Lady Marianne, Lydie

Hier, alors que j’écrivais la suite de notre dernière aventure, je ne le savais pas encore.

Tu étais partie dans la nuit, après de longues années de souffrance, dont tu nous avais parlé dans ton dernier article.

Longtemps, très longtemps, nous n’avons échangé que des mots, un peu impersonnels parfois, c’est vrai.

Pourtant, en répondant à un tag que tu m’avais lancé, je t’avais écrit ce que je pensais de toi, brièvement, mais de façon tout à fait sincère.

“Lady Marianne, ce sont des moments de partage sur ses collections… Cartes postales, pièces de monnaie, bougeoirs… et bien d’autres objets encore qui ont tous une âme, évidemment.
Lady Marianne, ce sont des coups de gueule, des batailles parfois gagnées, parfois perdues, mais qui ne sont jamais vaines. Elle se bat pour ce en quoi elle croit, contre les injustices… ”

C’était le 19 mars 2014. Nous nous connaissions déjà depuis quelques années.

Tu m’avais offert, en 2012, un quichotrain pas tout à fait comme les autres. Une péniche où tu m’avais installé une bibliothèque et un coin de lecture douillet.

“Une péniche amarrée pour bouquiner
dans la cale des coussins-
trois fois rien
un espace convivial –
des étagères- des malles
un régal”

Tu étais une battante, et, pourtant, tu n’osais pas te lancer dans l’aventure des Anthologies Éphémères. Il a fallu que nous arrivions à la sixième pour que tu participes autrement que tu ne le faisais jusqu’alors.

Tu les avais toutes achetées, l’une après l’autre, participant ainsi aux rêves que nous offrons à des enfants malades… mais, cette fois, tu y as écrit, devenant l’un des auteurs que j’avais répertoriés dans la liste définitive des auteurs et illustrateurs des Métiers improbables.

Sur ta page personnelle du blog dédié à nos livres à plusieurs mains, tu avais noté que tu aimerais passer une nuit : “avec Dieu, pour lui demander des explications”.

Je relis avec beaucoup d’émotion tes réponses au questionnaire…

Je me demande si tu es désormais le loup que tu aurais aimé être, si tu as pour toujours le sourire que tu avais pour les bébés, si tu as oublié les pires souvenirs pour ne retenir que les meilleurs…

Je me demande si chaque jour t’apportera désormais tant de découvertes que tu oublieras aussi la routine qui te faisait te lever chaque matin…

Mais, quoi qu’il en soit, sur le chemin d’à côté où tu as rejoint d’autres auteurs, d’autres membres de tes communautés, je sais que tu continueras à défendre ceux pour qui tu te battais, que tu continueras à veiller sur les plus faibles… à œuvrer pour que nul ne se décourage.

Tu avais repris « Le tableau du samedi » créé par Melly, puis géré par Jean-Marie quelque temps.

Je t’avais offert un tableau.

Carl Holsøe (1863-1935) – Waiting By The Window

Pour toi, aujourd’hui, ces mots de ma conclusion d’alors :

“Au centre du tableau, la fenêtre, oui, mais aussi un reflet, tout illuminé.

L’inconnu de part et d’autre, pour nous qui observons ce que le peintre a désiré dévoiler sur sa toile… Où aller ?

Dans le jardin rassurant où l’attendent les arbres, les fleurs, les oiseaux, et son ami le vent qui sait si bien lui conter des histoires… ou, comme d’autres avant elle, traverser ce mur que l’on dit infranchissable mais qui conduit pourtant au merveilleux domaine des rêves ?

Je ne vais pas choisir pour elle… laissons-la, veux-tu ?

Son regard n’est pas fixé sur le jardin ou la fenêtre mais vers un entre-deux où tout est encore possible.”

Merci d’avoir été là.

