Je suis Charlie, journaliste, dessinateur, flic, solidaire, en résistance

Nombreux sont ceux qui, en ce mercredi noir, se sont levés, rassemblés, pour dire “Non”, pour le crier en silence, le cœur plein de tristesse et de révolte contre ceux qui croient nous faire plier en attaquant ce que nous avons de plus cher.

Les terroristes croient pouvoir gagner dans un conflit qui est celui de chacun d’entre nous.

Nous sommes désormais en guerre sur notre propre sol, appelés à être vigilants car l’ennemi peut surgir partout, n’importe quand… un ennemi sournois, impitoyable, sûr de son droit de tuer. Nous devons entrer en Résistance, comme autrefois.

Nous en avions perdu l’habitude, persuadés de vivre en paix alors que nos soldats risquent leur vie chaque jour dans leur mission de “gendarmes du monde”, loin de chez eux… ou tout près, luttant contre l’obscurantisme, le terrorisme, contre tous ceux qui s’attaquent aux enfants, aux écoles, au droit de vivre simplement sans craindre pour sa vie ou celle de sa famille.

Ceux qui sont morts dans l’attentat du 7 janvier 2015 resteront dans nos mémoires comme des martyrs de la LIBERTÉ.

La liberté pour laquelle nos aïeux, nos parents, ont lutté et que notre devise accompagne des mots ÉGALITÉ et FRATERNITÉ.

Quels que soient nos croyances, nos lieux de vie ou nos situations familiales et sociales, nos sommes tous égaux devant la mort et frères de ceux qu’elle a emportés nous laissant comme orphelins…

Le mot n’est pas trop fort.

Ils faisaient leur métier, mais, plus encore, pointaient du doigt, de la plume et du crayon, tout ce qui portait atteinte à cette LIBERTÉ qu’il nous faut défendre corps et âme pour ne pas nous réveiller un jour entravés et soumis, sans espoir.

Les proches de ceux qui sont morts, de ceux qui luttent pour survivre, sont aujourd’hui dans la peine, et mes pensées vont vers eux, mais aussi vers tous ceux qui auront à subir encore la folie meurtrière de ces assassins.

Je souhaite que nos policiers puissent trouver les auteurs de ces meurtres car ils ne doivent pas rester impunis.

Je m’appelle CHARLIE, et c’est la tête haute que je continuerai à penser que la FRANCE, ma France, est et restera le pays où ses habitants naissent libres et égaux en droits et en devoirs, dans le respect des lois faites pour les protéger.

Quichottine #JeSuisCharlie

172 réponses à “Je suis Charlie, journaliste, dessinateur, flic, solidaire, en résistance

  1. Nous sommes Charlie VITA

  2. Charlie est mort, vive Charlie…. merci aussi, jill

  3. Je suis Charlie !!!
    Soyons Charlie plus que jamais !!!
    Je t’embrasse fort ma Quichottine.

    • Quichottine

      Il est plus que jamais important que nous le soyons tous.
      Je t’embrasse fort ma Marité.
      Prends bien soin de toi.

  4. nous sommes tous CHARLIE !
    la France pays de la liberté d’expression !! doit le rester –
    tous unis!

    • Quichottine

      Nous ne devons pas céder à ces actes criminels ni devenir des moutons apeurés.
      Tous unis et solidaires, un seul corps pour une même et juste cause.

  5. Là j ai vraiment les boules
    Une seule solution. S abonner !

    • Quichottine

      Leur donner l’espoir et les moyens de continuer.
      Tu as tout à fait raison.

  6. Nous sommes majoritairement toutes et tous des « Charlie » …..

    • Quichottine

      C’est important que nous le soyons, unis et solidaires.
      Merci, Josiane.

  7. Oui, vive la LIBERTE ! Et pensées très émues aux familles des victimes…

    • Quichottine

      Pensées pour elles… et pour ceux qui sont morts parce qu’ils défendaient notre liberté.

      Merci, Débla.

  8. françoise

    oui, soyons tous charlie!!!!!!! une pensée aussi pour ces policiers qui on perdu la vie…..

    • Quichottine

      Pensées pour tous ceux qui combattent et meurent pour notre liberté.
      Merci de l’être aussi.

  9. oui abonnons-nous à Charlie hebdo

    • Quichottine

      C’est la première des choses à faire… Félix et toi avez raison.

