Et si… la mer…

J’allais presque oublier…

Pour les “Croqueurs de mots”, le défi 148, Enriqueta voulait que nous parlions de “mer”… d’océan… bref, elle voulait nous voir naviguer “tout l’été”.

Moi… comme si souvent, trop souvent, je navigue à contre-courant, et donc, je suis restée chez moi, presque tranquille, à ne voguer que sur mes nuages.

Je l’ai déjà dit ici, je suis une fille de la ville… enfin… une citadine enracinée en “grande banlieue” parisienne depuis plus de quarante ans.

J’ai mis de côté mes envies de campagne, de mer et de montagne… et même de désert…

Vous ne me croyez pas ?

Il le faudrait pourtant, parce que jusqu’à mes quinze ans, je n’ai guère passé plus de deux ans au même endroit, dans le même pays. Je voyageais.

Enfin, ce n’est pas tout à fait exact. Disons que, comme mes frères et sœurs, comme ma mère, je faisais partie des “bagages” plutôt encombrants de mon père.

Et puis, un jour, il les a posés, de façon définitive. Il a rangé ses malles dans une cave, ou un grenier.

J’avoue que j’ai du mal à me souvenir de l’endroit où elles étaient cachées.

J’en ai une aujourd’hui, une seule, qui leur ressemble un peu. Un grade, un nom, et les marques laissées par d’autres voyages, des voyages qui ne sont pas les miens.

Un jour, j’y remettrai ce qui reste de mes souvenirs d’enfants, d’adolescente… ce qui fut moi avant moi, avant que je prenne racine et ne veuille plus m’éloigner de mon nid trop longtemps.

Mais là…

Là, je vais vous montrer quelques images… La mer, oui, celle qui est presque partout la même et chaque fois une autre, parfois bleue, parfois grise, parfois brillante aux mille éclats, eau digne des diamants les plus prestigieux.

La mer que je ne fais que caresser des yeux…

(Vous savez bien que je ne sais toujours pas nager, même si j’ai “appris” par obligation et que malgré toutes les leçons, la patience infinie des maîtres-nageurs, je laisserais encore au fond de l’eau celui ou celle qui déciderait de s’y enfoncer.)

En Bretagne

Du côté de Paimpol l’an dernier…

140722_Quichottine_Bretagne_1

… ou sur la “côte sauvage” de Quiberon

091114_Bretagne_1
091114_Bretagne

Dans le Golfe du Morbihan

091114_14h30_Carnac

 … ou celui de Gascogne

100604_Quichottine_Pays basque

Franchir les frontières et retrouver l’océan en Galice

090518_Galice_1

 ou la Mer Méditerranée

Voir Naples, et surtout, surtout, ne pas mourir.

080523_Quichottine_Naples

Rêver d’être sirène, de faire de la mer mon royaume
de ses habitants mes amis…

Mais lorsqu’ils jettent leurs filets, qu’ils soient de France ou d’Espagne, d’Angleterre ou d’Italie…

Les pêcheurs rêvent-ils aussi de hisser dans leurs rets plus que des poissons ?

090521_Galice_Quichottine

Certains sont chasseurs de trésors, moi…

Moi…
Sur les murs de mes cités,

Moi,
je pêche des nuages, un peu de vent, souvent,
des sourires et des larmes,
et parfois même
quelques soleils et des milliers d’étoiles.

© Quichottine, 17 août 2015

123 réponses à “Et si… la mer…

  1. La mer ou que ce soit est toujours belle à regarder même quand elle est en furie.

    • Quichottine

      On ne s’en lasse pas… J’en suis tout à fait certaine.
      Merci, Solange. Passe une douce journée.

  2. Le parfum des embruns
    Le même goût salé…

  3. Pour moi, c’est l’Océan qui me manque … 😉
    Je ne suis qu’une campagnarde mais je suis tombée en amour dès la première fois que je l’ai vu.
    La retraite me pèse car je ne peux plus y résider plus de la moitié de l’année, comme je le faisais du temps de ma vie « active ».
    J’ai laissé tomber mon seau et ma pelle pour les troquer contre une fourche et un arrosoir pour cultiver mon potager. 🙄
    Bon mardi, ma chère Quichottine
    ♥ Bisoux doux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    • Quichottine

      Ainsi donc tu cultives ton jardin… c’est une bonne occupation.
      La mer me manque lorsque je ne puis m’y rendre, et pourtant, elle est toujours dans mes pensées.
      Passe une douce journée ma chère Dom. Bisous.

