Quichottine en Armorique (2)

Nous parlions de Tempête… Celles qui peuvent être si impressionnantes lorsqu’on est en bateau, ou sur la Côte Sauvage.

Ce jour-là, je me souviens, c’était un samedi après-midi, nous sommes allés voir la mer… Seulement la mer, comme seul un marin peut la regarder vraiment.

Nous venions de quitter cela… il était un peu plus de quatorze heures…

Et nous sommes allés sur la presqu’île de Quiberon.

Nous n’y étions pas seuls, c’est vrai, mais c’était beau.


La mer jaillissait en grands éventails… Le vent soulevait des tonnes d’eau que j’aurais aimé saisir mieux dans mon objectif… Mais c’était toujours trop tôt ou trop tard.

L’écume faisait un tapis que le vent emportait jusque sur la route.

Le ciel était changeant… magique !

Certains promeneurs étaient plus hardis que d’autres et allaient à la rencontre des embruns.


Et, sur le parking du Vivier, on aurait pu croire qu’il neigeait.

112 réponses à “Quichottine en Armorique (2)

  1. ah oui c’est super beau une tempête
    mais tu vois je ne dirai pas des personnes hardies mais plutôt inconsciente,
    on est très vite emporté par une lame quand la mer est déchaînée
    Mais j’imagine le spectacle que tu as vu

    C’est vrai ce n’est pas facile pour les photos, dansces cas, il vaut mieux filmer
    Mais rassures toi, les tiennes sont superbes

    Bisous et bonne nuit

    • Merci, Corinne.

      C’est vrai que j’aurais pu au moins prendre des images « en rafale » pour pouvoir choisir celles qui conviendraient. Je n’ai pas l’habitude.

      C’était beau… mais je ne me suis pas approchée. Tu sais, je ne sais pas nager.

      Bisous et bonne nuit à toi aussi, même si ce n’est pas la même…

  2. christine

    bonjour Quichottine; excuse moi de n’être pas très présente en ce moment en Quichottinie; j’ai beaucoup de travail en ce moment   gros bisous

    • Bonsoir, Christine.

      Ne t’en fais pas… je sais bien que tu passes quand tu le peux.

      Merci pour tout.
      Courage pour tout ce que tu as à faire. Gros bisous.

  3. J’ai assisté à une « colère » de la mer depuis la colline qui domine le port de Dieppe, c’était si beau, que je suis rentré, trempé comme une soupe à la pension. j’étais littéralement fasciné.

    Bonne journée, Quichottine, avec bises x 2

    • C’est tout à fait ce que j’ai ressenti aussi : fascination.

      Passe une bonne journée, Patriarch, même si ce n’est pas la même.
      Bisous à vous deux.

  4. J’aime cette côte sauvage, difficile à vélo avec le vent mais je ne l’ai pas fait un jour de tempête. Très imprudents les promeneurs. Bises

    • Ce doit être difficile à vélo quand le vent souffle… ça l’était à pieds !

      J’ai trouvé aussi qu’ils étaient imprudents…

      Bises à toi.

  5. quelle belle écume…
    tout est gris
    tout est beau

    bises

  6. La tempête vue à travers les photos, c’est beau et pas effrayant du tout !

  7. La mer en colère? peut-être aussi la mer en fête pour votre venue…Chacun a sans aucun doute sa manière de dire « bienvenue ».
    Tes photos sont superbes Quichottine, pleines de poésie.
    Bisous de Dame Sophie

    • Je ne sais pas… peut-être aussi savait-elle que je ne l’avais jamais vue en colère…

      Merci, Dame Sophie.

      Bisous pour toi.

  8. Toutes les nuances d’un ciel changeant … et celles de l’eau …
    La tempête y est moins visible, mais j’aime beaucoup cette photo où le ciel semble considérer l’océan, le flatter de ses voiles nuageux, comme pour l’apaiser …

    Je te souhaite une belle journée, sereine, et je confie au vent une vague de bisous, pour toi Quichottine.

    • Merci pour ce partage, Midolu.

      J’aime aussi cette photo.

      Merci pour cette vague de bisous… le vent me les a bien apportés.
      Reçois les miens en retour.

  9. Ces images résument bien ce  que je te disais hier: c’est beau, attirant, effrayant …

  10. C’est une pure merveille.
    Je crois que j’aurais aussi aimé être face à cette colère, tu m’as rappelé le marin du ciel.

  11. Ca souffle, ca mouille qu’est ce que ca sent bons les embruns!

  12. Bon mercredi ma Quichottine
    Amitiés, Flo

  13. Encore des photos sombres de tempête comme je les aime. Quand elles ne sont pas destructrices elles nous rapellent notre « petitude ».
    On sent les embruns jusque dans mes collines.
    Les souvenirs prolongent le voyage merci.

