Le vide est encore plein

Drôle de titre, me dirait le Lutin bleu s’il n’était pas occupé à autre chose…

Il aurait tout à fait raison, et pourtant…

Le logis vide résonne encore des jeux d’enfants, à travers les joyeux fouillis laissés ici et là, les photos souvenirs bien trop floues mais qui parlent de ces moments partagés.

Désordre des poupées pas encore rangées, des habits délaissés, des chaussures renversées afin de mieux trouver la paire qui ira à l’une ou l’autre.

Dans le vieux berceau de bois la poupée ne dort plus que d’un œil…

Jeux d’enfants où le petit frère et sa grande sœur transformaient un château de conte de fées en garage pour les premières voitures de leur oncle absent.

Ils sont rentrés chez eux, emportant dans leurs bagages un complément de garde-robe pour la poupée de l’aînée…

Mais surtout le poupon du petit-frère, vêtu comme un garçon, et qui lui tiendra compagnie.

Sa tenue préférée : la salopette du bricoleur… confectionnée dans les chutes de laine de son pull de Noël.

Ils ont joué, à deux, en attendant que leur petite sœur puisse les accompagner, un jour, quand elle aura grandi.

C’étaient de belles vacances.

Nostalgie, mais souvenirs bonheur à partager.

 

80 réponses à “Le vide est encore plein

  1. Quichottine

    Bonne journée à tous et toutes.
    Merci pour votre présence et vos mots qui me touchent toujours autant.
    Je vous embrasse fort.

    • Bonjour Quichottine,

      Le vide est encore plein.
      Ce titre peut se prêter à plusieurs situations…même s’il parait contradictoire.
      En effet, une personne disparue laisse un grand vide…alors qu’elle remplit nos pensées.

      Scientifiquement, il y a aussi le cosmos…qui demeure plein de vide.
      En vérité, le vide n’est qu’une apparence visuelle trompeuse.
      Car nous sommes entourés de matière invisible…qui pourtant comble le vide.

      Il y a aussi les expressions.
       » Je suis vidé, après un tel travail »! ce qui sous-entend que la personne a perdu sa force.
      Ce qui demeure immatériel.
      C’est un peu comme lorsque l’on dit que le verre est à moitié vide…et à moitié plein.
      Les deux formulations sont exacts.

      Bonne journée.
      Bises. dédé.

  2. Et il le sera encore longtemps, car on ne peut laisser le vide prendre une place. Mes armoires sont encore pleines de « sa vie » et je ne peux me résoudre à l’enlever… Comme toi je « respire » cette vie. Belle et douce journée pour toi, ma chère Quichottine, et mes plus gros bisous

  3. une bien belle évocation, très sensible

  4. Eglantine Lilas

    Quichottine tu as des doigts de fée ! quand je vois tes réalisations je suis scotchée ! pour le vide certes il reste « plein » de ces moments qu’on ne voudrait jamais voir finir. Ces souvenirs m’aident souvent à comment dire? …Prendre mon sommeil chassant au loin ce qui parfois me tracasse…à tort ou à raison. Grace au progrès des téléphones je me passe et repasse les vidéos que les parents nous envois si régulièrement…parfois c’est une petite voix pour l’aîné  » ça va mamie ou coucou mamie » des essais de paroles …non plutôt de manifestation de  » je m’affirme » pour le plus petit:-). Alors on attend que de nouveau le plein remplace le vide dans la maison.
    je t’embrasse très fort

  5. Bravo Pour les habits de poupée jolis et vraiment réussis. Je ne rangée pas tout aussi après leur départ pour en conserver le souvenir. Bisous

  6. Coucou Quichottine,
    Oh je crois que nous connaissons ce vide encore tellement plein.
    Mais comme tu le dis, plein de souvenirs aussi, doux et chauds.
    Je suis ravie que tu ais pu profiter de si bons moments dont nous avons tous besoin.
    Bises et bonne journée

  7. Ce vide résonne de rire d’enfants, de berceuses fredonnées, d’histoires contées.
    De beaux souvenirs pour nourrir le coeur…
    Grosses bises.

