Petits travaux de mise en page

Tous ceux qui, un jour, ont eu à « composer » un livre, n’auront peut-être pas à lire ces précisions, sans doute nécessaires pour les autres.

Il ne suffit jamais de copier/coller les textes reçus en leur donnant des caractéristiques communes : style, type et hauteur de police, marges…

L’aspect général de la page peut demander des modifications, le plus souvent légères, du texte original.

Je ne voudrais pas que l’on interprète ces changements comme un mépris de l’auteur, ou un déni de son libre arbitre.

L’auteur est souverain, ou presque… mais je préciserai au fil de ce billet.

Voilà donc quelques exemples de ces tout petits travaux liés à la mise en page de notre roman à plusieurs mains. (Copies d’écran des pages du livre, avant et après modification)

150617_page_31_1

J’en demande humblement pardon à mon amie AneverBeen, auteur de la page 31 de notre livre… Pour que les espaces trop importants de la seconde ligne de cet extrait disparaissent, j’ai fait disparaître aussi deux mots et modifié la ponctuation.

150617_page_31_2

Même si je sais que toute modification d’un texte lui donnera un sens légèrement différent, comme lors de sa traduction dans une autre langue, je ne crois pas pour autant l’avoir « trahi »…

Tricôtine pourrait peut-être s’indigner du parti que j’ai pris à la page 120 :

150617_page_120_1

En commençant la phrase par « Non sans émotion« , je règle le problème des espaces incongrus mais je mets en valeur l’émotion ressentie plutôt que les mots de la couturière.

150617_page_120_2

Certains problèmes se sont réglés facilement, seulement en ajoutant un passage à la ligne… sans rien changer d’autre, comme à la page 121.

150617_page_121_1

Isoler la première phrase, en obligeant ainsi le lecteur à ressentir la même impatience.

150617_page_121_2

Vous me direz qu’il reste des espaces un peu plus importants que d’autres… c’est vrai. Je n’ai d’ailleurs pas supprimés ceux qui ne choquaient pas trop sur nos pages.

Dans la mesure du possible, les textes originaux n’ont subi que des corrections orthographiques, parfois une harmonisation des temps de la narration. Nous avons essayé d’éviter les répétitions inutiles… même si un synonyme n’est pas toujours l’équivalent exact du mot utilisé.

Finalement, les auteurs, dans leur grande majorité, ne constateront que très peu de changements. L’important était que chaque texte s’insère parfaitement dans l’ensemble, que les personnages ne changent pas de prénom entre deux pages…

Pour cela, il a fallu plusieurs lectures, plusieurs relectures. Relire, cela devient très difficile lorsque nous commençons à bien connaître chaque texte. On a tendance à aller vite, la lecture devient « diagonale » sans qu’on y prenne garde. On ne voit plus ce qui est écrit, mais ce que l’on devine de la suite de l’intrigue. On se met à attendre le prochain éclat de rire, la prochaine intervention d’un des personnages récurrents. On se laisse aller à une lecture-plaisir en oubliant que cette lecture le sera encore plus si nous ne laissons pas passer les coquilles qui pourraient lui nuire.

Beaucoup considèrent aujourd’hui que l’orthographe peut être délaissée, que de petites erreurs sont excusables. D’ailleurs, nous devenons, “politiquement corrects” et appelons “coquille” ce qui aurait été sanctionné comme “faute” autrefois. C’est vrai… sur nos pages de blog, dans nos commentaires, qui s’envolent parfois avant que nous ayons eu le temps de nous relire… Mais notre langue est belle, riche de sa complexité qui la rend difficile pour ceux qui l’apprennent.

Abandonner l’idée qu’un conditionnel mis à la place d’un futur, ou inversement, nuit à la compréhension d’un texte, serait une erreur… et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres.

Abandonner l’idée que la ponctuation permet de mieux lire, de mieux s’attacher à ce que l’on appelle « groupe de souffle » en donnant à chaque mot son importance réelle, est possible, évidemment, mais chacun de ces signes permet à l’auteur de « dire » son texte, de laisser entendre chacun de ses silences. La ponctuation met les mots en musique, comme dans un poème – sans ponctuation ni majuscules – les passages à la ligne, les « blancs » de la page.

