En juillet ?

– Tu ne crois pas que tu exagères ? Tu viens de publier une ballade en novembre alors que nous sommes en juillet, encore, pour quelques jours ! En plus…

– En plus ?

– Tu aurais pu écrire davantage au sujet de cette chanson, de l’artiste qui vient de mourir et dont nul n’a parlé… ou presque !

– C’est vrai, mais je l’avais déjà fait. J’écoute encore souvent sa Ballade en Novembre

Je l’ai écrit, c’est l’une des plus belles chansons que je connaisse… même s’il y en a eu d’autres, c’est l’une des premières pour moi, en dehors de celles que chantaient mes parents.

Il m’a fallu du temps pour me faire ma propre anthologie musicale, je baignais dans celles de mon enfance, peuplées de grands noms qui le sont encore aujourd’hui.

Brassens, dont mon père connaissait toutes les chansons et nous les interprétait en voiture à l’époque où il n’y avait pas d’autoradio.

Nous chantions avec lui, le plus souvent sans comprendre tous les mots, les sous-entendus.

Brel, Trenet, tant d’autres !

Dalida et son “Bambino” que nous reprenions en choeur…
Salvador et sa “Salade de Fruits” qui est toujours aussi jolie.
Chevalier et son “chapeau” qui a toujours ses quatre bosses quand je pense à lui.

Bref… mes petits-enfants n’en sauront peut-être rien, mais ces chansons d’autrefois comptaient et compteront encore, même si le temps passe et les rendra obsolètes, comme mes dictionnaires.

Juillet… c’est vrai, ça peut être aussi le temps des balades, des rencontres, du temps que l’on partage avec d’autres, famille, amis…

Un temps que je veux aussi partager avec vous.

 

58 réponses à “En juillet ?

  1. de beaux souvenirs ces chansons– on les fredonnait—
    un bel article plein de douceur-
    bisous- bon dimanche-

  2. Bonjour Quichottine. Maman chantait beaucoup, toutes ces chansons dont tu parles. Bon dimanche et bisous

  3. Anne Vanderlove était une grande chanteuse. Elle est partie avec la valse du cancer. J’ai vu qu’elle avait enregistré la mort d’Orion avec Gérard Manset, un chanteur, musicien apprécié.
    Bises

  4. Si j’ai entendu parler de cette chanteuse, je ne connais rien de ses chansons, on chantait peu,la seule , que j’entendais souvent c’est  » les roses blanches  » de Berthe sylva chez mes parents, c’était la chanson préférée de ma mère par contre, Brassens , si mais chez mes grands parents

  5. Brassens et Brel font aussi parti au patrimoine culturel transmis par mes parents. Sinon, c’était Ferrat, Bécaud, Aznavour, Barbara… mais je ne sais pas s’il deviennent si désuets, je vois que mes enfants écoutent aussi même maintenant qu’ils sont adultes, alors mes petits enfants en profitent aussi, et puis certains sont étudiés à l’école à présent.
    Les poètes ne meurent jamais je pense…
    Bise et belle fin de journée Quichottine

  6. DOMINIQUE ARNAUD

    ton billet m’évoque beaucoup, merci

  7. Brel, Brassens, Ferrat,Ferré, comment les oublier? .Et il en est d’autres encore

  8. Des chanteurs, des musiques que j’écoute toujours aujourd’hui… Un beau partage !

  9. Salut,
    Merci de ton passage sur mon blog.

    Il commence à faire chaud alors on se met au frais dans le salon.

    Bonne journée

  10. merci pour cette belle rose…
    Brel, Bécaud, Brassens… et Mouloudji, Gréco, Montand… j’en oubli encore plus mais que de chansons  » à textes « alors que je n’en connais pas une seule d’aujourd’hui !

  11. He bien ici c’est un partage et un joli. Bisous

  12. Encore plein de nostalgie, cet article …
    Que de souvenirs avec ces noms.
    Mes grands parents maternels, c’était tino rossi, papa, dalida et maman, luis mariano et ses violettes impériales …
    Pas de musique chez mes autres grands parents paternels, toujours dans le deuil de leur fils de 19 ans, résistant tué par les allemands sur le front de la rochelle …
    Même papa ne comptait plus pour eux : c’était le meilleur qui était « parti » …
    Quelle tristesse.

