L’arbre à mots du vendredi (7)

La semaine dernière, nous avons laissé notre petite fée en grande conversation avec un inconnu…

 

Il était entré en Quichottinie par hasard, au bout d’un très, très long voyage.

 

 

100720_Photoplap_Un-noeud-pour-ne-pas-oublier.jpg

 

 

Gérard avait bien fait un noeud à son foulard pour ne pas oublier de revenir, mais… l’ennuyeux, c’est qu’il ne se souvenait pas de l’endroit exact qu’il avait quitté.

 

C’est pourquoi il errait désormais dans la quichottineraie.

 

Il avait au fond des yeux tant de paysages et tant de lieux, tant d’êtres rencontrés au fond du coeur, qu’il était impossible de tous les visiter de nouveau.

 

Heureusement, il avait trouvé de quoi s’asseoir.

 

(Il y a toujours un banc qui tend les bras aux voyageurs fatigués en Quichottinie. Il apparaissent, comme par magie, au bon endroit, sans que personne n’en soit jamais surpris.)

 

Il regardait l’arbramots de Pierre et avait peu à peu dressé la liste de ce qui devait être ajouté à l’herbier et au bestiaire. La petite fée du jardin en serait ravie et l’aiderait sans nul doute à retourner chez lui.

 

Pour l’herbier : Pour le bestiaire :

La felure bleue

La brosse d’Adam

La croc-branche

Le diamandche

La poire belle-que-j’aime

L’Hat-tome

La tome-Hat

La tronc-bine

Le tronc-bonne

Le radis-sel

La ratisse-bonne

Le sou-riz

Le drôle-de-Madère

Le gros-codile

Le démonte-midi

L’hydropotame

Le jappe-au-nez

Le chat-mot

Le rat-ciné

Le souris-sot

La muse-à-règne

Le rat-bout-gris

 

Il en manquait quelques uns, mais il espérait que personne ne le verrait. Comment décider si c’était la tronc-bine, le tronc-bonne ou le chat-mot qui était à coulisse ? Comment savoir si la faim-de-semelle devait ou non figurer dans l’un de ces livres ?

 

Tout allait donc pour le mieux, dans le meilleur des mondes possibles… (Ces mots éveillaient chez lui de jolis souvenirs de lecture… Voltaire n’était pas si loin.)

 

… C’était sans compter avec le goinfrosaure à crête rouge qui surgit brusquement entre deux quichottiniers paresseux.

 

– Tu as déjà vu des quichottiniers paresseux ?

 

Oui… ce sont ceux qui mettent du temps à pousser, qui arrivent très tard aux fêtes quichottiniennes, comme des arbrescargots… ou des escarpillons.

 

Ceux-là poussaient tranquillement dans un coin de la quichottineraie et seraient bientôt assez grands pour être montrés aux visiteurs.

 

– Sauf si le goinfrosaure…

 

Eh oui ! Il fallait bien que ce « pour le mieux » comportât aussi des risques et la petite fée du jardin n’avait pas encore fini d’apprivoiser les animaux fantastiques du bestiaire.

 

Où était-elle, d’ailleurs, au moment où ce goinfrosaure, accompagné des bouffetoucrus, du crapoton géant, du pustulos et de la renifleuse péteuse avait pénétré en Quichottinie, sûr d’y faire de belles rencontres ?

 

Je crois que le lutin vert, silencieux mais efficace, l’avait conduite devant le tournelicot de Trinity. C’était facile… il avait suffit de lui montrer le billet qui l’accompagnait :

 

Lors d’une chasse aux images
J’ai découvert un tournelicot
Spécimen rare et sauvage
Que je t’offre en cadeau.

Trinity, 26 juillet 2010

 

La fleur était superbe, et, le lutin vert qui avait pâli en apprenant qu’un tournesol magnifique avait disparu du champ de DonQuijote, était certain d’y contempler la réincarnation du roi de la Forêt des Merveilles.

 

100726_Trinity_tournelicot.jpg

 

Devrait-il pour autant en rougir de plaisir ?

