Et pendant ce temps, dans la vraie vie

Tandis que je préparais l’article sur notre couverture, je me demandais comment nous arrivions à concilier nos rêves et notre réalité.

La “vraie vie”, comme on dit…

Cette vie à laquelle, quoi que nous fassions, quoi que nous aimions faire par ailleurs, quels que soient nos désirs, nos plaisirs, nos engagements…

Cette vie qui nous enferme, nous retient, à laquelle nous n’échapperons qu’en mourant, le plus tard possible.

Je vous écrivais, et je souriais.

C’est vrai, ça. Le plus tard sera le mieux pour dire adieu, qu’on écrit parfois “à Dieu”.

En attendant, il faut composer avec elle, essayer de la circonvenir, de la dépasser, d’oublier ses propres soucis, ses angoisses bien légitimes – ou non – et de vivre, de vivre seulement, en se ménageant ces respirations rêveuses qui vous font vous transformer en petit oiseau traversant les nuages ou en petit, tout petit poisson dans l’eau.

– Allez ! Tu te remets à rêver ! Je vois bien que tu souris, que tu n’es plus vraiment là ! Moi, j’attends, et je ne suis pas le seul !

(Quichottine regarda tendrement son ami bleu… sa houppelande aurait eu besoin d’un teinturier, des doigts d’une fée pour en ravauder les accrocs. Il faut dire qu’il n’en avait cure et que sa vêture était le moindre de ses soucis.)

– Je sais bien… Il m’arrive de penser à autre chose, aux dossiers que je suis en train de remplir pour ma retraite complémentaire, des tonnes et des tonnes de papiers à trier, à scanner avant de les ranger… en espérant ne pas avoir à les ressortir. Je voudrais tant que tout soit plus simple, qu’on ne me demande pas des justificatifs datant de plus de quarante ans ! Mais c’est ainsi. Je dois aussi m’en occuper, tu ne crois pas ?

Pendant ce temps, je sais que les amis font les cent pas dans la Bibliothèque endormie, qu’ils feuillettent en rêvant ton Cahier à spirales ; je sais qu’ils voudraient que je leur raconte l’une de mes histoires à dormir debout en attendant que notre livre à 113 mains soit disponible pour tous…

Alors, je rêve, je rêve que « tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles », je me prends pour Candide, je laisse Voltaire m’emmener en voyage dans un monde dont je ne comprends pas tout…

Et, pendant ce temps-là, je réfléchis aux termes de la souscription à venir.

Je pèse le pour et le contre, entre cœur et raison mes mots hésitent encore. Mais ce sera bientôt. Tout bientôt.

La souscription ce sera avant, de toute façon, avant la mise en ligne pour tous chez TBE qui devrait avoir lieu le 15 octobre prochain, si tout va bien. 🙂

090611_M_Quichottine1

71 réponses à “Et pendant ce temps, dans la vraie vie

  1. Tant de choses à penser et à faire dans la vie… tant que debout et vivant, les journées ne chôment pas… bonne nuit Quichottine, bises

    • Quichottine

      C’est vrai… les journées ne chôment pas, et il arrive que les nuits non plus.
      Bises et doux weekend jill. Merci pour tout.

  2. hibernatus

    Oh oui rêver……..!!!!
    Bisous Quichottine

  3. Tu dois penser à tout et tu as raison de rêver. Je suis sûre que tes mots seront merveilleux comme d’habitude. Moi aussi je voudrais que tout soit pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles…Contente en tous les cas de savoir que la souscription se fera avant le 15 octobre car je pars pour 15 jours vers le 14 octobre hors réseau (comme toujours quand je suis en Auvergne) ! Et puis tu nous diras à quelle date tu veux qu’on fasse la promo du livre sur nos blogs, pour nos lecteurs anonymes et ceux qui ne connaissent pas l’association. A la date de sortie chez TBE, j’imagine…ou bien de manière échelonnée pour qu’on n’en parle pas tous en même temps… Je programmerai l’article s’il le faut ! Bisous

    • Quichottine

      Tout sera prêt à temps.
      J’ai mis le livre en « mode public » désormais… une nouvelle validation est en cours.
      Merci pour tout, Manou. Bisous.

