Inconnue au bataillon

– Je n’existe pas…

– Ça, je le sais bien. Pas plus que moi d’ailleurs…

(Le Lutin bleu semblait déçu de devoir le constater une fois encore.)

– Toi, tu n’existes pas, bien évidemment. Tu es mon alter ego, mon autre moi, celui qui trouve toujours les mots quand ils me manquent, tu sais bien !

– Moi ? Mais je ne sais rien, je sais seulement ce que tu me suggères, ce que tu me glisses à l’oreille, ou ceux que tu mets sur mes pages en me tenant la main. Est-ce exister ? Je ne sais pas.

– Il y a ici des gens qui pensent que tu as vraiment mille cinq cents ans, que tu as connu tous les écrivains dont je parle, même lorsqu’ils sont morts depuis longtemps…

– Ce serait rigolo que ce soit vrai… Ne crois-tu pas ?

– Si, bien sûr ! J’aurais aimé rencontrer mes préférés, George Sand…

– Parce qu’elle te ressemble un peu ?

– Que je lui ressemble, serait plus juste.

– En fait, tu ne lui ressembles pas du tout. En dehors de ton prénom, tu ne lui dois rien.

– Bah… quelle importance ? J’aime bien l’idée qu’elle fut femme, qu’elle habitait dans une région que j’aime, qu’elle a su trouver une voie que peu de femmes pouvaient choisir à son époque.

– Cela suffit-il ? Tu aurais pu parler plutôt de Cervantès…

– C’est vrai… Mais, comme son héros, j’ai bien trop de rêves en tête et pas assez de réalité. La réalité, c’est que je n’existe pas.

– Encore ! Tu peux expliquer ?

– Ben voilà… j’ai voulu ouvrir un compte…

– Un conte ?

– Non ! Ça aurait été plus facile, il m’aurait suffit d’écrire “Il était une fois…” et tout le monde aurait compris. Je n’aurais pas eu à me justifier. Ceux qui ne veulent pas rêver se seraient abstenus, ils auraient refermé ma fenêtre, en auraient ouvert d’autres, celles où l’on parle politique, par exemple…

– Ils auraient sans doute été déçus…

– Qu’en sais-tu ? En ce moment, certains s’étripent, d’autres mentent, d’autres encore font fi des réactions des uns et des autres… comme dans la vie, la vraie, celle où il faut se battre pour exister.

– Tu es bien morose… Es-tu vraiment si mal en point que tu évoques ce que tu passes sous silence la plupart du temps ?

– Non… c’est que je n’existe pas.

– Encore ! Tu avais donc décidé d’ouvrir un compte ?

– C’est ça… même si je n’avais aucune somme d’argent à déposer. Juste pour me renseigner.

– Vous êtes bien compliqués, vous, les humains !

– Pas tant que ça. Il paraît que tout est fait pour nous simplifier la vie.

(Quichottine soupira… rien n’était plus simple désormais.)

– Et alors ?

– Et alors ? Ils m’ont demandé de m’identifier…

– C’est facile. Tu as écrit « Quichottine » ?

– Mais non ! J’ai écrit mon numéro…

Ah, c’est vrai ! Tu ne sais pas ! Chaque Français en a un, d’autres sans doute aussi. Un numéro que j’écris un peu partout depuis qu’on me l’a communiqué, lorsque j’ai passé mon bac… ça fait longtemps déjà ! Il commence par 2, parce que je suis une femme. Ensuite, il y a mon année de naissance (deux chiffres seulement), le mois de ma naissance… et, c’est là que ça se complique, le pays où je suis né, le département, la commune… et, enfin, le numéro qui est le mien sur le registre d’État Civil de cette année-là, là-bas.

– Je ne vois pas pourquoi ce serait compliqué !

– Moi si… Autrefois, j’écrivais “Cochinchine”, c’était un territoire sous domination Française, au temps des colonies. Aujourd’hui, cela s’appelle “Vietnam” et pourtant, mon numéro n’a pas changé. Il restera le mien jusqu’à mon décès. Il ne rime plus à rien dans les nouveaux systèmes informatisés. Je suis devenue “Inconnue au bataillon”… Je dois me faire “certifier”. Je dois prouver que je suis bien française, que je n’usurpe pas ce numéro, alors que mes différents employeurs l’ont toujours utilisé dans leurs déclarations diverses, s’en sont servis pour verser mes cotisations, que je m’en sers encore pour mon assurance maladie… Mais je n’existe pas. Mon numéro n’existe pas dans leur base de données.

– Tu es donc passée comme moi en mode virtuel ?

– Je ne sais pas… Les transformations effectuées à la C.N.A.V…

– Détaille, je ne sais pas ce que ça veut dire !

– “Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse”… j’y avais mon propre compte autrefois. Ils m’ont même envoyé un relevé de carrière pour que je puisse vérifier et faire le nécessaire lorsque j’atteindrai l’âge légal pour “liquider” ma retraite…

– Donc, tout va bien !

– Mais non ! Ils ne me connaissent plus, mon compte a disparu, ainsi que toutes mes données. Il faut que je donne des gages de mon existence, que j’envoie de nouveaux papiers… qui sait s’ils ne vont pas me demander mes bulletins de salaire ?

– Je comprends mieux pourquoi tu n’es pas venue depuis si longtemps dans ta maison virtuelle… Tu avais autre chose à faire !

– La famille, les enfants, les petits et les tout petits… évidemment.
Mais pas que !

– Ah ?

(Le Lutin bleu écarquillait les yeux.)

– Mon ordinateur fait des siennes… il est devenu tellement capricieux que je dois jongler entre les deux qui me restent, et qui, l’un comme l’autre, semblent vouloir prendre d’éternelles vacances loin de mon bureau…

– Ah…

(Le Lutin bleu hocha la tête… il comprenait mieux la tristesse évidente de son amie, même s’il savait que ce n’était pas tout.)

– Tu vas récupérer celui qui est tombé en panne, non ?

– Bien sûr… Un de ces jours, bientôt, ou peut-être un peu plus tard. À ce moment-là, je pourrai retrouver mes habitudes d’écriture, reprendre la correction de mon dernier manuscrit…

– Et en attendant ?