Cinq personnes (Azalaïs, Galet, Jeanne Fadosi, Polly et moi) se sont penchées attentivement sur l’ensemble, proposant des améliorations que nous n’avons parfois pas prises en compte, pour ne pas aller à l’encontre du désir des auteurs concernés.

Sans elles, sans nos moments d’échange, sans les recherches fébriles autour d’un point de grammaire, par exemple…

Ici, vous me permettrez de vous raconter une anecdote…

Je me suis laissé faire…” Celui qui parle est de sexe féminin. Dois-je ou non accorder le participe passé du verbe laisser ?

J’aurais eu tendance à écrire : “Je me suis laissée faire…” Aurais-je eu raison ?

Nos avis étaient partagés, les renseignement parfois obscurs dans mes dictionnaires et livres de grammaire.

Laissé à la forme pronominale : L’accord dépend aussi de la fonction que joue le pronom objet. Il se fait si le pronom est le sujet du verbe à l’infinitif.
« Je me suis laissée aller moi-même  à parler trop. » (Vildrac).
« Elle s’était laissé marier par son père. » (Anatole France)

(Jean-Paul Colin, Nouveau dictionnaire des difficultés du français, Hachette)

Dans notre cas, ce n’est pas le sujet qui fait, elle subit l’action. Il n’y a pas d’accord et j’aurais donc eu tort. 🙁

Et, finalement, c’est à l’Académie Française que je laisserai le dernier mot.

150617_Académie_Française

Les réformes de l’orthographe m’ont souvent laissée mitigée, mais là, c’est une décision qui va me simplifier la vie. 😉

Voilà… Je voulais vous raconter un peu de ce qui nous a animées, les unes et les autres, depuis que nous avons collecté l’ensemble de vos participations.

Maintenant que notre Mariage en est à son dernier essai, sa dernière ligne droite, avant la version finale dont la couverture a été réalisée, comme prévu, par Solyzaan (la “quatrième” utilise l’idée du “cœur des auteurs”,  proposée par Jean-Michel, que vous aviez tous plébiscitée lorsque je vous ai parlé de notre livre-essai), j’avoue que mon impatience est à son comble.

150617_quatrieme_Mariage

Le dépôt légal des exemplaires réglementaires sera effectué à la Bibliothèque Nationale de France avant la fin de ce mois.

150617_Le Mariage_page2

Vous avez été nombreux à nous suivre, à offrir votre travail sans contrepartie aucune, à accepter que vos textes et images ne vous appartiennent plus tout à fait, qu’ils fassent partie d’un ensemble dont l’harmonie était primordiale… plus nombreux encore à nous encourager dans nos moments de doute…

Quelque part, un enfant attend de pouvoir réaliser son rêve… J’espère de tout cœur que ce sera très vite, grâce à vous.

2-Label Rêves Q_500

Merci encore à tous.

 …

106 réponses à “Petits travaux de mise en page

  1. Si wordpress m’en laissait l’occasion je dessinerais un grand coeur à l’image de la couverture.

    Gros bisous à toi, l’infatigable travailleuse.

    • Quichottine

      Un immense merci à toi aussi pour tout ce que tu as fait.
      Gros bisous, ma Polly.
      Douce et belle journée.

  2. Tu penses bien que nous comprenons ton soucis de proposer des textes respectant les règles élémentaire de grammaire française, de la correction des fautes d’orthographes, de l’utilisation du bon mode de conjugaison et des allègements dans les tournures de phrase. C’est un travail monstre que vous effectuez les filles, et il serait vraiment de mauvais goût de ne pas accepter ces petites corrections qui permettront aux lecteurs de se délecter dans les aventures du « MARIAGE ». Merci encore pour tout. Bises et bon mercredi. ZAZA

    • Quichottine

      Merci de si bien le comprendre.
      Nous avons fait au mieux, en sachant toutefois que les puristes y trouveront encore sûrement des défauts.
      Bises et douce journée Zaza.

