Folies parisiennes (10)

C’est mardi… Nous sommes le 24 août

 

(Ne rêvez pas, je ne vais pas vous faire une leçon d’histoire. Il y a bien longtemps que Pompéi s’est endormie sous une pluie de feu et de cendres, bien longtemps qu’Henri a oublié les lendemains sanglants de ses noces avec la belle Marguerite.)

 

Nous sommes en 2010 et Paris est – presque – tranquille.

 

C’est notre dernier jour. Il reste tant à voir !

 

L’important des uns n’est pas forcément l’important des autres. Depuis le début du séjour, j’adapte en fonction des questions posées, des regrets exprimés.

 

Aujourd’hui, au programme, de quoi combler quelques lacunes.

 

– Vous n’avez pas de jardins publics ?

 

(Ont-ils écouté Brassens, là-bas, en Espagne ? Veulent-ils voir les bancs où se réfugiaient les amoureux d’hier ?)

 

– Vous n’avez pas de Marchés ?

 

(Je sais qu’ils pensent à La Boqueria… Un grand marché couvert, ouvert toute la journée, de 6h à 21h… tous les jours sauf le dimanche, à Barcelone. Unique en Espagne. Nous n’avons pas l’équivalent à Paris.)

 

– Nous pouvons prendre le métro ?

 

(Bien sûr… Il faut aussi voir les « dessous » de la capitale.)

 

Nous avons prévu un grand programme…

 

L’Église de Saint-Germain-des-Prés… Nous sommes passés devant la veille, nous n’avons pas pu nous y arrêter malgré un « ¿Se puede visitar? » dont le ton ressemblait à celui que prendrait un enfant devant un magasin de jouets.

 

Oui, nous pouvons visiter. Mais pas tout de suite, non. Un fourgon mortuaire attend à l’entrée… nous attendons aussi, par respect pour la famille du défunt.

 

L’église est jolie, sobre…

 

Le marché est tout près… mais les boutiques l’ont investi. Reste un petit espace pour les étals. Tout y est cher aux yeux de mes amis qui voulaient avoir une idée des prix pratiqués. Démesure…

 

Un peu plus loin, le Sénat et les jardins du Luxembourg.

 

Je photographie les fleurs, qui ne se cachent pas, et, parmi elles, un visiteur attentif et prudent.

 

Le voyez-vous dans sa livrée bleutée ?

 

100824_Luxembourg.jpg

 

Les parterres offrent aux promeneurs de superbes compositions.

 

Les bassins, comme autrefois, sont entourés d’enfants qui repoussent et guettent les exploits de petits voiliers colorés. J’apprends que ces fins navires se louent, à l’heure, un peu plus loin.

 

Nous continuons la promenade…

 

Nous prendrons le métro à l’Odéon. Ligne 4, direction Porte de Clignancourt. La ligne est vieille, les couloirs tagués.

 

Descendre à Châtelet.

 

(Souvenir d’une dernière soirée, là-bas, il y a bien longtemps. Le Prince de Madrid, Luis Mariano… Maman.)

 

Ligne 1… Parce que c’est important de montrer autre chose. C’est toujours la plus belle de Paris. J’aurais pu la remonter jusqu’au Louvre… Mais pas de détour. La direction est Vincennes. La station Bastille est superbe, même si pas tout à fait terminée. Descendre Gare de Lyon.

 

Nous en avons déjà admiré les bâtiments depuis la rue…

 

Des escaliers, ici, des couloirs… Météor.

 

C’est la ligne 14, la plus moderne. Les wagons roulent sans conducteurs…

 

Nous retrouvons le ciel à la Grande Bibliothèque.

 

Des images ? Oui, quelques unes, du métro.

 

100824_Metro_parisien.jpg

 

La Bibliothèque François Mitterrand, Bibliothèque Nationale de France, est de ces monuments qu’on ne peut pas montrer sur un blog.

 

Mais, après tout, pourquoi ne pas vous emmener en balade photographique De la Bibliothèque au Jardin avec Maître Po ?

 

Nous parcourons les allées, nous franchissons la passerelle Simone de Beauvoir, entrons dans le parc de Bercy.

