Qui est Bruno ? … Le Verseau…

– Eh ! Quichottine ! Tu n’as pas respecté la consigne !

La consigne ? Vous savez bien que je ne la respecte jamais ! Alors, là, évidemment, il ne pouvait pas non plus en être question.

– Pourtant… La consigne était claire !

Oui, je sais… mais je suis une rebelle.

– Mais tu n’aimes pas Bruno ? Tu ne voulais pas lui souhaiter un bon anniversaire, bien comme il faut, avec un joli buzz ?

Si ! Si ! … et non.

– Ah bon ! Nous voilà bien ! Tu réponds à quoi, là ?

À quoi ? Mais c’est bien simple… J’aime beaucoup Bruno. La preuve, je me suis inscrite à sa communauté… Croqueurs de mots.

– Ça se croque les mots ?

Oui, on peut les croquer… Les dessiner aussi, comme vous faites dans ma quichottineraie. Mais on peut les déguster, les sucer, les savourer tranquillement, comme s’ils étaient des bonbons, légèrement acidulés comme chez Kerfon…

On peut les caresser du regard, amoureusement, comme un tableau.
Ils sont parfois tracés à la plume… ou au pinceau, comme dans les haïkus de Bruno.

On peut jouer avec eux, se les passer de blogs en blogs…
Rire, pleurer…

Brunô… voyez-vous, on m’a demandé de le décrire.

Ce n’est pas un monstre de glace, non, pas pour moi, c’est sûr !

– Un monstre de glace ?

Bien sûr, comme sur son image !

100117_Bruno_Monstre-de-glace.JPG

Non, Bruno, avec ou sans accent, c’est un être sensible et tendre, quelqu’un qui jouait de la musique au moulin, un certain soir… Vous en souvenez-vous ?

Et, moi, c’est cette image-ci que je vais garder de lui.

091009_Bruno_saxophoniste.jpg

Quand Bruno joue du saxo, noyé dans l’encre de ses mots, moi, je me tais… et j’écoute.

Mais je suis sûre que nombreux seront ceux qui répondront à la question posée…


Qui donc est Bruno… Le verseau ?

52 réponses à “Qui est Bruno ? … Le Verseau…

  1. J’aime beaucoup ta rebellion qui fait honneur à Brunô

  2. Je viens de chez Bruno : on y a chaud au coeur et froid aux pieds !

  3. J’ai enfin compris que vous vous étiez ligués pour me donner vos meilleurs mots à croquer….merci mon amie et continue à ne pas respecter les consignes…je viendrai hanter régulièrement ta Quichottineraie avec un air de blues à l’ombre de tes mots.
    Bises

  4. Une très jolie façon que de présenter Bruno Quichottine !

    Amicalement

    Dominique

  5. Tout cela ne m’étonne pas ! je savais bien qu’il y avait un problème avec l’encre, alors si maintenant il va se noyer dedans en jouant du saxo… je ne trouve plus mot !
    Adamante

    • Rire !

      J’espère pourtant qu’il ne se noiera pas, il me manquerait ! A beaucoup des croqueurs de mots aussi à ce que je vois.

      Merci pour ta visite, Adamante. Je suis allée sur ton blog, j’ai beaucoup aimé tes interrogations sur l’encre des mots et notre ami Bruno. Tu as beaucoup d’idées et d’humour. Bravo !

      (Un gros bug obéien est en cours, et je n’arrive pas à laisser de commentaire chez toi.)

  6.  très joli texte , jouant à la rebelle tu nous parles  joliment de notre ami
      le joueur de saxo
     et on écoute on se tait
     c’est beau!!!!
     bisous de la grandmère des côtes d’armor

  7. ah ah, mais tu ne t’es pas beaucoup écartée, dans le temps et quant à le décrire, c’est bien cela Brunô. Bon vent pour les jours ou les semaine prochaines Quichotine.
    Bises

    • Juste les jours, Jeanne.

      J’aurais tant aimé pouvoir te rejoindre ce soir, mais les commentaires sont désactivés.
      J’ai laissé ton blog ouvert sur une de mes fenêtres, je sais que je le retrouverai demain, et j’espère que d’ici là, le bug obéien du jour sera fini.

      Merci d’être passée en mon absence.

  8. je refais une tentative : mon commentaire s’est affiché sur ton blog comme étant de la grandmère des côtes d’armor, puis a disparu OB s’en mélange les pinceaux de notre buzz pour Bruno !

    • Non, non, ne t’en fais pas… C’est un problème récurrent mais qui ne dure pas.
      Je l’ai bien à ton nom chez moi.

  9. Je suis certaine qu’il aimera croquer tes mots
    Tes mots qui lui sont destinés, je suis sûr qu’ils jouera tes mots avec son saxo

    bisous et à bientôt

  10. Bigornette

    Excellent mon amie… ça ne m’étonne pas de toi on va t’appeler Quichottine la rebelle, mais en fait le sujet interne était libre alors pas tant de rébellion que ça finalement, c’est excellent..; gros bisous mon amie et je repasserai quand je le pourrai car j’ai du retard partout…

    • Merci, ma Bigornette.

      Si tu savais combien j’en ai après cette semaine d’absence totale !
      … et ce ne sont pas les bugs obéiens qui vont arranger les choses.

      Bonne semaine à toi.

  11. Merci Quichottine pour avoir désobéi ! il beau ce blues que nous joue Brunô je l’écoute avec plaisir, le saxo je connais mais le laisse vieillir par moment, je n’ai que mes deux bras pour l’instant …..je te Fête, d’avoir gardé tes idées dans la Tête !! merci pour la participation le but est atteint , Brunô aura indigestion de môts demain mais c’est pour son bien

    • Merci à toi d’être venue me lire.

