La corderie de Rochefort

Je n’avais pas terminé mon carnet de voyage…

 

Vous en souvenez-vous ? C’était au mois d’avril et je vous parlais alors d’une promenade à Bordeaux.

 

Nous avions quitté Bordeaux le dimanche matin, pour une escale programmée à Rochefort…

 

– Tu avais pris le bateau ?

 

J’aurais pu… Je me serais amarrée au « petit port marchand »…

 

110410_Rochefort_1.jpg

 

 

– Mais ça ressemble plus à un port de plaisance… Tu aurais eu un voilier ?

 

Rire ! On aurait dit que ce jour-là, j’étais mousse sur l’Hermione et que le capitaine m’envoyait à la Corderie Royale (clic) pour y porter une commande.

 

– Ça change tout, là ! Il faut remonter dans le temps ! L’Hermione (clic), c’était le bateau de La Fayette, je crois…

 

Oui, mais oublions l’Hermione un instant.

 

Je suis sur le port, et je cherche…

 

– Quoi ?

 

De quoi boire un café ! C’est terrible, savez-vous, d’arriver un peu en avance et de trouver porte close.

 

Mais bon, ce n’est pas grave. Je me suis passée de café.

 

Ensuite, j’ai visité la Corderie.

 

 

110412_Rochefort_1.jpg

 

– Mais tu es terrible, toi, on ne voit rien du tout ! Tu as tout mélangé ! C’est un travail indigne de toi !

 

Non, c’est juste pour vous montrer très vite dans quel état j’étais deux heures après y être entrée.

 

La corderie, c’est grand, très grand, grand comme une pièce où l’on va pouvoir tresser des centaines de mètres de corde à partir des fibres de chanvre ou d’autres plantes ligneuses.

 

Il faut tout écouter, tout regarder et puis s’en souvenir ensuite.

 

Pouvoir parler de la matière première, qui venait à l’époque d’Anjou, de Bretagne, du Berry et d’Auvergne, de son traitement pour en ôter les graines, pour en extraire la fibre brute qui sera ensuite traitée par les espadeurs, les peigneurs, les fileurs, les cordiers enfin qui en feront ces câbles que nous connaissons.

 

– Alors, tu as vu plein de machines, plein d’outils… Tu te souviens de tous ?

 

J’ai vu plein de machines, des machines immenses !

 

110412_Rochefort_2.jpg

 

 

Mais, non, bien sûr ! Je ne me souviens pas de tout… Non plus que de tous les noms lus et entendus… « Fils de caret », « toron », « aussière »… toutes les étapes du tressage jusqu’aux plus gros cordages, ceux dont je me demande comment ils faisaient pour les soulever.

 

– Pour un peu, tu serais devenue marin ?

 

Non ! Vous ne savez pas que je ne sais pas nager ? Mais oui, je pourrais apprendre à faire des nœuds… Là-bas, il y avait un cordier qui expliquait… et ça semblait si facile entre ses doigts.

 

 

110412_Rochefort_3.jpg

 

 

Pas si facile ensuite, je dois l’avouer ! Même avec un superbe épissoir creux, le seul outil qui permette de « finir » correctement son ouvrage…

 

 

110412_Rochefort_4.jpg

 

 

Ne trouvez-vous pas que c’est joli ? Un « erseau et corde de cloche » ?

 

La cloche, c’est important sur un navire… Il y avait là de quoi ravir tous les amateurs de nœuds !

 

 

Visiter ensuite l’exposition sur les cartes marines…

 

 

110412_Rochefort_5.jpg

 

 

… et rêver, rêver être moussaillon ou matelot, non pas sur la Galère de Siratus, mais sur un beau navire qui partirait, un peu plus tôt ou tard, après s’être échappé de la vitrine où il m’attendait.

 

 

110412_Rochefort_6.jpg

 

 

96 réponses à “La corderie de Rochefort

  1. Rien que le vocabulaire des cordiers il va me falloir du temps pour l’apprendre, alors les noeuds marins , n’en parlons plus. J’ai déjà de la peine à faire un noeud à mon mouchoir … surtout depuis qu’il est en papier …

    • Rire… Je ne fais plus de noeuds à mon mouchoir, mais j’aime encore en garder un en tissu sur moi.

       

      (Tu sais, ce n’est pas facile de faire un pansement de fortune avec un mouchoir en papier, lorsque de petits genoux en ont besoin.)