 

Paris, c’est aussi le Palais des Sports, nous en faisons le tour. Un homme s’amuse à se chronométrer tandis qu’il grimpe et descend les escaliers au petit trot. J’admire.

 

Déjeuner, nous repartirons en voiture.

 

La Bastille et son nouvel Opéra, magnifique. J’y ai vu Don Quichotte, en ballet… un beau souvenir.

 

La Place de la Nation. Mes amis la photographieront sous toutes les coutures. Ce groupe est fantastique !

 

 

 

 

100824_Nation.jpg

 

 

Arrêt au Père Lachaise.

 

En faire le tour, pour voir quelques célébrités. La tombe d’Oscar Wilde, très entourée… Je la découvre. Nous passons. Je n’aime plus les cimetières.

 

Ici, je jouais, enfant, à saute-mouton sur les pierres tombales, à chat-perché avec mes frères.

 

Nous habitions tout près. C’était notre sortie du dimanche après-midi. Nous allions en famille saluer mon grand-frère – un bébé de dix-huit mois.

 

Depuis, on a volé sur la tombe le petit angelot qui nous parlait de lui… Une plaque de bronze a disparu aussi.

 

Il faudra revenir, plus tard, pour réparer, redonner un nom, une histoire.

 

Aujourd’hui, nous filons vers Cergy. L’Axe-Majeur pour un dernier regard vers Paris.

 

 

100823_Axe-majeur.jpg

 

 

94 réponses à “Folies parisiennes (10)

  1. J’ai lu les deux derniers articles je ne suis pas parvenue à mettre un commentaire sur l’autre, tes photos m’ont rappelé de beaux souvenirs.Merci pour cette belle visite.

    • Merci à toi de l’avoir suivie. OB a fait des siennes ces jours-ci.

      J’espère que tout va bien maintenant.

      Bisous et bonne journée, Solange.

  2. Bonjour Quichottine. Vous deviez en avoir plein les pattes le soir. belle balade. En terme de parc sur Paris j’ai un faible pour le Parc Monceau. Quand au métro, je ne le regrette pas, et de toute façon nous en avons un sur Rennes que je ne prends jamais. Cergy pontoise est une ville nouvelle qui mérite la visite, comme cette de Saint Quentin en Yvelines..!!!! Bises et bonne journée ma douce Quichottine. ZAZA

    • C’est vrai… au moins pour moi.

      Je crois qu’ils étaient infatiguables !

      Merci pour tes préférences… J’aime aussi.

      Je crois que j’ai fait les visites en fonction des endroits où ils avaient envie d’aller en optimisant au mieux le trajet.

       

      Bises et douce soirée, Zaza.

  3. Allo Quichottine, une visite pleine de choses que je n’aies pas vues. L’Axe-Majeur, j’ai pas bien saisis ce que c’est, j’irai voir à tête reposée demain sur ton lien. Père Lachaise, quand je m’y suis rendue, fermé cause de 1cm de neige, ils avaient peur que les mémées comme moi tombent! Ils faisait un temps superbe pourtant. Ben merci de la ballade. Que de beaux souvenirs toutes ces sorties en ta compagnie. Gros bisous M’Dame

    • L’Axe majeur est une idée d’architecte… et cela donne de très belles photographies. Tout y est libre en ligne droite de Paris à Cergy.

      http://www.axe-majeur.net/

       

      Le principe de précaution fait souvent sourire, ou grogner… mais si tu étais tombée, tu te serais peut-être fait mal.

      Je suis contente que la promenade t’ait plu. Gros bisous.

  4. Tout cela en une journée quel marathon. Je n’ai pas reconnu l’hôte : peut être un oiseau mais lequel un paon ? Pourquoi ne peut on pas montrer la grande bibliothèque. Bises

    • C’était un pigeon très joli, dans le massif de fleurs.

      La Grande Bibliothèque est de ces monuments dont l’architecte n’est pas mort et pour lequel il existe un droit à l’image.

