P. B-R, Nuits de perles amères

Me voilà bien ! Je n’ai pas eu le temps de tout remettre en place, de pouvoir le présenter correctement… Il me fait le coup d’ouvrir, presque incognito, un nouveau  blog… et d’y présenter un livre que je n’ai même pas lu !

…et pour cause !
Il ne sera en librairie que dans une quinzaine de jours…

Qui me fait ça ? Eh bien LUI ! L’un de ceux à qui j’ai consacré le plus de pages !

… Enfin, en dehors de Don Quichotte
et de mes blogopotes, bien sûr !

Un écrivain toujours vivant…

Vous vous en seriez doutés…
Les fantômes ne peuvent pas encore ouvrir de blog ! Quoique…

J’en connais une qui discute avec Victor Hugo, elle s’appelle Mirabelle, et moi, je vais bientôt avoir de longues conversations avec Cervantès… C’est vrai ! Il faudra bien que je l’entraîne dans des discussions sur ce qu’il a voulu dire ou faire avec ce chevalier errant qui, dans chaque aventure, devient de plus en plus pitoyable !

D’ailleurs, je vois bien que certains d’entre vous commencent à se demander pourquoi je l’aime tant, mon don Quichotte !

Enfin quoi… il n’est ni jeune
(Quatre cents ans, quand même, ça fait un peu vieux pour Quichottine, non ?)
ni beau
(Il y a pire, je vous assure !)
et il n’a même plus toutes ses dents !
(J’espère que vous avez maintenant tous lu le chapitre dix-huit en entier !)

Ceci dit, je ne devais pas vous parler de mon grand livre aujourd’hui, j’ai encore laissé vagabonder ma pensée !

Je venais vous parler de lui… Enfin, non, de son dernier livre… du dernier livre que j’ai lu de lui. Un roman policier, moi qui en lis le moins souvent possible. (Ce n’est pas tout à fait vrai… mais, bon, j’aime exagérer ! Comment voulez-vous que Quichottine, « la petite fillotte de don Quichotte » comme le dit si bien Madame Yoyo soit mesurée ? Impossible !)

Alors, ce roman…

J’ai bien aimé le titre : « Nuits de perles amères« .

Titre plein de promesses…
La nuit… non, les Nuits, comme les Mille et une Nuits des contes de Bagdad
Les perles auxquelles l’imaginaire peut rattacher ce qu’il veut. Moi, un peu bête, j’y voyais Cléopâtre en train de les diluer dans du vinaigre… amer, le vinaigre… J’aurais pu y voir les grands colliers, immenses, dont les dames des années folles se paraient. Perles qui cliquetaient lorsqu’elles dansaient le Charleston sur les parquets cirés… J’aurais pu. J’aurais pu aussi imaginer ces perles de rosée que la nuit dépose dans le jardin, ou celles un peu salées, que j’ai essuyées trop souvent, sur les joues de petits ou de grands…

Mais, ça n’a rien à voir, en fait. Vous aurez beau chercher, il n’y aura pas de Cléopâtre, pas de collier… et, pour les perles, vous comprendrez très vite de quoi il s’agit. Là, moi, je ne dis rien…

C’est  un roman, oui, un beau roman que j’ai lu comme on regarde un film, dans une salle obscure. Un roman d’un peu plus de cent pages… qui se lit très vite !

Il a tout : un scénario bien composé, sans une faille ; des acteurs qui campent chacun un personnage tellement crédible qu’on a l’impression de l’avoir croisé dans la cage d’escalier de son immeuble, ou au supermarché ; une bande son qui accompagne la lecture en respectant le tempo imposé par le narrateur, sans qu’à aucun moment elle n’empêche d’écouter la vie qui se déroule là, sur l’écran de ses pages, toute simple, sans les fioritures qui feraient que l’on n’y croirait pas.

Je crois que c’est le propre de ses livres.
Je crois que Patrice Baluc-Rittener sait regarder autour de lui.

Alors, que vous dire de plus pour ne pas déflorer l’intrigue, pour vous en dire juste assez pour que vous ayiez envie de le lire, ou d’aller rendre visite à son auteur…chez lui… sur OB ?
 

La quatrième de couverture, peut-être ?

Paul passe son bac… Il vit avec sa mère Emma, adepte de musique « heavy-metal » qu’elle écoute « à donf ». Au dessus-d’eux, réside York, ours mélomane que le bruit dérange. Un drame vient mettre fin à la mésentente qui s’est instaurée entre voisins : le corps d’une jeune étudiante découvert sur le campus universitaire tout proche… S’agit-il d’un meurtre, d’un suicide ou d’une mort naturelle ? Paul et York vont enquêter.