  10. JE SUIS CHARLIE

    • Quichottine

      Plus nous serons nombreux, plus nous pourrons gagner ce nouveau combat.

  11. Charlie, c’est un symbole…Des crayons qui disent la liberté, des crayons qui dessinent, caricaturent, n’ont pas peur d’exprimer tant de choses par le dessin… Etre Charlie, c’est être ce crayon qui parle, ces policiers qui font leur travail, ces anonymes qui travaillaient là et qui ont été tués aussi….

    • Quichottine

      Je suis tout à fait d’accord.
      C’est pourquoi nous sommes tous Charlie en ce jour, et que nous devons rester solidaires et unis.
      Merci pour tout Mahina.

  12. Je suis aussi Charlie !
    Levons nous tous et surtout unissons nous pour faire que la liberté reste une priorité !!
    Bises Quichottine

    • Quichottine

      Merci, Claudine.
      Nous ne devons pas céder à la violence. Unis et solidaires pour notre liberté.
      Bises à toi aussi.

  13. Un dessin est paru, dont la légende est : c’est l’encre qui doit couler, pas le sang.
    Et je rajoute : jamais. Sous aucun prétexte. Et surtout pas au nom d’un dieu.
    Je t’embrasse, Dame, prends soin de toi

    • Quichottine

      Je suis d’accord… seule l’encre devrait couler, mais ceux qui ont décidé de faire couler le sang ne sont que violence et cruauté. Ils ignorent le pouvoir des mots, ils n’ont que la haine à la bouche et dans le coeur et surtout, ils ne connaissent pas notre force : nous unir, résister, quitte à donner notre vie pour cette liberté qui est la nôtre. Unis et solidaire, nous ne cèderons pas à la peur qu’ils veulent faire régner.
      Je t’embrasse aussi, Dame Croc. Prends bien soin de toi.

  14. Je suis Charlie

  15. Nous sommes charlie

  16. Quelle belle réflexion, Quichottine, comme tu le fais toujours. Les faits d’hier se sont déroulés en France mais c’est pratiquement le monde entier qui se sent touché dans ce qu’il a de plus précieux : la liberté ! Et surtout la liberté d’expression. Oui nous entrons en résistance. je t’embrasse. Francine Clio.

    http://img4.hostingpics.net/pics/889279REPONSE.jpg

    • Quichottine

      Nous sommes tous choqués par cette violence… Restons Charlie, le plus longtemps possible, unis et solidaires pour lutter contre ceux qui voudraient nous museler.

  17. Résistons.
    Merci Quichottine. Bises.
    http://imageshack.com/a/img673/5149/vy5n7w.jpg

    • Quichottine

      N’oublions aucun de ceux qui sont tombés… et résistons ensemble, unis et solidaires.
      Merci, Midolu.
      Pour tout.

      • Merci pour ces 12 noms.
        Ils sont unis dans nos pensées

        • Quichottine

          Il ne faut pas les oublier… il n’y a pas que les célébrités qui ont donné leur vie.
          Merci à toi.

  18. Et lorsque demain la page sera tournée, car toutes les pages se tournent un jours. Nous écrivains blogueurs nous devrons jamais oublier que Nous sommes CHARLIE.

    Je suis fort émue en lisant tes mots tu as écris ce qu’hier je n’ai pas mis sur mon blog, tes mots sont bouleversants de véracité.

    Au nom de la Liberté, de notre liberté que nouc chérissons tant sur cette terre de France , oui j’ose le dire et le répéter

    Je suis CHARLIE

    EvaJoe

    • Quichottine

      Merci Eva-Joe.
      La page pourra se tourner quand les coupables seront punis, mais nous n’oublierons pas et je souhaite que tous ceux qui se sont levés aujourd’hui pour condamner la violence et le crime restent à jamais unis et solidaires dans ce combat pour la liberté.

      Je suis Charlie et je le resterai.

  19. Merci pour ce billet, Amielle, et pour le chant des partisants.
    Je suis CHARLIE.

    • Quichottine

      Merci de l’être, je n’en doutais pas.
      Ce chant de résistance me parlait encore plus… nous ne devons pas céder à la violence.

  20. Nous sommes Charlie ma Quichottine, Bises tristes en ce moment de deuil national.

    • Quichottine

      Nous sommes tous en deuil…
      Ma tristesse, la nôtre, pour ceux qui sont partis et ceux qui restent, ne doit pas nous faire oublier que nous sommes tous en charge de notre liberté et que nous ne devons à aucun prix céder à la violence de ces assassins.

