque ouvrage a son destinataire. Quelle mamie adorable !
    Pour ma part, je n’ai aucune patience pour le tricot. Je ne suis pas très manuelle.

    Merci pour ce partage ! Bises et douce journée Quichottine !

  58. Quand mes enfants étaient petits je faisais beaucoup de tricot et du crochet également sans parler de la couture ( déguisement et autres pour l’école) puis je me suis mise à l’écriture depuis qu’ils sont adultes l’envie de tout cela m’est vraiment passée, j’ai recommencé pour mon petit fils cette année car il avait perdu son doudou alors il fallait que mamie trouve une idée pour le consoler j’ai donc créée un petit teckel en tissus…. il l’adore 🙂 en tous les cas tu es douées bisous et bonne journée

  59. J’ai tricoté
    j’ai crocheté
    j’ai brodé
    et j’ai arrêté…
    chaque point était une seconde qui défilait,
    un petit bisou d’amour pour faire plaisir…
    mais le temps est passé
    qui a détricoté mes envies…
    Ton texte est plein de nostalgie et ça se comprend
    60 degrés je connais pour maman c’est le cas en maison de retraite,
    on ne peut plus lui acheter du pure laine!
    pour tous les tricots d’amour que tu ne pourras plus faire, je te fais de gros bisous…

  60. Tricoter est un plaisir immense pour moi aussi. Je donne tous les tricots que je fais à des associations.
    Bon week end, chère amie.

  61. Bonjour Quichottine
    C’est marrant parce-que récemment dans le camping-car, alors qu’il pleuvait, je me disais que ce serait bien si j’avais un tricot en cours …. j’ai tellement tricoté autrefois, quand je travaillais la nuit notamment, pendant les moments creux, ça m’évitait de piquer du nez …. mais bon, les yeux en prennent un coup aussi … sans parler de la nuque !
    Je reprends lundi mais je passe chez les ami(e)s aujourd’hui pour présenter mes Vœux, il n’est pas trop tard …. Bonheur et Santé pour 2018 !
    Bises, bonne journée et bon week-end

  62. J’aime bien le tricot mais pas les finitions alors c’est compliqué… Je connais des dames qui ont monté une association « coeur de tricot » et qui se retrouvent chaque semaine pour tricoter layettes et couvertures pour les prématurés qui n’ont rien à leur taille et qui ont besoin plus que quiconque de chaleur. Et j’ai vu aussi au marché de Noël un stand avec uniquement des vêtements de poupée. Que de belles choses !…
    Bisous Quichottine et fais toi plaisir, temps ou pas temps, cet hiver pluvieux s’y prête vraiment.

  63. Bonjour Quichottine,

    Marrant, j’avais le projet d’un sujet similaire mais sur la couture. J’en ai tant fait pour mon mari, ma fille ( sans oublier sa poupée) et moi.
    Que de beaux tricots ma chère Quichottine. tu as des mains en or.
    De la tendresse, de la mélancolie… un joli billet comme toujours
    Bisous
    😉

  64. Bravo Quichottine, j’admire cette patience que je n’ai vraiment pas.
    Tu réalises de très jolies choses.
    Je te souhaite mes meilleurs voeux pour 2018.
    Bisous

  65. J’en ai tricoté des pulls lorsque j’étais en fac.
    Désormais je n’ai plus trop le temps et puis le prix de la laine m’avait dissuadé également.
    Il est bien joli ce pull et j’aime bien cette couleur.

  66. Je vois que tu excelles en mailles aussi, c’est tout à fait ravissant ce que tu tricotes j’aime beaucoup !
    T’embrasse chère Quichottine

  67. Celiandra

    Bonsoir quichottine
    tu vois, je me débrouille dans pas mal de choses mais avec le tricot j’ai du mal.. Pourtant je connais quelqu’un qui va avoir des prema et j’aurai aimé lui tricoter un’ tit ‘quelque chose… Sais tu ou je peut trouver des modèles et quelle laine je dois utiliser… De la douce, sans poils je pense… bon question points a part le jersey et le point mousse et une ou deux ‘tites ‘choses mon savoir s’arrête là….
    Je trouve que ce que tu nous présente là est super…
    Bisous de Fée