Le quichottinier de Sophie

(Réédition en hommage à Sophie, de la Petite maison dans la prairie.)

Sophie… Vous ne le savez peut-être pas, mais, autrefois, il n’y a pas si longtemps, elle habitait une petite maison, presque une maison de poupée…

– Là… Je suis sûr que tu exagères ! Sophie, ce n’est pas l’héroïne de la Comtesse de Ségur ! Et je suis absolument certain qu’elle n’a jamais fait fondre de poupée de cire en la faisant tremper dans de l’eau bouillante !

Qui vous a parlé d’eau bouillante ? Ou même de la Comtesse de Ségur ?

– Ben… Toi !

Moi ? En voilà une idée ! Mais non, ce n’est pas moi, c’est la bibliothécaire !

Ici, nous sommes dans la quichottineraie, et, en tant que conservatrice de cet arboretum quichottinien, je me dois de vous montrer le quichottinier de Sophie.

Il est arrivé par la poste… et quelques mots l’accompagnaient.

Découverte fabuleuse d’un arbre miroir qui pourrait prendre place dans la quichottineraie…

100222_Sophie_quichottinier.jpg (Clic image pour le nouveau quichottinier de Sophie)

Un arbre miroir… Un arbre magnifique qui se dressait sur le chemin de la quichottineraie tel le Chevalier au miroir sur celui de don Quichotte, il y a… encore plus longtemps !

Miroir… Reflets… Ceux de Vita, ceux que nous montrent tous les photographes quichottiniens un jour ou l’autre… Alphomega, Kri, Petite Elfe, Plume, Sylviane, Urban… et j’en oublie forcément ! Il y en a tant dont j’aime aller feuilleter les albums, lorsque j’ai un peu de temps ! J’aurais dû classer mes visiteurs… mais qu’aurais-je fait de ceux qui cumulent ? On ne devrait pas avoir le droit de cumuler !

– Quichottine ! Tu as encore changé de sujet ! Tu nous parlais de Sophie…

Ah oui ! Et je vous disais que ce n’était pas celle de la Comtesse de Ségur !

Pourtant… Si j’étais très riche, j’aimerais lui offrir une boîte à couture… Une jolie boîte avec un dé en or et de ces ciseaux à broder qui sont de vraies œuvres d’art !

Je trouve que ça lui irait bien…

Sophie est sans doute une des Quichottiniennes les plus patientes !

C’est vrai… Elle a attendu pendant… Oui, oui, cela fait très longtemps !… que je vous montre son cadeau.

Elle l’avait brodé pour moi, pour ma Bibliothèque, à l’époque où elle n’était pas encore ma Quichottinie, ou la vôtre… À l’époque où vous me retrouviez pour que je vous raconte mon Don Quichotte à moi, tel que je le lisais.

Elle m’avait offert le premier abécédaire de mes étagères… et je l’avais posé à côté de Rabelais, de George Sand et de Stendhal. En bonne place.

Je l’y avais mis avec sa carte postale… cette carte qui me parlait d’un ailleurs où  j’étais née, ce que Sophie ne savait pas.

090627_Sophie_abecedaire.jpg

Vous imaginez ?

Elle l’avait brodé en bleu, ce bleu que j’aime… qui me fait penser aux broderies bretonnes, aux porcelaines de là-bas.

090627_Sophie_abecedaire_2.jpg

Elle y avait passé des soirées entières, au coin du feu… de ces moments où la nuit tombe, où l’on se pelotonne dans un bon fauteuil, sous la lampe, en tirant l’aiguille, ou en tricotant, juste pour pouvoir penser à son aise à ceux que l’on aime, pour ne pas avoir peur…

– Tu extrapoles encore !

C’est vrai… je me projette au-delà de l’écran, chez Sophie, je m’imagine discutant avec elle, de choses et d’autres, de nos châteaux respectifs. Le mien est de sable ; le sien, de fleurs…

Vous ne pouvez pas le savoir, mais, moi, quand j’imagine Dame Sophie, je la vois dans sa maison de poupée, là-bas, entourée d’hortensias

– Des hortensias ? Pourquoi des hortensias ?