      Je dois dire que j’ai admiré tes réalisation en te rendant cette visite. « tricotineuse », je le suis aussi un peu. Alors, j’apprécie.

      Je crois que Bruno était ravi…

  12. Bonjour Quichottine
    Heureuse de découvrir ta participation bien originale et ce tableau est vraiment joli, tu as eu raison de le mettre !
    Bonne journée, Lyly 

    • Merci, Lyly. Je suis désolée de ne pas pouvoir me rendre plus souvent chez toi, d’autant que ce que j’y vois est souvent très beau.

      Alors, merci de cette visite en mon absence.

      Passe une belle fin de semaine.

  13. J’aime beaucoup cette peinture…
    Elle, finalement, décrit Brunô bien mieux que des mots.

    Bisous Miss rebelle partie au loin,
    à bientôt

    • C’est sa peinture à lui… ce doit être pour ça.

      Pardon de ne pas t’avoir répondu plus tôt. Bises à toi et merci d’être passée.

  14. La question reste posée!
    Il a de multiples talents et on ne s’ennuie jamais   quand on va le voir!
    bisous

  15. merci pour ce lien de beaux mots…
    Bonne journée là-bas vers tes occupations.
    Je t’embrasse fort mon amie.
    Dame Sophie

  16. bon tu t’es faite jkoilment remarquée
    A bienôt alors pour les défis de Bruno

  17. merci pour cette jolie découverte … je viens de chez lui, une petite visite en courrant, mais j’ai noté l’endroit dans ma grande mémoire …. bisous à toi quichottine , j’espère que tu passes de bons moments !

  18. Oh la la ma douce Quichottine, moi qui ne peut pas dormir, comment veux-tu que je me rendorme après après vu ton « monstre » lol… il me fait froid dans le dos lol..
    Je vais essayer de me rendormir bercée par la musique du saxo de ce beau musicien bleu..
    à bientôt et je t’envoie plein, tout plein de bisous
    le matelot de la terre ferme

    • Rire ! Ce monstre-ci n’était pas très dangereux. Il aurait veillé sur ton sommeil, patiemment.

      Merci d’avoir écouté la musique…

      Tout plein de bisous pour toi.

  19. Joli portrait de Bruno qque je ne connais qu’à travers les jeux qu’il organise… Bonne soirée et bisous !

    • Je ne le connais qu’à travers les mots que j’ai lus chez lui ou ceux qu’ils dépose chez moi.

      Bonne soirée à toi aussi, même si ce n’est pas la même.

  20. J’ai vraiment aimé lire tous les com’ sur le cher Bruno, c’est un personnage que j’aurais bien aimé connaître..encre et saxo vont très bien ensemble.. Et toi chère Quichottine je ne te connais pas bien.. je suis une petite nouvelle ! mais je reviendrai te lire bientôt. Belle journée à toi.
    Jeanne.

    • Tu reviendras quand tu pourras… je sais que ce n’est pas toujours facile d’ajouter des étapes à ses chemins.

      Merci pour ces mots laissés en mon absence.

      Passe une douce soirée.

  21. oh!!!j’adore , notre ami est beaucoup aimé je crois et c’est bien dur très méritè
    bises

  22. ..la question reste posée !

    bises

  23. Petite Elfe

    C’est bizarre, je ne trouve ce billet qu’en cliquant sur un commentaire…
    Je reviendrai pour comprendre ce bug, si bug il y a, et lire l’article…

    • C’est parce que je n’ai pas envoyé d’avis de parution…

      Mais, tu peux le retrouver dans la liste complète de mes billets.

      Normalement, j’enverrai les avis de parution l’un après l’autre, jour après jour, après mon retour.
      Je pars demain.

  24. Hélène

    Oh, oh… Une rebelle aux consignes…
    Mais qui se rattrape en beauté!
    C’est une longue et belle amitié, que tu nous contes, et je me retire sur la pointe des pieds…
    Un peu rougissante de ne pas bien vous connaître: Brunô, un peu tout de même, mais toi, pas beaucoup du tout…
    C’est charmant et authentique…

    • J’ai eu de la chance, j’ai pu passer chez toi entre deux bugs à mon retour…

      Si je peux, je reviendrai.
      J’ai bien aimé ce que j’ai lu.

      Je suis navrée de ne pas avoir pu te rendre visite aussitôt.
      Merci pour ce joli commentaire.

  25. non non tu ne sauras rien de moi, je ne dirai rien….
    bisous sans torture

    • Rire ! Il n’y a que toi pour avoir des bisous aussi variés !

      J’espère bien que tu ne diras rien… chacun ses secrets !

  26. Ben, je sais pas très bien, moi, qui est Bruno… Le verseau ? Mais toi, tu prends un accent un peu normand dans ce billet « p’t’et’ ben qu’oui, p’t’et’ ben qu’non… », tu nous dis !

    Bon, je suis drôlement contente moi aussi que tu soit revenue, et comme tu vois, je ne suis pas encore partie ! Mais pour sûr, je n’ai pas pris le temps de venir m’asseoir dans la bibliothèque, bien que tu m’aies réservé un coussin ici… Pour tout t’avouer, maintenant tu le sais : je suis une grande bavarde et sans ta présence ici, cela me semblait un peu vide ! Personne ne pouvait venir répondre à tout mes babillages…

    J’espère que tu as passé une très belle semaine et je t’embrasse bien fort

    • Et moi… j’ai tellement pris de retard dans mes réponses que tu as dû penser que j’avais oublié !

      Mais comment aurais-je « sauter » un commentaire aussi gentil ?

      Je t’embrasse très fort aussi, Sogo.
      Passe une bonne soirée dans un autre dimanche…