Moi, Taureau, et un peu dragon aussi (3)

– C’est quoi ce titre ?

– Quel titre ?

– Eh bien, celui que tu as mis à ton billet du jour ! Tu n’as pas vu ? C’est du n’importe quoi !

– Je ne vois pas du tout de quoi tu veux parler… il est comme d’habitude, mon titre, non ?

– Pas du tout ! Tu as ajouté une majuscule totalement inutile et une virgule que tu aurais pu utiliser bien avant !

– Avant quoi ?

(Le lutin bleu trépignait sur le bureau. Décidément, Quichottine était complètement hors sujet ! Elle ne comprenait rien, mais rien du tout,  ce qui faisait encore moins que lorsqu’elle faisait semblant d’être dans ses nuages.)

– Je t’explique… mais écoute bien, car je ne vais pas te le dire deux fois, je n’ai pas le temps, moi !

– Le temps de quoi ?

(Le Lutin bleu était totalement abasourdi. Jamais, non jamais, il n’avait eu à se justifier ainsi, à trouver quelque chose qui pourrait faire sortir la Bibliothécaire de sa léthargie.)

– Bon, tu l’auras voulu !
Approchez, approchez tous, oui, vous ! Vous qui faites semblant de ne pas écouter, qui jetez par ici des coups d’œil intrigués, mine de rien, comme si vous pouviez penser un instant que je ne remarque pas votre manège !

(Les visiteurs les plus courageux firent quelques pas dans sa direction. Entre “ne pas bouger”, en s’attirant de ce fait la colère d’un Lutin bleu imprévisible, et “avancer”, en espérant qu’il y aurait peut-être une histoire à écouter… le choix n’était pas si cornélien.)

– C’est ça, ne faites pas les timides, je ne vais pas vous manger ! D’ailleurs, ne dit-on pas que les petites bêtes ne mangent pas les grosses ?

(Un groupe un peu plus compact s’était formé autour du bureau de Quichottine, où trônait désormais un petit Lutin sans bonnet.)

–Vous m’avez vu, l’autre jour… avant-hier en fait… vous m’avez vu disparaître avec le cahier qui était dans le tiroir aux secrets ?

(Certains opinèrent avec force, d’autres avec moins de conviction, essayant de paraître informés de la chose, alors qu’il n’en était rien.)

– Je vois… il faudra que je fasse la liste de ceux qui suivent avec attention… et que j’attribue des mauvais points aux autres.

– Trois bons points, une image ?

– Depuis quand brades-tu les images ?
Il en faut dix, enfin !

– Tu pourrais…

– Non, je ne pourrais pas ! J’ai dit que j’allais distribuer des mauvais points ! Ceux qui n’en méritent pas auront droit à une histoire… les autres, pendant ce temps, me copieront cent lignes…

– Du livre préféré de Quichottine ?

(Le Lutin soupira… il n’avait pas pensé à ça ! Choisir un livre, en prendre quelques pages, les lire devant son auditoire ??? Il sortit le cahier à la couverture noire.)

– C’est un cahier à remonter le temps… comme celui de Cigalette dans notre Voyage ?

– Qui sait ? Je crois que tous les cahiers, tous ceux où l’on écrit, où l’on note de petits riens et d’autres un peu plus grands, qui prennent ou perdent leur importance au fil du temps, je crois que ce sont, comme nos livres préférés, des passages qui s’ouvrent entre hier et demain, des passerelles qui permettent de voyager dans l’un ou l’autre sens… Là, par exemple, je vais vous montrer une page.

(Il ouvrit le cahier avec précaution, comme il l’aurait fait d’un “livre d’heures” aux riches enluminures.)

– Quichottine l’a écrite il y a bien longtemps, très, très, très , longtemps.

– Je ne suis pas si vieille ! Rends-le-moi, tout de suite !!

(La Bibliothécaire avait surgi comme un diable de sa boîte. Elle était toute poussiéreuse, elle avait même fait un accroc à son tablier de coton. Quelle honte !)

– Non !

(La voix d’habitude fluette, qui ressemblait le plus souvent à des pépiements d’oisillon au nid, se fit plus forte, bien que tirant vers un désagréable aigu.)

