Je sens que je ne vais pas vous faire plaisir…

Voilà… C’était comme ça que Ti-Taz avait commencé ce qui est resté son dernier article pendant… tellement longtemps que j’ai cru qu’elle ne reviendrait jamais.

Elle nous montrait sa carte de bonne année, un moulin, au tout début de l’année 2008, le 7 janvier, et n’a plus donné de nouvelles jusqu’au 5 juin 2011.

Vous me direz que c’est très long, et je suis d’accord avec vous.

Vous me direz aussi que je ne peux pas vous faire la même chose, que j’ai encore tant à écrire, tant d’images en réserve,  cueillies chez les uns ou les autres avec bonheur, tant de mots à lire… et à partager avec vous !

C’est vrai… Là encore, je n’aurai rien à vous répondre…

Mais…

Je suis en train de me noyer sous une tonne de dossier urgents à traiter… et qui ne sont pas tous de papier quadrillé.

090923_vestiges.jpg

J’ai privilégié la Bibliothécaire pendant maintenant trop longtemps. Il est temps qu’elle cède la place à ceux qui comptent sur moi, de l’autre côté du miroir.

Imaginez, c’est facile.

Je suis, comme Suzan Gaylor, comme elle je voudrais pouvoir vivre tous mes rêves, mais, plus qu’elle, parce que j’ai bien moins de talent, et parce que c’est le chemin que j’ai choisi depuis longtemps, je suis d’abord épouse, mère, et de temps en temps, grand-mère à temps plein.

Ce sera le cas ce mois-ci.

J’attends la venue de deux petits lutins qui, contrairement à ceux de mes histoires, ont des besoins matériels. Il faudra que je veille à ce qu’ils ne manquent de rien, que leurs journées puissent se dérouler dans les meilleures conditions, avec la régularité qui sied aux enfants de leur âge, afin que leur mère, qui est aussi ma fille aînée, n’ait pas à regretter de me les avoir confiés.

… mais, pas seulement.

Je dois engranger les souvenirs qui peupleront mes longues soirées d’hiver, une fois qu’ils seront loin, je dois retrouver les gestes « ordinaires », remiser mes rêves dans le tiroir aux secrets jusqu’à ce que je puisse vous les offrir, comme ça, pour rien, juste parce que j’en ai envie, sans contrepartie aucune.

Ne m’en veuillez pas. Je sais que vous me consacrez beaucoup de temps, les milliers de commentaires déposés sur ce blog depuis son ouverture le disent bien.

Il est ici des amis qui me connaissent depuis le premier jour, d’autres qui viennent d’arriver et qui ne savent pas qu’il y a des moments comme ça, où la pause devient obligatoire, nécessaire, presque vitale.

Alors, ne vous inquiétez pas. Je reviendrai, mais sans doute pas tout de suite.

Je passerai chez vous en catimini dès que je le pourrai, j’ouvrirai les newsletters des blogs où je suis abonnée mais je me refuse à vous laisser des messages qui ne seraient alors que des « avis de passage » en copier-coller.

Je n’ai rien programmé, ça n’aurait pas été juste pour vous.

J’entre dans une parenthèse bloguesque dont j’ai vraiment besoin.

Prenez bien soin de vous.

406 réponses à “Je sens que je ne vais pas vous faire plaisir…

  1. Prends soin de toi aussi et passe du bon temps avec tes petits-enfants c’est tellement important pour eux comme pour les grands-parents. À bientôt.Bisous.

    • Ils sont désormais chez eux… me reste à retrouver mes marques.

      Merci pour ta présence fidèle et tes mots.

      Bisous et douce soirée à toi.

  2. Il est normal de se consacrer à sa famille. Les enfants et les petits-enfants grandissent si vite qu’il faut en profiter pleinement quand on le peut. Il ne faut pas vivre de regrets mais d’instants présents.

    Et les blogs, c’est étouffant parfois, une pause peut faire le plus grand bien. Je compte en faire une aussi et, de toute façon, je vais bientôt partir découvrir d’autres horizons.

    On ne s’oubliera pas pour autant et je ne suis pas prêt d’oublier le geste que tu as fait pour moi la semaine dernière. Encore une fois, merci et profite bien du temps qui t’est offert.

    Bonne journée, bonne semaine et bonne pause.

    • C’est vrai qu’ils grandissent et qu’il faut faire le maximum pour engranger ces souvenirs heureux.

      Tu es rentré aussi… tes images sont superbes.

      Merci pour tes mots, Philippe. Passe une douce soirée.

  3. Tu as raison : profiter de ceux qu’on aime est bien plus important car ce sont des moments qui ne reviennent pas.

    Vis ces moments, je t’attendrais pour te lire avec toujours autant de plaisir, même si tu es très bavarde !

    Bon début de semaine et à bientôt.
    Bisoux


    dom

    • Un sourire… C’est vrai que je suis bavarde, Dom.

      Merci d’avoir arrosé mes fleurs en mon absence.

      Je te souhaite une merveilleuse soirée. Bisous.

  4. Bonne pause avec tes petits enfants Quichottine. La semaine prochaine je garde aussi mes petites filles (4 ans en septembre et 2 ans) une semaine seulement mais que de plaisir. Peut être nous rencontrerons nous aux étangs, sur la plage…. Bisous et beau mois d’aout.

    • Nous ne nous sommes pas rencontrés aux étangs, mais ça aurait pu. J’y suis allée aussi.

      Merci pour l’idée du Parc Saint-Paul, nous y avons passé une magnique journée avec les petites.

      Bisous et belle rentrée, Martine.

  5. Nous te relâchons Quichottine, ces p’tits bouts on besoin de ta présence… Grand-mère on réclame tes bons soins…. Alors un excellent mois d’août à toi, à vous !  Plein de bisous… Jill

  6. Je te souhaite beaucoup de plaisir avec tes petits enfants, et je suis sûr qu’ils doivent être impatients d’être près de toi… Tu dois leurs en conter des histoires…

    Beaucoup de bonheur durant ces jours… Bises de nous deux.

    • Nous avons beaucoup partagé… pas seulement des histoires.

      Je sais que j’ai beaucoup de chance avec mes petites-filles.

      Merci à toi pour ta présence fidèle et tes mots.

      Bises et belle soirée à vous deux.

  7. Comme je te comprends ma Quichottine !!!

    Je t’ai délaissée depuis quelques semaines ayant un grand enfant en vacances à la maison…

    Profite de tes titiots, c’est important.
    Je t’embrasse.

    • Ne t’en fais pas… Je sais bien que nous nous retrouvons toujours avec autant de plaisir.

      J’ai passé un très bon mois d’août, même s’il n’est pas terminé.

      Je t’embrasse fort, Marité. Bonne prochaine rentrée.

  8. Comme tu as raison ! je suis déçue car je viens de trouver tes sentiers, mais j’ai beaucoup à explorer chez toi. Et pendant ce temps, tu vas respirer la vie autrement, offrir quelques RTT à tes lutins (tu sais qu’ils sont de bonne composition car tu les as beaucoup sollicités), régler les affaires en cours (qui finiraient par te rattraper…) et créer comme tu le dis des vrais souvenirs avec tes vrais petits enfants dans la vraie vie. Mais je ne me fais pas de souci. Quand on sait, comme toi, traverser les miroirs… je crois qu’on n’en guérit jamais et que de temps en temps, hop un petit saut dans l’imaginaire, armée d’un crayon. A très bientôt donc, Quichottine, et surtout profite de chaque moment. Merci pour tout. Gros bisous.

    • Merci à toi pour ces mots si gentils. Tu as raison je crois bien, on n’en guérit jamais tout à fait.

      Bisous et douce soirée à toi.

  9. Je sais que tu n’es pas loin et qu’il est toujours possible de glisser la trace de notre passage, ici, là, et à Yeur, chez toi …

    Pour ma part, j’ai des découvertes à faire ici, des lectures, des images, tant de liens et de chemins à explorer que je ne serai pas rendue au bout avant très longtemps … Quand bien même j’aurais la disponibilité pour le faire …  

    Passe de beaux moments en famille, Quichottine.

    A un autre jour … Bisous, beaucoup …

    • Tu sais… je crois que nous avons tous envie d’avoir plus de temps, mais, hélas, il est le même pour tout le monde.

      J’apprécie ta présence et tes mots, qui m’émeuvent toujours autant.

      Bisous tout plein pour toi aussi… Prends biens soin de toi, Amie.

  10. Il y a des priorités essentielles et il ne faut pas rater ces moments là

     Profite bien Quichottine

    Bisous

  11. Miss Quichottine, quel dommage ! Mais je comprends fort bien ta décision. Nous nous connaissons depuis si peu de temps…    Ceci dit, on dit toujours peu mais intense ! Je suis heureuse d’avoir fait ta connaissance. Quant à tes histoires de petits lutins, je les adore vu que je leur parle depuis touujours. Oui ! Oui ! J’en ai une sacrée belle histoire à raconter à ce sujet, mais je me garderais bien de le faire au risque de recevoir des réactions ordinaires d’humain trop cartésien.

    Repose-toi bien et que tes deux minis lutins t’apportent plein de belles choses, de beaux souvenirs. Ceci dit, SBST connaîtra peut-être aussi sa fin pour migrer vers autre chose de plus dessiné. c’est que je suis une artiste, et que j’aime avant tout m’exprimer avec mon pinceau. J’espère alors que tu penseras encore à moi et que tu viendras voir de quoi il s’agit. Tout est encore à construire, mais petit à petit, l’oiseau fait son nid.  

    De gros bisous je te fais. Prends soin de toi aussi.  

    Katia.

    • J’ai vu que tes travaux s’achèveront bientôt… Alors, j’espère de tout coeur que tu m’inviteras dans ton nouveau chez toi.

      De gros bisous à toi aussi.

      À très bientôt.

