Dimanche à la Trappe

– Tu as encore perdu un dimanche ? Tu ne le retrouves plus ? Il est passé à la trappe ?

Quichottine regarda le lutin bleu, les yeux écarquillés…

Voilà qu’il parlait avant même qu’elle ne lui demandât son avis !… Même s’il y avait quelque temps qu’il s’y essayait, il n’avait jamais eu encore cet aplomb.

Debout, dressé comme un petit coq, les mains sur les hanches, le regard un peu agacé, il faut dire qu’il était vraiment épouvantablement drôle.

– Tu ne vas tout de même pas te moquer ? Après tout, c’est toi qui as commencé !

Je n’ai rien fait, voyons !

– Si ! Tu as écrit : « Dimanche à la trappe », c’était bien ton titre ?

Pas du tout… Tu as oublié la majuscule, c’est important.

Ce dimanche, j’étais à la Trappe…

– Non… ça, c’est samedi. Tu nous avais tous mis à la trappe : moi, tes visiteurs, ceux auxquels tu rends visite habituellement, et même ton livre préféré !

Samedi était une journée de soutien, ce n’est pas pareil… Une journée où je me suis mise à la place de ceux qui ne pouvaient pas bloguer… et aussi à la place de ceux qui depuis près de quatre semaines cherchent une solution sans la trouver.

– Tu exagères ! Ils font tout ce qu’il est possible de faire !

Bien sûr. Aussi ne les ai-je pas critiqués. Je sais bien qu’ils font tout ce qu’ils peuvent, et sans doute davantage. S’ils étaient tout le temps sur le forum pour nous répondre, ils ne pourraient pas travailler…

– C’est donc ton samedi qui est passé à la trappe pour nous ! Pas ton dimanche… Ce matin, tu étais sur les blogs comme d’habitude.

Pas tout à fait. J’y étais… disons de minuit à deux heures du matin. Ensuite, je suis allée me coucher. Je savais qu’il fallait me lever tôt.

– Pourquoi ? Le dimanche, on peut faire la grasse-matinée.

Pas aujourd’hui…

– Tu peux expliquer ?

Non, mais je peux te montrer une image… juste pour que tu saches où j’étais.

110917_Quichottine_La-Trappe_Soligny.jpg

– C’est tout petit ! Mais bon, je veux bien, tu étais à Soligny, dans l’Orne. Tu as visité une église ? C’était le jour rêvé pour le faire !

Pourquoi ?

– Tu as oublié ? C’étaient les journées du patrimoine !

Tu sais bien ! Tout le monde en parlé, sauf toi !

C’est vrai… Aussi y avait-il beaucoup de monde cet après-midi là-bas. L’un des moines expliquait…

– Et toi, tu écoutais ?

Non, moi…

– Je sais ! Tu rêvais !

Je rêvais, c’est vrai… J’étais moine là-bas, il y a longtemps, très longtemps, à l’époque où l’abbaye était occupée par de nombreux moines qui vivaient au rythme de la règle de Saint Benoît et de saint Bernard.

– Tu n’aurais pas pu !

Pourquoi ?

– Parce qu’il aurait fallu que tu portes le même habit hiver comme été, que tu marches pieds nus dans des sandales, même quand il fait si froid que tes orteils se recroquevillent au fond de tes chaussures à toi…

Je pense que je me serais habituée !

– Il y a plus grave… Leur première règle est le silence. Tu es bien trop bavarde !

Quichottine se tut… Blottie dans le fauteuil bleu de la bibliothèque, elle regardait la dernière bûche rougeoyer dans l’âtre.

Elle était loin, très loin… là-bas, autrefois. Elle aurait bien voulu s’appuyer comme les moines sur leur Foi pour accepter ce quotidien si âpre.

Elle les imagina se rendant aux offices, en rang deux par deux sous leur grand capuchon immaculé. Ils franchissaient les portes du cloître, du plus jeune au plus âgé, ils marchaient du même pas, silencieux, réservés, veillant à ne rien modifier à l’environnement qui était le leur depuis…

Elle aurait dû écouter le discours que le père faisait aux visiteurs !

Non… Ce qu’elle préférait écouter, c’était les voix qui montaient, a capella, les voix de la scola qui, entre le chœur et les fidèles, les invitaient à prier.

Quichottine rêvait en écoutant des Choristes qui avaient vieilli ensemble, jour après jour, derrière le lourd porche de la Grande Trappe de Soligny.