  8. On est toujours nostalgiques quand ceux qu’on aime repartent mais il nous reste les souvenirs des merveilleux moments partagés
    Bravo pour tes tricots
    Douce journée et gros bisous

  9. Bien jolie cette garde-robe ppour poupon et poupée,

  10. Coucou ma Quichottine.
    Que des bons souvenirs de moments de joie et de bonheur. Merci pour cet excellent partage.
    Bises et bon jeudi

  11. Le vide est encore plein des rires et des joies des musiques et des silences
    tout te parle et pourtant tout se tait.

  12. merveilleuses tenues, tu es une fée, Quichottine, ce doit être un bonheur de t’avoir pour grand mère

  13. Du bonheur qui emplit le cœur de bons souvenirs réchauffant l’hiver !

  14. Que de belles réalisations , je suis en admiration devant les habits des poupées et du poupon . De forts beaux souvenirs qui comme tu le dis si bien emplissent le vide laissé par le départ des enfants et petits enfants .
    Bonne journée Quichottine
    Bisous

  15. Tout ce petits rien qui reste et qui ne montre qu’encore plus l’absence mais dont les rires résonnent encore dans les oreilles et le coeur….Bisous Quichottine

  16. Salut,
    Le temps est clair avec 6°.
    On a fait les courses mais chez Leclerc pas grand chose comme solde.
    Pas beaucoup de monde non plus.
    Bonne journée

  17. almanito

    Le temps de ranger ce gentil désordre encore plein de vie, de faire quelques projets pour la prochaine fois et tes petits seront déjà de retour;)
    (Je note l’élégance des poupées et poupon!)

  18. Ne m’en parle pas, même une journée ensemble et le soir, séparés, je soupire… alors après plusieurs jours… mais c’est la vie, notre vie à tous une fois que les enfants sont partis vivre leur vie et reviennent de temps à autres…. bises

  19. Eux emportent les habits de poupées ou poupon et aussi des souvenirs qui, un jour, leur parleront. A toi le joyeux bazar d’après départ qui pince un peu le coeur. Mais les souvenirs sont doux et restent gravés. Garde les au chaud.
    Je t’embrasse.

  20. Il est important de garder ces moments de « retour au calme », pour pouvoir ne pas être triste après leur départ…
    Pas de doute, quand ils sont là, ils nous fatiguent, de leurs cris, de leur vitalité,
    Mais, quand ils sont loin, ils nous manquent tellement…

    Aller, ne t’en fait pas, les prochaines vacances ne sont que dans quelques semaines 🙂

  21. Mistigris34

    Que c’est joli ! BRAVO dame quichottine, vous avez bien travaillé et voici de très doux souvenirs, je te souhaite bon rangement et belle soirée, Bisous, MIAOU !!!!

  22. Que des moments de bonheur et joie partagés …
    Bravo pour les vêtements de poupées et poupons !
    Bonne fin de jeudi, avec un brin de soleil …
    Et mon mal au dos qui recommence !
    Bisoux doux ma quichottine.

  23. Comme je te comprends Quichottine
    L important est de vivre pleinement le moment présent , et d évoquer les bons souvenirs dans les moments solitaires.
     » être un bon compagnon pour soi même  » écrit Arnaud Desjardins ……
    c est à mon avis la clef pour être un bon compagnon pour les autres.

    Bonne année à toi.
    Bise A…..

  24. Coucou Quichottine
    Je ne sais si toi tu as encore en tête les bruits de voix, de joies, de cris, même lorsque tout ce petit monde est reparti ..moi il me faut quelques jours pour gerer cette absence ..
    Merci pour ce doux partage et surtout bravo pour tes talents de creatrices ..j’adore la salopette …
    Gros bisous

  25. Ton titre est très bien trouvé.
    C’est exactement ça:ils ne sont plus là mais si, ils sont encore là: leur absence est pleine de leur présence antérieure et cela fait chaud au coeur

  26. Hello Quichottine… super ce billet et je vois que tu tricotes magnifiquement bien. J’en suis bien loin… Mais tous les jours j’apprends et grrrrr laisse mes toiles de côté… Pas bien la fée…. Je n’aurais jamais du commencer car si je ne fais pas vraiment du tricot(vêtements ou doudou) j’ai mis le nez dans les amigurumis et là je suis devenue addict. C’est hyper passionnant . Un tit truc quand même de comment dire pas agréable mais c’est pas le mot il faut compter pratiquement tous les rangs…. Je vais en terminer un autre ce soir ou demain . un de plus….
    donnes tu des cours? de tricot?
    Bisous tout plein. et surtout félicitations.
    Le Lutin a raison tu as des doigts de fée. .

