Un amour de lutin, avec FéeLaure

Continuons, voulez-vous ?

J’explore le dossier des images empruntées ici ou là, chez vous, depuis quelques mois.

Cette fois, c’est un gentil petit lutin qui m’attendait chez Laure…

Laure ?

C’est une fée. Elle adore le rose et les cœurs, elle en met partout, parce qu’elle est amoureuse, ce qui est un sentiment merveilleux quand il est partagé.

Elle l’aime… il l’aime. C’est ainsi, il n’y a pas à discuter, et tant pis pour les pessimistes, les rabat-joie. Leur amour fait plaisir à voir.

Il ne sert à rien de vous pencher à la fenêtre, d’épier par le trou de la serrure de leur jardin. Il n’y a rien à surprendre en dehors des oiseaux qui s’y arrêtent et des fleurs qui s’épanouissent grâce aux soins qui leur sont prodigués au fil des jours.

C’est un conte de fée au quotidien. Du bonheur en partage, et, quand il arrive qu’il y ait des soucis, ils restent au jardin.

Alors, lorsque j’ai vu l’image qu’elle avait capturée au cours d’une de ses promenades, j’ai tout de suite pensé à tous les amoureux, les Valentin et Valentine de nos romans à l’eau de rose, mais aussi à tous ceux dont l’amour est un combat de chaque jour.

Vous en souvenez-vous ?

On ne peut pas décider d’aimer comme on décide de prendre le voile ou de partir pour un tour du monde en solitaire sur une coquille de noix.

Mais lorsque arrive le grand amour, celui que l’on écrit avec une majuscule, peu importent les circonstances, les on dit… On aime, on n’a pas le choix.

Se rebiffer, fermer les yeux pour ne rien voir, ruer dans les brancards pour conserver sa liberté… Est-ce encore possible ?

L’amour est là, il s’impose, il envahit nos pensées, nos rêves, nos désirs les plus fous.

C’est ce qui était arrivé à ce gentil lutin de  la vitrine.

Il ne lutta pas.

Tout le monde autour de lui le trouvait déraisonnable.

Ce n’était pas la taille qui comptait, ni la différence d’âge… mais… mais…

Vraiment, on n’a pas idée de tomber amoureux d’une sirène quand on est un lutin !

Il aurait pu regarder quelqu’un d’autre, une petite ou grande fée, une sorcière endimanchée, mais non.

Il n’avait d’yeux que pour la sirène au maillot de marin.

Il lui rendait visite chaque jour et lui offrait sa moisson quotidienne de fleurs sauvages, d’herbes aux arômes envoutants.

Elle, elle riait.

Rire léger et cristallin qui pesait si lourdement sur le cœur du lutin !

Il la regardait rire pour se persuader qu’elle ne se moquait pas. Elle était si jolie, si parfaite !

Comment aurait-il pu admettre qu’il n’avait jamais été dans ses rêves, ses rêves à elle ?

C’était vraiment impossible.

Pourtant… tous ses amis disaient qu’il perdait son temps, qu’il ferait mieux de reprendre sa route, que de petites ou de grandes lutines l’attendaient sûrement et feraient son bonheur.

Mais comment convaincre Cyrano de ne pas aimer Roxane ? Ruy Blas d’oublier son amour pour sa Reine ?

Évidemment, si c’était possible, il n’y aurait plus de récit, plus de tirades, plus de drame. Ce serait moins intéressant, il n’y aurait plus de spectateurs ou de lecteurs.

Même le Lutin bleu trouverait dommage qu’il n’y ait pas de traître, pas de Parent âgé qui s’interposerait soudain, obligeant le lutin à livrer bataille, à quitter son air de chien battu…

Saurait-elle alors, comme les héroïnes des drames romantiques, voir en lui autre chose qu’un petit Pierrot déguisé en Arlequin ?

Vous me direz ce que vous en pensez, pour ma part, je vais de ce pas consulter le ravaudeur de houppelandes : celle du Lutin bleu est encore déchirée.

Merci à Laure pour son image, merci à vous qui me lisez.

56 réponses à “Un amour de lutin, avec FéeLaure

  1. Merci pour cette page empreinte de merveilleux !

  2. Coucou Quichottine,
    L’amour, c’est bien ce qui est de plus merveilleux dans cette vie, c’est ce qui nous porte en avant, nous pousse à être meilleur…
    Un trésor précieux dont il faut prendre soin jour après jour et d’autant plus s’il est partagé.
    Certes, ce n’est pas toujours facile, mais quand c’est le vrai… rien ne vaut de le sacrifier.
    J’aime l’amour de ce lutin, et qui peut prétendre qu’il soit déraisonnable, roooooo
    En tous cas, je lui souhaite que la Sirène finisse par le voir elle aussi, si telle doit-être leur histoire.
    Merci pour ce moment.
    Bisous et bonne journée

  3. Ah dans les contes ce qu’on aime, avant tout je pense, enfant en tous cas, c’est ils vécurent heureux et ils eurent ou pas beaucoup d’enfants… merci, bises 😉

    • Quichottine

      Autrefois, avoir beaucoup d’enfants était synonyme de bonheur… dans les contes, sauf quand on devait les abandonner.
      Aujourd’hui, les contes s’arrêtent au baiser du mariage.
      Bises et douce journée jill.