71 réponses à “Lady Marianne, Lydie

  1. Annielamarmotte

    Je suis triste aussi…. Bel article qui lui aurait fait plaisir… Vrai

  2. Comme il est beau et poignant ton hommage!
    Je suis bien triste aussi et désemparée…
    Je pense à ses souffrances…
    Merci de ce que tu as écrit, c’est si intense, elle serait très touchée, je le pense…
    Gros bisous Quichottine et surtout n’oublions pas de nous dire que nous tenons les uns aux autres.
    Et prenons tous les beaux petits moments de la vie comme des cadeaux…
    Cendrine

  3. Bonsoir Quichottine… Le blog ce n’est pas tenu par un robot, c’est une personne de chair et de sang avec ses joies et ses peines, ses maladies aussi, invalidantes parfois, voire même sans traitement… Voilà Lydie tu connais l’au-delà, hélas, trop tôt… Je garderai de toi ce pseudo Lady Marianne, épée à la main côté bannière… la vie et ses luttes de toutes sortes… Ce n’est qu’un au revoir, merci aussi Quichottine, tableau de circonstance… bises, JB

  4. C’est un très bel hommage Quichottine.
    Voici le mien diffusé à l’instant sur mon blog et sur facebook.
    https://zazarambette.fr/tristesse/
    Bises

  5. Qu’il est beau et émouvant ton hommage, je suis certaine qu’elle l’aurait beaucoup aimé. Je suis triste depuis que tu m’as appris hier son décès elle va nous manquer. Bisous

  6. C’est un très bel hommage pour notre Lady, bravo Quichottine.
    Bises attristrées

  7. Un bel hommage
    Il me semble avoir perdu une amie,virtuelle cette, mais cela prouve que dans la blogosphère
    On puisse avoir des amitiés réelles
    Une chanteuse disait « on ne se voit pas,mais on s’entend si bien

  8. Un bel hommage à notre lady, robin des bois moderne.
    Elle ne souffre plus mais laisse un grand vide dans la blogosphère où tout le monde l’aimait.
    Repose en paix, chère lydie ♥, ce n’est qu’un au revoir …
    Bisoux doux à toi, ma quichottine ♥

  9. Je m’en veux car cette femme que je ne connaissais pas vraiment m’a laissé récemment deux messages sur mon blog pour me demander d’avoir la gentillesse de poster sur son blog un petit tableau avec un commentaire pour son tableau du samedi.
    N’ayant jamais aimé les contraintes, ne sachant pas qui elle était, je ne n’ai pas répondu à son appel, comme je l’aurais fait avec tant de plaisir pour Lorraine, la belle poétesse, qui nous a quitté.
    Je m’en veux…

  10. Un bel hommage Quichottine
    Pensées pour ses proches
    Gros bisous et doux dimanche

  11. Trsè très bel hommage à Ma Lady comme je l’appelai souvent dans mes textes où parfois je la mettais en scène ce qu’elle adorait. elle nous manque bien sûr même si nous étions des amies par blogs interposés…
    comme je signe toujours avec le sourire et le coeur lourd en ce moment

  12. Un très bel hommage à notre chère Lady , chaque matin elle aimait nous faire sourire et rire sur facebook , elle était notre rayon de soleil . C’est un choc pour moi ce matin ! Merci Quichottine pour ce bel article . Toutes mes pensées pour sa famille et amis .
    Je t’embrasse bien fort

  13. mireille du sablon

    …tu lui rends là un bien bel hommage! merci pour elle , pour toute la blogosphère, tellement triste ce jour…
    Bises de Mireille du sablon

  14. Bonjour Quichottine
    C’est vrai que Lady c’etait tout ça …je crois bien l’avoir toujours connue , sur over blog tout d’abord et ensuite ailleurs mais toujours là …
    Merci à toi pour ce bel hommage si mérité …
    J’espère qu’aujourdhui elle peut reposer en paix ..
    Bises Quichottine
    PS: merci de m’avoir prévenue

  15. Quelle nouvelle …♥

  16. Les mots de consolation écrits par ton coeur se sont envolés vers votre Lady dont je voyais le nom écrit ça et là, sans que nous ne nous soyons vraiment croisées.
    Qu’elle soit en paix à présent en ce dimanche et pour toute l’éternité.

  17. Très bel hommage pour cette lady que je ne connaissais pas…et je le regrette beaucoup.J’ai voyagé depuis hier sur ces pages .Quelle force et courage…
    Je t’embrasse….le ciel est bas et lourd ce matin

  18. J’ai relu ce matin la page 100. Malheureusement, « c’était avant »…

  19. Un hommage très touchant à ton amie, le monde des blogs est vaste et nous nous croisions sans nous connaître.
    Ainsi va ce monde pas si virtuel que ça, comme dans la vie…