  27. Chez moi, ni télé, ni radio dans la journée, pas même de musique… Non que je n’en aie pas le goût, mais ça ne m’est pas indispensable, alors j’oublie ! Bien trop occupée à autre chose. Mais quand les schtroumpfs débarquent, tout se met en mouvement ! Les escaliers tambourinent, les oiseaux font des décollages sur l’aile dans le jardin, le chien ne sait plus à qui donner sa balle et je zigzague pour éviter les jeux de mains, de coudes, de jambes du frère et de sa soeur ! Des cris, des rires, des questions qui, souvent, n’attendent pas de réponse… Quelques minutes, une heure tout au plus, puisque nous n’habitons pas loin, et puis d’un seul coup le calme revient, qui surprend !

  28. De beaux souvenirs pour toi mais aussi pour eux . La joie de ces moments est un précieux cadeau, ils passent vite.
    Bises Quichottine .

  29. Quel beau billet touchant et attachant ! Du bonheur à regarder, à humer, à ressentir dès que l’on soulève le couvercle de cette boîte à souvenirs… C’est bon, c’est doux, c’est chaud. Merci Quichottine.

  30. Balaline

    Le vide de l’espace reste encore quelques heures plein des bons moments si l’on s’ autorise à garder leur joyeux désordre rempli de rires et de joie et puis vite penser à leur futur séjour ! Bravo Quichottine pour toutes tes créations. Bisous et belle soirée.

  31. Et oui, la maison est bien vide après leur départ ! J’ai encore aussi leur « fouillis » dans leur chambre ! Que de souvenirs. Dommage qu’ils n’habitent pas plus près.
    De superbes tenues pour ces poupées ! Ils doivent être contents que leur mamie ait des doigts de fée !
    Bisous et bonne soirée

  32. Oh le vide encore plein ressenti… C’est du vécu.
    Jolis tes vêtements de poupées (et poupon)
    Bisous Dame Quichottine

  33. Coucou ma grande, je suis de retour…
    Doucement je vais reprendre le cours de notre vie.
    Je te souhaite une très BONNE ANNÉE, que 2019 voit s’accomplir tous tes projets et te donne une SANTÉ de FER.
    De bien jolies garde-robes confectionnées avec talent et amour. Tu as dû te régaler à les faire. Bravo ! Les petits ont empli ta maison et sont repartis. Le silence revenu est pesant tu regrettes un peu leurs rires et cris. Mais le calme retrouvé, tu vas pouvoir te reposer.
    Je t’embrasse très fort.

  34. La vie est ainsi, la maison est vide, mais les rires et sourires sont présents.

  35. alphomega

    Je vois bien combien les lois de la physique peuvent être mises à mal par l’esprit comme un « vide plein »; je pense que ces anti-lois s’appliquent à tous les grand-parents dont les enfants et à plus forte raison les petits enfants sont loin.
    Le vide se videra et il se remplira de nouveau ainsi va la vie

  36. un vide si plein de rires et de souvenirs Quichottine c’est encore des moments de bonheur !
    Je t’embrasse…pensons déjà aux prochaines vacances …

  37. que de souvenirs avec ces poupées pour ma fille et bravo pour les habits – je te souhaite une bonne fin de semaine – bisous Mamy Annick

  38. J’aurais aimé être une petite souris pour te voir entourée de tes petits. Tu as dû passer de doux moments et les petites ont dû se régaler avec une telle garde robe pour leurs poupées. Tu me rappelles quand je feuilletais le « modes et travaux » de ma grand-mère et que je fantasmais sur les vêtements de la poupée du magasine et qui me faisaient drôlement envie. Mais nous étions trois filles et tu penses bien que Maman avait autre chose à tricoter que des vêtements de poupée, mais c’est un bon souvenir. Tu as commencé l’année de manière très douce, continue surtout. Gros bisous

  39. C’est du bonheur procuré dont il faut se souvenir, la joie était bien présente et elle reviendra.
    Tu es vraiment très douée, les habits sont superbes.
    Très belle journée, bises

  40. Je comprends ta nostalgie, ma maison est bien vide aussi mais pleine encore des câlins partagés, des histoires et des rires…et je ne me dépêche pas de ranger ce qui traîne encore…Tu as tricoté de superbes tenues. Moi aussi mon poupon avait une salopette et figure-toi que mes fils adoraient jouer avec lui et l’habillait toujours ainsi. Mais ce qui est drôle c’est que mon petit-fils lui, il aime habiller le poupon en tenue de vrai bébé avec bonnet, bavoir (que j’ai retrouvé au grenier chez mon mari), couche en tissu…et il lui chante des berceuses pour l’endormir…il s’entraîne pour le jour où il sera un papa-tendresse 🙂 Je t’embrasse

  41. Bonjour Quichottine. Merci pour ces jolis souvenirs de fêtes passées en famille. Tes vêtements pour poupée et poupon sont superbes. Bonne journée et bisous

  42. Coucou,
    J’ai écrit un long commentaire sur un autre article, depuis mon téléphone, mais le blog n’en a pas voulu. Alors, je prends mon pc pour commenter ce petit billet rempli de souvenirs bien pleins et de silences bien vides.

    Tu es comme ma maman : tu as des doigts en or, une véritable fée du tricot qui fait des merveilles pour ses enfants et petits-enfants. J’aime aussi beaucoup la salopette du petit frère. Adolescente, j’adorais les salopettes.

    Avec ton billet et ma maman, je me rends compte que pour vous, grands-parents, qui ne voyez pas souvent vos petits-enfants, l’attente est longue et quand ils sont partis, c’est le grande vide dans le coeur, cela m’attriste.

    Je pense bien fort à toi,
    Bisous

  43. Comme je te comprends ma Quichottine !!!
    Et vraiment tu as des doigts de fée… De quoi ravir tes petits enfants.
    Douce journée et gros bisous.

  44. mireille du sablon

    ..que de jolies créations, tout ton petit monde a du apprécier.
    Maintenant, il te reste à ranger mais que de beaux souvenirs en tête!
    Gros bisous du jour
    Mireille du sablon

  45. Bonjour Quichottine , j’imagine le vide que l’on doit ressentir quand les enfants partent!! Merci pour le partage de ces bons moments avec eux , tu as dû te régaler n’est ce pas ?
    Bravo pour tous les vêtements ravissants que tu as confectionné avec amour . Je t’embrasse bien fort et te souhaite une bonne journée

  46. Excuse moi de ne pas être passée plus tôt, je suis tellement occupée en ce moment que déserte quelque peu mes blogs amis et j’en suis désolée 🙁 Pas de vide chez moi mais pas de petits enfants non plus, seulement un de mes fils qui avec son chien est revenu vivre chez moi car il ne s’en sortait plus en Suisse car au chômage, cela me change mes habitudes et ma petite tranquillité mais que des petites joies au quotidien. Bises

  47. Salut
    Elles sont jolies les poupées.
    Le temps est gris et pluvieux.
    Heureusement il fait doux avec 6° alors on peut sortir.
    Bon week-end

  48. hier j’ai vu mes petits enfants et avec Olivier, nous avons joué (dansé, ils aiment bien et sauté, la grande de 4 ans surtout) Et les parents au fond de la pièce, l’un à côté de l’autre, regardaient, émus.
    C’est dingue de les voir dans le fond de leur être, entier, tout entier. Bises

  49. Que de beaux souvenirs avec ces poupons et poupées , il y a si longtemps qu’il n’y en a plus à la maison !! Tu as vraiment des doigts de fées qui font rêver
    je ne sais si je te l’ai dis, mais je te souhaite une bonne année
    gros bisous

  50. Amusant, je ne suis pas venue su!r ton blog depuis un lustre (au moins… ????) mais j’ai retrouvé un commentaire que tu as fait à l’époque où « on se parlait » comme disent les petites filles. Et j’ai lu un des commentaires suivants: Quichottine, ce doit être un bonheur de t’avoir pour grand mère… Grand mère! Mais tu été dans mon esprit une jeun,e fille quand on « échangeait nos idées. Bravo pour ce le vide est encore plein! Délicieux. Bonne journée, Gisèle (adresse e-mail nouvelle que ton « blog » garde en mémoire: rigolo)

