De l’Art (2)

Le lendemain, elle parla des critiques… Je la sentais tendue à l’extrême, prête à tout envoyer au diable.
Les critiques ont dû lui faire beaucoup de mal.

“Oh Chris ! Je comprends ta colère, je suis d’accord avec toi lorsque tu dis que l’art… enfin je crois qu’il suit aussi la loi de l’offre et de la demande…

Pourquoi certains tableaux que n’importe qui, même moi, pourrait reproduire trait pour trait se vendent-ils si cher ? Parce que justement il y a des gens pour les acheter à ce prix là, uniquement parce qu’il y a une signature. Certaines signatures s’achètent très cher !!! (regarde ce qui se passe avec les autographes…!!!!)

Parce que tu sais, la signature, je ne pourrais pas la reproduire… il est très difficile d’imiter une signature. Tu n’as qu’à voir… moi je n’imite même pas la mienne !

Les critiques, tu as raison, sont payés pour dire, mais certains ne disent-ils pas ce qu’ils pensent ?

Je me demandais comment certains écrivains avaient réussi à parler vraiment de ce qu’ils aimaient en art…

Étaient-ils tous dans la lignée de ce que disaient les critiques ?

Picasso ? Je ne le jette pas, je garde un morceau de son œuvre. Je me dis qu’il a fait ce qu’il fallait pour que justement des gens se penchent ensuite sur ce que l’on appelle “période bleue” et osent dire que c’est beau… S’il n’avait pas fait autre chose ensuite, personne n’y aurait pris garde !

La même chose arrive en littérature, il faut un bestseller pour que l’on se penche attentivement sur les autres parutions d’un auteur, pour que les éditeurs acceptent et même demandent à l’auteur de publier tout ce qu’ils ont refusé auparavant !… D’ailleurs, à ce moment là, ils publient même des choses qui n’en valaient pas la peine !

Je crois qu’en art, en tout art, ce qui compte c’est le lien que l’œuvre noue avec celui qui la perçoit. On peut aimer un tableau, un seul tableau, et détester tout le reste de la production d’un artiste. On peut aimer un texte issus d’un livre… et ne pas aimer le livre !

Chris, je sais que tout est subjectif… même les mots que je t’écris le matin, quand je viens te lire, ne font que te dire comment j’ai lu ton texte, au moment où je l’ai lu… deux heures avant ou après, peut-être ne t’aurais-je pas écrit la même chose…

Commentaire n° 1 posté par Quichottine
le 20/10/2007 à 10h44

Tout est subjectif, j’en suis totalement persuadée. Même le regard que l’on jette distraitement sur un miroir en passant l’est. Ce reflet qu’il nous montre, on y prête attention ou pas, selon le jour, l’instant.

Il suffit d’un rien pour qu’il nous apaise ou finisse de nous détruire.

Un texte ou une image, qui ont pu nous sembler merveilleux, à un moment donné, peuvent nous révolter à un autre… voire même nous laisser indifférent.

Mais est-ce si simple ?

© Quichottine, in Le Refuge, 3 mars 2009

79 réponses à “De l’Art (2)

  1. rien n’est simple……….

  2. Ah c’est comme la mode, un grand nom et tu paies sa griffe, avant tout… je n’ai pas de tableau de maître chez moi, juste du « monsieur tout l’monde » pour qui j’ai eu un coup de coeur, du six francs six sous, comme on dit… et après, je ne le vis pas plus mal !! Tant mieux si des artistes en vivent très très bien, que des gens achètent leurs oeuvres à des prix… !!! Je me contente de les regarder en vitrine ou galerie 😉 simplement, sans rien jalouser… bises, jill

    • Quichottine

      J’ai aussi chez moi une aquarelle d’un artiste croisé dans un centre commercial… aujourd’hui, c’est l’un de mes plus beaux souvenirs.
      Je crois qu’il n’y a rien à jalouser… l’art reste un mystère pour moi.
      Passe une douce journée jill. Merci pour tout. Bises à toi aussi.