  3. Merci à tous pour ce travail ENORME.

  4. Eglantine

    en ce qui concerne mes textes j’espère que vous avez apporté toutes les corrections que vous avez jugé nécessaire parce que:
    – ma main n’écrit pas toujours l’orthographe du mot auquel ma tête pense …c’était ainsi avec la plume c’est ainsi avec l’ordi …je n’ai jamais compris pourquoi !
    – passé simple, conditionnel ….que d’erreurs souvent je commets
    – etc, etc…souvent je ne relis pas et quand je relis mes yeux comme tu l’as dis voient ce qu’ils veulent bien voir et ce n’est que plusieurs jours plus tard en relisant le texte que ….
    – la ponctuation j’y suis attachée mais peut être pas toujours respectée comme il se doit
    alors je pourrai en rajouter encore et encore mais de tout ce qui précède ce que vous avez corrigé sera bien et j’avoue que je ne m’y suis pas posée de question sur le « respect » de quoique ce soit!
    Je connais la difficulté de la mise en page d’un livre alors merci à vous toutes.
    bisous

    • Quichottine

      Un grand merci… J’espère que tout conviendra.
      J’aime bien ce que tu écris, c’est tout à fait ce que je ressens aussi.
      Je fais aussi des erreurs en allant souvent trop vite en écrivant. 🙂
      Bisous et douce journée Églantine.

  5. Bravo pour ce merveilleux travail d’équipe. Cette solidarité n’ pas de prix.
    Le rêve d’un ou plusieurs enfants est/sont en route !
    Merci,
    eMmA

    • Quichottine

      Et encore un grand merci à toi.
      Passe une douce journée eMmA

  6. La mise en page est un moment très important… Et, bien souvent, les espaces non voulus sont le fait d’une justification du texte. Tu as bien fait de les supprimer… ils n’étaient pas très heureux.
    Après, espérons qu’à l’imprimerie il n’ y ait pas de coquilles 🙂
    Douce journée ma Quichottine et GROS BISOUS

    • Quichottine

      C’est vrai… mais un texte justifié est plus agréable dans la page…
      J’espère aussi que nous aurons réussi à rendre notre livre aussi beau que ses auteurs le souhaitent. 🙂
      Douce journée et gros bisous à toi aussi, ma Marité.

  7. Voilà une belle leçon de langue !
    Je me suis laissée faire par le plaisir de te lire 😉
    Bonne journée. Bise

    • Quichottine

      Rire…
      Un grand merci, Pascale.
      Bises et bonne journée à toi.

  8. Bonjour tout l’monde, oui faites au mieux, perso l’accord des participes ma bête noire, bien qu’apprise en classe je doute souvent… oups ! J’appelle souvent mon époux à la rescousse… hi hi… Sur ce nul/le n’est parfait/e… et tant mieux ma foi, belle journée, merci, bises de JB

    • Quichottine

      Merci, jill.
      Nous aurons fait au mieux. 🙂
      Bises et douce journée à toi.

  9. Toutes ces modifications étaient nécessaires. La mise en page, la ponctuation, l’orthographe, … , : c’est important.
    Merci pour tout !
    Bises et bonne journée Quichottine !

    • Quichottine

      Merci de si bien le comprendre.
      Bises et douce journée Alrisha.

  10. Merci, Madame, pour cette explication on ne peut plus documentée !
    Dépêche-toi de venir : le ciel se pare de ta couleur favorite !
    Breizh biz

    • Quichottine

      Bleu, bleu, bleu… avec un petit nuage ici ou là.
      Merci, Galet, pour tout ce que tu as fait.
      Je sais que votre présence m’était nécessaire.
      Bises et belle journée à toi.

  11. J’applaudis des deux mains, d’autant plus que je connais la lourde tache accomplie par votre formidable équipe, et j’attends avec impatience d’avoir ce beau recueil en mains, en espérant qu’il permettra de faire sourire les nombreux enfants et adultes qui le méritent amplement.
    BRAVO !
    MERCI !
    (ces deux mots sont beaux gardons leur la plénitude de leur valeur.)

    • Quichottine

      Je l’espère aussi…
      Merci d’avoir si parfaitement joué le jeu. 🙂

      J’ai hâte aussi.
      Merci et bravo à toi, ABC. Bises et douce journée.

  12. C’est un travail de fourmi extrêmement chronophage! Merci à vous tous de nous donner l’occasion bientôt de lire ce bel ouvrage qui sert une noble cause.