  12. Un rôle de grand-mère qui j’en suis sûr te sied bien. A bientôt donc Quichottine.

    • Merci tout plein… et merci de m’avoir permis d’agrémenter le séjour de l’aînée de mes petites filles avec une activité à la fois minutieuse et agréable pour elle.

      Mon article à ce sujet paraîtra tout bientôt.

      Passe une douce soirée.

  13. Chère Douce , quand j’ai vu la photo de cette pile énorme de dossiers à traiter , j’ai pris peur , mais à la lecture je constate qu’en fait ce sera bien moins pénible et sans doute tout aussi fatiguant : tes petits !  C’est tout bonheur de les avoir auprès de soi et ta fille a beaucoup de chances d’avoir une Maman éclairée sur l’éducation des petits  ( tant d’enfants sont négligés , dorment et mangent n’importe quoi , trainent dans les rues …époque de misére sur tous les plans ! )   Je venais t’embrasser et te souhaiter un mois de vacances , c’est le premier jour de Ramadan et je serai moi-même dans une démarche de renouveau …sans poster quoi que ce soit pendant un mois  😉

    • Nous nous retrouvons donc en même temps sur nos blogs respectifs.

      J’espère que ce mois de jeûne ne t’a pas trop épuisée et t’a apporté le renouveau que tu attendais.

      Je t’embrasse fort. Passe une douce soirée.

  14. la pause fait partie de la vie d’un  blog …. alors fais ce que tu dois faire

    amicalissimement    

  15. Profite-bien de tes petits lutins et à très bientôt Quichottine .

  16. Si, cela me fait plaisir de voir que tes petits lutins arrivent et que tu vas leur donner tout ce qu’ils attendent de leur grand-mère « bonheur ».

    Alors profite de tout ce qui te sera offert en ce mois d’août, je suis tellement heureuse pour toi.

    Ma semaine avec Tom et Agathe est terminée et ce fut magique. Ils m’ont redonné beaucoup de courage et de tendresse. Ce n’était que 8 petits jours mais que c’était bon.

    Prends soin de vous tous. Je t’embrasse très fort ma douce amie.

    • J’en ai bien profité, n’aie crainte…

      Merci pour ces mots et ta présence.

      Bisous tout plein, ma Sophie. Passe une belle soirée.

  17. Pause de blog, normal, Amielle. Celle de Ti Taz aussi  , elle voyage et son petit va avoir 1 an…

    Tes enfants et tes petits-enfants vont profiter pleinement de toi avec en réciproque tout l’amour qu’ils te portent. Au lieu de tisser des mots, tu tisseras un beau panier; tu chanteras aussi comme Clément dans des châteaux imaginaires. J’entends déjà tes éclats de rire en famille….

    A bientôt. Tu n’es pas loin ! Gros bisous, tout plein.

    • C’est vrai que je n’étais pas si loin… et encore plus proche en cette fin de semaine familiale…

      Merci pour tes mots, mon Amielle. Prends bien soin de toi.

  18. Prends soin de toi, Quichottine et ne te laisse pas « bouffer » par le papier… 

    Bises

  19. Profites bien de tes petits enfants (ils ne restent pas longtemps petits et pourtant c’est le meilleur âge)Tu nous reviendras quand tu auras du temps et de l’envie nous attendrons gentiment .Bonne journée Bises

  20. Un mois de repos à ne t’occuper que de ta famille et de toi…

    Mais tu vas nous revenir en pleine forme après tout ce temps passé à « lutiner », puisque tu vas avoir le plaisir de t’occuper à temps plein de tes deux petites « lutines »…

    Bises

  21. prends soin de toi et des tiens…il y a un temps pour tout y compris des pauses…sur tu nous manqueras et que plus joyeux sera ton retour

    a très bientot

  22. A très vite Quichottine.

    Prends le temps de te reposer.

    Bisous

  23. patricia1711

    Bonjour Quichottine!

    Je profite de l’ordinateur de ma fille et d’un bref séjour sur sa ville pour venir te dire bonjour. Malheureusement j’arrive au moment où tu prends du recul. Mais comme une parenthèse dans une vie passe par des mots, je te laisse  ce peu de moi en passage.

  24. Ok Quichottine !!! Bonnes vacances en Famille !!! Important le toucher!!! les mots ne remplacent pas le contact physique d’un être! Bonne pause! je sais que ton retour ne sera que plus riche pour Toi et tes visiteurs !

  25. Prends bien soin de toi et profite pleinement de tes deux lutins. Bisous. Anne

  26. C’est bon de temps en temps de prendre un peu de recul, Dieu que tu as raison

    Gros bisous, amitiés, Flo

  27. Bien sûr Quichottine, il y a des priorités,  être disponible pour la famille, et puis il faut faire une pause de temps en temps, en tout cas pour moi, je penses que c’est nécessaire, j’ai levé un peu le pied cet été, on a besoin de souffler et de voir autre chose qu’un écran d’ordinateur !

    Je te souhaite de très bons moments avec tes petits enfants , un vrai « ressourcage » oserais-je dire ! Nous t’attendrons bien sagement !

    Je te fais de gros bisous

    Marine

  28. Cette parenthèse est vraiment indispenssable, chère Quichottine, il y a un bon moment que je me disais: « Mais quand donc va-t-elle s’arrêter un peu? Quand donc sacrifiera-t-elle notre plaisir de la lire pour s’abandonner enfin à ce qui la solicite en dehors de nous? Quand donc éprouvera-t-elle ce sentiment d’être prise à la gorge par nortre invincible désir de la lire, notre besoin de l’écouter, notre faim de rêve et de mystère? Ce moment semble arrivé, chère Quichottine, et je te dis avec impétuosité: « Vas où l’on t’attend, donne aux deux petits lutins ce qu’ils souhaitent, ta présence, ton amour, tes soins. Et pense à te reposer aussi, sinon tu seras prise de vertige à l’idée de revenir nous conter tes mirifiques aventures et cela, personne ne le souhaite. J’aurai toute la patience voulue. Ce qui m’est précieux, c’est toi, ton équilibre, ta santé. Et plus tard, ton retour. Quand tu seras prête. Je t’embrasse, chère Quichottine, ferme la bibliothèque, garde bien la clef, l’été est là pour toi aussi. Je t’embrasse.

    • Tu as des mots merveilleux, Lorraine. Un grand merci pour toi aussi.

      Je reviens doucement et suis heureuse de vous retrouver.

      Je t’embrasse très fort. À très bientôt chez toi.

  29. Prends le temps de nous revenir chère Quichottine… Merci pour tes mots ici ou ailleurs j’ai toujours plaisir à les trouver alors je te dis à bientôt et te souhaite une bonne parenthèse.
    T’embrasse tout plein

  30. tu as bien raison! profite des instants de bonheur avec tes petits- enfants ;lorsqu’ils sont plus grands,ils ont moins besoin de nous  (enfin ..pas toujours  ) .

    Bisous et à bientôt

    • Je crois qu’ils ont toujours besoin de nous, mais pas forcément de la même façon…

      Bisous et à tout bientôt, Fanfan. Un grand merci.

  31. Bonjour Quichottine !

    « Il est ici des amis qui me connaissent depuis le premier jour, d’autres qui viennent d’arriver et qui ne savent pas qu’il y a des moments comme ça, où la pause devient obligatoire, nécessaire, presque vitale. »

    Moi qui viens d’arriver, je comprends très bien cette nécessité de faire une pause, que j’ai ressentie après cinq mois seulement sur la blogosphère. Deux semaines d’interruption m’ont fait du bien. Et je pense m’arrêter aussi quelque temps au mois d’août. De toute façon, beaucoup de blogs marchent au ralenti en été.

    Profite bien de ta famille, c’est le principal.

    Bisous et à bientôt,

    Martine

  32. Chère Quichottine, comme je te comprends… Profite bien de ta pause, de tes petits-enfants, profite de la vie tout simplement et reviens-nous en pleine forme avec plein de jolies choses à partager. J’ai commandé sur Amazon le livre de Philippe Desterbecq. Je devrais le revevoir dans quelques jours et je penserai à toi en le lisant.

    Je te fais de gros bisous et te souhaite une très agréable pause.

    • Je ne sais s’il te plaira… mais j’espère que tu me diras ce que tu en auras pensé.

      Gros bisous à toi aussi, Oxygène. Merci pour ta patience et tes mots.

  33. C’est très important pour les petits enfants comme pour les grands parents de faire connaissance à « plein temps » ! Je suis heureuse pour toi. J’en ai deux dans le Sud que je ne verrai pas grandir… Mais qui sait, peut-être qu’un jour, lorsqu’ils seront grands auront ils envie de faire notre connaissance… J’en ai trois autres qui ne sont pas très loin et que je vois régulièrement…
    Passe de bonnes vacances ma Quichottine.
    Gros bisous.

    • J’espère aussi que tu les verras… Merci infiniment pour ce partage.

      Gros bisous, Liliane. Passe une douce soirée.

  34. Bonsoir Quichottine,

    Je te souhaite une bonne pause. Profite-bien de ta petite famille. Nous nous retrouvrons plus tard

    gros bisous

    Martine

  35. Que tu « pauses » est une chose, et que tu te reposes, une autre ! Tu n’as d’ailleurs pas utilisé ce terme, ce qui est preuve de ta grande sagesse… Et considère que tous ces commentaires d’amitié et/ou d’affection sont comme cette multitude de petits papiers déversée du haut de la blogosphère sur le passage de NOTRE Quichottine !

    Je vous embrasse tous les deux + tous les autres ! A bientôt.

    • Tu connais bien la vie des mamies, toi…

      Merci pour tous ces mots et pour la chaleur de tes commentaires.

      Bisous et douce soirée, Galet.

