L’arbre à mots du vendredi (6)

On dit que cette année-là, au mois de juillet, le soleil brillait si fort que même les fées durent se protéger avec de grands chapeaux.

 

100704_Alphomega_Felicie.jpg © Alphomega 

(clic sur l’image pour voir l’image dans son article original)

 

 

L’une d’entre elles s’était cachée dans la quichottineraie.

 

Elle se croyait à l’abri, loin de tout et de tous, et respirait avec délice le parfum des physiatunias, des coquelicotroses et autres plantes fantaisistes issues de croisements mytérieux et dont Quichottine, patiemment, notait l’apparition dans l’Herbier qui trônait désormais à droite de son bureau.

 

Tout était parfait.

 

… ou presque !

 

(Vous savez bien qu’il y a toujours, dans le moindre des contes, le moment où l’histoire bascule… On appelle cela un « événement déclencheur »… Ce moment où l’on passe brusquement de l’imparfait de narration au passé pas si simple à conjuguer.)

 

Tout était parfait… quand, soudain, elle entendit cier : « Aïe !!! »

 

Ce n’était pas le crillon, qui pourtant faisait la sieste un peu plus loin, accablé de chaleur, près du trinitylézardi et de la fourmirédo. Pour un moment, l’arbraboie avait cessé de râler pour laisser le vent jouer dans ses branches l’une de ses compositions : « Berceuse pour un bestiaire enchanté »…

 

Même la petite fée s’y était laissée prendre.

 

D’où venait donc ce « Aïe !!! » qui déchira l’atmosphère paisible de la Quichottinie ?

 

Si ce n’était le crillon, c’était le chamot… à moins que ce ne fût l’épouvanteur de l’invisible ? Il y avait si longtemps qu’il dormait sous l’arbre à mots !

 

La petite fée cherchait partout… le cri ne se répéta pas. C’était comme s’il devait être unique et se transformer, le temps passant, en un souvenir criant, un souvenir en quête d’auteur.

 

Les yeux au sol, elle prenait bien garde à  ne pas écraser l’escarpillon, seul représentant de son espèce et dont chaque Quichottinien attendait impatiemment la métamorphose.

 

Ce qui devait arriver arriva… elle se cogna, la tête la première, contre un visiteur silencieux.

 

– Ben… Qui es-tu toi ?

 

– Moi ?

 

– Oui, toi ! Il n’y a personne d’autre !

 

– J’ai entendu crier… alors je me hâtais…

 

– Tu venais aux nouvelles ou tu venais aider ?

 

– Ben, puisque je suis là, je peux aider… ou regarder. Selon ce qu’on me demandera !

 

– Il vaut peut-être mieux que tu ne bouges plus. Tu risques d’écraser quelqu’un… Le patriotique est si petit que tu ne le remarquerais pas. Par contre, tu vas m’aider, tu vas noter tous les mots qui sont dans l’arbre de Pierre. Il a fleuri cette nuit. Il faut absolument en faire la liste, très vite, avant que le vent les emporte, afin de les inscrire dans le Bestiaire de Quichottine et dans l’Herbier.

 

– Ça, je dois pouvoir le faire…

 

– Bien sûr ! Même s’il y en a beaucoup. Tu ne vas pas oublier, dis ? Tu pourrais demander aux Quichottiniens de t’aider… Ici, il y a plein de visiteurs qui savent lire…

 

– Où est cet arbre ?

 

– Là, devant toi ! Mais, surtout, tu ne bouges pas, même pas d’un quart de millimètre…

 

 

100721_Pierre_Arbre-a-mots.jpeg

 

 

 

La petite fée s’éloigna de l’arbre aux mots de Pierre qui se dressait, superbe, tout près.

 

Qui donc avait crié ?

 

En attendant de le savoir, vous pourriez aider ce visiteur mystérieux à relever les mots… et à les classer sans se tromper dans l’Herbier et le Bestiaire.

 

Je peux compter sur vous ?

 

 

 


 

Certains mots de ce texte vous sont inconnus, ils sont dans le Bestiaire ou dans l’Herbier fantastique, vous pouvez les y retrouver.

 

Un prochain article vous présentera de nouveau la quichottineraie. C’est là que prendront place les quichottiniers de Zaza (ici et là), d’Adamante (à retrouver dans sa galerie, ici et , entre autres), ainsi que cet « arbre à mots » de Pierre qui dans son billet original a tout d’un quichottinier. Je ne saurais assez vous en conseiller sa lecture.

 

J’ai mis à jour l’arbre à mots avec les dernières créations recensées. S’il en manque, faites-le-moi savoir.