  4. Une belle participation au défi d’enriqueta.
    J’ai quitté hier Cergy et suis rentrée retrouver l’océan en Vendée. J’y étais depuis une semaine et il nous manquait déjà tant. J’ai vécu mon enfance à Paris chez ma grand mère jusqu’à 6 ans, puis chez mes parents à Rueil-Malmaison ou je me suis mariée et y ai vécu jusqu’en 1981, puis Saint-Ouen-l’Aumône 23 ans et Cergy depuis 11 ans. J’ai beaucoup voyagé avec mon époux toujours près de la mer. Nous ne concevions pas les vacances l’été sans voir la mer. Mes grands parents paternels chez qui j’ai vécu étaient bretons et ils m’emmenaient l’été à La Rochelle ou dans la famille en Bretagne. Avec mes parents j’allais en vacances en Bretagne, puis à Sion sur l’océan en Vendée. Je crois maintenant que j’ai toujours eu l’océan enraciné au fond de moi ce qui ne m’a pas empêché d’avoir des ailes. Maintenant que je vieillis, je ne voyage plus. Quitter la vendée est très difficile, je crois que j’ai perdu mes ailes depuis que j’ai trouvé mes racines. Bisous Chère Quichottine.

    • Quichottine

      Nous n’avons pas pu nous voir cette fois, mais je suis sûre que ce n’est que partie remise.
      Je suis heureuse que tu te sentes bien dans ton nouveau chez toi… je dois dire que si je m’écoutais ce n’est pas la ville qui m’accueillerait.
      Mais voilà…
      Un jour peut-être, qui sait ?

      Passe une belle journée ma chère Martine. Bisous.

  5. J’ai de la chance de n’être, naître, pas trop loin de la Mer du Nord, et même si enfant nous n’avions pas de voiture nous y sommes allés en autocar, voyage d’un jour, depuis avec la voiture ce fut plus souvent… 😉 merci Quichottine, le bonheur se trouve aussi là où l’on est…. bises

    • Quichottine

      Le nord m’attire plus que le sud, où il fait bien trop chaud à mon goût… mais la mer est belle partout.
      J’aime ta conclusion. 🙂
      Bises et douce journée.

  6. Comme l’écrit si bien Jill Bill le bonheur est aussi là où on est.
    Et de temps à autre regarder l’océan et s’apaiser devant (ou dedans) son incessant roulis.
    J’aime surtout les côtes bretonnes, mais n’y vais plus guère, trop occupée de ci de là par les contraintes de la vie.

    • Quichottine

      La vie ne tient pas vraiment compte de nos désirs… mais qui sait ?
      Merci pour tout, Polly. Prends bien soin de toi.

  7. La mer toujours recommencée…
    J’aime aussi la montagne
    Bises

    • Quichottine

      J’aime tout… et, tu vois, les blogs m’ont permis de découvrir tant d’endroits que j’aurais bien du mal aujourd’hui à choisir celui que je préfère entre tous.
      Merci, Jackie.
      Bises et douce journée.

  8. Bonjour Quichottine,

    Magnifiques photos de toutes les mers. Je suis allée à Quiberon hier après-midi, la côte sauvage. J’aime cet endroit très escarpé aux plages de sable blanc, aux rivages d’écumes. Des chemins ont été conçus pour les personnes à mobilité réduite. Merci pour ce partage. Bisous et douce journée. Corinne.

    • Quichottine

      Merci pour ton témoignage, Corinne.
      Bisous et douce journée.

  9. Bonjour Quichottine
    Je ne vais pas te dire que je ne peux vivre sans elle plus de quelques jours
    Mais la vie parfois nous donne d’autres contraintes et nous devons aller loin d’elle pour apporter notre soutien ici ou là !
    bonne journée a toi Quichottine
    Gros bisous

    • Quichottine

      Je suis d’accord… on ne fait pas toujours ce qu’on veut.
      Merci pour toutes les images que tu en donnes… J’adore me promener avec toi.
      Gros bisous et douce journée Claudine.

