Annick Cheylus, Rives et dérives

– Tu n’as pas mis le titre en entier !

– Si, j’ai recopié ce qui était en grand, mais pas la suite, il est vrai…

– Mais avec cette suite, ce n’est pas tout à fait la même chose !

– D’accord… il s’agit donc d’un recueil publié par Annick Cheylus, plus connue ici sous le nom d’ABC : Rives et dérives d’une pensée qui gambade…

– Et les points de suspension sont aussi importants. Ils laissent le lecteur imaginer la suite. 😈

– Imaginer une pensée personnifiée, gambadant à travers champs, à travers chants, comme un agneau ou un enfant, un cabri jouant à saute-mouton… à saute-mots, page après page.

– Là, tu exagères !

– Si peu… j’aime cette pensée qui gambade, ces mots légers que l’on découvre, ces dessins réalisés par “ses petits loups”.

Il ne faut pas se prendre trop au sérieux lorsqu’on l’on est poète et que l’on ne veut pas s’empoussiérer sur des étagères.

– Tu crois ?

– Je crois. Il faut garder un peu de ces joies enfantines, de ces mots inventés, de ces verbes qui chantent si bien lorsqu’on les conte, qu’on les compte aussi.

– Comptines d’autrefois, d’aujourd’hui… que les enfants peuvent scander en sautant à cloche-pied de la Terre au Ciel sur des marelles dessinées à la craie dans les cités.

– Là, c’est ta pensée à toi qui gambade, qui passe du coq à l’âne, qui sourit à son tour devant une boîte de crayons de couleurs délaissée sur la table.

– Et donc ?

– Donc moi, j’ai choisi de vous montrer une page, un morceau de page, un morceau de poème, un dessin d’enfant. Elle a raison ABC, il faut aimer le soleil, tout comme la pluie, comme le jour et la nuit, les étoiles et le vent qui souffle, les fées et les fleurs, l’arbre qui parfois gémit et qui tend ses mille bras pour que les oiseaux s’y posent.

Il faut aimer la vie, les chants mais ne rien délaisser dans son voyage en poésie.

Aimer à perdre haleine, comme courent les enfants qui ne se soucient jamais d’un éventuel danger qui tombent et se relèvent, surtout lorsque les larmes peuvent être séchées par un sourire, un bisou sur la plaie, petit ou gros bisou guérisseur.

– Ce livre, dis… tu l’avais déjà lu. Tu en avais parlé ici.

– Je sais… mais, vois-tu, ce livre-là, je ne l’avais plus. Je l’ai offert un jour, comme un sourire, à quelqu’un qui ne croyait plus vraiment aux fées, qui n’aimait pas la poésie.

Et… j’espère l’avoir fait sourire, en tournant les pages, en lisant, en passant, elle aussi du coq à l’âne, jusqu’à trouver l’incroyable bibliothèque où une araignée en robe de chambre continue de lire à un mille-pattes des romans d’aventure et des contes de fées.

Merci Annick, et merci à vous qui me lisez.

Annick Cheylus
Rives et dérives d’une pensée qui gambade
TheBookEdition

Le blog : http://jardin-des-mots.eklablog.com/

69 réponses à “Annick Cheylus, Rives et dérives

  1. Un livre fait en famille… bonne-maman conteuse et ses petits-enfants dessinateurs, ça va leur laisser un très beau souvenir… La vie est trop courte pour la prendre très au sérieux, alors oui aimons tout ce qui la fait et portons-là aux nues, sans regret ni remord… joyeusement, merci mesdames, bises

  2. que tout cela est joliment dit, que de beaux sentiments exprimés là
    offrir un livre comme un sourire !

