Se confier ou ne pas se confier ?

Vous êtes toujours là, attentifs et bien sages ?
Comment ? Il n’y a plus de secret ?

Ah bon ?

C’est vrai, je ne l’ai pas remis en titre… mais ça ne veut pas dire qu’il n’y en ait plus !

Hier, je vous ai donné, un peu longuement je dois dire, le résumé du seizième chapitre de Don Quichotte… J’aurais pu faire plus bref, façon télégramme :

DQ à l’auberge. Stop. Soigné par Maritorne. Stop. Veut la remercier en nature. Stop. Elle ne veut pas. Stop. Bataille rangée. Stop. Vêtements dérangés. Stop. Tout sens dessus-dessous. Stop. Intervention musclée des forces de l’ordre. Stop. DQ assommé. Stop. Narrateur dépassé par les événements…

Je suis persuadée que même si la lecture vous en avait été facilitée, vous n’auriez pas aimé !

(Il y a Chana et Cali qui piaffent d’impatience et qui commencent à se demander si je vais enfin en venir à ce chapitre dix-sept où don Quichotte est censé raconter un secret …)

Or donc, pendant que l’archer de la Santa Hermandad est parti allumer une lampe, don Quichotte appelle Sancho.

« Sancho, mon ami, dors-tu ? Dors-tu, mon ami Sancho ?

– Que diable voulez-vous que je dorme, répondit Sancho, plein de désespoir et de dépit, si tous les démons de l’enfer se sont déchaînés cette nuit contre moi ?

– Ah ! tu peux bien le croire en effet, reprit don Quichotte ; car, ou je ne sais pas grand’chose, ou ce château est enchanté. Il faut que tu saches… Mais, avant de parler, je veux que tu me jures que tu tiendras secret ce que je vais te dire, jusqu’après ma mort.

– Oui, je le jure, répondit Sancho.

– Je te demande ce serment, reprit don Quichotte, parce que je hais de faire tort à l’honneur de personne.

– Puisque je vous dis que je le jure, répéta Sancho, et que je tairai la chose jusqu’à la fin de vos jours ! Mais plût à Dieu que je pusse la découvrir dès demain !

Je vois que vous suivez… Sancho, ce brave Sancho… Désire-t-il la mort de don Quichotte ?

Le chevalier veut lui confier un secret… et il ne trouve rien de mieux à faire qu’à lui demander de le garder jusqu’à sa mort !… Sancho n’a guère envie de s’embarrasser d’un secret ! Alors… si c’était possible…

Quel drôle d’ami est-ce là !
Mais qui nous a dit que Sancho était l’ami de notre héros ?

Pas moi… du moins je crois ! Pour l’instant, là où nous en sommes de notre lecture, nous savons seulement que c’est par intérêt que Sancho a quitté sa ferme (qu’il a laissée aux bons soins de sa femme et de ses enfants) pour aller chercher fortune… et surtout pour devenir un jour gouverneur de l’île que le chevalier doit conquérir pour lui.

Vous avez déjà vu une amitié se bâtir sur de tels préalables ?
Moi, non. Je trouve ça, impensable !

Continuons donc la lecture :

– Est-ce que je me conduis si mal envers toi, Sancho, répondit don Quichotte, que tu veuilles me voir sitôt trépassé ?

– Ce n’est pas pour cela, répliqua Sancho, c’est que je n’aime pas garder beaucoup les secrets : je craindrais qu’ils ne se pourrissent dans mon estomac d’être trop gardés.

– Que ce soit pour une raison ou pour une autre, reprit don Quichotte, je me confierai plus encore à ton affection et à ta courtoisie.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais, pour ma part, je trouve Sancho très sensé.

Un secret trop bien gardé finit par pourrir la vie… C’est vrai.
Tous les psy vous le diront ! (Demandez au Hibou ce qu’il pense des psy !)

Mais à l’époque de Cervantès, il n’y a pas encore de psy-chose ou psy-machin pour vous allonger sur un divan et pour vous faire souvenir de vos rêves de petit enfant, de l’époque où vous vouliez épouser votre père ou votre mère… au choix !

Alors, bien sûr, à l’époque, les secrets, il fallait les garder…
…Ou alors être un traître !

Et ça… Jamais ! Plutôt mourir…

Bon… là, je meurs de sommeil… alors, il faudra attendre encore un peu pour avoir la suite du chapitre..