  10. Bonjour Quichottine..
    J’aime beaucoup ton histoire !
    Je suis allée au fil de mes jours ici ou là, j’ai vu des mers différentes..
    Mais je ne regrette pas d’être toujours revenue au pied de mon arbre!
    Je suis et j’assume être une fille de la campagne.
    Un peu fatiguée en ce moment j’ai délaissé le blog..
    Je te souhaite une très belle journée.

    • Quichottine

      Merci pour ton témoignage, Jeanne.
      J’espère que tu vas vite aller mieux.
      Prends bien soin de toi.
      Très belle journée à toi aussi.

  11. Bonjour Quichottine
    La mer je l’ai à mes pieds depuis trente cinq ans… et depuis j’ai besoin de la sentir quelle soit bleu verte ou grise et surtout entendre le cliquetis des mats en fermant les yeux je suis dans mes alpages et j’entends les troupeaux descendre la montagne…J’ai besoin des deux.. quand je suis dans mes montagnes la mer me manque et quand je suis en Bretagne c’est inverse..
    Bonne journée Quichottine. Bises.

    • Quichottine

      Je te comprends tout à fait… les deux sont nécessaires je crois.
      Bises et douce journée à toi aussi, Mireille. Merci.

  12. La mer est un voyage
    le ciel lui ressemble
    elle est son miroir

    chacun peut voyager
    sur son propre nuage

    Bises et bonne journée

    • Quichottine

      Chacun sur son propre nuage…
      J’aime beaucoup ce que tu écris.
      Merci, ABC. Bises et douce journée à toi aussi.

  13. Bonjour Quichottine, nous avons donc des points communs, je suis paniquée dès que je n’ai plus « pieds », j’aime trop la terre ferme et respirer l’air ! et je suis une vraie fille de la ville …
    J’ai bien aimé te lire et regarder ces belles photos qui me font bien rêver, et je sais me contenter de ces rêves.
    Belle journée à toi, sous la pluie ce matin à Amiens ! il me faut le soleil pour aller prendre des photos par-ci, par-là, dans ma ville et il va bientôt revenir …
    Gros bisous
    Annick

    • Quichottine

      Merci de me faire rêver aussi, Annick, et merci de venir rêver avec moi.
      Le soleil est revenu. 🙂
      Gros bisous et douce journée.

  14. La mer se fait voyage
    Sur les chemins des nuages…
    Les souvenirs deviennent des étoiles
    Pour éclairer nos horizons

    *****

    Une page très émouvante comme tu sais si bien les écrire…

    ******

    • Quichottine

      Merci, Marie…
      J’aime ces moments de partage.
      Passe une douce journée.

  15. On parle de l’indifférence des gens dans les cités, je fais de même avec ma voisine, la mer ! Elle est tout près et je ne vais pas souvent la voir, sans doute parce que je sais que je n’ai pas besoin de rendez-vous pour la rencontrer… Mais quand je me décide, quel bonheur ! Je me tais et je l’écoute, elle parle à mon imaginaire. J’aime ta « pêche » (dans tous les sens du terme !). Ce jour, mariage tout en bleu(s) entre l’eau et le ciel.

    • Quichottine

      Un mariage tout en bleu… j’aime aussi. 🙂
      Merci pour tes mots, Galet.
      Il n’est pas toujours facile de parler aux inconnus.

  16. Beau défi ma Quichottine. La mer est tellement belle par tous les temps. C’est certain, en ce moment sur nos côtes bretonnes nous sommes gâtés. Il faut en profiter, la semaine prochaine sera certainement différente. Toujours un grand soleil dans mon île malgré quelques banc de brume de chaleur qui arrivent du continent..Bise et bon mardi. ZAZA

    • Quichottine

      Tu as de la chance de vivre près d’elle toute l’année.
      Merci pour ce partage, Zaza.
      Bisous et douce journée.

  17. Magnifique article ! Quichottine, j’adore !!! Tu es une vraie poète.

  18. Tes photos donnent vraiment envie d’y aller 🙂 C’est prévu chez moi début septembre, la mer est à une centaine de kilomètres. Froide peut-être, mais énergisante…
    Douce journée et GROS BISOUS ma Quichottine.