    • Quichottine

      Merci, Emmanuelle.
      J’espère que tu ne trouveras pas trop de coquilles oubliées dans notre ouvrage à plusieurs mains.

  13. Bonjour Quichottine
    J’imagine bien quel travail énorme … merci à tous!

  14. Il me tarde d’avoir le livre entre les mains

    • Quichottine

      Il me tarde aussi…
      Merci pour tout le travail de relecture accompli, Azalaïs.

  15. Naturesereine

    Pour ce qui est des changements opérés tu sais ce que j’en pense, je te l’ai dit déjà… pour moi lorsqu’une photo est donnée, ou un texte, alors il est à utiliser sans condition.. pour la cause commune donnée. Gros bisous et chapeau bravo pour tout ce travail que vous avez eu et merci aussi car sans vous tout cela n’aurait pu aboutir !

    • Quichottine

      Tu es adorable…
      Merci pour tout, Cathie.
      Passe une douce journée.

  16. Claire PARMEGGIANI

    que dire ? mais bien évidemment que tout ce qui a pu être modifié l’a été dans le but d’apporter une harmonie à l’ensemble.
    C’est un travail de fourmis que vous avez réalisé et pour cela vous méritez un énorme BRAVO.
    Bravo aussi pour ce coeur de couverture, c’est aussi par le coeur que passent les émotions alors tout est parfait !
    bravo encore et gros bisous

  17. Coucou
    Que te dire ..j’ai une enorme confiance en vous toutes …je suis sure que les choses seront parfaites !!!
    Alors Bravo pour cet investissement très important !!
    Bises Quichottine

    • Quichottine

      Tes photos rendent très bien en noir et blanc.
      Je suis heureuse que tu aies pu participer ainsi.
      Merci pour tout, Claudine.
      Bises et douce journée.

  18. Je ne peux dire que bravo à vous toutes ! un vrai travail de fourmis ….
    Je n’ai jamais créé de livre et je suppose que les grands auteurs , eux aussi , font de telles corrections avant de faire éditer .l’ensemble ne peut être parfait du premier coup!… Alors bravo à encore une fois
    et bonne continuation jusqu’au jour de délivrance 😉
    tendresse ma Quichottine et à bientôt

    • Quichottine

      Un auteur qui refuserait de corriger ce qui doit l’être ne serait sûrement pas édité…
      Merci pour tout, Cri. J’ai adoré ta participation. 🙂
      Tendresse… et à tout bientôt.

  19. Quel travail ! Un grand Bravo !

  20. Un grand merci encore à vous, pour ce gigantesque travail. J avoue attendre aussi avec impatience la naissance de ce nouveau bébé… Je t embrasse, Dame. Prends soin de toi

    • Quichottine

      Merci à toi pour ta présence, Dame Croc.
      Je t’embrasse fort. Prends bien soin de toi aussi.

  21. Grand merci à toi et à tes lectrices…
    je suis nulle en grammaire et je ne fais pas attention à l’orthographe…bien souvent je parsème des « fôtes » comme des pâquerettes dans le jardin, ne sachant pas taper je regarde mes doigts et non l’écran et…c’est toujours trop tard ayant « cliqué » que la honte au front je m’en veux…mais je continue !
    grand bravo pour tout ce travail
    Dans l’attente de la souscription Quichottine je t’embrasse

    • Quichottine

      Je ne compte plus mes propres « fôtes » 🙂
      Les commentaires partent toujours trop vite, et lorsqu’ils sont modérés, c’est terrible. Je ne les vois qu’en allant lire les réponses. 🙁

      Mais ce n’est grave, à mon avis, que lorsqu’il s’agit d’un livre lu et relu et dont tous les lecteurs ne seront pas forcément indulgents. 😉

      Je donnerai bientôt les modalités d’achat du livre.
      Merci pour tout, Josette.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  22. Je sais toute l’importance que tu attaches à la grammaire et à l’orthographe ainsi que Jeanne FADOSI. Je n’échange que pas ou très peu avec tes autres collègues du comité de rédaction. Je ne pourrais vous aider pour cette tâche vu que je manque de rigueur et que je me moque de plus en plus de l’orthographe. Tant que vous ne modifiez pas le sens de ce qui a été écrit par les auteurs, je pense que chacun chacune vous en seront reconnaissants. Amicalement.

