Au pays des enfants rêveurs

Je sais, nous sommes jeudi, et c’est le dernier jeudi de l’année des Croqueurs de Mots.

Croqueurs-de-mots

Je sais… je devais vous parler de voyages… j’aurais pu republier pour vous l’un de mes anciens poèmes, qui continue à résonner en moi, souvent, même si je n’ai plus vingt ans, depuis longtemps…

“Il me faut repartir pour de nouveaux voyages
Vers des pays lointains d’où l’on ne revient pas
Il me faut repartir pour de nouveaux naufrages
Dans cet autre demain que je ne connais pas

Il me faudra trouver de nouveaux paysages
Aimer d’autres sourires, croiser d’autres regards
Il me faudra tourner une nouvelle page
Pour lire celle-ci il est déjà trop tard

Il me faudra parler à d’autres personnages
Penser d’autres idées, chanter d’autres refrains
Il me faudra pleurer sur de nouveaux messages
À d’autres malheureux tendre encore la main

Il me faudra franchir beaucoup d’autres barrages
Sauts de plus en plus durs… Oh je ne pourrai pas !
Mais peut-être qu’un jour dans un autre passage
Main dans la main nos ombres auront le même pas.”

© Quichottine, in “Chanson pour une aube”, p.24

Je vais vous montrer une autre de mes pages, jamais ouverte à d’autres, de mon grand cahier.

J’y parlais de l’enfant, tel que je l’imaginais lorsque je n’en avais pas.

À l’heure où les plus jeunes de mes petits-enfants, occupent mes journées, je sais que ce n’est pas tout à fait vrai, pas tout à fait faux non plus. Juste une page de plus à partager.

Enfant

Il joue au clair de la lune, seul pour ne pas faire de bruit, pour ne pas éveiller Frère Jacques ou la Belle au Bois dormant…

Il ne connaît pas le roi Louis, mais Dagobert et Saint Éloi, il a peur du Grand Méchant Loup et du méchant Lucifer…

Il ne connaît pas l’Amérique, mais Disneyland est son jardin : rien ne lui est plus étranger du Pays des Merveilles…

La haine est pour le grandes personnes, il ne sait pas ce qu’est l’Amour… or, l’autre jour il nous a dit qu’il épouserait Blanche Neige…

La mort d’un tout petit chat noir fut cause d’un immense chagrin… et il n’a d’autre ennemi que les secondes qui passent…

© Quichottine, in « 50 mots », Limoges, 1972

Les enfants grandissent trop vite, mais vivre en leur compagnie cette semaine encore est un bonheur, une chance que tous n’ont pas.

Alors, j’espère que vous ne m’en voudrez pas d’être si peu présente.

Je me contente la plupart du temps de mettre à jour notre cinquième Anthologie Éphémère, d’ouvrir quelques avis de parution et surtout de ne pas laisser trop de messages importants sans réponse.

Enfants réels, enfants rêvés, rêves d’enfants à écouter, doucement, lorsqu’ils s’endorment au creux de nos bras, dans un abandon preuve d’une confiance à nulle autre pareille.

Le temps qui passe ne brisera peut-être pas les liens que nous tissons dans ces moments-là.

J’y crois…

Merci encore à tous ceux qui ont participé à ce défi 189 des Croqueurs de Mots. J’ai commencé ce grand Voyage dans une vie qui est aussi théâtre et songe, avec vous, près de vous, et même si je n’ai pas encore tout lu, je sais que je le ferai prochainement. 🙂

84 réponses à “Au pays des enfants rêveurs

  1. Merci Quichottine, un jour on a des enfants, et puis les enfants de nos enfants qu’on garde de temps à autre, en cherchant en les regardant la ressemblance avec l’un ou l’autre petit à leur âge… Chez nous aussi certains demanderont de venir passer quelques jours, comment refuser… 😉 C’est vrai que d’enfant en enfant c’est aussi un voyage… 😉 Bon et bel été à toi, bises

  2. Bonjour très beau poème, j’envie souvent les grands-parents qui ont le bonheur de garder leurs petits-enfants de temps en temps , moi cela ne met jamais arrivé et n’arrivera jamais j’habite trop loin de mes enfants et comme je n’ai pas de voiture cela n’arrange pas les choses, mais bon c’est ainsi, bonne journée bisous

    • L’éloignement est toujours difficile… pensées pour toi, Cigalette.
      Bisous et douce journée.

  3. Bravo pour ton alexandrin et ton texte sur l’enfance. Hier j’étais très heureuse d’avoir retrouvé mes petites filles et avoir passé la journée avec elles. Bisous

    • Lorsque c’est possible, c’est génial… Je suis heureuse que tu aies pu partager cette journée avec elles.
      Bisous et douce journée Martine.