Et puis, un petit plus… (J’espère que l’éditeur ne m’en voudra pas !)

P. B.-R. annonce sur son blog qu’il est journaliste… et écrivain. Je crois que son métier de journaliste lui a permis d’approcher les problèmes, de savoir ce qui était du domaine du possible, de ne pas tomber dans le piège de l’incohérence. Mais, son métier d’écrivain, il le fait merveilleusement bien.

Il y a Paul… qui vit seul avec sa mère (ça ne vous rappelle rien ?), qui vit seul, parce qu’elle n’est pas vraiment là : elle travaille la nuit…

Son père les a quittés sans qu’il ne sache trop pourquoi il y a quelques années. Depuis, il vit seul avec sa mère. C’est sympa… Parfois, pourtant, il ressent une absence pesante, un vide. Le soir surtout, quand Emma part à son travail.
« Il faut bien manger ! », s’était-elle exclamée un jour, en se moquant de sa bouille renfrognée à l’annonce du boulot qu’elle venait de trouver dans un night-club. Depuis, six nuits par semaine derrière le bar du Xéros, elle gère les noctambules et ne rentre qu’à l’aube.
Alors, il n’est que silence…

(p. 8)

Il y a Emma… la mère… Un peu déjantée, adepte du Heavy metal, c’est vrai… de la musique qui seule est capable de l’empêcher de sombrer. Cette musique-là, je ne la connais pas, je l’imagine, avec les mots de York.

York respire, s’oblige à quelques réglages de basses, enlève sa veste, se pose délicatement sur son divan, étire ses jambes et fait négligemment tomber ses chaussures. L’heure est à la délectation. Procol Harum. Enfin… depuis tout ce temps… Quel bonheur. Des lambeaux d’images vieux de quarante ans se superposent aux premières notes. Le voyage d’extase peut commencer…
– Non ! Mais elle est dingue cette nana !
York a sursauté.
Tiré de sa félicité nostalgique par la sourde vibration qui secoue son divan au rythme de 108 pulsations minutes, i
l lève les yeux vers le plafond avec un rictus d’exaspération. « C’est pas vrai ! Elle recommence avec sa musique de malade. Fait chier ! »

(p. 9-10)

Là, ils vont se rencontrer… Lui, l’ancien policier, et elle, la mère presque célibataire, l’employée de boîte de nuit, la mère de Paul.

Paul, le lycéen, c’est leur lien à tous les deux.
Elle, elle aime son fils, elle en est fière.
Lui, il trouve que « C’est un beau gamin au regard franc.« 

Je suis sûre que P.B-R me dirait que ce n’est pas tout à fait ça… mais, moi, c’est comme ça que je les vois tous les trois… Quand ils auront fini d’arrondir les angles, de s’apprendre… Amusant ! J’aurais pu dire « se découvrir ». Non, il s’agit bien de s’apprendre…

Je ne résiste pas à un dernier extrait avant de vous laisser découvrir ce roman policier dont je n’ai rien dévoilé si ce n’est ces trois personnages, aussi « vrais » et « attachants » que Julien, que Nina ou Thomas…

-Alors, vous êtes de meilleure humeur ?
Derrière lui, la voix est mutine.
Ça fait plusieurs jours qu’il ne sort presque plus, que son téléphone ne sonne pas, qu’il dort mal… Et l’autre qui remet ça. Pas moyen de descendre récupérer son courrier tranquillement… La porte vitrée du hall vient de s’ouvrir, laissant passer un vent léger qui fait frissonner la jupe vaporeuse de son interlocutrice. Un type à la carrure de déménageur passe devant eux sans un regard, coincé dans un costume gris trop petit pour lui. York le regarde s’engouffrer dans l’ascenseur avant de se décider à répondre.
-J’apprécie moyennement de me faire injurier.
Près de lui, Emma ouvre sa boîte aux lettres, saisit les enveloppes… « Les mauvaises nouvelles ! » annonce-t-elle en riant. Puis :
-Injurier ?
-Oui, injurier ! Vous avez oublié ? Alors que je venais gentiment vous demander de baisser un peu la radio.
-La radio ?
-Oui, enfin la musique que vous écoutez !
York a la voix qui traîne, il n’a pas envie de discuter sur les mots ou débattre sur les bruits baroques qui s’échappent en permanence de l’appartement de sa voisine pour envahir le sien. Il ajoute juste :
-Moi aussi j’écoute de la musique. C’est bien ça le problème : vous me parasitez !
D’abord elle a envie de lui répondre une vacherie. Elle est assez douée pour ça… Mais elle est surtout cool, Emma, elle aime bien comprendre. Alors elle se contente d’un « toujours aussi charmant… J’ai baissé, non ? » qui se veut conciliant. Mais le type en face d’elle n’a toujours pas l’air bien disposé lorsqu’il répond, tranchant : « On peut dire ça comme ça ! »
Elle tente un sourire, insiste encore d’une voix douce :
-Et vous écoutez quoi comme musique, si c’est pas indiscret ?
-C’est indiscret. Je n’aime pas les questions… J’aime la musique, c’est tout. Pas le bruit !
-OK, monsieur aime la musique. Eh bien moi aussi, J’adore mon bruit à moi. Voilà !
-Très bien. Bonne journée, madame.
Bouche plissée, Emma regarde l’homme s’éloigner vers l’ascenseur… « Quel connard ce type ! »