    • Quichottine

      Je comprends tout à fait ta position, Martine.
      J’avoue que je ne vois pas toujours les fautes d’orthographe, ayant été plus jeune très proche de la dyslexie.
      Mais j’essaie au maximum de m’entourer de personnes auxquelles je sais pouvoir faire confiance.

      T’en fais pas pour le sens… je crois que nous avons relu avec la rigueur nécessaire pour ne pas modifier quand il n’y avait pas de raison valable de le faire. 🙂

      Amicalement à toi.

  23. Le travail de mise en page est nécessaire. Bravo pour ce temps passé. Bonne soirée.

  24. Ma douce Quichottine, non tu n’es pas en retard car en fait mon anni est aujourd’hui. Nous avons devancé l’affaire avec les amies, amis… Je te remercie pour tes voeux.
    C’est un sacré travail que la mise en page et je vois que vous êtes quelques unes à faire ce travail au demeurant fort intéressant. Tu sais il m’arrive souvent de me poser devant un accord et pour les chansons que j’ai entendu chanter j’aurais je crois écris entendues… merci pour ce rappel de grammaire que j’ai bien apprécié. Si un jour des difficultés je viendrai sur cette page.
    Je te souhaite une douce soirée et une bonne semaine
    mille bisous de l’aude
    chatou

    • Quichottine

      Merci, ma Chatou.
      Encore un bel anniversaire à toi.
      Mille bisous et douce journée.

  25. Oh la la j’écris la moitié des mots.. pardon, pardon… si un jour j’ai des difficultés je viendrai sur cette page.
    bises

    • Quichottine

      Ne t’en fais pas… ça m’arrive aussi très souvent lorsque j’écris des commentaires… 🙂
      Bisous.

  26. Un très grand merci.. Quichottine. A vous toutes aussi, petites mains de l’ombre, pour avoir travaillé sans relâche à une belle finition de ce livre. Qu’il puisse être sans reproches et aboutir en apothéose dans les mains de lecteurs généreux pour adoucir la vie d’enfants malades.
    Je suis enchantée d’avoir pu modestement y participer.
    Avec tendresse je vous envoie de gros bisoux.
    M’mamzelle Jeanne

    • Quichottine

      J’espère aussi qu’il sera sans reproche… nous avons toutes fait au mieux et de tout notre cœur.
      Pour le reste, il ne tiendra qu’à vous qu’il puisse permettre la réalisation d’un ou plusieurs rêves d’enfants.
      Merci pour tout.
      Gros bisous à toi.

  27. Je me rends compte du travail énorme effectué par toi et tes amis. Les corrections demandent pas mal de temps. Déjà quand je fais mon article, pour les quelques phrases et mots que j’écris je vérifie l’orthographe le plus possible et cela me prend beaucoup du temps de lire, relire.
    Bon courage et je sais que ce sera un bel ouvrage.
    Gros bisous et belle soirée
    Annick

    • Quichottine

      Il m’arrive d’en oublier ici aussi… alors, je ne jetterai la pierre à personne. Je sais ce que c’est que d’écrire, de lire et relire… surtout lorsque c’est important.

      Là, nous avons fait notre possible, mais je sais que nul n’est parfait.
      J’espère de tout cœur que le livre aura votre approbation à tous.
      Gros bisous et belle soirée à toi aussi.
      Merci pour tout.

  28. Quel travail. Merci. Je suis également très impatiente. Bises VITA

    • Quichottine

      Je crois que nous le sommes tous. 🙂
      Merci, Vita. Bises et douce soirée.

  29. Merci pour tout le temps passé à la réalisation du livre ; Olivier publie un libre en petit format et ce soir il corrigeait le bon à tirer reçu aujourd’hui … comme toi, il est très bon en orthographe et cependant, il a eu besoin de relire et relire et a retrouvé quelques modifications à faire. C’est un petit livre qu’il va donner pour ses soixante ans à nos proches avant d’essayer de trouver un éditeur.
    Bises et bonne fin de semaine

    • Quichottine

      Je ne suis pas si bonne en orthographe… je sais que je fais des fautes, et, donc, je suis sans doute, de ce fait, beaucoup plus attentive à ce qui est écrit lorsqu’il s’agit de publier quelque chose qui sera diffusé à grande échelle…

      Je suis ravie pour Olivier… Bravo pour tout. J’espère qu’il trouvera un éditeur.
      Bises et douce journée.

