Il était trois images… chez Ecureuilbleu

Trois p’tits chats, trois p’tits chats, trois p’tits chats, chats, chats… ♪♫ ♪♫ ♪♫♪♪

 

– Eh ! Il n’y en a pas trois !

 

110506_Ecureuilbleu_3.jpg

 

C’est vrai, ils ne sont que deux là-bas, dans un pays où tout est bleu, même les écureuils !

Imaginez…

 

– Et si l’on ne veut pas ?

 

Pourquoi non ? C’est si beau le bleu !

 

– Parce que tu ne t’appelles pas Émilie Jolie, et que tu devais nous raconter une histoire, aujourd’hui encore, avant qu’il ne soit trop tard…

 

Pourquoi ? Il n’est jamais trop tard pour bien faire !

 

– Oui, mais si tu divagues encore… Ces deux chatons ont déjà une histoire (clic sur l’image ci-dessus). Tu ne vas pas leur en donner une autre ?

 

Pourquoi non ? Tout est possible, vous le savez, même d’imaginer qu’ils étaient trois ce jour-là, chez le Lutin bleu.

 

– Mais le troisième, alors ? Où était-il, d’après toi ?

 

Il était là !

 

– Mais où ? Je ne le vois pas !

 

C’est normal, il est invisible !

 

– Allons bon ! Personne n’en a jamais vu…

 

Forcément ! Comment veux-tu voir l’invisible ? C’est impossible.

 

– Je veux bien te croire, mais seulement si tu me racontes ce qui s’est passé avec lui…

 

D’accord… Mais si tu me promets d’être sage et d’aller bien gentiment te coucher quand j’aurai terminé.

 

– À cette heure, je veux bien… mais demain ? Si tes amis viennent te lire à dix heures ou midi, ou même dans l’après-midi, ce ne sera pas l’heure d’aller se coucher ! Si ?

 

Qui sait ? Il y en a bien qui font la sieste après déjeuner, comme le lutin jardinier, celui qui rêve sur la plage au lieu de faire des châteaux de sable…

 

110513_Ecureuilbleu_2.jpg

 

Tu vois bien ? Il a tout ce qu’il faut pour creuser, pour bâtir la plus haute des tours du plus grand des châteaux…

 

– Il faut le dire vite…

 

Non, non, il faut me croire…

 

– Comme pour ton chat invisible ?

 

Oui, tout pareil. D’ailleurs, si tu regardes bien autour de lui, dans le sable, tu y verras la trace de ses pas.

 

– N’importe quoi ! Tu ne veux pas me raconter… Dis-le au lieu de te défiler !

 

Je ne me défile pas ! Écoute…

Il était une fois un petit chat tout bleu…

 

– Et voilà ! Je savais bien qu’il n’était pas invisible !

 

C’était seulement le début de l’histoire. À ce moment-là, il était tout bleu, comme les écureuils qu’il croisait près des arbres, bleus aussi, au bout d’un chemin bleu…

 

Il aimait bien se fondre dans ce bleu, c’était doux et tendre, comme le ciel d’été en Provence.

 

Il allait, de ci, de là, courant après les papillons – bleus aussi – et se prenant parfois les pieds dans les soucis… bleus de même !

 

Il poussait alors un miaulement bizarre, qui ressemblait à un pleur d’enfant.

 

Les soucis s’en émurent… Forcément. Les fleurs ont beaucoup de cœur. Un cœur qu’elles protègent comme elles peuvent pendant la nuit, rabattant sur lui leurs pétales. Mais là n’est pas notre sujet du jour…

 

Ils convoquèrent toutes les fleurs, les arbres, et même l’herbe des chemins, et ils tinrent conciliabule.

 

Ils discutèrent longtemps… très longtemps. Ils cherchaient comment résoudre le problème de ce petit chat tout bleu… comme elles et eux.

 

Ils avaient toujours été du même avis, ils pensaient que c’était la meilleure des solutions pour être heureux. C’est pourquoi, dans ce pays, tout était uniformément bleu.

 

Là, brusquement, l’un des membres de l’assistance osa dire qu’il n’était pas d’accord. Et, devant la réaction des autres, il se mit à rougir, rougir… Était-ce honte ou colère, lui seul pourrait le dire, mais, les autres le regardèrent avec étonnement.

 

C’était… joli. Oui, c’était même très joli ce coquelicot tout rouge sur fond de ciel bleu. L’une après l’autre, chaque fleur voulut se distinguer et adopta sa couleur après avoir admiré son reflet sur la surface argentée et paisible du lac.