(p. 15-16)

C’est peut-être une citation un peu longue… Je vais me faire taper sur les doigts par mes lecteurs pressés… Mais, c’était pour que vous puissiez vous rendre compte…
Nuits de perles amères

Pas de longueurs, pas de faux semblants.
Tout s’enchaîne dans la course à la vérité.

Je l’ai lu sans m’arrêter, d’un bout à l’autre.
J’espère que vous ferez pareil.

Patrice Baluc-Rittener
Nuits de perles amères
L’Harmattan, 2007

116 réponses à “P. B-R, Nuits de perles amères

  1. Je reviens relire ce soir. Je suis fatiguée et je pars en normandie. Bises

  2. Bonjour de Canton en Chine,bel article,ca donne envie de lire ce livre ,bonne semaine bye

  3. Un auteur à découvrir pour moi… Bonne journée.

  4. Ca donne très envie ; c’est pas bientôt noël ?

  5. Avec toi pas de soucis, dès que tu présentes un livre on a envie de courir chez son libraire.
    Ils sont de la chance des écrivains chéris.
    Bonne journée à toi.
    Bisous.

    • Je ne sais pas s’ils ont de la chance… Moi, j’ai seulement envie de partager les bons moments que j’ai passés avec eux, en les lisant !

      Bonne journée à toi aussi, Polly

  6. J’aime bien les romans policiers,je ne connais pas cet auteur,je vais le noter pour un prochain achat…Merci pour la découverte..VITA

  7. Je lis rarement des romans policiers mais pourquoi pas?

    • Je l’ai lu parce que j’avais aimé ses autres livres… et je n’ai pas été déçue !

      Merci d’être là, Gazou…

  8. Hello Quichottine Tuas le don de nous mettre l’eau à la bouche pour ce polar si bien presenté .J’hésite entre l’encyclopédie des Elfes par notre grand maître à tous Pierre Dubois et ce polar …….
    Ah pour te donner un avis .Quand on aime il n’y a pas d’age ,cent ,mille ans l’amour est éternel!!Non?

    • Merci pour ta visite, Guthin.

      … et merci de ne pas me dire que c’est trop vieux. L’amour n’a pas d’âge et il n’est pas d’âge pour aimer !

  9. Bonjour ! un ptit coucou !
    bonne journée ! bon mardi ! bisous !


  10. Tu me donnes plein d’idées là
    Bisous, Flo

  11. Fichier hébergé par Archive-Host.comje vais aller voir son blog…je suis sûre que tu es de bon conseil….gros bisous..Quichottine…J’ai un regret de ne pas pouvoil absorber les livres que j’ai à lire…des tonnes….bisous…

    • Son blog, sur OB, pour l’instant est tout petit. Il a besoin d’encouragements pour le continuer, parce qu’un blog a besoin de visiteurs pour évoluer ! Alors, ce sera bien si tu y vas. Chez lui, c’est moins long que chez moi !!!!

      Merci à toi…

  12. Coucou je vois que tu t’interroges …pour Anatole pas de problème je continue..;Un jour je reprendrai tout j’espère en faire un roman..en arrangeant un peu la sauce….Pour la BD. ma pause intempestive a perturbé Alain qui en parle à l’imparfait, donc moi aussi je me pose la question…Je n’ai pas aimé cet imparfait.. car c’est lui qui dessine…la distance fait que nous communiquons par mails et parfois cette communication est difficile…Les mots ne semblent pas avoir le même sens pour l’un ou pour l’autre…le dialogue périlleux…n’engendre pas la sérénité…Il vient de passer te répondre sur mon blog…apparemment on continue…je crois que des mises au point seront nécessaires….afin de la faire avec la bonne humeur que nous avions jusqu’à jeudi dernier  et de rétablir une confiance indispensable…BIsous Quichotine…

    • C’est sûr que pour Anatole, il faudra le remanier, parce qu’un roman publié, c’est autre chose qu’un copié/collé de blog… mais je suis sûre que tu peux y arriver.