Je ne sais pas, moi… juste comme ça, des hortensias d’un bleu intense…

Oui, c’est ainsi qu’il faut les voir dans la quichottineraie, quand l’hiver est parti…

Le quichottinier de la prairie de Sophie, il est tout bleu.

100226_Sophie_hortensias.jpg (Photo de Quichottine, sans aucun trucage)

Merci, Sophie…

Un jour, lorsque la neige aura fondu, que les fleurs parfumeront de nouveau ton jardin, je viendrai m’asseoir à côté de toi, sur le banc, à côté de ton quichottinier.

(Publié pour la première fois le 19 mars 2010)

PS du 24 septembre 2014 :

J’ai appris chez Marine que Sophie n’était plus là, à nous attendre sur le banc qu’elle délaissait de plus en plus… Elle est partie sans rien dire, en nous laissant ses fleurs, ses espoirs, son amour, et surtout, sa recette de «confiture de bonheur».

Je l’avais vue au mois de mai, une visite que nous avions voulu rapide pour ne pas la fatiguer. Elle semblait aller mieux, nous avions bavardé devant un café, nous promettant de nous revoir bientôt.

Chaque année, nous passions chez elle en allant au Dorat, ou en revenant de ce lieu où j’ai laissé tant de souvenirs heureux.

Je l’admirais pour son courage, sa douceur, sa gentillesse, sa disponibilité.

Je ne l’ai jamais entendue se plaindre, alors que je l’ai vue luttant contre sa maladie qui lui coupait le souffle, l’anéantissait.

Les fleurs de son jardin, ses arbres, son sourire… ses « petites croix » qu’elle me montrait avec fierté, car elle savait que j’aimais sa patience et son talent de brodeuse…

… sa voix pleine de tendresse…

Sophie ne souffre plus, je suis sûre que le chemin qu’elle suit aujourd’hui est ensoleillé et tapissé des fleurs qu’elle aimait tant.

… mais je ne peux m’empêcher d’être triste… si triste…

119 réponses à “Le quichottinier de Sophie

  1. Merci Quichottine d’avoir placé ce quichottiner, modeste cadeau, dans la Quichottineraie.
    Ton billet ce matin découvert après mes vacances m’émeut énormément et me fait sourire de plaisir.
    Non, je n’ai jamais fait fondre de poupée de cire dans l’eau boullante mais j’ai coupé la queue d’un lézard parce qu »on m’avait dit qu’elle repousserait. Je voulais savoir, hélas, je n’ai jamais retrouvé ce petit lézard.
    Ce cadeau brodé a figuré dans une de tes mosaîques, je m’en souviens…
    Une boîte à couture, je l’ai reçue en cadeau de Noël lorsque j’étais enfant …Boîte en carton boulli contenant de si beaux fils. Pas de dé en or mais comme je ne porte pas de dé je n’ai pas regretté.
    L’abécédaire que j’ai mis si longtemps à broder (je suis lente tu sais) je suis ravie de le revoir ce matin, je savais que tu aimais le bleu).
    J’aime quand tu évoques les hortensias bleus, une de mes fleurs préférées . je ne sais si ceux que j’ai déménagés de la maison de poupée auront survécu à l’hiver rigoureux, je le souhaite vraiment. Ainsi on pourrait appeler la nouvelle maison « la maison aux hortensias » comme tu l’avais imaginé un jour.
    Merci mon amie, aujourd’hui je broderai en pensant à toi, à ceux qui sont repartis vers leurs occupations avec promesse de retour aux vacances prochaines.
    Je t’embrasse très fort, tu m’as émue!
    Dame Sophie

    • Sourire en te relisant aujourd’hui (j’avais tant de retard !)