     » Bon dimanche et … au 29 juillet, sur ton blog !
    En effet, la semaine prochaine est ma semaine sans ordi.
    Bien sûr, je publie des articles quotidiens pour que l’attente te semble moins longue …
    Bonne semaine avec de gros bisoux doux ma quichottine ♥ « 

  13. Bien sûr que ces chansons sont dans ma tête aussi, mais aussi celles d’avant que maman et ma mémé chantaient.
    Sais-tu que je n’avais pas le droit de chanter Brassens. Je devais être « trop grande » dans l’esprit de mon père, alors que j’étais tellement « innocente » pour comprendre le sens de ces chansons. Je rigole, car dans les anciennes, anciennes, il y en avait qui … que … et je les écoutais à la radio elles aussi.

    Merci Quichottine pour ce rappel.
    Bisous

  14. Par Kerfon, qui était son ami, Anne m’avait fait parvenir un CD dédicacé d’une chanson qu’ils avaient écrite ensemble pour l’association « Coeur de Bambou ». Je ne lis pas le journal, tu m’apprends son décès. C’est une des chanteuses de mon adolescence, que j’appréciais beaucoup. « Bambino », je l’ai chanté dans un concours de plage, j’avais 10 ans ! Quant à Salvador, j’ai été bercée par « Le loup, la biche et le chevalier ». J’ai découvert Brassens à 12 ans, avec mon premier tourne-disques, mais seulement la face A du disque. Je n’ai « transgressé » la consigne qu’à 16 ans ! On obéissait, en ce temps-là ! 😉 Merci de nous avoir donné un peu de ton temps, je t’embrasse.

  15. Une artiste qui nous a quitté ma Quichottine et dont pas grand monde a parlé !
    Anne Vanderlove, était une magistrale auteure-compositrice-interprète. J’ai appris son décès en arrivant dans mon Finistère, début juillet puisqu’elle s’est éteinte le 30 juin dans ce département.
    Merci d’en avoir parlé de si belle façon.
    Bises et bonne soirée

  16. almanito

    Les grandes chansons resteront tout comme les poètes. Salade de fruits, je l’avais chanté façon Bourvil debout sur la table à l’école pendant l’absence du maître. J’ai été collée :)))

  17. Je te souhaite un bon mois de Juillet Quichottine, même s’il est déjà très entamé
    Gros bisous et douce soirée

  18. Toute ma vie a été ponctuée de chansons , peut-être parce que mon papa aimait chanter et qu’on écoutait beaucoup les chansons à la radio quand j’étais môme . Et cela continue . Pas de jours sans chansons ou airs lyriques .
    Je t’embrasse

  19. Pas plus tard qu’hier je fredonnais cette ballade d’ Anne Vanderlove sur mon vélo en me rendant à la boulangerie . Quant aux voyages en voiture oui l’autoradio n’existait pas mais cela ne nous gênait pas , maman entonnait un canon et nous partions voir ce qu’il était advenu au cheval de Thomas ou chanter avec les magnanarelles à moins que nous retrouvions les trois cloches d’Edith Piaf .
    Merci pour tes souvenirs qui font remonter les miens
    Bonne semaine Quichottine je fais un petit break dans les Vosges .
    Bises

  20. Ces airs d’autrefois sont toujours mes préférés. Je les écoute, je les fredonne ou les chante encore. Mon père aimait beaucoup chanter et m’avait transmis ce goût et son répertoire. Et puis j’ai hérité des 78 tours de mes grands-parents. Ils avaient un phonographe que nous emportions dans le pré pendant nos vacances. C’était l’attraction des jeunes du village.
    Juillet ? Pour moi s’y retrouvent le meilleur et le pire. Le 16 juillet 1966 j’épousais mon merveilleux Archange Michel et le 23 juillet 2015 il nous quittait pour toujours. Oui, cela fera 4 ans demain… Il me manque cruellement.
    La canicule est là, Je brode sagement dans mon petit coin et je me promène dans mes souvenirs. J’essaie de ne retrouver que les bons, mais ces jours-ci c’est difficile.
    Je t’embrasse très fort. Belle et douce semaine à vous deux.