      … Je suis contente si vous pouvez reprendre avec Alain-Julien. C’est un duo magnifique que celui que vous formez tous les deux !

      Merci de m’avoir expliqué… me voilà rassurée ! Bisous

  13. coucou dame quichottine

    rien que le titre donne envie d’en savoir un peu plus !

    bises de béa

  14. Alors là aucun doute, cet auteur devrait t’embaucher comme attaché de presse parce que tu sais parfaitement nous donner l’envie de lire ce livre… en tous cas moi maintenant, j’en ai envie !
    Gro sbisous et bonne soirée,

    Syl

    • Je suis morte de rire, Sylviane !
      Je ne pourais plus m’occuper des autres… ce serait terrible !!!

      Bonne soirée à toi !

  15. Merci pour cette découverte Quyichottine … Que je suis heureuse que personne n’écoute de Heavy Metal dans mon entourage ;-)))) Douce soirée à toi !

  16. Bonsoir Quichottine, on sent que tu as bien aimé ce livre. A+

  17. Ce soir j’ai décidé (non pas de me casser la voix) mais de prendre le temps de venir me délecter dans ta bibliothèque.  J’ai été lire le chapitre que j’avais en retard et revoilà sur ce dernier article.. Le titre est tout un poème.. mais heureusement que l’on peut raccourcir le nom de son auteur P.B-R qui a bien raison de te remercier car tu nous as tellement donné envie de le lire… avec juste ce qu’il faut pour ne pas tout dévoiler. Je ne connais pas cet auteur et je suis ravie que tu nous parles de ce livre car quand je vois un nom à rallonge, déjà je me méfie… et sans toi je ne l’aurais pas acheté.  Grand merci à toi petite fillotte de Don Quichotte..
    je te fais plein de bisous et te souhaite une bonne nuit.

  18. Coucou Quichottine !
    Une fois de plus peu de temps ! Une fois de plus beaucoup de boulot (mes milieux de semaines sont très chargés : une journée de boulot égale en moyenne de 8h à 22h) et plus vraiment le courage de lire… J’espère pouvoir revenir sur la fin de semaine avec l’attention plus fraîche. Promis, ce n’est pas une négligence de ma part, mais une incapacité à gérer tout ce que je voudrais et des priorités parfois lourdes à respecter !
    Bisous à toi ! 

  19. comme d’habitude ça donne envie de lire par contre je suis un peu vexé(ah ah ah ah ah) moi aussi j’ecoute du metal et du hard core 
    alors comme ça je suis degenté…content d’être revenu avec mon ordi sauf que c’est bizarre tout est desorganisé j’ai perdu des textes et une bonne partie de ma bibliothèque 
    besos y muchas gracias por tus com y tu presencia
    tilk

    • Tu as perdu des textes ? Vrai de vrai ? Comme c’est dommage !
      J’espère que tu les avais notés quelque part !

      Merci à toi d’être là… Abrazos muy fuertes

      (pour la musique… ne m’en veux pas !)

  20. Je l’ai commandé hier
    Bisous, amitiés, Flo

  21. Ah !!!! Voilà qui donne en vie !

  22. Fichier hébergé par Archive-Host.comdes gros bisous au passage…tu dois être en train de relire Don Quichotte, a moins que tu ne nous fasses une gentille critique d’une autre nouveauté…travaille bien…gros bisous bonne journée…

  23. Bonne journée Quichottine !

  24. pendant mon prochain voyage en France au mois de mai , je saurai quel livre acheter…
    bises

  25. Bonne soirée Quichottine.
    Merci pour tous tes commentaires.
    Toujours d’aussi beaux textes chez toi.

    • Merci à toi, Sylvain. Je sais que tu n’as pas beaucoup de temps et ça me fait toujours plaisir que tu viennes dans la bibliothèque.

  26. Ah , je ne savais pas que la blibliothèque été fermé le Mercredi
    Bon je repasserai demain .
    Bonne soirée
    Bises
    Guthin

    • Demain… mais tu sais que tu avais le droit d’aller lire les autres articles… ???

      Bonne soirée à toi, merci d’être là !

