Là-bas, au bout du monde…

Lorsque je vais chez ma fille, là-bas, au bout du monde…

– Mais ce n’est pas au bout du monde ! Tu n’as franchi aucune frontière…

C’est vrai, pas de frontière, mais je suis tombée dans ce qu’on appelle pudiquement une « fracture numérique »…  sans pouvoir vous lire ou vous écrire… comme si j’étais sur une île déserte.

– Pas si déserte, ton île…

Évidemment ! Toi, tu sais bien que lorsque je suis là-bas, je peuple mes journées de ces petits riens qui ont tant d’importance :  un rire d’enfant, un câlin, des milliers de mots qui ne veulent qu’exprimer la joie de se retrouver, d’être ensemble, même si…

– Même s’il n’y a pas d’écran… pas d’ordinateur et pas de téléviseur… Juste des livres, des jeux de société, une nature à découvrir…

Des veillées où ce qui compte est parfois dans le silence, dans le cliquetis des aiguilles à tricoter…

Les plaisirs d’autrefois… les noix que l’on casse avant de les manger, les pommes de terre qu’il faut laver avant de les éplucher, terreuses et fermes, celles que l’on garde un peu après la cueillette, dans le cellier… avec les pommes de l’année, bien rangées sur des clayettes.

– Si tu les mets un peu trop près des pommes, elles vont pourrir… ce serait dommage.

Je laisse la maîtresse de maison faire à sa guise. Elle est chez elle. Je n’aurais pas aimé qu’on vienne me dicter ce que j’avais a faire lorsque j’étais maman… me voilà grand-maman et c’est une place que j’adore.

– Alors, tu nous raconteras ?

Oui, mais pas ce soir… Je viens de rentrer et j’ai beaucoup à faire. Je voulais seulement vous dire de ne pas vous inquiéter.

– Pas aujourd’hui ? Mais demain… si nous le voulons bien ?

Demain… lorsque le soleil de là-bas aura franchi la cime des arbres, que je pourrai l’imaginer, dans la brume d’un automne qui s’étire encore un peu…

111129_Courcuires.jpg

Oui, demain. Je vous raconterai.

112 réponses à “Là-bas, au bout du monde…

  1. Ton là-bas a l’air bien accueillant… larguer les amarres et retourner à l’essentiel, ça fait du bien de temps en temps Gros bisous

  2. tous ces petits riens qui font le bonheur de vivre…
    bonne soirée, bon retour chez toi,
    je t’embrasse…

  3. Heureuse de te retrouver et impatiente de connaître la suite.
    Belle soirée

    • Tant de jours sont passés… Partir, revenir, et surtout, vous retrouver.

      Merci pour tout cela, Jackie.

      Passe une douce soirée.

  4. C’est bien , tu nous raconteras ..mais c’est bien aussi d’ oublier l’ordinateur pour être seulement avec ceux qui sont près de nous

    • Je suis toujours un peu coupée en deux… L’amitié, même bloguesque, la famille, même trop lontaine… tout a de l’importance à mes yeux.

  5. Des souvenirs du bout du monde…
    Bonne soirée, Quichottine, et à bientôt !
    Bisous,
    Martine

    • Merci, Martine.

      Où que tu sois, quoi que tu fasses, j’espère que tu n’as pas arrêté d’écrire et que tu as trouvé un peu de soulagement…

      Bisous et douce soirée.

  6. Bpn soir mon amie , je t’enprie revient vite je veut tout savoir de ce petit coin tranquile ,bonne soirée a demain bisous Solognot

    • C’est un lieu au milieu de nulle part, mais où la tendresse garde toute sa place.

      Gros bisous et douce soirée, Thérèse.

      Ton lien ne mène plus nulle part, mais j’espère de tout coeur que tu vas bien.

  7. Elle est très jolie ta photo Quichottine. Passer une semaine chez ta fille en tant que mamie a dû t’apporter beaucoup de joie. Savoure les encore et prends ton temps avant de nous raconter. Heureuse néanmoins de te retrouver. Bises

  8. Il me semble entendre ce silence bienfaisant… Tu es une grand-mère comblée.
    Je t’embrasse très fort.

    • Je le suis, c’est vrai… même si je voudrais que mes enfants ne vivent pas si loin de moi…

      Je t’embrasse très fort. Passe une douce soirée ma Sophie.

      Prends bien soin de toi.