  21. Coucou ma douce Quichottine, oui Anne Vanderlove est partie sans faire de bruit. J’ai encore le souvenir de sa voix et de ses chansons et bien sur Balade en Novembre.
    Nous sommes d’une époque où nous avons connu de belles chansons avec de vraies paroles ce qui maintenant devient rare. J’ai vu Maurice Chevalier et son chapeau et sa canne à l’Olympia..pas besoin de sono à cette époque…
    Bon début de semaine et plein de gros bisous
    chatou

  22. Toutes ces chansons étaient écrites par des poètes et je ne pense pas qu’elles deviennent obsolètes au fil du temps. Moi aussi j’ai été bercé par Brassens, Brel, Ferré, que mon père adorait, et Aznavour, que ma mère aimait beaucoup puis j’ai découvert Barbara que j’ai tant admiré et dont je connaissais par cœur les chansons. Il me semble qu’enfant ou ados je chantais toute la journée et mes parents chantaient aussi 🙂 Bisous et une douce journée

  23. Salut
    Le temps est au beau fixe .
    La chaleur est supportable.
    On fait une balade le matin.
    Bonne semaine

  24. Toutes ces belles chansons à textes inoubliables… Celles entendues dans notre enfance… Je ne les ai pas oubliées non plus. Quant à Georges Brassens, mon mari connaissait pratiquement tout son répertoire… Et il chantait bien…
    Bisous dame Quichottine en ce 22 juillet.

  25. J’ai rencontré Anne Vanderlove elle était venue à Châtellerault il y a 5 ou 6 ans…
    Elle n’avait plus les cheveux longs, elle était fatiguée mes ses chansons faisaient encore frissonner ceux qui étaient venus l’écouter
    Elle avait chanté cette chanson parmi d’autres:
    Certains me disent que mon image
    A changé au fil des années
    Mais à regarder leurs visages
    Le temps n’les a guère épargnés
    Et si je ne prends pas ombrage
    De leurs remarques déplacées,
    Je les classerai sans ambages
    Parmi les goujats… confirmés

    {Refrain:}
    Le temps, comme vous l’avez su dire,
    Aurait commis quelques affronts
    Mais rien ne saurez de ces rides
    Qui font mes sourires plus longs,
    Pas plus que je ne vais vous dire
    Où sont passés mes cheveux longs

    Et savez-vous à quoi je pense
    Quand on vient me remercier
    D’avoir bercé la douce enfance
    D’un bon nombre de retraités ?
    J’n’en ai pas vraiment souvenance
    D’aussi loin, je n’étais pas née
    Ou mon élixir de jouvence
    Dans mes chansons… est bien caché

    {au Refrain}

    Nostalgiques, vous regrettez
    Mes jean’s et blousons de cuir noir
    Et semblez avoir oublié
    Vos pattes d’éph… au fond d’vos tiroirs
    Mais si vous êtes là ce soir,
    N’ai-je pas le droit de penser
    Que mes ballades et mes guitares
    N’ont pas cessé… d’vous faire rêver ?

    Le temps n’y fait rien à vrai dire,
    Cette histoire d’amour entre nous
    N’a pas vieilli, n’a pas de rides,
    Mes cheveux courts sont aussi fous
    Et je suis venue pour vous dire
    Je crois bien vous aimer beaucoup
    Et je suis venue pour vous dire
    Je crois bien vous aimer beaucoup.

  26. Nostalgie quand tu nous tiens … Toutes ces chansons de notre enfance ,on les entend toujours avec plaisir .Je me suis aperçue que mes enfants connaissent les chansons que j’écoutais et que je chantais lorsqu’ils étaient petits.Ainsi se transmettent des souvenirs des temps heureux .. Bisous

  27. Ces chansons ont également baigné mon enfance, mon père aimait tous ces artistes dont tu parles. Et mon frère les a chantées, accompagné de sa guitare. Nostalgie d’une époque…
    Belle semaine, Quichottine.

