Le printemps du Lutin vert… (suite)

Il faudrait compléter ce titre… « avec Martine-Églantine« , et puis aussi, avec Joëlle Chen et La Petite Fabrique d’Écriture.

J’avoue… Il y aura beaucoup autour de la suite de mon dernier écrit.

Vous voulez bien ?

Je me pose beaucoup de questions quant à ce que je peux vous proposer ou non sur ce blog. Dois-je continuer à y faire un peu de tout, n’importe quoi, en fonction de mon humeur du jour, de mes lectures en cours, de mes travaux achevés ou à venir, des images capturées ici ou là, avec l’accord de leur propriétaire ?

Dois-je me contenter d’être le porte-parole, la vitrine, de ceux qui publient en sachant bien qu’ils n’atteindront jamais les tirages dont ils rêvaient peut-être et qu’ils obtiendraient sans aucun doute si les éditeurs étaient moins frileux, moins avides de succès immédiats et pas toujours mérités ?

Dois-je seulement raconter au jour le jour, ces petits riens qui font que je ne suis pas en train de me jeter du haut d’une tour ou d’un pont…

Être heureux, c’est possible, même quand tout va mal. Il suffit parfois de fermer les yeux un moment, ou, au contraire, de les ouvrir en grand sur la petite fleur bleue qui s’est égarée sur un chemin, sur le soleil d’un champ de colza, sur un nuage étrange qui joue à transformer le ciel en océan…

Juste un coin de ciel bleu... Quichottine par Marlène

Juste un coin de ciel bleu… Quichottine par Marlène

On peut aussi s’attarder sur ce qui va mal… dire : je suis encore tombée, pour la troisième fois en quelques mois. Une chute que je n’ai pas pu éviter, qui me laisse de nouveau blessée.

Mais à quoi bon ? Vieillir, c’est cela aussi. Avoir un corps qui ne répond pas toujours comme on voudrait, qui se dérobe au moment précis où il devrait résister.

Alors, puisqu’on ne peut rien y faire, rien y changer, autant imaginer que tout est possible, même pour un moment de rêverie…

Un moment d’échange à partir d’un commentaire déposé, d’une photographie donnée en consigne de jeu…

Ce sera demain, si vous le voulez bien. 🙂

Pour lire la suite : Le printemps du Lutin vert (3).

59 réponses à “Le printemps du Lutin vert… (suite)

  1. Quichottine

    La suite du conte sera publiée ce soir à minuit…
    Je suis en retard pour mes réponses à vos commentaires, mais j’essaie le plus possible de ne pas vous délaisser chez vous.
    Merci à vous qui passez, même sans rien dire. 🙂

  2. Pourquoi Quichottine ne serais tu pas toi tout simplement ..
    Pourquoi ne pas être heureuse tout simplement , rien que pour ton propre plaisir , venir te lire , venir t’écouter , te recevoir comme un pur cadeau est pour moi une parenthèse exceptionnelle
    Tu es tombée encore …j’ai connu cette période de mal être physique ..un jour une infirmière m’a dit …votre corps est fatigué …laissez le vivre à son rythme ….donc pour soi ….Toujours penser à l’autre , comment faire plaisir à tous … Trop de questions sans doute qui t’empêche de ne penser qu’a ton plaisir ..Je ne sais surement pas dire très bien les choses , mais prends bien soin de toi avant les autres ..tu as déjà tellement donné!!!
    Je te fais suivre email pour te répondre sur mon article du jour
    Gros bisous Quichottine
    Prends bien soin de toi

    • Quichottine

      Tes mots, vos mots, m’ont fait énormément de bien.
      J’avoue que j’avais un immense coup de cafard.
      Je crois qu’avoir mal me fait réfléchir, mais je ne me pose pas toujours les bonnes questions. 🙁
      Gros bisous tout plein ma Claudine, et merci encore pour tout.