  9. Bonsoir Quichottine,

    Quel agréable billet. Une ambiance sereine faite de petits plaisirs simples comme de sentir la bonne odeur des pommes qui mûrissent, le cliquetis des aiguilles qui tricotent la patience… Merci pour ce doux moment à te lire
    Bisous
    Martine

  10. Une pause dans les  » habitudes « , un intermède, c’est ressourçant.
    Bon retour de ton  » là-bas « , qui est aussi un  » ailleurs  » … 😉
    Je t’embrasse, Quichottine. À bientôt …

    • C’est vrai… mais ce sont des pauses qu’il m’arrive de regretter dans la mesure où je n’aime pas laisser des messages sans réponse…

      Relire, beaucoup plus tard, vous retrouver un peu trop loin dans mes archives, cela m’émeut beaucoup.

      Je t’embrasse, Midolu. Passe une douce soirée.

  11. merci pour le partage, passe un excellent we, kiss

  12. Oui, tu nous raconteras, mais une semaine sans ordinateur et en bonne compagnie, ça fait du bien. Bonne fin de semaine et à demain.

    • Les pauses sont nécessaires… et c’est vrai qu’elles nous permettent de nous ressourcer. Mais…

      Voilà… Je n’aime pas laisser des messages sans réponse.

      Bisous et douce soiée à toi.

  13. une cure de jouvence auprès de l’enfance et sans ces boites magiques et contraignantes …
    une douce semaine que tu nous proposes un peu en partage et un grand merci pour cela
    bises

  14. Lorsque je me rends dans la maison aux volets bleus, j’oublie téléphone et internet, télévision et hypermarché. Comme toi, le retour aux choses simples. On a le temps de se regarder, de se parler, de s’écouter, de vivre ensemble, de partager…
    Les choses sont différentes, les gens sont différents, les instants sont complets.

    • Je partage cet avis, TJ.

      Tout est différent.

      Mais, si je veux être tout à fait sincère, ces contacts quotidiens avec mes amis de la Toile, mes lectures vagabondes, tout cela me manque un peu malgré tout, surtout lorsque je suis seule en attendant qu’ils rentrent.

      Passe une douce soirée. Merci pour ces mots offerts en partage.

  15. Donc tu viens du paradis ….. un endroit de paix, de bonheur où le temps n’a pas la même durée.
    J’aime quand tu viens nous conter , tu enchantes, tes mots qui décrivent si bien des images sont magiques.
    Douce nuit, bisous Quichottine

  16. Clin d’oeil de jill à grand-maman Quichottine ! Bonne nuit ! Bizzzzzzzzzzz

  17. Douce nuit, Amielle.
    Avec tes petites-filles tu as pu engrangé des joies simples et merveilleuses.
    Combien de robes de soie leur as-tu tricoté, combien d’histoires, inventées ? 😉
    Gros bisous, tout plein.

    • Moins que je l’aurais souhaité… mais ce furent de belles journées.

      Merci à toi mon Amielle.

      Gros bisous tout plein et douce soirée…. au loin.

      Prends bien soin de toi et des tiens.

  18. Une petite surprise pour toi sur cergyrama aujourd’hui et Un nouvel écrit sur quai des rimes : http://quaidesrimes.over-blog.com où je raconte mon plaisir d’être grand-mère.

    Bon week-end. Bises

    • Et voilà que le temps passant, je n’ai pas noté ici le lien de ton billet… mais je te remercie, Martine, pour tout.

      Bises et bon nouveau week-end à toi.

  19. Tu dois mettre ces moments sur « images », parfois !

    Ce sont les meilleurs moment lorsque les petits enfants s’en viennent. A partir de 11 -12 c’est déjà différents…

    Belle journée chez vous avec bises de nous deux.

    • La plus grande vient d’avoir dix ans… c’est vrai que tout change.

      Mais j’espère qu’elle sera contente de me revoir bientôt.

      Bises affectueuses et douce journée à vous deux.

  20. Contente de te lire à nouveau, après ton exil !
    A demain, alors, car je ne blogue que tôt, le matin.
    Bon week-end.
    Bisoux

  21. c’est déjà presque un conte ce recit
    un temps un peu d’autrefois
    que j’avoue parfois regretter
    et quel bel arbre
    belle journée quichottine

  22. Bonjour Quichottine, c’est un drôle de confidence d’ordinaire (mais rien n’est ordinaire chez toi) ce sont les petits enfants qui découvre celà chez la grand-mère : les pomme de terre à laver, les fruits rangés dans le cellier, le tricot et les jeux de sociètés, c’est un peu mon quotidien l’ordinateur en plus à tel point qu’au début d’internet certains me demandais si le mine était à « pédales » tellement le feu de bois et les « nouvelles technologies » sont opposées? Une reflexion sur nos choix de socièté, une chose est immuable, ce lien entre des grands-parents et un enfant, la simplicité des instants dans la vie et leur immense valeur dans nos souvenirs.
    Passe un bon week end.

