Le quichotrain de Gérard

Son quichotrain ne pouvait manquer d’entrer dans notre quichogare.

Gérard nous invite si souvent à voyager, d’image en image, de surprise en surprise.

J’ai pris le temps, c’est vrai, mais j’espère qu’il ne m’en voudra pas.

Le trente juin dernier, il m’offrait cette gare, ce train en partance, après me l’avoir annoncé la veille…

[…] Une fois n’est pas coutume..demain moi aussi un train.

Commentaire n°29 posté par Gérard Méry le 29/06/2012 à 19h48

120630_Photoplap.jpg

 Le chef de gare reste seul sur le quai, il en a l’habitude. Tous les voyageurs se sont précipités dès l’arrêt du train. ll le faut, le moindre retard serait catastrophique pour la plupart d’entre eux. Mais qui prendra le temps de nouveau, pour un sourire, un regard, un geste de la main…?

Les voir monter, espérer qu’un jour lui aussi fera le voyage, et, un peu désabusé, hausser les épaules avant de lever le petit drapeau qui dit au conducteur que tout va bien…

Non ? Ce n’est plus comme ça que ça se passe ?

Tant pis ! C’est ainsi que je l’ai vu, engoncé dans son manteau  marine, sa casquette n’ayant pas bougé d’un pouce depuis la première fois qu’il l’a enfoncée sur sa tête… il y a si longtemps !

Vous êtes-vous déjà demandé à quoi pensaient ceux qui restent sur le quai quand le train démarre ?

Elle, oui.

Elle, c’est une jeune fille blonde… Un visage de madone, des cheveux à la Botticelli… En d’autres temps, elle se serait appelée Vénus, elle répond au doux nom de Marie.

Elle n’aime pas vraiment les voyages, mais elle a pris ce train, ce matin, sans même savoir où il la mènerait.

110305_Photoplap.jpg

Un « modèle spontané et fortuit »… dit Gérard. Elle a des chansons plein la tête… Mais ses rêves sont en noir et blanc.

Qu’il est long le chemin vers ses souvenirs d’enfant !

Pourtant… elle n’a pas trente ans. Demain est encore plein de promesses.

070210_Photoplap.jpg

Qu’y a-t-il le long des voies ?

Qu’y a-t-il au bout du chemin ?

Elle a fermé le rideau pour ne pas le voir.

Peut-être seulement quelques images, quelques rêves inassouvis, quelques pensées un peu moroses qui troublent un peu son regard.

Qu’il est long le chemin vers la lumière !

Elle la trouvera peut-être, là où vivait autrefois cette petite fille légère, heureuse, fière…

120623_Photoplap.jpg

 …. Fière ?

 Oui, peut-être.

Et la jeune fille du train rêve à ce premier jour, si différent.

Le sable sous ses pieds était chaud et doux, la mer scintillait, juste un peu plus loin, assez loin pour qu’elle n’en ait pas peur.

Elle avait pris son élan, comme chaque fois qu’elle essayait de le faire.

Et, pour une seule fois, dans son rêve, elle avait offert au soleil sa plus belle roue.

Merci, Gérard, pour ces images qui m’ont permis de raconter ton quichotrain.

… et merci à ceux qui le partageront avec nous.

Bonne journée à tous.

120 réponses à “Le quichotrain de Gérard

  1. J’ai du mal à te suivre Quichottine … tu publies plus vite que ton ombre 😉 !!
    Les vacances sont là … et tu vas monter dans le train … ton Quichotrain ??
    Profite de ces vacances près de l’océan … reviens avec des valises chargées de souvenirs et merci pour ces belles histoires.
    Je t’embrasse tendrement.

    • N’essaie pas… Tu viens quand tu le peux, quand tu en as envie, et c’est bien qu’il en soit ainsi.

      Les vacances sont intermittentes ici. Je suis partie, revenue, je repartirai encore. Entretemps, beaucoup à faire.

      Le blog est ma respiraton.

      Il m’arrive d’être en apnée… longtemps.

      Je t’embrasse tendrement, Christine. Passe une douce journée.