       

      J’aurais pu me faire photographier devant, parce que j’aurais été le sujet principal de la photo, mais je ne peux pas la montrer seule, en tant que monument, trop facilement reconnaissable.

      Bises, Martine. Merci.

  5. nous devons passer quelques jours sur paris avec les enfanst un de ces jours, merci pour toutes ces infos utiles. par contre pourquoi n’a-t-on pas le droit de mettre une photo de la bibliothèque de france? une question de droit à l’image? bises et bon samedi. celine

    • C’est une question de droit à l’image, effectivement. Comme je l’ai présisé dans ma réponse à Martine, les bâtiments récents posent problème.

      Merci à toi. Passe une belle journée.

  6. J’ai relevé  le fait que tes amis aient trouvé la vie chère à Paris. On arrête pourtant  pas de nous répéter qu’il n’y a pas d’inflation … Et pourtant les Européens qui visitent notre capitale sont parfois étonnés des prix pratiqués en France.

    • Je crois que seul ce qu’on lit sur les étiquettes peut traduire la réalité des choses. La vie est chère, c’est vrai… de plus en plus.

      A moins d’acheter un ordinateur tous les jours… on ne peut pas trouver que les prix baissent !

  7. Nous l’vons visité le cimetière du Père Lachaise

    J’ai été surprise par l’immensité de ce lieu

    Nous avons la tombe d’Oscar Wilde, surprenant tout ce que les personnes peuvent y déposer, des pièces de monnaie, des poèmes, des dessins, des lettres

    J’ai été surprise également par les emballages de babybel, pourquoi je ne le sais pas, mais je me souviens, ça m’a marqué

    Je te fais de gros bisous et je te souhaite un bon WE

    • C’est vrai que c’est immense…

      Pour le babybel, je ne sais pas… je comprends que tu en aies été marquée.

      Gros bisous à toi aussi, Corinne. Merci pour ce partage. Passe une douce fin de semaine, même si ce n’est pas la même.

  8. Si Paris m’était conté……ce serait par Quichottine. Bonne journée.

  9. Bonjour Quichottine

    Quand la grande histoire de l’art rencontre la petite histoire de la vie quotidienne et des souvenirs, raconté avec autant de sensibilité par ces mots choisis, la douleur devient belle, le temps trépasse.

    Bonne fin de semaine.

    • Figer le temps un moment… mais pas trop longtemps.

       

      Merci, Pierre.

      Tu sais, j’ai adoré ta participation à l’arbre à mots… comme j’aurais aimé savoir dessiner ! Même juste un peu…

      Ton Scaramouche est fantastique !

       

      Bonne fin de semaine à toi aussi… même si ce n’est pas la même. (J’ai beaucoup de retard dans mes réponses, j’en suis navrée.)

  10. Encore une belle promenade , je ne connais pas encore le métro rénové !

    Je n’ose y seule après toutes les aventures qui nous sont arrivées !

    Cet oiseau ,parmi les plantes,il est vivant?

    Il y a vraiment de beaux quartiers à visiter dans Paris.

    Il faudra que je demande à voir quand j’irai !!

    Très bon week end; Bisous

     

    • Oui, il l’était… ça m’a suprise qu’il ne s’envole pas, mais je t’assure qu’il bougeait et que je n’avais rien bu…

      J’espère que tu pourras aller à Paris un jour, tu y trouveras forcément quelque chose qui te plaise.

      Très bonne fin de semaine à toi aussi. Bisous.

  11. J’ai oublié de te dire que j’ai reconnu le visiteur des jardins du Luxembourg …

    Bises de l’après-midi.

  12. Petit oubli :

    J’ai reçu hier ton lot de cartonnettes et j’oublais de t’en remercier.

    Il y a de superbes couleurs. Je suis très contente. Merci Merci

  13. en te lisant je retrouve des souvenirs, Barcelone, le père Lachaise, l’Axe mageur,.. ect; de belles balades et Paris reste un livre ouvert pour une bibliothèquaire avertie comme toi. Très bon week end tellement ensoleillé que pour un peu je me sens encore en vacances en Espagne LOL. Bigs bisoushebergeur image

    • J’imagine bien… et, étant donné les images magnifiques que tu nous en as montré, je comprends tout à fait !

