Pour Azalaïs

AzalaÏs écrit… elle peint aussi, elle modèle, à ses moments perdus (Perdus ? … peut-être pas vraiment) et sait tirer de la glaise des œuvres qu’elle partage avec nous.

J’aime beaucoup. Ses mots me parlent souvent.

Elle fait partie des personnes que j’admire pour ce qu’elle montre d’elle, sans artifice.

C’est important de savoir partager.

J’ai eu, pour elle, un commentaire chez moi… alors, je le lui rends ici.

Bonjour, 
Découvert par hasard !
Merci d’avoir pris le temps de publier ici la traduction française de mon énigmatique Quixote. Les peuples troubadours ont des chimères moins brutales que d’autres… au péril de leur vie… Je plaisante ce ne sont là que des chansons !
Vous pouvez écouter ce texte chanté (mélodie de Mingo Josserand) sur le CD de Naviòl « sud e nòrd ».
Plan coralament Felip Giroussens  Commentaire n° 38 posté par Giroussens Philippe le 19/06/09 à 19h34

Vous avez bien lu… Ce sont les remerciements d’un auteur, d’un poète… Un troubadour d’aujourd’hui.

Mais, ce qu’il n’a pas su, c’est que ce n’était pas à moi qu’il aurait dû s’adresser.

En effet, ce jour-là, j’évoquais Jean Tardieu et un poème sur mon héros préféré.
Azalaïs, qui participe toujours, depuis longtemps, est venue m’en apporter un autre…

j’avais un recueil de Tardieu parce que je lisais beaucoup de ses poèmes à mes élèves (ils adoraient) mais je l’ai prêté et on ne me l’a pas rendu. je vais voir à la médithèque s’ils ont quelque chose.
A mon tour, je te donne le texte d’une chanson chantée en Occitan par le groupe Naviòl (c’est un nouveau groupe). Je te la traduis, peut-être te parlera-t-elle plus qu’à moi:

Quixote

Au temps des clameurs
cavalier de papier
tu partis justicier
sur le sentier périlleux

Déjà le soleil perçait
au pont de la chimère
une ombre s’est levée
au bord de la frontière

Ami sancho, dors-tu?
dors-tu ami Sancho?

Age d’or, siècle heureux
Batailles de papier
demain dans le monde entier
on entendra ta voix.

Le soleil a sauté
sur le pont de la chimère
quelle est cette clarté
là-bas sur la frontière?

Dors-tu, dors-tu ami?
Dors-tu ami Sancho?

Un jour de désamour
amant de papier
tu as replié sur ton métier
tes ailes de seigneur.

Le soleil a quitté
le pont de la chimère
la force t’a abandonné
au milieu de la frontière

De mélancolie…
Quixote mourut!

Au fond de l’atelier
figures de papier
les peuples troubadours
restent étrangers.

Le temps a basculé
sous le pont de la chimère
ma plume a failli
ici sur la frontière.

[…]

Commentaire n° 12 posté par Azalaïs le 13/03/2009 à 11h46

N’était-il pas beau ?
Aza, c’est mon troubadour à moi… Je l’imagine ainsi depuis toujours, en troubadour. Mais c’est une belle image, vous savez ?

Peter van Slingeland, Femme à la cithare, 1677

Fine Arts Museums of San Francisco

[Image Wikimedia]

Si vous voulez aller la lire, faites-le. Et, si vous voulez l’encourager, vous pouvez même voter pour un texte qu’elle a proposé dans un concours. Si le texte vous plaît bien sûr ! Il reste peu de temps pour le faire.

[Tout est ici et là. ]

58 réponses à “Pour Azalaïs

  1. J’aime beaucoupson texte sur Nikki de St Phalle …. Les mots roulent comme les formes des personnages des tableaux … Très réussi !

  2. l’adresse est entrée dans mes marque page, j’y ai fait une visite rapide qui demande à être approfondie, merci à toi pour ces bonnes « adresses » sourires

  3. Oui  Quichottine, Azalaïs Troubadour cela lui va plutôt bien… 

    Un bel hommage que tu lui fais là et c’est bien mérité !

    Bisous et bonne journée chère Tisseuse de rêves… et de liens en même temps 🙂

     

  4. Je n’ai plus guère de temps pour le faire. je dois réduire un peu l’activité !!

    Bon après midi avec bises.

    • J’espère que tu ne devras pas trop la réduire… C’est tellement agréable de savoir que tu continues à t’intéresser à tout !

      Passe une bonne soirée, Patriarch. Je t’embrasse très fort.

  5. Je suis passée la voir c’est très intéressant, merci  et bonne journée à toi.

  6. La sensibilité d’Azalaïs, dans les mots, dans les images, me touche beaucoup et je te remercie, Quichottine, pour cette invitation à la visite …
    Bisous

  7. je suis allée lire le texte d’Azalaïs : il est superbe, digne  de l’esprit rabelaisien!! j’ai beaucoup aimé et j’ai voté !

    • Esprit rabelaisien… C’est tout à fait cela. En fait, il va tellement bien avec les sculptures évoquées que j’ai voté aussi !