  27. Non Quichottine … Ne me dis pas que tu es devenue une héroïne de cette intrigue policière … Tu as été enlevée … ? On doit mener l’enquête ? Prends ton mal en patience, on arriiiiiive ! ;-))))

    • Je suis morte de rire, Bandolera… Tu es adorable ! C’est vrai que ça aurait pu…

      C’est une bonne idée pour la fin du mois… :-)))))))

  28. je lis des polars depuis plus de 40 ans et je vais de ce pas demandé à ma copine editrice si elle peut me l’envoyer pour le lire et te dire apres ce que j’en pense
    grosses bises quichottine

    • Ah… mais c’est super ! Tu vas pouvoir me dire… parce que moi, je ne suis pas une pro du polar… mais j’aime les romans… et c’en est un !

      Gros bisous à toi !

  29. Me revoili, me revoilou, me revoilà…

    Il a l’air très sympa ce petit policier ! pour ma part, en polar, j’en suis ces derniers temps restée à Fred Vargas (d’ailleurs, il m’en reste un dans l’étagère des non lus)…
    Les personnages ont effectivement l’air tangibles et attachants avec toutes les incompatibilités qui les lient !

    Au fait, un détail, ma Quichottine, n’en prend pas ombrage mais… le vinaigre, c’est acide ! (acide acétique).
    Mais ce titre, il est vrai, est plein de promesses et de rêves…
    Le style de narration à l’air sympa, un brin familier, juste ce qu’il faut pour ne pas sombrer dans le vulgaire mais bel et bien rester ancré dans le quotidien !
    Merci pour cette découverte, je vais, je crois, partir faire un tour du côté de cet auteur dès mon prochain passage en librairie !
    Bises à toi et passe une bonne soirée !

    • Oui, il est bien… sans prétention aucune, sans prise de tête, mais avec des personnages qui en ont dans le ventre, qui « parlent » vrai, qu’on n’a pas embobinés dans je ne sais quelle machine… j’aime bien.

      C’est vrai pour le vinaigre, et je n’en prends pas ombrage… Il faut qu’il soit acide pour pouvoir dissoudre les perles… mais bon, je le voulais un peu amer…(sourire complice)

      Tu ne le trouveras peut-être pas directement sur les étagères… quoique j’avais trouvé Le Monde de Julien comme ça ! Mais tu peux le commander sinon… à la Fnac ou dans les grandes librairies, ça marche.

      Bises à toi, Sogo… Merci de m’avoir fait une longue visite ce soir…

  30. J’aime beaucoup les romans policiers, en général, je les lis dans le train.

    Santounette

  31. Bonjour Quichottine…je picore chez toi , certaine de trouver quelque chose de bon – Ce PB-R …! il m’a vraiement harpaguée avec son écriture …Julien…je rêve d’acheter le livre quand j’irai à Marseille d’ici quelques mois, inch’Allah ! En plus cet homme a beaucoup d’humour et j’adore – ajouté à sa présence fidèle sur son blog où il a la gentillesse de répondre à tous les coms ( et Dieu sait qu’ils sont nombreux ! ) Bref, ce PB-R a tout pour garder un public conquis par ses écrits .
    Zoubis réjouis et bonne journée La Douce  ;-))

    • Ne traîne pas trop pour Julien, je ne sais pas s’il en reste beaucoup ! Il marche bien je crois !

      C’est quelqu’un de très prometteur je crois… moi, je suis sûre qu’il y aura d’autres très beaux livres.

      Merci d’être passée en mon absence. Bonne journée à toi aussi…

  32. Bonjour de Canton en Chine,bel article,ca donne envie de lire ce livre ,bonne semaine bye

  33. Un auteur à découvrir pour moi… Bonne journée.

  34. Coucou Quichottine !
    Une fois de plus peu de temps ! Une fois de plus beaucoup de boulot (mes milieux de semaines sont très chargés : une journée de boulot égale en moyenne de 8h à 22h) et plus vraiment le courage de lire… J’espère pouvoir revenir sur la fin de semaine avec l’attention plus fraîche. Promis, ce n’est pas une négligence de ma part, mais une incapacité à gérer tout ce que je voudrais et des priorités parfois lourdes à respecter !
    Bisous à toi ! 

  35. pendant mon prochain voyage en France au mois de mai , je saurai quel livre acheter…
    bises

  36. Me revoili, me revoilou, me revoilà…

    Il a l’air très sympa ce petit policier ! pour ma part, en polar, j’en suis ces derniers temps restée à Fred Vargas (d’ailleurs, il m’en reste un dans l’étagère des non lus)…
    Les personnages ont effectivement l’air tangibles et attachants avec toutes les incompatibilités qui les lient !

