Arthur Ténor et Marlène Junius, Les fées entrent en guerre

Je crois que ce sera ma semaine « illustrateurs quichottiniens »… et j’espère que personne ne m’en voudra de parler de ceux et celles que j’aime, depuis si longtemps que j’ai l’impression de les avoir toujours connus.

Commencer par Marlène, quand on est un « doux rêveur de Quichottinie », c’est normal, évident.

Marlène est la générosité même, quelqu’un qui « donne » à la fois son talent, sa gentillesse… quelqu’un qui sait rêver et faire rêver.

Il y avait un moment que ce livre me faisait de l’œil sur son blog, depuis sa parution en fait.
J’ai attendu d’en avoir l’occasion et je me le suis procuré.

L’excuse, c’était un anniversaire proche d’une petite fille qui sait jouer les fées et les sorcières, d’égale manière.

Mais a-t-on vraiment besoin d’une excuse pour acheter un livre, fusse un livre d’enfant ? Je crois que je garderai celui-ci, une fois encore, pour le laisser traîner négligemment sur une table, lorsque mes enfants viendront.

… et j’en achèterai un autre pour l’offrir. 🙂

Tout commence par la « ronde des fées », une réunion « au sommet » de toutes celles qui peuplent nos rêves de jolies couleurs, d’agréables parfums.

« Assez ! »

Assez ? Le ton est impératif, la voix empreinte de colère. Nous ne sommes pas habitués à voir une fée se fâcher. Nous les imaginons volontiers douces et tendres, voletant de fleur en fleur comme des papillons… Non ?

Non.
L’heure est grave et Salina insiste.

« C’en est plus qu’assez ! Voilà mon sentiment. Et si nous n’agissons pas très vite, nous finirons au musée des merveilles oubliées ! »

(p. 7)

Je prends le temps, je me cale dans mon fauteuil préféré. J’ai cinq ans, je crois bien, ou peut-être un peu plus. Je veux tout savoir de ces fées qui ressemblent un peu aux personnages que Marlène nous montre chaque jour sur son blog.

Marlène a son style, comme l’ont Koulou et Davy Durand, dont je vous parlerai aussi.

Les fées discutent, et j’entre dans l’histoire avec autant de bonheur que lorsque j’étais enfant.

Le conte est très beau, drôle, excellemment bien mis en page et illustré.

Pourquoi cette réunion ?
Comment deux fées sont-elles envoyées dans notre monde, « le vrai monde » ?
Comment et pourquoi y retrouvent-elles deux sorcières ?
Quels événements étranges et incroyablement graves se dérouleront ensuite ?
Comment se finira cette « guerre » qui oppose fées et sorcières ?

Je ne vous en dirai rien d’autre, ce serait dommage de dévoiler l’intrigue, dommage de trop vous en montrer.

Mais j’ai aimé, beaucoup, suivre la petite Inna dans sa découverte.

« Une jeune fille, au sourire timide et à la longue chevelure rousse aux reflets dorés, pénètre dans le Théâtre de verdure.
– Dis-moi, Inna, tu aimes les voyages, n’est-ce pas ? demande Élona.
Inna fronce les sourcils :
– Je le crois, répond-elle, mais je n’ai jamais voyagé autrement qu’en rêve.
– La Ronde des fées a besoin de savoir ce qui se passe dans le Vrai monde.
– Oh ! Il se passe quelque chose dans le Vrai monde ? »

(p. 12)

Oui, il se passe quelque chose, et, si vous voulez savoir quoi, il faudra suivre la petite Inna et sa sœur au fil des soixante-dix pages de cette histoire.

Merci à l’auteur, Arthur Ténor, et à Marlène Junius, l’illustratrice qui me l’a fait découvrir.
Image de couverture

Arthur Ténor & Marlène Junius

Les fées entrent en guerre

Geste édition, collection « Mes premiers romans »

avril 2013

ISBN : 978-2-36746-058-1

10,90 €

www.gesteeditions.com

Pour en savoir davantage :

Chez l’auteur :

http://arthurtenor.canalblog.com/archives/2013/07/03/27565334.html

Chez Marlène Junius :

http://marlene.illustrateur.org/2013/07/03/les-fees-entrent-en-guerre-en-librairie/

34 réponses à “Arthur Ténor et Marlène Junius, Les fées entrent en guerre

  1. Comme on aimerait parfois redevenir l'enfant, juste pour les écouter autrement qu'en adulte reconverti, sachant à peu près son vocabulaire…
    🙂

  2. coucou Quichottine. Je ne sais comment tu fais pour tenir tes blogs. Je n'arrive plus à te suivre dans tes blogs … bises

    • Je suis désolée, Jeanne.

      Je voudrais tant pouvoir garder la Bibliothèque dans les conditions où je l'ai ouverte, sur OB.

      Je sais que ce ne sera pas possible, qu'il me faudra bientôt choisir de ne plus y publier, de la supprimer sans doute.

      Ce qui est certain, c'est que je ne publie jamais à deux endroits à la fois le même jour… enfin, je l'évite le plus possible.

      Mais tu sais, il ne faut pas non plus te sentir obligée d'aller partout. Choisis celui que tu préfères pour me suivre, ce sera déjà bien.

      Merci pour tout. Bises et douce soirée.

