Il était trois images… chez Marie

Je lui ai volé trois images… Vous ne lui direz pas… Si ?

Mais comment voulez-vous que je lui en fasse la surprise ?

Chez Marie, je retrouve la quête du petit lutin blanc, vous savez ? Celui qui n’a pas encore trouvé ses couleurs, celui qui ne sait pas, en fait, qu’il les a déjà toutes au fond du cœur.

Les images de Marie vous conduiront chacune vers d’autres images, sur les pages de son blog « Au fil du temps ». Ce ne sont pas forcément celles qu’elle trouve les plus jolies, mais ce sont celles qu’a choisi le Lutin bleu pour vous raconter une histoire aujourd’hui.

On dit…
On dit que dans la Forêt des Merveilles
Un jour où le ciel était gris
Un merle inconnu se posa.

110428_Marie.jpg

D’où venait-il ? Qui était-il ? Pourquoi avait-il mis ainsi son plus bel habit noir ?

Personne n’aurait pu répondre à ces questions, mais tout le monde s’interrogeait.

– Tout le monde ?

Mais oui !

Depuis les elfes jardiniers jusqu’au roi des lutins qui, dans la salle du trône, avait été dérangé par un sifflement strident.

Qui donc osait l’interrompre ainsi au milieu d’un discours qui ressemblait fort à un sermon ?

Le roi, ce jour-là, était grognon. Il n’avait pas eu son petit déjeuner habituel et il n’admettait pas qu’aux cuisines et dans les champs personne n’eût trouvé le miel dont il raffolait. Il se délectait dès le réveil rien qu’à la pensée de le voir couler en filets dorés sur ses tartines grillées.

Il avait donc réuni, dans la plus grande salle de son palais, l’ensemble des lutins responsables de sa contrariété afin de leur faire passer l’envie de recommencer.

C’est alors qu’on avait entendu le sifflement du merle.

Le lutin arc-en-ciel, qui passait par là, s’approcha respectueusement du roi. Après l’avoir salué très bas comme l’exigeait l’étiquette, il soumit à son souverain ses conclusions.

– C’est bien un merle, majesté !

– Je le savais ! Mais ne sais-tu pas d’où il vient ?

– Il ne me l’a pas dit… Nous pourrions le savoir en interrogeant les quatre fées, ou seulement celle du printemps, la plus concernée.

 – Qu’attends-tu donc pour le lui demander ?

– C’est à dire que…

Le roi s’impatienta. Comme d’habitude il ne supportait pas qu’on ne sût pas lui répondre séance tenante.

– Alors ? J’attends !

Le lutin arc-en-ciel sortit de sous sa houppelande la fleur qui y était cachée.

110611_Marie.jpg

Le roi la regarda sans rien dire… Il n’en avait vu qu’une, malgré sa longue vie, et cette apparition semblait le contrarier davantage.

– Qui te l’a donnée ?

 – Personne. Je l’ai trouvée à la porte de la fée de l’été avec un message qui disait qu’elle et sa sœur avaient rendez-vous avec le soleil.

La fleur et ce rendez-vous semblaient porteurs d’un message que seul le roi pouvait décoder.

Il s’agita sur son trône.

Il hésitait visiblement quant à la décision à prendre. Mais, tout aussi inédit que le sifflement du merle, l’ordre fusa :

– Venez tous !

Du plus petit au plus grand, du plus jeune au plus âgé de ceux qui assistaient à la scène (y compris l’araignée qui dans un coin tissait inlassablement sa toile sans jamais avoir livré le moindre secret de cette cour étrange), tous quittèrent la salle, se lancèrent en courant, en rampant, en volant, bref, comme ils le pouvaient, dans les escaliers qui menaient à la plus haute des tours du palais.

« Voyez ! », dit le roi tandis que tous se tassaient près de lui, telles les sardines dans une boîte ou les pèlerins dans une cathédrale un jour de Grand Pardon.

– Voyez ! Ah ! Les coquines ! Je savais bien qu’elles essaieraient de nouveau ! Les fées de la forêt ont commis l’impensable ! Il faudra unir tous nos souhaits du jour pour conjurer le sort…

Au milieu d’un ciel de fer et de feu, le soleil, vainement, tentait de rassembler ses deux morceaux.

110421_Marie.jpg

17 juin 2011
© Quichottine pour le texte
© Marie pour les images…

Merci à mon amie Marie (Francette LG) pour ces images et le conte qui n’existerait pas sans elles.