    • Merci…

      Tu sais, je n’ai pas vraiment vécu longtemps à la campagne… alors, c’est le choix de ma fille aînée qui m’en fait découvrir les plaisirs, mais aussi les manques.

      Je crois que c’est ce partage qui est important.

      Passe une douce soirée Pierre.

  23. Je trouve que ça fait du bien de faire une pause de temps en temps. Loin de l’écran. Je ne vais pas tarder à faire la mienne. Après on revient avec davantage de plaisir et d’idées .

  24. les deux commentaires ont dû partir sur la même page.
    Le passage des pommes près des pommes de terre. C’est tout à fait cela.
    Bonne journée

  25. C’est la vraie vie , toute simple et si belle . Tu as bien fait d’en profiter au maximum; ces moments-là n’existent pas aussi souvent qu’on les voudrait .
    Bon retour parmi nous, je t’embrasse

    • Je voudrais que mes petits-enfants soient plus près… mais peut-être le fait qu’ils soient loin me les rendent-ils encore plus précieux ?

      Passe une douce soirée, Fanfan. Je t’embrasse très fort.

  26. Bonjour Quichottine. C’est toujours un plaisir de te lire. Tu privilégies la qualité et c’est un bon choix. Bisous

  27. Tu as fait une belle photo au bout du monde

  28. Bonsoir Quichottine,
    Ton bout du monde me plaît bien 🙂
    Passes une douce soirée
    Bisous

  29. Le bout du monde peut-être… mais le fond de ton coeur aussi.
    Bon week-end Quichottine.
    GROS BISOUS.

  30. On est demain ! 😉
    Bon dimanche.
    Bisoux

  31. Bon dimanche. triste samedi hier avec la pluie, les marchés de Noël étaient sans ambiance. Bises

  32. salut
    Ben chez nous on a un coin qui s’appelle au bout du monde
    Heureusement il ont quand même le téléphone
    bonne soirée

  33. Bonjour Miss Quichottine !

    Je viens de rêver le temps de cette lecture, un peu comme les histoires relatives aux petits êtres de la terre qui se réunissent autour d’un feu de bois après la cueillette. Pommes de pin, fraises des bois, glands, légumes divers, fournissent ainsi le panier fraîchement rapporté.

    Je suis actuellement en train de peindre un coffret sur lequel apparaîtra ce genre d’illustration. Tu sais combien j’aime le féérique. Merci !

    Bon après midi de dimanche !

    Katia.

  34. « là bas » revient toujours avec toi dans tes bagages …en attendant le prochain voyage. C’est si serein, si heureux ce que nous décris que je crois qu’on va finir par t’envier ce bout du monde :-)))

    bises

  35. Ils sont beaux ces arbres ! J’ai entendu la chanson de Thomas Dutronc, on ne s’ennuie plus jamais …où bien un truc comme cela, qui parle de nos habitudes toilesques… C’est très bien vu… Quoi qu’il en soit j’espère que ton séjour a été très agréable et de ce que j’en lis je penses que tu as passé de très bons moments…

  36. Tu as bien fait de profiter de cette parenthèse enchantée Quichottine. Prends ton temps pour revenir…
    Gros bisous à toi

  37. pasar tiempo con los suyos es extraordinario…hay que aprovechar de esos momentos….
    besotes
    tilk

  38. Bonjour Quichottine, merci de m’avoir porté le livre hier soir. Je l’ai feuilleté avec plaisir et j’ai même commencé à le lire. Vraiment je le trouve encore plus réussi que le premier. Bravo à toi pour tout le travail que cela t’a donné. Bisous

  39. Flap … petit kikoo de l’oiseau !!!

  40. très belle photo et merci pour ces bons moments passés. Bises

  41. Très belle image que tu nous offres-là chère Quichottine… tu nous raconteras dès que tu peux, bisous plein pour toi

  42. j’attends impatiemment la suite de cette histoire toute simple !!
    bizzzzzzzzzzzzzzzzz

  43. Bonsoir Quichottine! quand on est là bas ailleurs … le temps file, chaque seconde est à vivre pleinement ! tu nous raconteras oui avec plaisir !! j’aime bien les pommes de terre à côté des pommes de ciel !!! elles sont rangées par catégorie :0) bizzzoux me voilà rentrée après 8 h de route je vais tomber dans les…pommes du sommeil !!