  20. Très bel hommage, à Lady Marianne, je la connaissais peu, je ne la rencontrai sur vos blogs…
    Bon dimanche

  21. Eglantine-Lilas

    Une grande tristesse se répand de blog en blog au fur et à mesure qu’on découvre que Lady Marianne nous a quitté. Je ne participais pas à ses défis, mais j’allais lire et elle venait chez moi. J’aimais son coté – rugueux- ? et sa gentillesse. Il y a quelques jours encore, je passais lui dire un petit bonjour, espérant un retour prochain. J’ai l’impression d’une chappe de plomb qui est tombé sur la blogo où nous nous croisons, les uns les autres.
    Merci pour l’hommage que tu lui rends.
    Je t’embrasse fort mon amie, dans la tristesse et surtout prends bien soin de toi.

  22. Un bel hommage pour Lady Marianne avec son épée qui combattait la maladie..
    Pensée pour ses proches..
    Bisous ma Quichottine.

  23. c’est un très bel hommage – une pensées pour sa famille bises Mamy Annick50

  24. Un bel hommage à celle que je ne connaissais pas du tout, mais que je voyais passer ici ou là sur des blogs amis. Aujourd’hui je pense à ses proches et à vous tous qui avaient partagé avec elle de merveilleux moments. Merci pour ce bel article. Bisous et un doux dimanche, même s’il sera triste

  25. Je ne connaissais pas Lady Marianne ,ni son blog mais, tu lui rends un très bel hommage et cela me fait regretter de pas l’avoir connue avant a part les quelques messages qu’elle laissait sur les blogs qu’elle aimait. Quelle repose en paix après sa longue bataille.
    Merci à toi pour ces mots choisis

  26. Je ne la connaissais pas à part son nom qui apparaissait sur ton blog parfois. Toujours émue d’apprendre la disparition de quelqu’un par toi. « On est bien peu de choses », nous dit la rose de Françoise Hardy.

  27. Un très bel hommage à Lady Marianne ! Merci ! tu dis ce que d’autres pensent mais n’auraient pas su exprimer aussi bien

  28. C’est un bel hommage que tu lui rends. Elle faisait partie de la famille des blogueurs. Beaucoup ne l’oublieront pas. Bises

  29. chienne de vie…

  30. Je ne connaissais pas, mais tu lui rends un bel hommage
    Bisous

  31. Je ne connaissais Lady Marriane que par Jill qui faisait ses défis. Donc, je ne sais rien d’elle. Tu le sais, je ne suis pas une blogueuse acharnée et je vais chez peu d’entre nous.
    Mais si elle souffrait, elle est maintenant en paix.
    Un bel article en hommage Quichottine.
    Gros bisous

  32. Je ne connaissais pas vraiment Lady Marianne, mais je tiens à m’associer à l’hommage, aux hommages que vous, ses ami(e)s des blogs, lui faites en ce triste moment, alors qu’elle est désormais  » sur le chemin d’à côté  » …
    Mes pensées à ses proches.
    Merci, Quichottine, et merci à vous qui lui rendez hommage.

  33. MERCI pour ce bel hommage

  34. c’est un très bel hommage
    je pense qu’elle doit demander des explications à Dieu maintenant ;
    son départ m’a beaucoup attristée ;
    bisous

  35. Un superbe hommage que tu lui rends aujourd’hui , tres émouvant . La blogosphère est vraiment triste , merci d’avoir partagé ce tag qui nous dévoile d’autres facettes de Lady Marianne
    Bises

  36. Je n’ai jamais croisé lady Marianne dans la blogosphère. A lire tes mots très émouvants, ce devait être quelqu’un d’attachant, très humaine. Triste sort que de succomber à une maladie si invalidante ! Que Lady Marianne repose en paix ! Toutes mes pensées vont vers ses proches.
    Merci pour ce témoignage si touchant !
    Je t’embrasse bien fort Quichottine !