 

Arbres et brindilles en firent autant. Ils étaient tous très fiers de leur nouvelle parure brune et verte.

 

Les derniers à se pencher sur le lac furent les membres d’une bande souriante qui se vêtit d’orange, trouvant que cette couleur était la plus agréable à porter.

 

110706_Ecureuilbleu_1.jpg

 

Voyant le monde si différent de celui qu’ils contemplaient d’habitude, les nuages pâlirent et d’autres au contraire s’assombrirent et déversèrent sur lui des trombes d’eau.

 

Ils pensaient peut-être que la couleur ne tiendrait pas… Quelle erreur !

 

Le vert se fit plus vert, le brun plus brun, et les fleurs se mirent à danser sous la pluie !

 

– Et le chat ?

 

Le chat… Tu sais, il était tellement désolé de ce qui était arrivé qu’il se fondit dans le décor pour que plus personne ne puisse l’apercevoir…

 

 

C’est depuis ce temps là qu’il erre auprès du lac, invisible et silencieux, en regrettant parfois son monde en bleu.

 

 

 

Cergy le 20 juillet 2011

© Quichottine pour le texte

©  Ecureuilbleu pour les images

 

 

 

Merci à Ecureuilbleu pour ces images sans lesquelles ces mots n’existeraient pas. Un « clic » sur chacune d’entre elles vous permettra de les retrouver dans leur
contexte original.

 

Ecureuilbleu m’a gentiment acceptée il y a quelque temps déjà dans sa communauté : Embellissons-nous la vie.

 

Alors, que vous souhaiter de mieux aujourd’hui qu’une très belle journée ?

 

120 réponses à “Il était trois images… chez Ecureuilbleu

  1. C’était sans doute le chat le plus rêveur de la bande, celui qui utilisait des mots bleus pour parler à la Nature, peut-être celui qui méritait le plus cette toute nouvelle distinction de « fleur bleue » qui venait d’être crée par la fée bleue pour les êtres les plus méritants de la planète bleue… Mais cela se passait il y a très longtemps, dans une autre vie de chat, bien avant que le monde s’invente des couleurs.

    • En ce temps-là, le bleu se déclinait à l’infini et les peintres en connaissaient toutes les nuances. Aujourd’hui, nous avons perdu l’habitude de les regarder.

       

      Merci pour tes mots, ma complice. J’adore ta façon de commenter.

  2. Dommage pour le petit chat … Le bleu est ma couleur, mais c’est vrai qu’un monde tout en bleu doit finir par être ennuyeux.

    Bonne fin de semaine.
    Bisoux


    dom

  3. J’ai une passion pour les chats, je craque pour les deux premiers et j’aime l’enseigne. Je vais aller voir Ecureuil bleu

    Un nouveau poème sur mon autre blog quai des rimes : http://quaidesrimes.over-blog.com.
    Bon week-end Quichottine

    • Je suis contente que ça t’ait plu… Merci, Martine.

      Tu sais, je suis abonnée à tes deux blogs.

      Passe une belle semaine. Bisous.

  4. Waou….. J’aime et je suis bien éveillé…… Belle journée Quichottine avec ton chat bleu. Bises.

     

    J’ai pensé à la réclame où la maitresse de maison sort faire des courses et quand elle revient le fils et son homme ont du bleu et même le chien est tout bleu…

    • Merci, Patriarch.

      C’est vrai que cette réclame est amusante…  et merci pour ce lien involontaire entre le conte et elle.

       

      Passe une douce soirée. Bises affectueuses à vous deux.

  5. Une belle histoire et de superbes photos. Merci et bonne journée.

  6. oh,ils sont à croquer!!!!!!!!!!!

    douce fin de semaine

  7. Ce sont les diff »rences qui font la richesse et la beauté du monde…Et ttes ces couleurs nous apportent le plaisir ….VITA

    • « Nous sommes riches de nos différences »… je ne sais plus qui l’a écrit, mais c’est si vrai !

      Passe une douce semaine à venir, Vita.

  8. Mon chat a dû lire ton histoire …

    Mon mari l’a attendu plus de 2 h ce matin avant de prendre la route pour revenir à Nafplio : bagages dans la voiture, maison close, eau et électricité fermés … et pas de chat …

     

  9. Merci pour ce très joli conte…Bien sûr qu’il nous faut assumer nos différences!

    le petit lutin qui fait la sieste  est très mignon

    bonne journée Quichottine!