 

 

 

Un grand merci à tous ceux qui participent à ce jeu de l’été et tout particulièrement à la petite Cléa, âgée de quatre ans, qui a dessiné avec beaucoup de maîtrise le « goinfrosaure à crête rouge » chez Canelle.

 

Bestiaire, herbier et arbre à mots ont été mis à jour. Si l’un de vos mots ou l’une de vos participations n’y figure pas, je vous saurais gré de m’en avertir.

 

Même s’il ne faut pas manquer de voir les autres, voici les toutes dernières illustrations (« clic » sur image pour les voir en plus grand chez leurs auteurs) :

 

 

100723_Clea-chez-Canelle_Goinfrosaure.jpg 100726_Solyzaan_mamigot.jpg 100728_Annie_marmopillon.jpg
100726 Trinity tournelicot 100730_Severine-Dalla_Glycytise.jpg 100730_Severine-Dalla_Plumtralala.jpg

 

 

97 réponses à “L’arbre à mots du vendredi (7)

  1. Toujours ta façon amusante de mettre les liens !!

     

    Belle journée chez toi avec bises de nous deux .

  2. Il y avait longtemps que je n’étais allé chez Gérard. J’ai pris plaisir à y retourner grace à toi. Ces photos sont superbes. Je me lasse des blogs ou il n’y a que des photos. Une photo ne se commente pas mais j’aime savoir dans quelle circonstance a été pris la photo, quel était l’état d’esprit du photographe. Gérar a tellement de talent qu’il peut se passer d’écrire. Bises

    • Je dois dire que j’y passe le plus souvent sans commenter… ce n’est pas facile de dire ses impressions.

      Ses photos sont superbes !

      Bises à toi aussi, Martine.

  3. Je retourne illico voir le tournelicot mais non ce n’est pas un tournesol….. même s’il y a des soleils rouges…au levant ou au couchant

  4. J’ai un faible pour ce goinfrosaure ! 

    Bises Quichottine

     

  5. Le tournelicot est magnifique , rien que de prononcer son nom est déjà un plaisir

  6. Pour mes potions de sorcière, je vais aller quérir quelques plantes de l’herbier, sans oublier d’arracher au passage là une dent, ici une plume ou un poil de ces quichotanimaux sans lesquels mon breuvage ne pourrait pas faire voir en bleu le ciel gris…

  7. Ton jeu est superbe ! Les vacances sont finies (pour moi) et je n’ai toujours pas trouvé d’idée qui me satisfasse…Mais je ne désespère pas ! Bisous

    • Tu trouveras peut-être… tu as encore jusqu’à la fin août pour y parvenir.

      Mais si tu ne trouves pas, ne t’en fais pas, ce n’est qu’un jeu…

      Bisous et bonne journée, Ecureuil bleu. Merci pour ta présence.

  8. Chapeau pour ta façon inimitable de présenter cet arbre à mots, de plus en plus extraordinaire.

  9. Merci Quichottine, tu contes si bien.

    Belle journée de vendredi

    Bisous

  10. En lisant ces mots « bouffetoutcru, goinfrausaure, crapoton, …  » me revient un souvenir d’une certaine « Marie 4 pattes » qui hantait la mare du village, quand j’étais petite. « Si tu t’approches trôp du bord, la Marie 4 pattes t’attrape et t’emmène disait une « vieille »…. »

    Belle journée. BISOUS.

    • Et elle avait raison… il ne faut jamais laisser les enfants s’approcher trop près.

       

      Merci pour ce partage, Marité.
      Belle journée et bisous.

  11. Encore bravo pour ce joli article

    Amitiés, Flo

  12. Merci Quichottine pour ce clin d’œil, je me demandais   où était passé mon grand-père au foulard noué, il a donc fugué chez toi.  Bonne fin de journée .

  13. beau partage !!

    que de mots!

    c’est merveilleux quichottine !

    je te souhaite un bon vendredi et un bon week end

    bises

  14. un bien joli billet avec des lianes partout, je vais me transformer en tarzane !! hihi! magnifique le dessin de Cléa que je me suis empressée de féliciter chez Canelle ! quelle douceur partout chez toi, c’est bon le vendredi soir ! , je me détends ….