       

      Passe une belle soirée.

  2. Bonsoir Quichottine et merci pour cette balade au coeur de la corderie de Rochefort. J’en ai fait la visite il y a 2 ou 3 ans et j’ai beaucoup apprécié de la revoir ce soir sous « ta plume »…

    Gros bisous à toi en t’espérant avec le sourire 

  3. Cordes et noeuds, attention de ne pas s’emmêler !

    Un récit qui me donne envie de visiter la corderie de Rochefort … Je crois que je n’ai même pas besoin de faire un noeud à mon mouchoir … 

    Bises et douce nuit, Quichottine.

    • Chouette !

      J’espère que tu aimeras… Mais n’oublies pas d’aller visiter l’Hermione avant qu’on ne puisse plus le faire.

       

      Bisous et douce soirée à toi. Merci, Midolu.

  4. tu nous fais rêver Quichotine .

    bonne soirée

    clem

  5. Etrange, ce terme de corderie pour fabriquer ce « mot » interdit à bord ! La seule corde dont on parle est celle que tu montres, « la corde à piquer le quart »… Je t’ai suivie, j’ai embarqué sur l’Hermione, pensant rejoindre Siratus, mais lorsque j’ai vu jusqu’où l’aventure m’entraînerait, j’ai vite remis sac à terre ! Je n’ai pas le pied marin ; une simple promenade sur le golfe me rend malade… C’est que je suis une bretonne de l’intérieur, moi ! Merci pour cette escapade et bonne fin de semaine.

    • Ils y parlent de cordages, c’est vrai… sauf pour la corde de cloche.

       

      Je n’ai pas le pied marin, quoique… Lorsque j’étais plus jeune, il y a très longtemps, je suis montée à bord de la réplique de la caravelle de Colomb, qui était ancrée à Barcelone, dans le port…

       

      Elle n’y est plus, mais que j’avais aimé cette visite, me demandant comment ils avaient fait un si grand voyage sur un si petit navire…

       

      Un très beau souvenir pour moi…

      Merci à toi de m’y avoir fait songer.

       

      Douce fin de semaine, Amie.

  6. Hihi!! Comment ne pas venir sur ton fabuleux galion !! Quichottinônoeuds marins … je n’ai pas visité la corderie , mais j’en ai entendu parler , je visite en ta compagnie cet art de tricoter les lianes à bateaux !! j’adore ces cordages impressionnants ceux qui servent à l’amarrage ! j’aurais fait le voyage avec toi c’est certain, la pause café sur le chemin en passant par mon bord de bulle , c’est bon d’être en sortie avec toi ce soir.. ça gronde toujours dehors … ! Sais tu que souvent les marins ne savent pas nager … ils n’ont pas le temps d’apprendre … !! Et puis je voulais araisonner ton rêve un peu… je crois bien que tu possèdes déjà ton grade de matelôt et ta cabine quelque part Gros bizzzoux tricôtinés, des rêveries programmées ce soir pour ton nuage à rêver …sans glaçons

    • Merci tout plein pour ce moment de partage, Dame Tricôtine.

       

      Je ne savais pas que les marins ne savaient pas nager…

      J’ai imaginé leur vie à bord, sais-tu ? Ce n’était pas de tout repos. Mais je crois que la mer les attirait bien trop pour qu’ils restent à terre.

       

      Un beau rêve de voyage…

      Je t’embrasse. Passe une belle soirée… sans glaçons.

  7. comme c’est joliment raconté…

    on s’y croirait….sauf que comme tu dis, on voit beaucoup et on oublie…

    j’aime beaucoup le cordon de cloche…

    je te souhaite un très bon week-end….

    bisous.

    • On ne peut pas tout retenir…Heureusement que les images sont là, fraîches encore.

      Merci, Annick. Passe une douce soirée et un beau dimanche.

       

      Bisous.

  8. Je suis toujours fasciné par la dextérité avec laquelle les marins font des noeuds

    Douce journée

    BISOUS

    timilo

  9. Belle promenade sur les quais !!!

    bon samedi bises!

  10. La corderie de Rochefort, je fais un noeud dans mon mouchoir, j’ai visité la ville en 2008    Bon W-E à toi Quichottine, bises de JB

    • Il faudrait que tu y retournes avant que l’Hermione ne prenne la mer…

       

      Merci pour tout, JB. Bises et douce soirée à toi.