  51. Tout à fait d’accord avec toi: « le vide est plein » plein de ce fouillis laissés par la tornade des petits enfants…En défaisant mes décorations de Noël, j’ai trouvé deux petites voitures cachées dans la crèche…Quelques « play-mobils » sous le sapin!…Quelques « clipos » sous les meubles…Viieux jouets de mes enfants qui font le plaisir de leurs petits!
    J’adore tes vêtements de poupées…bravo à l’artiste mamie …
    Moi j’ai rénové une chambre de poupée pour la dernière Lily 18 mois…En admiration devant la poupée de sa maman…
    https://i64.servimg.com/u/f64/14/58/45/73/dsc_2910.jpg

  52. Admirative, je suis devant ton défilé de mode , moi qui n’ai plus la patience ni la vue pour manier les aiguilles ….Nostalgique de ce vide encore plein, car sur mes 4 petits enfants, je n’en vois plus qu’un, les mères des autres ayant coup les ponts lors de leurs séparation avec leur père et toujours attendrie apr tes mots si bien choisis…. Merci pour ce doux moment, Dame, je t’embrasse, prends soin de toi

  53. Trop forte Quichott avec ces beaux vêtements de bouts de laine!!
    A chacune ses hobbies…J’ai fait des tableaux à l’huile pour mes doudous et au pastels pour mes nièces qui ont des petits.
    Je pars quelques jours dans les Pyrénées pour un au-revoir à mon ami disparu…

  54. La vie est avant le rangement, belle collection

  55. Bonjour Quichottine,

    merci pour ton sourire sur ma page dominicale. 🙂
    Et oui, de beaux souvenirs en famille que je te remercie de partager avec nous. On croirait revivre lorsque ma fratrie et moi repartions ( nous étions 5!!!)
    j’aime beaucoup aussi le titre de ton billet. C’est si bien observé!
    Bisous de bon dimanche

  56. coucou
    des tenues joliment tricotées pour tes petits enfants qui reviendront bien vite
    gros bisous

  57. La maison semble bien vide après le départ des enfants . Les premiers jours sont durs .Heureusement qu’il reste les souvenirs des moments heureux et la promesse d’un retour prochain peut-être …
    Tu as joliment habillé les poupées et poupons . Je suis admirative, moi qui n’ai pas la patience de faire cela .
    Je t’embrasse

  58. Salut,
    Le temps est pluvieux mais il fait doux pour la saison.
    On reste au chaud quand même.
    Bonne journée

  59. coucou chez nous aussi la maison a retrouvé son calme après le départ des enfants, petit enfant et Imali 🙂
    on se repose en attendant qu’ils reviennent 🙂
    bisous

  60. La maison semble si vide quand ils partent… les miens sont déjà grands et puis je ne les vois plus… C’est la vie. Les parents ont divorcés, et voilà !
    Pour moi, les habits de mes poupées n’étaient pas tricotés mais cousus par ma tante, une soeur de ma maman et je sais comme on en est fière de ces vêtements fabriqués avec amour… Tu as vraiment fait des merveilles ! Merci du partage. Bonne soirée ma Quichottine. Je t’embrasse fort.

  61. Ton coeur et ta mémoire sont plein de la richesse des moments partagés et d’amour, alors le vide n’est qu’apparent, j’imagine.
    J’admire, au passage; ton savoir-faire ! Comme j’aurais aimé que l’on me transmette cet art du tricot ! Un jour peut-être…
    Je t’embrasse, belle Quichottine.

  62. et tu en profites encore en jouant avec ces jolis habits de poupées et poupons que tu as si bien confectionnés … bises Quichottine

  63. Coucou ma douce Quichottine, que c’est bon ce joyeux fouillis qui donne vie à la maison. Après il y a le vide mais que de bons souvenirs à ressasser tout à loisir. Tu dois avoir des aiguilles à tricoter magique, tes petits habits sont magnifiques. Tes petits-enfants ont bien de la chance de t’avoir.
    Je t’embrasse bien fort et te souhaite une douce semaine
    chatou

  64. Oui le vide est là ma Quichottine mais dans ton cœur tu as le souvenirs de tes petits découvrant toutes tes belles créations.. et dans tes oreilles leurs rires.. je viens de finir de ranger ma dernière chambre et j’ai encore retrouvé une paire de chaussette sous un lit… Dans 4 semaines les vacances hivers du 10 au 24 les bretons et du 24 au 10 mars les Parisiens… je reprends des forces entre deux examen.. Douce soirée, je t’embrasse ..