 …

102 réponses à “Il était trois images… chez Marie

  1. très joli! un emprunt utile!

  2. un conte et des photos magnifiques

  3. Quelle belle omelette dorée doit donner un soleil ainsi cassé ! Omelette royale pour petit-déjeuner interrompu ?

    • Ah… je n’y avais pas pensé ! Mais c’est une excellente idée !

      … j’adore !

       

      Merci pour cette omelette inattendue. Passe une belle soirée.

  4. Un assemblage de toute beauté ! Merci Quichottine, je t’embrasse.

  5. De retour !
    Obligée de ressaisir toutes mes coordonnées sur les commentaires, je ne fais qu’un copier/coller …
    Bon dimanche.
    Amitiés


    PS : merci pour tous vos messages.

  6. Il fallait faire la liaison entre ces 3 photos. J’aime ton histoire bravo à toi …. et bien sûr à Marie pour ses photos. Bisous

  7. « Unir nos souhaits pour conjurer le sort « 

    j’y crois beaucoup, car, comme on dit : l’union fait la force …

    • Lorsque nous nous unissons pour une bonne cause, ça marche. Il faudrait être plus nombreux.

       

      Passe une belle soirée.

  8. Le merle en contre jour est très beau et cette photo permet de laisser l’imagination vagabonder.

    Très joli le travail des fées qui ont réussi à séparer le soleil…. Les fées sont capables de tout, qui sait si elles n’ont pas séparé le bel astre lumineux pour que tous puissent profiter de sa chaleur ?????

    Peut être avaient-elles l’intention de mieux partager les richesses entre tous…?je te souhaite une belle journée Dame Quichottine

    Je t’embrasse fort !

    Claire

     

     

    • Une motivation à laquelle je n’avais pas pensé.

      C’est vrai que ce serait aussi une belle idée… J’approuve !

       

      Douce soirée à toi, Claire. Bisous doux

  9. Bonjour Quichottine,

    Quelle belle imagination. C’est fin et poétique. On voit les scènes comme dans un beau livre d’images… J’aime

    Merci et très bon dimanche Quichottine

    Bisous

    Martine

    • Merci, Je suis contente que ça te plaise.

      Passe une douce soirée. J’espère que vous avez malgré tout eu des acheteurs sur votre salon.

      Bisous.

  10. de très belle simages pour accompagner ce superbe texte, un beau complément

    bises et bon dimanche, Quichottine

    • Les images sont venues en premier… je les ai habillées de mes mots.

      Mais je suis contente que tu les trouves complémentaires.

       

      Merci, Yvon. Passe une bonne soirée.

  11. L’art la manière d’interpréter les cliches emprûntés…  Un conte enchanteur pour petits et grands… Merci pour le lien, bon dimanche Quichottine !  Bises de jill 

  12. ohhhh

    le ciel de fer et de feu !!!!!

    que c’est joliment dit !!

    **

    j’ai trouvé lors de mes « périgrinations bloguesques »

    une page avec un joli moulin

    ici :

    http://messouvenirsdevacances.over-blog.com/article-regards-sur-les-moulins-a-vent-des-pays-bas-75787387.html

    gros bisous

    christelle

  13. J’aime beaucoup de conte Quichottine, il accompagne si bien les photos de Marie, je me souviens avoir rêvé sur la première… Mais je rêve souvent chez elle, comme je rêve souvent chez toi. Par les rêves nous transformons notre quotidien en lumière alors aujourd’hui sera ensoleillé. Amitiés

    • Les rêves sont importants, je le crois.

      Et j’aime rêver sur tes pages également.

      Merci pour cela.

       

      Passe une douce soirée. Amitiés.

  14. J’aime…. Un soleil coupé en deux, il faut y penser….. Quelle imagination aussi…

     

    Bon dimanche chez toi, avec bises de nous deux

  15. même avec son habit noir, ce merle est très beau

    Par contre le soleil est splendide

    merci Quichottine pour ces magnifiques photos

    Bisous

  16. Bonjour Quichottine

     

    Quel est le vrai prénom ?  Marie  qui écoute merle perché et grillons terrés ou Francette d’Iroise, blanche mouette  des vents d’ouest ?

     

    Je suis resté admiratif devant la puissance évocatrice de ses photos, comme ce nénuphar argenté émaillé de boutons d’eau ou l’orbe de cette jeune pousse effrayée d’être allée trop loin de la tige mère, recourbée sur elle-même.