    • Chouette ! Je t’imagine très bien allant de liane en liane, et… Tu crois que tu pourrais aussi pousser un grand cri ?

      J’espère que non, tu vas réveiller les petites…

       

      Merci pour Canelle… Gros bisous à toi.

  15. Bravo à la petite Léa!Elle a du talent cette petite!!

    LE tournelico a de très belles couleurs!

    On ne risque pas de s’ennuyer dans tes allées avec ces  lantes et ces animaux étranges!! Bisous

  16. j’aime beaucoup ce goinfrosaure a tête rouge …est-ce qu’il crache des flammes ..lol , bise quichottine

  17. Le goinfrosaure à tête rouge et le tournelicot sont de superbes inventions.Bravo à tous les participants. Bonne fin de semaine à toi et je t’embrasse.

  18. estoy de vuelta y contento de leerte

    besos

    tilk

  19. Toutes ces créatures étranges et inconnues me donnent la chair de poule… je me demande quel animal ou végétal fantastique ou inoffensif, (mais le sait-on ?) je vais devoir confier à notre gardienne des herbiers et du bestiaire de l’été… C’est quand même risqué d’aller chez toi Quichottine !

    • Il ne faut pas avoir peur… quoique… certains m’inquiètent aussi !

      Je ne sais pas… tu pourrais trouver une protection végétale anti-monstres ?

      Passe un belle soirée…

  20. Bonjour Quichottine

     

    Chez Trinity, le tournelicot  n’apparaît pas dans une note le 26 juillet.  J’en ai trouvé un en train d’éclore, poussin rouge brisant sa coquille verte  avec délicatesse.  Et en descendant le long de son petit univers, j’y ai trouvé 44 petits messages légers au pied  d’un duvet blanc dans sa bulle, puis quantité de champs, d’images et de dons qui virent du bleu à l’orange. Que ses photos sont poétiques, moelleuses et diaphanes !  J’ai même lu le règlement du concours, concours où les cornes d’Escargotine ont viré au bleu horizon.

     

    Je suis aussi séduit par la précocité de Cléa, car locataire chez un  grillonnet de 3 ans et demi, je n’ai vu chez ce dernier que gribouillage à grands renforts de traits.  En 6 mois, je ne le vois pas dessiner cet amusant ancêtre de nos coqs de basse-cour.  Heureuse Canelle de voir naître une telle artiste.

     

    Le cyclope jaune dans l’œil de DonQuijote s’est mis en branle sur son blog, me prenant à partie quand j’ai voulu le regarder de près ! Monsieur, m’a-t-il dit, est ce que je viens chez vous quand vous prenez une douche en petite tenue !   Moi je prends mon bain, oui Monsieur, mon bain de soleil et je vous prie de me rendre la clef  du champ.  Tourne boule de Tournesol !  (ce qui en langage de fleur, est une insulte gravissime)

     

    Quand à Pierre, je ne peux que répéter tout le bien de  vendredi dernier, et pas à mots couverts.  Continue à  faire vivre l’arbramo, car, comme dit Pef, ce grand connaisseur en matière  de mots tordus : Quand les arbres ne sont pas arrosés, ils donnent des bruits secs.

    Moi, je continuerai à rire aux larmes.

     

    Bises du grillon

    • Le tournelicot de Trinity m’a été envoyé par e-mail et elle ne l’a pas publié chez elle…

      Le lien, c’est seulement parce que je trouve son blog très agréable. Je suis ravie de voir que tu t’y es plu. Merci de l’avoir parcouru ainsi.

       

      Entre ton gillonnet et Cléa, il y a une année de plus d’école et les dessins d’enfants évoluent à une allure incroyable de la petite à la grande section. Ceci dit, je trouve que Cléa a beaucoup de talent.

       

      J’adore la façon dont tu rends compte de tes visites ici ou là… Ce sont de tels messages qui m’incitent à poursuivre sur ce chemin du partage. Chacun des aminautes que tu cites en seront sans nul doute ravis.