  4. Bonjour Quichottine
    Ici va commencer les vacances des enfants , tout ce petit monde grandit et bien sur les liens tissés au fil des années changent doucement , ils ont leur propre vie à construire et parfois leur première experience a l’ecole n’est pas toujours celle esperée .. ils trebuchent doucement , se relevent ..et pourtant tout cela ne fait que commencer.. il faut être là à l’ insu des parents et surtout en complementarité …
    Je redecouvre avec ma dernière petite fille 7 mois aujourdhui ces joies car c’est la seule tout près ..
    Merci pour tes mots et surtout profites bien de tes petits , ça passe si vite..
    Gros bisous Quichottine

    • Quand ils sont tout près, les liens sont sans aucun doute plus fort… profite bien aussi, Claudine.
      Gros bisous et douce journée.

  5. Oui, profiter de nos petits enfants est bonheur… mais, il faut faire vite, le temps passe tellement rapidement ! Bises amicales, Quichottine…

  6. Profite bien de tes petits , ils sont un grand trésor qui nous redonne l’espace d’un instant la candeur, le bonheur, l’amour inconditionnel. Ces petits nous apprennent à relativiser , à être nous.
    J’avais mis un com sur les anthologies , je ne sais s’il est passé . Je vais chercher un sujet pour le petit nouveau.
    Douce journée, bises Quichottine

    • Merci pour tout, erato.
      Comme toujours tu résume parfaitement l’essentiel.
      Je suis heureuse que tu participes à notre nouveau livre. Merci !
      Bises et douce journée à toi aussi.

  7. Avant les enfants on a le droit d’imaginer…ensuite on s’adapte du mieux que l’on peut en apprenant sur le tas ! Les rires et les peines jusqu’au moment des petits enfants qui eux aussi nous amènent parfois les larmes aux yeux?
    Profite bien de ce temps avec tes petits Quichottine et engrange les meilleurs moments dans ton jardin secret.
    gros bisous et bel été

  8. Profite de tes petits enfants, moi je n’ en aurai jamais l’occasion hélas !

  9. Merci pour tes mots qui résonnent, pour ce duo que je ne connaissais pas et les paroles d’un homme qui sait servir la langue française… J’ai la chance, moi, d’avoir mes petits tout près, et ça fait partie de mes habitudes. Alors, quand c’est rare, je conçois le bonheur que ça peut être ! Profite, ne t’occupe pas de nous, tu ne seras pas égoïste pour autant ! Bise.

  10. Profite bien de tes petits Quichottine…Mardi soir nous avions notre petite puce de 5 ans sa maman étant en déplacement.. En pleine nuit un gros cauchemar et la voila blotti contre sa mamie et qui me tien la main.. je lui parle doucement et lui caresse le front et le dos puis nous nous endormons toutes les deux.. Oui Quichottine profite de ces doux momenst..Gros bisous à bientôt…

  11. Un beau poème !
    Profite bien de tes petits enfants, ils grandissent si vite…
    Je vais partager le repas avec deux des miens

  12. Merci pour tes deux textes, un vrai bonheur de te lire!

    Avec nos petits enfants nous voyageons à travers leurs mots, leurs peurs, leurs joies leurs chagrins
    et quand ils sont minuscules comme mes deux petits derniers, nous voyageons dans leurs yeux et leurs sourires, leurs rêves et leurs câlins quand ils s’endorment dans nos bras…

  13. Un coup de cœur pour ton texte « enfant », avec juste un bémol si tu le permets puisque tu dis pas tout à fait vrai pas tout à fait faux, je crois que la plupart des enfants connaissent l’amour et la portent au fond d’eux-même en naissant.

  14. Elle chante très très bien Katia, la fille de Charles. Merci beaucoup pour ton poème. Pourquoi partir pour des pays lointains d’où l’on ne revient pas ? Tu écrivais donc déjà en 1972 sur un cahier ! merci beaucoup de nous faire partager tout cela. Profite-bien de ta petite famille surtout. Bonne journée et bises.

    • J’écrivais bien avant, mais mon premier cahier est hélas perdu…
      Merci à toi pour tout.
      Bises et bonne journée.

  15. Merci ma Quichottine pour tes très jolis textes.
    Pour moi, n’ayant pas de petits-enfants, c’est mon grand et sa compagne qui me/nous prennent en vacances de temps à autre… C’est pas mal non plus 🙂
    Douce journée et GROS BISOUS !

    • J’aime bien l’idée que vos enfants s’occupent aussi de vos vacances… 🙂
      Merci Marité.
      Gros bisous et douce journée à toi aussi.

