La naissance de Quichottine

On dit
là bas
dans les chaumières
lorsque le temps est un peu gris
que la pluie est un peu trop froide
que le printemps se fait attendre
on dit qu’il y eut une nuit…

On dit
que cette nuit-là
tout doucement
de la forêt
des géants sortirent de la brume
pour se pencher sur un berceau…

Phot de Jay Foy, 2007

On dit
que cette nuit-là
même les pierres fendirent les flots
pour rejoindre le berceau
où l’enfant bleu leur souriait…

On dit
que cette nuit-là
celle où naquit Quichottine
les fées et les lutins des bois
lui firent chacun présent d’un rêve…

On dit
que cette nuit-là
le soleil fut un peu jaloux
mais que pour ne pas être en reste
il lui fit un don lui aussi…

Photo de Vita

Et
depuis cette nuit-là
il y a
dans la vie de Quichottine
la force des géants
la douceur des fées
le rêve des lutins
et
au fond de ses yeux
un éclat de soleil.

Merci au Foxtographe et à Vita pour leurs images…

122 réponses à “La naissance de Quichottine

  1. et la protection d’un grand guerrier jaffa de la planete chulak
    le terrible et loyal
    tilk

    besos y abrazos antes de marcharme

  2. Ouaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah, j’adooooooooooooooooooooooooooooore

  3. quel bel acte de naissance!

  4. Ben dis donc, j’ai cru un moment que c’était le chateau de Dracula ! J’ai eu drôlement peur. Heureusement, ça finit bien ! 🙂

  5. Je viens, un saut plus qu’une balade, mais le temps reviendra où j’aurai de nouveau du temps….

  6. coucou dame quichottine, amoureuse de nos grandes girafes,

    quelles belles photos de brume (ça me fait penser à la mare au diable de george sand) et puis le poème rempli de géants, de fées et de lutins me charme comme les contes de fées que j’affectionne… bon mercredi à toi

    bises et amitiés de béa

    • Je suis tombée en admiration devant ces images quand je les ai vues ! Le reste coulait de source…
      Bon mercredi Béa !

  7. Tu es réellement née un 30 janvier Quichottine ?… Alors, ça me fait 2 protégés des lutins à fêter aujourd’hui ! Quel jour extraordinaire! 
    Dis, tu connaîtrais une jolie histoire  de lutin à racooter à celui de chez moi? J’ai des lutins-marionnettes qui se mettent au bout des doigts, mais je n’ai pas le texte…Avec le rhume qui m’explose le cerveau en ce moment, je ne me sens pas très inspirée pour improviser… J’avais fouillé un peu dans ta bibliothèque un soir mais le seul lutin que j’avais rencontré ce jour-là était un lutin bleu tout triste à cause d’une image. Je l’ai consolé comme j’ai pu mais j’aurais préféré en ramener un plus joyeux chez moi… Et pis je ne sais pas où toi tu ranges les lutins (si tant est que ça puisse se ranger, un lutin qui sautille dans les recoins!): en 200? 300? Je sais même pas si t’es en CDU ou en Dewey…

    • Euh… pas vraiment. Mais la Quichottine de mes contes vient d’apparaître sur mes pages. J’avais annoncé sa prochaine naissance. C’est fait. Maintenant, il va falloir la faire grandir et puis emplir ses journées… ça, c’est une autre affaire !

      Pour les lutins… Je ne les range pas, ils vont et viennent à leur guise dans la bibliothèque. Ils savent qu’ils peuvent revenir comme ils le souhaitent, et ils prennent vie quand ils le désirent.

      Ma bibliothèque est très mal rangée, elle n’obéit pas aux lois habituelles. Toutefois, ce que je peux te dire, c’est que tout ce qui est là, en dehors des citations extraites de livres dont je donne toujours les références, est ma production personnelle. Les lutins, tu les trouveras sur les pages de « l’heure du conte » ou dans le « tiroir aux secrets ».

      Bon anniversaire à ton petit bout…

      (Je vais réfléchir pour une histoire…)

  8. Fichier hébergé par Archive-Host.comC’est magnifique ! ces photos sont belles et le texte parfait….un beau voyage….bisous bone journée…

  9. magnifique ! quelle naissance et que des atouts !