  28. C’est vrai , ces moments musicaux que je chantais avec mes parents sont de merveilleux souvenirs de vie , de partage , de bonheur .
    Peut être que tous ces chanteurs resteront à la postérité !
    Douce soirée, bises Quichottine .

  29. mireille du sablon

    J’aimais sa voix si douce…
    Que de chansons inoubliables citées dans ton billet…toute mon enfance….
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  30. Merci pour ce bel hommage
    C’etait une grande dame ..
    Bonne journée Quichottine
    Gros bisous

  31. Autrefois on avait le temps de les chanter ces chansons inoubliables…Merci de nous le rappeler.

  32. Balaline

    La nostalgie des feux de camp l’été avec ou sans lune, les guitares et tous ces chants partagés ! J’ai gardé bien sûr tous mes 33 et 45 tours , quelques petits trésors même un peu  » craquouillants ».
    Beaucoup de tristesse pour Anne Vanderlove partie sans faire de bruit.
    Bonne fin de journée Quichottine, bisous.

  33. De bons moments musicaux avec de grands noms de la chanson.
    Maman aimait chanter « Le temps des cerises » d’Yves Montand m’a-t-elle dit car je ne l’ai jamais entendu chanter cette chanson ni même d’autre alors que dans sa jeunesse avant son mariage, elle chantait beaucoup en compagnie de ses amies.
    La vie a fait qu’elle n’a jamais plus eu de joie de vivre par la suite. D’énormes ennuis de santé, …
    Pour ma part, je n’ai jamais aimé chanter, chantant faux. Par contre, tout comme elle et mon père, nous aimions danser.
    Merci de ce partage Quichottine ! Bises et bonne soirée et bel été !

  34. Salut,
    Il fait très chaud alors on se terre dans le salon.
    On a que 25+ mais tout est fermé.
    Bonne journée

  35. Maman écoutait Anne Vanderlove , Papa écoutait Bassens , Ferrat et Brel et Mémé nous chantait « Une chanson douce que ma chantait ma maman …  » .

    Lorsque Maman et partie , « la mémoire du vent » l’a accompagnée .

    Au revoir Madame Vanderlove . Doux repos au gré du vent.
    Je ne savais pas . Merci Quichottine .

  36. Bonjour Quichottine ,ces chansons et ces artistes ne seront jamais  » démodés  » et j’espère surtout jamais oubliés … Nous aimons beaucoup avec Nino les chanter ♥
    Je te souhaite une douce soirée musicale, j’entends Nino jouer sur la terrasse , je vais le rejoindre …
    Je t’embrasse bien fort

  37. Je continue d’écouter toutes ces chansons. Ah, Henri Salvador…
    Bon week end.

  38. Brassens mon préféré et loin devant

  39. Les personnes nées dans les années 60 connaissent déjà moins les chanteurs que nous avons connu, nous qui sommes nés dans les années 50. Alors, celles nées dans les années 70, 80, 90 et 2000 ne les connaîtront que si nous leur en parlons. Alors parlons en le plus possible. Déjà leur décès (malheureusement) nous permet de partager nos souvenirs à leur sujet avec nos enfants et petits enfants. Bon week end Quichottine. Bisous.

  40. mince alors, je découvre la mort d’Anne Vanderlove en lisant ton billet. Pourtant j’écoute souvent la radio et cette info est passée complètement inaperçue. Elle a une voix merveilleuse et toutes les collégiennes étaient sous le charme de la ballade de novembre. La transmission c’est important aussi et c’est quelque chose qui est en train de se perdre depuis au moins une génération et pas seulement pour les chansons … bises et belle fin de semaine Quichottine

  41. Tu nous parles d’un temps que les moins de… oui, au moins autant… ne peuvent pas connaître.
    A moins de partager ses souvenirs… comme tu le fais à présent.
    Merci ma Quichottine pour cette ballade… en juillet.
    Gros bisous et doux week-end.