  3. J’aime bien les poèmes d’ABC simples, courts mais si poétiques. Bisous

  4. Le peu que tu présentes de ce livre donne vraiment envie de le lire.
    J’aime ces livres à plusieurs mains, surtout quand la poésie domine.
    Annick semble jouer avec les mots, comme avec des balles, qui rebondissent et viennent percuter le lecteur.
    Tu sais toujours aussi bien nous faire entrer dans le monde des écrivains que tu nous présente.
    Et, tu le sais, j’aime aussi tes mots qui résonnent toujours, pour moi.
    Absente hier, depuis la fin de matinée, c’est fou comme j’ai du retard à rattraper !
    Bon jeudi, avec des bisoux doux, ma quichottine ♥

  5. Bonjour Quichottine
    J’aime beaucoup le talent d’ecriture d’ABC ..j’ai un de ses livres sur mes etagères ..
    Merci à toi pour ce partage
    Bises

  6. J’aime l’idée de la pensée qui gambade…en poésie. Un joli recueil de poèmes que tu nous avais déjà fait découvrir je m’en souvenais ! Merci de nous le présenter à nouveau si joliment et c’est vrai que si j’avais découvert l’auteur avec grand plaisir à l’époque (puisqu’elle est toujours dans mes favoris) j’avoue que je ne suis pas allée la voir très souvent depuis 🙂
    Il faut donc y remédier et une petite piqûre de rappel ne fait pas de mal !
    Bisous et une douce journée

  7. Merci de nous avoir rappelé cet ouvrage d’ABC. J’aime ses petites phrases courtes, remplies de poésie, illustrant bien souvent de très belles photos.
    Bises et bon jeudi ma Quichottine

  8. Ah! Oui, j’aime bien gambader dans les joies d’Annick, les prés fleuris dans son regard, les rires d’enfants et la poésie comme un baume sur l’instant qui passe.

    tendresse à vous deux.

  9. Bel extrait !

  10. Il semble vraiment excellent cet ouvrage, et comme toujours tu le présentes avec tellement d’amour 😉
    Bises et bonne journée Quichottine

  11. Il fallait une imagination folâtre comme la tienne pour parler de ses mots gambadants à elle… Mise en bouche réussie !

  12. De jolis mots, de belles images… le pays de la poésie est partout. Merci pour ce délicieux partage qui celui-là se goûte sans modération. Bisous Quichottine.

  13. J’adore, puisque c’est un livre conçu à plusieurs mains, des petites mains en plus. Un grand merci de nous en livrer les secrets. Bisous, Quichottine, et belle journée

  14. j’aime bien gambader dans les mots en cueillant un par ci par là mais j’ai du mal à en faire des poèmes . Joli présentation du livre de poèmes de ton amie

  15. Cela doit être un joli recueil de poésies
    Bonne journée Quichottine, bisous

  16. Merci ma Quichottine pour ces extraits poétiques.
    A tout bientôt 🙂
    Douce journée et gros bisous.

  17. almanito

    Tu ferais une attachée de presse extraordinaire, on ne te résiste pas 🙂

  18. J’aime beaucoup la poésie d’Annick, elle est simple directe, pleine d’images colorées qui nous emmènent sans fioritures inutiles, sans mots lourds , compliqués, emplis d’érudition, comme on en trouve dans certains poèmes, sur les chemin de son imaginaire . Je pense avoir tous ses recueils, peut-être même m’en as-tu offert un ? Bises et bonne journée

  19. Belle mise en lumière de ce recueil de poésie ! Bisous

  20. Salut
    Rien que de lire ta présentation ça donne envie de lire.
    Il fait beau .
    Bonne journée

  21. Annick aux jolis mots doit apprécier ton charmant compte rendu

  22. Je ne connais ABC, que par son jardin des mots dont je me régale chaque jour, ce livre à l’air d’être ravissant.
    Belle après midi

  23. Oh non tu n’exagères pas et tu m’émeus beaucoup d’avoir si bien compris…
    Du fond du cœur Quichottine MERCI !
    (je ne rajoute rien tu as tout si bien dit)

  24. De la poésie facile à lire ,qui convient très bien à mon petit cerveau, j’aime beaucoup
    Suis de retour de vacances et sur les blog
    gros bisou

  25. agréable discussion avec ton petit lutin, j’adore
    Elle présentation de l’ouvrage
    Je connais Annick, je possède 2 ouvrages d’elle, c’est frais, elle nous entraîne au fil de ses mots
    Je t’embrasse

  26. Imaginer en photos ou en textes c’est pareil, le lecteur peut aller là ou l’écrivain, le photographe, n’a pas forcément pensé

  27. un monde merveilleux que nous nous décris à la fin 🙂 bisous

  28. Un bel hommage à cette poète. J’aime beaucoup aussi les points de suspension. Un peu comme si l’on reprenait son souffle. Un peu comme si l’on donnait de l’espace au lutin bleu. Bises et bonne soirée.