    • J’aime bien quand vous parlez de « petitude »… c’est vrai. Que sommes-nous devant les éléments ? Nous sommes loin de les avoir apprivoisés.

      Merci à vous, Pierre.

  14. Bonjour Quichottine
    Merci de ta visite , on dit souvent ,<  les amis de nos amis sont nos amis >
    Quelle belle tempête , tu nous montres !
    Toujours agréble de voir cette mer se déchainer …
    Je repasserai plus longuement , mais aujourd’hui , je voudrais aller voir toutes ces personnes qui sont venues me soutenir .
    Bon mercredi
    Bisous
    Christiane

    • Bonsoir Christiane… merci de m’avoir rendu cette visite.
      Tu n’y étais pas obligée, et cela me touche.

      Passe un bon jeudi… puisque nous y sommes presque.

      Bisous.

  15. Voilà l’adresse du gif demandé
    C’est avec plaisir, je te demande juste de ne pas faire de copier-coller mais de l’enregistrer…merciiiii

    http://nsm01.casimages.com/img/2009/05/20/09052006202330103698911.jpg

  16. Bigornette

    Merci à toi Quichottine pour ces photos de Bretagne dans la récré… je suis en train de visiter les Sidoine du jour et j’ai cliqué sur ton article…une parenthèse maritime qui fait un bien fou… et en plus je découvre en toi un grand talent pour la photo…bravo mon amie… Je reviendrai pour tes autres articles, mais en ce moment, le bénévolat m’absorbe complètement j’ai des piles de livres qui attendent pour l’informatisation… j’espère passer le relais un jour, mais pour l’instant je suis seule à le faire;.. bisous et bonne journée Quichottine

    • Je sais bien que tu est très occupée. J’espère que tu peux quand même te reposer de temps en temps, sinon, tu risques d’avoir encore des ennuis de santé et je ne le voudrais pas.

      Merci d’être passée… et de m’avoir laissé ce joli compliment.

      Bisous tout plein. Je te souhaite un très beau jeudi.

  17. La Côte Sauvage, c’est formidable !

  18. Très belles photos qui me rappellent la mer en furie dans le Bas du fleuve. Bonne journée.

  19. Sourire    Il n’y avait que toi…
    pour trouver de la neige sur la côte bretonne, Amielle !
    La tempête est une « chanson de la mer (vivante) et du vent », comme dirait le Petit Pierre de Petite elfe… Mais ici, en Baie de Quiberon, n’est-ce pas un hurlement de colère contre la bêtise des hommes qui ne la considère que comme une poubelle ?
    Tu le sais bien, avec la mer que l’on veut souiller impunément, je suis en colère…
    Gros bisous, tout plein.

    • La Fileuse de Lune a écrit un très beau texte, j’ai adoré.

      La colère de l’Océan se comprend tout à fait, et tu en es l’un des défenseurs.
      J’espère que sa colère n’aura bientôt plus lieu d’être.

      … mais Utopie est mon royaume… je sais bien.

      Gros bisous, tout plein, ma Dame de l’Océan.

  20. Les photos de la mer sous la tempête sont toujours impressionnantes et changeantes, mais les photos sont superbes.Une belle expérience

    Bonne soirée

  21. super article ..c’est vrai qu’une tempête c’est beau…terriblement beau
    besos
    tilk

  22. patricia11

    Oui Quichottine, le marin regarde la mer, toujours d’une façon trés différente.

  23. Ces photos sont magnifiques….on en respire l’odeur.

  24. SUPERBES photos Quichottine, Figure-toi que j’avais le son aussi de cette tempête… Ben, oui, j’ai placé un coquillage près de mon oreille…
    BISOUS.

  25. Voir ces images à côté d’un poêle qui ronfle et dispense une agréable chaleur c’est ça le vrai plaisir. Surtout quand les embruns s’insinuent délicatement à travers les vêtements.

    Bonne soirée au coin du feu

    • Comme tu dis !

      Je t’imagine très bien au coin du feu… mais, ici, je n’ai pas de cheminée. Alors, je me l’invente dans la Bibliothèque, et j’en ressens la chaleur aussi !

      Merci, Alphomega. Bonne nuit…

  26. De magnifiques photos Quichottine qui témoignent d’une belle révolte !

  27. c’est impressionnant ! j’imagine le bruit des vagues contre les rochers   , l’écume ..
    ma Méditerranée es plus sage!
    mais j’aimerais bien voir cela rien qu’une fois!
    Tes photos sont parlantes ! bises du soir

    • La Méditerranée est plus sage… mais je ne sais pas si les héros de l’Odyssée seraient d’accord avec nous…

      Qui sait ?
      C’est vrai que c’est à voir au moins une fois dans sa vie. Je suis contente d’avoir pu être là au bon moment.