  42. Salut,

    On a un temps nuageux mais pas de pluie comme le prédisait la météo.

    La température est bonne avec 21° et ça me va parfaitement.

    Bon début de semaine

  43. Bon début de semaine, ma quichottine ♥
    Contente de retrouver ton blog.
    Ma pause m’a fait du bien : une expérience à renouveler …
    Surtout avec des températures beaucoup plus de saison, même à la limite du frisquet, le matin.
    Merci de ta fidélité pendant mon absence.
    Je lisais quand même, avec plaisir, mon blog tous les jours.
    Gros bisoux doux bien reposés ♥

  44. L’été et ses petits plaisirs à butiner, comme si nous étions de facétieuses abeilles happant des notes de musique, de ci de là pour créer notre miel de rêveries artistiques.
    Merci pour ces si jolies références, des chansons intemporelles, des petits mondes à soi à chaque écoute
    Je te souhaite une très belle continuation d’été, gros bisous
    Cendrine

  45. Salut
    Le temps est redevenu normal.
    Un peu de fraicheur le matin et le cui cui des oiseaux.
    On se sent plus à l’aise.
    Bonne journée

  46. Salut
    Le temps est super pour une sortie ou pour aller au jardin tailler une haie.
    C’est ce que j’ai fait.
    Bonne journée du dimanche

  47. Salut,

    Le temps est ensoleillé.

    Pas de pluie mais la température est bonne.

    On va aller se balader.

    Bonne journée

  48. Je ne connaissais pas du tout cette chanteuse.
    Et oui l’été est propice aux balades et aux rendez-vous familiaux.
    Les dictionnaires sont devenus obsolètes et bientôt hélas les livres le deviendront aussi.
    Bonne journée
    Bises Quichottine

  49. Salut

    il fait beau avec 24°.

    C’est super pour la balade.

    Bonne journée

  50. Connaissait pas vraiment Anne Vanderlove, le nom oui mais pas ces chansons, merci pour cette découverte et ton bel hommage
    Certains jeunes reprennent les chansons de nos anciens, les plus connus surtout.
    Et ça fait drôle et plaisir à la fois, d’écouter leurs interprétations. J’apprécie un peu moins les rappeurs, mais c’est quand même curieux à entendre.
    Merci ma grande
    Je t’embrasse

  51. bises et bonnes vacances.
    Pour nous , dans 15 jours, un dernier petit séjour pour finir l’été.

  52. Salut,
    La nature redevient belle car la pluie est revenue.
    Il était temps qu’on a un peu de fraicheur même pour les humains.
    Bon week-end

  53. Ce sont des artistes qui ne sont pas de ma génération mais ma culture musicale et très éclectique. Brel et ses textes forts comme ceux de Brassens . Bon week-end Quichottine @ +

  54. Brassens en premier, Trenet ensuite, je les aime toujours, Salvador pour le fun et tant d’autres qui bercent ou enchantent nos oreilles et nos souvenirs !

  55. Chaque génération a ses idoles dans la chanson, et le style évolue lui aussi, j’ai aimé et j’aimerai tjs ceux qui fait partie de ma jeunesse 😉 tant en classique qu’en yéyés ! Belle journée amie Quichottine, bises, JB

  56. Salut,
    C’est super le temps avec un peu de vent.
    Bon Dimanche

  57. Bon dimanche, bises Quichottine

  58. Ma chère Quichottine,

    que je suis heureuse de pouvoir à nouveau te lire. N’ayant pas accès à mon blog, et son lien étant dessus, j’étais bien triste. Mais c’est oublié.
     » Et si j’ai de l’eau dans les yeux
    C’est qu’il me pleut sur le visage »
    Ces deux vers m’ont marquée. C’est si joli. Et j’aimais aussi chez Anne sa voix si particulière. une grande dame, distinguée, talentueuse .
    Jaime aussi tous ces chanteurs que tu évoques. Nous aussi nous chantions dans la voiture.
    De précieux souvenirs.
    Merci Quichottine
    gros bisous
    😉