– En attendant, je ne sais pas. Attendre demain comme un nouveau jour qui ne sera jamais là.

– Pourquoi ?

– Parce que lorsque “aujourd’hui” devient “hier”, “demain” se déguise en “aujourd’hui”, pour que nul ne puisse le voir et lui reprocher de ne pas être tel qu’on l’aurait souhaité.

118 réponses à “Inconnue au bataillon

  1. Bonsoir Quichottine. J’espère que ce problème de code va être vite résolu par la C.N.A.V. C’est vrai que l’on connait ce n° au moment de l’inscription au bac. Bonne soirée et bisous

    • Quichottine

      Je l’espère aussi… mais en tout cas, je tends le dos. 🙁
      Bisous et douce soirée à toi aussi.

  2. Bonsoir Quichottine, ne plus exister aux yeux de l’administration tu parles d’une tuile… comme ces personnes déclarées mortes alors que vivantes et ne touchant plus leur retraite… les mauvaises surprises de la vie ! Et par dessus nos soucis domestiques… heureusement reste les bons moments en famille… que tout s’arrange au plus vite pour toi, bonne soirée, bises

    • Quichottine

      Heureusement que tout n’est pas noir et que j’espère qu’ils arriveront à me retrouver.
      Pour l’instant, ils ne me demandent que mon extrait d’acte de naissance et la photocopie recto/verso de ma carte d’identité.
      Bises et douce soirée jill. Merci pour tout.

  3. Que de tracas administratifs… Ah le fameux 99 !
    Bon courage pour régler tout ça, je compatis. Heureusement que tu as ton lutin et notre amie commune, George.
    Bonne fin de dimanche,
    eMmA

    • Quichottine

      Je suis en « 98 » mais ce n’est pas mieux… 🙁
      Merci, eMmA.
      Bonne soirée à toi.

  4. Ah! toi aussi? Parce que j’ai connu ça il y a quelques mois. Oui, parce que je suis née de l’autre côté de la méditerranée. C’est quand même drôle de devoir toujours se justifier…Cependant, « ils » nous trouvent, quand même, pour payer les impôts, c’est bizarre, non? Gros bisous Quichottine et que cela ne t’empêche pas de dormir.

    • Quichottine

      Comme tu dis… il n’y a que lorsque nous sommes en position de demandeur que ça ne marche pas tout seul… 🙁
      Merci, Nell. J’avoue que j’ai du mal, j’espère que ça sera résolu assez vite mais la période n’est pas propice.
      Bisous et douce soirée.

  5. L'Espigaou

    J’ai encore mieux.
    J’ai été employé à la sécurite sociale pendant une année et quelques mois.
    Et bien pour ma retraite on a retrouvé tous mes employeurs et il y en avait beaucoup car par le métier de mon mari on démageait soouvent en changeant de département.
    Je disais donc on les a tous retrouvé sauf un,
    devines.?……….. l’année et quelque passée à la sécu, chez eux.
    J’avais un peu la colère mais comme j’avais assez de trimestres après les avoir harcelé pendant……
    assez longtemps j’ai laissé tomber.
    Ils sont obtus,
    j’ai bien fait de ne pas rester dans cette entreprise où je m’ennuyais trop,
    rien à faire à part écouter les commérages des collègues qui ne m’intéressaient pas du tout.
    Alors tu vois je ne veux pas te faire peur mais tu n’es pas sortie de l’auberge,
    remarque avec le temps et internet ça sera peut être mieux qu’avec moi, je te le souhaite.
    A part cela, j’ai trouvé ton texte très bien, très agréable à lire
    dommage que ce soit pour ce désagrément.
    Je te souhaite une douce soirée
    Je t’embrasse fort
    Maryse

    • Quichottine

      J’ai fait rire mon mari en lui lisant tes mots… Nous sommes dans une société vraiment étrange, si même les employés de la sécu ne sont pas reconnus.
      J’espère pourtant que ça va se résoudre, car sinon ça risque d’être extrêmement difficile pour moi.

      Merci pour tout, Maryse. Je t’embrasse fort. Passe une douce soirée toi aussi.

  6. C’est en déposant mon dossier de retraite qu’on m’a froidement déclaré que je n’existais pas, pour les mêmes raisons que toi, bien sûr. Et après un grand coup de gueule, on m’a fourni une « explication » on ne peut plus bancale : mon numéro avait du être attribué à un étranger arrivé en France ! Passé le coup de poing dans l’estomac, je n’ai absolument rien fait… et je vote, je suis remboursée de mes frais médicaux et je perçois ma retraite de fonctionnaire « française » (moi, pas la retraite. Ou les deux, finalement !). Kafka pas mort ! Ou Ubu… « Merdre alors ! »

    • Quichottine

      Je me demande comment c’est possible… mais mon archange dit que les informaticiens n’ont pas dû réfléchir en réattribuant des numéros existants…
      Je dois envoyer mon extrait de naissance et la photocopie recto/verso de ma carte d’identité à un service spécialisé de la CNAV… je crois que je vais y joindre le certificat de nationalité que j’avais demandé pour pouvoir entrer dans l’Éducation Nationale.
      … mais je tends le dos. Tu imagines s’ils décident de tout bloquer, pas seulement mes droits à retraite pour mes activités précédentes ?
      Comme tu dis… Merde alors !

  7. Tu es la deuxième personne aujourd’hui qui dit sa surprise quand l’administration lui déclare qu’elle n’existe pas puisqu’on ne la trouve nulle part sur les registres…Curieux quand même…
    Mais je suis quand même très contente de te lire à nouveau

    • Quichottine

      Désespérant, même… une petite mort à laquelle je ne m’attendais pas.
      Merci pour ta présence et tes mots, Gazou.

  8. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, telle est la devise de l’administration française et ce quelque soit le domaine. Pour ajouter une pierre à cette édifice branlant, je ne vous conterai pas les déboires de mon fils avec pôle emploi… car à ce sujet, j’essaie de rester sereine même si cela a duré presque deux ans !!! Alors oui, Quichottine, je compatis… Et comme dit si bien Galet, non Ubu n’est pas mort !
    Bon courage, chère Quichottine et passe une belle soirée. Lutin veille sur toi.

