Les fantômes de Marité

Quichottine avait allumé la veilleuse avant de ressortir, tout doucement, laissant son Lutin bleu étrangement silencieux.

Il quitta la margelle où il dormait auparavant, secoua sa houppelande… Où donc l’avait-il empoussiérée ainsi ? De grandes stries blanches la barraient de part en part, comme s’il s’était frotté contre les plis d’une statue de calcaire.

– Bizarre, bizarre…

Il n’y avait pas le moindre morceau de craie dans la Bibliothèque et il n’était plus à l’âge où l’on trace des marelles sur le sol avant de passer de case en case de la Terre au Ciel.

C’est toutefois en sautillant qu’il se dirigea vers le grand fauteuil où son amie s’était reposée quelques instants avec de reprendre son pèlerinage amical.

Il l’imagina sur de nouveaux chemins, s’extasiant devant la moindre petite fleur… pas toujours bleue.

Ses pensées la montraient toquant du bout des doigts à certaines fenêtres, s’y arrêtant plus ou moins longuement.

C’est vrai qu’elle mettrait du temps à revenir, surtout si elle bavardait, ici ou là, ici et là, demandant des nouvelles, s’émerveillant devant le petit dernier de la famille qui babillait de bras en bras, heureux de se sentir aimé.

“Lorsque l’enfant paraît…”

Le cercle s’était aussi agrandi, pour le bonheur des uns et des autres. Sa petite-fille lui avait offert son tout premier sourire. Quichottine savait bien qu’il y en aurait d’autres et que chaque sourire  ajouterait un rayon de soleil dans le ciel gris.

“Un sourire ne coûte rien, et il apporte beaucoup…”

Qui donc le lui avait dit la première fois ?

C’était comme l’allumeuse de soleil, comme celle qui effaçait la grisaille des Cités pour repeindre la vie en couleur… Vous vous souvenez ?

Il n’y avait peut-être plus de couleurs sur sa palette…?

Le Lutin bleu secoua la tête, et, ce faisant, agita le grelot que les araignées moqueuses avaient accroché à son bonnet.

– Tiens, tiens… qu’est ceci ?

Un grelot tout doré, légèrement cabossé, tinta dans sa main.

– Il manquera au traîneau du Père Noël ! Mesdames les Araignées, vous avez encore fait des bêtises !

L’une d’elles fila se cacher dans un vieux pot de terre, dérangeant l’ombre qui s’y était réfugiée.

– Tu as besoin de couleurs… en voici !

Une veille de Toussaint, la voix aurait effrayé les enfants. Elle semblait venir du fond des âges… plutôt d’une caverne. Le lutin bleu se protégea derrière le livre ouvert. Devait-il s’attendre à une attaque de vampires ?

– Ne crains rien, ce n’est que moi…. enfin, ce qu’il reste de moi, du temps où je pilais les terres, les plantes, les pierres semi-précieuses et que je préparais les palettes des peintres qui savaient les utiliser.

Le fantôme tendit au Lutin bleu l’assortiment qu’il avait composé pendant la nuit.

– Merci ! Ce sera suffisant pour Quichottine, elle ne sait pas dessiner.

© Quichottine, 21 novembre 2018 pour le texte
© Marité pour l’image.

(À suivre)

Merci à Marité pour le voyage qui m’a fait découvrir ces étranges personnages.
Merci à vous qui me lisez.

111 réponses à “Les fantômes de Marité

  1. Oui, vu cela chez elle, ces fantômes surprenants… et pas que, un voyage sur une autre terre qui marque les sens et l’esprit longtemps… Bonne soirée la compagnie, bises, jill

    • Merci pour tes mots, jill.
      Les voyages de Marité sont toujours pleins de surprises à découvrir.
      Passe une douce journée. Bises.

  2. Très joli ton texte pour illustrer cette photo, et j’ai cliqué sur le lien, vraiment chouette l’article dans son ensemble.
    Bises et bonne soirée

  3. Le sourire d’un bébé est merveilleux. Et ils grandissent si vite. Vivre à côté d’eux est bienfaisant. Vendredi je vais voir mes petits enfants. Couvre toi bien il fait froid. Bises

    • J’ai attrapé la crève… mais à part ça, ça va. 🙂
      Profite bien des tiens.
      Bises et douce journée.