  4. Les Fées les lutins comme tu le sais cela me laisse un peu indifférente néanmoins j’ai beaucoup aimé ton texte et pris du plaisir à le lire. Une très belle photo. Bisous

    • Quichottine

      Merci. 🙂
      Pour les fées et les lutins, j’ai toujours aimé les contes, mais j’essaie d’éviter d’y croire dans ma réalité.
      Bisous et douce journée Martine.

  5. C’est toujours charmant un petit lutin,même une sirènedvrait s’en apercevoir

  6. almanito

    Belle histoire même si l’amour ne dure qu’un moment comme le dit la chanson.
    Tu diras à ton lutin bleu qu’il a bien de la chance d’être près de toi, chez moi il garderait sa houppelande en l’état parce que je ne sais pas coudre. Entre parenthèses, il la déchire souvent, hein 😉

    • Quichottine

      Il passe son temps dans un jardin plein d’épines et de ronces… hélas !
      En tout cas, la ravaudeuse ne chôme pas. 🙂

  7. Cette photo de Laure est très belle. Notre éternelle amoureuse se nourrit de petits cœurs et de couleurs « bonbon » . J’aime la suivre au sil de ses réalisations.
    Bises et bon mardi, ma Quichottine, ici toujours dans le brouillard

    • Quichottine

      Brouillard aussi ce matin ici.
      Merci pour ta présence et tes mots ma Zaza.
      Bisous.

  8. Ah ! L’amour … Il est inconditionnel et peu importe les différences.

  9. Un adorable lutin qui aime le chant des sirènes… Attention ! 🙂
    Douce journée et gros bisous ma Quichottine.

    • Quichottine

      Il devrait faire attention, c’est vrai.
      Gros bisous et douce journée Marité.

  10. Il va falloir réunir le Conseil de Quichottinie et envisager un moyen de transférer la sirène dans l’étang secret, au coeur de la forêt, au pied du petit chalet du lutin. Ainsi ils seront réunis. Mais bien sûr, à lui on ne dira rien, puisque c’est une surprise !

    • Quichottine

      Elle préfère l’océan.
      Je crois qu’il vaudrait mieux envisager de l’y remettre et de construire une cabane au Lutin bleu sur l’un des rochers des côtes bretonnes. 🙂
      Merci pour ce sourire, Galet. 🙂

  11. l’amour est toujours particulier … et n’emprunte pas les chemins toujours tracés ; je pense à une sirène de 24 ans amoureuse de son lutin de 54 ans. Et amoureuse pour de bon.
    Bises

    • Quichottine

      L’âge ne fait rien à l’affaire… c’est vrai.
      Merci pour ta présence et tes mots.
      Bises et douce journée.

  12. Salut

    Le temps est super et il fait bon.

    J’ai fait les courses ce matin.

    Bonne journée

  13. Bonjour Quichottine
    C’est vrai que chez Laure il fleure bon l’amour et c’est bien agréable de s ‘y poser chaque jour
    Des doigts de fées pour notre plaisir
    Ce petit lutin est très inspirant pour toi , il est trop mignon
    Bises Quichottine

    • Quichottine

      J’ai trouvé aussi. 🙂
      Merci, Claudine. Bises et douce journée.

  14. Coucou Quichottine, comme il est beau ce petit (grand) lutin dans la vitrine et son habit écossais et rouge..je comprends que la petite sirène ait eu un coup de foudre. L’Amour est si beau quand il est partagé. Ah ce n’est pas toujours facile mais il faut que cet amour se renouvelle tous les jours.
    J’aimerais bien avoir à ma porte des fleurs tous les jours.. Merci à Laure pour sa belle image et à toi ma douce amie de ton texte qui me fait chavirer de bonheur tant il est bien écrit.
    Douce soirée et plein de bisous
    chatou

    • Quichottine

      Je crois que nous sommes nombreuses dans ce cas.
      Le petit Lutin aime la sirène qui ne l’aime pas.
      Elle changera sans doute d’avis.
      Plein de bisous et douce journée à toi.