  10. Bonjour Quichottine.. Embellissons-nous la vie… avec le blog d’écureuilbleu… et puis ton conte chat chat chat qui exploite fort bien ses clichés… merci à toi !  Bises de jill

  11. Encore une jolie histoire ou je me suis laisser emporter dans ce joli pays bleu qui devient ensuite de toutes les couleurs mis à part notre petit chat Bonne journée Amitiés

  12. Le theme de la difference est inepuisable et permet des developpements philosophiques a l’infini.

    Acceptons nous d’abord avant d’accepter les autres. Aimons nos differences et celles des autres ( elles ne remettent pas en cause notre integrité) .

    tu sais combien ces écrits me parlent.

    • Merci, Félix. Je crois aussi que c’est important, même si j’avoue ne pas toujours savoir les gérer…

       

      Passe une douce soirée. Bises.

  13. Cete histoire est un véritable arc-en-ciel. Bonne journée à toi aussi (tu vois, je suis chez toi pendant que tu es chez moi…) Bises

  14. Quand on me parle d’écureuil … j’arrive ! 

    Bleu, en plus !

    Je ne connaissais pas l’origine des couleurs des plantes, et cette histoire me ravit !

    Les soucis étaient bleus. Est-ce pour cela que l’on dit avoir du bleu à l’âme ???

    Quichottine, je suis persuadée que le petit chat t’a soufflé la réponse (gentiment, pas comme soufflent les gros matous vindicatifs) … 

    Bon après-midi. Bisous de toutes les couleurs …  

    • Un sourire…

      Tu es de ceux que j’aime retrouver dans mes allées.

      Mais je ne dirai rien en réponse… Je crois que nous nous comprenons souvent à demi-mot.

      Bisous et douce semaine à toi, avec, je l’espère, plein de soleil. ☼

  15. Du bleu du, vert, et de l’orange…encore une histoire pour embellir la vie Quichottine

    Et bientôt du soleil,  j’espère …

    J’ai posté chez Ecureuil bleu aujourd’hui, hasard, et puis comme mes demoiselles font pétiller ma vie, lorsqu’elles sont là !

    Le pilon… ce petit papillon orange ne lui a pas fait grand mal  !

    Bisous Quichottine

  16. Bonjour ma douce Quichottine, tu ne crois pas qu’un chat assassin ça suffit lol… je connais ça à la maison et j’en suis toujours désolée… un ça va, deux on peux supporter mais trois…. que nous dis-tu là !! justement comme je te lis dans l’aprèm-midi ça tombe bien car j’en envie d’aller faire un petit somme. tu vois qu’on peut raconter une histoire à n’importe quelle heure !

    merci pour tes mots et des bisous tout plein

    le matelot de la terre ferme

    • Un sourire.. et un grand merci pour ta visite chez Ecureuil bleu…

      Bisous tout plein à toi aussi. Passe une bonne semaine.

  17. C’est une belle histoire et j’aime beaucoup la dernière photo. Bonne fin de semaine Quichottine.

    • Merci, Solange.

      J’espère que tes vacances se passent bien et que tu profites au mieux de ta famille et de tes amis.

      Je t’embrasse. Passe une belle semaine.

  18. Chacun veut « se distinguer », ne pas être transparent.

    C’est un joli conte bien illustré par les photos d’Ecureuilbleu.

    Bisous, Quichottine, et bonne soirée ! 

  19. Bizzz des cafards

  20. passe un très bon week end, kiss

  21. J’ai adoré ton histoire et mes chats vont être très flattés d’avoir été invités chez toi. Tu es une conteuse talentueuse, mais ça je le savais déjà ! Merci mille fois et bisous à toi, Quichottine !

  22. Tu crois qu’il est invisible ce chat? Et bien pas moi, la preuve, regarde bien la dernière photo il est caché mais on peut le distinguer au bord de l’eau, il essaie de se fondre dans le décor

    Gros bisous, amitiés, Flo

    • Il essaie… c’est très difficile de s’y cacher.

      Gros bisous et bonne semaine, Flo. Grand merci pour ta présence.

  23. Tu nous en apprendras tant! Moi j’ai écrit un texte qui raconte pourquoi les oiseaux sont colorés. Sais-tu qu’au départ ils étaient tous blancs? Si si, je t’assure!

    • Je suis sûre qu’elle doit être magnifique, ton histoire.

      Si les oiseaux étaient tous blancs, c’était pour se fondre dans les nuages ?