  30. Waouh ! ai-je envie de crier ! Autant de soin et de précision sont inimaginable lorsque l’on feuillette un livre et ce lui-là est NOTRE livre, et ces efforts sont VOS efforts . Merci au club des cinq. Vous avez fait une sacrée équipe qui sera bientôt récompensée par un beau succès j’en suis sûre. Et nous tous petits participants, nous frétillons d’impatience d’avoir le livre entre nos mains. Des proches m’ont déjà demandé s’il y en aurait un cette année…
    Merci pour ces nouvelles excellentes et excitantes !!! Gros bisous et merci pour tout.

    • Quichottine

      C’est sans doute parce que c’est « VOTRE » livre aussi bien que le nôtre que nous avons essayé d’y laisser le moins de coquilles possible… 🙂
      Nous ne voudrions à aucun prix vous décevoir. 🙂

      Gros bisous tout plein et douce journée, Cathycat. Ton impatience me réjouit. 😉

  31. Bravo pour votre courage pour relire et améliorer les textes .Merci à vous toutes .
    C’est un travail fastidieux dont on n’a pas toujours conscience.
    Ce livre va être un chef d’ oeuvre de plus !Ce sera un livre à combien de mains?!
    Douce soirée, bises Quichottine

    • Quichottine

      J’espère que nous n’aurons rien oublié, mais nous avons fait au mieux.
      Combien de mains…?
      93 auteurs et illustrateurs. 🙂
      Si je compte bien et que j’oublie les apn et les pinceaux, crayons et autres outils nécessaires, il a été composé par 186 mains. 😉

      Douce et belle soirée à toi. Bises, erato.

  32. Je suis admirative quand je vois tout ce travail accompli !
    L’accord du participe passé à la forme pronominale me complique la vie parfois! J’oublie régulièrement la règle ;alors je me fie à mon intuition !
    Je pense que dans mon texte, vous avez sûrement supprimé quelques points d’exclamation : » tu en mets toujours trop ,(dixit ma fille ) .
    Merci à vous toutes pour ce travail de fourmi dans l’ombre! Bisous

    • Quichottine

      C’est vrai que j’en ai supprimé… l’écriture du blog et celle d’un livre diffèrent.
      Mais t’en fais pas, j’en ai gardé beaucoup. 😉

      Merci infiniment à toi.
      Bisous et douce soirée.

  33. il faut que tu fasses pour un bien pour ce livre

    • Quichottine

      Nous avons fait au mieux. Le reste ne dépendra pas vraiment de nous. 🙂

  34. C’est un énorme travail que tu fais là, Quichottine, un vrai travail d’éditeur, et plus attentif que celui de bien des éditeurs.

    • Quichottine

      Merci pour tes mots, Carole.
      Nous espérons que le livre sera à la mesure des attentes… le plus possible.

  35. Que de travail minutieux! bravo pour cette réalisation!
    Douce journée
    Bises
    Dany

  36. Tu nous décris-là, un travail de fourmis
    ou plus justement un travail de dentellières:
    chaque mot, chaque espace, chaque ponctuation
    sont des fils qui dessinent page à page
    le petit détail qui se noiera dans la réalisation finale
    pour en faire un bel ouvrage brodé de points d’amitié!
    Merci à vous toutes
    Et quand le recueil paraîtra ce sera comme dans la chanson…
    « Le jour qu’on attend, c’est un jour qui se rêve »

    • Quichottine

      J’aime l’idée de ces fils que l’on tisse… Merci, Marie.
      J’espère que l’ensemble sera à votre goût à tous et toutes et surtout qu’il portera les fruits que nous espérons.

  37. Un travail de titan…Courage à toute l’équipe

    • Quichottine

      Merci, Marlène… il ne manque plus qu’une dernière validation.

  38. C’est un travail gigantesque que je ne me permettrais jamais de critiquer. J’ai aimé que tu soulignes l’emploi du futur à la place du conditionnel et vice versa, je trouve ça très déplaisant à lire et ça se produit de plus en plus souvent.