Pour en savoir davantage, le site officiel de l’Abbaye de Soligny (clic). Ne pas manquer leur galerie de photographies.

96 réponses à “Dimanche à la Trappe

  1. Un endroit magnifique où il doit faire bon se retrouver seul avec soi. J’ai retenu le lien , je le relirai.Merci Quichottine pour ce partage.Bonne soirée, bisous

    • J’adore ce genre d’endroit… Même si je suis très loin de pratiquer la religion dans laquelle on m’a élévée.

      Bonne soirée et bisous, Andrée. Merci à toi.

  2. Bonsoir Quichottine… Merci pour le lien très complet sur l’Abbaye de la Trappe.. Me fait penser à la Trapiste bière belge des moines… Bonne nuit, fais de beaux rêves, rêveuse Quichotine ! Bizzz jill

    • Cela ne m’étonne pas… J’ai vu en faisant ma recherche qu’elle existait et j’ai failli la citer avec un lien vers toi…

      Je plaisante, bien sûr…

      Bisous et bonne nuit à toi aussi. Merci !

  3. Un dimanche souriant après un samedi noir, que sera lundi ? Une découverte sans doute.

    • Lundi… ? Il y aura ici une nouvelle page, avec une triade sans doute… à moins que je ne décide de vous parler d’un nouveau livre.

      Merci pour tout, Adamante. Passe une douce nuit. Amitiés.

  4. Je rentre dans ton rêve, Amielle, bien que -sur ses ergots comme mon Poisson-grenouille jaune- ton lutin bleu essaye de me distraire.
    Voie cristalline et choeur d’enfants, la scène des avions de papier… j’ai eu plaisir à écouter et aussi à revoir cette scène de Au revoir les enfants.
    Douce nuit. Gros bisous, tout plein.

    • C’était une scène des Choristes… Mais j’ai adoré ce film et je le revoie toujours avec plaisir et beaucoup d’émotion.

      Douce nuit à toi aussi, mon Amielle. Je t’embrasse très, très fort. Prends bien soin de toi.

      … et je vais aller voir ton poisson-grenouille. Tu l’as mis aujourd’hui ?

  5. Je suis comme toi, Quichottine, j’adore visiter les églises et surtout les abbayes. J’imagine la vie des gens en ces temps-là,entre ces hauts murs emplis de silence…Des moines ici en l’occurence, qui vouaient tout leur temps à la prière…Retirés du monde. Une vie austère et difficile, sûrement…et leurs voix qui s’élevaient soudain sous les voûtes…oui, oui je les entends aussi ! 🙂

    Douce nuit, Quichottine, et plein de bisous.

    • J’adore les cloîtres pour leur lumière, leurs jeux avec les ombres et le déplacement du soleil… J’adore les églises pour leur vitraux, principalement… mais pas que. 🙂

      J’ai aimé voir la paix qui était si évidente sur les visages et dans les attitudes des pères…

      Ils n’ont rien, et je crois qu’ils sont heureux.

      Douce soirée à toi, Nickyza, où que tu sois aujourd’hui. Plein de bisous.

  6. J’ai pensé aussi à la Trappe (trappistes) en lisant ton titre, mais par la suite je me demandais si j’avais raison…

    Sourires. J’aime beaucoup le chant choral…même si pour moi, ce fut surtout le grégorien. Tu as eu bien de la chance….

    Bises de nous deux et bonne journée.

    • Il est vrai que j’ai un peu noyé le poisson…

      Sourire à toi aussi. J’ai adoré le chant choral, le grégorien aussi. Chanter à plusieurs procure beaucoup de satisfactions.

      Je sais que j’ai de la chance. Un vrai partage ce dimanche, à tous points de vue.

      Bises et douce soirée à vous deux. Merci.

  7. Un bon week-end pour toi. Tes photos sont belles et donnent envie de visiter. Je suis restée à Cergy, hier la fête dans le village et puis j’ai reçue une amie chère. Bises

    • J’avais là-bas une réunion familiale prévue depuis très longtemps. Je sais pourtant que j’aurais aimé aller faire un tour dans le village…

      Je suis heureuse pour toi que tu aies passé une belle journée d’amitié.

      Bises et bonne soirée.

