Apprivoiser (2)

Nous nous parlions par commentaires interposés… souvent.
Dialogues… toujours renouvelés.

C’est ce qui arrive parfois, quand on voit trop de choses.

Tu vois, ce soir… cette nuit… je suis un peu crevée, je ne lirai plus rien. J’avais repris la lecture à rebrousse-poil, un peu, pour essayer d’avancer, pour ne rien perdre. Mais je m’arrête là, j’abandonne jusqu’à demain.

Je me disais qu’il fallait que je te dise, aussi… il m’arrivera peut-être de ne pas pouvoir être là à t’attendre. Mais je t’ai déjà laissé beaucoup de moi, des sourires, des questions, des clins d’oeil complices, jamais moqueurs. Il ne faudra pas croire que je t’abandonne.

Il y a tant de beauté, de douceur derrière tes épines, tellement de couleurs sur ta palette que je sais que tel le papillon de nuit je reviendrai me réchauffer à ta lumière.

@ bientôt.

Commentaire n° 5 posté par Quichottine
le 19/07/2007 à 00h42

Tout allait trop vite, tout était trop intense… J’étais parfois épuisée, malgré le bonheur que j’éprouvais à feuilleter ses pages.

Merci !!! ……….. tu me rassures un peu !……. car l’apprivoisement du renard prévoyait beaucoup de temps et de constance et d’habitudes……….OK……….je ne sombrerai pas dans mes célèbres colères alluvionales de désillusion………puisque je sais que tu reviendras…..
Commentaire n° 6 posté par chris
le 19/07/2007 à 05h56

Les colères de désillusion… je connais aussi… J’ai appris à les attendre… à en reconnaître les premiers effets.
Ne pas les négliger, se mettre à l’abri, en sachant que c’est irréparable.
Une fois passées, il ne reste plus qu’à errer sur la plage, pour retrouver les morceaux de ce qui a été balayé par la tempête.
Et puis, patiemment essayer de recoller les morceaux, de rendre l’ensemble présentable, sachant que ce ne sera plus jamais la même chose…

T’en fais pas… je suis là. Mais je préférais prévenir.
Au cas où quelque chose m’empêcherait de t’écrire à temps.

Merci… tu es passée dans mon autre maison, enfin dans la première que j’aie ouverte à tous vents.

J’étais plutôt la spécialiste des maisons aux stores fermés (non, non, je ne dirai pas « maisons closes », ce n’est pas du tout ça). Peur de l’inconnu, peur de se lier avec qui n’est peut-être pas du tout ce que tu imagines, peur de trop se livrer.

Mais ici, je me sens bien.

Il y a à la fois la douceur et les mots qui griffent, qui se rebellent. Des envies de rêver me prennent au détour d’une image, d’une phrase, d’un mot.

Moi, le rêve, je connais… J’en repeins ma réalité.

Ce n’est pas un refus, c’est seulement ce qui me permet d’agir, de respirer, d’être moi et non pas un être différent qui pourrait ne plus savoir qu’il y a des fleurs, et, sous les feuilles, des scarabées qui se battent pour survivre contre des milliers de fourmis.

Ne te laisse pas apprivoiser, Chris. Le renard avait eu de la peine, malgré la couleur des blés.

Mais je suis heureuse de pouvoir venir, m’arrêter chez toi comme je le fais, échanger sur des riens ou sur ces “quelque chose” qui prennent soudain de l’importance. Beaucoup d’importance.

Commentaire n° 7 posté par Quichottine
le 19/07/2007 à 10h00

Je repeins ma réalité… j’y mets les couleurs que je peux… j’essaie.
Pourtant, ce n’est pas toujours facile. Il m’arrive de ne pas pouvoir, d’avoir mon ciel en noir et blanc et de chercher vainement les couleurs. Il m’arrive de scruter l’horizon et de ne pas y voir le moindre petit coin de ciel bleu. Il me faudrait alors être oiseau, pour voler au-dessus des nuages…

C’est pour cela que j’avais ouvert mon tout premier blog, celui aux volets fermés…
C’est pour cela qu’un jour j’avais ouvert un second blog… où j’avais commencé à entrer à petits pas feutrés… juste “pour voir”…
C’est pour cela que je suis ici aujourd’hui.
Pour les couleurs qui me manquent.