  3. Coucou Quichottine,
    Justement, dès lors que l’on touche au subjectif, rien ne peut être simple puisqu’il s’agit de la sensibilité de chacun, mais aussi de son éducation, de sa culture et de tant d’autres choses qui construisent un être.
    Les sentiments peuvent être tellement différents, et comme tu le dis, un même sujet peut nous faire éprouver des émotions différentes à un moment et à un autre de notre vie.
    Bisous et bonne journée

    • Quichottine

      Merci pour ces mots qui correspondent tout à fait à ce que je ressens.
      Bisous et douce journée à toi aussi.

  4. almanito

    Piston et copinage et ajoute le snobisme des acheteurs. Certaines toiles minables se vendent scandaleusement cher et d’autres qui nous émeuvent vraiment ne se vendent pas du tout, regarde Van Gogh. Au bout du compte, c’est peut-être le temps qui retiendra ce qu’il y a de meilleur, espérons-le en tout cas.

    • Quichottine

      J’espère aussi que seuls demeurera le meilleur.
      Merci pour tout.

  5. Tout est subjectif c’est vrai ! On peut avoir aimé un tableau à un certain moment, moins l’apprécier ou l’aimer beaucoup plus encore plus tard. Tout dépend de notre vécu à l’instant où on le regarde à nouveau. Des émotions mêlées difficiles à analyser…
    Douce journée et gros bisous ma Quichottine.

    • Quichottine

      je le crois…
      Merci pour tout Marité.
      Douce journée et gros bisous à toi aussi.

  6. le beau est subjectif, l’art n’a pas d’autre prix que le désir qu’on en a –
    en dehors de ça, c’est le domaine de la spéculation, comme toi, Jill a bien raison de relever que c’est une signature qu’on achète, autrement dit c’est la foire aux autographes, lesquels sont artificiellement promus par des influenceurs pour les besoins de la finance –
    ( j’ai rassemblé ici http://emmabarbouille.eklablog.com/de-l-abstrait-au-contemporain-a156881382 mes étonnements et indignations de profane sur ce sujet )

    • Quichottine

      Je me souviens bien de ton coup de gueule… Merci pour le lien laissé ici.
      « l’art n’a pas d’autre prix que le désir qu’on en a »… j’aime bien ce que tu écris.
      Un immense merci pour tout.

  7. Il suffit de relire un livre, de revoir un film, de retourner dans un musée, ou de regarder de vieilles photos d’ailleurs…pour se rendre compte que tout est suggestif. Nous évoluons constamment au contact des autres, de notre vie personnelle, de nos connaissances et rien n’est plus jamais comme avant…
    Je te rejoins sur le fait que la signature suffit à faire acheter des oeuvres que personne n’aurait apprécié parfois et pour les livres je le pense aussi. Il suffit qu’un auteur écrive un best-seller pour que tous ces autres romans soient traduits par exemple dans tous les pays. Par contre un bon livre (pour nous) est une rencontre mais c’est aussi celui qu’on peut lire 10 ans près sa sortie quand sont oubliées toutes les critiques lues à son sujet et qu’on le trouve bon 🙂 merci pour ces réflexions toujours d’actualités. bisous et une douce journée

    • Quichottine

      « un bon livre (pour nous) est une rencontre mais c’est aussi celui qu’on peut lire 10 ans près sa sortie quand sont oubliées toutes les critiques lues à son sujet et qu’on le trouve bon »
      Je suis tout à fait d’accord. 🙂
      Merci pour tes mots et ta présence, manou.
      Bisous et douce journée.

  8. la beauté est subjective car c’est un ressenti. elle ne doit pas être un jugement. Chaque artiste a ses fans et ses détracteurs. Bisous

    • Quichottine

      Je suis d’accord… on peut aimer ou pas, mais dire « c’est pas bon » est totalement inutile.
      C’est le cas aussi pour un plat. 🙂
      Bisous et douce journée Martine.