      On m’a dit aussi que les queues des lézards repoussaient, mais je n’ai jamais pu non plus le vérifier.

      La mosaïque des cadeaux reçus… c’est vrai.

      Merci encore pour ce bel abécédaire… et pour ton amitié que tu me gardes intacte malgré mes absences.

      Je t’embrasse très fort aussi, Dame Sophie.

  2. Petite elfe

    Un quichottinier dont les mots sont emprisonnés dans la glace mais qui vont être libérés bientôt, car le printemp arrive…

  3. Un quichottinier brodé de cristaux-miroirs qui reflèteront les rayons du soleil bientôt très bientôt !! Jolie idée

    • Vous étiez trois à avoir regardé ce quichottinier le cinq mars. Combien serez-vous, quand je répondrai aux prochains commentaires ?

      Merci d’avoir suivi les liens de la quichottineraie, Nickyza !

      J’ai hâte de voir ces reflets-là !
      Bisous pour toi ce soir.

  4. Petite Elfe

    Printemps… qui avait perdu son S en cours de route…

    • Sourire… les lettres jouent parfois à cache-cache en Quichottinie. C’est normal, elles ne se sentent plus, au milieu de tous ces quicholivres.

  5. Ah Sophie, ma nanou une grande histoire d’amour et d’amitiés entre nous.
    Son Quichottinier, ne pouvait qu’être des plus beaux, tout en éclats de dentelles et de douceurs, comme elle en somme.
    Bonne nuit Quichottine, amitiés, Flo

  6. tu es riche en quichottiniers et souvenir. Et puis, avec tous ces mots inventés, tu seras peut être un jour, la 7ème femme en vert !!!!

    Belle journée avec bises de nous deux;

    • La septième… ça m’étonnerait !

      Et je ne suis pas sûre de le désirer.

      Belle soirée à vous deux et grand merci pour ta visite.

  7. un quichottinier miroir !  décidémen rien n’arrête l’imagination;.C’est la bonne surprise du matin!

  8. un bel arbre!!!
    merci pour tes hortensias!
    bon We de printemps!!!

  9. Encore de l’original …
    Moi aussi, j’adore le bleu.
    Bonne fin de semaine ! BisouX

  10. Oh oui! Tu viendras t’asseoir sur le banc. J’ai saupoudré au pied mille petits cailloux dorés pour notre confort. C’est du plus bel effet…Ce matin le soleil illumine le banc et je ne sais encore comment se comporte ici le soleil au printemps et en été…Alors ce sera selon son bon vouloir, nous mettrons les chapeaux de soleil ou une petite laine mais nous serons ensemble.
    Merci d’avoir mis ce quichottinier dans cette superbe forêt.
    Je t’embrasse très fort.
    Dame Sophie, un matin de printemps…

    • Je suis sûre d’y venir… Je prendrai la petite laine, au cas où.

      Merci à toi de me l’avoir offert.

      Je t’embrasse très fort.

  11. Ah Sophie,  quel amour, tout ce qu’elle fait c’est avec le coeur !
    Et ces petits points sont autant de gentillesse…
    un Quichottinier brillant, transparent et hors du commun et qui lui va bien

    • Tu as trouvé les mots qu’il fallait… que dire de plus ?

      Sophie est toute tendresse et j’aime son monde fleuri.

  12. Tu sais Quichottine, je ne suis pas bien réveillée sans doute. Je pensais bien l’avoir déjà vu et j’avais raison, je l’avais découvert ici et tu vois, le redécouvrir m’émeut toujours…
    Bisous.

    • Oui, tu l’avais vu… mais tous les quichottiniers que j’ai plantés le 5 mars dernier ressortent peu à peu, pour trouver leur première page et leurs lecteurs.

      Bisous à toi aussi… plein !