       

      J’aime quand tu ris. Merci !

       

       

  21. Petite fée du jardin

    Douceurs de ses mains

    Echo de Christian Bobin…

    Pénéloop

  22. Ma Quichottine, ma pause devait me permettre de préparer des surprises effectivement mais une douleur au pied très lancinante depuis plusieurs jours ne me
    permet pas pour l’instant de me consacrer à ma passion.
    La douleur est trop intense.

     

  23. Bonjour,

    j’avoue ne pas  tout comprendre, il doit y a voir quelque part la recette de ce jeu de l’été.

    J’ai lu de bons jeux de mots, parcouru des phrases interessantes mais il me manque la clé.

    J’ai du la perdre dans le « chant »…

    L’excellence est une ligne d’horizon alors je continue de tendre le regard.

    Douceur du dimanche.

    • Bonjour Liedich,

      Il fallait inventer des mots, beaucoup s’y sont mis, et les mots sont centaines aujourd’hui. C’étaient des animaux et des plantes fantastiques, fantaisistes aussi !

      Ensuite, ceux qui le pouvaient leur ont donné une apparence ou ont raconté leur histoire.

      Ici, je ne fais que présenter ce qui a été fait par les uns ou les autres, parfois, je « romance » aussi…

       

      Ce n’est qu’un jeu.

      Merci pour cette douceur du dimanche. Que ta soirée soit belle !

  24. Je n’aurai pas assez de foulards et de mouchoirs, de bouts d’étoffe, pour faire des noeuds afin de me rappeler tout ce que je voudrais visiter !

     

  25. Le commentaire s’est éclipsé trop rapidement !

     

    Merci à toi, Quichottine, de nous offrir l’inventaire renouvelé de ces plaisirs … Ce n’est peut-être qu’un jeu, mais un jeu délicieux où on se prend à imaginer et à entrer dans l’univers merveilleux de ces mots !

    Je vais maintenant chercher le tournelicot dans les champs alentours, et à l’occasion je pourrais peut-être trouver en sa compagnie un bleuéglantine …  

     

    Bisous du soir, chère Quichottine. A bientôt.

    • Un bleuéglantine… Ce doit être superbe !

      Merci pour ce mot, Midolu.

      Il faut que je pense à le mettre dans l’herbier.

      Bisous du matin, pour aujourd’hui.

  26. Merci Quichottine, c’est toujours un régal de goûter des yeux les fruits mûris de ce bel arbre à mots

  27. ha candide et la belle cunégonde ….

    qu’ils sont beaux tous ces dessins , des traits poétiques ….

     

  28. C’est un vrai régale de te lire, ma Quichottine , bon pendant les vacances j’ai attraper deux rides au lieu d’une.. Sniff..Sniff.Vite un petit coup de baguette magique il me reste,  une toute petite   …Gérard devrait me dire quelle est cette drôle de chose qui pousse dans mon jardin ….Je vais essayer de mettre mon dessin en ligne.. Et mon amie Zoupinette a fait le texte….Bisous et bonne soirée.

    • Ton artichat est superbe… et Zoupie lui a prêté de jolis mots, j’adore !

      Merci, Mireille, de m’avoir informée.

      Bisous à vous deux.

  29. J’aime vraiment ces « animaux », ils sont en liberté, surtout pas de zoo pour eux car ce ne sont pas des espèces en voie de disparition, au contraire ils prolifèrent à merveille dans l’esprit et le coeur de l’être humain, laissons les nous envahir !

     

     

  30. je ne dirais que deux mots

    Bras veau

     

  31. Je n’aurai pas assez de foulards et de mouchoirs, de bouts d’étoffe, pour faire des noeuds afin de me rappeler tout ce que je voudrais visiter !

     

  32. Le commentaire s’est éclipsé trop rapidement !

     

    Merci à toi, Quichottine, de nous offrir l’inventaire renouvelé de ces plaisirs … Ce n’est peut-être qu’un jeu, mais un jeu délicieux où on se prend à imaginer et à entrer dans l’univers merveilleux de ces mots !