98 réponses à “L’arbre à mots du vendredi (6)

  1. L’arbre à mots du vendredi … je veux bien Quichottine, mais chez mois nous sommes encore jeudi et il n’est que 20 h 27 !! Bon, ce n’est pas bien grave et j’ai même l’impression d’avoir le privilèrge de découvrir cette histoire avant tout le monde !!
    Bien qu’en vacances perpétuelles, je reçois mes amies randonneuses martiniquaises … alors pendant 10 jours je ne vais être qu’à elles … pour mon plus grand bonheur !!
    Vivement la suite … et gros gros bisous Quichottine !

    • Alors, tu as beaucoup de chance…

      Profite bien de tes amies, je sais combien c’est merveilleux !

      Gros bisous à toi. Merci d’être passée auparavant.

  2. Très original et créatif cet arbre. Je ne sais pas qui a crié.  Bises

  3. Je n’ai rien fait de mal pour subir une telle punition……On voit ce que tu faisais dans ta vie active….maîtresse…..

    allez bonne journée avec plus de fraîcheur chez nous !!  Douces bises de nous deux !

    • Tu es dispensé de devoirs de vacances…

      Ici aussi il fait plus frais, et j’aime autant.

      Bises affectueuses à vous deux. Merci pour ta présence.

  4. j’aime beaucoup l’arbre a mots …bise quichottine

  5. Quel travail derrière cette merveilleuse histoire qui prend jour grâce à toi avec les luttins et fées quichottineurs ! J’ai un peu de cuisine à faire et les petits qui demandent de l’attention mais je repasserai suivre tes liens. Dans l’arbre à mots j’iame particulièrement l’herbe à sourire et j’ai un faible pour lescarpillon. Il n’a pas encore été dessiné ?
    Belle journée Quichottine.
    Derrière la vitre un couple d’oiseaux (fauvettes ?) grapille de quoi faire un nid… mais sûrment pas accessible pour le photographier …

    • L’escarpillon existe dans un collage de Solyzaan… J’adore !

      Les créations des participants à ce jeu sont superbes.

       

      Je te souhaite de belles journées familiales, Jeanne. Profite bien de tes petits.

  6. Bonjour Quichottine. Hmm, quel doux parfum hors de l’ordinaire et du quotidien tout bête règne dans ton jardin ! Cet arbre à mots est un délice à contempler et si je n’étais pas si empotée à jongler avec les liens, je resterai jouer volontiers (de plus, je suis en connexion limitée car payante pendant mes vacances !). Bisous !

    • Merci d’être passée malgré tout… et grand merci aussi pour le clin d’oeil que tu as publié chez toi. C’est vraiment gentil.

      Bisous et bonnes vacances, Lenaïg.

  7. Moignon, moignon, cet arbre aux frondaisons surprenantes ; le démonte midi a ma préférence. Bel exercice !

    • J’ai beaucoup aimé aussi ce démonte midi… Reste à savoir de quel côté le faire vivre… Plante ou animal, d’après toi ?

  8. Bonjour Quichottine

     

    Félicitations à Pierre pour l’imaginaire  avec laquelle il présente son arbre génialylogique.  Cela valait bien une visite sous ces racines et je l’ai suivi dans son coin à myrtilles de la vieille Margot  de Marnans, soufflant dans les sous bois et pestant contre les branches basses des pins. Puis sautant jusqu’à sa naissance et son histoire, j’ai refermé cette page intime où chacun doit  construire  sa vie comme il le peut, pour retourner fabriquer du Munster avec les lutins du lac vert.

    Fascinant gamin que ce Pierre bon marcheur et tellement respectueux des branches de cet arbrisseau.  Il a su transformer ses bleus à l’âme en bleu à langue.  Chapeau bas !

     

    Qui a crié ?  Ce son bref, aigu et un tantinet guttural ne pouvait venir que du jappe-au-nez.  

     

    Le grillon

    • Bonjour Christian.

      Merci d’avoir été lire chez Pierre, je sais qu’il mériterait plus de visiteurs tant ses billets sont intéressants.

       

      Merci pour ce jappe-au-nez… Il trouvera sa place dans le bestiaire, tout bientôt.

      Passe un bon dimanche, Christian.

  9. Aller à Ratisbonne à dos de chameau , en mangeant des tomates ,ce serait un beau voyage!!

    très original cet arbre à mots !

    malgré la chaleur,   les neurones ne chôment pas!!

    Bisous

     

    • Sourire…

      Merci pour ces mots de l’arbre à mots.

      C’est vrai que ce serait un bon voyage.

      Passe une belle journée. Bisous.

  10. « Tandis que le Chien-à-Bois

    Doucement, le Car-à-Vannes passe ! »

    Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net

    Bon OuiQuande à toi …

  11. Tu organises ces jeux à merveille, Quichottine ! Bonne soirée et bisous

  12. En automne l’arbre perd ses mots ? 

  13. Un arbre extraordinaire celui de Pierre. Il fallait y penser !!!

    Belle journée. BISOUS.