  21. Qu’on puisse dire indifféremment : « Je suis Charlie » ou « Je suis libre », sans oublier les obscurs et les policiers (hier et aujourd’hui) victimes de l’obscurantisme.

    • Quichottine

      Nul ne doit être laissé de côté même si ce sont les célébrités qui ont été mises en avant.
      Unis et solidaires… je suis Charlie.
      Je savais que tu le serais aussi. Merci !

  22. Mistigris34

    nous sommes tous consternés et nous devons rester UNIS pour nos LIBERTES à TOUS et TOUTES,
    MIAOU !!!!

    • Quichottine

      Nul ne peut rester indifférent devant la barbarie.
      Merci, Mistigris.

  23. Tu as dit tout ce qu’on pense . Et j’espère bien que Charlie revivra pour résister à la peur , à la bêtise, à l’obscurantisme et continuera à défendre cette liberté d’expression qui nous est chère.Oui, entrons en résistance pour défendre les valeurs de la république , si chèrement acquises. Je t’embrasse

    • Quichottine

      Il n’est pas mort… il vivra tant que nous serons là pour reprendre les places laissées vides.
      Merci, Fanfan.
      Je t’embrasse fort.

    • Quichottine

      Ce silence est aussi un hommage.
      Merci, Sogo.
      Je t’embrasse fort.

      • En fait, ce n’était pas tout à fait un silence, mais cette image silencieuse que l’on voit partout sur la toile depuis hier, en symbole de notre unité face à cette barbarie. Tu sais ? Cette image qui dit #Je suis Charlie », comme une manière de dire : vous avez assassiné quelques personnes qui ne le méritait pas, pour autant vous n’avez pa

        • (appui malencontreux sur un bouton…) Pas tué leurs pensées !!!
          (Mais l’image n’est, apparemment, pas passée…)

          • Quichottine

            Je me suis doutée qu’il y avait sans doute quelque chose…
            Mais je n’avais pas pensé à l’image.
            Merci d’avoir complété ton commentaire. Il arrive qu’ils se sauvent avant d’être achevés.
            Prends bien soin de toi.

        • Quichottine

  24. Nous sommes un pays de liberté grâce à nos aïeux et la liberté expression doit continuer.. ton article est très émouvant Quichiottine.
    je suis Charlie.

    • Quichottine

      Merci, Mireille.
      Charlie ne mourra pas tant que nous resterons unis et solidaires.

  25. Je ne peux que me répéter d’un blog à l’autre quand l’encre a la couleur du sang elle devient indélébile

  26. Merci Quichottine
    Oui, je suis Charlie.

  27. « Les proches de ceux qui sont morts, de ceux qui luttent pour survivre, sont aujourd’hui dans la peine, et mes pensées vont vers eux, mais aussi vers tous ceux qui auront à subir encore la folie meurtrière de ces assassins. »: je te suis et espère que nous n’allons pas basculer vers plus de violence encore. Je viens de lire que 2 lieux de culte musulmans ont subi des attaques… 4 mirages viennent de passer au-dessus de chez moi… un pincement au coeur irrationnel qui me fait penser que bien des pays, bien des femmes, enfants et hommes vivent la terreur au quotidien, ce qui me bouleverse également ; c’est pourquoi nous devons continuer à nous battre, à entrer en résistance, comme tu le dis si bien, afin qu’un jour, le monde entier ne connaisse plus ce fanatisme sans âge.

    • Quichottine

      Le ciel est bleu… et pourtant tant de nuages au-dessus de nous, comme pour nous rappeler que rien n’est jamais acquis et que nous devons continuer à nous battre contre la barbarie, d’où qu’elle vienne.

      Merci pour tout, Emmanuelle.