    Au fait, un détail, ma Quichottine, n’en prend pas ombrage mais… le vinaigre, c’est acide ! (acide acétique).
    Mais ce titre, il est vrai, est plein de promesses et de rêves…
    Le style de narration à l’air sympa, un brin familier, juste ce qu’il faut pour ne pas sombrer dans le vulgaire mais bel et bien rester ancré dans le quotidien !
    Merci pour cette découverte, je vais, je crois, partir faire un tour du côté de cet auteur dès mon prochain passage en librairie !
    Bises à toi et passe une bonne soirée !

  37. Bonjour Quichottine. Je suis allée voir son blog, il semble avoir pas mal d’humour et j’aime bien.
    Quant à P.BR, je ne connais pas et ce sera l’occasion de découvrir. J’adore les romans policiers et pendant quelques années j’en fus boulimique. Lorsque je lis un livre qui me plait « beaucoup très beaucoup », c’est toute l’oeuvre de l’auteur qui suit ensuite.
    Bon, je m’en vais lire le chapitre dix-huit de Quichotte.
    Passe une belle journée. Je t’embrasse.

    • Merci… De l’humour, il en a plein… Un peu incisif, parfois. Si tu voyais son ancien blog, à Yeur, dans l’Orangeraie, tu penserais qu’il ressemble un peu à l’une de nos amies…

      Belle journée à toi aussi.

  38. Si on était au mois d’août, je dirais que c’est à cause du soleil que mon visage est aussi « vermillon » ! Mais non…
    Quichottine, quand même… Ce petit policier mérite-t-il autant de compliments ? Oui ? Sûr ? Finalement, tu as peut-être raison… D’accord, je les accepte ! J’enlève le « rouge » de sur mon visage et je te remercie de ce long article. Et tu sais quoi ? Tu m’as donné envie de le lire, ce bouquin… 

    • Ben oui… J’ai horreur de l’hypocrisie, moi !!

      Même pour tout l’or du monde, je n’en aurais pas parlé si j’avais pensé une seconde qu’il n’en valait pas la peine !…

      PS : Je n’ai pas dit que l’on te décernerait un prix au Festival de Cognac… J’ai dit que je l’avais aimé, ce qui n’est que la vérité, toute simple…J’ai dit que j’espérais que les autres le liraient… c’est vrai aussi, parce qu’ils ne devraient pas le regretter…
      … Quand tu l’auras lu, tu me diras ce que tu en as pensé ??????

      PS2 : Monsieur l’écrivain votre adresse est erronée et si l’on clique dessus, on n’arrive nulle part ! corriger le « p » qu s’est glissé à la place du « o » d’Over-blog.com, pour qu’elle soit une bonne carte de visite serait judicieux !…

      (Je suis morte de rire ! Merci, à vous, monsieur l’Auteur, d’être passé !)

  39. Vote blanc……………………………….désolée………

    ………….pour son blog aussi……………………………pub………:007: 

    Je ne serai jamais hypocrite…………..rien à faire…………

    Bisoux compréhensifs….     

    • Tu me fais rire, Chris !

      Bien sûr que son blog fait partie de sa promo ! Tu ferais pareil… pire peut-être ! (RIRE !)
      Et puis, c’est vrai qu’il ne connaît pas toutes les ficelles d’OB !

      Mais, moi, tu vois, si je l’aime bien, c’est parce que j’ai lu ses livres… tous ceux qu’il a publiés, et, je trouve qu’il écrit de mieux en mieux, je le vois grandir au fil de ses pages… Je me dis que s’il continue ainsi, dans quelques temps (combien ? je ne sais pas, parce qu’il publie beaucoup, ça peut être dans quelques mois…) il publiera le livre qui le fera mettre en première page ! Il ne manque pas grand chose…

      Je ne te demande pas d’être hypocrite, je ne le suis pas. Pour son blog, sur OB, il faut encore qu’il améliore, qu’il ose se lancer, nous montrer ce qu’il est capable d’écrire. Ici, il est encore tout petit, il ne faut pas qu’il se décourage, parce que tu vois, ce serait dommage et nous perdrions beaucoup, tu peux me croire ! Moi, je l’ai connu à Yeur (clic) et, si tu l’y avais vu, tu aurais aimé !

      Ne t’en fais pas, je ne suis pas fâchée ! … mais je suis heureuse que tu aies pensé que j’avais besoin de plein de bisous ce matin !

  40. Salut Quichottine!

    Très agréable de te lire… Quichottine la passionnée!