  8. Je n’aime pas particulièrement les églises et abbayes mais je me régale toujours autant à écouter les choristes.
    Bon début de semaine.
    Bisoux

    • Merci pour ce partage, Dom.

      Je crois que c’est l’atmosphère que je trouve dans les lieux de culte qui me plaît, un silence différent.

      … Mais j’avoue ne pas avoir visité de mosquée pendant la prière.

      Bisous et bon début de semaine à toi aussi.

  9. Leur quotidien avait beau être d’une grande simplicité, il est difficile de s’imaginer à la place de ces religieux ! je trouve leur vie effrayante de différence et pourtant c’est beau !… Le pire dans l’ordre de St Benoît, c’est qu’il est interdit de rire !!!!! tu imagines un peu !!!. Gros bisous et bonne journée.

    • Ah ?… C’est vrai que je ne les ai pas vu rire… mais je t’assure qu’ils n’avaient vraiment pas l’air tristes ou compassés.

      J’imagine que c’est aussi un item de la règle que je ne pourrais pas ne pas malmener.

      Gros bisous et bonne journée, Cathycat. Merci pour ce partage.

  10. Pour moi c’est presque une semaine d’absence que je dois combler en rendant visite à mes aminautes sur le champ et tout comme toi j’aurais aimé être comme ces moines qui s’appuyent sur leur foi pour accepter le quotidien parfois si âpre…
    Je t’embrasse très fort ma Quichottine rêveuse.

    • Ce n’est pas toujours simple, hélas ! Je le voudrais tant !

      Je t’embrasse très fort aussi, ma Dame de la Prairie. Prends bien soin de toi.

  11. Je suis allée sur le site, c’est magnifique

    • Je trouve qu’il y a là-bas tant de belles images que mes photos n’apportaient rien de plus.

      Merci d’avoir fait le voyage, Gazou.

  12. Je te remercie pour la date, je suis certaine que tout le monde a lu le bon mois… malgré l’erreur, mais je ne suis pas étonnée, si tu savais combien de fois j’ai fait des erreurs sur la date, certaines cocasses, d’autres un peu moins… pour une scientifique c’est plutôt un handicap qu’autre chose, mais bon… c’est ainsi !
    Merci beaucoup, passe une bonne journée.
    Je t’embrasse.
    Viviane

  13. Samedi Dimanche à La Trappe qu’importe, un billet plein de quiétude avec une flambée dans la cheminée , ça réchauffe en ce lundi frisquet :0) Merci Quichottine je ne compte plus les jours de cache nez sous la laine j’espère bien émerger sous peu de ma cellule Tricotinesque ! gros bizzzoux !! ça va par intervalles irréguliers merci pour tes coucous dans mes bulles !

    • J’avais envie d’une bonne flambée et je n’ai pas de cheminée chez moi… Alors, c’est bon d’en rêver.

      J’espère que tu vas bientôt aller tout à fait bien.

      Bisous et douce soirée.

  14. C’est une grande abbaye ; j’ai regardé les photos ;j’ai vu qu’ils font des pâtes de fruits et auberge pour pouvoir vivre .
    Il faut en effet beaucoup de foi pour accepter cette vie austère .
    Dans « les choristes  » , la scène des avions est magnifique et très émouvante .
    C’était une belle promenade; merci de l’avoir partagée avec nous. Bisous

    • Ils faisaient aussi de tout petits bonbons au miel dont je m’approvisionnais chaque année… Mais, là, il n’y en avait pas.

      Merci de m’avoir accompagnée ainsi.

      Gros bisous, Fanfan.

  15. Bonjour Quichottine, je reviens et je trouve ton article sur la « Trappe » et la proposition d’une autre forme de voyage, le voyage intérieur.(Certains pensent que c’est une fuite? loin des soucis quotidiens comme tu le dis) J’aime la devise des bénédictins : « Laborare est orare » quoi de plus simple, un quotidien aussi? Ici nous avons aussi une Trappe de moniales à Chambarand.
    Je suis heureux de revenir vous voir et vous lire.
    Une bonne entrée en matière que la « Trappe »
    Merci Quichottine.

    • Ils travaillent aussi à La Trappe… Mais les pères sont de plus en plus âgés et ils ont confié le soin des terres à d’autres.

      Le travail fait partie de leur vie autant que la prière…

      Merci pour ta présence en ce jour de retour pour toi.

      Passe une douce soirée.