  13. Tu es née en « Indochine » ??? Comme Marguerite …

  14. Un bisou en passant. Merveilleux hortensias, il parait que c’est difficile de les faire bleuir. A bientôt!

    • Je ne sais pas… mes hortensias sont blancs… ils verdissent un peu en fin de saison.
      Ceux-ci sont à une amie qui m’est très chère… Je n’ai pas demandé ce qu’elle leur faisait.

      Merci à toi Euphrosine… J’aime bien penser que tu est arrivée à tire d’ailes… mais quand seras-tu de nouveau chez toi ?

      Gros bisous à toi, ma belle amie.

  15. Chaque promenade chez Dame Sophie est un enchantement !
    Magnifiques ces hortensias !
    Bonne journée
    Bises
    Trinity

  16. Sophie brode le fil, et les images, les mots, et les couleurs …
    Peut-être y met-elle du temps, mais elle tricote aussi bien l’amitié.
    Son quichottinier ne me laisse pas de glace …
    Merci Quichottine, merci Sophie.
    Bonne journée, avec bises.

  17. Si tu veux le conserver longtemps ce quichottinier, il faudra le protéger du soleil. Il doit exister des serres froides voire réfrigérées ??? Mais comme le dit Sophie, le printemps devrait le couvrir de belles branches pour suspendre les livres. C’est la magie du rêve.
    Belle journée et GROS BISOUS.

    • Non, je sais que chaque hiver il retrouvera sa parure de miroirs… L’été il va se couvrir comme les autres de quicholivres, et c’est bien.

      Belle soirée et gros bisous à toi. Merci.

  18. elle est très patience et très douce Sophie
    Je l’avais vu le Quichottinier, et c’est vrai qu’il est magnifique
    L’abécédaire est une petite merveille, c’est un magnifique cadeau
    J’adore aller me promener dans le jardin de Sophie, elle nous parle de ses jolies fleurs, c’est une personne charmante……. tout comme toi d’ailleurs
    Tu as raison, les hortensias bleus lui vont bien
    une délicate couleur

    Merci Quichottine

    Gos bisous

  19. Je l’avais vu chez Sophie ce beau quichottinier ;il est superbe!
    J’aime bien aller dans son jardin  .tu  la décris très bien , je l ‘imagine ainsi moi aussi.

    Ces hortensias ont un bleu magique!!
    Jet e souhaite une bonne soirée, bisous

    • Je suis contente que toi et moi ayons le même ressenti.

      J’adore ces hortensias !

      Bonne soirée et gros bisous à toi.

  20. Un article magnifique à tous les points de vue…

  21. Je l’avais déjà vu chez Sophie, un endroit ou j’aime beaucoup aller, un endroit tout en douceur avec de belles fleurs et plein de choses plaisantes à regarder.

    • Douceur et poésie… comme chez toi.
      J’aime vous retrouver… même si tu es bien plus lointaine, derrière mon écran, vous êtes toutes les deux à la même distance.

      Merci, Solange.

  22. bon j’ai beaucoup de retard en Quichottinie, mais j’ai noté, je ne perds pas le fil…
    faut dire que c’est pas souvent que j’ai ma « moitié » (allez « mon double » oui il le vaut bien)  à portée de bisous, alors forcément… hein, je fais un peu d’abus…
    et pi ça tombe bien, parce que pour le reste c’est du fildeférisme!!!!
    si je sors de cet embarras, ça va me faire un roman, mais alors, du kafka… t’as pas idée…
    à tout bientôt,
    encore quelques articles programmés, mais pas beaucoup de marge… alors, on verra bien…

    bisous giiiiiiiiiiiiiiigantesques (j’ai une crise compulsive en ce moment, t’inquiète pas, c’est normal… c’est ça la frustration, ça fait des vagues après…)

    • Sourire… je sais que ce n’est pas facile tous les jours, alors, surtout, ne t’en fais pas.

      Tu sais, ça m’arrive souvent d’avoir des envies incompressibles de bisous… Un plein panier pour toi ce soir. Prends soin de toi.

  23. quelle merveille que ces hortensias ! bisous bisous je pars en visite ………….