  11. C’est une belle promenade aux senteurs marines . Tu nous fait remonter dans le temps!

    Et ces noeuds gardent bien leurs secrets: je suis admirative devant ces torsions savantes qui deviennent des oeuvres d’art!

    Je te souhaite de passer un bon week end; bisous

    • J’admire énormément… Tu aurais vu ce cordier faire, tu aurais été subjuguée je crois, comme je l’ai été… Quel savoir faire !

       

      Merci pour tout, Fanfan.

      Passe une belle soirée. Je t’embrasse fort.

  12. Je n’y suis jamais allée, mais je comprends pourquoi cet endroit fascine mon papa, marin d’eau douce (qui a le mal de mer et n’ose pas monter sur un bateau…)

    De quoi faire un très beau carnet de voyage, en effet. Il eût été dommage de s’en priver.

    Bises et bon week-end.

    • Il y a des moments comme ça où j’aimerais avoir ton talent et pouvoir croquer ce que je vois en quelques traits…

       

      Merci pour ce partage, Mali.

      Bises et douce soirée à toi. Passe un bon dimanche.

  13. S’il y a une ville que je connais bien, c’est cette ville, où j’ai été évacué en 39. Tous l’hospice de Verdun (ma mère y travaillait) était logé route du Breuil, au limite de la ville,  De grandes baraques en bois, comme dans les camps en allemagne. et les séparations, entre groupe étaient de simple couverture. L’école se trrouvait près de l’église, une sacrée trotte à pieds avec des galoches en plus. J’y ai fait ma première communion.

    Les champs de blé à côté du camp, et en bas, une porcherie tenue par la famille Porcher dont le fils Michel était un peu nôtre ami. Nous allions y  manger des pommes de terre dans le chaudron pour cochons…

     

    J’y suis retouné lors d’un chantier à La Rochelle, la porcherie est toujours en l’état que je l’avais connu, ce sont toujours des Porcher qui y habitent mais des neuveux, et j’ai revu ce sacré chaudron à patates….. Michel fut général à Paris et ses parents habitaient dans une maison du lotissement bâti sur leur ancienne terre. Ils se souvenaient de mes soeurs et de moi, ainsi que de mon ami André.

     

     

    Bonne journée avec bises.

    • Te voilà revenu dans tes souvenirs… merci de les partager ainsi avec moi.

      Ce sont des choses que l’on n’oublie pas.

       

      Je n’ai pas connu les galoches, mais j’imagine bien… et, à l’époque, les enfants marchaient par tous les temps, il n’y avait personne pour les conduite à l’école en voiture…

       

      Merci pour tout, Patriarch. Bises affectueuses à vous deux.

  14. J’ai visité la corderie mais pas l’hermione quand je suis allée à Rochefort.

    Bisous

    • Le chantier de l’Hermione mérite le détour…

      C’est superbe !

       

      Si un jour tu peux, n’hésite pas, même s’il faut réserver pour pouvoir visiter l’intérieur du navire.

      Bientôt, on ne le pourra plus…

       

      Bisous et douce soirée à toi.

  15. Bonjour,

    merci pour cette visite,

    bon samedi

  16. J’aime cet erseau en forme de coeur, et oui,  naviguer sur un navire tel que l’Hermione j’avoue que ce serait une expérience fantastique, pourvu que la mer ne soit pas trop grosse comme on dit !

    Tous les marins ne sont pas des bons nageurs car ils espèrent bien ne pas tomber à l’eau !

    Bisous Quichottine et bonne journée

    • Je ne sais pas si j’oserais quitter le port, personnellement…

       

      Merci pour ce partage, Marine.

      Bisous et bonne soirée à toi.

  17. C’est vraiment très beau ce coin, j’espère un jour le voir

    Amitiés, Flo

  18. Je ne connais pas du tout cette région.

    Je n’ai jamais fait de voyage en bateua, je ne sais pas si j’aimerais..

    • Je n’ai jamais fait non plus de long voyage en bateau… mais je suis déjà montée sur un bateau, j’ai quitté le port pour quelques heures. Je dois dire que j’ai aimé.