  16. J’ai visité…

    J’aime beaucoup les abbayes par ce qu’elles génèrent de paix apparente.

    Un jour, j’étais allée visiter celle de Landévennec, la plus vieille du Finistère dont il ne reste que ruines magnifiques.

    L’heure des visites était dépassée et je m’étais rendue jusqu’à la nouvelle que des moines bénédictins habitent encore. J’ai entendu des chants et je me suis approchée de la chapelle.

    C’était l’heure des vêpres. Je suis restée.

    J’ai encore en moi l’émotion de ces voix du crépuscule.

    Je vais souvent à celle de Daoulas aussi. Le cloître roman, la petite chapelle perdue dans les arbres, le jardin médicinal : un rêve.

    Je me retrouve ailleurs, dans un autre espace, dans un autre temps…

    • Je pense que la paix qui les entoure n’est pas qu’apparente… Il serait impossible de la transmettre ainsi.

      Les chants sont merveilleux. Tu as raison, c’est un moment hors du temps.

      Je ne suis jamais allée dans les endroits que tu cites, mais tu me donnes envie de les connaître.

      Merci pour ces partages, Ziggie.

      Passe une douce soirée.

  17. et tu n’aurais pas pu non plus car l’abbaye de la Trappe reçoit des moines. D’ailleurs, les visites autorisées aux femmes y étaient exceptionnelles et très encadrées. Il y a longtemps que je n’y suis allée et je n’en ai jamais visité l’intérieur. Mais que de promenades et de baignades dans ses étangs.
    Bises et belle journée

    • Je ne t’ai pas dit que j’étais capable d’avoir été homme autrefois… ?

      Je ris… Je sais aussi que les femmes n’y étaient pas admises. Aujourd’hui, il y a même des infirmières qui passent pour s’occuper des moines en situation de « dépendance ».

      La vie change… mais je suppose sans me l’être fait confirmer, que ces moines ont été logés dans la partie qui n’est pas complètement fermée aux femmes.

      On peut visiter l’église le dimanche, pour la messe, elle est ouverte aux fidèles…

      Bises et belle journée à toi aussi.

  18. C’est très beau! Le silence, le recueillement,mais je me demande comment ils font pour vivre ainsi toute une vie.

  19. Bonjour Quichottine !
    J’ai visité le site de l’Abbaye de Soligny où règne une grande paix.
    Je ne me demande pas si j’aurais pu vivre comme ces moines. Il y a eu des époques où la foi était une évidence et ce genre de vie n’était pas considéré comme un sacrifice.
    Dans le film Les choristes, je trouve Gérard Jugnot remarquable dans son interprétation qui aurait pu être « larmoyante » et qui est d’une grande retenue tout en étant émouvante.
    Bisous,
    Martine
    PS : Dans mon article d’aujourd’hui, il y a le mot Trappiste (mais c’est pour la bière).

    • Merci pour ce partage. Je suis d’accord avec ton opinion sur la prestation de Gérard Jugnot. Je l’ai trouvée aussi remarquable.

      Bisous et belle soirée à toi.

  20. Sans téléphone ni internet, depuis ma montagne, je n’ai même pas songé aux Journées du Patrimoine …

  21. …alors je lis en silence

    Je sais que tu comprendras.

  22. Un petit com grâce au clic droit …

    Quel plaisir que de lire ta prose ! C’est pétillant et ç’est bien agréable …
    Je reviendrai te lire, c’est sûr ! Je pense qu’on aura déjà l’occasion de se relire sur le forum en suivant les aventures du bug infernal.
    Belle soirée et au plaisir.
    Dominique

    • C’est tout gentil, Dominique. Merci !

      J’ignore si le bug disparaîtra totalement un jour. Aujourd’hui, mes aminautes se sont plaints de ne pas pouvoir déposer de commentaire chez moi… Mais je suppose que c’était pendant une mise à jour d’OB.

      … et, moi, j’ai eu des pages blanches, ce que je n’avais pas eu depuis longtemps.

      Belle soirée à toi aussi, malgré tout. À bientôt.

  23. très très sympa ces journées du patrimoine !!!! j’y étais aussi !!! mais pas a la TRAPPE MAIS A CHATEAUGIRON et au Janzé

    bonne semaine a toi !!
    bisou

  24. Merci Quichottine. Je suis allée voir le site que tu nous a conseillé… C’est magnifique !
    J’aime beaucoup ces endroits de solitude… Mais ce dont je suis sûre c’est qu’il faut beaucoup de volonté quand on prend la décision de se retirer du monde, seul avec soi… Sans communiquer… Impossible pour moi ! Je pense qu’ils ont une foi réelle même s’il leur arrive de douter…
    Gros bisous et bonne soirée.