  10. Ah, c’est donc ça, tu es une Princesse. Je comprends mieux pourquoi le Vieux Chevalier Errant fait le siège de cette bibliothèque. Mr l’Hidalgo, faites la file comme tout le monde.

    • Une princesse ? Peut-être pas… Nous verrons ce que donnera la suite…

      Je suis morte de rire… L’hidalgo n’attendrait sans doute pas…

  11. Joli texte pour une naissance avec de biens bons présages … Merci aux illustrateurs pour ces bien belle images! LIZAGRECE

  12. Waouh… tes mots associés aux photos de tes « amis » dont je viens de visiter les sites (superbes) c’est du pur régal pour les yeux et les oreilles.. (ben oui, je lis à haute voix lol).
    Bisous à toi et bonne soirée,

    Syl

    • Merci Sylviane… Un jour tu me prêteras tes images ?

      … Tu lis à haute voix ? Je ne trouve pas ça désastreux ! Moi j’écris bien à haute voix… (sourire complice)

      Bonne soirée à toi aussi

  13. c’est la naissance d’un ange,entre ciel et terre,baigné ds la lumière des dieux,un ange plein de bonheur et de douceur…VITA

  14. Les deux premières images sont magnifiques…  Philippe.

  15. C’est superbe ! j’ai beaucoup aimé vous lire. Je me suis laissée portée par cette belle histoire, aux portes du rêve… Bravo, on prend un plaisir extrême à suivre votre texte. Bonne continuation.

  16. J’aime bien cet article Qyichottine.Bonne journée et A+

  17. Par chance pour toi, personne n’a oublié d’inviter carabosse ! Ou alors, tu te serais piquée avec ta plume et tu ne pourrais pas nous écrire tous ces jolis textes puisque tu dormirais !
    Bise et bonne soirée à toi Quichottine !

    • D’ailleurs, à cette heure je ferais mieux d’aller dormir ! Je n’ai même pas réussi à écrire correctement la solution de ton rébus !

      Bonne nuit à toi, Sogo

  18. Que c’est beau, Quichottine !

    En voyant l’image de VITA, je savais que tôt ou tard, je la retrouverai ici.

    Un petit présent de rêve bleu de la mer arrivera sur une vague séparée…
    Doux baisers de la nuit, petite Quichottine.

    (rien à faire, j’ai mal noué le ruban sur mon présent !)

    • Merci, Siratus… j’étais sûre que tu avais remarqué la photo de Vita !

      Doux baisers de la nuit

      Je sais que tu vas y arriver…

  19. Ouaaah ! C’est booooo ! Bravo très chère.
    Passe une bonne fin de semaine.

  20. En ramant beaucoup, mon présent arrive jusqu’au berceau…Beaux rêves bleus, petite Q

    • Oh ! Comme je suis contente que tu aies déposé chez moi ma nudibranche préférée !

      Merci Siratus ! ce sera le premier bijou de Quichottine… ou peut-être de la fée bleue de ses rêves ?

      Merci infiniment !

  21. Bonjour de Canton en Chine, très beau texte, et les photos excellentes qui renforcent cette sensation de mystère, bonne journée bye

  22. Ces photos sont somptueuses !
    Cette histoire aussi !

    Incroyable !…….ta naissance me rappelle celle de Bloggy !……avec des fées qui sont venues une nuit l’asperger d’étoiles……du soleil, bien entendu…..plein de lutins : VOUS !…mes amis blogueurs !

    Qui est ce géant, Quichottine ???    (grosse voix de maitre d’école dictateur )

  23. Magnifique texte, superbement illustré… Désolée de ne pas venir plus souvent miss, mais l’intention est là…
    😉
    Gros bisous et passe une très bonne journée!