     

    Les 12 poèmes présentés m’ont fait passer un très long moment, totalement apprivoisé par la mise en page magnifique, les différentes polices, l’animation délicate qui sous-tend  des textes où l’inspiration  fait fleurir les mots dans la très grande majorité  des poésies.

     

    Et MF, comme elle signe, n’est pas en reste avec son imagination, où son Petit Prince,  cueilleur de rayons de lune, emmène un jour sa bonne étoile écouter les vagues de l’océan et un autre  part pour peindre avec la fileuse de lune  un ciel gris qu’il voudrait ce jour là multicolore.

     

    Je ne sais si le conte du soleil coupé en morceaux par les fées de la forêt est de toi ou de Marie,  mais il est frais comme une mousse après l’orage, et mérite une suite. Tu peux être certaine que je le retiendrai, pour le raconter à des petits enfants un soir en les endormant.

     

    Merci pour cet échange, qui a   éclairé ce dimanche.

     

    Bises du grillon

     

    vrai prénom ?  Marie qui

     

    • Le conte d’aujourd’hui, chez moi, est de moi, tu peux le raconter à tes petits enfants. Je suis certaine que tu leur trouveras une suite…

      … pour le reste, je ne peux qu’être d’accord avec toi.

       

      Marie est quelqu’un que j’apprécie énormément.

       

      Tes mots m’ont fait très plaisir et je sais que Marie, un peu plus bas, a répondu aux questions posées.

       

      Passe une douce soirée. Bises à partager.

  17. J’aime beaucoup le soleil coupé en deux morceaux! Elles exagèrent ces fées !! Il a raison le roi

    C’est un joli conte qui nous redonn eune âme d’enfant .

    merci

    • Rire… Je t’imagine bien tirant les oreilles des fées !

      Merci pour cette âme d’enfant retrouvée. Je t’embrasse fort.

  18. Marie-Claire

    Bonjour Quichottine,

    Mille Mercis, pour ce magnifique conte.

    Internet permet bien des choses et de belles choses (j’ai vraiment beaucoup de chance d’avoir rencontré Marie (nous vivons à moins de dix kilomètres l’une de l’autre et, c’est en faisant une recherche sur le net que le lien s’est fait !)  Génial !

    L’oeil de Marie se pose en divers endroits pour notre plus grand plaisir…  Ses images et poésies sont toujours en harmonie.   J’adore !

     Je te souhaite un très bel après-midi dominical. 

    • Je sais que tu as la chance de l’avoir rencontrée…

      Merci pour ce partage qui correspond tout à fait à ce que je ressens.

       

      Passe une bonne soirée. Bises.

  19. Ce soleil voilé par un nuage! Magnifique !!!!

    bises du dimanche!

    • Venant d’un connaisseur, c’est un avis qui fera certainement plaisir à Marie.

      Merci, Fancri. Passe une douce soirée. Bises.

  20. Faire naître un conte … Marie fait des photos qui savent t’inspirer.

  21. christine de Rep Dom

    Merci beaucoup; c’est très beau; très beau dimanche; bisous

  22. Bonjour Quichottine,

    J’aime beaucoup ton conte,il est très beauavec les photos qui l’accompagnent, la dernière photo est magnifique. Dis-moi, y aura-t-il une suite…

    merci pour tes agréables visites.

    J’ai commandé le livre de L’atelier de Mijoty hier seulement car j’ai eu beaucoup de travail mais le principal est que je l’ai acheté, n’est-ce pas? je crois que les ventes furent bonnes?

    À bientôt Quichottine.

    • Ma chère Nadia…! Tu sais, ce n’était pas une obligation, même si cela me fait plaisir.

      Nous sommes désormais partenaires de l’association « Rêves » et nous lui avons offert mille euros pour réaliser un rêve d’enfant malade.

       

      C’est une belle réussite… une action solidaire qui valait la peine d’être vécue.

      Merci d’en faire partie par ton achat.

       

      (demain, une autre histoire)

  23. C’est adorable , mais je veux une suite  …. tu crois qu’ils pourront réunir tous les souhaits? ……. tu crois que le soleil va recoller les deux morceaux? …..et le merle , que veut-il?