  9. Tout est dit dans tes toutes dernièrse phrases avec les quelles je suis tout à fait d’accord. Le moment compte en fait autant que l’oeuvre, car si c’est pas le bon on est indifférent….Bisous Quichottine douce semaine

    • Quichottine

      « Le moment compte en fait autant que l’oeuvre »… comme pour toute rencontre, en fait.
      Merci de l’avoir souligné.
      Bisous et douce journée à toi.

  10. L’art a de cela de bien, qu’il n’est jamais perçu de la même manière suivant les personnes, voire suivant le moment où il est reçu…
    « Le monde a la beauté du regard qu’on y pose
    Le jardin de Monet, le soleil de Renoir
    Ne sont que le reflet de leur vision des choses
    Dont chacun d’entre nous peut être le miroir » Y. Duteil

    Belle semaine.

    • Quichottine

      Ta citation de Duteil est magnifique ! C’est tout à fait ça.
      Merci, eMmA.
      Passe une douce journée.

  11. Autant de regards autant de façon de voir une oeuvre , comme tu dis tout est subjectif , l’émotion ressentie peut être bien différente selon le jour et notre capacité à être à l’écoute de l’oeuvre . Quant au signatures, oui je trouve que les sommes atteintes à la vente par certains tableaux ne reflètent pas forcément leur qualité mais comme à la bourse une tendance .
    Bonne fin de journée
    Bises

    • Quichottine

      « comme à la Bourse », je n’y avais pas pris garde, mais c’est vrai.
      Bises et douce journée Jazzy. Merci pour tout.

  12. Bien sûr, il y a de la mode dans l’art, des choses qui plaisent a un certain public friqué et que les critiques aiment encenser, mais je crois qu’un artiste honnête se reconnait dans le fait qu’il aime à se renouveler, ne pas faire toujours le même tableau où on l’attend, je ne me permet pas de juger, Picasso ou Dali ou Buffet, ou un autre, même si parfois on trouve que certains prix de tableaux sont vraiment injustifiés, je comprends qu’un artiste ne veuille pas toujours « faire joli », l’art ce n’est pas cela, c’est aussi donner de l’émotion ou faire choc et vrai, ce que dit son ressenti au moment où il peint son tableau, certaines oeuvres tourmentées comme celles de Van Gogh me touchent, et bien d’autres, c’est comme l’écriture, on ne peut pas toujours écrire gentil ou gai et primesautier, question de sentiment et d’envie !
    Bises Quichottine, merci de nous avoir donné à réfléchir

    • Quichottine

      Il y a des tableaux qui me plaisent chez chacun… et je ne demande pas qu’un tableau soit « joli », juste qu’il apporte une émotion à l’instant où je le regarde.
      C’est une rencontre d’un moment… elle peut se transformer en un bon souvenir, ou pas.
      Je suis d’accord avec toi, on ne pet pas toujours voir la vie en rose. 🙂
      Bises et douce journée. Merci pour tes mots en partage.

  13. Des tableaux! J’en ai plein la maison (petite la maison, rassure-toi). Les tableaux faits pour mon père. C’est sacré évidemment. Alors pas question de mettre un concurrent surtout s’il a un nom (ce que je ne ferai pas car… ça coûte cher!.Et comme disent tes amis-iesnautes, l’art c’est subjectif … Je suis donc heureuse de ce qu’a fait mon cher papa, tu me comprends! Gisèle

    • Quichottine

      Je comprends tout à fait. 🙂
      Merci pour ce partage, Gisèle.
      Passe une douce journée.