  24. J’avais vu ce joli arbre chez Sophie, c’est vrai qu’avec l’arrivée des beaux jours, il va fondre.
    La petite broderie est ravissante et je vois qu’elle a trouvé la place sur tes étagères.
    Les hortensias sont magnifiques.
    Bonne soirée 
    Bises 

    • Merci…

      Je sais que tu es l’une des aminautes de Sophie. Merci pour tes mots, chez elle et ici.

      Bonne soirée à toi aussi

  25. les beaux jours me tiennent au jardin.Un petit détour par chez toi en guise de détente et voir la forêt qui pousse. Je suis allé faire une visite à la « Petite maison dans la prairie ».
    J’ai vu que ton abcdaire est à coté de Rabelais, medecin lyonnais il est venu souvent dans l’isère.Un bois proche porte le nom de Gargamelle, en balade l’autre jour il viendra bientôt se dévoiler sur ma page.
    Bonne soirée

    • Merci, Pierre. J’essaierai de ne pas le manquer.

      Bonne soirée à toi.
      Après une journée de jardinage, un peu de repos te fera du bien.

  26. #hotmailPromo {display:none;}

    à mettre dans ta CSS pour supprimer les 2 liens Hotmail

  27. Coucou Quichottine, je passe vite en Quichottinie ce soir car j’ai mon assemblée générale de l’association demain et je suis loin d’être prête… et je panique toujours la veille.
    Ce bleu m’a sauté aux yeux et j’envie ces hortensias bleux que l’on ne trouve qu’en Bretagne…bravo pour ta photo ! je ne savais pas que tu étais né en Asie …
    tout brillant le quichottinier de Sophie et tu as été bien gâtée avec cet abécédaire..
    je t’envoie des bisous tout plein et je te dis à dimanche car demain soir, je serais peut-être KO…
    douce nuit
    le matelot de la terre ferme

  28. on dirait une baguette de fée son quichottinier..
    besos
    tilk

  29. Un arbre tout en fragilité et en délicatesse comme on les imagine au pays de elfes ou des fées,un arbre grelot qui doit tinter au moindre souffle de vent ! j’entends sa mélodie, c’est tout beau dans la nuit !
    Une bien belle histoire pour s’endormir; merci et bonne nuit Quichottine.

    • Il est un peu magique, c’est vrai…

      Merci, Balaline… Musique et douceur ici ce soir avec le quichottinier de Sophie.

      Passe une bonne nuit.

  30. On dirait un arbre de cristal!
    Tu connais des gens qui ont une patience d’ange…je parle de la broderie…
    Belle soirée Quichottine

  31. belgique-chine

    ne te trompe pas c’est des américains qui font ce building, c’est les chinois qui paye…lol

  32. patdelapointe

    qu’est ce que tu leur a fait à ces horthensias? tu leur as donné à manger une solution à base d’ardoises pilées?????

  33. Oo° Kri °oO

    Tout est beauté! le quichottiner (en cristal je l’imagine), la broderie, tes hortensias … un billet bleu
     Bonne fin de semaine

  34. annielamarmotte

    je ne sais pas quelle couleur je préfère dans cet article

  35. Voici un exemplaire fragile, mais tellement gracieux.
    Il aura besoin d’ un endroit calme.
    Bisous sœurette et bonne journée

    • Sans aucun doute… comme d’autres ici.

      J’espère que tu auras passé une belle journée… Je t’embrasse fort.

  36. Elle a donc surmonter ses  » malheurs « , et est devenur une  » petite fille modèle « 
    Je suis toujours aussi passionnée par ton originalité ma belle !
    Bisous à toi
    Nettoue

    • C’est tout à fait ce qu’il faut penser ! Sophie est merveilleuse.

      Je suis contente que tu apprécies tes voyages en Quichottinie.
      Merci, Nettoue.

      Bisous à toi aussi, passe une belle soirée.