  4. mireille du sablon

    … nous attendrons ton feu vert pour informer tou(te)s nos ami(e)s…tu peux compter sur nous!
    Bisous du jour,
    Mireille du Sablon

  5. La vraie vie s’enferme que ceux qui veulent se laisser enfermer. Aux autres elle donne des ailes. Bisous

    • Quichottine

      J’aime bien l’image… alors, évadons-nous. 🙂
      Bisous et douce journée Martine. Merci pour tout.

  6. Nous courons après le temps, essayons de profiter de l’instant présent
    Je suis certaine que tu feras au mieux comme toujours
    Douce journée Quichottine & gros bisous

    • Quichottine

      Nous ferons tous au mieux.
      Merci, FeeLaure.
      Gros bisous et douce journée à vous deux.

  7. Coucou Quichottine.
    Je rejoins assez la manière de penser de Martine85 ce matin.
    Tout n’est pas simple, je ne vais pas prétendre qu’il en soit autrement, mais malgré tout.
    Bisous à toi et bonne journée

    • Quichottine

      En ce moment, je suis assez mitigée, mais t’en fais pas, je vais remonter la pente.
      Bisous et douce journée Pascale. Merci pour tout.

  8. La « vraie » vie ou peut-être vivons-nous vraiment en rêvant ? 🙂
    Belle journée à toi, à vous.

    • Quichottine

      Bonne question… je ne vais pas y répondre tout de suite. 🙂
      Belle fin de semaine à toi. Merci pour tout.

  9. Heureusement qu’on peut rêver … ça fait du bien. 😉
    Bon jeudi, qui commence dans la grisaille …
    Bisoux doux, ma quichottine

    • Quichottine

      Le temps était lourd…
      Mais merci pour tout, Dom.
      Bisous et douce journée à toi.

  10. Le rêve est merveilleux, on en a besoin, puis redescendre sur terre et prendre la vraie vie à bras le corps.
    Je te souhaite une très belle journée, bises

    • Quichottine

      Prendre la vie à bras le corps… j’aime bien l’expression et l’idée.
      Parfois, c’est un peu moins simple qu’on le voudrait.
      Très belle journée à toi aussi, Danièle. Bises.

  11. Bonjour rêver se lis dans les deux sens c’est encore mieux, il faut profiter de la vie car elle a une date de péremption mais hélas cette date nous ne la connaissons pas…bonne journée bisous

    • Quichottine

      C’est vrai… je n’y avais pas pensé.
      Bisous et douce journée Cigalette.

  12. Ainsi va la vie, avec son pacquage entier…. Mais mon petit doigt me dit que tu gères au mieux, les nombreuses obligations qui emplissent tes journées…
    Bises

    • Quichottine

      Je ne gère pas tout, mais disons que j’essaie de parer au plus pressé.
      Bises et douce journée ABC.

  13. Il faut mettre du rêve dans la vie pour pouvoir l’assumer relativement sereinement.
    Douce journée, bises Quichottine

  14. Coucou ma Quichottine,
    Tu cogites, tu cogites !
    Quoi que tu fasses, je le sais, ce sera pour le mieux afin que la vente de ce 5ème recueil rapporte un maximum à l’association « Rêves ».
    Bises et bon jeudi

    • Quichottine

      Je me déçois moi-même… mais nous allons peut-être trouver une solution acceptable par tous.
      Bises et douce journée à toi.

  15. Mais tout ira bien! T’inquiète!
    Bises*Dany

    • Quichottine

      Tu es adorable. Ton optimisme me ravit.
      Bises et douce journée à toi aussi Dany.

  16. Le grand tourbillon de la vie qui nous entraîne au fil des jours!
    Se ménager des temps pour rêver, s’émerveiller respirer avant de continuer la route!

  17. entre rêve et réalité, la vraie vie c’est le réveil du matin

  18. La vraie vie nous rappelle toujours qu’il y a des tas de choses à faire , que nous ne sommes jamais tranquilles et qu’il faut faire avec . La France aime les paperasses…
    Je vois que tu es très occupée et tu as d’autant plus de mérites de t’occuper du futur livre . Mais prends le temps de rêver aussi. Bisous

    • Quichottine

      T’en fais pas… je rêve malgré tout, même si je reçois de la vie de sacrées baffes parfois.
      Merci pour tout, Fanfan.
      Bisous et douce journée.