  37. Je ne la connaissais pas, ou si peu, mais je suis triste aussi.
    Et puis je l’ai vue dans les anthologies, alors on faisait en sorte partie d’une même famille.
    Et il est joli, ton hommage…

  38. Magnifique hommage.
    Je retiendrai avec attention son rêve de passer une nuit “avec Dieu, pour lui demander des explications”. J’espère qu’elle se trouve à ses côtés en ayant les réponses à ses interrogations…
    Oui merci d’avoir été là. J’aimais tant participer à ses jeux de lettres. Et à ses tableaux du samedi…
    Sa disparition me touche beaucoup. A pleurer comme une madeleine ce matin en pensant à elle.
    Elle va nous manquer… Terriblement…
    Je t’embrasse Quichottine

  39. Juste un petit ajout pour cocher ta case pour me prévenir des nouveaux commentaires…

  40. Ton texte hommage est poignant, merci de l’avoir écrit parce que perso sous le choc rien n’est venu….Bisous

  41. Salut,
    J’aime bien le blog de Lady Marianne . Elle est partie jeune malheureusement.
    Même s’il fait froid on a quand même une belle journée.
    Les oiseaux ont faim et la mangeoire que j’ai installé fait le plein.
    J’ai du rajouter des boules de graisse .
    Bonne journée

  42. Je lis et reste muette et triste, avec ma coupure de fibre, difficile de suivre… Je n’ai pas de mots mais mon cœur partage ton bel hommage à une femme discrète, généreuse et sincère.

  43. un bel hommage que je lis avec émotion
    je n’arrive pas à croire au départ de Lydie
    je garde ne mémoire son sourire
    Je t’embrasse Quichottine

  44. C’est un bel hommage à Lydie qui était dynamique et courageuse, une battante. Nous avions le même âge, à quelques mois près. Ellec était toujours prête à aider. Bisous

  45. Je suis sidérée, je la savais malade bien sûr mais elle dégageait une telle force, une telle combativité que je ne pensais pas lire un jour une telle nouvelle. Merci pour cet hommage, elle était souvent venue me solliciter pour le tableau du samedi mais je suis devenue si paresseuse et tout cela me paraissait tellement vain que je n’ai jamais répondu. J’allais cependant la visiter de temps en temps un peu pour garder un lien mais je ne suis pas très douée pour ce genre de choses et maintenant je découvre qu’elle est partie ferrailler sous d’autres cieux! J’espère qu’elle y trouvera la paix . Merci encore
    bises

  46. Bel hommage,…
    Je n’y croyais pas, je suis allée sur son blog et je n’ai pu que laisser un message à Laure et les siens…
    Une nouvelle qui me laisse sans voix. je suis là les mains sur mon clavier, sans…
    Un jour… nous la rejoindrons à « Yeur » …
    Et puis,…
    Je t’embrasse très fort

    On se retrouvera…

  47. Bonsoir Quichottine.
    Très bel article !!!
    Elle serait ravie Lydie de voir tous ces témoignages !
    La pauvre :'(
    Bises et merci ♥
    Dani

  48. Pardon Quichottine, j’ai laissé un commentaire mais je ne le vois pas …

    https://quichottine.fr/2019/11/lady-marianne-lydie.html#comment-218587

  49. Quel superbe hommage à notre chère Marianne, Quichottine !
    Douce soirée.
    Colette

  50. C’est un très bel hommage à ton amie partie trop tôt …
    Je ne la connaissais que pour avoir vu son nom circuler sur les blogs, mais je suis de tout ♥ avec vous ses amies, et sa famille bien sûr.
    Bisous Quichottine
    Cathy

  51. Un beau texte que tu envoies à ton amie pas tout à fait disparue puisque tu conserves son souvenir, ses écrits….
    J’espère qu’ elle n’a pas emmené avec elle sa soufrance et que de tout la haut certainement sur le nuage le plus doux le plus blanc elle continue à sourire.
    Je soufre aussi d’une maladie immunitaire et je connais ces crises qui nous gardent au lit, raison pour laquelle je suis souvent absente chez vos blogs j’espère que tu ne m’en tiens pas rigueur.
    Ton texte me touche beaucoup, j’en ressents la sincérité de ton amitié pour cette Lady.
    Lady car c’était une grande dame avec une âme noble.
    Bisous ma Quichottine.
    Maryse

  52. Je ne connaissais pas cette Lady mais d’après ton bel hommage c’était une grande dame en effet !

  53. Tu lui as rendu un très bel hommage . C’était une belle personne et sa mort soudaine a été une surprise. J’ai beaucoup de peine car ,on finit par considérer les blogueuses et blogueurs ,avec lesquelles on entretient des relations suivies, comme des amis . Elle nous manquera beaucoup c’est certain . je t’embrasse

  54. Bel hommage que tu lui fait. Je ne sais que dire. Encore une qui part …Elle ne souffre plus c’est déjà ça.

    Bisous

    EvaJoe

  55. Superbe hommage, on l’aimait la Lady, j’étais même aller chez elle, que de bons souvenirs. Mais je suis content perso de voir le nombre d’articles hommage, comme quoi loin pour beaucoup, les visites en vrais sont rares et pourtant. La fidélité, l’amitié sont des valeurs extraordinaires.