    Merci Quichottine de ce moment hors du temps , douce soirée , gros bisous

  24. Les bons « contes  » font les bons zamis

  25. Mais cette histoire existe grâce à vous deux ! C’est un très joli conte pour de superbes photos ! Merci Quichottine, bonne soirée, bisous.

  26. Bonjour Quichottine,

    C’est une jolie historiette à raconter aux petits enfants, les photos sont magnifiques.

    Merci de tes visites chez moi.

    Bonne semaine.

    D@net.

  27. Et merci également à toi Quichottine chère conteuse j’ai aimé te lire…

    Je t’embrasse plein

  28. Votre idée de partages de mots et d’images est bien fécond. 

    Je me méfie des « rois » qui disent à tous « suivez-moi ».

    Je t’embrasse Quichottine et merci pour ce billet sensible

    • Merci, Jeanne.

      Je n’aime pas non plus les meneurs… mais, là, il avait besoin de tous pour réparer le soleil… alors, il a bien fait.

       

      Merci à toi de l’avoir lu… Je t’embrasse fort.

  29. Ce matin, redécouvrant le soleil qui  » tentait de rassembler ses deux morceaux « , je vois, je lis dans l’image de Marie un quartier de soleil et un croissant de lune qui tentent (vainement ?) de s’offrir un baiser …

    Pour moi, qui possède une photographie faite et offerte par Marie, c’est une émotion de chaque jour.

    Merci à elle, merci à toi …

    Bisous et bonne journée, Quichottine.

    • Marie a un talent fou… et j’aime ses images et ses mots qui les accompagnent avec beaucoup de poésie et de douceur.

      Merci d’avoir remonté le temps…

      Bisous et douce journée à toi.

  30. Bonsoir Quichottine. Je me suis laissée porter par ton conte et c’est bien agréable. Je suis en Suisse pour passer quelques jours avec mon fils qui y fait un stage. Bisous

    • Alors, profite bien de ton voyage. C’est joli, la Suisse. Il y a là-bas, des paysages fantastiques.

      Bisous et douce soirée.

  31. parfois je cherche le texte qui va illustrer les images que je rencontre, d’autres fois c’est l’inverse…

    j’aime beaucoup cet écho… qui fait parfois écho de blogs en blogs par la suite… et contribue à créer de l’harmonie…

    doux bisous et belle nuit à toi

  32. Finir la journée comme commencait la soirée en prenant part à une histoire du Lutin Bleu est fort jouissif 😉 Des mots et des images, dignent d’un conte pour grands 😉 Qui donc ose dire que seuls les petits et, surtout, enfants (chronologiquement parlant -ou non loin de là ^^-) étaient et pouvaient être friands de conte avant le coucher ?

    Je me suis demandée et me demande encore : Est-ce que nous avons déjà eu l’occasion de rencontrer les lutins de toutes couleurs en Quichottinie comme l’araignée tisseuse de la bibliothèque ?

    Le roi ne peut débuter la journée sans son miel comme AneverBeen aurait du mal à entamer une journée sans avoir pris temps, même rapide, de boire un café 😉

    Que ces soirée et nuit te soient agréables Grande Quichottine.

    J’ai tardé à venir mais entre deux temps, j’ai pu et su 🙂

    A bientôt…

    • Merci pour ces mots-là… J’ignore le nombre de lutins que tu as pu rencontrer ici, mais je suis certaine que tu en connais déjà un certain nombre.

      Passe une douce soirée… Je suis contente que ces contes te plaisent.

  33. une trille de bisous au soleil mauve du couchant…

    que la nuit te soit douce, ainsi qu’à Marie

  34. :-)) … Tu as eu raison de l’emprunter et de nous le faire partager; merci ! Bon dimanche, … Baf’ … !

  35. Bravo Quichottine pour ce délicieux conte, je file évidemment chez Marie. bises

  36. Le lutin arc-enciel … je l’ai croisé hier! Un arc-en-ciel COMPLET!…magique

    Je vais rendre visite à marie et te souhaite un bon dimanche Quichottine

  37. Tu as bien fait ma Quichottine de lui voler ces trois photos, elles illustrent parfaitement ce petit conte dont la lecture m’a ravie. Bises et bon dimanche

  38. Ce fut une agréable surprise comme tu en faire à tes aminautes.

    Et ton histoire comme toujours est très bien ficelée et invite à la rêverie. Tu as un talent que je t’envie… Moi qui écris à partir d’images, j’ai bien du mal…

    Merci encore pour cette merveilleuse surprise et tu peux me « voler » autant d’images que tu veux… toi et tous ceux qui en ont l’envie grâce à la communauté d’Adamante. (excellente idée qu’elle a eue.)