  36. Un petit passage éclair pour te dire que je suis rentrée… et oui, il fallait bien retrouver le sud! Moi aussi, je vais metttre en pause le blog. J’ai fait le plein d’images, d’histoires, de couleurs, de rencontres… Il me faut à présent un peu de temps pour laisser cheminer mes idées. Bises.

    Profite bien de tes lutins!

    • Le temps manque parfois… il file mais il ne tient qu’à nous de trouver les joies à partager.

      Bises et douce soirée. Un grand merci à toi.

  37. moi aussi je fais par trois …..jours de panne ordi

  38. ok on note, tout va bien, on ne s’inquiète pas, une pause toute normale d’été en famille, au zen ou au pétillement, mais pause blog

    important ça d’engranger des souvenirs :o))

    n’oublie pas de prendre quelques bisous de nous avant de t’éclipser

    ce sera aussi sans doute un dernier coucou pour moi avant quelques jours, demain tout ce qui reste sera dans le camion, et là où nous arrivons, le jardin est à l’état de jungle… ça promet…

    alors des bisous par paquets de 12 avec les bulles

    have some fun and take care

    huge kisses

  39. profites bien de tes petits enfants. Si tu leur racontes d’aussi jolies histoires que sur ton blog, elles doivent être aux anges !

    je vais continuer à parcourir ton blog, vu que je le découvre, j’ai plein d’histoires à lire

    bises et bonne pause

  40. Bon mardi et à bientôt.
    Bisoux sous les grondements du tonnerre !

    dom

  41. Tu me manques déjà Quichottine… Te lire est mon petit plaisir matinal. Bisous

    • Comme c’est gentil !

      Je t’embrasse très fort, Martine. J’ai beaucoup de retard malgré tous mes efforts. Mais ça va forcément s’arranger.

  42. aun que lo comprendo  (yo lo estoy haciendo a mitad ) me da un poco de tristeza

    pero se que la vida real es mas importante que todo sobre todo la familia

    con que muchisimos besos y que todo te salga bien

    besotes

    tilk

  43. Les pauses sont parfois vitales et nous n’avons aucune raison de t’en vouloir ..Profite bien de tes petits lutins, occupe-toi bien d’eux..Nous t’attendrons.

  44. alors belle pause

    importante indispensable avec tes petits

    je t’embrasse à bientôt

  45. Oh, quelle mauvaise nouvelle pour nous, mais pour toi s’ouvre une autre parenthèse, grand-mère est un rôle majeur et magnifique, je l’exerce moi-même, non pas à temps plei, mais partiel, au moins une journée par semaine et j’aime cela, énormément, ma dernière petite-fille me donne tant de joies.

    Tu as raison, entretenir un blog aussi riche que le tien doit prendre énormément de temps, même si le plaisir de partager est immense, il est d’autres plaisirs…

    Passe du bon temps avec tes petits lutins, à bientôt.

    D@net.

    • Grand merci, D@net.

      J’ai vu que tu avais toi aussi passé de bons moments avec les enfants.

      Je leur souhaite une bonne rentrée.

  46. Pour le blog, tu entres dans ta phase hivernale, mais l’hiver, au cœur le plus profond de la Terre, se prépare le printemps. Prendre le temps de s’accorder le temps, afin que les choses qui doivent être soient… c’est sage Quichottine. Et l’écriture t’accompagnera d’autant pus qu’elle t’aura bien plus longtemps à elle, nous en profiterons plus tard. Il y a de quoi faire ici, dans tes allées, pour nous tenir au chaud tout au long de cet hiver. Tu vis bien au-delà du blog, le sais-tu ? Toute mon amitié. Adamante

    • Je ne pouvais faire autrement… mais le retour est difficile.

      Je finirai sans doute comme toi par ne plus systématiquement répondre à ceux qui laissent des messages… mais ça me fendrait le coeur.

      La vie est ici et ailleurs… les deux sont moi, et lorsqu’une partie manque, je me sens un peu orpheline.

      Merci pour ton amitié, Adamante.

  47. Comment nommer ceci : « Une fenêtre », alors bonne parenthèse Quichottine.

  48. Bonsoir Quichottine,

    Prends bien soin de toi et de ta famille.

    Bisous,

    Martine

  49. Je sais qu’il y a des moments priviligiés où sans l’oublier tout à fait le blog doit être remisé pendant quelque temps  car s’occuper de ceux qu’on aime, nos chers petits amours est tellement tellement important!!!!

    Mets plein de doux souvenirs dans ta besace de grand-mère et reviens – nous quand tu pourras on t’attend, JE t’attends!

    Bises bretonnes

    • Un grand merci pour ce message compréhensif et pour la patience dont tu as fait preuve.

      Bises à toi. Passe une douce soirée.

  50. Bonsoir Quichottine, rien de plus normal que ce besoin de se préoccuper des petits lutins et de ceux qui les entourent, je te souhaite de faire le plein d’énergie, d’amour et de sourires dont les enfants ne sont jamais avares. Et tu auras à ton retour de belles histoires de petits lutins bien vivants à nous conter ! Je te souhaite beaucoup de bonheur et de sérénité.
    Je t’embrasse fort
    Anne

    • Un grand merci pour ces voeux, Anne.

      Les enfants grandissent toujours trop vite, alors, il faut profiter de chaque instant.

      Passe une douce soirée. Je t’embrasse fort.

  51. Je te comprends Quichottine , tu fais le bon choix et au bon moment je pense ….mais tu vas me manquer , je viendrai tout doucement relire tes pages et rêver qu’une adorable grand mère pouponne ses petits enfants qui ont une chance extraordinaire . Fais le plein de souvenirs , prends soin de toi , je t’attends patiemment , je ne t’oublie pas. Bonne route , je t’embrasse très fort

    • J’ignore s’ils ont beaucoup de chance, mais j’en ai, moi, et j’en suis consciente.

      Merci pour tout, Andrée. Je t’embrasse très fort.

  52. La vie de famille avant tout Quichottine tu as bien raison ! Il faut privilégier ce qui doit l’être et quoi de plus beau que la Famille ? Du reste, il faut savoir dire halte quand il est encore temps, car un plaisir peu bien vite devenir une contrainte et je ne pense pas que ce soit ce qui caractérise un blog. Il faut que cela reste un plaisir, seulement un plaisir. Bonne pause donc, mais je te dis malgré ce, à bientôt peut-être.

    Bises

    Dominique 

    • Ma pause est terminée, et j’ai pris un énorme retard.

      Cependant, vos messages si gentils et compréhensifs méritaient que je les lise avec autant d’attention que d’habitude. Merci pour ces mots déposés.

      Passe une douce soirée, Dominique. Tu as raison, gardons ce plaisir du blog et des échanges sans contraintes.

      Bises à toi aussi.

  53. Dès ces jour et matin, je me vois contrainte d’en faire autant Quichottine.

    Je suis proche du départ. Les absence et silence s’imposent ; auncun billet n’est prévu le temps de ces mêmes.

    J’espère que ce mois passé en la compagnie de tes petites lutines se passera pour le mieux et que vous aurez l’occasion de vous prêter à des séances de bricolage.

    AneverBeen, elle, ne sera pas de retour avant le mi de ce mois mais peut-être avant la fin de ce même si, à son retour, la pause n’est, également, pas obligatoire.

    Je te souhaite de douces journées à venir en agréable compagnie.

    A bientôt… Car je, comme ces autres, compte te retrouver plus tard et non jamais ! 🙂

    • Toi comme moi n’avons rien publié en notre absence. Je te remercie d’être passée pour cet « au-revoir ».

      Je suis heureuse de t’avoir retrouvée à mon retour, identique à toi-même.

      Merci pour tout, AneverBeen. Passe une douce soirée.

  54. Une pause s’impose, alors profite de la vie tant qu’elle est là et laisse toi porter.

    A bientôt quand même.

    Gros bisous

    • Et toi… tu en as profité pour fermer ton blog et le faire disparaître dans le grand trou noir obéien.

      Mais, heureusement, je sais que tu n’es pas vraiment très loin.

      Merci pour ces mots laissés en mon absence. Gros bisous.

  55. Bonsoir Quichottine. Je comprends que tu aies envie de profiter de tes proches et de tes lutins adorés. Et puis si j’ai envie de te parler ou d’avoir ton avis je sais où te joindre. Et toi aussi… Bisous et bonne pause

  56. Chère Quichottine, tout d’abord je viens te dire avec quel plaisir j’ai lu ta newletter. J’imagine le regard de cet enfant… et les larmes me viennent aux yeux.

    Tu as besoin de prendre du temps… fais le sans regret. La famille est si importante, il faut en profiter un maximum. Les jours passent et il est bon de profiter de moments de tendresse lorsque nous le pouvons encore.

    Bonne parenthèse à toi et à ta famille.

    Grosses bises

    • Un grand merci pour ce message… Me voilà de retour, et sans vraiment de regret d’avoir délaissé mon blog. Les enfants m’ont beaucoup offert et je sais qu’il fallait en profiter. Ils grandissent trop vite.

      Grosses bises à toi aussi. Passe une douce soirée.

  57. Bonne pause, Quchottine. Reviens-nous car tu vas nous manquer (à moi, c’est sûr mais je lirai les billets que j’avais manqués).

    Profite bien de tes petits enfants, des journées ensoleillées ou pas.

    A bientôt.

    • Merci, Françoise. Je suis heureuse d’avoir pu le faire.

      Me voilà de retour avec beaucoup de retard à rattraper. Mais c’était inévitable.

  58. Vacances pluvieuses !!! bonnes balades !!! bises!

  59. Ma mère me dit souvent que c’est une grande joie que de veiller sur ses petits enfants.

    Alors, tu as raison: profite d’eux, à fond et tisse des souvenirs, fais en des manteaux pour les froides journées d’hiver.

    • Merci… j’ai mis en réserve les manteaux de souvenirs que j’ai préparés en leur présence.