  3. naturesereine

    bon alors je m’interroge : es-tu réellement tombée ou est-ce juste la consigne ? Parce que je suis inquiète si c’est le cas. Sinon tu dois faire comme ça vient comme tu le sens c’est ton espace à toi. Prends du plaisir au jour le jour. Pas de contrainte il y en a assez dans la vie comme ça 🙂 belle soirée

    • Quichottine

      Je suis vraiment tombée, comme une masse, en sortant de ma douche.
      C’est complètement idiot, ça ne m’était jamais arrivée.
      Le résultat : un hématome monstrueux au mollet qui va devoir se résorber, avec l’aide d’un kiné cette fois et de la fée électricité. 🙂
      J’ai encore beaucoup de mal à marcher après une semaine. Mais, comme toujours, ça va s’arranger.
      Merci pour tout ma Cathie.
      Je t’embrasse très fort. Passe une douce soirée.

  4. Quichottine, ne te pose donc pas tant de question, écris comme tu le sens en te faisant plaisir, c’est ainsi que tu fais aussi plaisir aux autres… J’ai l’habitude de dire et je le pense très fort que l’on ne fait bien que ce que l’on aime faire… Donc fait comme tu aimes et ce sera bien, très bien même…
    Repose-toi, j’ai l’impression que tu en as besoin. N’oublie pas que c’est important aussi de savoir penser à soi.
    Bises

    • Quichottine

      J’accumule la fatigue en ce moment… et je suis navrée d’avoir partagé avec vous ce grand coup de cafard…
      Mais si tu savais comme votre présence et vos mots m’ont touchée et fait du bien !
      Merci à toi aussi, ABC.
      Bises et douce soirée.

  5. Bonsoir Quichottine, tu nous dis encore tombée… ah la la !! Pas de chance ça… j’espère que rien de bien méchant ! Côté blog c’est toi son capitaine, alors mets-y tes histoires, tes coups de coeur, tes bonheurs, tes mésaventures… Une vie est riche de tout ça… clin d’oeil de jill… Bonne nuit, bises de jill

    • Quichottine

      Je ne me suis rien cassé… mais je vais faire concurrence à mon Lutin bleu côté jambes. 🙂
      Merci pour tes mots encourageants, jill.
      Bises et douce soirée à toi.

  6. je veux bien

  7. Martine..

    Eglantine n’existe plus Quichottine depuis que je suis partie à la retraite, je ne sais pas pourquoi mas j’avais de plus en plus de mal à me reconnaître dans ce prénom qui ne me convenait pas vraiment et de moins en moins. C’était pratique parce qu’il y avait plusieurs martine sur la blogosphère.
    En ce qui concerne ton blog, continues comme te le dicte ton humeur et ton inspiration chaque jour, c’est ce que j’aime ici. Bises

    • Quichottine

      Alors, je te demande de m’excuser si j’ai précisé, car, c’est vrai, il y a plusieurs « Martine » parmi mes visiteurs.
      Merci pour tout… je suis heureuse que tu sois là.
      Bises et douce soirée.

  8. M’enfin! Quichottine!
    C’est de la JOIE d’écrire, de créer, y compris avec des aiguilles, de la peinture, des notes… c’est de la joie pure.
    Qu’importe après d’être édité! L’essentiel c’est de partager.
    Alors quoi de mieux que cet espace où vogue ton imaginaire, et tes propos aussi, laisse aller ce qui te traverse.

    Bisous soleil.

    • Quichottine

      Gros coup de cafard moi… Tu vois, tout commençait à aller mieux et je retourne chez le kiné. 🙁
      Je vais devoir prendre un abonnement si ça continue.

      Merci pour tes mots encourageants…
      Merci pour tes bisous soleil… Ils font du bien.

  9. Tu traverses aussi les montagnes russes ma douce rêveuse ! Reste toi même ma belle et publie selon ton humeur, des ressentiments, tes joies, des peines, tes délires. Reste authentique, nous t’aimons comme tu es. Bises et bon mercredi. ZAZA

    • Quichottine

      Hélas… je crois que nul n’est à l’abri. 🙁
      Mais merci pour tout ma Zaza.
      Bisous et douce soirée.