  37. canelle56

    Avec ce quichottinier miroir tu as une vue globale de toute ta quichottinerie , ert ces hortensias…………………… j’aime
    merci et bonne soirée

  38. Sophie, Sophia et son Quichottinier, sans aucun doute un arbre de la Sagesse
    Ses Hortensia bleus ravissent les yeux … broderie des  fleurs compositens sous les cieux … Rêve de bleu …
    le Pprintemps est bien là
    Et  chez moi la viollette erra

    • Un très bel arbre, c’est certain.

      Merci pour ce printemps en mots et en image.

      Je la remets ici pour que mes visiteurs puissent la voir en entier (mais sur la vôtre les violettes sont plus visibles)

  39. mon avis…
    c’est tout simplement bonheur
    de perdre ses pas dans un dédale de beauté
    de pensées et de joie
    lire
    sentir, respirer comme le fait la rose
    caressée par la rosée
    lorsque le printemps l’effleure de sa magique beauté
    bisous à bientôt ma chère Quichottine

  40. Ce que j’aime en prenant le temps chez toi, c’est de retrouver des blogs où je n’étais allée depuis longtemps….

    • Sourire…

      Mais je te remercie de les suivre en prenant ton temps… c’est quelque chose que peu font.
      Merci infiniment pour cet arbre et son reflet dans l’eau.

      Une pensée en le voyant… Dans chaque être, il y a lui et l’image que nous nous en faisons. Selon la façon dont nous le regardons, certaines choses changent, mais c’est toujours le même.

      Merci, Mahina. Passe une douce soirée.

  41. Les livres ne sont-ils pas tous des miroirs ?  Excellent, cet arbre.

  42. Quichottine

    Je ne dirai rien d’autre… je vais penser à toi, ma Dame de la Prairie, ma douce amie.
    Tu étais comme une sœur pour moi, j’adorais t’écouter, te parler…
    C’est dans mon cœur que tu seras désormais.
    Merci d’avoir été là, Sophie.

  43. Bonjour Quichottine, c’est hier chez Zip de Zoup que j’ai lu le décès de votre aminaute que je ne connaissais pas… triste maladie qui gagne encore trop souvent… Reposez en paix Sophie… amicales pensées, jill

    • Quichottine

      Elle gagne trop souvent… hélas !
      Sophie est partie très vite, trop vite… Je la croyais en rémission. 🙁
      Merci pour tes pensées, jill.

  44. Quichottine ! J’avais commencé à t’écrire !

    Et ai lu PATRIARCH et te PERD et allant chez lui !!

    Puis c’est en allant chez SOPHIE = je te perds à nouveau ! Donc je réécris mon COM qui n’est plus le même suite à Patriarch !

    Ben OUI ! Je vois des DATE = 2010 pour les coms ! Alors que ton écrit est récent de HIER !
    Ah oui je te disais QUICHOTTINE = après avoir lu ( je suppose ) DON QUICHOTTE !

    Je vois aussi que tu aimes le BLEU !! TRES DIFFERENT du rouge des COQUELICOTS !

    Ceux qui me liront = penseront = elle ne va pas bien !

    Il m’arrive de ne pas lire les coms avant de répondre ! Mais cette fois X évènements ont fait QUE ! Pourquoi en 2014 = je lis X 2010 ! ?

    Tu as donc brodé ce tout petit ABECEDAIRE ! BRAVO !

    QUICHOTTNE Bonne journée ! Je retourne à ma messagerie !

    BISOUS

    any

    • Quichottine

      C’est un ancien article que j’avais republié en mémoire de Sophie… d’où la multitude de ses anciens commentaires. J’en avais beaucoup dans la Bibliothèque.

      J’aime les coquelicots, beaucoup, même si le bleu est ma couleur préférée.
      C’est Sophie qui avait brodé pour moi cet abécédaire… tu sais bien que je ne brode pas.

      Passe une douce journée, Any. Je t’ai écrit un message pour tout t’expliquer.
      Bisous.