  2. Une belle histoire mais plutôt triste.
    Ton imagination devient nostalgique …
    Bon début de semaine.
    Bisoux doux

    dom

    • J’avais de la tristesse à évacuer… mais ne t’en fais pas, ça ne va pas durer.

      Passe un bon début de semaine, Dom. Merci pour ta lecture et tes mots.

      Bisous doux pour toi aussi. Prends bien soin de toi.

  3. Les photos de Gérard sont mon plaisir chaque matin. J’avais vu 3 de ces photos. Tu les as parfaitement reliées. Bises

  4. Merci pour le partage… belle journée chez vous. Bises de nous deux

  5. Que pensent ceux qui restent sur le quai quand le train s’en va? On peut se poser la question

  6. Merci Quichottine cette histoire est très belle et Gérard a beaucoup de talent.
    Bises

    • Merci à toi de l’avoir lue.
      J’ai la chance d’avoir quelques aminautes photographes qui m’inspirent. Tu en fais partie.

      Passe une douce journée, Jackie.

  7. Bonjour Quichottine,
    Celui-ci est plein de mystère… Comme toujours, tu nous conduis à du rêve.
    Bonne journée à toi !

    Minéraline

  8. Je suis de celles qui restent sur les quais, souvent je me demande où vont tous ces gens ! Je vais jusqu’à leur imaginer une vie…
    C’est beau Quichottine!
    Bisous

    • Je suis heureuse que ça te plaise, Marie.

      Toi, tu voyages en créant tes poupées et en les faisant vivre sur de très beaux décors.

      C’est aussi merveilleux.

      Douce journée à toi. Bisous.

  9. Un joli blog photo sur la blogo entre autres…. Je découvre, merci à Gérard, merci à toi, bon lundi, bizzzzzzzzzz

  10. Quand j’avais 19 ans à la gare de Lyon en montant dans le train je savais où menait ce long ruban d’acier. Il m’a amené après 3 jours et 2 nuits à Istamboul. J’y ai fait des rencontres magnifiques, dont une très jolie rousse bulgare…

  11. J’avais beaucoup apprécié la photo du train et je découvre celle du rail, superbe.
    Ces deux images éclipsent un peu la beauté du portrait et de la plage qui, malgré la présence humaine, suggèrent moins d’émotion, pour moi.
    Merci pour les voyages sur ces chemins … de fer !
    Bises, Quichottine.

  12. lizagrèce

    Le prochain départ est à quelle heure ?

  13. superbe comme toutes les photos de son blog…ce matin un appel du soleil j’espère que celui-ci prendra le train pour arriver jusqu’à nous !
    bonne journée et bises Quichottine
    (commentaires en pointillés pour cause de rôle de grand-mère)

    • Il finira bien par s’installer dans notre été… enfin, je l’espère.

       

      Douces journées, Mamie Josette. Bises à toi aussi.

  14. les photos de Gérard m’émerveillent toujours par leur qualité et le regard du photographe sur le monde
    tes mots ont bien relié ces images …
    bises et belle semaine

    • J’aime énormément ce qu’il fait.

      Je suis contente qu’il me prête ses images.

      Bises et douce journée à toi.

  15. Ceux qui restent sur le quai ne sont pas tjs tristes, parfois , ils se réjouissent de voir qq partir, aller vers une nelle vie ou débarrasser le plancher.
    Marie a tt devant elle pour faire SA vie, le retour vers l’enfance heureuse ne peut que lui donner envie d’avancer. Bises un peu ensoleillées. VITA

    • Tu as raison, il y a souvent des raisons différentes d’accompagner ceux qui partent.

      Merci de m’avoir accompagnée aujourd’hui.
      Bises et douce journée, Vita. J’espère que le soleil va s’installer un peu.

  16. Tu as fait un beau choix de photos pour accompagner le Quichotrain de Gérard et restituer la magie de l’entre deux. Le train est un espace à part qui permet toutes les évasions et chaque Quichotrain en est une preuve supplémentaire… Bisous

  17. C’est une très jolie histoire rempli de nostalgie et les photos sont bien belles j’aime beaucoup la dernière.

    • Les photos de Gérard me plaisent toujours autant.