    • Quichottine

      Merci pour ton soutien, Mimi… Je me doute aussi que ton fils a dû galérer…
      J’espère que ça ne durera pas deux ans. 🙁
      Passe une douce soirée. Bisous Mimi.

  9. J’allais dire comme Galet : » Bienvenue dans le monde de Kafka ! » C’est assez ubuesque en effet . Cela doit être démoralisant et philosophiquement troublant . J’espère que cela va se résoudre assez vite .
    . Nous sommes peu de choses finalement … Petits grains de poussière d’étoiles ,
    Bises Quichottine .

    • Quichottine

      Je l’espère aussi.
      Nous ne sommes rien quand les grains de sable se glissent dans les rouages de l’administration.
      Bises et douce soirée Zoé.

  10. Voilà pourquoi tu nous as tant manqué, tout ça pour des désagréments administratifs et quel désagrément de se rendre compte que tu n’existes pas dans leur base de données. Nous avons tous des anecdotes..moi au moment de ma retraite c’est pour un de mes fils que j’ai galéré… il a fallu que je prouve son existence afin de voir comptabiliser les trimestres auxquels j’avais droit et cela a duré…9 mois ! Cela nous a finalement beaucoup amusé mais que de temps perdu et que de papiers à fournir ensuite pour régulariser les différents dossiers. J’espère que tout ça va s’arranger très vite pour toi. En tous les cas tu as fait de tous ces événements, une belle histoire que j’ai eu plaisir à lire et lutin bleu veille sur toi ! Bisous et bonne soirée

    • Quichottine

      Le temps perdu ne se rattrape pas vraiment.
      Tu me rassures en disant que tu as réussi… ouf ! J’ai une amie qui a eu le même genre de soucis. 🙁
      Merci d’être là.
      Bisous et douce soirée à toi aussi.

  11. Ah, j’avais commenté et pfuittt… rien ! C’est encore un coup de l’administration 🙂
    Non, mais c’est incroyable cette histoire !!! On ne t’a pas invoqué un problème informatique tout de même 🙂
    Ne t’inquiète pas ma Quichottine tout va se résoudre mais c’est très troublant quand même !
    Douce soirée et GROS BISOUS virtuels mais non moins sincères…

    • Quichottine

      Pas de chance, vraiment… mais merci d’avoir insisté. 🙂
      Non, pas de problème informatique, juste que je devais faire certifier mon numéro, et pour cela fournir mon extrait d’acte de naissance et une photocopie de ma carte d’identité, recto verso… sachant qu’elle a plus de dix ans, j’espère qu’ils ne vont pas en rajouter…
      J’avoue que ça m’a fait un choc.
      Gros bisous et douce soirée à toi aussi. Merci pour tout.

  12. Balaline

    Quelques instants croisés…
    Mais quelle angoisse de se réveiller « inconnue  » !
    J’espère que tous ces désagréments seront très vite résolus; tu sais bien que le lutin bleu veille sur toi.
    Bonne nuit Quichottine

    • Quichottine

      Je l’espère aussi… contre ce que je ressens en ce moment, mon lutin bleu ne peut pas grand chose…
      Passe une belle soirée Balaline. Merci pour ton soutien.

  13. Rien ne va alors, entre les joies de l’administration française, et les problèmes d’ordinateur ! J’espère que ça va vite s’arranger, et que tu ne resteras plus une inconnue trop longtemps
    Bisous et bonne semaine

    • Quichottine

      Je l’espère… Pour l’instant, en ce qui concerne mon ordi, j’ai choisi de ne pas l’éteindre… J’ai tant de mal à l’allumer ensuite !
      Merci pour ta présence et ton soutien.
      Bisous et bonne semaine à toi aussi.

  14. C’est incroyable ce qui t’arrive, c’est l’administration on est habitués mais tout de même. Tous les ennuis arrivent en même temps. J’aime beaucoup Georges Sand, j’ai lu presque tous ses livres. J’ai beaucoup aimé la biographie d’André Maurois « Lélia ou la vie de Georges Sand ». A lire pour tous ceux qui l’aiment et souhaitent mieux la connaître. Bisous et belle semaine

    • Quichottine

      Je n’ai pas lu la biographie qu’André Maurois à écrite, mais je le ferai car j’aime beaucoup cet auteur aussi.
      Merci pour cette nouvelle envie de lecture.
      Bisous et douce semaine à toi aussi.

  15. Hé bien, l’administration ne s’arrange pas !
    J’espère que ton problème sera vite résolu et, pour tes ordis, ça doit vraiment être chiant. (Désolée 🙄 )
    Bon, allez, on y croit et tu vas retrouver le sourire, hein ! 😉
    Bon début de semaine.
    Ca continue … (mon dos)
    Bisoux doux, ma quichottine

    • Quichottine

      Je l’espère…
      Les soucis s’accumulent et je ne sais plus comment réagir.
      Je vais retrouver le sourire, évidemment. Courage pour ton dos, ma chère Dom. Il ne faut pas que tu en fasses trop.
      Bisous doux et belle soirée.

  16. Tu n’es pas la seule, cela m’est arrivé aussi puisque je suis née à Tunis mais c’est aussi arrivé à l’une de mes filles qui a dû justifier son origine Française , la galère pendant presque une année entière. Je viens de faire renouveler ma carte d’identité et j’ai eu très peur une nouvelle fois mais tout s’est bien passé, je pense que c’est juste une affaire de personnel ou de département certains sont plus obtus que d’autres mais je ne comprends pas cette histoire de sécu, comment ton numéro ne peut-il plus être valide, c’est très curieux ou alors je n’ai pas trop compris
    Moi aussi j’aime Georges Sand, une femme forte qui n’a pas passé son temps à rêver sa vie

    • Quichottine

      Il faudra que je renouvelle ma carte d’identité, et j’espère que ce sera plus facile, puisque j’ai la précédente.
      J’avoue que je ne comprends pas pourquoi ce numéro n’est pas reconnu… j’ai bien peur que Galet n’ait raison.
      Je croyais que les numéros que nous attribuaient l’INSEE étaient uniques, ce qui ne semble plus être le cas, puisque les numéros qui étaient attribués aux anciennes possessions françaises ont été réutilisés pour d’autres régions ou pays.
      En particulier, le code département qui était le mien est désormais celui de Boueni, à Mayotte. 🙁
      https://fr.geneawiki.com/index.php/98504_-_Bou%C3%A9ni
      Merci pour tes mots, Azalaïs. Bisous et douce soirée.

