Demain… Lille

Revenir, se poser quelques instants, ne pas même avoir vidé sa valise.

Prendre le temps de répondre à ceux qui m’ont envoyé leur paiement pendant mon absence.

(Un “Bien reçu !” pour  les rassurer, ce que je ne pouvais faire que depuis chez moi.)

Prendre le temps, ensuite, de vérifier la liste des souscripteurs… d’en ôter ceux qui ne m’ont pas répondu et ceux qui se sont désistés, cela arrive et c’est normal.

(La vie fait parfois des cadeaux empoisonnés qu’on préfèrerait ne pas avoir reçus. Dans ce cas, je sais que personne ne leur en voudra.)

Et puis… calculer le nombre d’envois à faire : selon le nombre de livres commandés, ce ne sera pas le même emballage. Faire la liste de ce qui manque.

Demain, à Lille, prendre livraison des 240 livres commandés pour la souscription.

(103 adresses de livraison pour les 236 livres dont l’achat a été réglé.)

Et puis… et puis me dire que tout va bien se passer, qu’il n’y aura plus de problème de dernière minute, et que j’ai tort de continuer à m’inquiéter de ce temps qui passe si vite, de ces aléas contre lesquels je ne peux rien.

D’ici la fin de la semaine, tous les livres devraient parvenir à leurs destinataires.

(Sauf pour ceux qui m’ont demandé d’attendre un peu… évidemment.)

Voilà… ma semaine hors du temps s’est achevée. J’y ai pris du soleil, du vent, de la pluie, aussi… j’ai parcouru notre pays, qui est si beau, quelle que soit la couleur du ciel.

Je suis allée de découverte en découverte, et là-bas, au pays où l’un de mes oiseaux s’est envolé, j’ai vu Alice, au bord du Canal du Midi. Je suis sûre que c’était bien elle.

Elle avait troqué ses ailes d’ange, trop tôt parti, contre la robe d’une petite fille…

J’ai pris mon petit déjeuner en la regardant.

Elle appelait les cygnes, sans que je puisse l’entendre. Mais eux l’avait comprise, ils avançaient sur l’eau, prêts à saisir dans leur bec les graines qu’elle leur lançait.

Peut-être n’était-ce que les pétales d’une des roses de son rosier que la méchante Dame de Cœur n’avait pas encore arrachée.

(à suivre)

47 réponses à “Demain… Lille

  1. Hindoux Fabienne

    il semblerait que nous soyons au moins deux à ne pas encore dormir en cette heure tardive 🙂
    douce nuit
    fab

  2. Chaque chose en son temps, tout arrive à qui sait attendre, ici notre beau livre 😉 Ah les roses, ces reines du jardin, dont les teintes panachées captivent notre regard… Quant à nos enfants, proches ou éloignés de nous de part un emploi, c’est bon de faire la valise pour se revoir un peu plus qu’une heure ou une journée, et visiter un peu mieux leur cadre de vie comme on dit… Belle semaine Quichottine @+ bises, JB

  3. quel travail,tu fais une oeuvre magnifique, et je partage le moment d’émotion

  4. Tout ce que tu as accompli est fait avec le coeur alors une nouvelle fois merci et que ce beau livre rempli de battements de coeurs suive son petit bonhomme de chemin…
    Merci pour tes mots, beaucoup d’émotion…
    Gros bisous Quichottine
    Cendrine

  5. Je serai la semaine prochaine à Cergy, très occupée par différents examens médicaux et des visites familiales . j’essaierai de trouver un moment pour venir les chercher. Ma maison est pratiquement vidée (il reste juste un lit, ma table et mes chaises de jardin) mais les acheteurs n’ont pas encore eu leur prêt immobilier donc la signature chez le notaire est retardée. j’espère qu’ils vont l’avoir. Je t’expliquerai. Bisous

  6. Nous savons que tu fais pour le mieux et que tout se passera bien ! Ne sois pas surprise, je pars samedi et ne rentrerai que le samedi suivant donc je ne pourrai pas t’en accuser la réception avant. Merci pour tes mots si émouvants et qui me ramènent à un passé vieux de 33 ans … moi c’était Émilie …
    Belle journée, bisous !
    Cathy

  7. Cela a dû te faire du bien cet intermède. Je crois qu on n a pas assez le réflexe quand la vie nous fait une crasse de partir, de distraire son esprit avec un autre environnement.
    Ne t inquiète pas trop pour les livraisons et autre, tout ira comecsur des roulettes. Bises

  8. Bonjour ma quichottine ♥
    J’espère que tu en as bien profité et je constate que tu as encore rêvé et imaginé, dans ton monde à toi …
    On sent ta mélancolie mais la vie reprend avec ses obligations et tu te remets toujours au travail, courageusement, des souvenirs plein la tête.