    • Quichottine

      J’y retournerai à la fin septembre… si Dieu le veut.
      J’espère que tu passeras de bonnes vacances Marité.
      Douce journée et gros bisous à toi aussi. 🙂

  19. Merci pour ces odeurs iodées et ces embruns.
    Je vis au bord de la mer, mais je lui préfère l’Océan, plus vivant.
    Contrairement à toi, et ayant pas mal bourlingué aussi, ce sont mes envies de ville que j’ai mis de côté au point qu’être obligée de m’y rendre me devient supplice.
    Je te souhaite une belle fin de journée

    • Quichottine

      C’est vrai que la mer est souvent plus calme…
      Vivre en ville n’était pas mon choix de départ. Je n’aime pas la foule.
      Mais bon, nous avons aussi des avantages qu’il ne faut pas négliger quand on vieillit.
      Belle journée Pascale. Merci pour ton témoignage.

  20. la mer est la mère de la vie Quichottine nous lui devons tout
    Je te souhaite une très belle journée
    bisous

    • Quichottine

      C’est vrai… et il nous faut la protéger.
      Belle journée à toi aussi Josette.
      Bisous.

  21. Bonjour Quichottine
    La mer est attirante … yeux, poésie, peintre, plaisir, …

  22. Une très belle et poétique partie de pêche à laquelle tu nous a invité là. Merci! Tes photos sont toutes superbes mais je dois avouer que c’est la mer déchaînée qui garde mes faveurs.

    • Quichottine

      J’aime aussi beaucoup les colères de la mer… Merci, Enriqueta.

  23. Je crois que je serais très malheureuse si je devais vivre enfermée dans une banlieue. J’ai eu la même enfance que la tienne avec un père qui nous a obligés très tôt à nous débrouiller dans l’eau et j’ai des souvenirs magnifiques de nos chasses aux coquillages et aux oursins dans la baie de Carthage.
    J’ai aussi vécu 40 dans la banlieue parisienne et les dernières années pour tenir, je regardais avant de partir au travail un champ de tournesols avec un clocher de village tarnais qui dépassait au loin. Chaque fois que je dois me replonger dans les affres du métro ou le sac de noeuds du périf, je suis terriblement angoissée.

    • Quichottine

      J’évite le plus possible Paris, même si je sais qu’il y a là-bas énormément de choses à voir.
      Nous quitterons bientôt la banlieue, mais j’aurais aimé que ce ne soit pas pour une autre ville.

      Merci pour ce partage, Azalaïs. Passe une douce journée.

  24. c’est une douce et un rien mélancolique participation … mon mari a envie de retourner à Quiberon (peut être l’an prochain).
    Tu étais donc une grande voyageuse … tu l’es restée dans l’âme. Bises

    • Quichottine

      Je l’ai été enfant, je ne le suis plus guère, mais j’aime rêver. 🙂
      Merci, Durgalola.
      Bises et douce journée.

  25. Coucou ma douce Quichottine, mais c’est à ton Amielle qu’il faut demander de t’apprendre à nager, qu’elle t’emmène dans les eaux bleues et chaudes.
    Bon tu es dans les temps, l’été n’est pas fini mais il faut ramer plus vite pour remonter le courant du défi d’Enriqueta.
    J’aime quand tu postes des photos.. de bons souvenirs.
    je te souhaite une bonne semaine et je t’embrasse
    chatou

    • Quichottine

      C’est vrai… mais j’ai bien peur que son amitié ne puisse guère palier ma phobie de l’eau.
      Je t’embrasse, passe une douce journée Chatou.

  26. Un grand merci à tous les Croqueurs qui ont participé
    au défi n° sur le thème de l’Océan. Actuellement nous
    en sommes à 32 participants et 109 participations. Le défi
    se termine le Mercredi 2 Septembre mais comme je pars
    en vacances et qu’ensuite c’est la rentrée je n’aurai que
    deux jours à vous consacrer pour faire le bilan (le 26 Août
    et le 2 Septembre). N’oubliez pas d’aller lire et commenter
    les participations. A bientôt !

    Merci beaucoup Quichottine d’avoir participé à cette belle aventure.

    • Quichottine

      Merci pour ce rappel.
      Passe une douce journée. Bonnes vacances à toi.