    • Je sais bien que tu ne peux pas, Sophie. Ne t’en fais pas, je ne t’oublie pas non plus…

      Bonne journée à toi aussi

  24. J’aime ces photos brumeuses. Quel beau poème. C’était il y a combien de temps ? . C’est peut être ton anniversaire. Si c’est le cas je te le souhaite bon. Je suis curieuse.
    Merci pour avoir pensé à ma fête. Bises

    • Le poème a été écrit hier… les photos sont sur les blogs du Foxtographe et de Vita, il suffit de cliquer sur les images pour retrouver l’article où je les ai trouvées.

      La naissance de Quichottine ? Je l’ignore. Elle existe sur le web depuis deux ans déjà mais je suppose qu’elle est née il y a bien longtemps !

      … et ce n’est pas mon anniversaire, Je suis taureau…

      Merci d’être passée. J’espère que ta campagne électorale se passe bien.

  25. Quichottine, ettention, il y a un truc qui te pousse dans le dos ! Oh ? des ailes !

    • Je suis morte de rire, Seb… Non, je n’ai pas d’ailes et tu verras que je ne suis pas non plus un ange.

      L’héroïne de mon conte non plus d’ailleurs… même si elle est souvent dans les nuages !

      Bonne journée, Seb

  26. quelles belles photos et quelle belle naissance ,j’en suis tout éblouie et ravie !

  27. Comme c’est agréable à lire, et les photos sont belles. J’aime beaucoup le premier paysage. Merci de nous offrir cela. A bientôt.

  28. Un texte d’une douceur exquise, magnifiquement illustré.
    Merci

  29. Un bel acte de naissance. A+

  30. Oh quelle est jolie la naissance de la petite Quichottine, cette enfant pas ordinaire, choyée par les fées et les lutins. Les rêves offerts berceront ses jours et ses nuits sous l’auréole du soleil.
    C’est un magnifique début de conte, d’ailleurs, as-tu remarqué que plus personne ne s’agitait sur les coussins ? Bises.
  31. Avec de si jolis mots,cela ne peut que donner l’envie de continuer à croire aux contes et légendes,ne serait-ce que pour ne pas perdre cette magie.
    Bonne soirée à toi 🙂

  32. Les meilleurs voeux accompagnent la toute-petite à qui tu feras découvrir les merveilles que contiennent ton blog . J’ai flashé sur la première photo agrandie …à couper le souffle ! Bon anniversaire Quichottine . Bisous tout doux à toi et à la petite merveille que tu es partie rejoindre.

  33. Et hop ! C’est déjà dans ma boîte à rêves.
    Sans ton rangement je n’aurais peut-être pas lu la naissance de la petite Quichottine. Une naissance que seuls les contes peuvent nous offrir.

  34. Superbe poème, Quichottine ! Bonne soirée !

  35. C’était une belle arrivée que cette naissance sur cette planète d’over-blog… car c’est une planète, n’est-ce pas? Et on y trouve de tout…. des grands, des petits, des timides, des gentils, des méchants? sans doute, mais pas chez  toi, des … et des… La liste est trop longue et puis je préfète la tienne qui est bien plus poétique… Bonne fin d’après-midi Quichottine.

    • Tu as raison, Eolina, on fait aussi de belles rencontres. Je crois que chacun a sa place, et qu’aucune n’est ni enviable, ni méprisable. Chacun a le droit d’exister et d’être fier d’être là.

      Je te souhaite une belle soirée, Eolina. Merci d’être revenue.

  36. Michka dit Le Pirate

    j’aime bien quand tu mets des photos!
    j’aime beaucoup ton commentaire d’aujourd’hui, aussi!
    si de mes photos t’inspirent……n’hésite pas….comme aimepaix……
    bisous doux

  37. Cavalier

    Un éclat de soleil. Jolie début en poésie pour je pense une bien belle histoire. En lisant j’ai cru apercevoir des trolls autour du berceau. Mais comme c’est Carabosse qui me l’avait raconté… Oui elle vit au cercle polaire en Finlande dans une sombre grotte. Et elle est un peu chauvine…
    Le soleil fut un peu jaloux : c’est beau.
    🙂

  38. Cet article est un régal!!!

  39. Muad' Dib

    Oh Quichottine, c’est merveilleux !
    Les photos sont sublimes et donnent une ambiance de légende ancestrale à ton histoire.
    Il faut que je cherche dans mes archives pour trouver un cadeau à déposer au pied de ton berceau.
    Bises,

    • Tu as raison, Muad, pour les photographies. Si je ne les avais pas croisées chez mes « blogopotes », ce poème ne serait pas là.