     » Bon mardi avec une forte chaleur annoncée.
    On va se calfeutrer !
    Gros bisoux ☼ « 

  9. Coucou Quichottine,
    Contente de savoir que tu en as bien profité ☼ Bonne route pour demain et bon courage et surtout ne t’inquiètes pas on peut patienter, tu en fais déjà beaucoup, voire énormément, on n’est pas à quelques jours près 😉
    De gros bisous et une douce journée ☼

  10. Beaucoup d’émotion en lisant tes mot invoquant Alice. Tu as raison, les cygnes ont ressenti sa présence.
    Merci pour tout le travail accompli, et j’ai hâte de recevoir ma commande avant mon départ pour mon île.
    Bises et bon mardi

  11. Tu as vu Alice au pays des merveilles !Quelle chance!
    Merci pour tout le travail que tu as fait

  12. C’est très beau Quichottine. les mots me manquent pour dire ce que je ressens en te lisant.
    Ne t’inquiète pas pour les expéditions pas grave , si tu ne peux pas tout envoyer cette semaine… bises

  13. almanito

    Ton poème est très émouvant, quelle jolie page encore ce matin alors que tu dispose de si peu de temps!
    Belle journée Quichottine, prends soin de toi.

  14. Bonjour Quichottine
    Toujours aussi active, pleine d’attention pour tous et ces moments de tristesse infinie…. je suis revenue lire la page sur « partie trop tôt » beaucoup d’émotion !
    Je t’embrasse fort et suis impatiente…
    Dany

  15. Tu fais toujours au mieux et tu fais très bien, arrête de t’inquiéter.
    Comme il est émouvant ton poème .
    bonne journée, bises

  16. mireille du sablon

    .. tu as pu changer d’air et c’est tant mieux même si au fond de toi, la tristesse ressurgit et c’est bien normal.
    Merci pour tout ce que tu fais!
    J’attends avec impatience tous ces beaux textes écrits avec amour, humour…
    Gros bisous du jour
    Mireille du sablon

  17. Coucou Quichottine

    J’espère que tu as su profiter des bonnes choses de cette periode d’evasion ..

    Merci pour tout ce travail que tu fais pour nous

    Je t’embrasse très fort

  18. De Lille en îles, tu nous entraîne inlassablement pour faire des rêves une douce réalité, à moins que ce ne soit pour donner à la réalité la douceur des rêves ?
    Je t’embrasse, à très bientôt.

    Anne

  19. Ne t’en fais pas, tout ira bien et nous aurons tout l’été pour découvrir et partager le livre…
    Chez moi aujourd’hui c’est la lune qui découvre les roses 🙂
    Je t’embrasse

  20. C’est beaucoup de travail pour toi cette souscription !

  21. Quand j’ai ouvert ta page, les mots se sont envolés. Ils étaient saupoudrés d’une infinie mélancolie. Ils sont partis rejoindre les cygnes d’Alice. Ne sont restés en place que ceux qui soulignent le travail accompli, bien accompli.
    Passe une belle journée Quichottine !

  22. Il est très agréable de visiter ainsi, par l’imagination, sur la carte de France, les diverses régions de nos camarades de jeux … Merci encore, Quichottine.

  23. Tu vois, c’est bien toi. Tu prends soin des autres avant de prendre soin de toi.
    Tu sais transformer tes émotions en si jolis mots, si doux, si tendres. Chose que je ne sais pas trop. Je suis plutôt du genre « info ».
    Bien sûr qu’Alice est toujours là, près de toi et de tous ceux qu’elles aime.
    Et c’est bien que tu sois partie un peu chez tes enfants.
    Que ta journée à Lille soit tranquille et que surtout, tu en reviennes apaisée.
    Gros bisous et merci pour tout ce travail que tu fais pour nous aussi.

  24. Cette pause Internet à dû te faire grand bien, oublier pour un temps ce qui te tient à coeur, à savoir ce livre que nous attendons avec patience, sois-en rassurée. Si j’avais été proche, j’aurais été ravie de t’aider…j’ai beaucoup de temps à offrir. Bon retour chez toi et sur cette planète virtuelle assez chronophage pour toi, j’imagine, mais je sais que tu y tiens beaucoup. Bises.

    • Et je viens de découvrir ce beau poème que je n’avais pas vu en 2017…

  25. Courage, bientôt la fin de ce marathon livresque ! Avec un archange à tes côté et un angelot qui regarde par-dessus ton épaule, tout devrait bien se passer. Je t’embrasse très fort.