  27. de belles photos de la mer, là j’ai la Méditerranée étant de Marseille mais on y va pas et ce n’est pas intéressant de s’y baigner il n’y a pas de vagues

    • Quichottine

      Tu as les calanques… c’est joli aussi.
      Merci pour ce témoignage, Flipperine.

  28. Et bien voilà, tu as réussi ton pari ! Je trouve tes photos de mer très jolies.
    Je comprends que tu veuilles rester au même endroit. Dire que moi, je suis toujours dans le village où je suis née, mis à part 10 ans où j’étais dans le logement de fonction dans le village d’à côté. Je n’ai aucune envie de m’installer ailleurs.
    Bonne soirée Quichottine ! Bises !

    • Quichottine

      Il y a des moments où je m’évade… malgré tout.
      Bises et douce journée Monique. Bises et merci pour ton partage.

  29. Un bon moment vacances surtout quand on ne bouge pas

  30. La mer est belle et comme toi je la préfère vue du rivage. Les pieds sur terre et les yeux au loin. Naviguer sur les océans ne fait absolument pas partie de mes rêves et y plonger encore moins…
    Gros bisous

    • Quichottine

      Nous sommes donc au moins deux. 🙂
      Gros bisous et douce journée Cathycat. Merci.

  31. Merci Quichottine ! C’est beau ce que tu écris. J’adore la mer, je l’aime profondément… J’adore m’y baigner, sentir les embruns qui laissent les lèvres salées… Tes photos sont très belles !
    Bonne soirée, gros bisous.

    • Quichottine

      Je suis ravie qu’elle te plaise autant.
      Merci pour tes mots ma Liliane. J’espère que tu vas bien. Gros bisous.

  32. Jolie pêche, qui ramène dans le filet des mots tes rêves d’enfant bercée par la mer.

  33. La fin est si jolie….j’éprouve un peu les mêmes sensations….suis enracinée par contre dans la terre et je n’en bouge presque pas……
    Bises et belle journée
    Dany

    • Quichottine

      Merci, Dany.
      J’ai aimé trouver des racines, même si je n’ai pas forcément choisi l’endroit où elles se sont enfouies.
      Bises et douce journée.

  34. Ah, les souvenirs d’enfance … On peut facilement leurs variations, et même leurs contradictions, lorsqu’on les évoque en compagnie de ses frères et soeurs ! Tout se transforme dans les mémoires, au fil du temps, et c’est d’ailleurs très bien ainsi.
    LOIC
    Blog bilingue Français/Esperanto :
    http://Ecrimages.blogspot.com

    • Quichottine

      Je suis d’accord. 🙂
      Merci, Loïc.
      Passe une douce journée.

  35. De très belles photos :j’aime la mer mais je la crains aussi . Mais je ne peux m’en passer ..Il faut faire des choix pas toujours facile et puis on prend racine comme la nature et on s’adapte . Passe une belle journée; bisous

    • Quichottine

      « on s’adapte »… c’est si vrai. 🙂
      Merci pour ce partage, Fanfan.
      Bisous et douce journée.

  36. Naturesereine

    Merci pour ces belles mers à boire. bises

    • Quichottine

      Et merci à toi pour ta présence et tes mots. 🙂
      Bises et douce journée. Bonne pause, Cathie.

  37. Bonjour Quichottine, tu es , et j’aime cette description, une fille de la ville , une citadine pur et dure (mais pas trop quand même, hein ) qui avait mis de côté mes envies de campagne, de mer et de montagne et puis …un jour les envies nous rattrapent , nous font de l’œil et là , hop !! tu as l’envie irrésistible de voir la mer et , nom d’une mouette, que çà fait du bien !

  38. salut
    je suis de retour sur la blogosphère
    bonne journée

  39. Bjr Quichottine , j’espère avoir le temps de …. ! J’aime la mer ! Il y a si longtemps que je ne l’ai pas vue ! Que je n’ai pas nagé ! Ainsi que dans les vagues ! le plus loin que je puisse !
    La mer , près de Pornic était nos vacances annuelles , avec mes filles ! De jolies vacances !
    MEME QUE AVANT DE PARTIR DES CHALLENGES ! DES JEUX ET CHERCHER DANS LES VILLE DES RENSEIGNEMENTS ! J’AIMAIS ! LUI NON !!

    PLEINDEBISOUS

    any

    • Quichottine

      On ne fait pas toujours ce que l’on veut… merci pour ce partage Any.
      Plein de bisous à toi aussi.