  15. Oh Quichottine, quelle surprise de voir ma photo sur ta page aujourd’hui et l’histoire que tu nous offres ! Un grand MERCI pour tes mots me concernant qui m’ont beaucoup touchée et émue.
    J’avais adoré ce magnifique lutin et je suis très heureuse qu’il t’ai inspirée pour nous conter cette belle histoire, et comme je suis une grande romantique, je me dis que la petite sirène finira bien par le remarquer, et qu’ils vivront une belle histoire 😉
    Douce fin de journée & gros bisous de nous deux

    • Quichottine

      Chacun peut imaginer la fin qu’il souhaite… mais ce qui est certain c’est que ta photo est magnifique !
      Merci de me l’avoir prêtée.
      Gros bisous et douce journée à vous deux.

  16. L’histoire va très bien, mais tu écris si bien.

  17. coucou , c’est une bien jolie histoire
    bisous

    • Quichottine

      Je suis contente qu’elle te plaise.
      Bises et douce journée Michelle.

  18. A cœur vaillant rien d’impossible mais attention quand même petit lutin, le chant des sirènes peut être dangereux!
    Bises Quichottine

    • Quichottine

      C’est ce qu’on dit depuis la nuit des temps et Ulysse aurait pu s’y laisser prendre.
      Merci pour tout, Zoé.
      Bises et douce journée.

  19. Merci à toi surtout de nous conter cette jolie histoire et de parler aussi joliment de Laure qui est une fée c’est certain car elle sait mieux que personne distiller le bonheur autour d’elle. J’aime beaucoup aller visiter son univers moi-aussi. bisous et une douce journée

    • Quichottine

      Merci à toi aussi pour ta présence et tes mots ici ou là-bas.
      Bisous et douce journée Manou.

  20. Il y a longtemps que je n’ai pas été chez Laure et tu m’incites à y revenir. Merci pour cette jolie histoire et bonne journée. Bisous

    • Quichottine

      Bonne journée à toi aussi. Bisous et merci pour ta présence et tes mots.

  21. Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants… C’est ce qu’on dit ou qu’on lit souvent à la fin d’un conte, non? J’ai adoré te lire, Quichottine. Excellente et douce journée pour toi

    • Quichottine

      Merci, Nell.
      Je suis contente que ça t’ait plu.
      Excellente journée à toi aussi. 🙂

  22. Coucou Quichottine,
    Quel billet délicieux et qui correspond si bien à Laure et à l’Amour avec un A majuscule qu’elle porte à Jean-Mi. Et ce Lutin messager de tant de tendresse et de passion partagées, de petits bonheurs-bijoux au fil des jours, il est adorable…
    Je suis ravie de lire ce texte en suivant le lien que Laure m’a envoyé et j’ai perçu le bonheur ressenti au fil de cet écrit.
    Tes mots ont ce charme naturellement enveloppant qui fait tant de bien, à l’instar d’une musique que l’on fredonne sous les arceaux du coeur.
    J’en profite pour redire combien la toile du net (tantôt si obscure et délétère, rien n’est parfait et heureusement quelque part car ainsi on apprécie tout ce qui est autrement…; et tantôt pleine d’une lumière fertile et brodée de petites ombres féeriques et dansantes) peut nous apporter de beauté et de joie inoubliable.
    Des Amitiés ont fleuri ainsi… des Amitiés qui s’entretiennent chaque jour avec des petites choses très précieuses… Voilà ce que m’évoque le nom de Fée Laure alors pour le plaisir ressenti en lisant ton billet, je te dis très chaleureusement « merci »!
    Parole de Lutin! 🙂
    Je te souhaite une belle et douce soirée de Février, bises
    Cendrine

    • Quichottine

      Ta visite me fait chaud au coeur, merci pour ta présence et ces mots si gentils.
      Passe une douce journée Cendrine. 🙂

  23. Un très belle histoire d’amour comme tu sais si bien les conter , gageons que la petite sirène finisse par éprouver le même sentiment pour le petit lutin .
    Bonne journée
    Bisous

    • Quichottine

      On peut l’espérer où le rêver. 🙂
      Merci Jazzy.
      Bisous et douce journée.

  24. La différence n’a aucune importance , tout a une solution ….une belle petite île avec une jolie cabane .
    C’est merveilleux qu’un simple regard puisse transporter dans un autre monde.
    Douce soirée, bises Quichottine

    • Quichottine

      Une petite île avec une jolie cabane, ce sera parfait. 🙂
      Bises et douce journée erato. Merci pour tout.

  25. Un joli conte au pays des lutins et des sirènes

  26. Une jolie histoire qui visiblement t’a bien inspiré.
    Je me demande à quoi pourrait bien ressembler un enfant né d’un lutin et d’une sirène?
    Le ravaudeur de houppelande, j’ai adoré.

    • Quichottine

      Je ne sais pas… mais tu as raison de te le demander.
      Merci pour ta présence et tes mots. 🙂

  27. Bonjour Quichottine , comme il est beau le lutin de Laure !
    Lutin et sirène , encore une très belle histoire que tu nous as merveilleusement imaginée ! Bisous et belle journée