    Bon dimanche.

    • Merci pour cette permission, Marie. Tes mots me touchent beaucoup.

       

      Adamante a eu une belle idée, c’est vrai…

      J’espère que tu auras passé une belle journée. Bonne soirée à toi.

  39. canelle56

    Encore un très beau sujet

    merci à toi

      Bises Quichottine

  40. m'annette

    un instant magique que ce soleil qui tente de se reconstruire..
    Merci à toi pour ce beau partage, et bon dimanche!

  41. patdelapointe

    j’aime bien les merles et je trouve trés joli la tunique dont tu avais habillé le lutin, aujourd’hui…

  42. L’image porte l’imagination…Et le voyage commence au pays des fées et des lutins….Super. Bises  VITA

    • Merci pour ces mots, Vita.

      Les images ont un grand pouvoir…

       

      Je suis contente qu’elles t’aient plu. Merci pour Marie aussi.

  43. Je viens répondre à Christian… Marie est la moitié de mon vrai prénom et Francette est le pseudo sous lequel j’écris… un petit nom cher que mon père me donnait  quand j’étais petite… Voilà, j’espère avoir répondu à ses interrogations à ta place… En dire, sans trop en dire est ma devise…

    Bon après-midi, pluvieux ici ( on retourne à notre réputation… )

  44. Mamychachat

    J’adore la toute dernière phrase du soleil qui essaie de recoller ses deux morceaux.

    Mignonne histoire, je me suis échappée un moment de ce temps tout gris et vive les arc-en-ciel !

    Gros bisous

  45. Mistigris

    et après…..,? Merci quichottine, j’attends la suite…ou une autre histoire !

    Bon dimanche à toi, bises MIAOU!!!!!!!!!!!!!!!

  46. Tes mots sur les photos de Marie, ou les photos de Marie pour tes mots, un beau duo, pour lutins et fées et pour nous enchanter ! merci

  47. j’aime bien le conte mais pas l’idée du travail que necessite la reconsrucruin du soleil

    Merci Quichottine, deans ton màonde de fées il faur vraiment be s’étonner de rien et profiter de tout !

    Bisous pour toi

    • Les lutins formeront un immense cercle, ils se donneront la main comme comme dans une ronde d’enfant, et, unissant leurs énergies, utiliseront tous leur unique vœu journalier pour recoller le soleil…

      Ils ont le pouvoir d’exaucer un vœu par jour… ensemble, le souhait peut être celui-ci.

      Bises et bonne soirée, Nettoue. J’adore te surprendre !

  48. jean-marie

    bonsoir, ma chère Quichottine
    il est très beau ce conte
    autour de trois belles images
    bonne soirée
    gros bisous d’amitié
    jean-marie

  49. Je ne comprends pas pourquoi Marie se déprécie tout le temps.

    Ce n’est plus de la modestie ni de l’humilité à ce stade-là, c’est carrément la négation de soi.

    Même toi tu n’arrives pas à lui ouvrir les yeux.

    Et pourtant, ses 3 photos t’ont inspirée une histoire merveilleuse que tu n’aurais pu écrire à contre-cœur, juste pour faire plaisir, ce n’est pas dans ton caractère.

    En tous cas, merci à vous deux pour cet excellent passé !

    Bisous à partager !!!!!

    • Je sais qu’il y a des personnes qui n’oseront jamais… et d’autres qui ont bien trop confiance en eux.

      Je pense qu’elle a dû croiser sur sa route des êtres qui l’ont démolie. C’est dur de retrouver confiance ensuite.

      Tu as raison. Je n’écris jamais à contre cœur. Marie le sait, je crois.

      Mais ce qui est cassé à notre âge est difficile à réparer.

      Merci pour ta présence et tes mots. Je t’embrasse fort.

  50. J’avais été tellement émue par le commentaire de Christian que j’avais omis de te dire combien j’avais aimé ton histoire. Histoire que je sais que tu as raconté avec plaisr évidemment. Et que tu as raconté parce que tu avais envie de la raconter….

    Bonne nuit Quichottine.

    • Merci, Marie… Certaines choses n’ont pas besoin d’être dites pour être ressenties.

      Je t’embrasse. Passe une belle journée.

  51. racontée…