Les Anthologies éphémères, ce qu’on peut en dire…

J’ai rencontré ce mardi un journaliste et un photographe, tous deux mandatés par le journal de ma ville.

http://www.les-anthologies-ephemeres.fr/2015/09/journaliste-et-photographe-premieres-impressions.html

Disons que je me suis lancée… imitant en cela certains de nos auteurs, dont Celiandra et Églantine-Lilas, qui n’hésitent pas à frapper aux portes de nos médias pour évoquer nos actions solidaires et généreuses…

Ce n’est pas si facile… il faut « oser », et pour cela franchir bien des barrières dont les plus difficiles sont au fond de nous.

Oser… se montrer, faire comme si c’était évident… D’autres parleraient de « monter au créneau », prendre des risques.

J’ignore ce qui sera publié dans le journal du mois d’octobre… j’ignore quelles photos seront choisies pour illustrer l’article qui doit paraître… Je sais seulement que j’ai demandé à ce que ce soient nos livres qui soient mis en avant, l’action solidaire pour l’association Rêves… et pas moi, parce que je ne suis qu’un des maillons de la chaîne, même si j’assume ma position de responsable éditoriale de nos livres.

En attendant, j’ai repensé à la proposition qui m’avait été faite par Églantine. Créer un « buzz »… C’est vrai que ce serait une bonne idée.

Alors, pour que vous puissiez à votre tour en parler, j’ai rédigé un historique de nos anthologies. Une page que vous pouvez reprendre à votre compte, ou pas… Là non plus, il n’y a aucune obligation.

Les Anthologies Éphémères sont nées au mois d’avril 2011.

Nous sommes 170 auteurs et illustrateurs à avoir participé aux projets en faveur de l’association Rêves, à lui avoir offert les droits d’auteurs et bénéfices divers générés par l’un ou l’autre des quatre livres publiés à ce jour.

  • 45 auteurs pour L’Atelier de Mijoty, paru en mai 2011
  • 68 auteurs pour La Boîte à Rêves, paru en novembre 2011
  • 103 auteurs pour La Marguerite des possibles, paru en septembre 2013
  • 93 auteurs pour Le Mariage, paru fin juin 2015

 Certains parmi nous ont participé à tous les livres, d’autres à quelques-uns seulement. La vie est là aussi, avec ses disparitions, ses abandons.

Certains de nos auteurs sont aujourd’hui décédés, mais leur action continue à vivre sur nos pages.

Parmi nous, des personnes connues, déjà plus ou moins célèbres dans leur domaine, dans leur art. Ce sont des écrivains, des artistes – photographes, peintres, sculpteurs – que l’on peut croiser ailleurs et pas seulement virtuellement… et puis d’autres, anonymes qu’on ne connaîtra jamais que sous le pseudonymes qu’ils se sont choisis.

Tous les âges… notre plus jeune auteur avait neuf ans lors de sa première participation, le plus âgé en avait plus de quatre-vingts.

Tous les pays… Le monde francophone n’a pas forcément de frontière.

Nos livres les ont franchies au fil du temps.

Du Canada à la Turquie, en passant par l’Afrique, nos lecteurs sont de tous horizons.

C’est une grande chaîne de solidarité, dans un but unique qui est de soutenir une association qui permet à des enfants gravement malades de réaliser leurs rêves.

Chaque fois que nous avons réussi à faire sourire un enfant, nous en avons été immensément heureux. Cinq rêves sont déjà réalisés, un autre est en passe de l’être.

(Personnellement, je dirais que c’était un peu mon alibi, pour le temps que je détournais de mes obligations familiales en écrivant sur mon blog. Le rendre « Utile », vraiment.)

Depuis notre premier livre, nous avons versé près de huit mille euros à l’association Rêves dont pour l’instant près de 1500 grâce au dernier publié.