      Merci, Fanfan. Bises de la nuit pour toi.

  28. C’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui prend l’homme… Le vent n’avait pas encore atteint son seuil critique puisque la route n’était pas coupée. Mais à cet endroit, la prudence est toujours de mise. J’enrage de ne pas t’avoir vue…

    • Le vent a encore augmenté de puissance les jours suivants… et il ne s’est toujours pas calmé je crois.

      … j’aurais vraiment bien aimé te rencontrer…

  29. Te dire que j’aime les tempêtes me semble inutile, tu dois te douter que le calme plat, c’est pas trop pour bibi… ça fait un bail que je ne suis allée en Bretagne (pays maternel de surcroît, mais j’ai pas encore épuisé mon Sigmund Freud ça doit justement venir de là hé, hé)

  30. sais-tu qu’il y a des gens quimeurent chaque année pour s’aventurer sur la côte sauvage par gros temps et des fois la police coupe la route pour qu’il n’y ait pas d’imprudences mais je te l’accorde c’est un paysage magique !

    • Oui, je le sais… et, rassure-toi, je ne me suis pas approchée trop.

      Je comprends la fascination que l’on peut éprouver. Je l’ai ressentie aussi.

  31. J’ai adoré ta promenade tempête, embruns et vagues au vent ! Des fois, à Biarritz (que j’ai montré sous un soleil radieux en octobre).
    Nous avons adoré le Morbihan, et ensuite le Finistère sud, mais cet été, en juin nous avons envie de revoir le Morbihan,  et découvrir des endroits inconnus et il y en a beaucoup, ou revoir,  car la nature se renouvelle sans arrêt…
    Bonne journée Quichottine 

    • Tu ne verras jamais deux fois le même paysage… sauf dans un tableau.

      Merci pour ta visite, Zip de Zoup. Passe une belle soirée.

  32. Il faut être téméraire pour se promener sur les rochers quand il y a tempête. J’adore la photo mais je ne m’y risquerais pas… Bisous

  33. Magnifique…Magnifique ! Que dire d’autre ? Que je me sens aspirée devant ces belles photos ? Oui, je sens comme une bouffée d’air, l’air du large…Et dire encore qu’à chaque fois, l’envie d’y retourner se fait plus forte…Mais ça aussi, tu le sais…
    Je te souhaite un bon dimanche, ma Quichottine…

  34. Belles photos…
    Avec ma moitié, un breton, j’ai déjà eu le privilège d’assister à des tempêtes impressionnantes. Pas sur la presqu’île de Quiberon, mais dans les Côtes d’Armor, c’est pas mal non plus ! J’y étais notamment pour les tempêtes de 1999, en décembre, c’était grandiose…

    • En 99… je ne me serais pas aventurée sur la Côte Sauvage…

      Ce devait être fantastique !
      Ici… ça l’était… et nous sommes bien loin de la mer.
      Les forêts en gardent encore des traces…

      Merci, Marie, pour ces souvenirs partagés.

  35. une neige d’écumes, c’est beau !!!

  36. Magnifiques photos de ces tempêtes d’automne qui donnent parfois à la Bretagne un décor à la beauté d’enfer. J’espère qaue ton passage à Quiberon t’aura donné l’occasion de déguster quelques niniches…… Agréable journée.

  37. Bonjour

    A force de voir ton nom sur des blogs que nous visitons, je voulais venir te voir et je ne suis pas déçue ! Quel joli dépaysement grâce à tes photos !
    J’ai beaucoup aimé cette presqu’île !
    Belle journée, au plaisir, Lyly

    • Merci, Lyly.

      Belle journée à toi aussi. J’espère que nous pourrons prendre le temps de faire mieux connaissance.

  38. Belles photos ! Je ne me serais pas approchée des rochers comme le promeneur. Bisous

  39. Une tempête sur la presqu’ile de Quiberon ce doit être impressionnant, mais je ne m’approcherais pas trop des rochers. Bisous

  40. Ces tempêtes en mer sont impressionnantes, et dangereuses aussi ! Bonne soirée et bisous

  41. Petite Elfe

    Tiens, on est déjà mercredi… Ça fait tout drôle de ne plus savoir quel jour on est…
    Des images de tempête… Comme la tempête qui commence à souffler en ce moment: mardi, 21h12 très exactement….
    Bonne … heu, je ne sais ce qu’il faut dire, là…puisqu’on, est mercredi sur ce billet… journée alors…

    Je crois que je perds la tête… c’est le vent sans doute… il peut rendre fou..