  40. Muad' Dib

    Voici un coquillage ramassé dans le jardin de Neptune.
    Si tu l’approches de ton oreille, tu pourras entendre le chant des sirènes …

    • Tu es venu tel un Roi Mage m’apporter un présent magnifique…

      Merci Muad, toi qui resteras sans doute, pour moi, longtemps « mon Petit Prince du désert ».

      Tu te souviens de nos mini-frimousses ?
      Merci d’avoir été là tout ce temps et d’être là encore !

  41. Muad' Dib

    A priori, la photo n’est pas passée alors je te l’envoie par mail …
    Bises,

  42. C’est ton anniversaire ou celui de Quichottine… car pour moi, il y a les deux… et peu importe d’ailleurs… C’est toi et … toi. Bonne fin de journée.

    • Magnifique attention, Eolina ! Merci… (même si ce n’est pas mon anniversaire… je suis très touchée !)

      Belle fin de journée à toi aussi

  43. Voilà pourquoi tu es pleine de joie de vie, d’énergie, de talent. Des fées et des géants. Et tu l’écris avec tant de douceur.
    Moi, Don Quichotte, je n’ai lu que des extraits, c’est un livre qui me fait peur. Don quichotte m’a toujours fait peur. Je ne sais pas comme quelqu’un d’infréquentable parce qu’il allait me donner trop à voir, trop dire sur trop… Ces moulins qu’on ne peut vaincre, cette injustice tenace, cet amour impossible…
    Pourtant j’en ai fréquenté des grands, beaucoup. Je me suis attardé longtemps chez Monsieur Proust, je m’attarde encore chez lui d’ailleurs, par moments. Et puis Camus… Bon je ne vais pas faire la liste de mes grands, ceux qui m’enportent et me soutiennent.
    Mais Don Quichotte, je n’ose pas. peut-être vas-tu m’aider.
    Il est des portes parfois qu’il faut oser franchir. Proust, c’est grâce à Dussolier. Alors peut-être… tu vois c’est sans doute pour cette raison que je n’osais pas venir ici.
    Bisous.

    • Merci… (euh… je rougis !)

      Il ne faut pas avoir peur de Don Quichotte… en fait, je crois qu’il ne faut avoir peur d’aucun livre, mais il ne faut pas s’imposer de lecture. Je crois qu’on peut lire à sa manière, le moment venu. Il arrive que certains livres arrivent trop tôt, c’est dommage. Il arrive aussi que d’autres restent à jamais fermés sur une étagère. Je crois qu’on n’y peut rien.

      Tu as eu des lectures plus difficiles…

      Je ne sais pas si tu poursuivras avec moi cette lecture, je ne vais pas très vite. J’alterne. Je considère que ce roman a besoin de temps, qu’il a besoin d’être posé sur une table, prêt à être repris, parfois pour seulement quelques lignes…

      J’espère que tu resteras dans la bibliothèque.

      Il n’y a pas de raison d’avoir peur de ce que tu y trouveras… enfin, je ne crois pas.

  44. Bill past John

    Un gros merci Quichottine, pour ce texte, pour tes mots, et puis ces attentions irremplaçables.

    • Merci à toi, Bill… Je te sais gré de ta visite et de ces mots que tu déposes aujourd’hui.

      Tu as chez toi des textes sublimes… J’espère que ton retour ne sera pas qu’une simple éclaircie entre deux orages.

      Bonne continuation dans tes projets…

  45. Je comprends maintenant pourquoi Quichottine nous apporte tant de rêve … Cette histoire est adorable … Bonne soirée et merci d’être toi … 😉

  46. Roland Ivy

    Je m’en souviens…
    J’étais un de ces géants
    J’étais un de ces lutins
    J’étais une de ces fées

    J’étais le soleil. La petite a bien poussé je/nous suis/sommes tellement content/s pour elle.
    Bises à toi et bonne nuit

  47. Bonjour, une belle source d’inspiration……bon jeudi bises!

  48. Bienvenue à la nouvelle Quichottine, j’aime déjà beaucoup l’atmosphère qui se dégage de ces photos !! Bisous et belle journée !