  65. Voilà qui a permis de jouer tout en adorant toucher les beaux habits confectionnés par la mamie ! Un vrai régal partagé !
    Merci Quichottine pour ces bons moments !
    Bises du soir et aussi bonne soirée !

  66. Un fouillis qui raconte la vie des petits, la joie d’être ensemble, le bonheur en famille, alors ça réchauffe le coeur !
    Sur le jardin de Titi j’ai été obligée d’activer la modération des commentaires pour éviter le captcha, il y a toujours quelque chose qui coince, enfin il semble que ça marche à présent mais il faut aller à la pêche des coms…
    Bisous Quichottine, bonne journée

  67. coucou un article très touchant c’est vrai que quand mon petit-fils est là il prend beaucoup de place et quand il part il me reste tous ses jouets; j’ai l’impression de vivre dans une crèche mais ça ne me déplait pas ; en tous les cas les vêtements que tu tricotes sont superbes bisous et bonne journée

  68. Des souvenirs plein la tête en attendant les prochaines vacances 🙂
    Bises Quichottine

  69. Bonjour Quichottine,

    Me voici de passage. Cela faisait un petit moment…
    J’ai apprécié le billet, les prises et les souvenirs comme idées futures qui en émanent.
    Les prises floues ont du charme.
    La salopette est un vêtement que j’apprécie ; en non seulement sur les poupons. 😉 Hélas, ce n’est pas toujours pratique à porter. 😉
    J’ai également encore en réserve quelques poupées et doudous de mon enfance qui ont eu l’occasion d’animer la plume et possible projet de rédaction.
    Je te souhaite de passer une bonne journée.
    Je tenterai de revenir tout prochainement d’autres billets passés comme à venir. 😉
    A bientôt Quichottine ! 🙂

  70. Salut

    Incroyable on a du soleil mais le froid est là.

    Il faut bien se couvrir.

    Bonne journée

  71. Je profite de mon passage pour vous souhaiter une bonne journée et un bon week end.

  72. Bonjour Quichottine, le Lutin bleu t’a inspiré un fort joli titre.Merci pour ce beau travail avec les habits de la poupée et se on homologue masculin . De beaux souvenirs d’enfance et peut être une idée de cadeau pour les enfants malades via l’association de Trévoux (près de chez moi) « rêves » !

  73. Bonjour Quichottine
    ah oui quand ils repartent la maison est vide d’un seul coup !
    De passage sur la blogosphère pour te souhaiter une bonne année 2019 à toi et tes proches, comme je dois m’absenter à nouveau je ne reprendrai mon blog qu’en février
    Bises et à bientôt

  74. Salut,
    On a un temps splendide, plein de soleil mais….
    il fait froid .
    Il faut bien se couvrir pour aller chercher les pubs et le courrier..
    Bonne semaine

  75. Bonheur partagé grâce à cette exposition des jeux d’enfants. Ah! c’est mieux qu’une maison vide… d’autant plus que moi, surnommée « la désordre! », je suis habituée à un… appartement désordonné et donc… plein à craquer. Bonne journée, Gisèle

  76. Tu lis ta page blanche ?????
    Bisoux doux, ma quichottine ♥

  77. Tu me rappelles nos jeux de poupées barbies avec mes petites filles… il y a lgtps maintenant ! Avec bouts de chiffons, rubans, et boutons… on confectionnait des vêtements et on s’amusait dur !
    Le plus difficile était de tout ramasser ensuite après leurs départs… Je m’y mettais de suite pour ne pas déprimer… Mais le lendemain et les jours suivants !!!!

    Un grand bravo pour les tenues vestimentaires si élégantes… J’aurais aimée vraiment être ta petite fille !!!
    Merci et gros bisous

  78. Bonsoir Quichottine,

    Les poupées aussi ont droit à leur collection de mode…
    Une garde-robe bien fournie..et j’apprécie l’égalité garçon/ fille ^^

    Je me souviens comme j’adorais jouer avec mes Barbies. Nostalgie de mon enfance !!

    Je dirais plutôt le vide est toujours plein.. il n’y a jamais réellement d’absence, il y a toujours une présence ..

    Je te souhaite une très belle soirée,
    Bisous,

  79. Les souvenirs restent toujours la heureusement !