    ;-))

  41. Rainette

    Comment ne pas avoir envie de le lire ce livre ? Impossible tu es une magicienne Quichottine 😉

    Moi les perles m’ont fait penser à Vermeer… la fille à la perle, comme quoi l’imagination bagabonde vraiment où elle veut.

    Bises à toi.

    • J’adore quand tu es là… Merci, Rainette (je ne suis pas sûre de mériter tes compliments, mais ils me font plaisir !)

      Passe une belle journée…

      PS : Pour le tableau… je suis d’accord, d’ailleurs, nous l’avions vu récemment chez Kinou…

  42. Tu veux que je te dise comme les autres ??’ : je le lirai !!!!!

    NON.

    Qu’on n’ait rien d’autre à dire sur un blog que la pub pour ses propres écrits publiés, non seulement ne m’intéresse pas, mais me gonfle….

    Il est certainement très doué …..INCH ‘ ALLAH

    Y’en a plein d’autres ….

    • Ben non, je ne veux pas que tu me dises « je lirai »… Pas question, parce que je sais qu’il suffirait que tu t’y sentes obligée pour que tu ne le fasses pas, justement !

      Mais, là, tu vois, je suis déçue. Parce que tu n’as pas fait l’effort d’aller voir sur son autre blog, pour voir ce qu’il en est…

      Là-bas, il n’a jamais dit qu’il était écrivain, il a écrit pourtant des choses magnifiques ! A force de lui rendre visite, je me suis dit que ce devait être un écrivain qui s’ignorait, c’était trop… comme chez toi d’ailleurs. Mais toi, tu sais que tu es écrivain, ce qu’il y a, c’est que tu as tant à reprocher au monde de l’édition que tu ne veux même plus tenter !!!! c’est ridicule ! Quand on sait écrire comme toi, on se bouge !!!!

      Alors, tant pis pour toi, mais, j’aurais aimé que tu y ailles, parce que tu vois, ce que tu dis, toi, il le disait aussi… Autre registre, autre style, mais les mots auraient pu se croiser, avec beaucoup de joie, j’en suis sûre !

      Regarde, ne serait-ce que son article de « fin », le 19 jullet dernier…

      http://blogsperso.orange.fr/web/jsp/blog.jsp?blogID=209769&articleID=6343161

      Il parle de ce qu’il a appris en bloguant… et je peux te dire que ce n’est pas si loin de ce que toi tu penses…

      et puis, tiens, un autre… Je ne suis pas certaine de ce que je fais en te le montrant…

      http://blogsperso.orange.fr/web/jsp/blog.jsp?blogID=209769&articleID=5104753

      Et puis un petit dernier… un billet d’après défaite… (c’est toi qui dis que c’est difficile, l’humour !)

      http://blogsperso.orange.fr/web/jsp/blog.jsp?blogID=209769&articleID=7674609

  43. Noyée je suis noyée ….et tu lis quand dona ?

  44. Tu as l’art de me donner l’envie de lire…

  45. Michka dit Le Pirate

    un petit coucou et un gros bisou en passant

  46. Michka dit Le Pirate

    un petit coucou et un gros bisou en passant

  47. Bordel de merde !!!!…..ce que tu peux etre convainquante  !!!!

    Ok !!!!!………je dépose les armes !!!…..je te le promets, j’irai lire sur Orange et je te dirai….à toi, personnellement…. OK ????

    PS : c’est vrai !!!!….j’ai été très choquée par la publication !!!!
    J’ai pas l’air, comme ça !!!!……..mais ça a été la pire expérience de ma vie !!!!     

    • Merci… mais prends ton temps !
      Et la conversation se continuera à un autre moment, autre part ! OK.
      Je t’adore, Chris…

      … et je sais aussi… Merci… d’être là !

  48. pétronille

    Un passage éclair juste pour te remercier de tous tes gentils coms’ !
    Bises

  49. MERCI ! ça marche ! mais comment tu fais pour mettre la video petitoune  comme celle que tu as mise en com ?…..tu es une bonne mekresse ..! bisettes 

    • Ben, je n’avais pas vu que tu en avais besoin…

      Pour le format de la vidéo, tu as des cases à cocher, là où tu prends la vidéo, en général, dessous : petit / moyen/ grand… c’est toi qui choisis… et tu as même l’aperçu pour voir si ça te convient.
      L’adresse t’es donnée en fonction de ce que tu voulais… et que tu as coché !

      Bises, Nymphea, je suis contente si ça t’a aidée.