    • J’adore ces photos ! Je crois que vous n’avez pas fini de voir les oeuvres de certains de mes blogopotes dans ce conte que j’ai commencé, ici, avec eux.

      Merci d’être passée… et belle journée à toi aussi

  49. BISETTES….

  50. Ben dis donc, ça c’est de l’extrait de naissance ! Un brin poétique….un caractère quelque peu légendaire….que te dire, à part que j’ai adoré !

    Bisous Quichottine

  51. quelle chance tu as eue Quichottine d’avoir tout ce bon monde autour de toi !! les géants , les fées les lutins et le soleil !!!
    peut etre suffit-il juste d’y croire , 
    mais parfois c’est aussi très difficile ,
    parce que il y a les mauvais génies aussi !
    donc je suis très contente de connaitre une naissance et une vie aussi entourée , bisous d’Iris

    • Je ne sais pas… je me dis que c’est un conte de plus, il y aura ceux qui y croient, ceux qui feront semblant d’y croire, et ceux qui diront que tout ça ce ne sont que des histoires, une perte de temps.

      Passe une belle journée, Iris.

  52. c’est l’incertitude qui nous charme, tout est merveilleux dans la brume.
    [Oscar wilde]

    en regardant les photos,j’ai pensé à cette citation, je n’ai pas résité 😉

    j’aime beaucoup cette histoire, c’est joliment écrit, et joliment raconté .

    Elle a beaucoup de chance quichottine 😉

    • Tu as bien fait de ne pas résister… je ne connaissais pas ta citation.

      Merci… Oui, je crois que Quichottine a de la chance !

      Passe une belle journée, Loralie !

  53. Gros bisous ma belle conteuse ^__-
     

  54. Merci pour ta réponse Quichottine… Oui, j’irai chercher des lutins parmi tes contes, une fois que le gros ogre qui me ronfle dans la tête en ce moment me laissera un peu plus tranquille. Tiens, ça ferait un joli sujet de conte, non ? « Le colibri qui abritait un gros ogre ronflant dans sa petite tête »…?!

  55. Rainette

    Depuis ce jour où j’ai cliqué ici, il y a chaque fois un sourire sur mes lèvres en découvrant tes mots.
    La nature t’a bien gaté et tu sais le partager.
    Merci.

  56. Bonsoir Quichottine… Belle fable que celle de ta naissance.
    On dit que cette nuit là, au plus profond de ses songes, avec un soupir d’émoi, le bébé rêvait déjà.
    Douce nuit.

    • Lo !!! Je t’embrasserais pour cette joie que tu me fais ! Te revoilà, toi ? Tu es là ? toi ?

      Pendant que j’écrivais sur quelques-uns de ceux qui me manquent… toi, tu étais là !

      Merci… Merci pour ce « on dit » qui commencera mon prochain épisode… Merci…

  57. Quel retard j’ai dans mes lectures ! J’ai failli rater la naissance de Quichottine. Heureusement que tu as fait un renvoi dans ton article d’aujourd’hui. Quelle tête en l’air je fais !
    J’ai lu, j’ai adoré mais j’ai besoin de le relire, de m’imprégner de cette atmosphère particulière que tu as créée.
    Je découvre un autre aspect de toi à travers cet écrit et je suis charmée.
    Merci Quichottine.

  58. Heureusement que Carabosse avait eu la bonne idée de ne pas s’ inviter …. lol

  59. Alors elle va bien cette petite puce ? 😉

    Je venais faire un petit coucou, j’en ai profité pour relire cette petite histoire  Je l’aime beaucoup . ^^

    A bientôt Quichottine .

  60. Cette nuit là…la brume se lève doucement…pour fêter la naissance… Rien de plus beau que la brume qui se déchire pour laisser apparaitre le paysage ouaté et mysthérieux…