  29. Un très beau partage Quichottine qui donne envie de lire ce livre merci
    Gros bisous & douce soirée

  30. Salut,

    Super le temps en ce moment.

    J’espère qu’il fera beau dimanche.

    Bon Week-end

  31. J’aime beaucoup l’image de la pensée qui gambade ! Ainsi que l’araignée en robe de chambre qui lit des romans à un mille-pattes… Merci de nous mener vers ces belles découvertes.

  32. un coucou en passant pour te souhaiter un bon dimanche ….

  33. Merci pour la présentation de ces extraits de poèmes !
    Bonne soirée et bon week-end ma Quichottine.
    Gros bisous.

  34. Un plaisir de te lire et de lire l’aperçu de ce beau livre de poèmes réalisé en famille ; oh quel Bonheur !…
    Bon WE Quichottine ! Bises

  35. Salut
    On a encore du beau temps et ce n’est pas fini d’après météo france.
    Au moins on fait des économie d’électricité et de gaz pour le chauffage.
    Bonne journée

  36. Bonjour Quichottine , j’aime ta façon de présenter tes amis et leurs créations ! Tu es formidable et donne envie chaque fois de pousser la porte pour en découvrir davantage …
    J’espère que tout va bien et que les couleurs de l’automne sont arrivées aussi chez toi .
    Je t’embrasse bien fort et te souhaite un bon dimanche

  37. Salut,

    Il fait beau et c’est tant mieux.

    Ce matin on a eu la visite du rouge gorge comme toujours quand le froid va arriver.

    Bonne semaine

  38. des poèmes de qualité chez Annick , une de mes premières visiteuses depuis de longues années

  39. C’est une très bonne idée d’illustrer des poèmes avec les dessins des petits-enfants . J’ai eu la chance de rencontrer Annick et nous avons sympathisé tout de suite. Je la suis sur son blog.Elle a beaucoup de talent poétique. Je te souhaite une bonne semaine.Bisous

  40. C’est chouette d’avoir associé des dessins d’enfant !

  41. C’est gentil de parler de ce livre car je ne savais pas ou me souvenais plus qu’ABC écrivait….et en plus avait pas reçu cette news! Bisous Quichottine

  42. merci pour ta visite ; tu dois être bien occupée avec tes petits enfants. Avec ce changement d’heure et le temps pluvieux et sombres, je me sens un peu taupe et envie de dormir. Bises et très bonne soirée.

  43. Salut

    Il fait beau et c’est tant mieux car on a plein d’enfants qui passent pour Halloween.

    Bien sûr ils sont déguisés.

    Heureusement qu’on a préparé plein de bonbons.

    Bonne journée

  44. Coucou Quichottine
    Un grand retard dans mes vagabondages chez les aminautes.. J’adore ce billet rempli de tendresse et d’amitié… Je connaissais le talent d’ABC que j’apprécie énormément, mais pas celui de Annick ! Merci de me le faire découvrir aussi joliment …
    Bisous

  45. Merci pour ce partage en poésie…. indispensable pour affronter les rigueurs de la vie!
    Bises
    Dany

  46. Une tres belle présentation de cette ouvrage que je découvre en remontant mes mails . Je n’avais pas vu le tien et me serais privée d’un merveilleux moment de lecture .
    J’aime beaucoup le monde d’ ABC , on s’y sent particulièrement bien , une poésie de tous les instants que tu as dépeint avec beaucoup de talent .
    Bonne soirée Quichottine et mille excuses de n’être pas passée plus tôt .
    Bisous