– Tu ne l’auras pas !

D’un geste rapide, il le lança par la fenêtre ouverte. Des pages s’en étaient échappées, et volaient maintenant dans un ciel sans nuages.

Mais ceux qui eurent le temps d’essayer de les lire, en passant, se regardèrent dans un silence pesant.

Les pages étaient blanches, toutes blanches… Le “Tiroir aux secrets” avait livré le sien.

Un titre, et un grand rectangle tout blanc.

171006_Quichottine_Secret

(À suivre)

60 réponses à “Moi, Taureau, et un peu dragon aussi (3)

  1. Sourire… Comme un rêve n’est plus un rêve quand on le réalise, pareil ! Et là un enfant pourra le dire grâce à nous tous… ,-) Bonne nuit Quichottine, bises

    • Quichottine

      Et chaque rêve réalisé permet d’en avoir un autre… 🙂
      Bises et douce journée jill.

  2. Joli. Beau week-end et à lundi.

  3. Certainement un très joli secret
    bonne journée, bises

  4. Je crois bien que Jill à bien dit les choses …
    Gros bisous Quichottine

  5. 🙂 c’est tout à fait ça…
    et c’est vrai qu’il faut suivre… 😉
    Gros bisous

    • Quichottine

      Un sourire pour toi. Merci Cathycat.
      Gros bisous et douce journée.

  6. Un secret qui s’envole …
    Bonne fin de semaine, en espérant que les beaux après-midi continuent !
    Bisoux doux, ma quichottine

    • Quichottine

      On peut toujours espérer, la nature n’en fait qu’à sa tête.
      Bisous doux ma Dom. Bonne fin de semaine à toi aussi.

  7. Suspence bien mené! et oui c’est vrai mais chut!
    Bises
    Dany

  8. Jill a dévoilé le secret du rêve. ..

  9. On s’y croirait ! Merci de nous laisser entrer discrètement dans ton univers 🙂

  10. J’aime cette page blanche pleine de secrets écrits à l’encre invisible pour laisser voyager les rêves
    dans des ciels sans nuages

  11. Moi je la trouve à sa place, cette virgule ! Mais, chut ! je ne veux pas contrarier le Lutin bleu. Gros bisous, Quichottine.

    • Quichottine

      Promis, je ne lui dirai rien. 🙂
      Gros bisous Lenaïg. Merci d’être là.

  12. Ho, avec quelle habileté tu ménages le suspense ! Mais nous sommes patients, nous attendrons la suite…

  13. J’aime beaucoup la citation du secret 🙂 Elle est très vraie !
    Douce journée et GROS BISOUS !

  14. Bon je crois que j’ai des citrons quelque part dans ma corbeille à fruits. Tu crois que?… Bisous, ma chère Quichottine.

    • Quichottine

      Si tu écris avec, je crois que je saurais trouver la bougie pour faire apparaître tes mots. 🙂
      Bisous et douce journée Nell.

  15. Tout a fait juste en ce qui concerne un secret 😉
    Merci pour ce superbe partage Quichottine et pour les sourires au fil de ces mots.
    Bisous et bonne journée

    • Quichottine

      Merci à toi pour ta présence et tes mots…
      Bisous et douce journée Pascale.

  16. Un secret sur une page toute blanche, c’est quand même un secret, non ?
    Bises et belle après midi

  17. Un secret, c’est du poil à gratter pour un enfant qui brûle de le dire et pour un autre qui rêve de l’entendre ! Mais quelle importance il donne à celui qui le détient ! Secrets légers des jours heureux, si pesants au fil du temps…

  18. Durgalola

    J’ai jeté tous mes cahiers datant de mon adolescence. Je n’en ai plus qu’un débuté en 1983. Même avec seulement 3/4 pages par an.. j’arrive au bout.
    Au fonds j’ai laissé au temps la vie d’avant.
    Et taureau parce que peut-être es tu d’avril.. et dragon. Des gens chaleureux, aimants de 1952 … Mais je te crois plus jeune, cheval peut-être. Bises

    • Quichottine

      Je ne suis pas plus jeune, je suis taureau et Dragon, pour de vrai. 🙂
      Bises et douce journée Durgalola. Mes cahiers se remplissent bien moins vite depuis que j’ai un blog. 🙂

  19. Un secret n’est plus un secret quand on commence à en parler et Jill Bill a raison c’est pareil pour un rêve quand il devient réalité. Bisous et un bel après-midi

    • Quichottine

      Ce n’est plus un rêve, mais un joli souvenir, je l’espère.
      Merci, Manou.
      Bisous et douce journée à toi.