  44. Jolie photo qui donne envie de voyager à ta suite dans ce paysage mystérieux.

  45. Je comprends ce que l’on peut vivre dans ces lieux hors du monde où sévit (plutôt où subsiste) la terrible « fracture numérique ».
    Habitués que nous sommes à nous abreuver d’information, à nous nourrir de communication et tout d’un coup…. le silence. Obligés que nous sommes alors de nous retourner vers nous-même, de nous écouter, d’écouter ce qui nous entoure et voir que cela existe; que nous avons les ressources insoupçonnées nécessaires pour occuper les petits enfants sans YouTube; que les échanges d’idées existent sans internet. Mais aussi que d’autres personnes (numériques ou pas) manquent tout de même (au moins) un peu.

    • Elles manquent… et c’est bien de s’en souvenir.

      Merci, Alphomega.

      Je sais que tu comprends tout cela et j’en suis heureuse.

      Passe une douce journée.

  46. Il me plait bien ce bout du monde. Bonne journée.

  47. C’est marrant mais tu parviens toujours à m’emporter!….

  48. c’est drôle, je vis la même chose lorsque je vais chez mes parents… et ça fait du bien !

  49. Des petits moments de bonheur que l’on savoure avec bonheur.
    J’ai eu une grosse fracture numérique lors de mon déménagement , quand elle est involontaire c’est plus difficile à vivre, on se sent comme coupé du monde.

    • C’est vrai que c’est difficile à vivre… j’ai eu aussi chez moi. Mais, heureusement, elle n’a alors duré que quelques jours.

      ouf !

  50. annielamarmotte

    la vraie vie….. c’est bien aussi!!!!

  51. Mistigris

    bonsoir Quichottine, tu as eu raison de profiter de tes petits, tranquille sans « boîte magique » qui te demande tant de travail !
    Bisous et contente pour toi, MIAOUUU!!!!!!!!!!!!

    • J’ai eu raison… mais je regrette parfois trop ces réponses laissées dans mes archives sans les avoir traitées comme je l’aurais voulu.

      Bisous et douce soirée, Mistigris.

  52. Ton là-bas où je suis allée faire un sot de clic a l’air tellement serein.. et je vois que tu as bien aimé cette parenthèse! Et de penser et moi mes pommes sont elles à côté de mes pommes de terre? Mais non elles sont dans l’autre cave! ouf!
    Bien contente de te lire … j’aurai du passer chez toi, il y a beaucoup à lire… mais je n’ai pas eu le temps!
    Je m’active un epu pour notre premier marché de Noël mais je suis toujours entrain de réfléchir à ce que je vais faire avec mes petites cartes de voeux..enfin je bricole!
    Bises et belle soirée à toi
    Dany

    • Le temps est une donnée sur laquelle nous ne pouvons pas agir.

      Parfois, je reviens en arrière, et je trouve de ces messages qui m’ont incroyablement fait plaisir, que j’ai aimé lire, et auxquels je n’ai pas répondu… cela me navre.

      Alors, pardon d’avoir tant tardé à te remercier pour ce message d’amitié que tu m’avais laissé.

      Je t’embrasse très fort, Dany. Passe une douce soirée, avec ou sans bricolage…

  53. UN moment sans fait du bien. Bon we. Bises VITA

    • C’est vrai… mais il ne faut pas qu’il nous empêche de remercier ceux qui nous laissent des traces de leur passage amical…

      Merci pour tout, Vita.

      Bises et douce soirée.

  54. Ah mais c’est pour cela que je ne recevais plus d’avis de parution !
    Tu étais partie « là-bas »? dans un joli monde où règnent des petits-enfants, c’est ça ?
    Eh bien, tu as bien fait.
    Bon retour et j’attends la suite.
    Amicalement.

    • Eh voilà… j’étais partie, je suis revenue, puis repartie encore…

      Le temps m’a fait défaut.

      Merci à toi, Clara.

      Amicalement.

      (ton lien ne mène plus nulle part, ici… je suppose que tu as changé d’hébergeur. J’espère que tu vas bien.)