  26. Merci pour tout ce que tu fais et pour tes mots si doux…La peine n’a pas épargné votre famille et c’est normal qu’Alice soit revenue te voir sous les traits de cette petite fille. Elle avait des choses à te dire. Pour les livres, ne t’en fais pas on peut attendre un peu tu sais, tu as déjà tant fait et encore tant à faire. Bisous et une douce journée

  27. une belle pause et de belles roses-
    toujours un monde enchanté , plein de douceur- bravo-
    bonne semaine- bisous-

  28. Tout se passera bien Quichottine nos pensées sont à tes côtés…
    Une émotion particulière pour Alice au bord du canal.
    Gros bisous

  29. Merci Quichottine pour tout ce travail pour les envois des livres . Partie aussi chez le fiston une semaine j’ai pris aussi du soleil, du vent de la pluie et plein de beaux souvenirs .
    J’aime beaucoup ce clin d’œil d’Alice sous les traits de cette petite fille appelant les cygnes .
    Bonne journée à toi
    Bisous

  30. Prends ton temps, ma chère Quichottine. Tu vois que cette petite Alice le prend avec tant de douceur et tant de gentillesse…Comme toi d’ailleurs. Je t’envoie une corbeille de belles bises et te souhaite une très belle journée

  31. Merci Quichottine pour tout ce que tu fais. Prends ton temps et ne stresse pas trop (facile à dire !)
    J’espère que tu as pris un peu de bon temps dans ta semaine. Bien émouvante ta fin de page sur ta petite Alice
    Bisous et bonne jorunée

  32. Il ne faut pas t’inquiéter, finalement ces envois se feront tout doucement, personne n’est pressé, il faut prendre le temps de vivre.
    Et comme les cygnes manger quand on nous tend du pain, j’aime beaucoup le tableau choisi par toi pour évoquer ta petite fille, c’est très émouvant.
    Bises et belle journée

  33. As tu envoyé le livre de Belgique? Par la poste?Bises

  34. Merci infiniment Quichottine pour tout ce travail. S’il te reste des invendus, je veux bien en acheter un de plus je trouverai bien quelqu’un à qui l’offrir.L’autre jour nous sommes allés nous promener le long de la rigole de la Montagne noire, un ouvrage de Paul Riquet sans lequel le canal du midi n’existerait pas et j’ai bien pensé à ce petit ange en me disant que j’aimerais bien aller voir un jour ce seuil de Naurouze. J’ai tant aimé marcher le long du canal de Moissac à Auvillar. Bises et bon voyage

  35. Je pense que tu as reçu mon règlement, je patiente pour la suite ne t’inquiète pas tu vas y arriver
    J’adore ta petite histoire, comme toujours une simple image et hop ! ton esprit vagabonde et nous émerveille, merci ma douce
    Je t’embrasse

  36. Demain à Lille et le début d’une belle aventure que j’ai hâte de recevoir et de lire ! Belle soirée constructive , Quichottine !

  37. Le voyageur ne doit pas être pressé s’il veut profiter du chemin. Le chemin du livre est aussi un voyage de patience qui permet de rêver du moment où enfin on le tiendra en main.

  38. Marie Minoza

    Le temps s’écoule lentement quand on attend un avion…Et c’est de Jordanie que je t’écris et je suis très émue en lisant ton texte si tendre et poétique …Bon courage pour l’envoie des livres…

  39. Mireille.29

    Merci pour tout ce que tu fais ..Surtout ne tresse pas prend ton temps Quichottine pour envoyer les livres.. Gros bisous.

  40. Je pense que tu nous raconteras quand tu auras le temps ce beau voyage que tu as accompli.
    Ne t’en fais pas ; chaque chose en son temps.Nous ne sommes pas des enfants tout de même .On peut attendre le temps qu’il faudra.
    Un beau tableau pour évoquer cette Alice que je n’ai pas connue .
    Les roses sont fragiles … BISOUS

  41. Pas de chance pour ton voyage à Lille… Temps orageux, pluie…
    Merci de m’avoir rassurée ! Bon courage pour la suite mais tout va bien se passer comme toujours !
    Bonne soirée ma Quichottine. Je t’embrasse fort.

  42. Après un peu de repos et d’évasion bien mérités, te voilà, à nouveau, sur la brèche. C’est la dernière ligne droite.
    Gros bisous, bonne soirée et à + Quichottine ! Et bon courage !

  43. Elle est bien jolie cette petite Alice…
    Bisous dame Quichottine…

  44. Coucou ma douce Quichottine quel boulot.. Pourtant tu trouves le temps de
    nous glisser de la poésie dans ton billet. J espère que ton petit lutin bleu va t aider moralement. Je t embrasse très fort.
    Chatou

  45. Tu me remplis d’émotion , il m’arrive aussi de sentir la présence de mes anges …
    Tout va bien se passer pour les livres et merci pour tout ce que tu fais .
    Je t’embrasse.

  46. Bonsoir Quichottine. J’espère que tu as pu te reposer un peu tout de même. Bisous