       

      Dieu que j’aimerais aller là-bas encore !!!

      Passe une belle fin de semaine, Lili. Merci !

  14. J’ai suivi le souffle coupé cette superbe excursion au pas de charge au coeur de Paris. Paris a bien changé depuis ma dernière visite. Je reste fidèle au Jardin du Luxembourg, parce que comme le Petit Chose j’aimais en automne y fouler les feuilles mortes….Je vous ai bien suivi dans votre escapade sans que vous vous  en doutiez…Un grand merci au guide !

     

     

    • Merci de m’avoir suivie, Georges.

      Vos mots me touchent beaucoup, parce que vous éveillez des souvenirs qui nous rapprochent.

      Daudet… le Luxembourg… que j’ai aimé, que j’aime encore.

      Douceur du jour.

  15. Mistigris

    Merci Quichottine pour cette jolie promenade (dans ma ville natale) je suis mieux dans le Sud ! fait plus chaud, moins de pollution (à la campagne) ! Cergy c’est beau aussi ! MIAOUUUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!

    • C’est vrai qu’il fait plus chaud, qu’il y a davantage de soleil et moins de polution…

      Cergy, même s’il a beaucoup changé, est encore un peu la ville à la campagne.

  16. Ah, Amielle, j’aimerais être tes amis-visiteurs et partir ainsi à la découverte avec toi !

    Sais-tu qu’il existe aussi des « folies bretonnes » qui, plus statiques (la bernique sur son rocher, tu sais bien  ;))  peuvent aussi apporter un immense bonheur. Mes amis-visiteurs sont partis. Ma maison semble vide. Restent mes coqauillages…

    Douce nuit. Gros bisous, tout plein.

    • La maison est toujours un peu vide quand des visiteurs partent, surtout lorsque leur présence était de la chaleur partagée.

      Mon été va me manquer, sans aucun doute.

      Mais il te reste tes coquillages, c’est vrai, comme il me reste mes livres.

      Gros bisous tout plein pour toi aussi.

  17. Je viens de faire une belle balade avec toi Quichottine et j’ai suivi les liens. J’ai aimé réécouter Brassens, admiré les couleurs du marché de Barcelone. J’ai souri en découvrant le pigeon timide au milieu des fleurs et tu m’as remis de souvenirs en mémoire en parlant du Châtelet… Quand j’étais petite, ma maman nous a emmenées ma soeur et moi voir « L’auberge du cheval blanc » au Châtelet… Quel souvenir…

    Ce que tu dis du vol au cimetière est particulièrement odieux et j’ai du mal à comprendre que l’on puisse faire ça…

    Mais ta visite parisienne se termine joliment à Cergy où je suis allée aussi me promener un jour. Merci de nous avoir emmenés Quichottine.
    Bisous
    • J’ai aimé que tu sois avec moi, Oxygène.

      Partager des souvenirs est aussi une belle expérience, nouvelle pour moi.

      Vos mots m’aident à retrouver ce que j’aurais pu oblier.

       

      Les vols au cimetière, c’est inadmissible, tout comme les dégradations de tombes.

      Bises à toi, et encore merci.

  18. Hélène

    Bonsoir, Quichottine,

    Et oui, il y a bien des choses à voir à Paris, autres que la Tour Eiffel ou les Champs-El…

    St Germain des Prés, le Jardin du Luxembourg, le métro, le Cimend tière du Père Lachaise, c’est toute ma jeunesse estudiantine qui se déroule avec tes « Folies »…

    J’ignorais, pour ce grand petit frère…

    L’Opéra de la Bastille, curieusement, je n’ai jamais aimé: pour moi il personnifie l’inégalité face à la culture… A combien les places où tu n’es pas trop loin, ou trop sur le côté, ou derrière un pylone…

    Tes amis, avec un guide tel que toi, ont dû adorer leur visite!