  14. Rien n’est simple. Il y a des œuvres insignifiantes qui trouvent le succès, et d’autres véritables œuvres d’art qui restent méconnues du vivant de leur auteur…L’art c’est comme les gouts et les couleurs !
    Bisous et bonne fin de journée

    • Quichottine

      De nombreux peintres et écrivains sont morts dans la misère… et aujourd’hui ils font le bonheur de leurs héritiers ou de leurs éditeurs.
      Je suis d’accord avec toi, goûts et couleurs ne se discutent pas. On peut seulement parler des siens.
      Bisous et douce journée à toi.

  15. Récemment, je me suis débarrassée d’un tableau que j’adorais mais que je peux plus voir … même en peinture ! Lolll
    Je ne sais pas expliquer ce qui n’avait plu et ne me plait plus.
    Comme quoi tout est subjectif mais que même nous, nous changeons …
    Bon début de semaine !
    Grosse tempête ce matin.
    Coupure de courant toute la matinée … mais le vent est un peu calmé.
    Bisoux doux, ma quichottine ♥

    • Quichottine

      Nous changeons, c’est vrai… mais je crois qu’il y a pourtant en nous des choses qui ne changent pas.
      Bon courage pour tout, Dom.
      Bisous et douce journée.

  16. Salut

    Après la tempête c’est le calme.

    Si si c’est vrai .

    Bonne semaine

  17. Bonjour ma chère Quichottine,
    Ne sommes-nous pas tous des artistes en certains domaines Et puis qu’est-ce que l’art ?
    J’espère bien être une artiste tout à l’heure en confectionnant une tarte amandine aux abricots et je l’apprécierai comme une oeuvre d’art.
    Tiens, je me souviens d’une tarte aux pommes que nous avions dégustée toi, moi et nos deux archanges dans notre véranda. Ce n’était peut-être pas une oeuvre d’art, mais quel plaisir de l’avoir dégustée ensemble. L’art d’être heureux de moments simples et d’en garder de bons souvenirs.
    Nous voilà loin de cet art marchand, que l’on essaie de nous vendre. Honnêtement, il n’est pas toujours facile de nous y retrouver. Et puis à chacun ses goûts n’est-ce pas ?
    Tout ce que j’en attends, c’est du plaisir, parfois du bonheur et c’est encore mieux si l’on peut le partager.
    Ma Cathy vient déjeuner demain midi avec moi. Petit moment volé à la maladie.
    Devine ce que nous aurons pour notre dessert !!! 😉
    Je vous embrasse très fort tous les deux et bon courage pour tout. Je pense souvent à vous…
    Bonne semaine.

    • Quichottine

      Je crois que nous sommes tous des artistes, et nos domaines préférés le montrent bien.
      Nous avions beaucoup apprécié ta tarte… merci encore pour votre merveilleux accueil.
      Je sais que tu auras passé un bon moment avec ta Cathy.
      Je t’embrasse très fort. Passe une douce fin de semaine.

  18. la beauté est subjective mais le prix délirant de certaines enchères … Je ne pense pas qu’il s’agisse encore d’art sauf à intégrer dans une forme d’art le grand bluff de la communication ou de certaines en tous cas. Je pense tout à coup à l’oeuvre que « l’artiste » Banksy a conçu récemment pour qu’elle s’autodétruise. J’aime beaucoup ses grafs offerts aux yeux de tous. Il a eu là un coup de génie en faisant un grand pied de nez à ce système et le plus étrange, c’est que les « acheteurs » ont adoré…
    https://www.lemonde.fr/arts/article/2018/10/06/attribuee-a-1-2-million-d-euros-une-uvre-de-banksy-se-detruit-en-pleine-vente-aux-encheres_5365656_1655012.html
    bises et belle soirée

    • Quichottine

      Un joli pied de nez, c’est vrai. 🙂
      Merci pour le lien et ce partage, Jeanne.
      Bises et douce journée.