  45. J’ai appris hier, chez Marine. Ce fut un choc et une vague persistante de tristesse.
    Pensées pour Sophie et pour ses proches.
    Bises pour toi Quichottine.

    • Quichottine

      Tu étais de ses fidèles… merci pour tes mots, Midolu.
      Je crois que j’avais besoin de partager avec vous ces instants de tristesse et d’amitié.
      Bises et douce journée.

  46. J’aimais beaucoup Sophie, sa gentillesse et sa douceur, son courage pour lutter contre la maladie. Je suis infiniment triste. C’était une belle personne…

    • Quichottine

      Qu’ajouter de plus ?
      C’était un être merveilleux que nous n’oublierons pas.

  47. Bel hommage à cette personne que j’imagine dotée d’un coeur immense.
    Elle a sûrement rejoint « un monde meilleur » où les miroirs magiques ne renvoient que sourires et où elle est entourée d’hortensias perpétuellement bleus.
    Je reprendrai aussi un morceau de la chanson de Brassens: »Au rendez-vous des bons copains,
    Y’avait pas souvent de lapins,
    Quand l’un d’entre eux manquait a bord,
    C’est qu’il était mort.
    Oui, mais jamais, au grand jamais,
    Son trou dans l’eau n’se refermait,
    Cent ans après, coquin de sort !
    Il manquait encor. »

    PS: c’est gentil d’avoir mis le lien vers un de mes articles, malheureusement l’image originale avait disparu avec mon ancien ordinateur et photomaniak qui hébergeait la photo a aussi disparu. J’ai réussi à la remettre mais d’une qualité horrible

    • Quichottine

      Elle manquera longtemps… c’était quelqu’un que j’aimais infiniment.
      Merci pour Brassens. Une chanson magnifique dédiée à l’amitié.

      Le lien existait lors de la parution de ce billet en 2010… merci d’avoir actualisé ta page.
      Les qualités des photos ne sont pas toujours à la mesure de ce que nous voudrions.

  48. CA devait être beau chez Sophie,….je viens de découvrir , je suis tombée sur sa confiture de roses et j’ai compris…..
    Elle brode le bleu du ciel maintenant et doit être entourée de roses ….
    Douce journée ma Quichottine

    • Quichottine

      « Elle brode le bleu du ciel maintenant et doit être entourée de roses …. »
      Que c’est joli, Cri !

      Merci pour la poésie de tes pensées pour elle.
      Douce journée à toi.

  49. naturesereine

    Mes pensée l’accompagnent en cet instant, elle a rejoind mon amie Françoise qui nous a quitté le le mois dernier emportée par le cancer… c’est cela aussi parfois l’été… le soleil ne brille pas pour tout le monde, parfois il fait nuit. Alors il faut allumer une bougie, pour y voir plus clair. C’est ce que je fais ç chaque fois. bisous à toi, courage

    • Quichottine

      Allumer une bougie, pour que la lumière ne s’éteigne pas tout à fait.
      Merci !
      Je sais que tu comprends ce que je ressens.
      Bisous à toi. Passe une douce journée.

  50. je comprend ta tristesse Quichottine, d’autant que vous la connaissiez en « vrai ». J’avais perdu son blog il y a déjà … je ne sais plus. et j’aime bien sa recette de confiture de bonheur et de bonne humeur
    c’est ce qu’elle souhaitait que l’on garde d’elle je pense. beau message
    bises

    • Quichottine

      C’est ce qu’elle nous a laissé, ce que sa fille a lu en premier lors de ses obsèques.
      J’avoue que je ne m’y attendais pas.

      Merci pour tes mots, Jeanne.
      Bises et douce journée.

  51. Mistigris34

    bonjour quichottine, je comprends même si je ne connaissais pas cette belle personne,
    un bel hommage que tu lui donnes, bisous, bisous, MIAOU!!! !!