    Un jour, il faudra que je te montre mon Paris à moi…

    Je t’embrasse très fort, Quichottine. Porte-toi bien,

    LN

    • Tu as raison… pour le nouvel Opéra… et pourtant je pense qu’il permet à de nombreuses personne d’assister à des spectacles fantastiques… malgré tout. Les places y sont moins chères qu’à l’Opéra-Garnier, il me semble, et surtout plus faciles à obtenir.

      J’adorerais voir ton Paris, Hélène.

      Merci pour tes mots.

  19. Finalement, tu auras eu du beau temps pour ta dernière escapade ! Comme Siratus, j’ai aimé (re)voir Paris par tes yeux. Mais j’ai aussi appris que, depuis un certain 24 août, les naines n’ont plus voix au chapître, alors qu’un météore traverse la capitale… Voyage inter-galactique, où les étoiles de la danse rejoignent au firmament de la gloire les fulgurances littéraires. Elles y ont sûrement croisé un séraphin dont l’ombre douce caresse tes souvenirs. Merci pour cette excursion! Kénavo…

    • J’aime bien quand tu lis ici, tu es incroyable tant tu vas au fond des choses.

       

      Merci à toi, Galet, et à très bientôt.

  20. Cette balade me sied mieux, il devait y avoir moins de monde. Je ne connais pas le jardin du Luxembourg… un jour peut-être ???

    BISOUS.

    • Si tu as l’occasion d’y passer, c’est beau… à voir. Même si l’atmosphère est différente de ce que l’on trouve dans d’autres jardins parisiens.

       

      Bisous Marité.

  21. C’est un grand pari de voir beaucoup de choses avec un temps imparti, ce sont mes derniers souvenirs de paris, et d’un grand mal aux pieds !

    Bises Quichottine

    • Si tu es comme moi, je sais tout à fait ce que tu as pu ressentir…

      Bises et merci pour la fidélité avec laquelle tu as suivi ma balade.

  22. Il y a à Paris de beaux marchés et de beaux jardins. Pendant ces quelques jours tu nous a fait visiter Paris et c’est un vrai bonheur.

    Bonne semaine mon amie, bises douces de chez nous.

    • Merci ma Sophie… C’est aussi un vrai plaisir pour moi de te savoir là.

      Bises douces pour toi aussi… Passe une belle fin de semaine, avec beaucoup de soleil, je l’espère.

  23. Tu as fait découvrir à tes amis plein de merveilles. Vous ne deviez pas arrêter ! Bonne soirée et bisous

    • Je dois dire que j’en ai découvert beaucoup grâce à leur présence…
      Ils étaient infatigables.

       

      Bonne soirée à toi aussi. Merci.

  24. Paris vu d’un oeil poétique et raffiné !

  25. 35 kilos d’espoir … J’ai écrit trop rapidement, la force de l’habitude sans doute ! 

  26. Aujourd’hui, je visite Paris avec toi. Je connais … un peu, pas beaucoup, pas assez mais connait-on jamais Paris? Je voudrais me balader dans ses parcs et jardins. Une journée à Paris est toujours trop courte, nous arrivons vers 11h pour repartir vers 18h. C’est vraiment trop court; je n’ai pas encore eu l’occasion de monter à la tour Eiffel.

    Merci pour ton gentil commentaire mais, la poésie que j’essaye d’écrire, de temps en temps, est tout à fait libre, je ne suis aucune règle, je laisse simplement couler les mots.

    Bonne soirée.

    • Je crois que personne ne le connait tout à fait, quoique… il y a des passionnés qui le sillonnent de long en large…

       

      Laisser couler les mots… c’est ce que font les meilleurs poètes que je connaisse.

       

      Bonne soirée à toi.

  27. J’aime bien cette balade avec toi, Quichottine et ta façon de nous parler de ces leiux magiques. Bonne soirée et bisous

  28. J’ai oublié de te dire que j’ai reconnu le visiteur des jardins du Luxembourg …

    Bises de l’après-midi.