      Merci pour ton choix, j’aime aussi.

      Passe une douce journée, Solange. Je t’embrasse.

  18. tu as oublié un personnage important, ces vaches qui regardaient passer les trains, qui doivent avoir des problèmes de vue avec la vitesse des trains actuels…mdr

  19. Lorsqu’on voyage assez longtemps dans le même wagon, on ne sait plus trop où poser les yeux…Alors se prendre dans ces boucles de vénitienne, laisser l’oeil glisser comme un pinceau sur ce profil, et imaginer ses pensées… Et les raccords de rails rythment le temps passé, depuis qu’on a croisé le regard triste sous la visière, là-bas, trop loin, sur un quai… Il fait gris aujourd’hui, n’est-ce pas ?! 🙂

    • Le soleil a du mal à se montrer… mais ne désespérons pas !

      Merci, ma douce amie. Profite bien de ton voyage.

      Je t’embrasse fort.

  20. J’aime quand tu tricotes les mots au fil des images ma Quichottine. On rêve…
    GROS BISOUS et douce soirée.

  21. bonne soirée en gare de quichotrain !!
    avec des photos tu nous enchante !
    mais où va cette belle jeune fille ? à la recherche de souvenirs heureux ou malheureux ??
    bonne soirée- bisous !

  22. J’ai honte de ne pas être passé plus tôt..je dirais même que j’ai manqué de rater le train..mais toi tu as choisi les photos qu’il fallait..et sans dérailler..l’histoire est plausible et je te félicite d’avoir autant d’imagination renouvelée. Bonne fin de soirée quichottine !

    • Tu n’as pas pu… mais c’est gentil d’être passé, même tard. Cela me fait très plaisir.

      Merci encore pour tes images… j’ai adoré les mettre en mots.

      Bonne soirée à toi.

  23. Une jolie histoire qui me semble emplie de nostalgie… Pas vraiment triste, non…
    Merci également à Gérard, ses photos sont très belles et tu as su si bien les assembler…
    Je t’embrasse très fort, bonne soirée.

  24. une belle histoire qui relie ces images entre elles…
    moi quand je suis dans le train, j’aime regarder le paysage…mais on voyage de plus en plus vite, alors dans le TGV, je prends un livre et m’y plonge le temps du voyage!bon, le train, ce sera en métropole!
    bisous du lundi.

    • Comme je te comprends !

      Un livre plutôt que de se perdre dans ces images qui filent à toute allure !

      Merci pour le partage, Annick.

      Bisous et douce fin de semaine à toi… Suis horriblement en retard, moi.

  25. J’ai pris le premier train pour venir te souhaiter un bon mardi.
    Bisoux doux

    dom

  26. Bonne journée quichottine. Si tu es la en août on pourra le prendre ce café ensemble. Bises

  27. salut
    pas mal le portrait de la fille dans un train
    bonne semaine

  28. Ces quichotrains si différents sont néanmoins éclairés par ta lumière, chère Quichottine! Celui-ci est un train de nulle part et c’est ce qui fait son charme! S’arrêtera-t-il à Rome, à Venise, va-t-il vers l’Orient? Qu’importe! L’histoire est charmante et sa lecture repose. Merci pour ton imagination si douce, chère Quichoyyine, je t’embrasse.

    • Où il faudra pour qu’elle retrouve son sourire…
      Merci à toi, ma Lorraine. Je t’embrasse.

      Passe une douce soirée.

  29. Chouette récit douce Quichottine et moi qui adore le trains, les quais et les voies, je suis gâtée.
    Très belles photos de Gérard.. merci
    belle journée ensoleillée et tout plein de bisous
    le matelot de la terre ferme

  30. je rate rarement les photos de gérard
    je les aime
    comme celles que je pourrai faire
    comme les miennes
    belle journée

  31. C’est BEAU ! Merci pour ces mots qui n’ont jamais fini de défiler dans ces trains…
    Bonne soirée Quichottine et Gérard

  32. Bonsoir Quichottine. J’aime beaucoup la dernière photo de Gérard, cette petite fille qui s’élance. Merci pour tes mots et bisous

  33. Suis en retard, M’dame.
    Merci à Gérard pour son train et ses images… Merci à toi, Amielle, pour ta belle histoire. J’y retrouve l’atmosphère qui émane des clichés de Gérard.
    Le quichotrain de la lumière; tout l’art du photographe est dans la lumière.
    Douce nuit. Gros bisous, tout plein. Sois sage comme une image, pas de roue dans le soleil !