Le Mariage est un livre de 334 pages. Le résultat de plusieurs années de travail, le sujet ayant été abordé la première fois en février 2012. Nous avons travaillé sur le manuscrit depuis le mois d’octobre 2014. Notre défi était de ne pas nous contenter d’une nouvelle « anthologie » rassemblant des textes indépendants les uns des autres mais de raconter une véritable histoire où chaque personnage aurait un rôle à jouer. Les auteurs ont créé les personnages d’un « mariage », celui de Marie et Clément. Ils leur ont donné un caractère, une fonction… et, ensuite, ces personnages ont pris leur envol, ils se sont rencontrés, on raconté leurs souvenirs, et finalement ont vécu d’autres moments sous la plume des uns ou des autres, sans que les uns et les autres se soient jamais rencontrés « pour de vrai ».

C’était un vrai défi qui aurait été impossible à réaliser sans la rapidité des moyens actuels de communication. Nous échangions nos textes par courriel interposé, les coordinateurs travaillaient sur un manuscrit « en ligne » qui leur était commun.

Les illustrateurs avaient une consigne impérative : travailler en noir et blanc, pour que le livre ne soit pas hors de prix. Le Mariage coûte 15 €, il en aurait coûté plus de 40 si nous l’avions publié en couleurs.

Tous ceux qui ont lu notre « Mariage » ont été enthousiasmés. En tant que responsable de sa publication, de sa mise en page, je souhaite de tout cœur qu’il ait l’audience qu’avait recueillie la précédente anthologie.

C’est plus difficile aujourd’hui, la crise est passée par là et acheter un livre, fusse pour une bonne cause, n’est pas une priorité. Mais je pense que la priorité n’est pas forcément dans le livre mais dans les sourires d’enfants qu’il permettra.

Le Mariage, le livre aux 186 mains… le livre aux 93 cœurs, un livre pas tout à fait comme les autres.

http://www.les-anthologies-ephemeres.fr

http://www.thebookedition.com/le-mariage-divers—les-anthologies-ephemeres-p-127818.html

Une souscription sera lancée demain ici pour ceux qui auraient eu du mal à se procurer notre livre ou qui en voudraient de nouveaux exemplaires.

72 réponses à “Les Anthologies éphémères, ce qu’on peut en dire…

  1. Tu as bien fait d’oser, cela ne peut qu’être positif…
    Tu es une tenace et le projet qui te tient à cœur n’est pas prêt de s’éteindre, bravo !

  2. Il faut oser Quichottine, ce livre est magnifique et mérite une belle promotion.
    Pour ton commentaire dans Mercredi … C’est musique … !!!, tu sais il n’y a rien a dire, qu’écouter un coeur qui saigne en ce moment. Ce besoin d’expression est vital ! Il parait qu’avec le temps, la douleur s’estompe. Bises et bonne journée. ZAZA

    • Quichottine

      Je ne peux pas te dire que la douleur s’estompe vraiment avec le temps… Ce qu’il y a, c’est qu’on arrive à penser à autre chose, jusqu’au moment où sans qu’on sache pourquoi, la douleur revient, intacte.
      J’espère que pourtant elle s’atténuera.
      Bises et douce soirée.

  3. tes demandes me paraissent raisonnables et je pense que les journalistes en tiendront compte. Tu es décidément bien courageuse de t’investir ainsi.
    bises et belle soirée

    • Quichottine

      Je ne sais pas… j’ai l’impression qu’il serait plus facile de laisser faire… mais ce faisant, aurions-nous encore de nouvelles ventes ? Je ne sais pas.

  4. Eglantine

    merci pour ce résumé il va peut être me servir …je t’en dirai plus si ça marche 🙂 en fait j’ai « tapé » à beaucoup de portes nationales et grâce à toi j’ai réalisé hier que j’ai délaissé le local 🙂 …on va voir ce que ça donne!
    bisessss

    • Quichottine

      Merci.
      J’espère que ce sera suivi d’effets.
      Bises et douce soirée.

  5. Je suis d’accord.. Mais..comment fait-on un buzz.. Le mettre sur notre page FB ?
    Tu as énormément d’énergie chère Quichottine et je suis admirative de cette force qui t’anime
    Je suis un peu moins assidue en ce moment avec les défis.. mais je vais voir ici ou là les défis de chacune.
    Belle soirée et bizzouxx de Jeanne

    • Quichottine

      Je ne suis pas sur FB… donc, je n’ai pas l’habitude de ce qui est possible ou non.
      Je vais laisser les pros nous dire ce qu’il faut faire ou non.
      Belle soirée et bisous à toi.