  28. On ne peut qu’être d’accord avec tes mots Quichottine, et je chante cette chanson avec Jean Ferrat. Cette fois ce sont tous les français qui entrent en résistance, au nom de notre chère Liberté.
    J’ai eu peur pour ma fille-bonbon ce matin, elle est vendeuse dans une boulangerie à Villers-Cotterêt. Elle a vu entrer des CRS armés jusqu’aux dents, qui lui ont demandé des sandwichs et des croissants. Travaillant elle n’était pas au courant que les deux tueurs étaient passés dans la ville.
    Une sorte de guerre semble cette fois déclarée … c’est bien triste.
    Gros bisous
    Annick

    • Quichottine

      Je comprends tout à fait ta peur… j’ai la même au fond de moi, mais c’est en elle que je vais puiser la force nécessaire pour résister et me battre contre la barbarie et la violence.
      C’est triste… tellement, pour tous ceux qui ont rêvé d’un monde meilleur où nous pourrions tous vivre en paix, dans le respect de chacun.
      Merci pour tout, Annick. Je t’embrasse très fort.

  29. Ne faire qu’un contre la barbarie …
    Je suis bouleversée par tant de cruauté 🙁
    Nous sommes tous Charlie ! Ils ont voulu tuer la Liberté d’expression, ils l’ont rendue immortelle !….

    • Quichottine

      Tu as écrit chez toi un magnifique hommage.
      Je suis d’accord, ils ont perdu : notre liberté est et elle restera la plus forte.
      Merci, Cri.

  30. nous partageons la peine de ces familles
    c’est horrible ce qui se passe dans notre société actuelle
    Je te souhaite une agréable journée
    qu’elle te comble de petits bonheur
    gros gros bisous

    • Quichottine

      Nous sommes démunis, sidérés, mais nous vaincrons en restant unis et solidaires.
      Merci pour tout, Sonya.
      Gros bisous à toi.

  31. Je suis CHARLIE mais je ne voudrais pas que la haine envers l’autre s’installe juste parce qu’il n’a pas ma couleur, mes idées, ma religion. J’ai peur que certains s’arrogent le droit de juger avant la justice. j’ai entendu des réactions en ville qui ne me plaisent pas trop.
    Souvenons-nous de Toute notre Histoire. J’aimerais tellement que, pour une fois, les contes ne me taraudent pas en me disant : tu vois, c’est toujours pareil.
    Je souhaite que les familles puissent apaiser leur douleur.
    Merci pour ton article Quichottine. Au moins, le Net peut servir à autre chose que colporter du noir et du méchant.

    • Quichottine

      La haine ne doit pas s’installer… non. Nous ne devons pas mettre dans le même panier les barbares sans foi ni loi qui agissent au mépris de l’humain et ceux qui ont su décider de vivre ensemble dans le respect de tous et de nos lois.

      Je sais que pourtant nous sommes humains et faillibles, alors, je souhaite de tout coeur que les coupables de ces assassinats soient vite mis sous les verrous et que la justice fasse le nécessaire pour les rendre incapables de nuire de nouveau.

      L’important est de rester unis et solidaires, de ne pas se laisser aller à la sauvagerie.

  32. Je suis Charlie et je l’ai crié sur ma page facebook et ai signé une pétition lancée par Avaaz.
    C’est horrible ce qui vient de se passer et je suis les évènements en continu depuis hier midi. Comment peut-on d’en prendre aussi sauvagement au aussi lâchement à des journalistes attablés ensemble et n’écrivant qu’au nom de la liberté d’opinion.
    J’espère qu’ils vont être vite arrêtés. Ils ont l’air d’être encore fort déterminés dans leur cavale pas loin de chez moi vers Villers-Cotterêts. Fortement armés.
    J’ai peur qu’un amalgame se fasse entre ce fanatisme et les personnes de confession musulmane. Les « petits cerveaux » sont nombreux et il suffit d’un tel drame pour que leur nombre augmente.

    Ce qui me console, c’est que les gens se mobilisent, pour l’instant, en silence, et en grand nombre un peu partout en France. Il faut rester solidaires.

    Je pense aux familles des disparus. Quelle souffrance !
    Bisous du jour Quichottine !

    • Quichottine

      J’ai également signé la pétition…
      J’espère que les coupables seront arrêtés rapidement, mais je sais que la traque n’est pas facile.
      Restons solidaires, et ne mélangeons pas tout.

      Bisous et douce journée.

  33. Oui nous sommes tous Humains et il faut défendre cette Humanité.
    La devise des anarchistes est « ni dieu ni maître » je voudrais l’adapter un peu en « ni peur ni soumission ».
    Il faut résister à toutes les réactions « épidermiques » qui pourraient nous conduire à nous abaisser au niveau des agresseurs, à copier la folie des assassins. Il faut simplement qu’ils sachent que ça nous atteint sans nous mettre à terre.