      Merci, Fanfan.

  8. merci d’être vunue me voir et merci pour ton commentaire.

  9. Aza c’est une trobadora et la fée du jardin… Bisous à toutes les deux

  10. Glaise des oeuvres
    Vertige en haut de la falaise
    L’oiseau blanc m’a regardé…
    Ad’a
  11. Merci Quichottine de la découverte je me suis balladée ça et là chez ton amie avec beaucoup de plaisir. Merci de la découverte.

  12. bon jeudi bises!

  13. j’aime beaucoup la manière dont tu parles de cette bloggueuse, tu m’as donné une envie de visite

  14. Moi aussi, j’aime bien ce qu’écrit Azalaïs, tu lui fais un hommage mérité

  15. Azalaïs fait partie des aminautes que je ne manque pas de visiter tant je sais que ses mots vont me toucher…J’aime sa façon d’écrire, c’est tout!
    C’est une passionnée de… tout ! Mais tu as oublié l’une de ses passions essentielles: son jardin de fleurs et son potager qu’elle nous fait partager grâce à ses photos magnifiques! Hé oui, Azalaïs est aussi photographe!
    Donc, Quichottine tu as raison: elle mérite ce bel hommage que tu lui as fait :-)))
    Bonne fin de soirée et bisous.

    • C’est vrai… j’ai oublié le potager, et la nature qu’elle sillonne avec autant de bonheur et de sensibilité pour pouvoir ensuite la partager avec nous…

      Je ne pouvais pas « tout » dire. Il fallait aussi que ceux qui me lisent puissent la découvrir, comme elle est et non pas seulement à travers mon regard.

      Merci de partager mon opinion.

      Bonne fin de soirée à toi aussi. Bisous.

  16. C’est marrant, ce genre de surprises qui arrivent sans que l’on ne s’y attende vraiment… Moi ça me rassure, je ne sais pas exactement pourquoi, ça me donne le sourire aussi ^^

  17. Je ne sais pas si j’avais déjà visiter ce billet, mais l’image m’attire, je me pose donc, et j’y découvre de merveilleux vers pour aller avec 😉

    Bises quichottine ^^

  18. Comme ton article me touche Quichottine, je ne sais que te dire!
    Il y a des rencontres sur cette blogosphère qui nous rendent tous les jours un peu plus riches et plus heureux aussi!
    bises Quichottine et encore merci

  19. sarah frane

    je la lis, la connais, échange avec elle, et l’apprécie beaucoup

  20. Voilà un hommage auquel j’adhère profondément, Aza a une plume légère et grave à la fois.
    Et ses tournures sont si inventives et si chantantes!

  21. j’y vais un troubadour c’est pour moi!

  22. Petite Elfe

    Deux billets aujourd’hui! Je vais aller rendre visite à Azalaïs…
    Et que d’échanges intéressants dans ton précédent billet….
    Bisous.
    Bonne fin de journée.
    Et merci pour cette magnifique image de troubadour…

    • Maintenant… j’en ai ajouté d’autres. Mais, il n’y en aura plus pendant quelques jours, et, surtout pas à ce rythme !

      Merci pour ta présence, Petite Elfe. Bisous et bonne fin de journée à toi aussi.

  23. bel hommage … je la connais.

  24. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, ton article et l’image que tu as choisi avec le plus grand soin sont superbes.
    Tu vois, je crois entendre (c’est paradoxal) le silence qui se fait peu à peu les quelques secondes avant que les 1ères notes réveillent nos consciences …
    Bises à vous deux,

  25. Bonjour depuis Liège en Belgique, bon jeudi

    A bientôt sur http://belgique-chine.over-blog.com

    je t’admire d’avoir le temps de lire les autres, moi meme en écrivant de simple texte, j’ai vu que peu font attention a ce que j’écrit, il suffit de lire les com 

    Qing et rené

    • Peu lisent jusqu’au bout… mais là, tu vois, ils étaient nombreux à répondre vraiment à ce que j’avais érit.

      Je crois que tout dépend aussi du sujet. Certains attirent plus que d’autres, je le vois bien ici.
      Sous ce billet, tu as écrit bien plus que d’autres fois… 

      Merci pour tes mots.

  26. KERFON LE CELTE

    Voici une bien belle adresse affranchie avec beaucoup d’adresse…

    Je la composte.

    KERFON LE CELTE
    un homme à fables

  27. toujours un plaisir de rencontrer un troubadour moderne …
    Bon jeudi ! Bisoux.

    dom

  28. jean-marie

    Bonsoir, Quichottine,
    comme toi, j’admire tout ce que fait Azalaïs
    et c’est émouvant cette rencontre
    cet hommage que tu lui rends…
    le poème est très beau
    amicalement
    à toi
    jean-marie

  29. Interessant. Je ne savais pas qu’elle mangeais des crèpes bretonnes =)

    • ????

      En tout cas, si l’on n’est pas intéréssé par les ventes privées, pas la peine de cliquer sur ton lien…