    • Je ne sais pas ce qui les pousse ainsi… mais je sais qu’ils n’ont pas l’impression de faire un sacrifice. Ils se vouent au service de Dieu comme d’autres sont médecins, ou instituteurs.

      Je crois qu’ils ont seulement la Foi.

      Gros bisous et bonne soirée à toi aussi. Merci !

  25. Hello !
    merci du partage et bonne soirée

  26. Tout simplement magique. Pour avoir beaucoup fréquenté les abbayes dans ma jeunesse, je comprends l’échappée de ton esprit. Je n’ai jamais été capable d’écouter attentivement autre chose que les chants des moines à la première messe du matin,et d’y penser me fait encore frissonner. Merci
    Anne

    • Heureuse de voir que nous partageons la même réaction devant ces chants.

      Merci à toi, Anne.

      Passe une douce soirée.

  27. dans que ce n’est pas à la Trappe nigauds çà va

  28. Je ne connais pasce bel endroit et puis dommage, c’est bien loin…
    Et j’ai beaucoup aimé entendre chanter les Choristes d’autant que ça me rappelle ma jeunesse !
    Bisous Quichottine

  29. Tu as fait un beau photos/montage.
    En te lisant, je me disais que ou

  30. Ma douce Quichottine, visiter un tel endroit redonne la sérénité et entendre leurs chants des ailes… et j’ai eu la chair de poule en regardant l’extrait des Choristes que j’ai vu plusieurs fois mais dont je ne me lasse pas.Merci à toi et belle journée avec des « bisous tout plein »
    le matelot de la terre ferme

    • Je ne m’en lasse pas non plus, je l’ai regardé de nouveau hier…

      C’est un film remarquablement bien fait.

      Bisous tout plein pour toi aussi. Merci !

  31. Elles sont belles les photos regroupées. Mais pourquoi 2007/2011 ?
    N’a-t-il pas raison le lutin bleu. Nous aurions du mal à nous transporter dans cette époque et vivre de même manière. Déjà que j’ai souvent froid avec du feu.

    • Pour répondre à ta question… Je n’ai fait que très peu de photos ce dimanche, alors, je suis allée dans mes archives pour en chercher d’autres, et elles dataient de 2007…

      Nous y allons chaque année, mais je n’ai pas toujours mon appareil photo avec moi.

      Je regrette beaucoup de ne pas avoir de cheminée chez moi. J’adore voir des feux de bois dans l’âtre. C’est toute une atmosphère…

  32. J’avais bien aimé le film « Les choristes », avec ces enfants aux voix pures merveilleuses. Bisous

  33. tu étais dans un endroit magnifiquement joli
    Ce village est charmant, où on doit rêver devant ces jolies bâtisses, quelle chance nous avons d’habiter un si joli pays
    Je te fais de gros bisous avant d’aller conduire la miss au collège

    • C’est vrai que nous avons beaucoup de chance. Nous avons un peu de tout dans notre pays. Pas besoin d’aller bien loin pour voir de nouveaux paysages…

      Gros gros bisous à toi.

  34. Bonjour Quichottine

    Il faut avoir au coeur un feu d’amour permanent pour un Dieu invisible pour accepter une vie de prière et de renoncement. Heureux ceux qui peuvent, qu’ils portent la robe de bure et e capuchon des moines ou endossent un sarong jaune sur leur crane rasé, ou encore se dépouillent de tous leurs vêtements pour se couvrir de poussière.

    Curieusement, je ne connais pas d’équivalent au monastère chez les juifs et les musulmans. Il y a bien les ascèses, les ermites, mais ils ne vivent pas en communauté. La chasteté n’est pas recommandé en Islam. A moins que mes connaissances là dessus soient incomplètes.

    Bises du grillon

    • Un sourire… où que tu ailles, tu trouves toujours les mots pour le partage.

      Tu as dû être enseignant autrefois.

      Bises et douce soirée à toi.