  55. un bien tendre reportage, Quich… qu’avons nous besoin d’embrasser le monde quand le bonheur tient dans nos bras

  56. Mamychachat

    Un rôle important que celui de « grand-maman » … moi je suis « mamie » 🙂 le temps passe …
    A bientôt donc …
    Gros bisous du soir

    • Le temps passe… si vite, trop vite… Les petits-enfants grandissent.

      Gros bisous d’un autre soir, ma Dame d’Amiens. Prends bien soin de toi.

  57. Ah ma Quichottine, tu as du t’en payer une tranche avec tes petits. Cela fait tellement de bien. Bises et bonne soirée.

  58. canelle56

    Bon retour à toi
    A demain
    Bises Quichottine

    • Merci, Canelle… Nous continuons à partager un peu plus que des mots, et cela me touche beaucoup.

      Bises et douce soirée.

  59. J’ai hâte de lire…
    Merci pour tes nombreuses visites de ce jour sur mon blog, tu as rattrapé le retard 😉
    J’ai choisi de ne plus répondre aux comm sauf s’ils appellent une réponse spécifique mais je les lis tous avec grand plaisir. Comme mon temps n’est pas élastique je préfère rendre les visites et lire à mon aise tous les billets … Je n’ai toujours pas trouver le secret pour pouvoir tout faire sans y passer la journée : faire mes photos, faire mes articles, gérer mes communautés, lire les commentaires, visiter mes blogopotes … et pis voilà y a plus de place pour répondre aux comm 😉
    Douce soirée Quichottine

    • Je te comprends tout à fait… C’est vrai qu’on ne peut pas tout faire, qu’il faut choisir… et que cela, c’est le plus difficile.

      Le temps a passé, tu as changé de blog, tu as sans doute aussi moins de temps… et, moi, je continue à aimer retrouver tes images, et les mots que tu laisses parfois encore.

      Je voudrais tant que tout aille bien pour ceux que j’aime…

      Prends bien soin de toi, Kri.

      Passe une douce soirée. Je t’embrasse très fort.

  60. … ta fille et petite famille vivent vraiment SANS écran d’aucune sorte ? – quel courage – mais ça doit être un délice – c’est vrai que ça doit être « comme » une île déserte , mais … tiens, j’en rêve !!

    • Ma fille ne peut y échapper à son boulot… je pense que le temps passé sur son ordinateur professionnel l’aide à ne pas se sentir en manque… Elle n’a pas la télé.

      Je sais que parfois, un écran me manque quand je suis là-bas. Le mien… celui qui me permet de ne pas me sentir complètement isolée.

      Les journées d’école sont parfois un peu longue… même si. 🙂

      Passe une douce soirée, Melly. Bisous.

  61. jean-marie

    bonjour, ma chère Quichottine
    nostalgique et poétique
    ô combien émouvant
    tes mots rejoignent tellement ce que j’épouve souvent…
    merci
    bonne journée à toi
    gros bisous d’amitié
    jean-marie

  62. Tu reviens donc d’une époque plus sereine, plus chaude, plus près du coeur !
    Bisous ma Quichottine

  63. cela doit faire du bien en effet et c’est une bonne et bénéfique coupure puisqu’à chaque fois tu reveins ressourcée avec l’envie de reprendre tes écrits et ce blog. C’est le secret d’une sagesse de blogeuse
    bises

  64. Rébecca@Devenir Ecrivain

    J’aime le silence des soirées où l’on écoute ses pensées vagabonder et ce cliquetis des aiguilles à tricoter !

  65. Rébecca@Devenir Ecrivain

    J’aime le silence des soirées où l’on écoute ses pensées vagabonder et ce cliquetis des aiguilles à tricoter !

  66. J’aimerais bien aussi vivre une fracture numérique pour profiter un instant de la brume sur cette splendide campagne 😉
    Bonne fin de soirée Quichottine Bisous :*

  67. ces maisons simples avec leurs activités sans électricité me rappellent mon enfanc et les saveurs des noëls d’antan…à l’heure des addicts au iphone et jeux video, il est bon de savoir se rassembler autour de jeux de société :))))
    merci pour le partage de ce là-bas….

    • Le rêve… Mais je reconnais que sans l’ordinateur, je n’aurais jamais fait ta connaissance, alors, tant mieux !

      Merci pour tout, Solyzaan. Je t’embrasse fort.