  29. en te lisant je retrouve des souvenirs, Barcelone, le père Lachaise, l’Axe mageur,.. ect; de belles balades et Paris reste un livre ouvert pour une bibliothèquaire avertie comme toi. Très bon week end tellement ensoleillé que pour un peu je me sens encore en vacances en Espagne LOL. Bigs bisoushebergeur image

  30. Mistigris

    Merci Quichottine pour cette jolie promenade (dans ma ville natale) je suis mieux dans le Sud ! fait plus chaud, moins de pollution (à la campagne) ! Cergy c’est beau aussi ! MIAOUUUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!

  31. Hélène

    Bonsoir, Quichottine,

    Et oui, il y a bien des choses à voir à Paris, autres que la Tour Eiffel ou les Champs-El…

    St Germain des Prés, le Jardin du Luxembourg, le métro, le Cimend tière du Père Lachaise, c’est toute ma jeunesse estudiantine qui se déroule avec tes « Folies »…

    J’ignorais, pour ce grand petit frère…

    L’Opéra de la Bastille, curieusement, je n’ai jamais aimé: pour moi il personnifie l’inégalité face à la culture… A combien les places où tu n’es pas trop loin, ou trop sur le côté, ou derrière un pylone…

    Tes amis, avec un guide tel que toi, ont dû adorer leur visite!

    Un jour, il faudra que je te montre mon Paris à moi…

    Je t’embrasse très fort, Quichottine. Porte-toi bien,

    LN

  32. 35 kilos d’espoir … J’ai écrit trop rapidement, la force de l’habitude sans doute ! 

  33. belgique-chine

    une visite de Paris qui sort de l’ordinaire j’aime bien

    passe un bon samedi, j’ai mis la réponse sur la porte.

  34. Merci pour cette balade riche en explications.

    Bon week-end ! Bisoux.
     
     

  35. Merci pour cette balade riche en explications.

    Bon week-end ! Bisoux.
     
     

  36. Creo que me gustará visitar París contigo!…….

  37. Voilà, la visite est terminée,  l’échappée belle envolée, dans un souffle d’émotion que je respecte …

    C’était doux, tendre, vif, … autre …

    Merci, Quichottine, ainsi qu’à tes cousins qui, parfois sans en avoir l’air, ont suscité ces Folies qui restent une bonne raison de rendre visite à la ville …

    Passe une belle fin de semaine.  

    • Tu fais très fort… T’ai-je dit que j’avais beaucoup aimé ce roman ? Il faudra que j’en parle.

       

      Merci, Midolu. J’ai beaucoup aimé te lire pendant ma balade, savoir que tu étais là, si proche et attentive.

      Belle fin de semaine à toi aussi.

  38. Voilà, la visite est terminée,  l’échappée belle envolée, dans un souffle d’émotion que je respecte …

    C’était doux, tendre, vif, … autre …

    Merci, Quichottine, ainsi qu’à tes cousins qui, parfois sans en avoir l’air, ont suscité ces Folies qui restent une bonne raison de rendre visite à la ville …

    Passe une belle fin de semaine.  

  39. Toujours à Paris? Et oui! une vie ne suffira pas à tout y admirer!!!

    • Non, maintenant je suis rentrée chez moi, en attendant de repartir vers l’un de mes ailleurs où Internet n’existe pas…

  40. On aurait pu se rencontrer durant cette promenade.

    Le matin de très bonne heure, pas beaucoup de personnes

    bonne journée

    clem

  41. bleuesirene

    je regrette encore ma vie parisienne

    je vais de temps en temps aventurer mes pas

    mais l’air de Paris

    me fait frissonner

    mon coeur aurait du mal à respirer toutes les beautés que je voudrais revoir

    bises

    sirene

  42. Je l’ai vu ce pigeon dans les parterres du jardin du luxembourg et j’aime aussi la fontaine place de la Nation , elles est pleine de personnages et de détails 😉

    Bonne soirée Quichottine

    Bisous :*

    • J’étais sûre que tu le connaissais… Un photographe comme toi ne peux pas passer à côté de ces merveilles sans les voir.

      Bonne fin de journée, Urban. Bisous.