    • En ce moment, j’en serais incapable, même si je savais les faire.

      Mais bon, on peut encore rêver, mon Amielle… et je crois que c’est important.

      Douce soirée à toi. Je t’embrasse très fort.

      (Et il n’y a jamais de retard ici, tu viens quand tu le peux/veux…. il faut garder le plaisir.)

  34. « Mais ses rêves sont en noir et blanc »… sans doute mais ils ont un tel contraste, une telle profondeur que les couleurs viennent d’elles-même.

  35. Que c’est triste un train qui part .. chantait quelqu’un
    Une belle histoire qui nous entraîne loin ,avec ces images de Gérard.
    Bisous

  36. Il fait en effet des photos magnifiques !
    Ah si le temps ne nous manquait pas je picorerais davantage sur les belles images , en ce moment, je suis débordée et j’ai déjà le plus grand mal à aller voir ce que font mes visiteurs fidèles, mea culpa !
    Bisous Quichottine

    • Je sais que le temps manque… et j’ai moi-même de grands retards ici ou là..

      Bisous et douce soirée, Marine. Heureuse que ça te plaise.

  37. Un regard perdu vers l’horizon, vers un avenir ou de tendres souvenirs. c’est ainsi le voyage. Bonne journée.

  38. J’ai de suite reconnu les belles photos de Gérard et tu as su poser des mots dessus comme à ton habitude, merci pour cette histoire joliment menée chère Quichottine, je t’embrasse tout plein @++

    • Merci à toi de l’avoir lue…

      Je te croise chez lui, comme je le croise chez toi. C’est toujours aussi agréable de voir les liens qui se tissent.

      Douce soirée, Joëlle. Je t’embrasse tout plein aussi.

  39. Merci pour ce bout de voyage avec Gérard Méry. Je vais souvent admirer ses photos sur son blog. Elles vont loin, très loin, comme ce train.

    • J’en suis persuadée… Merci pour ta visite Carole, et navrée de te répondre si tardivement.

      Passe une belle journée.

  40. ´¨`*•.♥ Ś Ő Ń Ŷ Á ♥.•*´¨`*

    oh trop belle cette histoire
    qui se laisse lire d’un trait

    peut être parce que nous aussi nous avons des rêves enfouis comme cette jeune fille

    les photos de Gérard sont magnifiques

    douce journée Quichottine
    ti bo

    • J’admire le travail de Gérard. Ses photos me parlent souvent.

      Merci d’avoir aimé.

      Passe une douce journée, Sonya. Bisous doux.

  41. Une très belle histoire c’est assez drôle car je cris que si j’avais eu à en raconter une en regardant les photos j’aurai fait à peu près pareil

  42. m'annette

    c’est une très belle histoire, émouvante..
    Merci à toi et bonne journée

  43. annielamarmotte

    les trains c’est une bonne moitié de ma vie…. sur mes 5 enfants trois en font leur métier et mon mari aussi…. alors les trains je les aime et je m’échappe souvent rien que pour le plaisir de voyager …. un sac, un livre et je suis une de mes filles dans ses tournées de controleur un jour ici une nuit là à regarder la vie….
    bonne journée Quichottine….

    • J’imagine ces voyages… Merci, Annie !

      La vie est belle quand tu nous la montres.

      Passe une douce journée. Je t’embrasse fort.

  44. canelle56

    Tristesse ou nostalgie ..tu as choisi un train mais chargée de souvenirs bien lourds à porter pour cette jeune fille ..espérons qu’a sa descente tout sera plus clair , sourires
    Bises Quichottine

    • Je l’espère aussi… Mais qui sait ce que sera l’avenir ? Il faut parfois aller vers le passé pour comprendre.