  17. Claudine/canelle

    Bonjour Quichottine
    Je suis très heureuse de te retrouver même si tu es submergée par les soucis
    Les administrations françaises deviennent de plus en plus fermées , ne cherchent pas à comprendre le pourquoi du comment , et là notre impuissance est grande !!!
    J’espère que pour tes ordinateurs tu vas trouver une solution pratique ..
    Bon courage Quichottine
    Pleins de gros bisous !

    • Quichottine

      J’aurais aimé qu’on m’explique et je ne peux que constater… en attendant que mon problème trouve une solution… j’espère très vite.
      Merci pour tout, Claudine.
      (Pour l’ordi, il faut pour l’instant que je me contente de ce que j’ai, en attendant de récupérer celui que mon époux est en train de réparer.)
      Plein de gros bisous à toi aussi.

  18. C’est un monde, en tout cas ils savent nous trouver pour nous faire payer des impôts. Lorsque j’ai fait mon dossier retraite je suis tombée sur une dame charmante qui m’a bien aidée, car j’avais déménagé bien des fois et fait divers boulots, et j’ai quand même perdu pas mal de trimestres (on dit ainsi ? .
    Enfin, il me semble que de toute façon les administrations ne sont pas féministes et ne font pas beaucoup d’efforts de ce côté là . Informatique ou pas, rien ne doit se perdre lorsque l’on fait bien son travail.
    Ton premier interlocuteur ce gentil lutin moqueur est bien précieux et au moins lui il t’écoutes !
    Je te souhaite de réussir à devenir … ce que tu es !!!
    Je t’embrasse Quichottine

    • Quichottine

      Je sais déjà quels trimestres j’ai perdus… parce que je ne gagnais pas assez, même si j’ai travaillé. 🙁
      J’espère seulement que tout cela ne va pas retarder trop le paiement de ce qui m’est dû.

      Merci, Marine. Je t’embrasse. Passe une douce soirée.

  19. je suis heureuse de retrouver tes dialogues avec ton lutin!
    bien venu dans le monde des personnes nées à l’étranger mais de nationalité française, pour refaire ma carte d’identité il a fallu remonter à mes arrières grands parents, une chance que ma mère soit conservatrice .
    bon courage, bonne journée, bises
    danièle

    • Quichottine

      J’ai fait de même il y a longtemps, quand je suis entrée dans l’Éducation Nationale. Ce certificat de nationalité va encore me servir, je crois. Hélas ! C’est terrible de penser que je suis loin d’être la seule…
      Merci pour tes encouragements, Danièle. Passe une douce soirée. Bises.

  20. L’informatique devait simplifier les tracas administratifs… c’est ubuesque Quichottine heureusement que ton lutin confident te soutient !
    et l’Administration…aïe
    Toutes mes pensées positives pour faire avancer ton dossier
    je t’embrasse , bonne journée et bon courage

    • Quichottine

      Merci pour tes encouragements, Josette. J’en ai vraiment besoin.
      Je t’embrasse. Passe une douce soirée.

  21. Ah les rouages et la logique de l’administration! Une jolie manière en tout cas d’aborder tous les petits soucis du quotidien et ordinateur en panne ou pas tu n’as pas perdu ton art de raconter! J’adore ces conversations avec le petit lutin bleu. Merci à toi. chloé

    • Quichottine

      Merci, Chloé.
      Conter avec humour pour ne pas désespérer. 🙂
      Passe une douce soirée.

  22. au moins ici on ne connait que Quichottine !
    c’est dingue cette histoire !
    j’espere que tu pourras régulariser tout ca rapidement .
    amities

    • Quichottine

      C’est hélas véridique. J’aurais préféré que ce ne soit qu’une de mes histoires à dormir debout.
      J’espère aussi… mais je tends le dos.
      Amitiés, Felix. Merci d’être là.

  23. mince alors que de soucis. Nés à l’étranger c’est souvent compliqué mais ne pas exister …
    Mon tracas est bien peu de choses en comparaison, ma commune de naissance a fusionné il y a longtemps. Quand je ne donne que son nom, elle est inconnue et quand je veux donner son nom actuel il n’y a pas assez de cases …
    J’espère que tout va s’arranger. bises et belle journée

    • Quichottine

      Pas assez de cases, je connais… Mais c’est un autre problème qui se pose aussi dans ma déclaration générale de carrière. 🙁
      Merci pour tes mots d’encouragements et ce partage.
      Bises et douce soirée à toi.

  24. Ouille comme je te comprends, je suis restée 6 mois sans carte vitale et etc….C’est après ma visite chez eux et intervention de mon médecin que la situation s’est décoincée mais quelques remboursements n’ont pas été effectués et m’ont bien pénalisé . Je te souhaite que tous ces désagréments, y compris ordis, se règlent très rapidement

    • Quichottine

      Je croise les doigts en attendant le prochain truc qui me tombera sur la tête… 🙁
      Merci pour tes encouragements, Josiane.
      Passe une douce soirée.