Là-bas, il y avait beaucoup plus que des riens…

Peur de l’inconnu ??????…… Peur de se livrer ! ………… Peur de se lier !!!!!!!!!!…. Bou Diou ! je n’y avais jamais pensé !!!!…. mais, si le blog est justement ça……. un voyage dans l’inconnu, avec ses iles désertes magnifiques, ses bourrasques, ses vagues titanesques, ses sirènes, ses coffres de pirates, ses « sauvages » jamais vus……
Hissez haut !!!!! Matelot!!!!!
Commentaire n° 8 posté par chris
le 19/07/2007 à 12h19

On aurait cru Siratus… Elle m’aurait dit : “Haut les coeurs, matelot !”
C’est vrai… je n’étais pas encore montée sur la Galère…

Mais j’étais prête désormais à affronter les éléments…

Attends, j’ai déjà fait mon sac, me reste à prendre mon ciré pour les tempêtes…
J’arrive !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Commentaire n° 9 posté par Quichottine
le 19/07/2007 à 13h01

Elle m’avait apprivoisée…

© Quichottine, Le Refuge
15 février 2009

70 réponses à “Apprivoiser (2)

  1. Mais c’est vrai que vous devez apprivoiser votre vie dès le berceau et celle des autres pour vivre en société… avec ses peurs, ses craintes, ses doutes, mais aussi ses forces… 😉 Bonne nuit Quichottine, bises

    • Quichottine

      Tout à fait…
      Et quand on n’est pas seul, c’est plus facile.
      On m’a toujours dit que c’est l’union qui fait la force. 😉
      Bises et bonne nuit à toi aussi, jill. Merci.

  2. Je ne sais que dire de ce bel échange. Bisous

    • Quichottine

      Ta présence suffit.
      Merci, Martine, pour tout.
      Bisous et douce soirée.

  3. mireille du sablon

    …quelquefois, lire les mots d’ami (e)s des blogs nous permet de continuer à sourire, à vivre tout simplement…
    Bonne journée!
    Bises de Mireille du Sablon

    • Quichottine

      C’est vrai… c’est une aide inattendue, mais efficace.
      Bonne soirée à toi, Mireille.
      Merci.

  4. j’espère que te vas trouver ton arc en ciel!
    très belle journée, bisous
    danièle

    • Quichottine

      Il n’est pas loin… même s’il n’est que dans mes rêves.
      Très douce soirée à toi, Danièle. Bisous.

  5. « Tu es responsable de ce que tu as apprivoisé ».
    Le Petit Prince, Antoine de St-Exupéry

  6. Un bel échange d’amitié qui vous a aidé toutes les deux à franchir une étape importante de votre vie. Que l’amitié soit virtuelle ou pas, elle est importante et mérite d’être entretenue car lorsque tu apprivoises quelqu’un tu entres dans sa vie et cette personne devient importante pour toi et tu deviens importante pour elle et tout cela est un bien très très précieux. Bisous et une douce journée à toi

    • Quichottine

      Un bien à préserver à tout prix.
      Merci, Manou. Nous sommes sur la même longueur d’ondes. 🙂
      Bisous et douce soirée.

  7. très touchée par tes mots…Avec le rêve, repeignons la réalité pour trouver les couleurs qui nous permettent de respirer plus largement, qui nous permettent de vivre…Merci quichottine !

    • Quichottine

      Parfois la réalité est trop dure, alors, si rêver peut nous aider, pourquoi nous en priver ?
      Merci à toi aussi pour tes mots ici et ailleurs.
      Passe une douce soirée.

  8. Des echanges intenses et puissants
    On ne s’y attend pas toujours lorsqu’on ouvre son blog
    Après on se souvient ..
    Gros bisous Quichottine

    • Quichottine

      J’avoue que je ne pensais pas pouvoir rencontrer tant de personnes différentes, venues de tous horizons.
      C’était nouveau et impressionnant.
      J’aime me souvenir de ces premiers échanges… comme j’aime vous lire aujourd’hui.
      Gros bisous et douce soirée Claudine.

  9. Tout est dit, je repars sur la pointe des pieds…

    • Quichottine

      Ne te sens pas intruse… je suis heureuse que tu sois passée. Merci !

  10. Un récit d’amitié conté avec délicatesse, on se sent presque intrus dans ces confidences.

    • Quichottine

      J’ai eu envie de parler d’amitié, de la vraie, de celle qui est née sur le blog, mais qui a grandi, résisté aux tempêtes, et qui vit encore, dans ma réalité.
      Merci d’avoir lu malgré tout…
      Ces commentaires étaient « publics », alors, sur son blog, je n’ai fait que les rapporter ici.
      Dans un salon, dans un train, sur un banc du square, on surprend des conversations qui nous touchent alors qu’elles ne nous étaient pas destinées. Les écrivains les notent sur leur petit carnet (j’en ai été témoin)… Ne te sens pas intrus. 🙂
      Passe une douce soirée Pierre. Merci d’être là.