  3. J'ai pris note ….Merci pour ce lien et l'avant gout que tu nous en donnes
    Gros bisous à toi

  4. Martine.

    Un livre pour enfants ou pour ceux qui adultes croient encore aux fées. De belles illustrations.
    Bisous

  5. Bonjour Quichottine…. des personnes douées qui on unis leur talent pour créer un beau livre d'enfant mais pas que… bravo à eux, merci à toi, j'aimerai bien un jour rencontrer un ou une dessinatrice et qui sait m'associer pour un donner naissance à quelques pages… un jour qui sait, rêvons oui oui…. Bises de jill

    • Il faut te promener chez les dessinateurs, ils sont nombreux, et trouver celui dont le style te conviendrait.

      Ensuite… il faut se rencontrer, c'est vrai.

      Je crois qu'il faut aller au bout de nos rêves.

      Bises et douce soirée à toi, jill. Merci !

  6. Il m'arrive souvent de rencontrer des livres que j'aurais envie d'acheter mais voilà, plus de petits autour de moi. Mes petits-enfants ont 10 ans et plus et plus de classe devant moi à émerveiller…
    Non je ne suis pas triste, c'est juste un autre moment de la vie avec d'autres joies, c'est tout. Les lectures de notre petite troupe ont évolué et ils savent bien nous glisser des listes de livres "au cas où". 😉
    Je t'embrasse Quichottine et je te souhaite une belle journée. Notre matin est merveilleux. Il a plu et le soleil sublime les couleurs du jardin.

    • Je ris… c'est vrai qu'ils savent aussi orienter nos achats vers ce qu'ils aiment. 🙂

      Merci pour ce partage, ma Cricri.
      Je t'embrasse fort. Passe une douce soirée.

  7. ne dit-on pas de 7 à 77 ans ? j'ai juste atteint l'âge ou on peut lire encore les contes de fées …
    bises

    • Oh, je crois qu'on peut maintenant dire : de 7 à 107 ans… tu pourras lire encore longtemps les contes de fées. 😉

      Passe une douce soirée, Églantine. Bises à toi.

  8. Merci pour cette découverte ….. Des livres qui font rêver et voyager dans un monde où l'on se débarrasse de sa carapace matérielle parfois encombrante!
    Douce journée à l'ombre, bisous Quichottine

  9. Hé ben c'est inutile de dire que j'♥ 🙂
    Bonne journée Quichottine

  10. Coucou ma Quichottine, J'adore ce genre de lecture, celle qui garde notre âme d'enfant éternellement. Merci de nous avoir parlé si bien du livre de Marlène. Un beau cadeau à se faire. Bises et bon mercredi. ZAZA

  11. Bonjour Quichottine
    J'ai lu avec passion cette présentation
    J'aime beaucoup les livres d'enfants
    Pour laisser traîner comme toi pendant les vacances
    Mes neveux à la maison ces jours en profitent…
    Mais aussi pour les lire seule ou avec eux
    Tu donnes envie de découvrir celui-ci
    Bisous
    Frieda

    • J'adore lire des livres pour enfants…

      Alors, je profite du moindre instant disponible pour en découvrir d'autres. La littérature enfantine est très riche.

      Merci pour tout, Frieda.

      Passe une douce journée.

  12. Grand bravo pour ce très beau livre d'enfants. Déjà j'admire les dessins, les couleurs, qui donnent envie de l'ouvrir …
    Merci Quichottine et très bel après-midi.
    Ici il fait moins chaud, c'est supportable, ouf !
    Gros bisous d'Anniclick

    • Ici aussi, la température était plus agréable.
      Je ne suis pas vraiment faite pour les pays chauds. 😉

      Merci pour ce partage, Annick.
      Gros bisous et douce nuit.

  13. voilà un livre qui me plairait bien !
    bises et bonne fin de journée

  14. c'est bien de la mettre ainsi à l'honneur
    c'est que du bonheur ce partage
    je te souhaite une excellente fin de journée

    gros bisous

  15. Je suis très sensible au graphisme, et j'aime la fluidité et la joyeuse exubérance des personnages de Marlène ! J'ai ses "héros du quotidien", pleins de poésie.Grâce à toi, je viens de découvrir Arthur et son oeuvre imposante. Alors, encore une fois, merci !

    • Je suis contente que ses "héros" t'aient plus. J'adore rêver sur ses pages 🙂

      Un scoop pour toi : Marlène nous a confié un dessin pour la marguerite, un héros qui me plaît infiniment. Juste un crayonné, mais superbe !

      Tu le verras bientôt. 🙂

      Passe une douce journée. Merci à toi, Galet. 🙂

  16. Coucou Quichottine,

    Comme c'est joliment illustré. Merci pour la découverte.
    Je viens de terminer une série de 8 tomes empruntés à la biblio de mon village: sur des fées et de gnomes, des trolls et de curieux humains: "Artémis Fowl". Plein de surprises. Une série pour les grands ados… Ma foi, je ne me vois pas vieillir. 🙂
    Gros bisous
    Martine

    • Je suis ravie… tu sais, je souhaite à tous de savoir garder un peu de leur âme d'enfant ! 🙂

      Merci pour ce partage, Martine.
      Gros bisous et douce journée à toi aussi.

  17. Marlène

    • Quichottine

      Merci ! J’ai adoré le livre et tes illustration, Marlène. 🙂