    • Quichottine

      On ne peut pas être partout… Sophie était de mes premières rencontres bloguesques, et l’une de celles qui avaient franchi l’écran pour moi.

      Merci pour tout Mistigris.
      Bisous et douce journée.

  52. la communication virtuelle nous laisserait volontiers croire que nous sommes éternels.. Mais non, ce monde bouleversé est bien le nôtre, avec ses douleurs et ses absences qui nous blessent..
    Comme sur le disque dur du PC, les départs laissent des espaces inoccupés.. Une poussière d’étoiles, nos souvenirs..
    Je t’embrasse , Quichottine

    • Quichottine

      Tu as raison… et la vie nous rappelle que nous ne le sommes pas et que l’amitié aussi peut être douloureuse.

      « Une poussière d’étoiles »… C’est beau, Annette.
      Je sais que je la garderai au coeur.

      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  53. Elle laisse de beaux souvenirs à nous tous. Merci à elle, et de là-haut, je la vois nous sourire. Bises VITA

  54. Ces hortensias sont magnifiques ! qu’il est dommage que je n’ai pas « rencontré » Sophie plus tôt.
    Je réalise chaque jour que le temps qui passe nous enlève un une personne connue, ou chère, et malheureusement de plus en plus souvent…. C’est à cela sue l’on réalise que l’on vieillit ….
    Je ts souhaite une nuit très douce, Dame, je t’embrasse

    • Quichottine

      C’est à cela qu’on réalise qu’on vieillit… c’est vrai.

      Merci pour tes mots, Dame Croc. Ne vieillis pas trop vite.
      Je t’embrasse fort. Passe une douce journée.

  55. Je ne connaissais pas Sophie et elle devait certainement être une personne merveilleuse. J’ai été très émue et bouleversée en lisant sa recette de la confiture du bonheur. Tu viens de lui rendre un magnifique hommage. Bises et bonne soirée. ZAZA

  56. Marine m’a appris la disparition de Sophie; je ne la connaissais qu’à travers son blog; j’aimais beaucoup y aller . J’aimais son jardin fleuri, son petit chien, ses mots ,sa douceur . J’ai de la peine .Je vais la regretter .
    Tu lui rends un très bel hommage, qu’elle a mérité. BISOUS

    • Quichottine

      Je sais que tous ceux qui la connaissaient vont avoir de la peine… en ont aujourd’hui.
      Pourtant, je sais aussi que Sophie nous a laissé son sourire et c’est de lui que je vais essayer de me souvenir en premier.
      Merci pour tout, ma Fanfan.
      Bisous et douce journée.

  57. Je ne la connaissais pas mais grâce à ceux qui l’ont connue
    j’ai pu apprécier sa « confiture de bonheur »

    • Quichottine

      Merci, Marie.
      C’est une recette merveilleuse, tout comme était Sophie.

  58. Un bel hommage à une personne généreuse, douce, souriante , qui aimait soutenir les autres. Je suis sûre que son chemin , maintenant est douceur et sérénité.
    J’adore le bleu de ces hortensais.
    Merci Quichottine , douce soirée

    • Quichottine

      Merci à toi pour tes mots et ta présence auprès d’elle.
      Passe une douce journée.

  59. c’est tjs dur de perdre une amie et cette broderie un très beau souvenir que tu vas garder précieusement

    • Quichottine

      Je vais garder tout ce que j’ai eu d’elle… et ses broderies m’accompagneront comme le coeur d’amitié qu’elle m’a offert un jour, plus tard.
      Merci pour tout Flipperine.

  60. Triste nouvelle ! Tu as rendu un bel hommage à ton amie qui te laisse de merveilleux souvenirs .
    Je t’embrasse bien fort Quichottine

    • Quichottine

      Je ne m’y attendais pas et j’ai toujours du mal, aujourd’hui encore, à penser qu’elle n’est plus là.

      C’était quelqu’un de merveilleux.

      Merci pour tout, Marie. Je t’embrasse fort.