  11. Bel échange… Et ce n’est pas facile de vivre avec les autres… Surtout quand dès l’enfance, « la famille » ne vous y à pas aidé. Mais tu nous montres qu’on y parvient malgré tout et… avec talent!
    Bonne journée, Gisèle

    • Quichottine

      Je crois que chacun réagit suivant son vécu, sa propre sensibilité. Il n’est jamais facile d’arrondir les angles, mais je crois que même lorsque nos avis divergent, il est important de pouvoir l’accepter.
      Passe une douce soirée Gisèle.

  12. Un bel échange où vous vous êtes sans doute apprivoisées l’une, l’autre .
    Se livrer petit à petit , avec la peur d’être déçue, c’est un risque à courir parfois.
    Mais quel réconfort de voir qu’on ne s’est pas trompée , ensuite, de se reconnaître dans l’autre personne avec qui on échange.
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Je crois qu’il est important de pouvoir faire confiance, même en prenant le risque d’être déçus.
      Chris dit toujours que nous sommes différentes comme les deux faces d’une pièce de monnaie. Mais je sais qu’elle me comprend et j’espère que moi aussi. 🙂
      Je t’embrasse. Passe une douce soirée.

  13. Quel bel échange ma Quichottine ! Un de ces échanges qui forge l’amitié …
    Bises et bon vendredi

    • Quichottine

      Je le crois… et même je suis certaine aujourd’hui que tout est toujours possible. Il faut seulement oser dire, ce qui n’est pas toujours simple.
      Bises et douce soirée.

  14. Les blogs sont un moyen de faire de belles rencontres, qui de virtuelles peuvent se transformer en amitié sincère. Bisous

    • Quichottine

      J’ai été très heureuse de te rencontrer… comme quoi tout n’est pas virtuel. 🙂
      Bisous et douce soirée.

  15. Bel échange………
    Je te souhaite une agréable fin de semaine-
    Bises

  16. Je manque de temps pour tout lire Quichottine, mais je passe te souhaiter une douce fin de semaine et te remercier pour tes petits mots chez moi
    Bisous

    • Quichottine

      Ne t’en fais pas, ce sont de vieux billets juste sortis de leurs brouillons.
      Merci d’être là.
      Bisous et douce fin de semaine à toi.

  17. Parfois on croise de belles personnes…

    • Quichottine

      C’est très vrai… merci au monde des blogs pour celles que j’ai rencontrées.
      Passe une douce soirée Mimi.

  18. Très bel échange ! Les coups de foudre d’amitié sont aussi forts que ceux de l’amour et c’est vrai qu’au détour d’un blog on peut découvrir une âme sœur .
    Bonne journée Quichottine!

    • Quichottine

      C’est tout à fait ça… 🙂
      Mais entre soeurs il arrive qu’on se blesse aussi, ce qui est humain, mais dommage.
      Merci pour tes mots, Zoé.
      Passe une douce soirée.

  19. Tu vois tu te livre tu fais confiance tu t’ouvre puisque tu nous donne ces coms en lecture qui retrace une belle période de vos vie, un si bel échange. Merci pour ce geste, cette confiance. Bisous Quichottine

    • Quichottine

      Merci à toi de le comprendre.
      Bisous et douce soirée Renée.

  20. Salut
    Drole de pensée à la recherche de couleurs.
    Bonne journée

  21. Quel bel échange ! Qui a dit que les blog ne sont rien d’autre que de l’exhibitionnisme ? (sisisi j’ai lu cette hérésie dans une revue) Quand on sait la qualité des échanges, les amitiés qui se nouent … tu nous en apportes la preuve. Douce soirée Dame, reste au chaud, météo france nous annonce encore des frimas

    • Quichottine

      Merci, Croc.
      Les liens peuvent se distendre, mais certains perdurent malgré les bourrasques…
      J’ai rencontré des personnes généreuses et ouvertes à qui je dois beaucoup.
      Tu en fais partie.
      Passe une douce soirée, et surtout reste au chaud aussi.

  22. De beaux échanges qui font la richesse des blogs. VITA

    • Quichottine

      Je le crois aussi. 🙂
      Merci, Vita. Tu as toujours été là.

  23. un très bel échange-
    et certains disent que les blogs ne sont que virtuels et ne rapportent rien de positif !
    ton billet démontre bien le contraire-
    oui sur les blogs on nous rassure— on nous aime- on nous aide—
    les blogueurs s’inquiètent souvent plus que ma propre famille-
    bonne fin de journée- bisous-

    • Quichottine

      Pour ce qui est des blogueurs qui s’inquiètent plus que nos familles… c’est vrai aussi.
      Mais peut-être est-ce aussi parce que nous nous livrons davantage dans l’anonymat de nos blogs qu’auprès de ceux qui nous sont chers et que nous risquerions d’attrister…?
      Bonne fin de journée à toi aussi. Bisous.