  25. Eglantine

    tu me fais sourire bien que l’histoire ne s’y prête guère en fait ! je suis étonnée qu’on ne t’ai pas répondu que c’est la faute de l’informatique comme si l’homme …ou la femme 🙂 n’y était pour rien ! je devrais t’encourager et te dire ce n’est rien mais tu ne me croirais pas …et tu aurais raison, hélas…beaucoup de papiers à chercher et à présenter sans doute.
    Pour ce qui est de l’ordinateur …pssst tu sais que c’est bientot la date ou papa noel passe ? écris lui une lettre et n’oubli pas de lui promettre que tu ne te promèneras plus dans les escaliers avec l’ordinateur dans les bras 🙂 ne serait ce pour ta sécurité . Toutes tes aminautes peuvent témoigner combien tu nous es chères et à quelle point ta présence parmi nous est indispensable. grosses bises

    • Quichottine

      Non, ce n’était pas l’informatique… Juste que mon numéro fait partie de ceux qui demandent certification par le service spécialisé.
      Mon père n’aurait pas dû aller servir la France en Indochine, si j’étais née à Paris comme mes frères, il n’y aurait aucun problème.
      Papa Noël a la bourse plate en ce moment… Là non plus, je ne vois pas comment ça va s’arranger.
      Mais t’en fais pas, je ne descends plus jamais avec quelque chose dans les bras. 🙂
      Merci pour tout, Églantine. Gros bisous et douce soirée.

  26. Bonjour Quichottine,
    On nous rabâche c’est vrai qu’on nous simplifie la vie, mais dès qu’il y a la moindre petite poussière, tout se grippe,.
    J’espère qu’ils vont retrouver des données, « sûrement pas en Cochinchine » mais dans leurs bases de données, données par toi…
    J’apprécie beaucoup tes considérations sur : hier – aujourd’hui et demain…
    Bises et belle journée avec ton lutin bleu

    • Quichottine

      Merci, Livia.
      J’espère aussi que ça va s’arranger. Vite, si possible.
      Bises et belle soirée à toi.

  27. Eglantine

    psst ….pas relu bien sur …chère…. quel point etc etc ….ce n’est qu’une fois de plus !

    • Quichottine

      T’en fais pas. Je crois que mes lutins malicieux continuent à jouer avec les lettres de mes commentaires. 🙂
      Gros bisou, Amie.

  28. peut être que ce que redoutent les romans de SF depuis longtemps a débuté : les robots veulent éradiquer les humains ?
    Te voilà donc devant ton destin : combattre des moulins à vent !

    • Quichottine

      Nous donnons je crois les bâtons pour nous faire battre…
      Je ne sais même plus comment les vaincre, ces moulins virtuels qui effacent les vivants.

  29. Ben si que tu existes, et pas qu’un peu ! mais dis-moi ! je lis les commentaires et m’aperçois que beaucoup ont des soucis avec l’administration. Surtout depuis l’invention de l’ordinateur !!! les gens qui sont derrière ne font rien qu’à faire des bêtises, là est le grand problème.
    J’ai eu mon numéro de sécu très jeune, en travaillant, pas eu le temps d’aller passer le bac.
    AnnickAmiens est née à Amiens, a vécu et travaillé a Amiens. J’ai souvent voulu vivre ailleurs mais Monsieur le Destin ne veut pas ! c’est peut-être mieux comme çà je pense car je n’aime pas les soucis administratifs. Un déménagement et pof ! problèmes multiples !
    Un ordi ne dure pas très longtemps, j’en suis à ma troisième tours, mon troisième écran et plusieurs souris et claviers … plus rien ne dure et les réparations ne tiennent pas longtemps. C’est mon seul luxe avec Lumix car je tiens à ouvrir ton blog et ceux de mes amis.
    Bon courage et gros bisous

    • Quichottine

      Nous l’avons tous dès la naissance, ou plutôt dès l’inscription sur le registre de l’État Civil. Je ne l’ai su qu’à ce moment-là, mais je n’ai pas fait attention aux différents changements sur ma carte d’identité. J’aurais dû m’en inquiéter plus tôt. 🙁
      Merci de prendre le temps de me lire… tes visites me font toujours grand bien.
      Gros bisous et douce soirée.

  30. Incroyable et quelle perte de temps…
    Bon courage à toi pour tous ces tracas…

    • Quichottine

      Merci Marie.
      Je dois dire que je ne m’y attendais pas du tout. 🙁

  31. C’est génial de pouvoir avoir un Lutin Bleu avec qui dialoguer !
    Lui au moins il comprends ce que tu lui dis alors que derrière leurs guichets, les employés devenus robots.. Ne veulent pas savoir et ne trouvent aucune solution!
    Courage chère Quichottine apparemment tu n’es pas la seule a avoir ce problème !

    • Quichottine

      Heureusement que vous êtes là aussi. 🙂
      Je ne suis pas seule, et je ne suis pas certaine que ce soit un soulagement. 🙁
      Merci pour tes encouragements Jeanne.

  32. pitchoune60

    Quelle histoire ! mais , çela arrive plus souvent qu’ on le croit .UN homme du NORD avait était déclaré
    mort ,à la suite d’ une erreur soit dans la déclaration de la mairie!! ou de la caisse primaire et de la caisse de retraite .IL a été, si je m ‘ en souvient bien , plus d’ un an ; sans toucher sa retraite , ni ses remboursements médicaux; et la caisse complémentaire s’ en est mélée . PAS un sous , mais des tas de papiers à fournir, des photocopies ; en même temps , demander au maire ,pour certifier , qu ‘il était bien vivant; les enfants idem , les voisins ; le préfet ; et malgré tout ; la caisse n ‘en démordait pas «  » il était mort «  »,.UN beau jour , là mes souvenirs sont pas très clairs .L ‘ESPRIT SAINT a du éclairer ; un esprit d’ humain; qui a reconnu l ‘erreur ! à verser l ‘argent du ; en plusieurs fois, plus les intérêts ? ; ceci n ‘est pas certain ;Ce vieux Monsieur a vécu , grâce à ses enfants ! et des associations ; : MAIS QUI ETAIT MORT ???
    BON courage pour les ordinateurs GROS bisous :

    • Quichottine

      C’est une histoire dont j’avais entendu parler… mais merci de la rappeler ici.
      Je ne suis pas morte, heureusement, mais je n’existe pas… Je me demande si ce n’est pas pire.
      Merci pour tout, Pitchoune. Passe une douce soirée. Gros bisous.