      Bises et belle soirée, Zazou. Me voici de retour.

  60. Miss Quichottine, je passe par là pour te faire un gros bisou. Ben oui, même si tu ne prends plus le service, je sais que tu es toujours là, pas très loin en fait.  

    Belle journée à toi et merci pour ton passage chez moi !

    Katia.

    • Non, pas très loin… mais trop occupée pour pouvoir préparer des articles et répondre à vos commentaires en temps et heure.

      Passe une douce soirée. Bisous.

  61. ma douce Quichottine, ne t’inquiète pas je sais que toutes et tous à un moment donné la pause est indispensable et necessaire car le blog est une ouverture vers les autres mais c’est trop prenant et la vieavec nos proches est en dehors du clavier. Mais je vais te confier qu’il a été très dur de revenir amiùenter mon blog et encore maintenant c’est assez aléatoire (lol)

    Prends ton temps et profites bien de tes 2 petits bouts de chou et ce sera quand tu veux, tu sais que nous serons toujours là pour te lire.

    Bonne journée malgré cette pluie, bisous   hebergeur image

    • Je sais bien… il faut une certaine sérénité et une bonne disponibilité pour l’alimenter chaque jour.

      J’ignore si je le ferai de nouveau.

      Passe une belle soirée, gros bisous et un grand merci pour les mots déposés en mon absence.

  62. Pause accordée bien sur avec un si beau projet familial .

    mere, amante, epouse, maman, grand mere, etc…  plus de temps pour Quichottine qui a d’autres chats a foutter !

    meme pas grave, en attendant ton retour.

    Il faut savoir profiter des gens qui nous sont chers et leur donner le meilleur de nous meme, meme si cela doit se traduire par des choix parfois difficiles.

    Bon été … sous le soleil

    • Un grand merci pour cette permission accordée de si bon coeur.

      J’espère que tu auras passé toi aussi un très bel été.

      Bisous et bonne soirée, Félix.

  63. Prends bien soin de toi également Quichottine ! Occupe-toi bien des petits bouts de choux !

    C’était mon petit coucou du jour et je retourne à toutes mes autres occupations mais pas à celle de mes blogs qui tournent au ralenti.

    Gros bisous amicaux !

    • Les blogs ont beaucoup tourné au ralenti cet été… et ça ne s’arrange pas avec le bug des commentaires.

      Gros bisous amicaux. Merci d’être passée en mon absence.

  64. Sans ordi c’est aussi du bonheur sans contrainte

    • Je suis tout à fait d’accord avec toi… mais ce qu’il faut, c’est garder un blog qui ne soit que plaisir, sans contrainte.

  65. Un petit passage pour le bonsoir. Demain mon fils aîné arrive pour une semaine. Il a préféré venir par le train, plutôt qu’en voiture…. Un vrai célibataire de 58 ans !!

    Nous irons le chercher à la gare, avec notre dernier. Demies-soeurs et demi-frère s’accordent très bien. Sa mère est décédée depuis plus de 20 ans et son beau-père depuis 15 ans.

    Bonne soirée avec bises de nous deux… Et profites des petits

    • Merci d’avoir tant partagé avec moi, Patriarch.

      Bisous et belle soirée à vous deux. J’ai encore de nombreux messages sans réponse.

  66. Douce nuit, Amielle. Gros bisous de Bretagne.

    Encore toutes mes félicitations pour la réalisation de Mijoty et d’un rêve d’enfant malade.

  67. Comme tu as raison. Il y a bien un temps pour tout et les petits lutins quels qu’ils soient (et ceux de ta fille aînée qui plus est) ont une priorité incontestable.

    Je n’ai pas lu tous les commentaires mais je suis certain que tous les afficionados de la Quichottineraie (allias Bibliothèque) se débrouilleront très bien dans les innombrables allées et étagères couvertes de tes réalisations. Tout cela nous fera patiemment patienter en attendant ton retour.

    Bon cocooning, et bon courage pour les dossiers (sur feuilles non quadrillées)

    • Vous avez tous patientés, c’est vraiment gentil !

      Les dossiers se sont accumulés, mais il faudra bien que j’en vienne à bout.

      Un grand merci, Alphomega, pour ces mots laissés en mon absence.

  68. Mille bisous mon petit commentateur masqué 

    Amitiés, Flo

  69. Bon dimanche Quichottine. BIses

  70. A ma p’tite Miss Quichottine qui n’est plus présente sur son blog, je te fais un gros bisou en ce dimanche ensoleillé !!!  

    Katia.

  71.  

    Bonjour Quichottine

     

    Tu fais bien de te consacrer entièrement à des petits lutins en chair et en os.   Nous avons fait de même tout le mois de juillet, avec des parenthèses autres quand cela était obligatoire. La croissance équilibrée de petits enfants passe par ces échanges avec d’autres générations que leurs parents, qui relativisent leurs bêtises,  qui savent offrir du temps et des jeux,  qui restent à leur contact très proches d’eux et pardonnent beaucoup.

    Les petits enfants adorent entendre des histoires « quand leurs parents étaient petits » , savoir qu’ils n’étaient pas toujours sages et que les cahiers de notes ne regorgeaient pas de A+ !

     

    Bonne parenthèse, qu’elle soit la plus fertile possible.  

     

    Le mois d’août s’annonce aussi très chargé, et je ne sais pas de quoi septembre sera fait.

     

    Il me reste à terminer le voyage sur Bali, vraisemblablement après les vacances, si tout va bien.   Je consacrerai alors moins de temps à la lecture,  tout en essayant de faire le maximum pour rester en contact.

     

    Joyeuses vacances

    • Au moins ne pourrais-je jamais me donner en exemple pour les bonnes notes… j’étais loin d’être une bonne élève … et j’étais loin d’être sage.

      Heureusement, ce n’est pas forcément le plus important.

      Un grand merci d’avoir accompagné ainsi cette longue absence.

      Passe une bonne soirée, Christian.

  72. Comme tout cela est bien dit !

    Bon courage. Soigne bien les petits et prends soin de toi.

    Nous n’attendrons le temps qu’il faudra.

    Bises d’eMmA

  73.  passe un bon lundi, kiss

  74. Bonne semaine quichottine, pour moi du bonheur avec mes petites filles. Bises

  75. il y a tant de choses qui fourmillent dans nos têtes, des rêves, des envies de faire plaisir, partager, mais…

    mais nous n’avons qu’une seule vie, et même si nous savons bien souvent changer de casquettes, les principales nous rappellent à l’ordre…..parce que nous ne sommes que des humains…

    profite bien des tiens Quichottine, c’est si important…

    Je t’embrasse très très fort

    So

    • Merci pour ces mots si vrais.

      J’espère que tu auras passé un bel été toi aussi. Je t’embrasse très très fort.

  76. les dossiers et les coms s’accumulent pendant les vacances

  77. Un petit coucou avant que les petites se réveillent. Bonne journée. Bises

  78. Bons moments avec tes proches, Quichottine …

     Je regarde la photo de Kerfon et son commentaire, mais je ne crois pas qu’il soit aussi rouillé que ça ! Lui ainsi que le chevalier …

    Bisous.

    J’avais écrit ce commentaire hier mais il a refusé de s’afficher, obstinément ! 

    • Ah… le bug était donc en préparation à ce moment-là…

      Merci pour avoir mis l’accent sur la photo de Kerfon.

      J’espère qu’il me dira où il l’a prise.

      Bisous et belle soirée à toi.

  79. Un petit bonjour en passant, bon repos et bisous.

  80. Bonjour Quichottine,

    Cajolez vos petits-enfants. En les observant de près vous engrangerez des moments de bonheur que seuls eux sont inconsciemment capables de le faire. Avec une grand-mère bibliothécaire, ils ne manqueront pas de passer de beaux moments inoubliables à écouter ses lectures et entendre ses comptines !  Profitez-bien de ces moments  qui passent trop vite, en pensant quant même à ne pas trop vous surmener à satisfaire les caprices des  petits lutins !.
    Que le soleil accompagne leur séjour. 
    Georges L.

    • Le temps ne fut pas toujours ensoleillé, mais nous avons passé un très bon mois d’août.

      Merci pour ces mots déposés en mon absence.

      Passez une belle soirée.

  81. Bonne « pause » et bonnes vacances !

  82. Eloge du silence

    Du temps à soi

    Pour soi, pour les autres

    Richesse de l’absence

    Pour faire le plein des sens…

    Loop 

  83. en espérant que tes vacances se passent bien…merci pour tes visites

  84. Un gros bisou à tes deux petits lutins et deux énormes à toi !

  85. Toujours dans ta parenthèse ???

    Bon mercredi.
    Bisoux


    dom

    • Eh oui… Mais plus maintenant.

      Bisous et belle soirée à toi, Dom. Merci d’avoir été si fidèle en mon absence.

  86. Mes petites filles sont encore endormies. J’en profite pour te faire un petit coucou. Aujourd’hui nous les emmenons au parc saint-Paul (60). Bisous

    • J’y suis allée peu après, c’est vraiment une magnifique idée que celle que tu m’as donnée là.

      Merci à toi et gros bisous du retour.

  87. Passe de bonnes vacances en famille !!! je suis peu présent aussi! je squatte le jardin avec le beau temps qui revient !!!!bises!

    • C’est un squat très occupé, j’en suis certaine.

      Bises et douce journée à venir, Fancri. Merci d’être passé en mon absence.

  88. Je suppose que tu es partie…

    J’espère que tout va bien alors

    Bisous

  89. Oula je suis fatiguée moi, tu es OQP avec tes petits lutins…

    Bisous bisous et ne t’occupe pas de nous nous sommes grands…euh enfin presque !

  90. Bonsoir Quichotte ! Tu es sans doute en vacances et  tu as fort bien raison d’en profiter ! Ta bibliothèque t’attendra de pied ferme : c’est bien connu , les livres sont sages comme des images enfin …tout dépend du contenu de certains écrits . Oh ! mais meme les écrits du marquis de Sade possèdent  une certaine sagesse , non ?

     Allez !  trève de bla-bla ! bel été à toi !

    • Je l’étais, c’est vrai, chez moi avec mes petites-filles.

      Les livres ne sont pas toujours sages, mais ils le sont lorsqu’ils attendent sur les étagères qu’on vienne les ouvrir.

      J’espère que tu auras passé un bel été toi aussi. Merci pour ces mots déposés en mon absence.

  91. Bonne fin de semaine.
    Bisoux

    En rêve …

    • Merci, Dom… (je suis en train d’encombrer ta BAL avec mes réponses… mais j’espère que tu ne m’en voudras pas.)

      Gros bisous tout plein à toi.

  92. Bon week-end du 15 août Quichottine

    Gros bisous, amitiés, Flo

  93. Bon WE du 15!!! la plante a été identifiée !!!

    Bises

  94. Bon W-E à toi Quichottine… Un à rallonge !  Bizzzz jill

  95. Je te souhaite un bon week end su 15 août en famille.Bisous

  96. merci pour le message à Morsli

    toujours avec tes petits enfant je pense

    bellesss belles journées

    • Effectivement, j’étais avec eux. Me voilà de retour.

      De rien pour Morsli.

      Je suis contente qu’il t’ait recontactée. Bises et belle journée à toi.

  97. Je te comprends, j’ai 5 petits-enfants, les derniers ce sont des jumeaux de 2 ans et demi

    et c’est un grand bonheur, quand ils sont à la maison pas d’ordinateur

    • Et voilà !

      … et quand ils repartent, il n’est pas si facile de ne pas y songer… Merci pour ces mots déposés en mon absence. Bisous, Marcelle. Passe une belle journée.

  98. Un petit coucou pour te souhaiter un bon dimanche.
    Bisoux

    dom

  99. Un petit coucou Quichottine. A+

  100. Bon dimanche Quichottine

    Amitiés, Flo

  101. Un coucou toujours vendéen et aoutien

  102. Bon dimanche et bonne semaine, bisous.

  103. Bon dimanche d’août? je crois !!! vu la météo !!! c’est l’automne!

    Bises

    • C’est vrai qu’il y a des moments où je me demandais si nous étions en été ou à la Toussaint.

      Mais j’espère que tu as passé malgré tout un bel été. Bises, Fancri.

      (navrée d’encombrer ta boîte à courriels… j’espère que je ne vais pas passer pour un spam.)

  104. Bon début de semaine.
    Bisoux

  105. Bon lundi!!!

    Ziboux

  106. Comme je te comprends! Je passerai de temps en temps pour te déposer une bise en passant, Quichottine.

  107. Un petit coucou pour te remercier de ta fidélité même pendant ta pause… Reprise aujourd’hui de mon travail pour 4 jours seulement et ensuite les grandes vacances. Bisous

    • Merci à toi aussi…

      J’espère que tes « grandes vacances » se sont bien passées.

      Bisous et belle journée à toi.

  108. Je reprends ma tournée de facteur, après une bonne semaine en famille.

    Belle journée Quichottine, j’espère que tu prends aussi le temps de respirer… Bises de nous deux.

    • Ce sont les meilleures journées. Merci à toi pour ta fidélité en mon absence.

      J’ai fait au mieux… même si ça m’a faitiguée, j’ai passé un très beau mois d’août.

      Bises et  belle journée à vous deux.

  109. Bon mardi.
    Bisoux

  110. Vividecateri

    C’est bien, moi aussi j’ai sauté le pas et c’est bien Bisous de tout coeur et carpe diem! Vivi

    • Mais tu as complètement déserté ton blog… ce que je n’ai pas prévu pour l’instant. Ce n’était qu’un mois d’absence pour me consacrer à ma famille.

      Carpe diem, Vivi. Ta présence me touche. Bisous.

  111. Alors quand j’arrive, c’est toi qui pars… Je comprends, mais cela ne console pas.

    Profite bien des joies présentes, nous t’attendons avec impatience.

    Amitiés

    • Merci, Marlou.

      J’ai fait tout mon possible pour en profiter au mieux.

      Ces mots déposés en mon absence m’ont fait plaisir.

      J’espère que tu as passé un bel été.

  112.  passe un bon mercredi, kiss

  113. merci pour tes visites malgré tes vacances…demain ile d’Yeu !!

    • J’ai essayé de garder le contact, au moins sur vos blogs… mais ce n’était pas toujours possible.

      Merci de m’avoir tenue au courant de tes déplacements.

  114. Tes articles me manquent Quichottine, je trouve ce mois d’août bien morne et sans vie ici à Cergy. C’est reposant mais je n’aime pas. Bisous

  115. Hé bé, y’a du monde à ta porte !!!

    Bonne journée.
    Bisoux

    dom

    • Un sourire… c’est vrai que la BAL débordait un peu.

      Bisous tout plein, Dom. Merci d’être ainsi passée chaque jour, même quand je ne pouvais pas en faire autant.

  116. Si, tu me fais plaisir !! J’aime à savoir qu’il y a bien d’autres choses à faire que bloguer, j’aime à savoir que la vie peut prendre tout le temps !!
    Je serai patiente en t’attendant … jamais impatiente !!
    Je t’imagine avec tes deux lutins, grand’mère attentive et attentionnée, et ça me ravit.
    Profite bien de ce « plein-temps » … chacun son tour pour les belles histoires.
    Je t’embrasse tendrement … !!

    • Un grand merci, Christine, tes mots m’enchantent… Mais je dois dire que tes articles me manquent.

      J’espère que tout va bien pour toi aussi. Je t’embrasse bien fort.

  117. De belles journées bien entourées quoi souhaiter de mieux. Je te souhaite un séjour rayonnant.

    Bises estivales

  118. Merci de ta visite, je sais que ce n’est pas facile quand on a les petits-enfants, je garde les deux de mon fils à la semaine. Mais quand ils ne sont pas là on s’ennuie. Bonne journée.

    • Et voilà… présents, c’est un peu fatiguant… et lorsqu’ils s’en sont allés, un grand vide les remplace, et ce n’est pas si simple.

      Bonne journée à toi aussi. Merci !

  119. J’espère que tout le monde est sagement assis dans la bibliothèque et écoute tes mgnifiques histoires

    Gros bisous, amitiés, Flo

    • Ils ne sont pas toujours sages, mes petits lutins, mais c’est heureux. J’ai aussi besoin d’animation, sinon, m’inquièterais et penserais qu’ils sont malades.

      Gros bisous, Flo.

  120. J’espère que tu as un petit appareil photo pour figer tes moments de vacances 😉

    Bonne soirée Bisous Quichottine :*

    • Sourire… j’ai aussi pris des photos, même si elles sont moins belles que les tiennes.

      Bises et belle journée, Urban. Merci !

  121. Un petit coucou, J-2 : j’ai hâte d’y être. Je n’ai jamais attendu des vacances autant que celles-ci… Bises

  122. Merci pour tes mots réguliers !!!

    bonnes vacances ! Bises

  123. Demain départ 15 jours en vendée sans blog. Juste un petit passage de temps en temps chez toi quand il y aura des news quand je serai en voiture et que je me ferai conduire car avec mon smartphone c’est trop long les com. Au programme lecture, baignades, plages, randonnées vélo et pédestre.
    Bisous …

    • Il faudra que tu m’expliques pour le smartphone… je cherche toujours une solution alternative satisfaisante pour quand je suis chez mon aînée.

      J’espère que vous en aurez bien profité.

      Bisous et belle journée à venir, Martine.

  124. Bonne fin de semaine.
    Bisoux

  125. très belle journée, Quichottine

    bisous

  126. Merci Quichottine pour cette sincérité dont tu fais preuve toujours. Un mois d’août très actif !! et c’est là que l’on sent encore plus que l’on « se fait » un peu prisonnier de son blog (même si, par ailleurs, c’est un bonheur).

    Oui la vie à côté ne doit pas être reléguée au second rang.

    Il faut savoir gérer nos deux vies (car il y en a bien deux) : de blogeur et l’autre, l’essentielle, celle qui sans arrêt nous rappelle que nous sommes des êtres de chair et de sang qui sommes fait pour correspondre avec les autres, réellement : en face à face direct.

    Même si, il est vrai, les blogeurs comme toi, comme moi, et certains autres, donnent tout leur coeur à leur blog, qu’ils y déposent presque leur âme, que leurs proches même ne les connaissent pas tout à fait s’ils ne consultent pas leur blog ( tant de choses dites qui ne le sont pas dans les banalités que nous nous devons de dire chaque jour !!) : quand la pause s’impose il est vrai il le faut !

    Gros bisous Quichottine.

    J’espère que tes petits lutins se sont (peut-être sont-ils toujours là ?) bien amusés avec toi.

    Actuellement mes petites lutines sont en train d’épuiser ma maman, qui est dans la même position que toi … elle en a même 3 (c’est elle qui l’a décidé) : chaque enfant de ma soeur passant une semaine à tour de rôle elle s’est dit que ce serait bien que les filles soient là pour profiter tour à tour de leurs cousins, l’un et l’autre, qu’elles ne voient jamais durant l’année.

    Je peux te dire qu’elles sont heureuses ! deux bonnes semaines avec papou et mamie. Je m’en vais les chercher lundi.

    De mon côté grand ménage dans leurs chambres (un peu ménage par le vide aussi…. futur noël oblige …).

    Gros bisous

    Prends bien soin de toi et des tiens.

    Christelle

    • Un immense merci pour ce long partage, Christelle. Les petites étaient toujours là lorsque tu l’as posté et je n’ai pu te répondre plus tôt. J’en suis navrée.

      Que de gentillesse dans ton message ! Il me touche infiniment.

      J’espère que la rentrée se sera bien passée pour tes filles et que tu vas pouvoir souffler un peu maintenant. C’est gentil à ta maman de prendre ainsi les petits enfants pour qu’ils se connaissent mieux.

      Bisous et belle journée à venir. Prends bien soin de toi aussi. Merci encore.

  127. Coucou à toi qui es entourée des tiens, j’espère qu’ils sont sages

    Amitiés, Flo

  128. Bon week-end.
    Bisoux

  129. Je passe te dire bonjour, je ne t’oublie pas. Bises.

  130. Gros bisous du jour Quichottine en espérant que tu profites bien du beau soleil actuel !

    • J’ai profité de tout ce qui se présentait… soleil et nuages en alternance.

      Merci pour ces mots laissés en mon absence.

      Bisous et belle journée à toi.

  131. Juste un petit bonjour avec bises…. Et bonnes vacances en famille…..

  132. il est vers les 5 h du matin

    presque 15 h chez toi

    promongatin de mon séjour pour diverses raisons

    un signe dans la nuit d’ici

  133. Et bien Quichottine il y a des lutins qui méritent qu’on fasse une pause, surtout des lutins en garde, il ne faudrait rien manquer de leurs babillages et de leurs bonheurs chez mère grand !!! que ta pause soit à aussi longue que nécessaire, le rêve passe de l’autre côté du miroir: il y a des bouches à faire béer …GRAND! GROS BIZZZOUX AILLEURS !!! A un de ces jours…avant l’année prochaine  !!!!

    • La rentrée est arrivée et les petits lutins ont repris le chemin de l’école… Première rentrée pour la plus jeune. Cela me rajeunit.

      Merci pour ces mots si gentils…

      Bisous et belle journée, Tricôtine.

  134. Merci de ta belle visite Quichottine, je ne t’oublie pas. As-tu fini tes vacances?

    Je te souhaite une belle journée et à bientôt.

    • Lorsque tu es passée, pas encore… Mais maintenant, mes petits lutins ont regagné leur logis.

      Belle journée à toi aussi.

  135. je viens te remercier pour tes vœux à l’occasion de mon anniversaire….c’est tellement gentil et ça fait chaud au cœur.

    profites-bien de tes petits enfants…..nous t’attendrons….je vais m’inscrire à ta news…

    bisous.

  136. Je suis la première à savoir que la pause est nécessaire, cet été j’ai tout plaqué, et vous ai abnadonnés un long moment. cette pause était salutaire

    Aussi je comprends bien que tout un chacun, ai besoin à tout moment de se poser. Nous attendrons patiemment tout retour parmi nous. Prends soins de tous tes loulous, c’est le plus important, reposestoi aussi, et reviens nous avec une pêche d’enfer

    Je t’embrasse

    Tit’anik

    ps : j’ai laissé mon transat dans un coin de ta bibliothèque, tu peux me l’empreinter autant que tu veux, tu verras on est très bien dedans …

    • Un grand merci pour le transat… il m’a bien servi. Je ne sais pas si je ne vais pas l’adopter définitivement… 😉

      Merci pour ce partage, Tit’Anik. Prends bien soin de toi aussi et surtout, continue à créer avec autant de passion ces objets que tu nous montres.

      Bises et belle journée à toi.

  137. que de choses à raconter après tes longues vacances

  138. Un tit coucou, en passant …

    Bon mercredi.
    Bisoux

  139. Oh combien je te comprends !

    Je suis partie en juillet en famille et sans internet du tout.

    J’ai consacré un grand temps en août à l’autre côté de la petite famille.

    Et puis il y a tout le reste … De la famille.

    Alors profite à plein de ce temps qui est si précieux et dont tes petits engrangeront, eux aussi, de quoi grandir.

    Bisous Quichottine

    • J’en ai profité le mieux possible… et mon retour se fait doucement.

      Merci pour le partage, Pimprenelle. Bisous et belle journée à toi.

  140. Aie, aie, aie que dois-tu penser Quichottine ?

    Voilà, c’est un côté de pimprenelle que tu ne connaissais, peut-être,  pas encore.

    Je viens de me dire que je t’ai lue, entre temps. Donc un petit coup d’oeil, comme ça, mine de rien. C’est bien sûr !!! Comme je n’ai pas tout lu et que de temps en temps j’y reviens, je m’aperçois que la date …. hum … est passée de, on dira longtemps !

    Bonne soirée et bon dimanche.

    Surtout, ne ris pas au point de t’étrangler, mais tu as le droit quand même !

     

    • Il n’y a aucun souci… cela m’arrive aussi. Ne t’en fais pas.

      Je ris, mais c’est gentil. Je t’embrasse fort. Passe une belle journée.

  141. Et que tout cela est compréhensible chère Quichottine, profite des petits lutins, et préviens-nous de ton retour. gros gros bisous

  142. patdelapointe

    éh bien ! voila qui est sage :  » mère-grand », il faut aussi savoir privilégier sa vie de famille, et savoir se consacrer à l’épanouissement des petits enfants; c’est trés important et trés envahissant.

  143. m'annette

    Bonjour Quichottine, je ne peux que t’approuver, et te souhaite un très beau moment familial..
    Bises

    • Merci, M’Annette. Le mois s’achève et il aura été très riche en événement divers…

      Bises et belle soirée à toi.

  144. ♥ Trinity ♥

    Il est important et comme tu le dis vital de prendre parfois une vraie pause. Alors bien sûr que pour ma part je ne t’en veux absolument pas.

    Ce qui compte c’est que tu puisses vivre les jours à venir tels que tu as envie et besoin de les vivre, intensément. Il est bon de faire le plein de doux moments qui viendront réchauffer ton coeur lorsque celui ci aura froid par l’absence de ceux qui te sont chers et qui te manquent !

    Je te souhaite à toi, à vous un très beau mois d’août !

    Prends bien soin de toi, de vous, CARPE DIEM !

    Je t’embrasse très fort.

    Claire

    • Je crois que tu sais que ce n’est pas toujours aussi simple qu’on le voudrait… mais un grand merci pour tes mots, pour ta présence, pour ton amitié.

      Je t’embrasse très fort.

      J’espère que tu auras passé toi aussi un très bon mois d’août.

  145. « Ne rien programmer »…et bien , ce programme là me va!! Droit au coeur! C’est ainsi que je vois les pauses… j’écris peu… quand j’en ai envie, quend ça me vient d’un coup comme ça… j’ai perdu beaucoup de lecteurs à cause de ce peu de fréquence à poster et à aller voir les bloggueurs, je n’y arrive pas. Si à un moment, cela m’ennuyait , je m’y suis faite. Je me dis que ceux qui viennent encore, viennent là parce que je leur donne une bouffée d’air de montagne… alors, tu n’as rien programmé? j’en suis heureuse (rire: j’aurai moins de choses à rattraper!!!!) , et…ne va pas te noyer sous un amas de choses à faire, toi que le Captain n’a pas encore réussi à mettre à l’eau! Alors, garde la tête haute, les mains occupées pour les p’tits lutins, à faire de la patisserie ou de la pate à sel, ou quelques balades….

    Je ne m’inquiète pas…je sais que même dans le silence, tu penses à nous….

    Adichat Cariña

    • Je préfère ceux qui postent quand ils le souhaitent vraiment… tu le sais bien.

      En tout cas, un grand merci pour tes mots, pour les images laissées en mon absence chez toi. Tu as raison, tu nous apportes l’air de tes montagnes, les mots que raconte le vent aux oiseaux… et les sourires que tu nous laissent sont importants.

      Prends bien soin de toi, Cariña. Je t’embrasse très fort.

  146. Et tu as bien raison de faire cette pause bloguesque qui est bien souvent nécessaire voire salutaire….

    J’ai du retard dans la lecture de tes articles, alors je vais en profiter pour le faire.

    Prends de toi aussi.

  147. passe de bons moments avec ta famille. Bon mois d’août. A bientôt. Bises  VITA

  148. Mistigris

     Bravo Quichottine, tu as bien raison de privilégier les tiens et ta vie perso, là je suis tout à fait d’accord avec toi, c’est cela la LIBERTE de faire ce qu’il faut quand il faut et je sais bien ce que c’est les enfants, petits-enfants, alors profites bien de ce mois, de tes petits, je sais que tu en auras des choses encore à nous conter. Laissons la place à ta famille et bons moments et tu vas leur en conter des histoires…….humm là je vais être jalouse ! mais non Gros bisous et à bien vite !

    MIAOUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Ne sois pas jalouse… le temps a passé très vite et me voilà de retour…

      Gros bisous, Mistigris. Un grand merci pour ta présence et tes mots.

  149. une parenthèse bien généreuse. il est tout à fait normal que tu t’occupes de ta petite famille. prend beaucoup de plaisir avec tes petits enfants et ne t’inquiète pas pour nous…. on te restera fidèles !

    amicalement

    arielle

    • Un grand merci, Arielle.

      Me voilà de nouveau… et c’est avec beaucoup de retard que je réponds.

      Passe une douce soirée.

  150. Chère Quichottine, les parenthèses, ça fait toujours du bien…à bientôt!!!

  151. canelle56

    Coucou , et bien profites bien de ces moments en famille ..et surtout ne t’inquiètes pas pour nous , ta vie est surement plus importante .

    Gros bisous Quichottine

    • Ma vie est partagée entre eux et vous… mais il faut garder l’équilibre.

      Gros bisous, Canelle. Un grand merci pour tes mots.

  152. Celle-ci est une priorité parmi d’autres mais une essentiel !

    Bonne pause ma Quichottine, bien sur je ne t’oublie pas un seul jour

    Bisous mon amie

  153. Quelle belle lettre que celle là…et je te comprends tout à fait et je pense à ces petits enfants qui ont de la chance d’avoir une grand mère qui sait si bien conter!

    Je te souhaite vraiment de belles heures avec eux; C’est ce que je vis en ce moment et je ne l’échangerai pour rien au monde!

    Je t’embrasse très fort et te dis à bientôt

    Dany

  154. Mamychachat

    Je te comprends parfaitement. Tes deux petits lutins compte sur toi à temps plein! comme tous les petits lutins … et puis, c’est le temps des vacances, de la liberté ! abonnée à ta news je serai là tout de suite à ton retour et même si je ne te vois pas, je sentirai ta présence dans mon blog 

    Bonne pause, prends du bon temps et plein d’bisous

    Mais à très vite quand même ! (oh la coquine)

  155. Profites bien de tes petits lutins et fais le plein de souvenirs pour tes soirées au coin du feu 😉 la blogosphère peut bien attendre …

    @ bientôt Quichottine Bisous

  156. Prends soin de toi ma Quichottine et profite de ta petie famille. Bises et bonne soirée

  157. jean-marie

    ma bien chère Quichottine,
    te dire que je suis triste, ce serait bien faible
    mais je te comprends
    je te dis simplement bonnes vacances
    avec tes gentils lutins
    à bientôt quand même
    gros bisous d’amitié
    jean-marie

    • Je suis revenue, mais je dois dire qu’il me faudra encore un peu de temps pour être à jour dans mes réponses et mes visites…

      Merci pour tes mots si gentils…

      Passe une belle soirée, Jean-Marie. Bisous.

  158. Il ya des priorités dans la vie de chacun et chacune et c’est bien normal. Je me suis essoufflée moi-même en voulant faire toujours mieux au départ de mon blog pour en arriver à un tel degré de saturation que je n’y consacre plus que le strict minimum pour qu’il survive ….

    Je t’envoie un mail qui te fera je l’espère plaisir. Profite de tout et de ta famille, la vie est trop courte pour ne pas profiter des bons moments et des joies qu’elle nous accorde. Je t’embrasse très fort.

    • J’ai bien reçu ton mail… et j’en ai été très émue, comme tu t’en doutes.

      Merci pour tout, Zézette.

      Passe une belle journée, je t’embrasse très fort.

  159. Bon courage Quichottine, ralentir u n rytme n’est pas un abandon, je pense bien à tout se que tu entreprends et qui mérite bien un peu de répit, même si cela va bien me manquer…

    Bisous ma douce, et puis cela n’est qu’un petit provisoire n’est-ce pas ?

    • J’ai essayé de maintenir le contact le plus possible… ce n’était pas toujours si simple, mais me voilà de retour.

  160. Mamychachat

    Je passe juste donner un p’tit coup d’chiffon, je ne voudrais pas que la poussière s’installe, non mais des fois …

    Gros bisous

  161. j’ignore comment l’on peut s’attacher à des gens que l’on ne découvre que virtuellement, mais ces sentiments sont aussi réels, aussi forts que tout autre même si cela reste et restera du domaine du mystère, l’amitié porte en elle de tendres sentiments, du respect, une soif certes de l’autre mais essentiellement le bonheur de son plaisir, de sa réalisation, de son cheminement que l’on espère heureux, bonne vacances Quichottine profite de chaque instant, fais tes réserves de soleil, de souvenirs tout doux comme du bon pain et chocolat chauds 🙂

    bisous

    • L’adresse de ton blog est erronnée dans les informations que tu laisses dans la fenêtre de commentaires. Je la remets ici : http://il-etait-1-fois.over-blog.org/

      Je ne sais pas non plus, mais je sais que la plupart des rencontres qui ont suivi les mots échangés ont confirmé que ces liens n’étaient pas seulement virtuels.

      J’espère que tu auras passé un bel été toi aussi, même si le ciel était parfois bien gris.

      Bisous et bonne soirée, Fab. Merci !

  162. J’ai fais un p’tit billet pour le rêve réalisé http://aurendezvous.over-blog.net/article-coup-de-le-reve-de-maguelone-80783614.html

    Bisous et bravo!!

    • Je n’ai pas retrouvé ce billet… L’as-tu supprimé depuis ?

      En tout cas, un grand merci pour ce que tu as fait.

  163. dentelline

    Bonsoir Quichottine,

    Bonne pause bloguesque! Profite bien de cet arrêt pour t’occuper de ta famille!

    A très bientôt!

    Bises,

    Dentelline

  164. Et TOI de toi-même …. la pause est en effet souvent impérieuse; et nous comptons moins que toi et ta famille ! Heureusement j’ai quelques billets de toi en réserve que je n’ai pas encore lus : je peux tenir assez longtemps avant d’être en manque !

    serait-ce un arbre à papillons ?

    • Sourire… Il te faudrait aussi beaucoup de temps, plus que celui dont tu disposes, pour parcourir mes pages.

      Merci pour ces mots laissés en mon absence.

  165. Gros bisous de retour Quichottine . 

  166. Moi, je suis partie sans le dire, je suis partie fâchée, déçue et triste , bref, je ne reviens pas là-dessus mais le temps n’efface rien à la chose! L’épine est toujours là et je trouve ce comportement toujours inaceptable. Il est des choses qui se règlent en dehors de blogs (les mails sont faits pour ça) sans ameuter les troupes, sans utiliser les blogueurs, sans les piéger … j’attends toujours hélas !

    Curieusement je me dis que c’est sans doute un bien pour un mal car depuis que je ne fréquente plus les blogs, je me sens infiniment plus libre, comme délivrée d’un grand fardeau. je n’en pouvais plus de cette course à l’écriture et aux coms, jetés à la va vite .

    je fais bien plus de choses qu’avant à commencer par le plaisir de savourer le fait de ne rien faire!! je suis plus disponibles et j’ai appris à faire des choix au lieu de tout prendre en vrac.

    J’ai repris le chemin de l’écriture mais juste pour me faire plaisir à moi et je compte éditer en donnant mes droits d’auteurs à la même asociation que celle que parraine Mijoty.

    Je vais être grand-mère pour la seconde fois et puis bien sûr ma mère qui me prends tous les soirs. je m’y suis habituée comme à un rendez-vos plutôt agréable.

    Je te souhaite donc une agréable pause, c’est comme un courant d’air frais et je plains de tout mon coeur ceux qui font la course aux coms, tous les jours de l’année comme s’ils faisaient une compétition!

    bises

    • Le temps ne peut effacer une telle déception… je sais bien.

      Je suis restée plus de trois semaines sans rien publier, et je dois dire que j’avais également besoin de cette pause.

      Disons que je veux garder un blog plaisir. Le jour où ce ne sera plus le cas, je le supprimerai, pour ne pas être tentée d’y revenir.

      J’ai plus de soucis avec la Petite Fabrique. Il faut que je trouve la gestion la meilleure possible pour que je n’aie pas besoin d’y passer un « temps complet ». C’est une occupation à la fois très agréable et un peu trop exigeante. Il faut que je réfléchisse. As-tu des idées pour moi ?

      Lorsque tu publieras ton prochain livre, tu pourras me le dire ? Je ne vérifie pas systématiquement ta liste des livres publiés.

      Merci d’être passée en mon absence, Azalaïs. Bises et belle soirée à toi.

  167. Séverine

    Bonne pause, Quichottine.
    Profite bien de tes proches, et prends du temps pour te ressourcer.
    Je t’embrasse !

  168. Très bon We Quichottine

  169. Un p’tit coucou de bon dimanche et … une citation que je viens de lire et que j’aimerais partager avec toi

    Bisous

    Les livres devraient rester sans surveillance dans les endroits publics pour se déplacer avec les passants qui les emporteraient un moment avec eux, puis ils devraient mourir comme eux, usés par les malheurs, contaminés, noyés en tombant d’un pont avec les suicidés, fourrés dans un poêle l’hiver, déchirés par les enfants pour en faire des petits bateaux, bref ils devraient mourir n’importe comment sauf d’ennui et de propriété privée, condamnés à vie à l’étagère.
    Erri De Luca

    • Tu es adorable… C’est vrai que ce devrait être comme ça.

      Quelle plus belle fin que de porter les rêves d’un enfant ou de réchauffer ceux qui ont froid ?

      Un grand merci pour ce partage, Kri.

  170. KERFON LE CELTE

     

    Aujourd’hui, c’est à cheval que je viens te faire la bise….

     

    KLC

    • Bonjour Kerfon,

      Le chevalier que tu m’as offert ici est vraiment magnifique. Merci !

      Où l’as-tu photographié ? As-tu des précisions quant à son auteur ?

  171. bonsoir quichottine

    je te comprend, il y a des moments dans la vie ou il faut faire un choix

    alors a très bientot

    passe une douce nuit

    bises rené

    • Merci, René. Je suis navrée d’apprendre à  mon retour que tu subis toi aussi le bug des commentaires.

      Passe une bonne semaine. Bises à vous deux.

  172. Gros gros bisous à toi Quichottine. 

  173. Je me balade toujours avec grand plaisir, en Quichottinie, depuis… mon unique « Chevalier de la triste figure » peint au pastel.

    La dépense d’énergie nécessaire à entretenir un tel blog mérite bien un moment de relâche. Alors, « Quichottine »,  de l’autre coté du miroir, profitez bien de cette accalmie et bonne vacances auprès de vos lutins…

    Charles

  174. eh bien tu vas endosser le role le plus important dans la vie , qui est celle d’être une grand mere , tes petits lutins ont bien de la cance je pense qu’ils doivent etre entourés de livres et de leurs histoires que tu ne manqeras pas de leur raconter , et ca c’est l’essentiel il ne faut pas le louper car le temps passe vite tic tac tic tac , vite retourne aupres d’eux pour qu’ils se souviennent !!

    bizzz /IRIS

    • Merci, Iris.

      Leur séjour a passé bien vite.

      J’espère que tu auras eu de belles vacances toi aussi. Prends bien soin de toi. Je t’embrasse.

  175. Les vacances se passent bien ma Quichottine?

     bisous

  176. C’est seulement aujourd’hui que je découvre ton message puisque depuis début juillet, j’ai fait de même, laissé le blog au profit de la joie d’être grand-mère (6 petits enfants à cajoler, cela n’a pas de prix). Depuis dimanche, la maison s’est vidée, mais elle reste ouverte aux amis, puis ce sera les vacances, les quelques jours que je prendrais pour me tailler une santé correcte avant de reprendre le précieux collier des activités… Alors, oh, comme je te comprends !

    Je passe en popintillés sur mon blog de temps en temps y déposer quelques mots qui, c’est plus fort que moi, m’échappent et s’impriment, puis je reprends le cours de l’été; Je reviendrai en septembre quand ?????

    Profite à fond de la joie d’être grand-mère, de la joie d’avoir des passions, de la joie de vivre tout simplement, et à bientôt…

    Bises amicales

    • Je te comprends tout à fait…

      Pour ma part, ne pouvant totalement me passer de mon écran, j’en ai profité pour faire quelques visites… mais peu, finalement, au regard de celles que j’aurais pu faire autrement.

      Le temps n’est pas extensible, hélas !

      J’espère que tu auras bien profité de ton été.

      Bises amicales à toi aussi. À très bientôt.

  177. Je te souhaite une excellente fin de journée Quichottine Bisous

  178. Très bon jeudi Quichottine ☼

  179. durgalola

    bonnes vacances …….. le blog cet espace de liberté où s’attendre les uns les autres fait partie de nos vies

    bises 

  180. Bon vendredi!

     Ici c’est toujours grisaille et pluie

    Ziboux

  181. Un petit coucou même si ce n’est pas ici qu’il faut le mettre… Bonne pause.

    • Il n’y a pas de lieu précis lorsque je suis en pause. J’essaie de laisser un message qui accepte même les coucous.

      Un grand merci pour ta présence et tes pensées en mon absence.

  182. Je comprends très bien Quichottine, parfois iol y a des priorités in discuètables, comme s’occuper des siens et un peu de repos !

    Bisous mon amie

  183. Bon samedi Quichottine

    ps: la lanterne rouillée c’est encore un p’tit trésor de mon jardin 🙂

  184. Ne t’excuse pas ! Ta liberté t’appartiens ! Créér un blog et l’alimenter n’est pas un devoir. C’est toi qui décide quand et comment tu arrêtes.

    C’est plutot nous qui devons te remercier pour tout ce que tu as fait !

    Alors A bientôt …

    • Merci, Fil.

      Ce message en mon absence était bien gentil.

      Me voilà donc de retour. Passe une belle journée à venir.

  185. Ca fait du bien une semaine qui commence par un jour férié 😉 Profites-en aussi je l’espère avec du soleil 🙂

    Bisous Quichottine :*

  186. eh oui, Quichottine, nous sommes tous (toutes surtout) partagées entre la « vraie vie » et la virtuelle (qui est une sorte de matérialisation immaterielle des rêves) tantôt c’est l’un, tantôt l’autre qui prend le dessus, toujours avec un léger remords ou des regrets, mais voilà, une passion, c’est fait pour dévorer le reste… le tout est de ne s’y pas brûler

    • « la passion, c’est fait pour dévorer le reste »… tu as raison. J’aime bien lorsque nous vivons nos rêves.

      Merci pour ces mots déposés en mon absence.

      Passe une belle journée à venir.

  187. Mon p’tit coucou du jour

    Bisous Quichottine

  188. Courage ma toute chère amie, moi je n’aime pas les dossiers, mais bon des fois le choix ne se présente pas !

    Courage et bisous

  189. Petit coucou et que de monde malgré ton absence…. A plus.

  190. Bonnes vacances ma belle ! La bibliothèque est un peu vide sans toi et le lutin!

    Je t’embrasse

  191. Bon jeudi.
    Bisoux

    dom
     

  192. Je mesure la pile de dossiers, elle diminue, c’et bon signe

    Bises ma Quichottine

  193. Un gros bisou à toi Quichottine. belle journée

  194. Tu commences à  avoir du courrier en retard dans ta boite 😉

    Bon week-end Quichottine Bisous

  195. Belle, ma BBVelle quand reviens-tu ? Quand revenez-vous à la bibliothèque le lutin et toi ?

    Bisous douce amie

    • Me voilà… Mais c’est vrai qu’il y avait longtemps qu’une de mes absence avait été si longue.

      Bisous et merci pour tes mots.

  196. je comprend que tu aies besoin d’une pause ! la vie avant tout et les petits enfants, ça ne se néglige pas … si tu savais comme j’aimerais profiter un peu plus des miens, mais je ne peux pas garder les deux garçons en ce moment (trop fatiguants ensemble) et les filles sont passées un peu mais pas longtemps…J’ai eu la joie de balader le plus grand des garçons dans ma voiturette ce matin, je l’ai emmené à l’épicerie du village et chez mon père il était ravi… j’aimerais juste pouvoir passer des vacances avec lui l’année prochaine, mais il faudrait que je sois assez en forme pour me débrouiller une semaine seule avec lui…il aura 7 ans… Je te souhaite donc une belle vie familiale et peut-être un peu de repos par rapport au net, C’est agréable mais ça prend tellement de temps que parfois on se laisse piéger, je me suis fait avoir par le passé et Robinson haïssait mon blog…J’avais beaucoup freiné.. bisous tout plein ma Quichottine ! A  Bientôt !

    • Je crois que c’est important…

      Il ne faut pas que le blog empiète trop sur le quotidien… Mais je sais qu’il m’arrive aussi de n’être pas raisonnable.

      Merci d’être passée en mon absence et d’avoir laissé un si gentil message.

      Bisous et à très bientôt, Bigornette.

  197. Coucou Quichottine,

    Tu as bien raison, il y a le virtuel et la vraie vie…

    Prends bien soin de toi et de ceux qui t’entourent.

    J’ai pensé à toi pendant mes vacances en Provence et je te réserve une petite surprise que je t’enverrai par mail bientôt…il faut que je trie mes photos !!!

    Je te souhaite une douce nuit

    Gros bisous

    • Ta surprise m’a fait grand plaisir… Merci infiniment, Laure. J’adore revenir et trouver ces messages d’amitié sincère, et pas si virtuelle que cela.

      Bisous et belle journée, Laure.

  198. Bonsoir Quichotte! l’été t’éloigne quelque peu de ta chère bibliothèque mais lorsque tu reviendras , d’autres aventures littéraires reprendront leurs droits !

    Je t’invite à découvrir un extrait de mon prochain CD qui sera disponible dès septembre :

    http://www.wat.tv/audio/jerry-ox-etait-avant-40yw5_2hh8l_.html

    bonne fin d’été à toi ! non loin de ton moulin cher à Serventès !

    • Merci, Jean-Philippe. C’est tout gentil.

      J’espère que ton CD aura beaucoup de succès et que tu as passé un bel été toi aussi.

  199. Vivement ton retour quand même lol… tu sais que tout le monde rentre c’est classé rouge lol bisous

    • J’avais hâte aussi de vous retrouver… mais le temps n’étaient pas encore venu.

      Merci tout plein pour les mots laissés.

  200. La parenthèse se passe bien?

     bIsous

  201. je vous souhaite de grands moments de bonheur, chère  quichottine.

    pour ma part, s’en est un de revenir sur ce blog que j’aime tant.

    Et j’ai beaucoup de retard!  Profitez bien de votre petit monde.

    • Un grand merci ! Quel bonheur pour moi ce retour !

      J’adore te retrouver dans mes allées. J’espère que tout va bien.

  202. Est-ce bientôt la rentrée ? Bonne fin de semaine Quichottine 🙂

    Bisous :*

  203. J’ai terminé l’histoire mais je dois encore faire quelques dessins. Encore une fois, c’est un texte qui ne correspond à aucune tranche d’âge mais je pense que je l’ai écrit surtout pour moi.

    Quand on reverse ses droits à l’association Rêve », est-ce thebookedition qui le fait directement?

    Pour La petite fabrique, je ne sais vraiment pas comment t’aider. C’est vrai que c’est lourd à gérer et une fois par mois c’est finalement intéressant comme formule. Il y a tellement de jeux d’écriture à la semaine qu’on finit par ne plus savoir comment tout lire. parfois, je vais lire les haîkus de la communauté le « coucou du haïku » mais au bout d’un moment je ne sais plus ce que je lis!

    Bonne rentrée

    je t’embrasse

    Aza

    • En ce qui concerne, l’association, rien n’est possible « en direct », entre TBE et Rêves. C’est pourquoi j’ai tenu à tout montrer sur le blog des Anthologies éphémères afin que tous soient parfaitement au courant et qu’il n’y ait pas de doute sur l’emploi des sommes récoltées.

      Il est vrai que s’il avait été possible de se décharger complètement de la gestion du recueil ça aurait été bien plus facile.

      J’espère qu’ils créeront un jour cette possibilité.

      Tu as raison aussi en ce qui concerne les jeux d’écriture, ils sont de plus en plus nombreux sur la Toile et il est impossible de participer à tous.

      L’avantage de La Petite Fabrique, c’est la possibilité que vous avez donnée à ceux qui n’avaient pas de blog d’être publiés sur un blog « indépendant ». C’est pourquoi je pense que le blog d’Azacamopol doit continuer d’assurer la fonction qui lui avait été attribuée.

      Je vais donc continuer à y réfléchir.

      Bonne rentrée à toi aussi, Azalaïs. Merci pour tes réponses chaleureuses. Je t’embrasse.