  24. Je partage tout à fait cette façon de considérer nos blogs… on les ouvre pour y entrer à pas feutrés, juste pour voir, comme un voyage vers des contrées inconnues… Et puis, on les referme jamais vraiment.
    Bisous amicaux

    • Quichottine

      Jamais vraiment, surtout si l’on a aimé ce qu’on y a fait/vu.
      Bisous amicaux. Passe une douce soirée.

  25. une amitié apprivoisée tout en délicatesse

  26. Comment refuser la main que tu tends avec tant de douceur et de retenue à la fois ? Tu as su deviner la mousse sous les ronces et apprivoiser la part rebelle de ton amie, c’est ce qui fait la force de votre relation. Merci d’avoir partagé tes mots…

    • Quichottine

      Elle m’a aussi beaucoup apporté.
      Je suis heureuse que notre amitié ait surmonté les obstacles. 🙂
      Merci à toi d’être là. Je t’embrasse fort.

  27. la peinture que tu avais mis en introduction me fait penser à Dante Rossetti. Ses portraits sont magnifiques.
    Les gens de la toile sont de vais gens, pas des robots … des gens avec leur personnalité. Des gens avec une âme et un coeur. Bises et douce soirée.

    • Quichottine

      J’aime énormément ce tableau… il a aussi servi de première de couverture à un livre que j’ai beaucoup aimé.
      Tu as raison de dire que nous ne sommes pas des robots.
      Merci pour tes mots offerts, ta gentillesse et notre rencontre. 🙂
      Passe une douce soirée. Bisous.

  28. Bonsoir Quichottine, tu vois je passe. Je suis entièrement d’accord avec le commentaire de Zoé. C’est ce qui m’arrive avec quelques-unes de mes amies virtuelles et c’est tellement bon. Passe une très agréable soirée avec deux de mes plus gros bisous. Nell

    • Quichottine

      Merci, Nell.
      J’aime ces amitiés qui se créent et perdurent au fil du temps.
      Passe une très agréable soirée toi aussi. Bisous.

  29. Quel bel élan de vie que de se laisser emporter dans les couleurs d’un autre, d’aller vers cette joie intense qui tisse l’amitié et dans l’amitié la créativité.
    Ces échanges le prouvent, tes petites ouvertures pendant que les volets de Chris les ouvrent largement et qu’importe la houle! Qu’importe la tempête!
    Oui, c’est l’élan vital, celui qu’on devrait écouter en nous en surmontant nos peurs.

    Bisous tendres.

    • Quichottine

      La houle et la tempête nous ont montré que notre amitié était plus forte que nos échanges sur le blog. 🙂
      Merci pour tout, Polly.
      Bisous tendre et douce soirée.

  30. « L’amitié, ce n’est pas d’être avec ses amis quand ils ont raison, c’est d’être avec eux même quand ils ont tort » André Malraux
    Bonne soirée ma Quichottine. Gros bisous.

    • Quichottine

      J’aime beaucoup cette citation…
      Merci de l’avoir mise ici.
      Je t’embrasse fort. Passe une douce soirée ma Liliane.

  31. Un superbe échange, … pour s’apprivoiser.
    Bon week end, en famille, pour moi …
    Bisoux doux, ma quichottine

    • Quichottine

      Merci. 🙂
      Bisous doux et bonne fin de semaine à toi. Profite bien de ta famille.

  32. Je ne sais que te dire de ce bel échange avec ton amie.
    C’est ainsi que naissent et se tissent des liens solides qui se renforcent au fil des échanges.

    • Quichottine

      C’est déjà beaucoup.
      Merci, Santounette.
      Passe une douce soirée.

  33. L'Espigaou

    Nous avons (j’espère beaucoup d’entre nous) de biens beaux échanges sur la blogo, des échanges virtuels mais des échanges qui sont tellement beaux.
    Les échanges que tu as avec ton amie sont qu’elle est devenu tienne et qu’une partie de toi lui appartient.
    Ce sont des échanges qui nous nourricent de bonheur, qui emplissent notre coeur.
    Gardons les jalousement.
    De gros bisous
    Maryse

    • Quichottine

      Nous continuons d’échanger ailleurs… et c’est bien aussi.
      La vie ne lui permet plus de bloguer, mais je sais que les liens que nous avons noués existent toujours, peut-être plus forts encore.
      Gros bisous et douce soirée Maryse. Merci !

  34. Magnifique échange, alors je vous en souhaite encore beaucoup d’autres…
    BON dimanche Quichotine 🙂

  35. oups avec 2 t c’est mieux 😉

    • Quichottine

      Un sourire… Un lutin malicieux s’amuse parfois avec les lettres des messages déposés.
      Merci d’avoir corrigé.