    • Quichottine

      Ni peur ni soumission… oui, c’est une belle devise.
      J’ignore ce à quoi ils s’attendaient en agissant ainsi, mais je sais que je ne voudrais pas que l’on désigne toute une communauté pour quelques fanatiques.
      Merci pour tout, alphomega.

  34. Unissons nous pour la Liberté et contre la barbarie
    Je suis Charlie

  35. Sur mes cahiers d’écolier
    Sur mon pupitre et les arbres
    Sur le sable sur la neige
    J’écris ton nom
    Sur toutes les pages lues
    Sur toutes les pages blanches
    Pierre sang papier ou cendre
    J’écris ton nom…..

  36. Aujourd’hui, demain et toujours, restons tous unis dans la paix et la solidarité.
    Je suis Charlie.
    Merci et bises tristes Quichottine

    • Quichottine

      Pour la paix et la solidarité, contre le barbarisme, nous sommes tous Charlie et c’est bien que ce soit ainsi.
      Bises à toi aussi, Balaline.

  37. Je n’étais pas toujours en accord avec CH, mais je suis Charlie, et plusieurs millions de personnes le sont.
    On ne peut accepter que quelques fanatiques brisent ainsi la vie de personnes, je pense aux familles et aux proches.
    Je fus comme vous très touchée par cet évènement mais je ne suis pas si sûre que ce soit la liberté d’expression seulement qui soit visée et je crains que nous soyons là encore manipulée.
    La stratégie du choc permet ainsi des lois très liberticides comme le patriot act aux USA.
    J’espère que je me trompe.
    Pour le moment j’ai beaucoup de peine pour tous ces gens et leurs proches.

    • Quichottine

      Tu soulèves une question importante… il est vrai que les manipulations peuvent venir de n’importe où.
      J’espère aussi que tu te trompes.
      Je partage cette peine pour les proches de tous ceux qui ont laissé leur vie dans cet horrible massacre… célèbres ou pas, ils ne méritaient pas de mourir ainsi.

  38. La liberté est bafouée battue tuée mais pas pour longtemps il faut espérer. Eux sont partis mais le devoir qui reste et de faire revivre ce pourquoi ils ont donné leurs vies………………………Je crois t’avoir trouvée Quichotine juste? Amitiés

    • Quichottine

      Il ne faut pas que le journal meure.
      Effectivement, tu m’as trouvée. 🙂
      Amicalement à toi.

  39. Bonsoir,
    Merci Quichottine pour ce magnifique texte.
    #JeSuisCharlie
    Amitiés.
    D@net.

    • Quichottine

      Je suis contente de voir que nous le sommes tous…
      Merci, D@net.
      Amitiés.

  40. « Ah ! si seulement avec une goutte de poésie ou d’amour nous pouvions apaiser la haine du monde !
    Résidence sur la Terre (1935) »
    Pablo Neruda

    Personne n’a le droit…

    Vivre et agir pour la liberté
    Liberté de vivre
    Liberté d’expression
    Liberté de religion
    Pour la paix
    l’amour
    le partage….

    • Quichottine

      Merci pour l’image offerte…

      … et merci pour ces mots et pensées qui sont aussi les miennes.

  41. Les journalistes de Charlie sont morts en résistant et en combattant (avec leurs dessins et leurs textes) et non en martyrs. C’était des personnes extrêmement politisés qui se battaient pour faire paraître leur journal malgré les nombreuses menaces. Il est incroyable que de leur vivant, aucun autre journaliste n’ait dénoncé le fait que le rédacteur en chef exerçait son métier en faisant l’objet d’une protection rapprochée jour et nuit et cela, à Paris, au sein même du pays de la liberté. Si nous l’avions su, peut-être aurions-nous manifesté contre cet état de fait … Peut-être …

    • Quichottine

      Je ne sais pas te répondre… J’ignore ce que nous aurions fait si nous l’avions su.

      La France est-elle encore le pays de la liberté ? Je ne sais pas non plus.

  42. C’est une marrée ! Nous sommes tous Charlie, policier et badauds des marchés de Noël, à Nantes il y eut un attentat, sur un marché en plein centre où la veille, ma fille et moi cherchions l’idée d’une petite babiole, j’en ai eut froid dans le dos, le lendemain quand j’ai appris l’attentat et la mort quand même de 8 pauvres badauds…
    Mon coeur est triste, mais il faut que nous restions debout et que nous leur disions NON!
    Bonne soirée malgré tout Quichottine et préparons nous à entrer en résistance!