  40. J’aime bien la ville moi aussi Quichottine mais je suis issue d’une ville située au bord de mer et même si je ne nage pas et j’évite d’allonger une serviette l’été au bord trop fréquenté j’aime voir la mer.
    Elle a un côté apaisant.
    Bonne journée
    Bises

    • Quichottine

      Apaisant, c’est vrai… comme de regarder un aquarium…
      Mais en plus vivant, jamais pareil.
      Passe une douce journée Santounette. Bisous.

  41. Je comprends qu’on puisse aimer la ville. J’ai des amis qui ne quitteraient Paris en aucun cas. Quant à moi, élevé en Normandie, j’ai fini mes études dans le 93, puis je suis allé vivre en Seine-et-Marne. Ma vie est dans la nature, je suis dans une association de protection des zones humides. Depuis que je ne travaille plus, je n’ai plus qu’un projet en tête… Quitter la région parisienne (dès que je vais pouvoir, raison familiale), je ne supporte plus l’environnement, bien que l’ile-de-France soit une magnifique région.Je vais partir et rejoindre la matrice universelle, la Mer. Une île si possible en Charente Maritime, Oléron ou au pire les environs de Marennes. Cela ne veut pas dire non plus que je veuille m’isoler du monde.
    Bisous de belle journée Qichottine.

    • Quichottine

      « Dès que tu vas pouvoir, raison familiale »… Je suis depuis longtemps dans le même cas.
      Je crois hélas que ce ne sera pas encore demain.
      Merci pour ce partage, Margi.
      Bisous de belle journée à toi aussi.

  42. Bonjour Quichottine,
    Merci beaucoup pour mes deux filles, nous avons fêté ce double anniversaire comme il se doit, je suis un peu fatiguée ce matin !!
    Belle fin de journée.
    D@net.

  43. LADY MARIANNE

    une belle histoire empreinte de douceur et de douleurs –
    j’habite tout près mais née près de Nancy 54 , je suis bien les pieds sur terre et m’occuper de mon jardin, des fleurs—
    la mer ne me rassure pas au contraire— Est-ce la mère ? comme diraient les psy ?
    y nager très peu pour moi ! un comble !!
    gros bisous et bonne fin de semaine ma chère Quichottine-

    • Quichottine

      Merci pour ce partage, Lady Marianne.
      Je ne nage pas, mais j’adore l’observer.
      Bises et douce fin de semaine à toi aussi.

  44. salut
    on ne sait plus comment s’habiller car le temps change sans arrêt
    bonne journée

    • Quichottine

      C’est exact… alors, il faut s’adapter.
      Bonne journée à toi aussi.

  45. Tu en dis tant, la mer attire beaucoup et nous avons de multiples vues de tous les coins du monde. Car elle est gigantesque. Bon après midi.

  46. Bonsoir Quichottine ,
    Tes souvenirs douloureux sont si joliment écrit !
    Une enfance à la campagne , une jeunesse près de la grande bleue puis une période à la capitale et me voici entourée de montagnes ! Chaque paysage m’a apporté du bonheur et de belles découvertes mais il est vrai que la mer me procurait de merveilleux moment de sérénité ( et pourtant je suis aussi bonne nageuse que toi hi!hi!)
    Je t’embrasse Quichottine

    • Quichottine

      Merci.
      Je dois dire que j’aimerais pouvoir vivre plus près, même si je ne me baigne jamais quand je suis à la mer. 😉
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  47. Bonsoir Quichottine. Belle participation sur ce thème de l’Océan, pour les croqueurs de mots. Bisous

  48. lundi, je participe à nouveau. Bises

  49. Comme tu aimes la mer, c’est beau ! Je comprends que tu n’aies plus envie de bouger après cette enfance agitée
    bonne journée Quichottine

    • Quichottine

      Merci de l’avoir compris.
      Bonne journée à toi aussi Marlène.

  50. La mer , l’océan , la montagne , la campagne je ne préfère rien car j’aime tout et veut en profiter ah oui le ciel aussi est magique.

    Un blog qui m’intéresse , oserai-je écrire que je reviendrai comme tout ceux qui ne le font pas?
    Oui et merci pour le lien sur Pascal Lazzarotti……………………..Quel artiste!