  50. Bonjour Quichottine (il s’agit d’un copier/coller)
    Jusqu’à présent, pour promouvoir mes livres, je bricolais pas mal : un site où tout se mélange (le domaine, les activités professionnelles de mon mari, mes activités « ludiques » comme la photo ou l’écriture …), des blogs d’abord chez orange (que j’ai laissé tomber) et ensuite chez over-blog (toujours en activité, qui me sert de vitrine pour mes écrits), des inscriptions diverses et variées sur des sites de promotion littéraire … Bref un pataques considérable !!!! Maintenant je passe aux choses sérieuses … ne rigole pas, c’est véridique !!! en clair je viens de créer mon site d’écrivain (Et Oui !!!) et j’ai l’intention très ferme de passer à la vitesse supérieure ! Tout arrive à temps à qui sait attendre. Oui, certes, mais quand faut y aller faut aller !!! bon, j’arrête … voilà le lien : http://www.corinnegiacometti.com ; alors si tu as cinq minutes, va voir, critiquez donne ton avis, tes idées par retour de mail ou autres (direct sur le site il y a un livre d’or où on peut déposer un commentaire) et si tu le trouves SUPER, parle s’en autour de toi, fais passer le lien à toutes tes connaissances … bref, j’ai besoin d’aide. merci par avance. Gros bisous à toi.
    C’est en avant première ! Je ferai prochainement un article …

  51. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, je ne serai pas trop bavard ce soir mais je te laisse une photo de ma mystérieuse inconnue qui pose de vant l’hôpital de Challans.
    J’y ai rajouté un peu de ciel bleu …
    Je te souhaite une merveilleuse soirée avant d’aller voir PBR chez lui …
    Bonne soirée et gros bisous,

  52. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, je ne serai pas trop bavard ce soir mais je te laisse une photo de ma mystérieuse inconnue qui pose de vant l’hôpital de Challans.
    J’y ai rajouté un peu de ciel bleu …
    Je te souhaite une merveilleuse soirée avant d’aller voir PBR chez lui …
    Bonne soirée et gros bisous,

  53. j’imagine si mes chers poètes disparus, revenaient m’écrire de nouveaux recueil. Quelle chance !
    J’aime beaucoup le titre du livre, mais je n’avais jamais entendu parlé de cet auteur, c’est maintenant chose faites. Merci Quichottine ^^

    Fait longtemps que je n’ai pas lu de roman policier, pas trop de temps en ce moment, alors pourquoi pas ?  Tu en parles si bien 😉

  54. Juste un petit bonsoir…. je reviendrais lire demain! ce sera là encore demain non?
    Bises dany

  55. J’ai lu beaucoup de romans policier mais à part Fred Vargas, je n’en lis presque plus, il y a une telle surenchère dans l’horreur que ça me fatigue mais puisque comme tu le présentes, je vais me laisser tenter!

  56. vagabond57

    J aime passer chez toi , j aime te lire , et je tenais a le dire cette nuit !

    • Parce que je laissais mes pensées vagabonder ? En tout cas, ça m’a fait plaisir de voir que tu t’arrêtais là.

      Bises à toi, Vagabond !

  57. Bon mercredi bises.

  58. Il a de la chance de t’avoir : tu expliques très bien, et tu sais les mettre en valeur (l’auteur et le livre)

  59. Et bien, ces nuits de perles, loin de créer l’amertume ont fait bien des adeptes et…des débats. Ben oui, ainsi sont les passionné(e)s, les entier(e)s.
    Je suis retournée sur le blog de P.BR et c’est vrai, j’ai trouvé quelques ressemblances (chacun à sa façon et avec sa personnalité) avec l’une de nos agitatrices préférées. Lol. Oh la la, j’espère qu’elle ne le prendra pas  mal.
    Passe une bonne soirée chère Quichottine. Je t’embrasse.

    • Ce qui est drôle, c’est de voir les ressemblances… et les différences aussi.

      Mais non, elle ne le prendra pas mal !

      Belle soirée à toi aussi, Chana… je t’embrasse

  60. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, un gros bisou pour t remercier de tes gentils commentaires pendant ton jour de relâche …
    C’est vraiment très gentil de ta part.
    Gros bisous,

    • De temps en temps, il faudra que je me donne le temps de ne faire que des visites, pour pouvoir aussi apprécier ce que font les autres, correctement, sans qu’il y ait urgence…

      Le blog, ce sont aussi le partage et les rencontres.

      J’ai été contente d’aller chez toi, Muad, et de revoir les statues qui m’avaient plu !

      Passe une belle soirée, Muad

  61. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, un gros bisou pour t remercier de tes gentils commentaires pendant ton jour de relâche …
    C’est vraiment très gentil de ta part.
    Gros bisous,