       

      Mais il faisait très beau…

       

       

  19. merci Quichottine ,J’adore ce genre de visite. à rajouter aux ponts, aux  portes… les cordes, j’y vois plus ce qui lie que ce qui attache?

    cordialement

    • Les cordages sont indispensables sur un navire… et j’y vois aussi plus ce qui lie que ce qui attache.

      Merci à toi, Pierre. Un beau voyage que celui que je fais grâce à toi.

  20. C’est un lieu unique que j’ai toujours plaisir à visiter. L’Hermione doit être proche de la fin de son chantier. J’ai souvenir qu’il était question de 2012. Je me trompe peut-être etde toutes façons il y aura sans doute des retards.
    Bises et belle fin de semaine 

    • Ils ont confirmé pour 2012… ils sont déjà bien avancés, et bientôt on ne pourra plus visiter la cale…

      C’est quelque chose d’extraordinaire !

      En tout cas, je suis contente de voir que tu l’as visité aussi.

      Bisous et très bon dimanche, Jeanne. Merci !

  21. Bel article…

    J’ai eu le plaisir de réaliser ce rêve avec un petit moussaillon

    Je t’embrasse

    • J’en suis ravie… je n’avais pas de moussaillon avec moi, mais je suis sûre que mes petites-filles auraient adoré.

       

      Merci, Lmvie. Passe un bon dimanche.

  22. Une belle visite Quichottine.

    Tout un art les noeuds marins 

    Bon week end

    Bisous

  23. Permets moi de laisser le lien de ton article sur l’espace facebook de ma nièce qui vient d’emménager à Rochefort.

    • Pas de souci, Armide… Merci !

       

      Dis-lui bien de prendre rendez-vous pour visiter le chantier de l’Hermione par la même occasion… c’est magnifique !

       

      Passe une belle soirée.

  24. Coucou du soir !

    Nous sommes allés à Bordeaux mais nous n’avons ni visité le port et ni vu la corderie et voilà c’est fait je les ai visité grâce à toi Quichotine .

    Bonne soirée bizoux Françoise !

  25. Raconte encore, je ne me lasse pas

    Qu’attacherais-tu, ou qu’attrapperais-tu avec ta corde ?

    Et où t’emmène l’Hermione, vers quel rivages ? …

    Gros bisous

    • Le voyage continue… mais je n’en suis pas encore à l’Hermione. Une frégate, c’est bien grand… que dirais-tu d’une caravelle ?

       

      Gros bisous, Tit’Anik. Passe un bon dimanche.

  26. salut

    je te souhaite un bon dimanche ensoleillé

  27. Ce doit être bien intéressant à visiter, ça m’impressionne la quantité de noeuds qu’on peut faire. Ici c’est la fête des mères demain, je te souhaite bon dimanche.

  28. Partir sur le dernier voilier, dans le vent, le bonheur… Joli voyage, merci Quichottine

    • Merci à toi, Adamante… Un bonheur est encore meilleur quand on le partage.

      Je suis contente que ce voyage t’ait plu.

  29. wouaw ça fait rêver, j’adore les noeuds marins bien que je sois incapable d’en reproduire un, voilà un bien beau musée usine … merci pour la belle promenade , l’amie quichottine

  30. Tu ne sais pas encore Quichottine que j’adore la mer, les bateaux, les cordages et leurs noeuds… Tout celà me fait rêver… Et le nom de mon blog est une sorte « d’hommage » à cettepierre porte-bonheur des marins…
    Merci Quichottine, gros bisous.

    • Je ne savais pas que c’était leur pierre porte-bonheur… Mais j’aime les aigues-marines.

      Je crois que nous finirons par nous connaître, toi et moi.

       

      Passe une belle soirée. Gros bisous à toi aussi. Merci !

  31. Rochefort n’est aps loin : j’y vais parfois pour le boulot mais je n’ai jamais visité la Corderie. Bisous

    • Un jour peut-être… qui sait ?

      Mais c’est mieux de pouvoir aller y passer une journée et réserver pour la visite du chantier de l’Hermione… ça en vaut vraiment la peine.

       

      Bisous et douce soirée, Ecureuilbleu.

  32. Rochefort je voyais celà en Normandie…. Tu n’as qu’à voir. En tout cas, bien joli et moi qui ait travaillé un tout petit 

    peu les cordages, ce noeud de cloche est magnifique.

    Merci pour la ballade et ta participation à mon éducation géographique.

    Douceur du soir.