  4. J’aime beaucoup ton texte et la photo étrangement belle. Bisous

  5. Oh, comme je suis heureuse que ce « fantôme préparateur de couleurs » ait trouvé une place dans ton univers !!! Je pense que ton lutin bleu n’aura aucune crainte à l’approcher… comme je l’ai fait… en toute confiance.
    Merci ma Quichottine pour ce clin d’oeil.
    Douce sirée et gros bisous.

    • J’ai adoré tes fantômes… merci de me laisser celui-ci.
      Gros bisous et douce journée Marité.

  6. quel monde merveilleux où les araignées sont … moqueuses

  7. Comme toujours , à partir d’une photo que ton regard a remarqué , tu crées un conte merveilleux!
    Belle soirée, bises Quichottine

  8. C’est vrai qu’il est étrange ce fantôme, mais on lui pardonne puisqu’il offre des couleurs pour iriser son costume…

  9. Bonsoir ma chère Quichottine.
    Je l’inviterais bien ton « fantôme préparateur de couleurs » mais quel travail il aurait chez moi…
    Ma fenêtre ne s’ouvre plus et s’ouvrira-t-elle un jour ?
    Te lire est cependant toujours un régal, tu manies si bien le verbe !
    J’ai vu qu’overblog avait encore fait des modifications mais je n’ai rien compris. Tant pis.
    Je vous embrasse tous les deux et vous souhaite une douce nuit.

    • Les modifications sont souvent faites pour simplifier la tenue du blog… j’avoue que je n’ai pas encore regardé.
      Merci pour tout, ma Cricri.
      Je t’embrasse très fort. J’espère que ta fenêtre se rouvrira un jour.
      Passe une douce journée.

  10. Encore une bien belle photo de marité qui a permis la création de cet article où tu joues à merveille avec les mots.
    J’adore te lire …
    Tu as le don de m’emmener dans ton monde sans que je sois surprise d’y trouver un lutin ou des araignées qui parlent …
    Merci pour ce doux moment de lecture, ça fait de bien de rêver avec toi.
    Bon jeudi !
    Résultat de l’IRM sur mon blog.
    Bisoux qui en ont marre … mais, doux, pour toi, ma quichottine ♥

    • J’espère que la série de mauvaises nouvelles que tu subis s’arrêtera bientôt et qu’il y aura des solutions acceptables et efficaces.
      Merci pour ces mots et ta présence.
      Bisous doux, ma chère Dom. Prends bien soin de toi.

  11. Merci pour ce très joli conte. Je viens d’aller voir le blog de Marité, quelle ville extraordinaire, l’article est très intéressant.
    Très belle journée, bises
    danièle

  12. Avec nos souvenirs, nous marchons tous en tête d’un long cortège de fantômes, tristes ou gais, ternes ou colorés, mais qui coexistent, même si, parfois, il y a un peu de bousculade dans les rangs !

    • Je préfère quand ils ne se bousculent pas trop… mais tu as bien raison.
      Bisous et douce journée Galet. Merci pour tout.

  13. Bonjour Quichottine
    J’avais vu chez Marité ces fantomes , nul doute que celui là a trouvé le bon endroit pour s’epanouir avec sa palette de couleurs en apportant son aide au lutin bleu …
    Merci pour ce bon moment de partage
    Bises a vous deux

    • J’ai adoré les fantômes de Marité et il n’était pas facile de choisir.
      Finalement, c’est celui-ci qui m’a parlé. 🙂
      Bises et douce journée Claudine. Merci pour ta présence et tes mots.

  14. « L’une d’elles fila se cacher dans un vieux pot de terre, dérangeant l’ombre qui s’y était réfugiée. »
    Quelle jolie page, je suis sous le charme, ton lutin est sévère avec toi, si tu ne sais pas dessiner tu sais écrire avec tant de poésie que j’attends la suite avec impatience!

    • Merci… je suis toujours contente quand ça vous plaît. 🙂
      Et, tu sais, il a raison, je ne sais pas dessiner. Pourtant, j’aurais aimé…
      Passe une douce journée almanito. Bisous.

  15. Il est vrai que ce fantôme méritait bien une histoire… 🙂

  16. C’est bien pratique d’avoir un fantôme qui prépare les palettes… Du temps où j’avais mon atelier de peintre hélas ! il ne m’a jamais visité

  17. mireille du sablon

    ..même pas peur de ce fantôme, il est « à la sauce Quichottine » donc bien sympa!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

    • Je n’ai pas eu peur non plus… je trouve ces fantômes bien sympathiques.
      Bises et douce journée Mireille.

  18. Quel étrange fantôme, j’ai bien sûr cliqué moi-aussi sur le lien pour voir l’ensemble des images…
    La palette de couleur t’a inspiré de jolies mots poétiques comme tu sais si bien nous en offrir…j’aime l’araignée qui dérange l’ombre en allant se cacher et les grelots accrochés au bonnet de Lutin bleu 🙂 Bisous et merci pour ce joli partage, tu n’imagines même pas à quel point tu nous manques quand tu n’écris pas

    • Vous me manquez aussi…
      Merci pour tes mots si gentils, Manou.
      Je t’embrasse fort. Passe une douce journée.

  19. Encore une bien jolie page mais iln’y a pas que les fantômes qui peignent avec ce genre de peintures, j’en connais de bien vivants! bises et bonne journée

    • J’en connais aussi… 🙂
      Merci pour ta présence et tes mots, Azalaïs.
      Bises et douce journée.

  20. ces villes fantômes me laissent triste…
    Je vois nos villages se désertifier, plus aucun commerce alimentaire , des maisons abandonnées…
    alors messieurs mesdames les fantômes venez vite mettre de la couleur dans le coeur de ceux qui restent encore loin des villes.
    Je t’embrasse Quichottine

    • Il est vrai que toutes les villes n’ont pas forcément de si jolis fantômes pour faire parler d’elles.
      Voir certaines régions se désertifier au profit de métropoles sans âme m’attriste aussi.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  21. Mais si elle sait dessiner, au fil des mots, au fil des pages, elle nous dessine de très jolies histoires. Le lutin bleu l’aurait-il oublié ?

    • Il n’a pas oublié… mais il sait que son amie aimerait aussi manier les couleurs autrement. 🙂
      Passe une douce journée ABC. Merci pour tout.

  22. Une très jolie histoire pour ce peintre fantôme ! J’ai hâte de lire la suite
    bisous et bonne journée

  23. J’aime beaucoup l’atmosphère de ces histoires, et les personnages sont attachants. On a envie d’en savoir plus, vite la suite !

    • Merci Isabelle.
      Au fil des pages, d’autres images et d’autres mots pour une histoire sans fin.

  24. un fantôme qui prépare des couleurs ? Parfait, il en faudrait d’autres la vie en ce moment en a bien besoin . Adorable cette histoire de lutin et du fantôme sans oublier les araignées

  25. Un fantôme très sympathique, et bien que Quichottine ne sache pas dessiner, la couleur dans la vie est indispensable…
    Bises et belle journée

  26. On a bien envie d’en connaître la suite et je m’en vais de ce pas suivre ce lien. Gros bisous, ma chère Quichottine, et douce journée

  27. Un fantôme étonnant. Que va-t’il peindre ou repeindre ? Bonne journée et bisous

  28. Coucou Douce Quichottine, un fantôme! même pas peur…et bien sur que ton amie sera contente de l’utilisation de sa photo. Une bien jolie histoire. Je suis allée voir ton lien de l’allumeuse de lumière..c’était l’année de mon déménagement mais je me rappelle si bien quand nous avons créé la Quichotinnerie, la quichotinneraie etc.. c’est tellement un beau souvenir.
    Tu n’as pas un vieux tableau dans ta bibliothèque avec de la vieille craie ce qui expliquerait le mystère du lutin bleu!
    Je te souhaite une bonne fin de semaine et je t’embrasse
    chatou

    • Pour le mystère du lutin bleu, je crois qu’il s’est approché bien trop près de la statue…
      Mais merci pour ta présence et tes mots, ma Chatou. Tu es l’une de mes fidèles et je ne t’oublie pas.
      Passe une douce journée. Je t’embrasse fort.

  29. Un fantôme bien sympathique alors…Il a du faire assez de couleur pour parer les pages d’un livre. Bisous

  30. Salut,

    Le temps se dégrade depuis ce matin.

    Le froid envahi peu à peu la région.

    Toujours pas de neige.

    Bonne journée

  31. Moi qui ai horreur des araignées, les tiennes ne m’ont pas fait peur 🙂 un monde merveilleux est né sous ta plume sur une photo très originale, merci pour cette jolie page Quichottine
    Bisous & doux après midi

  32. Même si on sait pas dessiner, on peut mettre de la couleurs dans la vie et toi Quichottine d’une simple photo tu nous emmènes dans de joli conte. Bonne fin de journée Quichottine bises.

  33. un petit coucou à toi et au lutin bleu !
    bonne soirée, merci de tes visites,
    bises, MIAOU !!!!

  34. Je me disais bien que ce fantôme me disait quelque chose , il était sur une des photos ramenées par ma petite tribu lors de leur voyage aux Etats Unis . Une vallée de la mort qui a quand même de quoi effrayer avec ou sans fantômes . Je préfère nettement le grelot sur le bonnet du lutin bleu à celui du serpent …
    Merci pour cette plongée en Quichottinie avec la palette couleurs du fantome
    Bonne soirée
    Bisous

    • Merci pour tout, Jazzy. Je suis contente que tu aies pris le temps de suivre le lien.
      Bisous et douce journée.

  35. coucou je suis allée voir voir les fantômes ; ils sont vraiment bien faits
    bisous

  36. Très impressionnante cette statue !

  37. Je ne suis pas fan de fantômes….VITA

  38. hou hou…. que c’est étrange….et donc ces traces blanchâtres sur sa houppelande.. le lutin devient fantôme? nan j’attends alors la suite!
    Douce nuit Quichottine avec des bises légères comme le vent…
    Dany

    • Non, ne t’en fais pas. Il ne mourra jamais. 🙂
      Des traces blanches, parce qu’il s’est approché trop près du fantôme.
      Bises et douce journée Dany. Merci pour tout.

  39. Salut,

    Le temps était pluvieux cette nuit mais le soleil est apparu.

    Il fait 5° alors on se couvre un peu.

    Bon week-end

  40. J’ai vu ce fantôme chez Marité; c’est impressionnant. Va-t-il peindre la ville abandonnée et son environnement, du temps où tout était vivant en ce lieu ?
    Le sourire d’un bébé est ce qu’il y a de plus beau au monde .
    Je te souhaite un bon week end, venteux chez nous. Bisous

    • Je ne sais ce que fera ce fantôme, moi, je voudrais que ses couleurs ne s’effacent pas.
      Le froid et la grisaille sont là.
      Bisous et douce journée malgré tout.

  41. Bonsoir Quichottine , cette photo m’intrigue , je vais de ce pas découvrir ces fantômes … Merci pour ta belle histoire , ton lutin te taquine toujours autant hi!hi!
    J’espère que tu as passé une bonne semaine , je t’embrasse et te souhaite une bonne soirée . A bientôt pour la suite …

  42. Bonsoir Dame. Il en faudrait beaucoup, des fantômes qui préparent des couleurs, il s pourraient ainsi transformer la grisaille en bonheur, qui sait? J’ai suivi le lien et que ces fantômes sont donc beaux !! Merci pour ce moment . Je t’embrasse fort, amie, passe une belle soirée

    • Je suis ravie qu’ils te plaisent autant qu’à moi. 🙂
      Merci d’avoir suivi le lien, ma chère Croc.
      Je t’embrasse fort. Passe une douce journée.

  43. Cette belle photo t’a merveilleusement bien inspirée et c’est un plaisir de te suivre

  44. Cette sculpture représente bien un fantôme. Tes mots ont fait le reste: quelle imagination !
    Bises et bonne fin de journée Quichottine !

    • Certaines photos me parlent plus que d’autres… mais j’aime voyager grâce à elles.
      Bises et douce journée Monique. Merci pour tout.

  45. Coucou Quichottine
    Ah oui, le sourire d’un bébé … C’est la porte du coeur, la plus belle chose au monde !
    Mes petits enfants ont bien grandis… mais leurs sourires sont encore si émouvants…
    Incroyable, l’article de Marité… Merci de nous le faire connaître..
    Je raffole de ton billet… et vivement la suite !
    Bisous

    • J’aime les êtres souriants… mais il y a chez le bébé quelque chose de très émouvant, tu as raison.
      Merci à toi pour tout.
      Bisous et douce journée.