  20. Un secret? Mais jamais il ne se dit…
    car un jour ou l’autre il fini par être redit….
    Mais comme c’est tentant de le diffuser..
    . devant les autres . Celui qui le détient
    pense se mettre en valeur
    .Seulement un fois que l’on sait ce secret…
    il n’est plus un secret
    et l’on perd souvent la confiance
    de celui qui vous l’a donné.
    Tout ce que l’on me confie je le garde secret et mon dieu si je voulais
    Je pourrais vous en raconter
    Seulement ma devise est: quoiqu’il arrive… quoiqu’il m’arrive.
    un secret et un secret
    Paroles de Fée

    • Quichottine

      Ne jamais rompre ce secret, même avec l’être le plus cher. On ne sait jamais…
      Passe une douce journée Celiandra.

  21. Pour moi ceux qui n’ont jamais de secret et à qui il ne faut jamais en confier sont ceux qui disent « je vais te dire un secret mais tu n’en parles à personne »…
    Je vois que l’ambiance est chaude entre le lutin et la bibliothécaire, j’ai eu peur de devoir m’interposer entre eux deux :-))))

    • Quichottine

      Un sourire… Merci pour tout, ABC.
      Le Lutin bleu et moi n’en venons jamais aux mains. 😉

  22. Pourquoi vouloir, trop souvent, connaître le secret de l’autre ?
    Oui, oui, on partage mais …

    Je vais te dire un secret … mais, l’est-il vraiment ? Je suis de plus en plus en retard de lecture et je ne suis pas comme toi, je n’arrive pas à à reprendre depuis le début.
    Bisous

    • Quichottine

      J’ai tellement de retard ici que je sais que je n’arriverai pas à répondre à tout… mais je vais essayer, et ce n’est pas un secret. 😉
      Bisous et douce journée Pimprenelle.

  23. Savez-vous garder un secret ?
    oui…
    moi aussi…

    • Quichottine

      C’est ainsi qu’il faut faire… et ne rien dévoiler. 🙂

  24. Le secret est bien gardé.

  25. Tu nous tiens bien en haleine
    Bises

  26. Je n’ai pas suivi mais cela doit-être bien, bonne fin de samaine

    • Quichottine

      Ce n’est jamais facile de suivre chez moi… Merci pour ta visite Christian.
      Bonne fin de semaine à toi aussi.

  27. On ne connaitra pas ce secret puisque les pages sont blanches !
    Bisous et bonne soirée

    • Quichottine

      Un secret est un secret. 🙂
      Bisous et douce journée Lilwenna.

  28. Quel suspens :)))
    Doux week end Quichottine et gros bisous de nous deux

    • Quichottine

      Sourire… Doux weekend et gros bisous aussi à vous deux. Merci !

  29. Je n’avais pas pensé à cela. Un secret doit vraiment être un secret, ne pas même l’évoquer ? Tu as raison . Ces pages blanches en contiennent beaucoup je pense .
    Tu as l’art de nous faire réfléchir en te lisant . Bisous
    PS. J’espère bien qu’on pourra se voir un jour lorsque j’irai voir mon fils à Pari ou si tu viens en Corse.

    • Quichottine

      Je suis sûre que nous nous rencontrerons un jour… Ce serait dommage si ce n’était pas le cas.
      Merci pour tout, Fanfan.
      Bisous et douce journée.

  30. Trop BIEN ; merci Quichottine 🙂
    Bonne soirée à toi ! Bises

    • Quichottine

      Merci, Chris. Je suis contente que ça t’ait plu.
      Bises et douce journée.