  19. Je suis dégoutée !!!! je ‘t’ai écrit un long commentaire sur ton sujet en faisant une analogie avec le récent pied de nez au marché de l’art organisé par Banksy en organisant l’autodéstruction d’une toile ou il avait repris son graf superbe la petite fille au ballon en pleine adjudication de l’enchère !
    https://www.lemonde.fr/arts/article/2018/10/06/attribuee-a-1-2-million-d-euros-une-uvre-de-banksy-se-detruit-en-pleine-vente-aux-encheres_5365656_1655012.html
    bises

    • Quichottine

      Ne le sois pas… ton commentaire était seulement en attente à cause du lien qu’il comportait. 🙂

  20. bon ben je ne sais pas ce que son devenu mes commentaires
    bises

  21. Ton nouvel antispam serait-il susceptible à l’évocation de Banksy ou à un lien vers le journal Le Monde ? Je rapprochais ce que tu dis de l’art du récent coup d’éclat du grafeur faisant disparaitre sa dernière oeuvre vendue aux enchères après l’adjudication

    • Quichottine

      Et voilà… tu as compris ce qu’il y avait.
      Mon antispam met « en modération » tous les messages qui contiennent des liens.
      Je les valide dès que je peux.
      Bisous doux, Jeanne. Merci pour tout.

  22. L’Art c’est l’émotion d’un moment, c’est fugace ça évolue suivant les circonstances…’artiste doit s’exprimer, extérioriser un ressenti dont il n’a même pas conscience peu importe le prix ce sont les marchands qui en parle pas l’artiste (le vrai artiste !)

    • Quichottine

      Je suis d’accord concernant les marchands… hélas !
      Il y a des tableaux que j’aurais aimé acquérir, mais qui n’étaient pas du tout à ma portée, même sous forme d’affiche pendant un temps.
      Il n’y a pas toujours les cartes postales correspondantes dans les musées. 🙂

  23. Un vaste sujet que celui de notre perception face à l’art, les émotions sont differentes pour chacun d’entre nous , ce qui fait notre difference
    Maintenant il vaut mieux se fier à son regard plutôt qu’à celui tout fait !
    Bonne soirée Quichottine
    Gros bisous

    • Quichottine

      Se laisser ressentir, ne pas forcément écouter ce que d’autres disent ou écrivent.
      Tu as tout à fait raison.
      Gros bisous et douce journée à toi.

  24. L’art tisse un lien entre lui et le spectateur et ce lien est unique à un moment clé. Ce moment est fait de tous nos plaisirs et nos contradictions à l’instant T.

  25. Rien n’est simple et tout et soumis à la mouvance du temps et des choses

  26. Je ressens la même chose, en ce moment au sujet de mes photos. J’en publie quelques-unes sur un thème précis chaque semaine sur facebook. Le gagnant qui a eu le plus de points (selon un barème donné) à la fin de la semaine donne le thème de la semaine suivante. Je choisis bien mes photos, les recadre, retouche la luminosité, le contraste, .. Je les trouve correctes, mais finalement, en les comparant avec celles des participants, je ne les trouve plus aussi belles. D’ailleurs depuis mon inscription en mai dernier, je n’ai jamais réussi à avoir le plus de points. Comme quoi tout est relatif et en fonction de plein de paramètres.
    Je t’ai envoyé un mail, à l’instant.
    Gros bisous et bonne soirée !

    • Quichottine

      Mail bien reçu. 🙂
      Un immense merci, Monique.
      Tout est tellement subjectif que je serais incapable d’être un critique de quoi que ce soit.
      Gros bisous et douce journée à toi.

  27. Tu as tout dit.
    L’essentiel dans l’art est l’émotion ressentie, donc forcément subjective.
    Nous ne sommes pas des êtres de raison quand il s’agit de définir ce qui nous touche ou ce qui ne nous touche pas.
    Le snobisme a fait beaucoup de mal aux artistes, et l’argent aussi.
    Mais au fond, on s’en fout. Une œuvre d’art nous emmène en voyage ou nous indiffère.
    Si elle nous horripile, nous dérange, nous met en colère, elle devient alors un ressenti, et c’est dans ce ressenti qu’elle existe comme œuvre.
    As-tu vu ou lu « Art » de Yasmina Reza?
    … une pièce très intéressante autour d’une toile blanche. Mais l’amitié s’en mêle aussi.
    https://www.youtube.com/watch?v=1aUGHOIdNPg&feature=youtu.be

    tendresse.