  24. Tu es une fée , qui , d’un coup de baguette magique , fait apparaitre un chat invisible à nos yeux mais tellement présent dans notre imagination. Tu crées le rêve…merci Quichottine .Douce nuit ..en bleu peut-être , bisous

    • Merci à toi pour ce très beau compliment… Je ne suis pas une fée, je crois. Mais j’aimerais l’être.

      Douce nuit en couleur, Andrée. Bious.

  25. Miss Quichottine, bonsoir !

     

    Je viens d’aller de suite chez la Miss à qui appartiennent ces jolis chatons et j’ai été émerveillée. L’histoire qu’elle raconte est tout aussi marrante bien que terrible. Merci pour ton joli texte qui m’a fait rêver. Comme d’habitude, quoi !  

     

    Bonne nuit Miss Quichottine !

     

    Katia.

    • Ecureuil bleu a beaucoup de talent.

      Heureuse que tout cela t’ait plu, Katia.

      Douce nuit à toi, et bonne semaine à venir.

  26. Alors, que vous souhaiter de mieux aujourd’hui ? …un écureuil qui miaule Bonne soirée quichottine

  27. Chez le père Castor, il y avait eu une fois (et même deux) un cheval qui était bleu, aussi.

    Mais sa vache était orange.

    Comme les soucis.

    C’est alors qu’arriva le chat…

     

    • Un sourire… Il faudra que je me replonge dans les albums du Père Castor.

      Mes enfants adoraient.

      Heureuse de te retrouver, Ziggie.

  28. Ecureuil bleu fait partie de mes visites et je suis moi aussi dans la communauté « embellissons-nous la vie ».

    J’aime beaucoup ses aventures et son univers bleu. Merci pour elle.

    Je t’embrasse très fort.

    • Merci tout plein, Sophie… Je te souhaite une belle semaine en famille… prends le temps qu’il faudra pour eux.

       

      Je t’embrasse très fort.

  29. Voilà un beau cli d’oeil à Ecureuil bleu que je vais lire de temps en temps. Décidemment , les chats et les lutins sont espiègles, comme le soleil qui joue à cache cache.

    Passe un bon week end.

    • Le soleil finira bien par revenir… enfin, je l’espère de tout coeur.

      Merci, Pierre. J’espère que tu auras passé un bon week-end toi aussi.

  30. Muad' Dib

    Coucou, c’est Zezette qui cause ! de chez Muad et ses chats …….Dès mon retour je mettrais une photo qu’il m’a gentiment donnée avec une pensée pour toi !……

    Gros bisous de Vendée

  31. J’adore ce conte qui devient petit à petit une légende !… Voici donc pourquoi l’herbe est verte et les pommes rouges ou jaunes ou orangées… Merci le chat bleu !… Merci Quichottine !… Bisous

    • Un sourire… j’aime aussi quand les contes créent un monde avec ce qui aurait pu être vrai, si… 🙂

       

      Bisous et bonne semaine, Cathycat. merci !

  32. Merci Quichottine, la journée fut bonne, malgré le temps. Ton histoire est bien jolie.

    • Je suis contente qu’elle te plaise, Pimprenelle. Merci pour ce passage qui me fait très plaisir.

      Tu n’es pas revenue encore chez toi ?

      Passe une belle semaine.

  33. Le chien vert et le chat bleu ! … Tiens tiens , de quoi écrire un nouveau conte qui charmera la souris grise et l’éléphant rose et tous les gamins que nous sommes …

    Amitiés des farfadets

    • Un sourire… Cest vrai que mes contes ne sont pas de la grande littérature. Je m’amuse à vous imaginer redevenant un peu enfants…

       

      Alors, si cela vous fait plaisir, tant mieux.

      Passe une belle semaine, Farfadets.

      Amicalement à toi.

  34. Comme ils sont mignons ces chatounets !! j’adore les chats, et merci à Maître Po puisque c’est grace à mon passage chez lui que je découvre votre joli blog ! bonne fin de dimanche !

    • Un grand merci, Nina… et bienvenue dans la Bibliothèque.

      J’essaierai d’en découvrir un peu plus sur vos publications très bientôt.

      Bonne semaine.

  35. Encore une belle histoire, je comprend le chat (je le parle aussi) et son amour du bleu, mais c’est tellement joli aussi le rouge coquelicot…

    Rouge sur bleu, c’est un coucher du soleil, non ?

    • Je suis d’accord avec toi… nous avons besoin de toutes les couleurs.

      J’adore les couchers de soleil… Même quand ils ne sont pas sur fond bleu.