    • Quichottine

      Celui qui a foncé dans le marché de Noël a été interné… nous avons donc décidé qu’il s’agissait d’un malade mental et non d’un terroriste.
      Nous ne sommes à l’abri de rien, je crois qu’il faut s’attendre à d’autres meurtres, quels qu’en soient les auteurs.

      Hélas !
      Mais que cela ne nous empêche pas de continuer à vivre normalement, pour ne pas céder à la terreur qu’on veut nous imposer.
      Bonne journée à toi, Livia.

  43. Merci Quichottine d’avoir aussi bien exprimé ce que beaucoup d’entre nous ressentent.
    Moi aussi je suis Charlie.
    J’ai lu le commentaire de Pimprenelle que j’ai beaucoup apprécié. J’ai lu sur certains blogs des commentaires que je n’ai pas du tout aimés. Les amalgames sont si vite faits et à mon avis c’est bien là le plus gros danger.
    Charlie Hebdo va se redresser, je vois que beaucoup viennent à leur secours. C’est indispensable pour que les assassins n’aient pas gagné.
    Je t’embrasse ma quichottine. Tout va de travers en se moment mais il faut tenir le coup… J’espère que la fin de semaine sera plus calme.
    Affectueuses pensées à vous deux.

    • Quichottine

      Merci ma Cricri…
      Je crois qu’il est facile de faire l’amalgame, nous avons tendance à vouloir à tout prix désigner très vite des coupables… au lieu de laisser la police les chercher et les mettre hors d’état de nuire.
      J’espère que l’action ignoble de quelques uns ne jettera pas l’opprobre sur toute une communauté qui a envie de vivre dans la paix.

      Charlie Hebdo ne mourra pas.

      Je t’embrasse très fort ma Cricri. Prenez bien soin de vous.
      Amitiés à vous deux.

  44. Quichottine ! La 3ème fois que je recommence !

    Mes coms partent comme ça ! Je n’ai pas pu te lire plus tôt ! Je devais partir avec le TAM .

    Quichottine ! Tu es notre LEADER !! Tuas dit tout ce que nous pensons toutes et tous !

    Je connais depuis X temps VOLINSKI , CABU ! Moins les autres ! C’ est nos pensées qu’ils écrivaient , dessinaient ! Ce sont des AS de l’ INFO !

    Qui reprendra la relève ??

    Mes hommages aux familles !

    C’est vrai ! nous sommes des CHARLIE :!

    J’aurais aimé lire Charlie Hebdo ! Mais Voilà …… !

    Quichottine MERCI ! Tous et toutes leur rende hommage sur leur blog !!

    JE NE LE PUIS !

    BISOUS A TOUTES !

    any

    • Quichottine

      Ton commentaire était en double chez moi… j’en ai ôté un. 🙂
      Il arrive qu’il y ait des bugs, hélas.

      Je ne connaissais pas « toutes » les personnes qui ont été assassinées mais je sais que célèbres ou pas elles n’auraient pas dû mourir ainsi, dans cette violence ignoble.

      Je suis navrée que tu n’aies pas encore d’accès à ton blog…

      Charlie Hebdo n’est pas mort, il renaîtra de ses cendres.
      Bisous à toi aussi.

  45. Mon coeur est triste. Je pleure, impuissante face à une telle violence , à une telle injustice. Je pense aux proches des disparus. Je suis abasourdie par cet acte innommable.
    Je suis Charlie

    • Quichottine

      Nous le sommes tous, je crois…
      Merci, Oxygène, pour cette émotion que je partage.
      Je t’embrasse très fort.

  46. Bonsoir mon amie , C’est une terrible début d’année, je suis horrifiée
    Bisous

    • Quichottine

      Nous le sommes tous… le monde a engendré des fous.
      Bises et douce journée malgré tout.

  47. ..Je suis Charlie
    et je l’ai mis sur ma page facebook car nous sommes tous des « Charlie  »
    Nul n’a le droit d’entraver la liberté d’écrire
    de lire et je dirais même de penser.que ceux qui ont fait cela sois maudits pour l’éternité.
    Ce ne seront pas eux les martyres mais toute l’équipe de Charlie Hebdo

    • Quichottine

      Nul n’a le droit… et pourtant, ils le prennent au mépris de toute humanité.
      Ne cédons pas.