Je vais vous souhaiter bonne nuit et vous dire : à demain…

… Si vous le voulez bien !

46 réponses à “Se confier ou ne pas se confier ?

  1. bien sur qu’on veux à demainbonne nuit à toi aussi

  2. Ben dis donc, ça va me faire réfléchir tout ça ! Quelle horreur !
    Poéteusement

    • Je ne crois pas qu’il soit mauvais de réfléchir un peu… J’ai découvert ton blog… il ressemble au mien (pour le choix du graphisme au moins  !)

      Passe une belle journée, MP…

  3. Quelle suce pince….on est là devant à se dire va–t-elle nous le dire…eh bien non…pas aujourd’hui ..;tu nous le gardes pour Noël ?….je te fais des gros bisous et je te souhaite une bonne journée…

    • Non, pas pour Noël… Je n’arriverai pas … Quoique tu m’ouvres des horizons… (tu vas te faire lyncher, toi !)

      Bonne journée à toi aussi…

  4. C’est pourtant vrai qu’il est très difficile de tenir un secret !
    C’est lourd et fort encombrant………..comme un trop-plein d’estomac……..ça a besoin de sortir!……..et pourtant, combien de personnes vivent avec cette nausée des secrets inavouables…..
    Mais Don Quichotte n’est pas de ceux-là, j’en suis certaine !
    J’attends donc, sereine, que tu révèles ce …..secret de Polichinelle….

    • MDR !!! Je savais bien que je pouvais compter sur toi pour ne pas croire un mot de ce que je disais…

      Mais si, Don Quichotte a un secret…!!!!

      Bon, ce n’est pas celui auquel tout le monde s’attend.

      En attendant, je ris… (et pas de me voir si belle en ce miroir !!! …)

      Gros bisous, Chris !

  5. en parlant de dican ou s’allonger devant un psy machin chose, va voir mon article
    bisous et bon week end

  6. Tu vas nous le livrer, ou nous allons devoir t’étrangler? Chana est avec moi de tout coeur huhu
    Bisous quichottine et bon noël
    Flo

  7. Dis Quichottine, si je comprends bien tu voeux nous faire languir… quel est ce secret si bien gardé? tu as l’art de ménager le suspens.
    Santounette

     

  8. Je suis comme Sancho. Je trouve les secrets difficile à garder…… C’est naturel quand on aime partager, on a envie de les partager aussi….. C’est bien que Sancho ne promette pas de le conserver et annonce la difficulté qu’il aura à le faire. C’est aussi cela l’amitié…. Il y a des amitiés bâties sur des bases saines qui ne durent pas … alors. Bises

    • Je crois aussi que c’est important.

      Ne pas promettre ce que l’on sait ne pas pouvoir tenir, c’est éviter d’avoir à mentir, éviter de décevoir.

      Merci, Martine, pour tes lectures.


  9. Dany Bonjour de Chine, je me suis inscris à ta newsletter et je vais faire un lien sur mon blog, pour ne rien louper de tes lectures, as-tu jamais pensée à faire une version audio de tes articles (mp3 par exemple),bonne journée, bye
    • Non, je n’y avais pas pensé… qui sait ? ce peut être une bonne idée…

      Merci pour cette inscription et pour ton lien.

  10. Bonjour, bonne nuit….bises

  11. Nonnnnnnnnnn ! mais tu veux notre mort ou quoi ? Puisque tu as eu la gentillesse de citer Cali et moi-même en tant que grandes piaffeuses d’impatience, sache que nous ne sommes pas Sancho et que les secrets, nous, on veut bien les garder, na !!! 
    (ne m’en veux pas d’avoir aussi parlé pour toi Cali, mais je suis sûre que tu seras d’accord avec moi. Bon, je passe te voir pour que nous réfléchissions à une petite vengeance. Mais chut, pas un mot à Quichottine...)
    Bon, ma chère Quichottine, j’espère que ce secret vaut le détour car à le distiller à petites gouttes mon estomac finit par se retourner. Tu vois, Sancho lui, il craint de voir son estomac se tordre de devoir garder trop longtemps un secret, et bien le mien se tord de l’attendre. Je t’imagine très bien derrière ton écran à rire de ma réaction. Allez, bonne journée quand même. Grrrrrr !!! (ce commentaire est à prendre au quarante-huit millième degré. Humour bien sûr).
    Belle journée à toi.