      Passe une douce journée, Adamante.

  36. Non ! elle est revenue, comme si de rien n’était …

  37. Bonjour Quichottine,

    Comme tu vois je remonte le temps et me promène dans tes billets, je m’attarde sur la photo de nos amis à pattes de velours, rhoooooo elle a de quoi inspiré et tes lignes nous le confirment. Je t’embrasse @ tout bientôt !

  38. Très jolie conte à l’écriture fleurie. Bonne journée.

  39. héhé, tu as fait un bon choix et construit une tite merveille encore…

    j’aime bien chez ecureuilbleu… j’essaie de n’y rien rater aussi

    merci à toi pour cette présentation

    • Je suis abonnée là-bas. Alors, je ne rate rien, même si j’ai parfois un peu de retard.

      Merci à toi pour tes lectures et tes mots ici. Bisous.

  40. Ce billet m’a fait songer à deux de mes propres publications que tu as déjà eu l’occasion de commenter.

    Des chats au nombre de trois, on a déjà eu l’occasion d’en rencontrer dans les allées d’AneverBeen.

    Voir le monde d’une autre façon, d’une autre couleur, ce fut déjà tenté et proposé ; récemment encore… 😉

    Il serait tentant d’imaginer ce chat bleu… Eventuellement, tout droit sorti de Wonderland où il aurait même eut l’occasion de rencontrer une certaine Alice 😉

    J’ai eu temps de m’attarder un temps ici et là, m’arrêtant par ici… J’en fus ravie.

    Je te souhaite de passer un bon après-midi Quichottine.

     

     

    • Nous ne sommes jamais totalement originaux dans nos écrits, je crois. Ils se nourrissent de tant de lectures…

      Cependant, je sais que j’aime la façon dont tu transformes ton monde, AneverBeen, et les couleurs que tu lui donnes.

      Alors, un grand merci pour cela.

      Passe une douce soirée.

  41. je suis une lectrice assidue des bonnes nouvelles  d’Ecureuil bleu »

    Je connais donc ces petits chats  si mignons; Par contre , le 3ème , étant invisible, je ne l’ai jamais vu chez elle! Belle histoire    qui nous fait  presque croire que cela est possible! Bisous

  42. 3 p’tits chats, 3 p’tits chats ……. tu ne peux pas t’imaginer comme je l’entends cette chanson

    Bien sûr, je découvre cette histoire bien en retard mais quel plaisir moi adore le bleu

    alors tu penses bien que je l’ai vu ce petit chat bleu, il m’a même écrit des mots bleu dans ce ciel qui aujourd’hui n’est maheureusement pas bleu, mais je l’imagine bleu

     

    Bisous

    • L’important est de trouver ce bleu, qu’il soit réel ou pas…

      Journée grise pour moi en ce retour ici.

      Alors, ces mots bleus laissés par toi me ravissent.

       

      Un grand merci, Corinne. Bisous.

  43. Il n’est aps invisible!! du bleu parmi du bleu, on ne sait simplement pas le voir avec nos yeux sans espérance, mais dès que nos yeux et nos oreilles frémissent, s’cclimatent à la beauté, on distingue les nuances qui font que l’arc en ciel peut-être de mille couleurs et le petit chat se pelotonne contre ses deux amis là haut…je le vois!!

    Buneas noche Cariña

    • Je ne sais pas pourquoi, mais j’étais sûre que tu le verrais…

      Merci, Mahina.

      Buenas noches, Cariña. Un abrazo muy fuerte para ti.

  44. canelle56

    Du bleu et le rêve est possible ..merci encore pour cette histoire bleutée

    Bises Quichottine

    • Tout est toujours possible en Quichottinie. Mais hélas, c’est un peu différent dans la réalité.

      Bises et douce semaine à venir, Canelle. merci.

  45. patdelapointe

    tient ! ça me rappel les lacs d’écosse; les p’tits chats, c’est comme les p’tits chiens à part les photos ça n’a rien d’intéressant…(juste pour voir si je ne vais pas soulever un tollé)

    • Ben…. tu n’en as pas soulevé.

      En ce moment, j’ai le chat de ma dernière fille chez moi, et je t’assure que je m’amuse.

  46. m'annette

    les chats de Brigitte sont facétieux, et ton histoire est jolie..
    Qu’importent les couleurs et le temps, tout se passe dans la tête…

    Bisous

  47. Voilà un bien joli conte qui aurait pu s’appliquer à mes chats…ils étaient quatre et il n’en resta que 3!!!

    Un conte à lire à ma patite Léa!