    • Un sourire pour toi ce matin, Liedich… Je suis très nulle en géographie. Mais y être allée me permettra de ne plus me tromper quant à sa situation.

       

      Je suis contente de voir que tu as pu participer à cette visite ici.

      Passe une douce journée.

  33. Bonsoir Quichottine,

    Rochefort. Cela fait très longtemps que je n’ai pas vu cette ville.

    Le noeud est magnifique, ainsi que la maquette à la fin, et tes mots, et on style, et ton sourire, et …et .. j’aime en bloc! Merci magicienne

    Bises amicales

    Martine

    • Merci à toi pour ces compliments…

      Je suis contente que tu aies pu faire cette visite avec moi.

      Bises amicales du matin. Passe une douce journée.

  34. Nous avions beaucoup aimé aussi la visite que nous avions faites à Rochefort et à la corderie en particulier.

    Au fait, l’Hermione est-elle terminée? A ce moment-là il n’y avait que l’armature de la coque en place; c’était, oui au fait c’était quand? …c’était sans doute du temps où on passait plus de temps dans les musées réels que devant les musées virtuels … parce que simplement ils n’existaient pas.

    Bonne soirée

     

    PS: pour le contraste du fond de mon coquelicot; il s’agit simplement de la superposition (un peu travaillée ) du très ancien crépi d’un mur de la maison sur la photo du coquelicot

  35. C’était une bien belle visite Quichottine. Merci de nous l’avoir fait partager. Tiens cela peut donner des idées.

  36. Espadeurs, peigneurs, cardeurs, tondeurs, filleurs : que voila des métiers d’antan où chacun avait sa place et sa fierté ! C’est ainsi qu’il faut se représenter ces vastes ateliers à la rigueur toute militaire où s’affairaient des nuées d’artisans.

    Il existe dans mes ancêtres toute une lignée de tondeurs de drap, à ne pas confondre avec des tondeurs de laine. Et je garde au fond de moi cet immense respect pour celles et ceux qui oeuvrent de leurs mains, quelque soit leur métier et leur savoir faire. Bien plus que pour les golden boys certes inteligents qui spéculent en bourse sur les cours du cuivre ou , plus grave, du blé et du riz.

     

    Bises du grillon

    • J’ai beaucoup de respect pour tous ceux qui savent utiliser leurs mains, quelle que soit l’œuvre créée ensuite.

       

      Je préfère ceux qui font à ceux qui utilisent les autres pour faire à leur place et en tirer bénéfice.

       

      Je me demande ce qu’il faudrait faire pour que spéculer devienne punissable… L’économie de marché a tué bien des métiers, bien des entreprises… Peut-on revenir à un système où l’on régulerait uniquement en tenant compte des besoins de chacun et pour le bien de tous ?

       

      Je ne sais pas.

      Bises à toi, et grand merci pour ce partage.

  37. Cordes et noeuds, attention de ne pas s’emmêler !

    Un récit qui me donne envie de visiter la corderie de Rochefort … Je crois que je n’ai même pas besoin de faire un noeud à mon mouchoir … 

    Bises et douce nuit, Quichottine.

  38. Mistigris

    Cet endroit est magnifique, j’y suis allée il y a cinq ans, mon frère a une maison enVendée -St Jean de Monts- nous avait prêté l’appart ! nous avons rayonné, visité la corderie, Géant !!!!!!!!!! et vu l’Hermione en reconstitution, pas encore terminée je crois ; quelle belle région ! je n’avais pas encore d’APN alors je dois avoir des photos (des vraies sur papier.. ) quelque part dans un album ! Merci Quichottine, j’attends la suite…il y en aura n’est-ce pas,? mais oui ! Bon week-end à toi, Bisous MIAOUU!!!!!!!!!!!

    • Elle n’est pas encore terminée… mais cette année est la dernière où l’on pouvait visiter la cale.

      Bientôt, elle sera fermée.

       

      Bien sûr qu’il y en aura.

      Passe une douce soirée. Bisous.

  39. Coucou , merci pour cette promenade  en pays connu ..Quand à l ‘Hermione j’espère voir son lancement

    Bises Quichottine

    • Ce serait magnifique de le voir… C’est une merveille !

       

      Merci, Canelle… Si tu y es, je sais que tu en montreras des images.

      Bisous et douce soirée à toi.