  33. Ben nous on sait que tu existes ma chère Quichottine mais malgré que cela soit fort ennuyeux j’ai souri en te lisant avec ta façon bien à toi de nous narrer les faits. J’ai bien aimé ta définition de « la politique ».
    J’espère que ces ennuis administratifs vont vite se résoudre mais il va te falloir de la patience!!! je te souhaite bon courage car avec « ces gens là » on n’est pas sortis de l’auberge. Mon ordi arrive en fin de vie…
    courage mon amie, refais vite surface car on ne disparait jamais complètement hein!
    plein de gros bisous de chatou

    • Quichottine

      Merci pour ta lecture et tes compliments, ma Chatou. Cela me touche.
      Je vais tout faire pour ne pas disparaître. 🙂
      Gros bisous et surtout prends bien soin de toi.

  34. Vive l’administration ! pfff que de souci c’est pas rigolo à gérer
    Je te souhaite bon courage et j’espère que ça va vite s’arranger tout comme ton PC
    Douce semaine Quichottine
    Bisous

    • Quichottine

      Je l’espère aussi, pour tout… Mais je crains que ce soit presque plus facile avec mon PC qu’avec la sécu.

      Bisous et douce semaine à toi aussi.

  35. Voilà une belle métaphore de notre société aujourd’hui. Sacré lutin bleu, il en a de la chance de pouvoir se soustraire à la réalité de notre 21e siècle…
    Heureusement, nous aussi, nous avons cette chance, même si nous sommes obligés de retourner vers la mauvaise face du miroir !
    Amitiés

    • Quichottine

      Il n’a pas besoin de sa retraite, heureusement car je crains que personne n’ait conservé les archives de sa longue vie, fût-elle virtuelle. 🙂
      Merci, Margimond.
      Passe une douce soirée. Amitiés.

  36. Force et courage, et patience et pensées douces pour toi et ton petit lutin.

  37. Il ne fait pas bon d’être né à l’étranger, les logiciels mis en place dans les années 80 n’ont pas assuré ce côté des naissances, et les réparations se font au cas par cas.
    Triste administration qui galère et tristes administrés qui se perdent dans les méandres de situations totalement absurdes.
    Beaucoup sont dans ce cas, et toi encore, tu es française. J’ai connu une dame née en France mais de parents polonais. Il y a cinq ans ce fut pour elle la croix et la bannière pour renouveler sa carte d’identité dans un village où tout le monde la connaît depuis l’enfance, avec un mari français, des enfants français, etc. Elle avait tous ses papiers, l’administration préfectorale ne la connaissait pas.

    Si tout finit par se solutionner, il est compliqué, voire rude de se heurter aux fronts obtus de l’administration.

    Courage.

    Bisous.

    • Quichottine

      L’exemple que tu donnes montre l’absurdité des choses… et surtout la non-humanité des administrations qui se retranchent derrière des fichiers informatisés.

      Je ne sais pas combien de temps ça va durer, mais j’ai peur que ce soit long.
      L’État n’y met pas du sien.

      Merci pour tes encouragements, Polly. Bisous et douce soirée.

  38. je comprends cet énervement ; tu me fais penser à mon mari : son ordinateur présente régulièrement un écran bleu et pouf se coupe. Puis son compte bancaire internet qui le fait râler ! des mots de passe et des mots de passe qui changent, et puis le compte est bloqué, et puis il téléphone, attend … je te souhaite que cela s’arrange pour de bon. (sauf pour les ordinateurs, à chaque fois que tout va bien, des nouveaux programmes bien dévoreurs rendent obsolètes les ordi). Pour mon mari, depuis qu’il a windows 10 (qui s’est imposé lui-même) rien ne va…
    J’espère que tes petits enfants t’ont bien changé les idées. Là, je vais aller voir si la mienne dort encore. Plein de bises

    • Quichottine

      C’est windows10 qui m’a privé d’un ordi qui fonctionnait à merveille… il est en réparation, mais c’est moins simple qu’on croyait. 🙁
      Mes petits-enfants ont été adorables…
      Merci pour tout, Durgalola.
      Plein de bises à toi aussi. 🙂

  39. Tu vas être un cas d’école et ce n’est ni simple ni rigolo, alors je compatis vraiment et te souhaite patience et persévérance…
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Tu sais que je manque de patience, mais il faut bien que je me plie aux lourdeurs de l’administration… en espérant que tout aille vite néanmoins.
      Merci pour ton soutien, ABC.
      Je t’embrasse. Passe une douce soirée.

  40. Bon soir Quichottine,
    Fabuleux, extraordinaire de devoir en arriver, dans cette société qui est la notre ou nous avons un numéro de carte d’identité, un numéro de sécu, un numéro pour tout au final, de devoir prouver qu’on existe bien.
    Pas facile de ne pas être dépité devant nos administrations dans de telles circonstances.
    Je te souhaite du courage pour en venir à bout, car dans le genre bornés, il est difficile de faire mieux qu’avec eux, et je sais de quoi je parle pour avoir du batailler devant un PV qui m’était adressé alors que j’avais vendu le véhicule depuis quatre ans au moment des faits et que tous les papiers avaient été faits en bonne et dû forme en Préfecture.
    Je t’embrasse affectueusement et… respire.

    • Quichottine

      Merci pour ton témoignage et ton soutien.
      Tu as raison, il faut que je respire… mais puis-je le faire puisque je n’existe pas ?
      Allez, mieux vaut en rire. Sinon, je crois bien que je vais en pleurer !
      Je t’embrasse affectueusement. A tout bientôt.

  41. La CNAV qui détruit des dossiers… C’ets de mieux en mieux. On arrête pas le progrès …

    • Quichottine

      Je crois qu’au moment de la refonte de leur site, certains assurés sont passés à la trappe…
      J’espère que nous ne serons pas trop nombreux à affronter cela. 🙁

  42. Quichottine tout d’abords cette phrase je te cite :
    “aujourd’hui” devient “hier”, “demain” se déguise en “aujourd’hui”
    Magistral tellement juste simple mais fallait trouvé et trouve chaque fois!

    Concernant tes ennuis avec ces papiers, il vont t’embêter un max a rouvé et reprouvé pour te dire qu’enfin mais si bien sûr tu est connue au bataillon mais, ça risque de t’user les nerfs…Quelle bandes d’incapables! Bisoussssssss bon courage

    • Quichottine

      Je vais croiser les doigts pour que ce ne soit pas le cas… et qu’ils fassent le nécessaire très vite.
      Sinon, sûr, je vais craquer !
      Bisous et merci pour tes encouragements.

  43. Mistigris34

    administration !! la grande emmerdeuse ! ben vi là c’est vraiment du n’importe quoi,
    j’espère que çà va s’arranger très vite, pour toi, quand aux ordis, moi je n’ai pas voulu window 10 j’ai lu sur les forums et fait bien attention lors des mises à jours « automatiques » mais que je contrôle avant, donc je suis toujours à 7 ! et çà me va bien pour le peu que je l’utilise, mais faut toujours tout surveiller avant de lancer quelque chose, grrrrr !!!!!!!!
    là je suis un peu en retrait, je suis en mode tricot, pour les petites, les grandes et les toutes petites !
    surtout que la neige arrive à la montagne, donc les bienvenus !
    je te fais de gros bisous, et je pense bien à toi, et au lutin bleu, MIAOU !!!!

    • Quichottine

      Dans le lot, il y a des informaticiens qui n’ont pas réfléchi… voilà la conséquence.

      Pour ton ordi, tu as eu raison de rester à 7… le mien fonctionnait bien avant la mise à jour vers Windows10… Trop bien sans doute. 🙁

      Je suis en mode tricot aussi… Noël sera là avant que j’aie fini mes cadeaux « faits mains » si ça continue.

      Gros gros bisous, Mistigris. Merci pour tes pensées qui me touchent toujours beaucoup.

  44. Etrange étrangeté… C’est incompréhensible… Voilà que tu n’existe pas ! C’est très contrariant
    J’espère seulement que ce problème de code va être vite résolu par la C.N.A.V.
    C’est vraiment fort contrariant !
    Bon courage ma Quichottine. Je t’embrasse fort. Bonne soirée.

    • Quichottine

      Pour l’instant, j’attends mon extrait d’acte de naissance… Il devrait arriver de Nantes ces jours-ci.
      Ensuite, j’enverrai les papiers demandés, à l’adresse que l’on m’a indiquée.
      Je croiserai les doigts pour qu’ils soient satisfaits. 🙁

      Merci pour tout ma Liliane. Je t’embrasse fort, passe une douce soirée.

  45. C’est une histoire de fou ça ! Mais si tu n’existes pas, peut-être les impôts devraient-ils rembourser tout ce que tu leur as versé tout au long de ta vie car je ne crois pas que les fantômes soient imposables :-))
    Et l’ordi qui continue à t’embêter… Remarque que le mien n’est plus très fringant non plus et qu’en plus il me faut le partager car l’autre est HS. Bon il faudrait gagner au loto mais comme je ne joue pas…
    Bon j’espère que pour toi tout va s’arranger et que tu continue à prendre soin de toi. Gros bisous

    • Quichottine

      Là, je ne crois pas qu’ils seraient d’accord…
      Je ne joue pas non plus au loto et nos finances ne sont pas au mieux de leur forme. Le Père Noël devra attendre encore un peu. 🙁

      Je fais tout ce que me dit le médecin… mais pour le stress, c’est pas encore ça. 😉
      Gros bisous et douce soirée Cathycat.

  46. L’administration française est kafkaïenne !Il s’y passe des choses étranges que personne ne peut expliquer ! Je te souhaite bon courage car tu n’est sûrement pas au bout de tes peines ! Il y a de quoi être découragée! Bisous

    • Quichottine

      Je tends le dos… mais j’espère malgré tout que tout va s’arranger au plus vite, même si ce n’est sans doute pas la meilleure période.
      Ça m’a fait du bien de vous en parler. 🙂
      Bisous et douce soirée Fanfan. Merci pour tout.

  47. Cela m’est arrivée aussi, je suis née à l’étranger , il a fallu que je prouve ma nationalité française alors que j’avais tous mes papiers en règle. J’ai dû remonter jusqu’à mon arrière grand père!!
    J’ai une correspondance de ministre!!
    Je te souhaite bon courage , j’espère que tout va s’arranger bien vite ainsi que pour l’ordi …..pourquoi tout arrive en même temps?
    Profite bien de tes petits bouts , ils grandissent trop vite.
    Belle soirée, bises Quichottine

    • Quichottine

      J’ai fait pareil pour prouver que j’étais bien française, mais il y a de cela quelques années déjà. Je ne croyais pas qu’il faudrait que je recommence. 🙁

      C’est la LEM qui sévit… (Loi de l’emmerdement maximum)
      Mais j’espère qu’elle va se lasser et que tout rentrera dans l’ordre bientôt.

      Les petits grandissent vite. Trop, tu as raison. Il faut profiter de chaque instant.
      Bises et douce soirée, erato. Merci pour tout.

  48. Eh oui avec l’avènement de l’informatique les démarches sont simplifiées. Sauf pour qui est « atypique ».
    L’Administration est faite pour Administrer et se retrouve incapable d’administrer des cas particuliers. Depuis le tout informatique c’est encore pire.

    Bon courage à toi

    • Quichottine

      Eh oui… et je n’ai toujours par reçu à ce jour mon extrait d’acte de naissance. 🙁
      Merci pour tes encouragements, alphomega.

  49. Mais quel cauchemar! Résiste ma Quichottine! Tu es bien parmi nous! Bon sang ce que doit être pénible ces situations à la….. je ne dis pas le mot!
    J’espère que tout va rentrer dans l’ordre qui n’aurait jamais du en sortir!
    Gros bisous et douce nuit!
    Dany

    • Quichottine

      C’est pénible, d’autant que j’ignore comment faire pour activer l’acheminement de ce document que je n’ai pas encore reçu. 🙁
      Gros bisous à toi aussi, Dany.
      Passe une douce journée.

  50. Bonjour;
    oui, c’est bien mon portable qui a explosé au moment de sa dernière charge!
    On était à côté. Flamme puis fumées, le détecteur s’est mis en marche.
    Ça fait un mois, on va relancer le fabriquant, jiourd’hui, je pense.
    Amicalement. Yann

    • Quichottine

      Merci pour ta réponse, Yann.
      J’espère que tout se passera bien.
      Amicalement à toi.

  51. C’est un vrai cauchemar ce que tu vie Quichottine.. je ne peux que te souhaiter beaucoup de patience . surtout prend soin de toi..
    Bonne et douce soirée Quichottine. ..

    • Quichottine

      Patience et longueur de temps… je me demande comment une administration peut mettre tant de temps à t’envoyer un document indispensable. 🙁
      Passe une douce journée Mireille. Merci pour tes mots.

  52. J’ai beaucoup aimé ta dernière phrase « lorsque “aujourd’hui” devient “hier”, “demain” se déguise en “aujourd’hui”, pour que nul ne puisse le voir et lui reprocher de ne pas être tel qu’on l’aurait souhaité. », je la retiens ‘c’est si vrai
    Les méandres de l’administration, j’ai eu des problèmes moi aussi, née au Cameroun et adoptée de surcrois, j’ai du fournir des papiers que l’on ne demande jamais dans les relevés de carrière, et tous mes bulletins de salaires, heureusement que j’avais tous gardé. Je ne parle pas du poids de mes enveloppes, j’ai préféré me déplacer pour déposer mon énorme dossier …
    Je t’embrasse très fort

    • Quichottine

      Je me déplacerai s’il le faut, mais pour l’extrait d’acte de naissance, je ne peux qu’attendre qu’il m’arrive.
      Pour l’instant, rien dans ma boîte à lettres. 🙁
      Merci pour tes mots.
      Je t’embrasse fort aussi.

  53. J’espère que ton problème de code va se solutionner ! L’administration devrait garder tous ces formulaires et pouvoir les communiquer à d’autres organismes sans que l’on ait toujours besoin de faire des démarches pour prouver son identité.
    Dire que je vis dans le village où je suis née ! Il ne me faut que 500 m pour accéder à la mairie et là, les registres sont encore en place.
    Courage également avec tes ordis un peu capricieux !
    Bisous du soir Chère Quichottine !

    • Quichottine

      Pour l’instant, statu quo.
      Seul l’ordi m’est revenu, avec quelques soucis mineurs. Mais pour ce qui est de mon acte de naissance, rien. 🙁
      Merci pour tes encouragements.
      Bisous et douce journée.

  54. Je te souhaite que tout s’arrange rapidement, c’est une situation déplaisante.

    • Quichottine

      Merci, Solange.
      Je dois dire que je désespère… rien ne vient !

  55. Tout compte fait
    un numéro de compte
    sa compte autant
    que ce que nous raconte
    le rat conte pour qui ne conte
    que les contes

    • Quichottine

      Un sourire en te lisant…
      Je dois dire que ce numéro ne m’avait pas posé de problèmes jusqu’ici.
      Mais là… je ne sais plus à quel saint me vouer.

  56. Ma pauvre quichottine,
    je sais par quoi tu passes car je l’ai vécu. Moi, c’était mon numéro de sécu . Il y a eu à une époque une remise à plat à cause des malversations et autres. Mais, on avait omis de me tenir informée. Un oubli de la personne responsable. Et voilà que je n’existais plus. Tout est rentré dans l’ordre depuis. Mais quelle peur!
    Bisous de soutien

    • Quichottine

      J’espère que tout rentrera dans l’ordre pour moi aussi, mais en attendant, il me faut absolument un extrait d’acte de naissance, demandé, et toujours pas reçu après presque un mois d’attente. 🙁
      Merci pour ton soutien Martine.
      Bisous et douce journée.

  57. J’espère que tout va s’arranger, on se passerait bien de tous ces tracas administratifs et cerise sur le gâteau, le pc qui fait aussi des siennes 🙁
    Belle lecture en tous cas ; merci Quichottine et douce fin de journée à toi ! Bises

    • Quichottine

      Merci, Chris.
      En ce moment, c’est une mauvaise série, mais j’espère que ça va s’arranger.
      Bises et douce journée Chris.

  58. Oh là là, quelle histoire ! L’administration est quelquefois butée et un dossier qui se perd c’est la guigne. J’ai travaillé pendant presque 16 ans dans une association d’handicapés et je comprends ce que tu vis. Combien de problèmes nous avons démêlés pour faire valoir des droits à ces personnes handicapées, c’était tous les jours et l’on pouvait quelquefois s’arracher les cheveux face aux administrations ou compagnies d’assurances qui veulent toujours avoir le dernier mot et ne rien lâcher. J’espère pour toi que cela va se régler définitivement et rapidement. Bisous et bon courage, on pense tous à toi.

    • Quichottine

      J’ai bien peur que je ne sois pas encore sortie de l’auberge… 🙁
      Mais merci pour ton expérience partagée et ton soutien.
      Bisous et douce journée Elisabeth.

  59. Un monde entre Kafka et Borges, à moins qu’on s’en tienne à la chanson de Jo Dassin ?
    Cordiales pensées.
    « Et si tu n’existais pas
    Dis-moi comment j’existerais
    Je pourrais faire semblant d’être moi
    Mais je ne serais pas vrai
    Et si tu n’existais pas
    Je crois que je l’aurais trouvé
    Le secret de la vie, le pourquoi
    Simplement pour te créer
    Et pour te regarder
    Et si tu n’existais pas
    Dis-moi pourquoi j’existerais
    Pour traîner dans un monde sans toi
    Sans espoir et sans regret
    Et si tu n’existais pas
    J’essaierais d’inventer l’amour
    Comme un peintre qui voit sous ses doigts
    Naître les couleurs du jour
    Et qui n’en revient pas »

    • Quichottine

      J’ai toujours aimé cette chanson… mais hélas, là, je crois que chanter ne me suffira pas. 🙁
      A qui puis-je m’adresser pour obtenir gain de cause dans les plus brefs délais ?
      J’ai frappé à toutes les portes… sans succès.