    • Quichottine

      « Si elle nous horripile, nous dérange, nous met en colère, elle devient alors un ressenti, et c’est dans ce ressenti qu’elle existe comme œuvre. »
      C’est très vrai. L’émotion peut aussi être négative.

      Je n’ai pas vu La pièce. Merci pour le lien, Polly.
      Tendresse et pensées pour toi.

  28. l’art, un sujet qui pourrait prendre toute l’année et plus … il y a tant de façons de voir les choses. Des oeuvres sont montrés comme de l’art, mais au fond est ce de l’artisanat ou de l’art ; dans les tableaux anciens, beaucoup étaient des travaux de commande.
    Certains recherchent absolument la nouveauté à tout prix ; il existe aussi l’art intellectuel, recherche de concepts, idées à soutenir, à défendre.
    Il y a l’oeuvre qui suscite des émotions ;
    et puis une oeuvre d’art doit elle obligatoirement être quelque chose de rare et de cher ?
    Enfin merci pour nous faire réfléchir. Plein de bises

    • Quichottine

      Je n’ai pas de réponse à ta question, mais, tu as tout à fait raison, nous pourrions en parler très très longtemps.
      Merci à toi et à tous ceux qui m’ont donné leur avis personnel.
      J’ai aimé ces mots offerts.
      Bises et douce journée à toi.

  29. Quand j’ai fini un livre, vu un film ou une pièce de théâtre, j’aime bien lire les critiques des autres. Parfois nous n’avons pas compris les mêmes choses, pas perçu les mêmes émotions… Bonne journée et bisous

    • Quichottine

      On peut apprendre de tous, c’est vrai. 🙂
      Bisous et douce journée.

  30. Tout à fait d’accord avec toi, ce qui fait la différence, c’est le lien entre l’œuvre et celui qui la regarde. Si ce lien est établi, une émotion se dégage, plus ou moins forte, plus ou moins durable.
    Inutile de dire que, comme tu le dit, c’est éminemment subjectif et que l’artiste ne doit pas faire forcément ce que l’on attend de lui !
    PS – En octobre dernier, l’expo Picasso : période bleue et rose (au musée d’Orsay), était réellement extraordinaire !

    • Quichottine

      J’ai raté cette expo et j’en suis vraiment tout à fait désolée… j’aurais adoré !
      Merci pour tout, Antoine.
      Passe une douce journée.

  31. Salut

    Pas de dégâts chez moi lors du passage de la tempête.

    Cet après midi on a du soleil.

    Bonne journée

    • Quichottine

      Tant mieux… la tempête en a fait ailleurs.
      Passe une bonne journée.

  32. L’art est compliqué !On aime,on n’aime pas: parfois on ne sait pas pourquoi.Tout est subjectif. Je me garderais bien de critiquer les goûts d’une personne quine sont pas les mêmes que les miens.
    Bisous

    • Quichottine

      Parfois, l’amour que nous avons d’une oeuvre est lié à un souvenir beaucoup plus personnel…
      Je ne critique pas, ce serait dommage de le faire.
      Bisous et douce journée.

  33. Bon, on va dire qu’il en faut pour tous les goûts, et que tous les goûts sont dans la nature, et que je ne suis pas de nature à tout mettre à l’égout !!! Je me contente de me détourner de ce qui me laisse indifférente, avec le sentiment (très, très vague) que, peut-être, je ne comprends pas… Mais tout de même, faire dire (pour ceux qui manqueraient d’imagination) un tas de choses à une toile entièrement peinte en noir, ou en bleu, voire même laissé totalement vierge, là ça m’interpelle « grave » sur le snobisme !