  16. J’envie beaucoup ceux qui ont des petits-enfants. La joie que cela procure me manque. Et je crains que le jour où cela se fera je serai trop vieille pour m’en occuper… Et j’aime beaucoup cette chanson et tes mots bein sûr!

  17. Merci pour cette belle page Quichottine
    beaucoup d’échanges , de complicité, de joie avec tes petits
    Passez tous un bel été.

  18. J’aime ce que tu écris. Tout est toujours si doux, si tendre. Merci d’être toi.
    Il est loin déjà le temps où les petits-enfants venaient passer les vacances chez Pépé et Mémée…
    Verrai-je la génération suivante ? L’avenir me le dira, mais je ne pourrai plus les prendre en vacances. Les prendre de temps en temps dans mes bras, leur parler de leur Pépé, ce serait déjà un tendre bonheur.
    Louise planche aujourd’hui et demain pour le brevet, mais elle l’a déjà avec ses notes de l’année.
    Je t’embrasse ma chère Quichottine, sans oublier ton archange. Je vous souhaite une bonne fin de semaine.

    • Je sais que tes petits-enfants ont tous eu d’excellents résultats cette année… Ton Archange doit en être fier, là où il est aujourd’hui. J’en suis certaine.
      C’est toujours un grand bonheur de vivre avec nos petits de nouveaux défis.
      Le tien est de continuer à les suivre, même de loin, autant que tu le peux, et de leur dire, de leur parler, de continuer à transmettre.
      Merci pour tout, ma Cricri.
      Je t’embrasse fort. Passe une douce journée.

  19. coucou chère amie, profites tu as raison çà passe si vite,
    es miens j’en vois certains, d’autres plus souvent, les distances parfois…mais on
    aime se retrouver et puis..merci le net qui permet de garder le contact !
    là Zoé aura 4 ans le 7.07, alors tricot pour faire des cadeaux qui arriveront par la poste !
    doudou et vêtements pour ses poupons , pull pour elle !
    bisous et bonnes vacances avé tes titounets,
    MIAOU !!!!

    • Tu es bien occupée, et je suis certaine qu’ils adorent. 🙂
      Merci pour ce doux partage, Mistigris.
      Bisous et bel été à toi.

  20. quelle merveille nos petits enfants, je souris en te lisant, il y a peu, ma petite fille voulait épouser
    Peter Pan.
    Profitons des bons moments que la vie nous offre.
    très belle journée, bises
    danièle

    • Tu m’inquiètes, Felix… j’espère que tu vas bien.
      Je t’embrasse, avec toute mon amitié.

  21. Très beau poème en Alexandrins. Bravo Quichottine et comme toujours des mots qui touchent au coeur.
    Ah si la distance me permettait de profiter un peu plus de mes enfants et petits enfants. Vivement la téléportation 😉
    Bises et belle fin de soirée

    • Que j’aimerais aussi pouvoir me téléporter chaque fois que je pense à quelqu’un… 🙂
      Merci pour tes mots et ta présence.
      Bises et douce journée.

  22. un billet plein de tendresse- un peu de nostalgie- de regrets peut-être-
    les petits enfants— je suis mamie depuis le 30-04-2016 par ma fille – mais une brouille depuis la naissance du petit—-quelque chose de cassé—- plus pareil– nous sommes à 900 kms en plus-
    un petit plus ma belle fille attend un heureux événement pour le 25-12- mais sur Strasbourg — même prob d’éloignement –
    bonne pause en famille- bisous-

    • L’éloignement est toujours un problème, jamais facile à solutionner.
      Pensées pour toi et les tiens.
      Bisous et douce journée Lady Marianne.

  23. 1972 … nous rêvions d’un autre monde

  24. Oh! Oui! Il faut profiter des petits ;ils grandissent si vite.Après, ce n’est plus pareil. Les miens sont loin et je ne les vois pas souvent , sauf les enfants de ma fille mais ils sont grands .
    J’aime beaucoup tes deux textes si différends l’un de l’autre . Tu écrivais déjà sur les enfants en 72 !
    Bisous

    • J’avais presque vingt ans… 🙂
      Merci pour ces mots et ce partage. J’ai aussi des petits qui sont loin, les visites moins fréquentes.
      Alors, j’essaie au maximum de profiter de chaque instant quand ils sont là.
      Bisous et douce journée.

  25. J’ai beaucoup aimé ! Merci ma Quichottine. Profite bien de ces instants de bonheur… Les enfants apportent tant !
    Bonne soirée. Je t’embrasse fort.