    • Quichottine

      Merci.
      Il faut dire que c’est le genre de « détail » qui peut changer tout le sens d’un texte.
      Passe une douce journée Solange. Amitiés.

  39. on comprend bien toutes ces précisons Quichottine
    un grand bravo à toute l’équipe pour ce travail fournit
    beaucoup d’enfant seront heureux grâce à cette belle initiative
    doux weekend
    sois comblée de joie
    ti bo

    • Quichottine

      Merci tout plein, ma Sonya.
      J’espère que tout va bien pour toi aussi.
      Je t’embrasse fort. Passe une douce soirée.

  40. Bonsoir Quichottine. Vous avez accompli un travail de Titans et nous ne pouvons que vous en remercier. Il me tarde de lire ce livre collectif, d’autant plus que c’est la première fois que je participe. Et puis ça me fait très plaisir de te lire. Bisous

    • Quichottine

      Très bientôt, je l’espère… Merci à toi pour cette participation qui m’a fait très plaisir.
      Bisous et douce soirée.

  41. Hum… Je comprends ton absence du blog, compte tenu du travail que représente ce livre. Merci pour cette petite leçon sur la forme pronominale Je m’aurais trompé, c’est sûr !
    Vous avez fait un travail extraordinaire.
    Bisous de bon week-end Quichottine.

    • Quichottine

      Morte de rire… si tu savais le nombre de fois que je me trompe, mes hésitations, et l’état de mes dictionnaires après leur consultation incessante…
      Merci pour tout, Margimond.
      Bisous de bon début de semaine à toi.

  42. Coucou là les copinettes ! Quel travail vous faites! Je ne prendrai pas ombrage des contraintes de mise en page ! De retour pour le week-end je fais des bizz à toutes par ici ! Toujours que du bonheur mes zétudes même si je suis fatiguée par le rythme assez in tense ! Je ne passerai que chez toi Quichottine alors si tu veux bien transmettre …. gros bizzzoux et vive le nouvel opus !

    • Quichottine

      Merci pour tes bises à nous toutes… je comprends tout à fait que tu ne puisses pas en ce moment bloguer comme autrefois.
      Courage pour ta formation.
      Gros bisous et belle soirée à toi.

  43. LADY MARIANNE

    un travail énorme ! la face cachée de l’iceberg !
    gros bisous ! bon week-end-

    • Quichottine

      Comme tu dis… mais, heureusement, nous étions plusieurs pour le faire. 🙂
      Bises et bonne semaine Lady Marianne.
      Merci. 🙂

  44. Je t’invite à participer au dernier défi avant la pause estivale, sur le thème de l’océan. Ce thème restera valable tout l’été pour ceux qui ont des problèmes avec les délais. Le défi n°148 partira de mon blog le dimanche 21 Juin.

    • Quichottine

      Merci, Enriqueta, c’est gentil.
      Je ferai ce que je pourrai. 🙂

  45. Je vous admire pour ce travail que vous faites si bien….Merci !

  46. Coucou Dame Quichottine
    Bravo pour le travail effectué. Lire et relire, corriger… maîtriser l’orthographe ne sont pas des tâches si faciles. Pour avoir relu et corrigé plusieurs fois mon roman Lisabelle, j’en sais quelque chose. On finit par ne plus voir les petits détails, la ponctuation, les coquilles…
    Notre belle langue française est riche et difficile… je ne suis pas à l’abri de faire des fautes, notamment sur ces accords du participe passé. Je me trompe souvent !
    Bises du dimanche
    Béa kimcat

    • Quichottine

      Je me doute… ceux qui ont publié savent déjà, surtout s’ils l’ont fait avec un éditeur traditionnel.
      Nous voulions à tout prix éviter toute déception.
      Bises du lundi, Béa. Passe une douce soirée.

  47. Si, un jour, je décidais de publier quoi que ce oit, je me demande si j’y arriverais. Juste que, déjà pour le blog, je doute beaucoup, alors tu penses que vous avez bien fait s’il y avait des corrections à apporter.
    Je me représente le travail que vous avez effectué toutes les cinq.
    Merci et chapeau ba.
    Merci à toi pour m’avoir entraînée dans cette aventure.
    Bisous Quichottine.

