Les alpages du mois d’août

On dit…

On disait que Clément s’était perdu à trop vouloir en faire…

On disait qu’il glissait vers l’abîme, irrémédiablement…

On disait… mais ne fallait-il pas passer par ces moments d’égarement, par la négation de tout, pour enfin pouvoir, un jour, se retrouver ?

Il montait pourtant vers les alpages, cheminant loin des chemins habituels, se laissant dévorer par la pensée angoissante de son inutilité…

Où donc allait-il ? Qui le sauverait ?

Photographie © AA

Photographie © AA

Ce que Clément ignorait, c’est que là-haut, sur la montagne, il avait un rendez-vous avec lui-même.

(À suivre après un clic-image pour en lire davantage, si vous le désirez.)

71 réponses à “Les alpages du mois d’août

  1. Quichottine

    Je ne sais pas s’il faut faire place nette pour pouvoir reconstruire, ou s’il faut intégrer les ruines dans le nouveau décor, mais je sais que nous évoluons au fil du temps, que nous nous transformons sans toutefois changer tout à fait.
    Je crois qu’il est important de ne jamais nier ce qu’on a été, même ce qui relève de souvenirs qui ne nous appartiennent pas tout à fait.
    La journée est grise ici, mais l’hiver qui est là ne saurait me faire oublier les saisons passées et à venir.
    Prenez bien soin de vous.
    Je vous embrasse très fort.

  2. Je ne peux m’empêcher de penser à ces deux jeunes gens cherchés pendants deux jours, côté espagnol et français, et finalement retrouvés dans un précipice, tombés dans le ravin des lacets du Pourtalet dans les Pyrénées, le temps était très couvert…
    Bises Quichottine

    • Quichottine

      Pensées aussi pour eux.
      Merci, Marine.
      Bises et douce journée.

  3. Les alpages ..un bel espace de liberté

    • Quichottine

      Un espace infini…. j’ai beaucoup aimé découvrir cette région.

  4. Sait-on où nous conduisent nos voyages intérieurs ?

    • Quichottine

      Je ne crois pas… on ne le découvre qu’à la fin du voyage, peut-être…

  5. « Il avait déconstruit sa vie, s’était égaré dans la montagne au lieu de s’y retrouver. »

    Je pense qu’il ne faut pas « déconstruire » totalement le passé mais consolider et agrémenter parfois nos ruines pour en faire un nouvel espace où se retrouver un peu…

    • Quichottine

      Je crois qu’il faut ôter ce qui encombre et reconstruire en conservant ce qui était important. 🙂
      Merci pour ta présence et tes mots, Marie.

  6. naturesereine

    Voilà qui donne envie de grimper là-haut, ici la burle souffle fort, rester chez soi au chaud gros bisous Quichottine

    • Quichottine

      En ce moment, j’essaie d’y rester le plus possible… c’est la condition pour guérir tout à fait. 🙂
      Gros bisous et douce journée à toi.

  7. J’attends la suite avec impatience pour savoir ce qui l’attend là haut sur la montagne…. Bisous

  8. La montagne est belle et dangereuse à la fois… un bijou de la nature…. merci Quichottine… bises de jill

    • Quichottine

      Dangereuse aussi, c’est vrai.
      Merci à toi, jill.
      Bises et douce journée.

  9. Oups ! un bon coup de cafard, notre Clément, ou va le mener cette fuite ! Que faire pour secouer cette langueur ?
    je t’embrasse

    • Quichottine

      Tu as raison… il est humain, sans aucun doute. Il a aussi ses moments « sans ». 🙂
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  10. Je ne saurais te dire, Quichottine ce qui a poussé Clément à partir en montagne se réfugier si ce n’est …l’air pur et le calme qui y règne. Bon week end !

    • Quichottine

      Qui sait ?
      Merci pour ta suggestion, Jerry.
      Passe un bon week-end toi aussi. 🙂

  11. Parfois, c’est en perdant que l’on gagne, c’est ce qui se dit dans un des films que je préfère : « Au-delà de nos rêves ».
    Je crois que c’est le passé qui fait ce que nous sommes aujourd’hui ; impossible de le nier, ce qui ne nous empêche pas de toujours chercher à évoluer…
    Bon et doux wk, Quichottine.

    • Quichottine

      J’aime beaucoup ta réflexion, Emmanuelle.
      Merci pour tout.
      Douce fin de semaine à toi.