  14. J’aime tous les arbres,et celui ci en perticulier ,il est si vivace  et pittoresque!Une jolie histoire …bien tournequichottinée!

    bises

  15. Hier je suis venue, j’ai picoré de ci de là, quand on vient chez toi ya pas à dire, ya du taf  comme disent les djeuns ! Et le quotidien m’a rattrapé …

    J’ai aimé le Sancho et sa grande mule… Il est sympa ce Rouergat !

    Bon je reviendrai (si, si) sans me perdre dans tout ce bestiaire fantastique,  si riche sans parler des arbres (tu pourras replanter l’Amazone, bientôt), et des plantules comatules…

    Gros gros bisous, Quichottine…

    • Merci pour tes passages… j’apprécie beaucoup.

      D’autant que les vacances sont pour tous l’occasion d’être ailleurs que devant son clavier.

      J’ai vu que tu t’étais rendue chez Pierre, c’est vraiment gentil.

      Gros bisous, Zoupie. Passe une belle journée.

  16. Je voulais parler de Pierre, bien sûr…

  17. Que dit la maman  oiseau devant cette « belle épouvantaille » digne du Magicien d’Oz devant un Heuchera en fleur ?

    -« N’ayez pas peur mes anges! »

  18. Joli arbre de Pierre… Je vais voir les nouvelles créations.

    Comme tu nous annonces tout cela avec maestria Miss Quichottine. C’est bien agréable. Bonne nuit

  19. C’est aussi un « arbre à dires »

    Bon dimanche

  20. Quelle imagination et quelle virtuosité pour créer cet AVM (Arbre Vocabulairement Modifié) tellement pétillant de malice. Tellement beau et attirant que la belle dame de paille de la photo en pince sûrement pour lui

    Bonne semaine à LA Quichottine et à tous les quichottineurs

    • Sourire… Belle idée que cet AVM

       

      Ta dame de paille m’avait tapé dans l’œil !

      Merci infiniment, Alphomega. J’espère que tu passes une bonne semaine aussi.

  21. J’adore ta fée, jolie comme une fleur ! Elle fera honte aux vieux épouvantails qui hantent encore certains jardins ! 🙂

    Et ce que je préfère est ton rigolo arbre à mots….

    Merci Quichottine !

     

    • C’est la fée de mon ami Alphomega… Mais c’est vrai qu’elle est magnifique ! L’arbramot est une belle idée de Pierre… J’ai adoré les mettre face à face.

      Merci à toi, Marie.

  22. vu l’escarpillon, superbe !
    quant à moi, je gatifie complètement ! quand je parlais des petits, c’était juste les chiots dont je m’occupe en ce moment, plus pour très longtemps, je l’espère.
    Bises et belle journée

    • Tu ne m’étonnes pas. Je gâtifierais aussi. Ces bébés sont superbes !

      … mais ils doivent te demander beaucoup d’attention.

      Bises et belle journée à toi.

  23. je savoure encore, et je souris… dans la nuit, en attendant le dernier trainard…

    soupir…

    • .. ils te font attendre bien longtemps… mais c’est tant mieux si j’en profite

       

      (Je suis vilaine, là… j’espère qu’ils ne te font pas la même chose tous les soirs !)

  24. J’aime bien ta façon de nous présenter l’arbre à mots Quichottine.
    Quelle imagination débordante.

    • Les aminautes m’aident beaucoup avec leurs créations…

      J’adore !

      Merci pour ces mots laissés alors que tu es en pause….

  25. Coucou du soir !

    L’arbre à mots de Pierre est rigolo , bon je suis une paresseuse et je n’ai pas envie de travailler , hi ! désolée ….

     

    Bonne soirée bizoux Françoise !

  26. J’ai découvert le blog de Pierre, et les mots qu’il a fait pousser en Arbre … C’est magique, et j’ai essayé d’entendre ce que disait l’Homme Quichuchotte dans sa manche …

    Et j’attends avec impatience l’accueil qui sera réservé aux nouveaux quichottiniers !

    Bisous et très belle soirée, Quichottine.

    • Merci d’y être allée… J’ai, pour ma part, adoré !

      Bisous et très belle journée à toi, Midolu. Pardon pour le retard.

  27. Tu peux compter sur moi.

  28. Très beau l’arbre littéraire de l’ami Pierre

  29. Oui ! il est bien cet homme Quichuchotte

  30. J’aime tous les arbres,et celui ci en perticulier ,il est si vivace  et pittoresque!Une jolie histoire …bien tournequichottinée!

    bises

  31. J’ai découvert le blog de Pierre, et les mots qu’il a fait pousser en Arbre … C’est magique, et j’ai essayé d’entendre ce que disait l’Homme Quichuchotte dans sa manche …

    Et j’attends avec impatience l’accueil qui sera réservé aux nouveaux quichottiniers !