    • Quichottine

      Merci, Pimprenelle.

      Je crois que c’était bien que nous ayons été plusieurs à le faire. Je n’aurais pas réussi seule.
      Bisous et douce soirée. Je suis ravie que tu aies pu participer ainsi. Merci d’avoir joué le jeu. 🙂

  48. Coucou Quichottine et bon début de semaine.
    Je sais que comme beaucoup, comme moi, tu penses aussi à Cricri en ce moment. J’espère que leur week-end à la maison s’est bien passé.
    Merci pour ton commentaire sous mes barques noires remplies de bons légumes. C’est en effet moi qui ai cousu ce costume, deux autres encore (pour trois demoiselle d’honneur), la mienne aussi pour mettre le soir, c’était pour le mariage de ma sœur aînée normande. Les enfants ont même porté des p’tits sabots !!! Je viens de donner tout cela à l’Association des hortillonnages mais un peu déçue de ne pas les avoir vu portés. Je les ai donné un peu tard il faut dire, je suis certaines qu’ils serviront.
    Bonne journée à toi, grosse séance de dentiste pour moi en début d’après-midi !!!! il faut y passer.
    Gros bisous

    • Quichottine

      Je n’arrête pas de penser à elle, à eux…
      A chaque instant.

      C’est chouette d’avoir donné ces costumes à l’association… ils serviront j’en suis certaine, à une prochaine occasion.
      Bravo à toi, j’étais sûre que tu avais créé et cousu cette robe.

      Bisous et bon courage pour le dentiste. J’ai horreur d’y aller. 🙁
      Passe une douce soirée… en espérant qu’il ne t’ait pas fait mal.

  49. Bonjour Quichottine,
    je comprends tout à fait qu’il faut faire des corrections, des remaniements pour que tout s’harmonise, « colle » parfaitement. C’est un énorme travail. J’appréhende pour mon prochain livre ( si j’en viens à bout) . Je me pose des questions similaires à propos des accords.
    Je suis certaine que ce Mariage sera super et j’ai hâte de le lire.
    Bravo à toi et à ton équipe pour ce travail de romain!
    Je t’embrasse bien fort
    😉

    • Quichottine

      Je suis sûre que tu en viendras à bout. Il faut un peu de temps, mais c’est toujours un plaisir que de publier un nouveau livre.
      Notre livre est prêt désormais, il n’attend plus que sa validation chez TBE.

      Je t’embrasse bien fort. Passe une douce journée.

  50. Bonjour, je crois que je vais utiliser ton article comme didacticiel. J’ai 2 textes à mettre en page pour une édition éventuelle et le travail me rebute. Je manque de temps. Question orthographe je sais que malgré la relecture et les corrections ces fautes de base : le participe passé et la conjugaison arrivent à s’immiscer comme de petits lutins taquins. J’admire votre travail collectif, merci à toutes et tous.

    • Quichottine

      Je comprends que tu manques de temps, surtout en ce moment… Le jardin, les randonnées, la famille… c’est l’été, avec tout ce que cela comporte.
      Passe une douce journée, Pierre.
      Merci à toi pour tout ce que tu as pu faire pour ce livre.

  51. Bonjour !
    Je suis de retour.
    Un copier/coller pour passer sur toutes les NL reçues et vous remercier de votre fidélité …
    Bonne journée et à demain.
    Bisoux

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

  52. Un sacré travail, celui de correction ! 🙄
    J’avoue que les fautes m’écorchent souvent les yeux, mais il m’arrive d’en faire car je me relis rarement …
    Bon vendredi, ma chère Quichottine.
    Bisoux doux.
    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    • Quichottine

      C’est vrai que ça prend du temps. 🙂
      Ne t’en fais pas, il m’arrive d’en faire de plus en plus. 🙁
      Bisous doux et belle journée à toi.

  53. Merci Quichottine pour tout le temps consacré à ce livre (merci aussi pour les précisions typographiques :-))
    Bonne semaine 🙂

    • Quichottine

      Et merci à toi pour tes participations, j’ai adoré. 🙂
      Bonne semaine, Valentyne.