  26. Garder ses petits-enfants, encore une perle à enfiler sur notre collier de petits bonheurs. Profite chère Quichottine, profite et régale-toi…

  27. Salut
    J’aime bien ton texte sur les voyages,
    Bon week-end

  28. De très beaux poèmes, tu sais si bien les écrire.
    On pourrait en dire long sur les enfants. Pour moi, trois enfants à élever seule, mais tellement de beaux souvenirs parmi les difficultés, puis en tout, ils m’ont fabriquée sept petits enfants.
    En quelques « secondes » le premier est à l’université et la dernière a déjà 11 ans !
    J’ai peu de nouvelles de tout ce petit monde, chacun sa vie, ils me savent occupée … vivent leur vie.
    Prend du bon temps Quichottine, oui, il faut prendre le temps de déguster ce temps qui passe si vite.
    Gros bisous

    • Le temps passe trop vite… C’est dommage quand on a peu de nouvelles, mais je crois que c’est la vie.
      En grandissant, les petits s’éloignent toujours peu ou prou… alors, je profite de chaque instant présent.
      Gros bisous et douce journée Annick. Merci pour tout.

  29. le futur que l’on rêve n’est jamais la réalité mais quelquefois elle s’en approche. Une belle page nostalgique (à la mode Amélie Nothomb, une nostalgie souriante et un brin décalée) bises et belle fin de semaine

  30. Un bien joli poème pour ce thème du voyage et une jolie page sur l’enfance . Mes petits enfants grandissent une autre page se tourne .
    Bon week – end
    Bisous

  31. merci pour ces voyages.
    Tendresse.

  32. Quichottine a dit  » Le temps qui passe ne brisera peut-être pas les liens que nous tissons dans ces moments-là. » …j’en suis persuadée …profondément…et heureusement…heureusement parce que c’est bien ainsi et heureusement parce que j’en suis heureuse ..
    bon dimanche
    grosses bises

  33. Profite bien de tes petits Quichottine. Ils grandissent si vite et nous procurent tant de joies et puis nous sommes aussi leurs racines et ce que nous leur transmettons est unique. Merci pour ces beaux voyages. Je trouve encore ton premier poème particulièrement beau comme lorsque tu nous l’as fait découvrir la première fois. Bisous et un dimanche aussi doux que tes mots

  34. Un très beau poème qui me rappelle que cet été mon petit fils va venir nous voir, il va être intarissable car il va avoir un petit frère ou une petite soeur, ce sera le deuxième petit enfant pour nous.

    Profites bien de tes petits enfants.

    Gros bisous et bonne semaine

    EvaJoe

    • Merci pour le partage, EvaJoe.
      Chaque instant avec eux est à savourer… Du bonheur pour toi aussi.
      Gros bisous et douce journée.

  35. Bonjour Quichottine. La vie est un beau voyage. Je trouve que Charles Aznavour le chante très bien avec sa fille. Ton poème est très beau. Bisous

  36. De jolis mots sur l’enfance . Trop d’enfants dans le monde vivent des choses effroyables , hélas! L’aînée de mes petites filles se marie dans un mois, peut-être prendrai-je bientôt un grade , ainsi va la vie …
    Bises Quichottine

    • Dans un mois… c’est tout bientôt. 🙂
      Je leur souhaite et vous souhaite à tous beaucoup de bonheur.
      Merci pour ce partage, Zoé.
      Ne jamais oublier ceux qui souffrent, même dans des moments heureux.
      Bises et douce journée.

  37. Salut
    Le soleil est de retour,
    On a pu tailler la haie qui en avait bien besoin,
    bonne journée

    • Le jardin est une bonne occupation, il nous rend toujours ce que nous lui donnons.
      Bonne journée à toi aussi, Tiot.

  38. Moi aussi je suis de garde cet été, c’est le rôle des grands-mères et c’est bien agréable.

    • Comme tu le dis… c’est bien agréable.
      Profite bien de ton été, Solange.
      Mes amitiés à vous deux.

  39. Quel article ma douce Quichottine avec un poème très nostalgique. Bizarre je m a perçois que tes news arrivent dans mes spams.. il va falloir que j ai l oeil…douce soirée avec plein de bisous.
    Chatou

    • Oh, je suis désolée… j’espère que ça va s’arranger.
      Merci de m’avoir trouvée. 🙂
      Plein de bisous à toi aussi, ma Chatou.

  40. Les enfants rêveurs ! Oui, laissons-les rêver !
    Ils nous apportent leur fraîcheur, leur spontanéité. Je vais avoir Océane à mes côtés cet été et cousin et cousine seront aussi les bienvenus. On ira les voir et des sorties sont à prévoir.
    Un poème tout en douceur comme tu sais si bien le faire.
    Bises du jour Quichottine ! Bon dimanche !

  41. S’adapter … d’un enfant à l’autre. Jamais le même. Tu as très bien dit tout cela.
    Profite !
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *