Là-bas… ici…

Me voici donc de retour ici… mais vous ai-je parlé de là-bas ?

Là-bas, là où deux petits enfants complices m’ont accueillie la semaine dernière avec un “Mamie !” retentissant.

Mamie… une mamie dont on s’inquiète avec des mots qui montrent qu’ils n’ont pas oublié.

–“Tu n’as plus mal au pied ? Tu es guérie ?”

À interpréter sans doute ainsi :

– Tu vas pouvoir nous courir après, jouer au ballon, faire de longues promenades, et même t’asseoir par terre pour jouer aux petites voitures dans le garage ?

C’est vrai que c’est plus simple maintenant, quoique j’appréhende encore les stations au ras du sol dont j’ai de plus en plus de mal à m’extraire.

Là-bas, donc, où j’ai passé une grande semaine, avec eux, sauf pendant qu’ils étaient à leur tour ailleurs, l’un à l’école et l’autre chez sa nounou, ce qui me permettait d’être un peu avec vous aussi.

Avec vous ? Comme dirait Cricri, je ne m’arrêtais pas vraiment. Je pouvais, grâce à la tablette que l’on m’a offerte pour mon anniversaire, suivre vos parutions, répondre en partie à vos commentaires, et puis, vous laisser quelques mots, ici ou là, pour ne pas trop prendre de retard.

J’avais, avant de partir, programmé les pages de mon voyage en Ardèche, heureusement. Je n’aurais pas eu le temps ni les moyens de les écrire… là-bas, ça aurait mis trop de temps.

Ainsi… j’ai profité de chaque seconde passé avec eux.

Là-bas, voyez-vous, il y avait ces moments où, main dans la main, je marchais avec la plus jeune de mes petites-filles sur le chemin de son école. Main dans la main, encore, laissant le courant passer entre nous, d’une génération à l’autre.

Ma main lui disait que je l’aime, mes mots parlaient de ce qui était près de nous, les autobus, les voitures et leurs couleurs, les motos qui font tant de bruit… les pompiers, les ambulances, de quoi peupler ces vingt minutes de trajet.

Là-bas, il y avait ces moments de jeu dans le jardin, leurs courses autour des arbustes, le petit imitant la plus grande en tout. Les moments où ils venaient me retrouver près des marches où je m’asseyais pour ne pas les perdre de vue lorsqu’ils n’avaient pas besoin de moi.

Là-bas, où une magnifique fleur noire s’était épanouie, sous un framboisier.

… d’ailleurs, après avoir un peu hésité, les deux enfants avaient décidé de le piller… dévorant l’un après l’autre tous les fruits.

– Mais non ! Arrêtez ! Il ne faut les prendre que lorsqu’elles sont bien rouges ou sinon vous aurez mal au ventre !

Leur mère leur ayant expliqué que ces framboises n’étaient pas bonnes lorsqu’elles étaient vertes, je découvris, un peu plus tard, que le plus petit continuait à les ramasser, les regardant attentivement avant de les lancer plus loin avec un retentissant “Beurk, pas bon !”

J’ai pensé que nous aurions du mal désormais à en manger des mûres…

Là-bas… il y avait aussi les histoires, leurs livres préférés.

Vous vous souvenez ? Ici, il y a “Aboie, Georges !” et “Un tigre de la Théière”.

L’un et l’autre les aiment toujours autant. Mais c’est ici, chez nous, lorsqu’ils sont en séjour, avec ou sans leurs parents.

Là-bas, ma semaine fut remplie d’autres livres, chacun le sien.

Pour l’aînée, 4 ans depuis quelques jours, “La Chasse à l’ours”, et, pour son petit frère, de dix-sept mois plus jeune, “Dans mon jardin il y a”, l’une des anciennes publications d’ABC.

Je ne connaissais pas le premier, je vous en dirai davantage demain.

Maintenant que je suis de retour, j’ai encore des choses à vous raconter avant de devenir plus raisonnable et ne plus publier tous les jours. 🙂

Merci à vous tous qui m’avez suivie ici et là, et ailleurs aussi.

 

61 réponses à “Là-bas… ici…

  1. Ma main lui disait que je l’aime, une jolie phrase, une jolie évocation familiale !

  2. Je me doute que tu devais être « aux anges », comme on dit, lorsque tu étais … là-bas !
    Ce sont des souvenirs qui nous permettent de continuer … même quand tout ne va pas pour le mieux.
    Bon lundi, ma quichottine
    Je pars pour toute la semaine, voire plus, afin de me changer les idées et essayer d’oublier un peu mes douleurs en profitant pleinement du soleil et de l’océan.
    Pas pour faire la grillade sur le sable, hein, c’est pas mon truc !
    Je te fais de gros bisoux et te dis à bientôt !

    • Quichottine

      Ce n’est pas mon truc non plus… mais surtout, profite bien de ces quelques jours.
      Gros bisous et merci pour tout ma Dom.
      Prends bien soin de toi.

  3. Quel joli billet pour bien commencer la semaine. O y ressent tout l’amour que tu portes à ces petits, à ce jardin, à la vie…
    Belle semaine, Quichottine.
    Bisous

  4. Une très belle semaine avec de merveilleux souvenirs, que du bonheur ♥
    Douce semaine Quichottine & gros bisous

    • Quichottine

      J’aime ces moments-là. 🙂
      Merci FeeLaure. Gros bisous et douce semaine à vous deux.

  5. Que du bonheur « Là-bas » ! C’est génial d’avoir pu profiter de tes petits ma Quichottine. Je t’envie !
    Tu es revenue « Ici », la tête pleine de souvenirs, c’est chouette.
    Bises et bon début de semaine

    • Quichottine

      Après ma semaine ardéchoise, la semaine avec les petits a été aussi pleine de souvenirs à engranger.
      Bises et bon début de semaine à toi aussi. Merci.

  6. Ce joli moment de partage ne pouvait se faire sans lecture ! 🙂 Je suis ravie pour toi de ces instants magiques. Bisous

  7. Un très beau moment avec tes petits ….. zut alors les framboises n’auront pas le temps de mûrir!
    J’ai aimé lire tous tes récits!
    Bises
    Dany

    • Quichottine

      J’en ai bien peur… à moins que finalement il comprenne qu’il faut les laisser sur l’arbuste.
      Merci, Dany.
      Bises et douce journée.

  8. J’ai passé toute la journée d’hier avec mes petits-enfants : des moments privilégiés, qu’il faut déguster et apprécier goulument !

  9. almanito

    De doux moments de complicité à retenir et dont tes petit-enfants se souviendront plus tard avec nostalgie. Ta fleur noire est étonnante, je n’en avais jamais vu d’aussi sombre!

    • Quichottine

      Cette fleur m’a beaucoup émue… je n’en avais jamais vu non plus d’aussi noires.
      Merci pour tout, Almanito.

  10. Bonjour Quichottine. Ces moments de complicité sont très importants et tu as bien fait d’en profiter. Bonne journée et bisous

    • Quichottine

      Merci de si bien le comprendre.
      Bisous et douce journée à toi.

  11. La main parle aussi bien que les mots et les sourires, le langage entre générations est empli de tant de petites choses qui tisse une tendresse éternelle…
    « Dans mon jardin, il y a… » toujours tout cela et depuis régulièrement aussi des petits loups pour le faire éclater de rire.
    Bonne journée et bonne semaine, bises

    • Quichottine

      Il y a tant de choses dans ton jardin, j’ai adoré.
      Et j’ai adoré voir mon petit-fils le choisir chaque soir en livre préféré.
      Merci pour tout, ABC.
      Bises et douce semaine à toi aussi.

  12. Coucou Quichottine
    Les moments passés ailleurs avec nos chers petits passent si vite , qu’il faut prendre le temps d’en profiter ..
    J’ai la chance qu’a une dizaine de kms de chez moi ma petite dernière ..18mois soit si près
    Ce sera la seule et unique sur 7 dont je peux profiter à chaque semaine ..les autres c’etaient que pour les vacances ou fêtes exceptionnelles
    La difference est grande et j’avoue que malgre une aisance corporelle amoindrie par rapport à Oceane (14ans ) j’en profite avec bonheur ..
    Ne devons nous pas prendre tout ce bonheur spontané sans modération même si le soir on est fatiguée..
    Merci pour ton partage Quichottine
    Gros bisous
    PS:tu peux continuer de publier chaque jour cela me va bien..

    • Quichottine

      Les petits sont plus loin depuis que leurs parents ont déménagé… mais ce sont malgré tout ceux que je vois le plus souvent.
      Je profite de chaque instant avec eux, même s’ils ont de l’énergie à revendre. 🙂
      Gros bisous et douce journée Claudine.

      (Pour les publications, je crois qu’il faut que je sois plus raisonnable malgré tout. Deux ou trois articles par semaine seraient un bon compromis.)

  13. Quelle belle complicité ! C’est une chance de pouvoir partager de tels moments et de les partager ici… bonne journée.

  14. Te voilà de retour ..Tu as passé un bon moment de tendresse et de complicité main dans la main avec tes petits.. un grand moment de bonheur pour toi ma quichottine..
    Bonne semaine ..Bises.

    • Quichottine

      J’en ai bien profité. 🙂
      Merci pour tout, Mireille.
      Bises et bonne semaine à toi aussi.

  15. Un très joli billet Quichottine, et j’ai beaucoup aimé ta phrase « Ma main lui disait que je l’aime… ».
    Je suis très heureuse pour toi de ce moment de Mamie, ce sont des instants précieux.
    Bises et bonne journée

    • Quichottine

      Je le pense vraiment… et je sais que j’ai de la chance.
      Bises et douce journée Pascale. Merci pour tout.

  16. C’est si bon cette intimité avec les petits… ce lundi j’ai du mal à imaginer Chloé passant le bac français je la vois encore dans le jardin humant les roses !
    Bon retour Quichottine
    gros bisous

    • Quichottine

      Les petits grandissent trop vite… Pour l’aînée de mes petites-filles, le bac de Français sera l’an prochain. 🙂
      Gros bisous et douce journée Josette.

  17. Je suis émue en te lisant… Tu les aimes et tu leur dis… c’est un grand bonheur que tu partages avec nous 🙂
    Douce journée et gros bisous ma Quichottine.

    • Quichottine

      Un immense bonheur… j’en profite autant que je peux. 🙂
      Gros bisous et douce journée Marité.

  18. un très joli et émouvant partage, Quichottine. Et des souvenirs engrangés pour eux pour toute leur vie. Ravie aussi de lire que ton pied va de mieux en mieux. Bises et belle journée

  19. Un beau voyage, et ensuite une belle semaine avec tes petits, à jouer et à raconter des histoires, c’est le bonheur !
    Même si vous n’avez plus de framboises à manger hihi !
    Elle est étonnante cette fleur noire
    Bisous et bonne semaine

    • Quichottine

      Que du bonheur !
      Merci pour tout Lilwenna.
      Bisous et bonne semaine à toi.

  20. Des moments très riches de partage avec tes petits. Et qui resteront dans leur mémoire nourrissant d’autres relations au fur et à mesure su’ils grandiront.
    Bises Quichottine.

    • Quichottine

      Je l’espère, mais, en attendant, je profite de chaque instant.
      Bises et douce journée Zoé. Merci pour tout.

  21. Salut
    Enfin on a un peu de pluie.
    J’ai repiqué des salades alors ça tombe bien.
    La météo prévoit du soleil en fin de semaine et c’est très bien .
    Bonne semaine

    • Quichottine

      Le soleil fera du bien à ceux qui en manquent.
      Passe une douce journée Tiot.
      Bonne semaine à toi aussi.

  22. Ah! cette chasse à l’ours… Qu’est-ce que j’ai pu la lire cette histoire, très belle au demeurant. Je me régale de te lire car je suis comme toi. J’ai mes petits( et grands) tous les vendredis soir. Je vais les chercher à l’école à pieds, ce n’est guère loin. Chaque fois c’est un délice car nous parlons de tout. Nos petits sont nos rayons de miel, de soleil. Ils sont notre vie, nos espoirs. Merci, Quichottine, pour tes mots bonbons. ♥

    • Quichottine

      Merci pour ces très beaux mots partagés, Nell.
      Être mamie est une chance… avoir les petits tout près en est une plus grande encore.
      Bisous et douce journée.

  23. je suis un peu en retard, mais je reviendrai lire les précédents articles car l’Ardèche, j’aime trop !!! quelle joie de revoir tes petits enfants ; hier ils étaient là tous les trois et ma fille est fatiguée (les jumeaux ne dorment pas leurs nuits en ce moment, et pas au même moment …) En fin de semaine, nous gardons la grande (3 ans) … ils nous réveillent le coeur, ces bijoux ! Bises et merci

    • Quichottine

      Merci, Andrée, pour tout.
      J’espère que les jumeaux n’attendront pas trop avant de faire leurs nuits… c’est épuisant pour leur maman.
      Bises et douce journée.

  24. Que c’est bon de profiter un peu des petits-enfants ; on voudrait leur faire découvrir tellement de choses mais ils ne sont pas toujours d’accord, et le temps passe si vite.
    Des instants à garder dans le coeur lorsqu’on les quitte .
    Tu dois être une conteuse qui sait les rendre attentifs!
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Ils ne sont pas toujours d’accord, surtout en grandissant. 🙂
      Là, c’était un vrai bonheur.
      Merci pour tout, Fanfan.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  25. En voilà de beaux moments ! Vous avez du faire une provision de câlins aussi !

  26. Des moments de partage à mettre dans la bibliothèque secrète de son coeur!

    • Quichottine

      Merci, Marie, ce sont effectivement de magnifiques moments à ne pas oublier.

  27. des petits mots pleins d’amour 🙂

  28. Je viens de « jouer » à Mamy-taxi pendant trois jours pour soulager une maman débordée ! Une autre façon de montrer qu’on les aime… et de se prouver qu’on est encore en forme ! Bise.

    • Quichottine

      C’est important aussi. 🙂
      Merci pour le partage, Galet.
      Bise et douce journée.

  29. On sent que cette escapade t’a fait un bien fou. Merci du partage !
    Bises et à + Quichottine !

    Là, je pars fêter avec des amis, les 70 ans d’un ami sur les bords de son étang. Je compte bien photographier quelques libellules.

    • Quichottine

      Merci à toi.
      Bon anniversaire à ton ami.
      J’espère que tu as pu réaliser les photos que tu désirais.
      Bises et douce journée Monique.

  30. C’est bien de pouvoir profiter ainsi d’eux. Engrange tous ces souvenirs.
    On a tellement de choses à se dire entre grands parents et petits enfants.
    Ton petit-fils me fait rire. Sa réaction est tellement bonne. Tant pis pour vous. En avez-vous mangé quelques unes qu’il aurait pu oublier ?
    Bisous Quichottine

    • Quichottine

      Merci d’avoir remonté le temps. 🙂
      Bisous et douce journée Pimprenelle.

  31. Joli, ton là-bas ! Les petits sont parfois plus attentionné que les grands, et dans leur langages il touchent le cœur au plus profond. J’espère que tu en as bien profité
    Je t’embrasse