  40. m'annette

    ce n’est pas si loin de chez moi, ce serait une bonne idée de visite!

    merci pour cettte corde, heu…non, ce tuyau!

    bisous

    • Si tu peux, vas-y.

      Bientôt, ils ne montreront plus la cale du navire, elle sera fermée au public.

       

      Bisous et douce soirée à toi.

  41. Bonjour quichottine, voilà le genre d’expo que j’aime

    ton avis, sam ma donné l’idée de créer des fidamis (fidélité-amitiés)

    (****) blog qui passe un mois

    (*) blog qui passe de temps en temps, tu en pense quoi ????

    passe un très bon samedi amitiés et  bises pour les dames

    rené

    • Merci, René.

       

      Je ne sais pas, René, pour les fidamis… je crois que ce serait beaucoup de travail de lister tes visiteurs, de les cocher chaque jour, pour créer cette liste…

      Tu dois bien savoir quels sont ceux qui sont abonnés, ceux qui passent seulement quand tu laisses des commentaires… ceux qui passent même quand tu n’es pas là ?

      Faut-il pour autant en faire la liste, je ne sais…

      Quel que soit ton choix, il sera bon, puisque ce sera le tien.

       

      Passe une douce soirée. Bises à vous deux.

  42. J’ai le plaisir de bien connaître Rochefort mais j’avoue n’avoir jamais eu la curiosité de visiter la corderie …

    Je te souhaite un bon samedi,
    Des bisoux

    • J’ai bien aimé ma visite… mais je sais que ce n’est pas toujours facile de programmer de telles sorties.

       

      Merci pour ce partage, Dom. J’espère que tu auras passé toi aussi un bon samedi. Douce soirée et bon dimanche.

       

      Gros bisous.

  43. J’ai le plaisir de bien connaître Rochefort mais j’avoue n’avoir jamais eu la curiosité de visiter la corderie …

    Je te souhaite un bon samedi,
    Des bisoux

  44. patdelapointe

    là : tu as fait une des balades que j’aurai bien aimé faire…tu sais : à cause de tout l’imaginaire que représente la fabrication de cordage, la culture du chanvre, le séchage et tout et tout, et les hommes derrière toute cette féerie.

    • Et les hommes, tu as bien raison… C’est fou tout ce qu’ils faisaient.

       

      J’ai adoré cette visite… Fais-la un jour si tu peux.

       

      Bisous à partager. Douce soirée à vous deux.

  45. Je ne pensais pas que l’on pouvait faire d’aussi joilies choses avec une corde !

    En général elles me font froid dans le dos tant elles seont évocatrices

    Bises ma Quichottine

    • C’est vrai qu’il vaut mieux parler de cordages que de corde…

      Les marins ont une tonne de mots différents pour en parler.

       

      Bises, Nettoue. Passe un bon dimanche.

  46. Déficience Mentale

    Moi j’suis une cloche justement, j’aurais rien retenu !

    Mais c’est un bel endroit en tout cas, et puis Bordeaux ces temps ci ça doit être très agréable  !

    Bonne soirée à toi Quichottine, bises 🙂

    • C’était très agréable en avril… Beau temps et pas encore trop chaud.

       

      Rire… Tu ne retiens rien de ce qu’on te dit ???

  47. Quel beau métier que de faire des cordes et en rêvant je pourrais naviguer en capturant une comète au lasso <:o) Bisous Quichottine

    • Une comète au lasso ?

      J’adorerais !

      Une belle façon de voyager… Je vais me contenter d’une caravelle, pour l’instant.

      Bisous et bon dimanche, Urban.

  48. Flûte! j’ai tout perdu… je disais que c’est un lieu qui nous aurait plu à moi et à mon époux et que j’ai bien aimé l »erseau »… j’y vois un coeur à l’envers …

    Bonne soirée Quichottine

    • Hélas, cela arrive et c’est rageant, quand OB nous vole un commentaire…

       

      Merci d’avoir récrit..

      J’aime beaucoup ce que tu vois dans l’erseau… Si tu peux programmer une sortie là-bas, n’hésite pas. Mais, surtout, réserve à l’avance pour le chantier de l’Hermione, sinon, tu ne pourras pas visiter l’intérieur du navire., ce qui serait dommage.

      Passe un bon dimanche.

  49. coucou Quichotine, je te souhiate un beau dimanche