    Bisous et très belle soirée, Quichottine.

  32. J’aime décidément beaucoup cet arbre à mot, qui laisse la création prendre le pas sur l’imaginaire. Bonne journée ma Quichottine. Bises

  33. On dit qu’en cette année de 1952, le 23 juillet, à 2 heures du matin, une petite dom poussa son premier cri …
    Lolll, excuse-moi mais je n’ai pas le temps de chercher tous les mots.

    Bonne fin de semaine ! Bisoux.

    • Très bon anniversaire, Dom.

      Toi et moi partageons la même année.

      Merci d’avoir pris le temps de la lecture. Je t’embrasse fort.

  34. On dit qu’en cette année de 1952, le 23 juillet, à 2 heures du matin, une petite dom poussa son premier cri …
    Lolll, excuse-moi mais je n’ai pas le temps de chercher tous les mots.

    Bonne fin de semaine ! Bisoux.

  35. je suis allée me promener, pour trouver une « herbasourire » et un « arbramot »… tout joli!!

    • Merci… Je sais que ces billets de l’arbre à mots ne sont là que pour créer des liens…

      Je vais de découverte en découverte…

  36. Oo° Kri °oO

    Très belle histoire dans laquelle on retrouve tous ces zanimaux imaginaires

    Bonne fin de semaine Quichottine

    • Ils n’y sont pas tous… mais j’aime bien voir qu’ils peuvent ainsi « être » le temps d’une lecture.

      Merci, Kri. Bonne semaine à toi aussi.

  37. L'Angevine

    j’adore!!!!

    passe une agréable journée et bisous

  38. Hé oui, tu es excellemment bien placée pour conter les histoires en bonne et due forme… et tu le fais avec brio. Merci pour le partage à trois.

    Bonne journée Quihottine

  39. Coucou , dommage qu’Oceane ne sache pas encore lire , c’est sur qu’elle t’aurait aidée!!!!

    gros bisous Quichottine

    • Sourire… ne t’en fais pas. Il y aura bien des participations autres, je l’espère.

      Gros bisous à toi, Canelle. Merci pour ta présence.

  40. Je viens de chez Pierre ….

    C’est extraordinaire ce qu’il a écrit !

    je me suis régalée de sa page.

    Merci Madame la Conteuse pour la présentation de cet arbre à mots 🙂

    Gros gros bisous sœurette et bonne fin de journée

    • Je trouve aussi… J’ai adoré son article.

      Merci à toi pour ta présence… et pour cette affection qui me touche tant. Je t’embrasse très fort.

      Passe un bon dimanche.

  41. Je viens de chez Pierre ….

    C’est extraordinaire ce qu’il a écrit !

    je me suis régalée de sa page.

    Merci Madame la Conteuse pour la présentation de cet arbre à mots 🙂

    Gros gros bisous sœurette et bonne fin de journée

  42. Cette petite fée là, rustique a soit est des plus craquante ! Hum, je me disais aussi avoir peu de chance de trouver certains de tes mots dans le < Petit Larousse >

    je me régale

    Bises ma Quichottine

    • Sourire… tu aurais plus de chance de les trouver dans le « Petit quichottin illustré ».

      Bisous Nettoue. Merci.

  43. Il ni a pas assez d’eau dans mon étang pour le gros-codile et l’hydropotame

    Bisous Quichottine

  44. Durgalola

    merci pour ton passage et je suis allée chez FF et il faudra que j’y retourne, j’ai bien aimé

    je suis en retour de vacances, en retour d’internet et je suis à la traîne et je crois que cela durera tout l’été

    mais dans ma tête, mon petit monde bloguien est bien au chaud

    bises –

  45. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, merci à toi et à Alphoméga pour cette suberbe photo.

    Ce petit épouvantail est génial !!

    Gros bisous et très bonne soirée,

  46. Bon week end ! Bisoux.

  47. Bon week end ! Bisoux.

  48. patdelapointe

    elle est trés jolie, la jardinière d’ alphomega.

  49. Françoise et ses chiens

    Et pourquoi le temps manque-t-il souvent et oblige à se priver de tes mots ?… Me revoilà… après des temps un peu précipités… et j’ai toujours mon arbre à te donner : il est indéracinable, donc… rien n’est perdu  ! Bisousssss et bon samedi

  50. c’était certainement le cri du coeur….

    bonne soirée

    arielle

  51. ♥Trinity♥

    Un si bel « arbramot » doit être protégé, mis sous globe, aucun vent ne doit venir faire bouger ses branches, tout y est tellement parfait !

    Bises à toi Quichottine en pause

     

    Trinity

  52. ♥Trinity♥

    Un si bel « arbramot » doit être protégé, mis sous globe, aucun vent ne doit venir faire bouger ses branches, tout y est tellement parfait !

    Bises à toi Quichottine en pause

     

    Trinity