    • Quichottine

      Tu me fais rire…
      « Faire dire (pour ceux qui manqueraient d’imagination) un tas de choses à une toile entièrement peinte en noir, ou en bleu, voire même laissé totalement vierge, là ça m’interpelle « grave » sur le snobisme ! »
      Je le pense aussi. 🙂
      Merci pour tout, Galet.

  34. La critique est aisé et l’art est difficile , c’est ce que j’aurai envie de répliquer à ton billet qui m’interpelle. L’art est subjectif et la critique n’est pas pour moi une forme d’art ou alors…très éloignée ! Belle soirée Quichottine !

    • Quichottine

      Je ne me permettrais pas de critiquer… je donne un avis personnel mais je me garderais bien de juger les artistes.
      Il y a dans chaque oeuvre des tableaux qui m’ont plu, des livres que j’ai adoré… mais j’ai aussi le droit de ne pas tout aimer. 😉
      Belle journée à toi, Jerry.

  35. Tout ressenti est subjectif bien sûr mais parfois la vanité des gens complique les choses !

    • Quichottine

      Rien n’est simple… orgueil et vanité compliquent aussi les choses. 🙂
      Merci, Zoé.

  36. Eglantine-Lilas

    Là je vais faire court :-))) Le miroir j’évite de le regarder vois-tu parce que je crains que chez moi il ne soit trop réaliste et non subjectif !
    J’espère que tes journées actuelles ne soient pas…trop grises. Il y a quelques temps j’ai cru lire que…et on peut imaginer pourquoi.
    Je pense souvent à toi bien que je ne me manifeste quasiment pas .Tu fais partie de ces rencontres précieuses…

    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Merci de t’être inquiétée.
      Rien n’est simple, tout peut être parfois bien difficile, mais je ne suis pas seule pour affronter ce que la vie nous apporte.
      Je t’embrasse très fort. Prends bien soin de toi.

  37. Salut
    Il fait beau alors qu’il avait prévu la pluie?
    Je ne me plains pas .
    Bonne journée

    • Quichottine

      Nous ne pouvons rien concernant la météo.
      Mars est le mois de giboulées, elles seront au rendez-vous. 🙂
      Bonne journée à toi aussi.

  38. coucou
    il y a des écrivains encensés par la critique que je ne supporte pas; je pense à trois en particulier ^^
    j’ai essayé
    j’ai renoncé^^
    chacun ses goûts tu me diras mais il y un grand effet de mode, de snobisme pour certains 🙂
    à savoir si la postérité retiendra leurs noms ^^
    bisous

    • Quichottine

      Nul ne le sait… je crois que nous devons respecter les choix de chacun et que la lecture doit rester un plaisir.
      Bisous et douce journée à toi.

  39. Je pense que tout regard sur l’Art est subjectif et qu’il correspond à l’émotion , l’état d’esprit du moment , indépendamment du goût personnel . Que ce soit la peinture , l’écriture , la photo , elles correspondent souvent à l’âme de l’artiste , mais , hélas , parfois , elles deviennent effet de mode dans un monde matérialiste.
    C’est pour cela que les échanges et non les critiques ( je me suis souvent demandé pourquoi elles existaient , car elles sont l’oeuvre de l’idée d’une personne ) sont si importants car ils obligent à respecter l’avis et la liberté des autres .
    Je te souhaite une douce soirée
    Je t’embrasse Quichottine

    • Quichottine

      Échanger mais pas critiquer… je suis d’accord avec toi. C’est important.
      Merci pour tes mots, erato.
      Passe une douce journée. Je t’embrasse fort.

  40. Ce qui est chez moi, j’aime. Un point c’est tout !
    Si je croise une peinture ou une sculpture qui me plait, j’admire. Si cela ne me plait pas, je passe mon chemin.
    Bisous Quichottine