  10. Je suis désolée pour toi Quichottine, en effet le corps souvent ne suit pas, alors on serre les dents, et puis à quoi bon se plaindre ?
    Je te souhaite de te remettre bien vite, as-tu besoin d’un plâtre ou d’immobilisation ?
    Continuer à écrire et vogue la galère…
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      C’est vrai que ça ne sert à rien… et pourtant, les mots reçus en réponse m’ont fait un bien fou.
      Je n’ai pas de plâtre, mais un énorme bleu qui transforme ma démarche habituelle en une parodie…
      Bref il est temps que ça s’arrête.
      Merci pour tes encouragements Marine.
      Je t’embrasse. Passe une douce soirée.

  11. Ne pas se donner de contraintes, ni d’obligations … Ecouter son corps, et ses envies. Changer (de l’écriture, passer au vélo, ou à l’accordéon, ou … à quelque chose que l’on peut faire sans risque)
    Let’s keep cool !
    LOIC

    • Quichottine

      Pas de vélo pour moi en ce moment… il faudra que j’attende un peu. 🙂
      Mais en tout cas un grand merci pour ton soutien Loïc.
      Passe une douce soirée.

  12. Agis selon ton coeur … ce sera toujours bien…
    Bises

  13. Tes mots sont des reflets de vie qui font mille étincelles de lumière dans le coeur de tes lecteurs!
    Bonne journée

    • Quichottine

      Tu as toujours de magnifiques compliments… merci, Marie.
      Passe une douce soirée.

  14. bonjour Quichottine
    une nouvelle chute ?
    moins grave, j’espère ?!
    oui… vieillir…
    on connaît…
    mais tu sais bien que tes « petits riens » du jour
    font partie de note bonheur… du jour !!!
    courage
    et bonne journée !
    bisous

    • Quichottine

      Moins grave, je ne me suis rien cassé, juste un bel (énorme) hématome au mollet.
      J’aurais pu me tuer, j’ai eu de la chance.
      Merci pour tes encouragements.
      Bisous et douce soirée Jean-Marie.

  15. Ne te pose donc pas tant de questions. Faire ce que l’on veut quand on veut et quand on peut. Ne pas se sentir obligé de dire ou de faire ceci ou cela. Ne pas oublier de se faire plaisir surtout. Ton corps est en train de te le dire Quichottine…peut-être… Et… pense un peu moins à nous…
    Prends soin de toi.

    • Quichottine

      Il me le dit sur tous les tons je crois… mais je vais l’écouter un peu. 😉
      Merci pour tout Marie… et pardon pour ce gros coup de cafard.
      Passe une douce soirée.

  16. Il y a des périodes où l’on se pose beaucoup de questions; il est dur aussi d’être trahi par son corps et d’en accepter les conséquences.
    Tu es encore tombée ? C’est ton corps qui proteste : laisse-le vivre à son rythme … J’espère que ce n’est pas grave ?
    Ecris ce qui te passe par la tête, écris selon ton humeur du jour , selon tes envies .. C’est agréable de te lire telle qui tu es , ne change pas! Bises

    • Quichottine

      Oui, je suis encore tombée, et j’aurais pu me tuer cette fois.
      J’ai eu de la chance… je vais seulement devoir attendre que l’énorme bleu que j’ai gagné avec cette chute se résorbe.

      Merci d’être là… merci pour tes mots, pour tout.
      J’avais vraiment besoin de vous.
      Bises et douce soirée.

  17. Pardon: telle QUE tu es !

  18. bonjour Quichottine…
    En réponse à ton questionnement..
    Tient-on un blog pour que les visiteurs trouvent ce que l’on veut y mettre de soi, ou faut-il deviner ce qu’ils pourraient attendre et s’y conformer? et s’y perdre?
    Tu t’en doutes, je crois qu’il faut y mettre ce que tu as envie d’y mettre, et tous tes visiteurs t’aiment comme ça!
    Prends bien soin de toi, je t’embrasse

    • Quichottine

      Je ne veux pas m’y perdre… mais j’avoue que j’avais un énorme coup de cafard et que j’ai été très émue de vos réactions…
      Merci pour tout m’Annette.
      Je t’embrasse. Passe une douce soirée.