  19. Bonjour Quichottine. Il me semble que la souscription t’avait causé des soucis et des frais importants pour les dernières publications. La vente directe sur le site n’est-elle pas plus simple pour toi ? Bonne journée et bisous

    • Quichottine

      Elle est plus simple, c’est certain.
      Entre les deux mon coeur balance, mais la raison sera peut-être la plus forte.
      Bisous et douce journée à toi aussi.

  20. TU as raison Quichottine,
    Il ya tant de choses à penser et à faire que parfois on se plaît à tout laisser tomber quelques minutes, pour une inspiration rêveuse…
    Bisese t belle journée

  21. Tu ne t’arrêtes donc jamais? Oui, nous avons nos rêves, même si la vie, parfois, se met à devenir brutale, entraînant avec elle nos douleurs, nos tristesses et nos doutes. Elle est ce qu’elle est… Nous attendons avec fébrilité toutes ces pages remplies de tous nos rêves. Belle journée, Quichottine, et gros bisous.

    • Quichottine

      Il m’arrive de m’arrêter, de ne plus penser à rien, juste écouter le vent, les feuilles dans les arbres, et espérer.
      Belle journée à toi aussi Nell. Gros bisous.

  22. les rêves sont là comme le bouchon de la cocote minute !!
    une dérivation contre les soucis-
    bon courage pour ton dossier retraite— fait des copies —- ils perdent des papiers-
    ou les ont mais te redemandent la même chose—car pas envie d eles chercher – j’ai connu-
    je t’embrasse-

    • Quichottine

      Je me doute bien que je ne suis pas la seule… et encore, je suis loin d’avoir encore tout vu.
      Passe une douce journée Lady Marianne. Merci pour tout.

  23. Juste pour te dire que je t’ai envoyé un mail… 😉 pour faire comme d’habitude, bises de jill

    • Quichottine

      Merci, jill… je ne l’avais pas reçu, mais tu t’en es doutée et tu as fait le nécessaire.
      Bises et douce journée. Un immense merci pour tout.

  24. Ah oui, la vie n’est pas toujours facile. Heureusement que l’on peut rêver et s’échapper, et c’est ce que l’on fera avec ce beau livre !
    Bon courage pour ton dossier retraite. Ah l’administration française et sa paperasse !
    bisous et bonne journée

    • Quichottine

      Merci pour tes encouragements.
      Bisous et douce journée Lilwenna.

  25. J’adore ton image finale, l’artiste qui fait ces dessins est plein de tendresse
    Ton billet d’aujourd’hui repond vraiment à mes pensées actuelles, je me demande qui je suis et pour qui je vie, je me sens abandonnée de tous les miens, ils ont leurs soucis, alors je passe au second plan…. Les seuls satisfactions que j’ai aujourd’hui, c’est vous mes amies virtuelles et ma nouvelle famille africaine … Triste sort…
    Alors, tout comme beaucoup d’entre nous, je m’étourdis dans des ouvrages manuels, des projets de voyages, et le bonheur d’avoir participé à l’extraordinaire aventure pour les enfants.
    Tu sais, après la parution du « Mariage », j’ai vraiment cru que tu arrêterais définitivement ce genre de projet trop fatigant, mais quel bonheur quant tu nous a appris que tu te lançais à nouveau. Merci ma douce, pour ces aventures extraordinaires. Ah ! Si j’étais plus près, je te donnerais bien un coup de main….
    Je t’embrasse très fort

    • Quichottine

      Je l’ai cru aussi… Mener un projet à son terme est fatiguant, mais quel bonheur de voir le sourire d’un enfant !
      Courage pour tout, Annick.
      Je t’embrasse fort.

  26. Cela m’amuse toujours de constater que c’est ton Lutin Bleu qui te ramène sur terre !
    Je rêve certainement trop. Le nez en l’air, tu connais ? C’est pas ça qui fait avancer tout ce qui doit être fait. Enfin, chez moi.
    En tous cas, j’essaie de faire le compte de livres puisque la souscription va bientôt arriver.
    Bisous Quichottine

    • Quichottine

      Merci pour tout ce que tu fais Pimprenelle.
      Bisous et douce journée à toi aussi…