    • L’embêtant, c’est que je n’en sais rien (pour la valeur du secret)… en fait, il est très important pour don Quichotte mais pour les autres ? Rien n’est moins sûr !

      Merci pour ta visite, et pour ce commentaire… J’ai ri ! Tu es adorable, Chana !

      Passe une belle journée aussi

  12. Michka dit Le Pirate

  13. J’ai de la lecture en retard :-O
    Je vais m’y mettre…

  14. Belle journée, amie Quichottine !
    mdr avec ton télégramme…
    Secret ou pas, tu entretiens le suspens, j’adore !

    Dany de Chine a une superbe idée, t’enregister. Une version audio en 2008 ?

    Gros bisous affectueux 

    • Merci, Siratus… je suis morte de rire aussi… Mais le blog ne doit-il pas être aussi un lieu de détente et de convivialité ?

      Je vais réfléchir à l’idée de Dany…

      Gros bisous affectueux à toi aussi

  15. Juste un passage rapide pour te remercier de tes passages chez moi, et te souhaiter un bon Noel, en attendant de pouvoir rester sur ton blog plus longtemps 🙂

  16. Bon après-midi Quichottine.

  17. bon alors dors bien et bonne fin de semaine…

    • … Non, non, je ne vais pas dormir tout de suite !!!

      Bonne fin de semaine à toi aussi, Poteet… Merci pour ton passage

  18. Muad' Dib

    Coucou Quichottine, mais quel est donc ce secret qui angoisse tant le fidèle serviteur de Don Quichotte ?
    Nous sommes tous suspendus à tes lèvres maintanant …
    Alors !

    • Merci pour cette image… Je savais que je pouvais compter sur toi pour en trouver une aussi belle de mon chevalier préféré !

      Merci… infiniment !

      Et puis… pour le secret… je crois que je vais faire un flop…
      Tant pis pour moi !

      Bonne journée, Muad

  19. Salut, j’ai un peu perdu le fil de tes histoires… lol mais je vais revenir ! t’as été très très productive dis-moi !! 🙂 cool, de la lecture pour Noël… Biz

    • Ah !!! Lo ! Que je suis contente de te revoir ici !

      … Si tu n’as pas le temps, c’est pas grave, je crois que je vais créer un article « résumé » pour mes visiteurs pressés… 😉

  20. Je repasse te dire que, quel que soit le secret que Don Quichotte confiera à Sancho, il ne pourra qu’être savoureux compte-tenu de l’attente. Lol et hop, j’en remets une couche. Je plaisante pour la couche mais pas pour le secret quel qu’il soit.
    Bonne soirée dame aux secrets bien gardés. Lol

    • Tu vas être déçue je crois, mais il y en aura d’autres… 😉

      Ceci dit, je sais qu’il va falloir que je fasse attention à ne pas abuser… sinon vous ne me croiriez plus !!!!

      Passe une belle journée, Chana… c’est déjà demain !

  21. A l’époque de Cervantes , c’était la trépanation pour voir ce que vous aviez dans la tête 😉 C’est vrai ça est ce que Sancho est l’ami de Don Quichotte , parce que c’est bizarre qui le suive partout ? 🙂
    Bonne soirée Quichottine Bisous

    • Je crois que sancho apprend à connaître don Quichotte, et que, pour l’instant, il ne sait pas encore très bien ce qu’il est…

      Passe une belle journée !..

  22. BIDUDULE

    Milles bisous, car je pars en vacances et que je ne veux pas m’en aller sans te souhaiter de très heureuses fêtes de fin d’années et un Joyeux Noël.

    Très amicalement.

  23. Roland Ivy

    Il est lucide Sancho. Il connaît ses limites.
    Pourquoi jurer de tenir un secret si on sait qu’on en pourra pas tenir sa promesse ?
    Pourtant il est fidèle malgré son attachement à son maître né de sa cupidité. Il faut dire qu’après ce qu’il a vécu jusqu’à présent, il ne va abandonner maintenant. Après tout, il l’a méritée sa récompense.

    • Je suis d’accord avec toi, mais tout cela va bien au-delà des simples mots échangés, je crois.

      Merci d’avoir été là aujourd’hui.