  6. Super! Je vais reprendre ton article, bien sûr…! Ceci dit, bien que le livre soit arrivé au bureau de mon mari, je n’ai toujours pas pu le récupérer… Ce qui explique mon silence. J’ai vraiment hâte de le lire. Je trouve votre action magnifique et j’aimerais beaucoup participer au prochain livre, si l’inspiration m’accompagne… Gris bisous. ps: on attend les échos de la presse!!

    • Quichottine

      Je suis désolée que tu ne l’aies toujours pas… tu es encore là-bas ?

  7. Eglantine

    Si je peux me permettre de mettre mon grain de sel,
    il faudrait je pense pour que ça marque :
    une meme date
    une meme heures
    un meme titre et donc le même texte ci dessus !

    mais c’est à Quichottine de donner son avis 🙂

    • Quichottine

      Tu peux te permettre…
      Entre Martine et toi, vous allez réussir à faire que ce soit un vrai Buzz…

  8. Mistigris34

    qui ne tente rien n’a rien ! alors je dis BRAVO Quichottine !
    Bonne soirée, MIAOU !!!

  9. Oui, Églantine. Pour le buz, il faut décider d’un jour et peut être d’une heure et publier tous en même temps le même texte sur nos blogs, sur FB pour ceux qui ont un compte et Tweeter si possible.
    Et qu’on soit nombreux à le faire, très nombreux.

    Quel courage Quichottine pour les contacts média!

    Bisous plein pour tout ce que tu fais.

    • Eglantine

      c’est bien ce qui me semblait …pour que Google en tienne compte il faut un « nombre » de publications identiques …comme au théâtre …une unité de lieu etc etc …lol

      • Quichottine

        Merci… donc, au boulot, Eglantine. 🙂
        Je suivrai les consignes que vous nous donnerez.
        Bisous et douce soirée.

    • Quichottine

      Merci de l’avoir précisé… Donc, j’attends que vous preniez la barre. Moi, je ne suis pas assez douée pour ces messages brefs, mais je publierai aussi ici et sur le blog des anthologies.

  10. Et bien tu vois, cette fois je ne l’ai pas fait. Je me dis que, peut-être … mais je connais un peu les gens de par ici. Je sais, il ne faut jamais dire que non, cela ne fonctionnera pas. Seulement, je suis de plus en plus consciente de certaines choses. Par contre en parlant, j’ai pu en vendre.
    D’accord pour faire ce que tu demandes. Il va falloir que je regarde sérieusement l’ordinateur le matin. Ne compte pas sur moi à six heures, c’est fini ce temps là. Je n’ai pas FB ni Twiter, ni rien du tout.
    En tous cas, je peux déjà copier ton article et le laisser en brouillon.
    Bonne soirée.
    Bisous

    • Quichottine

      T’en fais pas, j’attends que Martine, Polly et Eglantine nous préparent un texte bref et percutant, et qu’elles fixent la date et l’heure.
      Je suivrai le mouvement.
      Bisous et douce soirée. Merci pour tout ce que tu fais.

  11. Dommage que je n’ai pu t’accompagner. Ton texte est un peu trop long pour être efficace sur les réseaux sociaux, il faut que cela soit court et le principal dit en peu de mots et surtout pour facebook qu’il y ait une photo. Je l’ai néanmoins déjà partagé sur google et je vais faire un article plus court sur cergyrama, la gazette des olonnes et quai des rimes que je partagerai sur facebook et twitter à moins que tu le synthétises, que tu joignes une photo et qu’on le publie tous à la même heure (excellente idée). Bises

    • Quichottine

      J’en suis tout à fait consciente. J’espère que Polly, Eglantine et toi pourrez en faire une synthèse percutante.
      Je compte sur vous et je suivrai le mouvement.
      Bises et douce soirée, Martine.
      J’aurais bien aimé que tu sois là…

  12. Bonjour Quichottine,
    J’avoue n’avoir pas encore pu lire l’exemplaire commandé que j’ai eu en juin, mais avec tous mes tracas, et les vacances qui sont arrivées par dessus, le temps a passé très vite, cela ne me ressemble pourtant pas de ne pas ouvrir un livre durant trois long mois.
    Quand tout sera rentré dans l’ordre je prendrai du temps pour lire.
    Douce soirée à toi
    Livia

    • Quichottine

      Je suis désolée que tu aies eu tant de tracas.
      Passe une douce soirée. J’espère que le livre te plaira.

  13. Merci pour ce bel investissement courageux (il n’y a que le premier pas qui compte et tu es mûre pour d’autres entretiens !)
    Pour le buzz, c’est d’accord, mais je crois qu’il va nous falloir être plus concis, sinon le risque c’est de ne pas être lu…
    Bonne soirée. Bises,
    eMmA

    • Quichottine

      Je comprends tout à fait… J’avoue ne pas être spécialiste des réseaux sociaux.
      Donc, j’espère que Martine, Eglantine et Polly vont se concerter pour synthétiser tout cela dans un texte efficace et percutant.
      Je suivrai le mouvement aux date et heure convenues.
      Bises et douce soirée.

  14. Bztt buzzzzz !

  15. C’est bien moi, ça ! J’ai agi, puis j’ai lu… C’était pas ça, « faire le buzz »… Tant pis. D’autres ont plus de lecteurs que moi et sont plus « branchées », elles se feront entendre !

    • Quichottine

      C’est pas ça… peut-être, mais tu pourras toujours participer au buzz que les pros vont nous concocter… ,)

  16. j’ai copier ton article et je l’ai en « brouillon » pour le jour J !

    • Quichottine

      Merci.
      Je pense qu’il y en aura un autre, plus synthétique. Je compte sur les pros pour nous le préparer.

  17. Bravo ! tu pousses toujours plus loin tes limites et toujours pour cette belle cause ! merci Quichottine ! Gros bisous

    • Quichottine

      Je fais ce que je peux… mais parfois, je fais mal, alors, heureusement que vous êtes là.
      Gros bisous et douce soirée.

  18. Bonsoir Quichottine
    J’ai un peu honte…. je n’ai pas encore acheté le dernier livre mais je vais le faire ça c’est sûr!
    Quelle belle énergie tu as… on ne pouvait mieux rêver!
    Alors pour faire le buzz, on publie sur nos blogs et sur les réseaux sociaux une partie de ton billet? c’est bien ça?
    Bises
    Dany

    • Quichottine

      Je vais faire une souscription, tu pourras en profiter si tu le désires.
      Pour le buzz, nous allons attendre un texte plus synthétique qui sera publié chez Martine85.
      Merci, Dany.
      Bises et douce soirée.

  19. Bonsoir Quichottine,

    Ce livre bien spécial est superbe à lire et à découvrir et je le conseille à tous les lecteurs car il mérite toutes les éloges. Une belle action au profit des enfants. Bisous et douce soirée.

    • Quichottine

      Merci pour tes mots, Corinne. Je suis contente qu’il t’ait plu.
      Bisous et douce journée à venir.

  20. Ah qui ne risque rien n’a rien, et pourquoi pas « nous » dans le journal n’est-ce pas, c’est une bonne nouvelle et au milieu des scandales c’est du baume au coeur ! 😉 Merci Quichottine et patientons octobre, bises de JB

    • Quichottine

      Merci à toi, tu as déjà fait tant pour le succès de notre action !
      Bises et douce journée.

  21. Il faut oser! Cela ne peut qu’apporter des lecteurs de plus , et donc augmenter les dons ! J’attends pour le « buzz » ;Tu nous diras , lorsque le texte sera prêt, ou bien Martine85; Bisous

    • Quichottine

      Je sais que tu as programmé ton article… merci, Fanfan.
      C’est tout gentil.
      Bisous et douce journée.

  22. Je passe vite mais je suis content de voir un journaliste passer , c’est superbe

  23. Tu vas être récompensée de tes efforts passionnés.

    • Quichottine

      Ma meilleure récompense serait que nous arrivions à parrainer un second rêve en décembre…

  24. J’ai honte : je n’ai pas encore commandé le livre … 😳
    Je suis vite débordée et j’avance à la vitesse d’un escargot ! 😉
    Bon jeudi, ma chère Quichottine
    ♥ Bisoux doux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    • Quichottine

      Maintenant tu l’as fait…
      Un immense merci, Dom.
      Bisous doux et belle journée à toi.

  25. Bonjour,
    Je salut ton COURAGE
    Bonne journée

    • Quichottine

      Merci.
      On a toujours plus de courage quand il s’agit de faire quelque chose de bien.
      Bonne journée à toi.

  26. Oh !!! Zut zut ! J’ai trop de mal à lire ! C’est trop petit !

    Comment faites vous les copains copines ! ?

    Bonne continuation :

    any

    • Quichottine

      Je t’ai montré comment il fallait se servir de la fonction « zoom » de ton écran… Tu ne te souviens plus ?

  27. Merci Quichottine pour la démarche et le « résumé », je vais voir ce que je peux faire? je n’ai pas un gros « réseau » dans ce domaine ! . Cordialement.

    • Quichottine

      Je n’en ai pas du tout en dehors de ce blog… fais ce que tu pourras, ce sera bien. 🙂

  28. Bravo, tu as osé et c’est une bonne chose.
    Je sais que c’est difficile de se faire connaitre ou connaitre ses actions ( enfin du moins pour moi c’est difficile, je n’ose pas !!)
    Je suis sur FB où je vais seulement de temps en temps( je préfère le blog) quand le texte sera prêt je ferai un copié/coller …

  29. C’est super ! Je suis ravie pour toi.

  30. Tu as bien fait ce qu’il fallait ma Quichottine , le reste et l’impact va dépendre des médias….
    Je vais suivre du coin de l’oeil pour aussi participer au « buzz » quand le texte sera prêt 🙂 fais moi signe
    douce soirée et à bientôt

    • Quichottine

      Merci, Cri, pour tout.
      Tu as fait tout ce qu’il fallait aussi.
      Bisous et douce semaine.

  31. Tu as raison….Tu auras sûrement un article intéressant, je ne sais pas par contre si cela dopera les ventes! Les gens sont frileux et ne savent parfois pas où s’adresser….Tu peux peut-être les mettre en dépôt chez un commerçant ou faire une affiche à la bibliothèque??? Bises VITA

    • Quichottine

      Je ne sais pas…
      Les mettre en dépôt, faire des flyers, des affiches, je l’ai fait pour le livre précédent.
      Mais je dois avouer que le plus gros des ventes a été fait grâce à vous.
      Bises et douce journée.

  32. J’ai programmé sur le blog la page pour lundi matin à la place des croqueurs de mots,, pour Facebook j’attends le « résumé »

    • Quichottine

      Les consignes ont changé mais je crois que tu as modifié. 🙂

  33. Je n ai pas de contacts celebres mais je vais contacter le journaliste qui avait ecrit un article sur mon blog… Bisous Quichottine

    • Quichottine

      Merci de l’avoir fait… j’espère que tout se passera bien et que vous arriverez à le convaincre.
      Bisous et douce semaine.

  34. Je viens de copier-coller sur une page word ton texte. Je l’utiliserai dès que j’ai le temps pour en faire la promo.
    Je suis en retard pour tout, en ce moment. Le gîte, l’association photographique, les courses, le ménage, …

    Merci à toi de te démener tant pour cette noble cause !
    Bises

    • Quichottine

      Je comprends tout à fait.
      Tu feras ce que tu pourras.

      Bisous et douce semaine à venir. Prends bien soin de toi aussi.

  35. pas facile de convaincre les gens. Personne n’a mis de commentaire sur les liens de mon article et de l’association mis sur FB ni partagé… soupirs…
    Sinon, c’est marrant, dans ma famille ascendante maternelle, il y a les prénoms de personnages du livre en ligne directe : Marie (arrière grand-mère), Clément (noms de famille de plusieurs personnes), Germaine : ma mère et ma grand-mère… Bonne soirée

    • Quichottine

      C’est vrai que ce n’est pas simple… alors, merci pour tout ce que tu as fait.

      Passe une douce journée. Merci pour le partage.