  27. je rêve d’un monde meilleur, d’un porte monnaie qui se remplit continuellement mais Annick tu rêves – et comme tu dis notre dernier passage le plus tard possible, mais dans certaines circonstances il faut mieux quitter ce monde car lorsque je vois maman actuellement cela me fait très mal, et en plus la plus part du temps elle ne me reconnait pas …je rentre toutes les semaines triste de cette visite, mais c’est notre maman elle nous a donné le meilleur d’elle même nous lui devons un accompagnement jusqu’à son départ, bon ma déco est finie donc mes portes sont à nouveau ouvertes – demain à nouveau Dr car assise c’est de plus en plus difficile – bisous Mamy Annick

    • Quichottine

      Courage à toi pour tout, ce sont des moments très éprouvants.
      Bisous et bon retour sur ton blog.

  28. bon j’ai validé deux fois tu peux en supprimer un avec mes excuses re bisous Mamy Annick

    • Quichottine

      Pas de souci… c’est fait.
      Il arrive que mon blog aussi fasse des siennes.
      re bisous.

  29. L’essentiel est surtout de savoir vivre le mieux possible, et au jour le jour …
    Ce que j’essaie de faire, en me bouchant les oreilles quand j’entends des choses qui ne me plaisent pas aux informations.
    Aujourd’hui ce n’était pas prévu mais je me suis retrouvée au milieu de centaines de retraités. Hop ! en route donc pour la manif ! J’ai pu ainsi discuter avec des personnes dans ma situation, çà console un peu … mais notre avenir et sombre …
    Vivons au mieux donc au jour le jour, c’est le secret du bonheur
    Gros bisous

    • Quichottine

      Pas si simple, je sais bien… et j’espère que tout s’arrangera un jour.
      Gros bisous et douce journée Annick. Je t’embrasse fort.

  30. La vraie vie se rappelle parfois bien cruellement à nous. Hélas. Je ne rêve plus beaucoup , la mécanique s’est cassée un jour et peine à revenir .
    J’ai hâte d’avoir ce beau recueil entre les mains.
    Bises Quichottine

    • Quichottine

      Chère Zoé, j’espère que tout ira mieux pourtant pour toi.
      Bises et douce journée. Merci pour tout.

  31. Allier les tracas du quotidien avec cette parution qui te prend beaucoup de temps: je comprends que cela puisse peser.
    Heureusement que le rêve permet de s’évader !

    Bisous du soir Quichottine en te souhaitant une bonne nuit.

    • Quichottine

      Merci pour ta compréhension.
      Bisous et douce nuit, Monique. Passe un bon weekend.

  32. Il est plus que jamais urgent de rêver, dans ce monde qui se robotise ! Il faut manger 5 fruit et légumes par jour, marcher au moins 30 minutes, alors pourquoi pas au moins une pause rêve quotidienne ? C’est bon pour le moral, partant, pour la santé ! Je suis sûre que le Lutin bleu est d’accord !

    • Quichottine

      Il est d’accord. 🙂
      Merci pour tout Galet.
      Passe une douce journée.

  33. J’aime aussi me ménager des respirations rêveuses qui me font sentir petit oiseau, à moi les nuages, la liberté et les problèmes du quotidien vu d’en haut perdent leurs suffisances de fonctionnaires bornés 😉

  34. Je suis de l’avis de Galet, une pause-rêve est indispensable.
    Alors prends-la car elle nous réjouit ici aussi grâce à ce petit lutin espiègle qui s’en fout de sa vêture.

    Bisous tendresse.

    • Quichottine

      Il est très malicieux… 🙂
      Merci pour tout, Polly.
      Bisous tendresse à toi aussi.

  35. Coucou Quichottine
    Les pauses rêves n’étant pas toujours possibles, je me précipite dans ton gentil univers pour y remédier… et suis tout à fait d’accord également avec Galet !
    Je t’embrasse fort
    Et ne pense pas trop à ton dossier retraite : 1 an pour le débloquer pour moi, avec renvoi permanent de pages soit-disant manquantes….
    Je t’enverrais mon mari : un, et un seul, coup de g… a eu un effet magique ! Waouuuh !
    Bon courage

    • Quichottine

      La patience est une vertu que je n’ai pas.
      Mais merci pour tes encouragements, Luciole.
      Passe une douce journée. Je t’embrasse aussi.

  36. Place aux rêves bien-sûr, on en a tous besoin 🙂
    Bonne chance pour ton projet !
    Bises