  47. Salut,
    Le ciel est ensoleillé
    Avec 10° on peut dire que c’est super pour un mois de novembre.
    On espère qu’il fera beau ce week-end.
    Bon week-end

  48. C’est un beau geste que d’offrir la poésie, et je pense que la personne a apprécié Quichottine…
    De rives en dérives c’est une belle présentation, merci.
    Je t’embrasse Quichottine

  49. Eglantine Lilas

    rho ! mais le Lutin bleu à tout à fait raison, la suite du titre à toute son importance… j’adore les pensées qui gambadent, tu ne sais jamais où elles vont t’emmener …

    bon dimanche .
    bisous

  50. J’aime bien la prose d’Annick
    Bisous Dame Quichottine

  51. Coucou J’espère que tu vas bien .Tu as peut-être eu tes petits pour les vacances. Bisous

  52. coucou, veux tu que je t’inscrive au club canevas ? il n’y a aucune obligation; tu le fais quand tu as le temps ; et on le présente une fois par mois
    bisous

  53. Balaline

    Annick ou la poésie des mots qui chantent et enchantent !
    Merci Quichottine pour tous ces beaux partages. Belle journée malgré tout le gris.

  54. oui tu as raison j’aime beaucoup la poésie pleine de simplicité et de profondeur en écho de Annick

  55. Bonsoir Quichottine, Encore un joli récit en forme de dialogue avec le lutin bleu ou une autre personne que l’on peut aisément imaginer comme l’inconscient de l’auteur(e) qui lui donne quelques conseils pour séduire le lecteur. »I l faut aimer la vie, les chants mais ne rien délaisser dans son voyage en poésie. » tout est dit !

  56. Salut
    Le temps est au froid.
    On a ressorti les manteaux.
    Bonne journée

  57. Bonjour Quichottine. J’espère que tu vas bien et je t’envoie des bisous

  58. Salut,
    Le temps est beau cet après midi alors on a pu faire des courses tranquille.
    Il fait quand même un peu frais.
    Bonne journée

  59. Merci pour tes visites Quichottine. J’espère que tu vas bien
    bisous et bon week-end

  60. Salut,

    Le temps est ensoleillé mais on se couvre pour sortir.

    La cueillette est encore ouverte jusqu’au 18 alors on va en profiter pour aller chercher des patates et des pommes.

    Bon week-end

  61. Je vais sur le blog d’ABC car elle est en 1ère ligne sur ma liste de blogs à visiter. Merci pour elle, merci de parler des livres des blogeuses ! Je te souhaite un bon week end. Bises !

  62. bises et merci sur ta visite.

  63. L’imagination , cette faculté qui est si précieuse pour s’échapper un moment d’un monde bien souvent si cruel 😉 merci de tes commentaires sur mes images Quichottine . Bon week-end (:-*

  64. Bonjour, bonsoir Quichottine,

    Je viens de lire deux billets : Semaine lecture et Rives et dérives. Deux billets qui ne sont pas si indépendants l’un de l’autre bien que chacun ait bel et bien son propre contenu. 😉
    J’ai voulu commenter Semaine lecture mais cela n’était plus possible.
    J’ai particulièrement apprécié la couverture de Goutte à goutte. 🙂
    Je connais peu ABC mais sais qu’elle est l’une des auteures des AE. As-tu eu d’autres retours concernant les AE ? Est-ce que d’autres rêves ont été réalisés depuis la publication de la dernière AE ?
    J’apprécie le fait que les mots d’ABC soient illustrés par des dessins et gribouillis d’enfants.
    As-tu toi aussi d’autres projets d’écriture en cours ?
    Prends soin de toi, Grande Quichottine !

  65. Un petit coucou en ce 11 novembre.
    Bisous dame Quichottine

  66. Toujours une belle présentation, c’est un plaisir à lire

  67. Salut

    il fait froid ce matin .

    Demain on se couvrira pour manifester.

    Bon week-end

  68. Un petit coucou pour voir s’il y a de la lumière dans ta « maison »… J’espère que tu vas bien. Bisous.