  19. Fais comme tu le sens, au jour le jour, comme ça vient….. suis ton instinct et tes envies….. Bises pleines de soleil

    • Quichottine

      Merci.
      Tes bises ensoleillées m’ont fait grand bien. 🙂
      Passe une douce soirée Dame Croc. Bisous.

  20. bonjour !!
    notre blog c’est notre petite boutique– chacun, chacune y met ce qu’elle aime partager- ou montrer ou faire découvrir-
    tu es toi , pourquoi chercher une voie spéciale ?? une orientation ?
    moi je mets de tout ! musique- haikus – défis écriture– humour— coup de coeur ou de gueule-
    à toi de voir ce que tu aimerais partager- de tout mais pas de rien !! —
    bonne fin de journée- bisous !!

    • Quichottine

      Merci pour ce tout, Lady Marianne.
      Je crois que j’avais seulement besoin de votre présence rassurante.
      j’ai eu un énorme coup de cafard.

  21. écureuil bleu

    Si tu es encore tombee prends surtout soin de toi. C’est le plus important. Pour les thèmes chacun fait ce qu’il lui plait : c’est notre liberté. Bisous

    • Quichottine

      Merci.
      Je me suis fait mal, mais ça devra passer, comme tout.
      Passe une douce soirée. Je suis heureuse que vous ayez donné votre avis.

  22. pour ton blog, c’est très bien comme tu fais Quichottine. mettre un peu de tout suivant ton humeur, et surtout mettre ce que tu aimes et y prendre plaisir pour toi d’abord
    Tu es tombée ? J’espère que ça n’est pas trop grave. Tu dois peut-être te reposer
    J’espère que ça va aller
    bisous et bonne soirée

    • Quichottine

      Je crois que j’ai accumulé beaucoup de fatigue… mais ce n’est pas trop grave, ça aurait pu être pire. 🙁
      En tout cas, tu as raison, il faut que je trouve le bon équilibre.
      Merci pour tout, Lilwenna.
      Bisous et douce soirée à toi aussi.

  23. Tes chutes sont des mises en garde de la fatigue de ton corps , écoute-le, repose-toi, ralentis!
    Je pense que tu dois continuer ce que tu as toujours fait , avec tant d’adresse. Être toi tout simplement , c’est ce qui nous a plu.
    Mais si tu veux continuer , tu dois te ménager sans râler ni grogner!!lol!
    Je te souhaite bon courage, j’espère que tu ne souffres pas et qu’il n’y a pas trop de dégâts.
    Belle soirée, bises Quichottine

    • Quichottine

      Je vais arrêter de grogner… et me reposer un peu. 🙂
      Moins de dégâts que ce qui aurait pu… j’ai eu beaucoup de chance.
      Mais, en attendant que mon énorme bleu passe, je marche avec difficulté. Je vais être obligée d’écouter mon corps. 😉
      Merci pour tout, erato. Bisous et douce soirée à toi.

  24. C’était ça, ta visite médicale de l’autre jour ? Je suis vraiment navrée pour toi. Ton archange aussi a dû avoir un coup au coeur… Bien sûr, ton moral s’en ressent et tu te poses à nouveau des tas de questions. Mais tu es une Quichottine une et indivisible, le monolithe sans qui ces pages virtuelles ne seraient plus les mêmes. Nous apprécions tout autant tes commentaires, tes analyses littéraires, tes contes de lutins multicolores, tes histoires de douce rêveuse… Alors, ne cogite pas trop !
    Zoubizou-bizou

    • Quichottine

      Oui… il fallait que j’aille le voir : je ne pouvais plus marcher.

      C’est vrai que mon archange a eu peur… je lui ai ajouté du travail en cassant un peu de la salle de bain… 😉
      Coup de cafard, ma belle amie. Je suis navrée de l’avoir partagé, mais j’avais vraiment un énorme besoin de votre présence.
      Merci pour tout.
      Je t’embrasse fort. Passe une douce soirée.