  12. Toujours à fuir ce pauvre Clément, mais dans sa quête va-t-il finir par trouver ce qu’il recherche, et le sait-il seulement ma Quichottine ?
    Bises et bonne fin de Journée. ZAZA

    • Quichottine

      Pour l’instant, il ne le sait pas… mais oui, il va trouver.
      Bises et bonne journée à toi ma Zaza. Merci.

  13. Des espaces qui me rappellent de bons souvenirs d’enfance,quand nous faisions les chevrettes en montagne avec sœurs et cousines, c’est bien loin…
    Quichottine, tout compte dans la vie rien ne s’efface mais tout sert à construire son avenir… J’en suis persuadée.

    • Quichottine

      Je le crois aussi… ne renions rien de ce qui nous a fait ce que nous sommes. 🙂
      Merci pour tout ABC

  14. on ne peut pas me semble-t-il faire table rase du vécu. mais cela ne doit pas empêcher d’aller de l’avant
    bises et belle fin de journée

    • Quichottine

      Il ne doit pas lui faire obstacle… mais il peut être un tremplin.
      Merci pour tout Jeanne.
      Passe une douce journée.

  15. Les quêtes sont longues difficiles abruptes, à l’image de la montagne o Clément a pensé se ressourcer, se retrouver et où finalement il a dû se retrouver face à lui même avec ses doutes, ses questions.

    Seul! Il est difficile parfois de se remémorer les moments o l’on s’est retrouvé avec son amie, sa compagne, son soutien piur la vie, ou peut-être aussi c’était une main tendue, un regard échangé…Mais face à soi-même on doute, on recule, on n’avance plus.

    Puisse Clément savoir trouvé la bonne voie et en montagne c’est primordiale, dans la vie on peut se tromper, on peut aussi tomber, on se relèvera si on sent que kl’autre est là comme la corde en montagne, ou le piolet qui aide.

    J’ai beaucoup aimé te lire, c’est clair et aéré, on a envie de lire et de lire encore. C’est fort poétique et cela m’a enchanté tout en chantant bien à mes yeux.

    Merci pour cet écrit.

    J’ai vu que cela date de 2010 donc possible qu’il y est déjà un livre…..A lire …Ici ou ailleurs….

    Termine bien ta journée et bisous d’EvaJoe

    • Quichottine

      Il y a eu un livre qui n’existe plus mais que je vais republier autrement… 🙂
      Merci pour tout, EvaJoe.
      Passe une douce journée.

  16. Bonjour Quichottine, c’est bien de pouvoir aller s’isoler là-haut, loin de tout et de tous pour avoir la paix, pour profiter simplement d’être là sur cette terre … pour pouvoir l’admirer de tout là-haut ! Je préfère ne pas trop penser à ce qui est derrière moi … mais m’isoler et m’éloigner un peu de mon quotidien pour reprendre des forces afin de continuer ma vie. Tout simplement.
    Gros bisous

    • Quichottine

      « Continuer sa vie, tout simplement… »
      Tu sais, quand on peut le faire, c’est énorme.
      J’admire ta façon d’aller de l’avant.
      Gros bisous et douce journée Annick. Merci pour tout.

  17. Coucou Quichottine
    Ne doit on pas laisser le passé derrière soi ….
    Mais il sert a se reconstruire de façon positive et peut être ne pas refaire les mêmes erreurs
    ne soit pas trop négative face à cet hiver qui arrive ..il n’est pas toujours triste et gris
    Prends aussi bien soin de toi
    Je t’embrasse très fort Quichottine

    • Quichottine

      J’essaie de ne pas l’être… mais j’avoue que je ne m’attendais pas à devoir faire face à tant d’imprévus en si peu de temps…
      Merci pour tout ma Claudine.
      je t’embrasse très fort. Passe une douce journée.

  18. Clément quitte le lac où il aurait pu se « noyer »… Grimper dans les alpages devrait lui donner davantage d’air et de sérénité pour se reconstruire. Ne pas oublier son passé mais s’en inspirer pour mieux continuer…
    Douce soirée ma Quichottine et GROS BISOUS.

    • Quichottine

      Il va trouver son chemin, je n’en doute pas.
      Douce et belle journée et gros bisous à toi Marité.

  19. Nos anciens avaient de belles valeurs, aussi bien morales que matérielles.
    Je pense qu’il faut se servir de leurs bases, pour asseoir notre avenir, c’est ce que je me suis employée à faire.
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      C’est le mieux que l’on puisse faire… 🙂
      Passe une douce journée. Bisous.