  43. lesbafouillesdefigaro.over-blog.com

    Moi aussi je m’étais arrété sur la tombe d’Oscar Wilde au père Lachaise. Mon copain avait même eu une altercation avec un jeune homme qui écrasait son mégot sur la pierre tombale. Par respect disait il envers l’auteur ! Ce que mon copain ne voyait pas ainsi bien évidemment !

  44. Tu as joué à saute-mouton et sur les pierres tombales !! Hé bien qui l’eût cru ! J’essaie de t’imaginer… Moi j’allais à l’école en passant tous les jours par le cimetière. J’aimais bien y passer mais j’étais plus sage que toi…. En tout cas c’était bien agréable de te suivre dans tes balades parisiennes. Merci à toi.

    A très bientôt.

    • J’ai joué, oui, et j’en garde une cicatrice sous le menton. Les pierres, c’est dur, quand on tombe !

      Quand on y va souvent, on prend des habitudes, et il ne faut pas oublier que nous y passions vraiment beaucoup de temps. Je ne savais pas rester sage aussi longtemps. 

      Si nous nous étions connues alors, peut-être aurais-su te dévergonder ?

  45. canelle56

    Toujours un beau partage…merci à toi

    bises

  46. Dans un de mes com, je parlais de marathon ……

    J’ai suivi toute cette balade au pas de course pour pouvoir suivre.

    Le tempo trop rapide por ma vieille carcasse lol !!!!

    St-Germain-des-Prés est un nom qui me fait rêver.

    J’aimerais visiter ….

    Merci pour cette belle balade dans ce cooin de Paris 🙂

    Gros bisous ma Quich’

     

    • C’est vrai qu’il fait rêver !

      Tu sais, il faut beaucoup de temps pour le visiter, j’en manquais un peu, alors, nous sommes loin d’avoir tout fait, juste quelques rues, et je t’assure que ce n’était pas au pas de course.

       

      Gros bisous à toi aussi.

  47. Dans un de mes com, je parlais de marathon ……

    J’ai suivi toute cette balade au pas de course pour pouvoir suivre.

    Le tempo trop rapide por ma vieille carcasse lol !!!!

    St-Germain-des-Prés est un nom qui me fait rêver.

    J’aimerais visiter ….

    Merci pour cette belle balade dans ce cooin de Paris 🙂

    Gros bisous ma Quich’

     

  48. ♥ Trinity ♥

    Alors nous sommes donc à la veille de mon anniversaire, et tu m’offres là une magnifique promenade terrestre et sous terraine dans les stations de métro !

    Tes amis ont du être absolument enchantés de t’avoir pour guide et ils vont passer certainement beaucoup de temps à trier les photos souvenirs de leur séjour en France !

    Bises Quichottine et agréable soirée pour toi !

    Trinity

    • Ils en ont près de six cents… à mon avis, ça va prendre du temps. Sans compter les vidéos.

       

      Je te réponds trop tard pour te souhaiter un bon anniversaire ici, mais un très joyeux non-anniversaire, Trinity.

      Merci pour ta présence et bonne fin de semaine à toi.

  49. ♥ Trinity ♥

    Alors nous sommes donc à la veille de mon anniversaire, et tu m’offres là une magnifique promenade terrestre et sous terraine dans les stations de métro !

    Tes amis ont du être absolument enchantés de t’avoir pour guide et ils vont passer certainement beaucoup de temps à trier les photos souvenirs de leur séjour en France !

    Bises Quichottine et agréable soirée pour toi !

    Trinity

  50. Je ne peux qu’aimer…et me dire que si Betty s’envole, destination Paris, Dame Quichottine sera mon guide et nous serons, coude à coude, émues par un air d’opéra..

  51. L’échappée belle, nous l’avons évoquée lors de nos échanges autour de 35 kg d’espoir … Bien sûr, je m’en souviens, Quichottine …

    Je serai à nouveau prête à te suivre lorsque tu en parleras.

    Douce nuit, à demain …  

  52. L’échappée belle, nous l’avons évoquée lors de nos échanges autour de 35 kg d’espoir … Bien sûr, je m’en souviens, Quichottine …

    Je serai à nouveau prête à te suivre lorsque tu en parleras.

    Douce nuit, à demain …