  35. Oui, l’assurance et la confiance des moines fait parfois envie, et dans des cadres de paix pareils, ça fait carrément rêver. En tous cas deux minutes ;). Non je rigole, beaucoup plus mais visiblement c’était pas mon karma ni dans mes gênes.
    Un gros bisou !

    • Tout le monde ne peut pas être moine…

      Je ris. Je crois que je ne le pourrais pas non plus.

      Bises et douce soirée à toi.

  36. Merci d’avoir poussé les grilles pour me permettre cette promenade virtuelle…. Je reviens tout doucement, un peu à reculons après mon immersion dans un de mes terroirs d’origine ! Je t’embrasse.

  37. m'annette

    bonjour Quichottine!
    Quelle belle idée que ce reportage en demi-teinte où le rêve l’emporte presque sur la réalité…
    j’ai lu récemment un article qui propose des retraites dans les abbayes, et je me demande souvent si je pourrais accepter les contraintes, alors que l’exercice en soi, me tente…
    merci à toi pour ce partage!
    bises

    • J’espère pouvoir en faire une un jour… J’ignore ce que j’en tirerai, mais je suis sûre que ce ne serait pas négatif. Et pourtant, mes croyances sont bien faibles…

      Merci à toi aussi. Bises et belle soirée, M’Annette.

  38. Tu as été Moine dans une vie antérieure? :-O

  39. Ah les choristes un magnifique film et ce passage est très émouvant. J’ai adoré te lire et merci beaucoup pour le lien c’est un très bel endroit.
    Bon début de semaine Quichottine & gros bisous

    • Un film que j’ai adoré, et que j’aime énormément revoir encore. Il fait partie de ma vidéothèque.

      Bon début de semaine à toi aussi. Gros bisous.

  40. Mistigris

    bonjour Quichottine, bien jolie ballade que tu nous proposes-là ! j’aime ces endroits calmes et tranquilles, belle journée à toi, Bisous MIAOUUUUUUU!!!!!!!!!!!!!!

  41. le silence…. Ce à quoi j’aspire…
    aurais-je été capable de garder ce silence toute une vie? je me dis que oui… J. me dit que non… va savoir…. ainsi l’on se demande si l’on a choisit la bonne voie, la bonne route… si l’on ne ne trompe pas encore…Comme j’aimerai avoir « leur » certitude et marcher ainsi dans le petit cloitre à prier Dieu….

    • Je crois que l’on ne peut pas savoir avant d’essayer…

      Leur certitude est incroyable… Je me dis qu’il leur arrive certainement aussi de douter un peu… pour les rendre plus humain. Pourtant je sais, en les regardant, qu’ils ont une foi qui leur permet de tout accepter.

      Ce n’est pas mon cas.

  42. Merci de nous avoir si gentiment conduit jusqu’à la Trappe de Soligny…
    Bonne semaine

  43. Mamychachat

    J’aurais aimé visiter cette Abbaye avec toi, mais je n’y serais pas restée … trop frileuse des petits petons …
    Ah les choristes, jolis chants, jolies voix !
    Très bonne journée Quichottine et à bientôt 😉
    Gros gros bisous

    • Un sourire… Je vais te dire un secret : hier, j’avais de grosses chaussettes et ma polaire… je ne les ai pas quittées. Il y avait un vent épouvantable et les vieilles pierres sont froides.

      A l’abri du vent, il faisait meilleur.

      Passe une douce soirée, Mamaychachat. Gros bisous.

  44. canelle56

    Un dimanche tout en silence et bonheur …
    merci Quichottine
    Bisous

  45. Moi, j’y serais bien allé à la Trappe , rien que pour manger des pâtes de fruits, des bonbons aux huiles essentielles et picorer des cassis dans le jardin :p
    Bisous Quichottine :*

  46. J’aime l’ambiance des abbayes, des lieux exceptionnels…..VITA

  47. jean-marie

    bonsoir, ma chère Quichottine,
    une belle journée…
    qui n’est pas vraiment « passée à la trappe »…lol… en plagiant le Lutin bleu…
    merci pour ce partage
    bonne soirée à toi
    gros bisous amicaux
    jean-marie

  48. Dentelline

    Je ne connais pas Soligny! L’abbaye semble magnifique!
    J’espère que tu blogues plus facilement!
    Bises

    • Elle l’est…

      Je blogue comme je peux… parfois bien difficilement. Cela dépend des blogs que je visite.

      Merci pour ton passage, Dentelline.

      Bises.