  25. Oh mince va falloir que je revienne lire sur le lutin vert! Continue comme tu le fais moi j’aime bien! et prudence sur le chemin!
    Douce nuit
    Bises
    Dany

    • Quichottine

      Il faut que je me dise que je n’ai plus vingt ans et que j’adapte mon logis.
      Mais t’en fais pas, ça va passer. 😉
      Bises et douce soirée Dany.

  26. Quichottine, tu fais comme tu veux, comme tu le sens, tu es chez toi
    Un blog est un partage et on partage ce qu’on a envie.
    C’est au visiteur à choisir s’il participe à ce partage ou non
    Reste comme tu es ♥

    • Quichottine

      Je crois que c’était important pour moi de vous dire ce que je ressentais, même si ce coup de cafard m’a fait voir la vie en « trop gris ».
      Merci pour ta présence et tes mots.

  27. Pour répondre à toutes tes questions
    Fait ce qui est « TOI » et non ce que l’on voudrait que tu sois
    Tu as envie d’écrire, de coudre, de dessiner, tricoter, que sais-je encore … Fais selon ton envie ou ton coup de cœur du moment,ou ton coup de gueule, pourquoi pas.
    J’aime te lire c’est vrai, mais tes ouvrages d’hier m’ont surprise agréablement. Ton blog peut être autre chose qu’une bibliothèque ! Sois toi même !
    Les chutes, ah ! la, la ! Malheureusement certaines en sont sujettes plus que d’autre, j’en sais quelque chose. Mac Giver m’appelle « Mémé Gadin », il me dit souvent, regardes où tu mets le pieds, fais attention. Mais peine perdue, je me ramasse fréquemment. Encore avant hier, il m’a ramassée en me grondant gentiment, mal au poignet, mais rien de sérieux. Alors pour toi, fais attention, et pourquoi pas, apprends à bien tomber, je plaisante, mais qu’y pouvons nous, à part par moment, en rire …
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Je ne voudrais pas devenir « mémé Gadin » malgré out. Mais un grand merci pour ce sourire que tu viens de me donner.
      Il va falloir que j’apprenne à tomber. 😉
      Merci pour tout, Tit’Anik.
      Je t’embrasse. Passe une douce soirée.

  28. Comme tu fais, c’est bien au gré de tes envies et humeurs….Alors, prends soin de toi….Ces chutes sont peut-être le signe d’une fatigue…Bises et bon WE de Pâques. VITA

    • Quichottine

      Elles le sont… sans aucun doute. Mais c’était très impressionnant.
      Je suis navrée d’avoir montré mon cafard. C’est terrible de se dire que rien ne sera plus comme avant.
      Bises et doux week-end de Pâques à toi aussi Vita.
      Merci pour tout.

  29. Et tu n’as pas à t’excuser… Bon week-end. Bisous.

  30. Bonjour ma chère Quichottine,

    Encore une chute dis-tu? Oh la!la! va falloir faire un peu plus attention. C’est vrai ce que tu dis. On se voit comme à 20 ou 30 ans, alerte, souple et vif comme un gardon! Moi aussi, je tombe, me cogne, me marque. Pour l’instant les conséquences ne sont que de gros bleus… 🙁
    Quant aux questions que tu te poses, bah… oublie. Fais à ta guise,, au petit bonheur la chance. Nous te suivrons partout avec un plaisir toujours renouvelé.
    Ne te complique pas la vie. Un seul blog et différentes catégories. C’est bien suffisant, non? 🙂

    Quel que soit ton choix, je te suis

    gros bisous de bonne journée, de bon rétablissement également
    Martine

    • Quichottine

      Un bleu, ça peut être très douloureux… 🙁
      Un sourire pour toi, nous sommes donc au moins deux à vouloir nous transformer en lutin bleu de temps en temps… ?
      Merci pour tout, Martine.
      Gros bisous de bonne journée à toi aussi.