    Je vais maintenant chercher le tournelicot dans les champs alentours, et à l’occasion je pourrais peut-être trouver en sa compagnie un bleuéglantine …  

     

    Bisous du soir, chère Quichottine. A bientôt.

  33. J’adore le tournelicot de Trinity ! lolll

    Bonne fin de semaine ! Bisoux.

    • Je l’ai trouvé superbe !

      … mais il n’est pas le seul, d’autres sont à venir.

      Bisous et bonne fin de semaine à toi. Merci.

  34. J’adore le tournelicot de Trinity ! lolll

    Bonne fin de semaine ! Bisoux.

  35. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, ils ont tous très bien travaillé …

    Bonne journée et à bientôt,

    Bises,

  36. patdelapointe

    pourquoi il a une crête rouge…il est en colère ?

  37. annielamarmotte

    merci …… je vais de ce clavier cliquer sur quelques liens……

  38. Séverine

    Ca y est, les miens sont en ligne…
    On bosse tous et toutes très dur, cet été ! 
    Gros bisous, et belle journée, Quichottine

    • Merci, Séverine. J’ai corrigé les liens. C’est génial… et vendredi prochain, une surpise t’attendra ici.

      Gros bisous  et belle journée à toi. Merci encore.

  39. Oo° Kri °oO

    J’aime beaucoup les couleurs du goinfrosaure

  40. L'Angevine

    il faut que j’aille voir son site

    passe une agréable journée et bisous

  41. ♥Trinity♥

    J’avoue que le goinfrosaure m’a complètement séduite !

    bises et bon week end Quichottine

    Trinity

  42. ♥Trinity♥

    J’avoue que le goinfrosaure m’a complètement séduite !

    bises et bon week end Quichottine

    Trinity

  43. Le tournelicot est vraiment très beau….., merci Quichottine pour demoiselle Cléa

    bisous

  44. J’aime ton vagabond. J’ai vu à son regard qu’il a choisi de l’être… Parce-qu’il se dot (Il y a toujours un coin, un aurbre ou une rue… ) Et il a raison !

    Bisous chère imaginative

    • J’ai eu un coup de cœur pour lui… et je remercie Gérard de me l’avoir prêté.

      Bisous et bon anniversaire, Nettoue.

  45. KERFON LE CELTE

    Le tournelicot n’est-il pas l’hybride de madame Coquelicot et monsieur Tournesol…???

    Il ne reste plus qu’à croiser Madame Tournesol avec Monsieur Coquelicot pour  obtenir un  Tournecoq…

    Attention cependant au croisement intempestif des fleurs :

    Il faut savoir qu’une coucherie (de bonne ou de mauvaise foi) entre la Rose et le Souci procurent obligatoirement  l’acolyte  communément appelé cirrhose…

    KLC

    • Là, tu fais très fort…

      Il faudrait que je demande à Séverine de me dessiner un tournecoq !… et que je le mette dans le bestiaire.

       

      J’adore… Merci pour tout, Kerfon.

  46. Bon week end ! Bisoux

  47. Bon week end ! Bisoux

  48. belgique-chine

    coucou je suis de retour en Belgique après les vacances en Grèce, le retour en Chine c’est pour fin aout

    passe un super bon WE

    rené

  49. Le tournelicot est mon préféré, évidemment…

    Bon week-end Quichotiine.

  50. Durgalola

    juste un petit coucou, Katara m’a fait le même com que toi … et bien je continuerai sur la lancée musicale dans le prochain article sur mes vacances

    gros bisous, tu as vu, Gari refait une expo . A-t-il encore un blog ou site ?

    merci pour ta réponse

  51. Clo (enfin sortie de son frigo !!! )

    Je continue ma viste par cet arbre à mots.

    J’adore le goinfrosaure de la pitchounette !!!!!!

    Gros bisous maQuich’, je reviendrai demain lire la suite de tes articles .

    Gros bisous ma Quichounette !

    • Le goinfrosaure était vraiment une belle invention. J’ai adoré ce jeu de l’été.

       

      Gros bisous à toi aussi, ma Clo. Merci.