  46. Bonjour Quichottine,

    j’adore les histoires avec des fantômes. Et celle-ci est mignonne comme tout. Il faut dire que cette belle photo est fort inspirante.
    Bisous
    😉

    • J’ai adoré les fantômes de Marité.
      Merci pour ta présence et tes mots, Martine.
      Bisous et douce journée.

  47. Eglantine Lilas

    Voila que les araignées font des siennes 🙂 un fantôme peintre ? hum …je n’aime pas trop les fantômes qui surgissent comme ça …je crois qu’ils me font un peu peur. Lutin pour le cas où tu ne l’aurais pas remarqué, à vrai dire je ne sais si Quichottine sait ou pas dessiner mais par contre elle sait fort bien conter !
    grosses bises..
    psst lutin bleu j’ai lu ceci : Sa petite-fille lui avait offert son tout premier sourire….est ce que ma mémoire me joue des tours …une petite fille…toute petite dans la maison ?

    • Le Lutin bleu, mon double, sait très bien que je ne sais pas dessiner, même si j’aurais aimé apprendre, je n’ai aucun don pour le graphisme.
      Mais, comme lui, j’aime bien raconter et je suis heureuse quand ça vous plaît. 🙂
      Merci pour tout, Églantine.
      Il y a eu une nouvelle naissance chez ma petite dernière… la vie revient avec Justine. Elle a deux mois. 🙂
      Je t’embrasse très fort. Passe une douce journée.

      • Eglantine Lilas

        Désolée …je n’ai pas vu à l’époque ton message…j’étais partie en Corse et au retour je n’ai pas lu les news en attente dans ma boite. Ce voyage était particulier et pas dans le bon sens…
        avec retard, bienvenue à cette petite fille 🙂
        grosses bises

  48. Il me plairait de le rencontrer ton fantôme !
    Bisous dame Quichottine

  49. La photo est étrange avec l’homme invisible. Elle ferait peur à un petit. On arrive au moment de NOEL et je veux bien lire des contes avant cette fête. Merci Quichottine. Bonne fin de dimanche et bisous.

    • Je ne sais pas si elle lui ferait vraiment peur…qui sait ?
      Merci à toi pour ta présence fidèle et tes mots.
      Bisous et douce journée.

  50. Un fantôme de jour; même pas peur !
    Cette photo Quichottine t’a inspirée une belle histoire et puis les couleurs viennent toujours repeindre les heures sombres .Bisous et douce soirée

    • Je n’ai pas eu peur en le voyant… il était si gentil !
      Bisous et douce journée Balaline. Merci pour tout.

  51. merci pour toutes tes visites ; je te souhaite une bonne semaine. Douces bises

    • Lorsque je reviens après une longue absence, j’essaie de « rattraper », même si je ne commente pas tout, j’ouvre les blogs auxquels je suis abonnée. Mais cela prend du temps.
      Bisous et douce journée à toi.

  52. J’aime beaucoup les histoires de fantômes et j’aimerais bien rencontrer le tien avec sa palette de couleurs! On a tous un gentil petit fantôme dans un coin de notre cœur, je crois.
    Bises Quichottine

  53. Les fantômes redessinent en couleurs nos illusions perdues ou oubliées!

  54. Encore un joli conte qui accompagne ce drôle de fantôme 🙂 Merci Quichottine de nous faire rêver !
    Bonne journée à toi ; Bises

  55. J’ai cliqué sur le lien, sympa cette ville fantôme.
    J’ai bien aimé ton texte Quichottine, tu as toujours beaucoup d’imagination.

  56. Une image insolite ! Encore une belle histoire qui est sortie d’elle, merci ma douce
    Je t’embrasse

  57. Que c’est bon le sourire d’un bébé. Et que ça sent bon un bébé. Et que c’est doux un bébé. Et que …
    Lutin Bleu est un peu moqueur, non.
    Tu peins autrement toi. Et c’est si bon.
    Bonne soirée Quichottine.
    Je crois que je te l’avais dit que j’étais peut-être encore plus en retard que toi. La différence, je ne rattraperai jamais tout.

  58. Coucou ma Quichott’
    Je reviens à petits pas dans ta bibliothèque où les fantômes serrent les mains.
    Brr! Je vais lire cette suite.

  59. Merci a toi aussi pour ces belles découvertes bon dimanche bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.