      Bises et douce journée, Canelle. Merci !

  45. ce n’est qu’un passage de la vie…juste un arrêt sur image…un regard sur un passé insouciant…mais au bout d’un quai dans une gare aujourd’hui inconnue…Marie retrouvera le sourire…qu’elle reperdra sans doute …et puis qu’elle retrouvera …ainsi va ainsi nos tranches de vie…un point à l’endroit un point à l’envers…
    grosses bises

    • Je suis certaine qu’elle sera heureuse, au moins un moment.

      J’aime bien ta vie tricotée. C’est une comparaison que j’utilise aussi.

      Douce journée, Eglantine. Merci !

  46. Mamychachat

    J’aime beaucoup les photos de Gérard, encore un grand photographe ! et il t’a inspiré une belle histoire, quoiqu’un peu tristounette …
    Bonne semaine ma Quichottine …
    Je te fais de gros gros bisous

  47. merci pour ce petit voyage. j’ai, moi aussi, des souvenirs de chef de gare à Perpignan. J’aimais bien son accent « Perpignan, Perpignan, tout le monde descend »…

    passe une bonne journée
    arielle

  48. Mistigris

    un bien beau quichptrain, joliment raconté, belle demoiselle,
    le chef de gare…y-en-a-plus alors ? dommage !
    Bisous MIAOU !!!!

    • Je suppose qu’il y en a toujours… à moins qu’ils soient remplacés partout par les feux de signalisation ?

      Bisous et douce journée à venir, Mistigris.

  49. De superbes photos et tu as l’art d’y coller les mots qu’il faut!
    Bizzz

  50. Je ne crois pas que l’on puisse les rattraper mais s’y arrêter de longs moment surement oui !
    Bon après-midi chère Quichottine

  51. ma encanta el trabajo de Gerard
    besos
    tilk

  52. Je te laisse des mots d’amitiés et de paix Quichottine ! Des mots qui t »emportent là où tu aimes être, dans tes rêves, roses et bleu , ces rêves qui te vont si bien !
    Bises ma douce

    • Merci, Nettoue.
      Mes rêves ont parfois un peu de mal à se faire de la place dans des journées bien remplies.

       

      Bises et douce soirée à toi.

  53. Dans ces wagons roulants à 200 km/h , je saute pour attraper un des rêves Marie , celui de l’insouciance , un retour en enfance 🙂
    Bonne soirée Quichottine Bisous :*

  54. bonjour Quicottine*
    merci pour tes passages
    je te souhaite un très bel été plus ensoleillé qu’en bretagne

  55. Durgalola

    de très belles photos et de si beaux mots …
    avant les tgv, le train était autrement .. maintenant il va vite et capote vite, … combien de suicides aussi !!! le train j’aimais avant quand je voyageais dans un corail … bises

    • Les voyageurs vont désormais plus loin, et ils ont moins de temps.
      Il faudrait réapprendre la douceur du vivre l’instant.

      Merci pour le partage, Durgalola.

      Bises et douce soirée.

  56. Que dire ! Que c’est magnifique , un beau conte plein de douceur , de tendresse . Des petits arrêts pour réfléchir , rêver , se souvenir .
    Merci pour ce nouveau train délicat .
    Douce soirée, bises Quichottine

  57. celiandra

    un petit bonsoir et une bonne nuit
    bisous tout plein

  58. Un très beau voyage et de très belles photos le récit est toujours aussi recherché! que dire de Botticelli! J’ai eu le bonheur d’admirer ces toiles en vrai!!!! Merci Quichottine pour cette promenade: sur le quai, dans le train et au bord de la plage! Bisous et passe une très belle journée.

    • J’ai vu certaines toiles… j’aime énormément la douceur de ses visages.

      Merci de m’avoir accompagnée.

      Bises et douce soirée, Messire Merlin.

  59. dentelline

    Oh que c’est beau et mélancolique!
    J’adore les trains et celui-là laisse rêveur!
    Merci à Gérard pour ces belles photos!
    Bonne journée!
    Bisous

  60. Un partage amical au gré des photos de Gérard joliment relues et commentées.
    Une petite bises au gré de l’été…