  56. Je ne la connaissais pas mais ton bel hommage me la fait aimer et je partage ta peine . Elle habite maintenant dans le cœur de ses amis . Je t’embrasse Quichottine

  57. J’ai appris hier… C’est terrible. Votre hommage est magnifique et à la hauteur de ce qu’elle a été.

  58. Un très bel hommage Quichottine
    Je ne connaissais pas Lady Marianne depuis très longtemps et j’étais loin de me douter qu’elle en était à ce stade, comme je te l’ai écrit ma belle maman survit depuis des années avec la (les) maladie(s).
    Toutes mes pensées pour elle et sa famille, mais aussi pour toi
    Gros bisous et douce journée

  59. Merci Quichottine de m’avoir prévenue. Je suis allée directement sur son blog lui rendre un dernier hommage. C’était une aminaute vaillante et volontaire, jamais à court d’idées et qui avait un grand sens du partage. Je pense à elle qui s’est si bien battue et j’espère qu’elle a trouvé enfin le repos. Je t’embrasse bien fort.

  60. Je ne connaissais pas son blog mais je m’associe à la peine de sa famille et de ses aminautes

  61. Bonjour Quichottine,

    Quel bel hommage à Lady Marianne. Je la connaissais peu. Nous nous croisions sur les blogs. Elle est venue quelques fois sur le mien et moi de même.
    Cette nouvelle m’attriste et s’ajoute à plusieurs reçues ce moi-ci. Ce novembre 2019 est plus sombre que d’habitude.
    J’ai laissé un petit mot pour sa famille et ses amis avec qui je suis de tout cœur.
    Je t’embrasse

  62. même si je ne la connais pas c’est un bel hommage

  63. Salut
    On a un temps variable et le froid arrive tout doucement mais surement.
    Heureusement on a un bon chauffage.
    Bon week-end

  64. C’est toujours avec beaucoup de tristesse que l’on perd des personnes que l’on a connues sur le net.
    Hommage émouvant a une merveilleuse amie …

  65. Bonjour Quichottine, tu as toujours les mots justes et réconfortants . Je ne connaissais pas Lydie ni son blog que je suis allé découvrir et j’y ai même déposé un commentaire qui , je le crois, sera lu par Lady Marianne via l’au delà ou je lui souhaite de trouver la douceur et le réconfort à présent. chapeau pour le succès (et la qualité !! ) de ton dernier ouvrage !!

  66. un bel hommage écrit avec cœur; la maladie ne pardonne pas, j’ai été voir son blog car je ne la connaissais pas, ce qu’il faut se dire c’est qu’elle ne souffre plus et qu’elle est heureuse là ou elle est bisous

  67. Coucou Quichottine,
    J’avais laisse un message sur ce billet…
    Je disais que je ne connaissais pas Lady Marianne, mais je dépose ici toutes mes pensées.
    Très bel hommage
    Bises et bonne journée

  68. Un vibrant hommage à une personne que je ne connaissais pas du tout mais dont je voyais souvent les commentaires ici ou là. Oui, Quichottine, la vie est souvent cruelle car elle nous ôte les êtres que nous aimons…Je t’envoie de gros bisous et te dis à bientôt, car moins présente sur les blogs.

  69. Je ne connaissais pas Lady Marianne, jusqu’à la semaine dernière où j’ai vu, par hasard sur un autre blog, qu’on parlait d’elle. Je suis si triste, elle a tant souffert pendant de longs mois. Je te remercie pour cet hommage si fort et je suis comme Eglantine Lilas, je ressens pendant longtemps de la tristesse quand on m’annonce le décès d’une amie ou un ami vituel. Les blogs ont permis de nouer des liens forts comme dans la vraie vie. Si bien que le décès d’une ou d’un blogueur nous fait mal. Je t’embrasse.

  70. Bonjour et merci pour ta visite. Que ton ange veille sur toi. Bises

  71. « vers les entre-deux où tout est encore possible »

    « Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des absents, dans la mémoire des vivants. »

    Jean d’Ormesson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.