    A bientôt Quichottine.

    • Bravo, Petite Elfe ! Tu es la seule à avoir suivi le dernier lien, celui qui te conduisait à demain.

      Tu es merveilleuse !

      Tu es loin de perdre la tête !… Bien au contraire.

      Merci, pour tout… passe une belle fin de soirée.
      J’espère que la tempête ne fera pas de dégâts.

  42. belgique-chine

    c’est toujours beau a voir une tempete, mais dangereux
    bonne journee

  43. patdelapointe

    ah ! la côte sauvage ! la montagne des neiges en Morbihan

  44. Pour moi, la mer est un enchantement et tes mots résonnent en moi et je me vois là-bas sur cette presqu’île….Et le grondement de l’océan, et le vent……VITA

  45. Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige, le quai s’arrête, le marin continue…

    Bonne journée Quichottine…

    Aujourd’hui, le vent s’est légèrement calmé.

    Mais, à propos, nous ne sommes encore qu’au mois de Novembre…

    http://www.youtube.com/watch?v=bfXS-0LSHqk

    KLC

    • « Le quai s’arrête, le marin continue »… c’est si vrai !
      Et les femmes, sur la jetée, agitent leurs grands mouchoirs.

      J’espère que ta journée fut bonne, Kerfon.

      Merci pour Alain barrière.
      J’aime bien cette chanson.

  46. ah que j’aime la mer, quand elle est folle !

    • Merci pour ton enthousiasme.

      Je l’aime tout le temps, je crois. Je ne l’avais jamais vue comme ça, « pour de vrai ».

  47. Cela me faisait penser à Corbière Tristan : »
    Ronfle à la mer, ronfle à la brise ;
    Ta corne dans une brume grise,
    Ton pied marin dans les brisants.. »

    Les amours jaunes.. je crois …
    Bonne journée Quichottine

    • Je ne connaissais pas ce texte. C’est vrai qu’il va très bien pour la circonstance.
      Merci, Iloufou.

      Ta présence ici me fait plaisir.

      Bonne nuit…

  48. Toujours agréables et fraîches ces balades en Quichottinie…Un régal.

  49. Une mer furieus et de belles photos. Avoir assisté à ce déferlement a du te laisser de fabuleux souvenirs
    Merci Quichottine
    Nettoue

  50. magnifiques photos que tu nous offre là quichottine, quand la mer se montre en colère, juste pour le plaisir de nous faire un peu peur…. Su je me mets bien le nez face aux embruns, je crois que je n’aimerai pas être en bateau un tel jour….

    • Je n’aimerais pas non plus y être…

      J’aurais trop peur d’être emportée par une lame… et je ne sais pas nager.

      mais, vu de loin, c’est très beau.

  51. Ouh dis donc…. C’est 2012!!!!

  52. Un peu rabat-joie, mais à chaque tempête, je ne peux m’ empêcher de penser aux marins qui sont en mer ; mais Dieu que c’ est beau quand même !!!!!
    Bisous ma Quich’ et bonne nuit

    • Non, pas rabat-joie ! Je le comprends tout à fait, parce que j’y pensais aussi.

      J’espère que les marins sont restés au port.

      Bisous, ma Clo, et bonne nuit à toi aussi.

  53. J’aime te voir en reporter photographe! Un ciel tourmenté et des vagues qui giclent de partout! Ouhhh que j’ai froid !
    A 6h30 au Lac du Der, pas de vagues mais le froid aussi. Je sais que vous vous êtes vus quelques heures avec Sylviane lors d’une de tes sorties dans cette région. C’est une fille sympa.
    La pagination chez Siratus est plus agréable; c’est avec ton aide je crois !
    Bises de la nuit Quichottine !

    • Il y avait du vent, mais il ne faisait pas vraiment froid.

      J’ai vu Sylviane à Metz. Elle est sympa c’est vrai.

      Merci… Bises de la nuit pour toi aussi.

  54. Je me rappelle d’une plage en Bretagne, un jour de gros temps… la plage était recouverte d’écume… nous étions seuls… c’était merveilleux.
    Mon rêve?… revivre cet instant…
    Gros bisous à toi Quichottine, ces photos sont magnifiques.. 

    • Comme je voudrais que tu puisses le revivre, rien qu’un moment !…

      Gros bisous à toi, Renard. Merci infiniment pour tes mots.

  55. …d’autre que…

  56. l’Armorique ne serait pas l’Armorique sans ses tempêtes.