    Bises

    Dany

  48. Oeil de mouche

    bjr

    un beau mélange de textes, de photos et d’illustrations, bravo et  merci du partage!

    je vous invite à visiter ou à revisiter le mien

    à bientot

  49. Mistigris

      et toi tu sais bien faire tout çà « embilir la vie des autres » ! ce n’est pas toujours facile mais tu arrives toujours à nous faire sourire, me faire sourire, la journée commence bien avec ta belle histoire, ici c’est BLEU ! le CIEL !, Bisous MIAOUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!

  50. Mamychachat

    Une très belle journée pour toi aussi Quichottine. Pépita semble jouer toute seule à attraper sa souris mais en fait je pense qu’elle joue avec chat bleu venu faire un p’tit tour chez moi ! 

    Merci pour cette jolie histoire, je vais dire bonjour à Ecureuilbleu, en espérant que chez elle le ciel est bleu … le soleil ☼ commence à me manquer !

    Gros bisous

    • C’est très possible… que veux-tu, je lui ai parlé de Pépita et je lui ai dit qu’il ne craignait rien avec toi.

      Le soleil va revenir… j’en suis certaine.

      Gros bisous et bonne soirée Mamychachat. Câlin à Pépita.

  51. Hihihi un petit chat invisible … oui oui oui aujourd’hui c’était des écureuils roux dans ma forêt, et pas trois mais quatre qui jouaient à se poursuivre dans les branches. Je me suis assises dans les feuilles mouillées les chiens à mes pieds pour les contempler… moment bonheur comme ton histoire du jour; bises

    • Un grand merci, Katara.

      Ce sont aussi des moments de bonheur lorsque je me rends chez toi.

      Bises et bonne semaine à venir.

  52. Merveilleuse histoire ma Quichottine où tout est bleu…. le bleu me plairait bien dans le ciel aujourd’hui, mais je crois que c’est encore raté pour aujourd’hui. Bises et bonne journée ma belle

  53. Jackline

    Des chatons, j’en ai vu en Provence (j’ai failli me laisser tenter par un petit gris tigré superbe) qu’une dame donnait..mais…avec les voyages, c’est impossible..donc, comme je suis rentrée, je passe te faire un coucou, et des bisous

    • C’est vrai que ce n’est guère possible… il faudra attendre de moins voyager. Pour l’instant, continue d’en profiter… C’est super !

       

      Passe une belle semaine. Bisous à toi aussi.

  54. A nouveau un remarquable ensemble d’images et de mots situés dans l’univers  part de Quichottine. C’est à dire quelque part entre ciel et terre !

    Bisous ma belle

  55. Ecureuibleu t’as drolement inspirée là c’est super bien conté…Bisous

  56. le monde a failli donc etre bleu sans u’on le sache , uoiue le monde est bleu qd même dit la chanson , et puis la maison bleue , l’oiseau bleu a fait parlé beaucoup de lui , ce sont des survivants

    j’aime le bleu ma préférence va vers l’indigo car c’est le seul bleu naturel qui existe en peinture sans qu’on ne le mélane

    bisous bleus ppour ce soir / iris

    • Merci, Iris…

      J’avais adoré l’oiseau bleu… la maison bleue est plus récente. Mais le bleu est toujours dans mes couleurs favorites.

      Passe une douce semaine. Bisous.

  57. jean-marie

    bonsoir, ma chère Quichottine,
    Il y toujours quelque chose à découvrir chez Brigitte !
    je suis sûr qu’elle et ses chats aimeront  beaucoup, comme moi, la belle hsitoire que tu racontes avec ses images
    bonne soirée
    bon dimanche
    gros bisous d’amitié
    jean-marie

  58. Bravo et merci Quichottine ; le jour où nous aurons une maison, nous prendrons un chat, je les adore

    Gros bisous

    • Le problème avec les animaux, c’est qu’ensuite, tu peux moins te déplacer… Il faut y réfléchir.

      J’adore les chats. J’en aurai un lorsque je ne pourrai plus voyager.

      Gros bisous à toi.

  59. m'annette

    … ce soir, nous avons regardé un documentaire concernant les ours polaires: les animaux sont fabuleux! (ceci dit, comme animal de compagnie, je préfèrerais un chat, c’est moins encombrant!)

    Douce nuit

    • Et tu en as maintenant… ce qui est génial, c’est qu’il est bien sage. C’est un contemplatif avec de belles pensées. 🙂

      Bonne journée, M’Annette. Bisous.