    • Quichottine

      Beaucoup ne le font pas, certains le font.
      J’espère que vous serez de ceux qui savent retrouver le chemin.

      Merci pour tout.

  51. Merci pour les photos et le poème !

  52. De belles photos rafraîchissantes et couleur évasion.
    Même si l’on aime un certain paysage , une certaine ambiance et que l’on en est loin , l’endroit où l’on habite apporte toujours un bonheur au regard qui sait rêver .
    Et puis, du fait que tu aies beaucoup voyagé , on a besoin de poser ses valises et d’ancrer ses racines.
    Douce soirée, bises Quichottine

  53. Eglantine

    je ne sais pas nager et pourtant la mer me fascine et je ne respire vraiment qu’en la voyant ! j’ai essaye à la retraite de prendre des cours de natation et puis… si je pouvais mettre la tête sous l’eau sans problème j’étais paralysée à l’idée de ne pouvoir me redresser …il parait que ça se soigne mais c’est un peu trop tard 🙂 tes photos me font grand plaisir à regarder
    bises

    • Quichottine

      Je sais d’où vient ma phobie de l’eau… mais je ne suis pas arrivée à me raisonner. 🙁
      La mer m’apaise… même si je n’y plonge pas.
      Merci pour tout Eglantine.
      Bises et douce soirée.

  54. Merci pour ces belles photos Quichottine, j’aime tant l’Océan, il me manque en ce moment, bientôt il y aura moins de monde et nous irons l’admirer, il faudra se remplir de cette immensité de ces beautés avant les frimas et le vents incertains…
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Tu as raison… c’est bien mieux lorsqu’il y a moins de monde.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  55. La mer, j’aime tellement, je voudrais avoir de photos de toutes les mers du globe !

    • Quichottine

      J’aurais aimé pouvoir faire le tour de la Terre… mais après tout, je le fais en voyageant virtuellement chez vous.
      Merci. 🙂

  56. Tu m’a fait partir avec toi. Merci pour cela. Ta vie de petite fille certainement très enrichissante mais pas toujours facile. Mais tu es fille de la ville. Bizarre mais moi qui y suis née et qui y a vécu , je ne me sens pas de la ville. Entre mer et campagne mon coeur balance par obligation.
    Je ne savais pas que l’on pouvait publier n’importe quel jour si bien qu’hier n’ayant plus de connexion, il a fallu que j’attende ce matin tard et du coup, j’ai prévu pour lundi prochain.
    J’ai encore dû laisser traîner un doigt où il ne fallait pas. Tu auras à supprimer n commentaire du coup.
    Bisous venteux. Mais je pense que tu en as toi aussi.

    • Quichottine

      J’ai supprimé le commentaire incomplet, ne t’en fais pas. 🙂
      La météo est capricieuse, mais, ce matin, il fait beau.
      De la ville ou pas, nous avons tous des endroits où nous nous sentons bien, c’est le plus important.
      Bisous et douce journée Pimprenelle. Merci pour tout.

  57. Quelle belle conteuse tu es Quichottine. je viens de donner le lien de ton blog à une amie artiste et poète. je suis sûre qu’elle aimera
    bizzzzzzz
    😉

  58. Ouf ! Je croyais être un des rares qui ne se baigne pas…. J’aime la contemplation des vagues et me faire bercer par le rythme des marées, la lenteur du ressac, enivré des embruns, voir voler l’écume par grand vent. Merci pour ces photos , moi qui n’ait pas l’occasion d’aller voir l’océan ni trop la mer pourtant plus proche

    • Quichottine

      Je suis sans doute comme toi…
      Merci pour tout, Pierre.
      Amitiés.

  59. La mer tjs si belle et pour moi apaisante…Son souvenir te fait encore voyager! Bon WE VITA

    • Quichottine

      Comme beaucoup d’endroits où nous nous sentons bien… il suffit d’une image pour tout revivre.
      Merci, Vita.
      Passe une douce journée.

  60. Libellule bleue

    C’est une douce invitation à la rêverie

  61. Bonjour,
    je m’extasiais de ce que je lisais chez Carole Chollet Buisson, quand j’ai pensé que ce serait bien aussi de vous exprimer (chez vous donc) mon admiration pour votre travail..
    cordialement
    NB