  20. tant qu’on accepte pas son passé il est bien difficile d’avancer…Une période difficile qu’il faut vivre seul ?
    je t’embrasse Quichottine

    • Quichottine

      Je ne crois pas… je pense que l’amitié est un bon moyen d’avancer plus vite.
      Je t’embrasse Josette. Passe une douce journée.

  21. bonsoir Quichottine
    espérons que Clément saura
    se « reconstruire »,
    on a encore besoin de lui
    pour la suite de ses aventures !
    bonne soirée
    à bientôt
    gros bisous

    • Quichottine

      Je suis sûre qu’il va y arriver. Il faut seulement qu’il retrouve des forces.
      Merci pour tout Jean-Marie.
      Passe un bon dimanche.

  22. Je ne sais pas s’il finira par trouver, mais ce n’est pas en fuyant qu’on règle les choses.

    • Quichottine

      Tout à fait d’accord avec toi… « Faire face », est une bonne dévise. 🙂

  23. C’est un bon moment
    A bientôt

  24. Bonsoir Quichottine. Un endroit qui semble bien agréable. Bisous

    • Quichottine

      Il l’est… mais il faut pouvoir en profiter sereinement.
      Bisous et belle journée à toi.

  25. Un moment de grandes interrogations, Dona….Bises VITA

    • Quichottine

      C’est vrai… le voyage intérieur se poursuit. 🙂
      Bises et douce journée à toi aussi.

  26. Le passé est peut-être là pour nous éviter de commettre les mêmes erreurs …
    Je te souhaite un bon week-end, ma chère Quichottine.
    Bisoux doux.
    dom

    • Quichottine

      Sûrement… mais est-il toujours possible d’apprendre de nos erreurs passées ?
      Je ne sais pas.

      Bisous doux et très beau dimanche à toi ma chère Dom.

  27. parfois, on croit s’être égaré et c’est à ce moment là qu’on se retrouve…
    Bon week-end quichottine!

    • Quichottine

      C’est vrai… c’est sans doute ce qui arrivera à notre héros. 🙂
      Merci, Gazou.
      Passe un beau dimanche.

  28. L’anonymat: je ne pense pas que ce serait le mieux pour lui.
    Il faut beaucoup de courage pour faire place nette et tout reconstruire. Je ne crois pas que ce soit la solution idéale. On se construit au fil des ans et on ne peut supprimer les fondations sinon tout s’écroulerait.
    Bonne fin de journée Quichottine malgré la petite pluie continuelle qui nous enveloppe.

    • Quichottine

      « On ne peut supprimer les fondations… »
      C’est tout à fait vrai.
      On peut modifier son logis, mais il ne faut jamais toucher à ce qui tient le tout en place… 🙂

      Merci pour ta présence et tes mots, Monique. Passe une douce journée.

  29. j’ai arpenté les alpages pendant des dizaines d’années je garde ces paysages dans mon âme

  30. Bonjour,
    Ce sont des paysages comme celui-là qui me font rêver…
    Merci de ta visite.
    D@net.

  31. c’est vraiment joli la montagne

  32. Oui, j’en suis sûr, il y a toujours un chemin de traverse…
    Amités

    • Quichottine

      On peut les emprunter sans crainte quand on a de bonnes cartes. 🙂
      Amicalement à toi.

  33. Les rendez-vous qu’on a avec soi-même sont les plus importants, je pense…
    Bonne fin de soirée.

    • Quichottine

      Je le pense aussi… 🙂
      Bonne journée à toi Philippe. Merci pour ces mots en partage.

  34. Il paraît qu’il faut se perdre pour se retrouver, doit-on aller jusque là ?

  35. bises Quichottine – le temps est bien humide et je resterai bien au chaud à la maison… mais la petite Djinnie souhaite sortir … et encore quelques cadeaux à acheter pour Noël. Bises et douce soirée (je regarde Arte les enfants loups – superbe) – je ferme l’ordi – pas facile de faire deux choses en même temps.

    • Quichottine

      Je suis d’accord… c’est pourquoi je ne regarde plus guère la Télé que lorsque je tricote. 😉
      Merci pour ton passage.
      Bises et douce journée.

  36. Ah ! la montagne ! J’adore ! J’aimerai y aller chaque années… mais c’est pas posible…
    @bientôt

    • Quichottine

      C’est vrai que tout n’est pas toujours possible… j’espère que tu y retourneras bientôt.
      Bienvenue ici. 🙂