  48. Nous sommes tous en état de choc mais écrivons ,nombreux ,notre tristesse et notre révolte et il faut continuer, ne pas oublier ou alors le terrorisme gagnerait. Le terrorisme c’est ça,mettre en état d’hébétude, de peur, non ! il faut continuer à rire, ironiser, se moquer de ceux qui se croient au-dessus de leur condition d’homme, et cela n’est pas valable que pour Daesh. Avec Charlie Hebdo tout le monde en prend pour son grade. L’ennemi c’est le con. Je crois que le meilleur hommage que l’on peut rendre à ces victimes c’est de continuer à exercer leur liberté de ton. Je les trouvais parfois un peu lourd mais tellement vivants, irrévérencieux, politiquement incorrects. Un vent de fraîcheur qu’il faut sauvegarder envers et contre tout, c’est pour cela que j’ai tilté sur le dessin que j’ai fait suivre sur mon blog, dessin tout à fait dans l’esprit de Charlie. Alors oui… je suis Charlie… 🙂 Bisous

    • Quichottine

      Je n’étais pas parmi les lecteurs assidus de Charlie Hebdo, mais j’aimais beaucoup Cabu et d’autres dont les dessins m’interpelaient. Je suis triste pour eux et pour tous ceux à qui l’on a volé la vie…
      Tu as raison, l’ennemi, c’est le con.

      Ne lui cédons pas.

      Merci pour tout, Cathycat. Bisous.

  49. Prunelle

    je suis Charlie et femme de flic, un jour peut être ce sera lui, j’ai donc une pensée toute particulière
    pour ces 2 policiers et leur famille. on est une grande famille et j’ai perdu 2 des miens.
    Restons solidaires pour que CHARLIE publie, perpétue la mémoire des 12 victimes et tienne allumé le flambeau de la liberté.
    Je suis Charlie et Je suis Flic.

    • Quichottine

      Merci, Prunelle.
      Restons unis et solidaires… et faisons en sorte que cela ne se renouvelle pas.
      Merci à ceux qui nous protègent au quotidien.

  50. que dire de plus ?
    Non ne pas tout mélanger, je l’ai déjà dit ailleurs
    Non à la récupération aussi et là une petite frange me fait peur en Allemagne comme des actes innommables cette nuit en France

    • Quichottine

      Nous devons rester unis et solidaires et ne pas tout mélanger, tu as raison.
      Merci, Jeanne.

  51. Zut j’ai oublié de te dire que je t’emprunte la liste complète des 12 morts pour la liberté de la presse et donc pour la liberté tout court

    • Quichottine

      Pas de souci…
      J’espère que nous n’aurons pas à y ajouter d’autres noms.

  52. ne vais rajouter mot….

  53. Je suis Charlie !
    Mais aussi horrifiée… Je me sens démunie…
    Gros bisous ma Quichottine. Merci. Belle soirée.

    • Quichottine

      Je sais que rien ne sera facile… alors, comment ne pas être démunie ?
      Gros bisous à toi ma Liliane. Passe une douce journée… la meilleure possible.

  54. Un bien bel article chez toi aussi en hommage
    A bientôt

  55. Merci Quichottine de nous rappeler les noms de ceux qui sont tombés sous les armes de ces barbares et dont on ne parle pas ou trop peu !

    • Quichottine

      Il ne faut oublier personne… Ce sont des victimes de la barbarie.
      Merci à toi.

  56. Solitaire plus que jamais pour défendre nos libertés, je suis Charlie .

  57. Oui, nous sommes Charlie aujourd’hui. Mais sachons le rester demain.

  58. Tous unis, sans haine.

  59. Je préfère mourir debout que vivre à genoux … Charb

  60. Des pensées qui nous accompagnent depuis l’adolescence parfois au grand dam des parents choqués devant tant d’impertinence, ils étaient restés les enfants rebelles empêcheurs de « penser en rond ». Notre pays saura faire germer ces graines de liberté sous les branches hélas coupées.
    je fais mienne aussi la devise de Emiliano Zapata aimée de Charb, Dolores Ibarruri « La Pasionaria » , Benito Juarez Garcia y el Che : »Prefiero morir de pie que vivir siempre de rodillas »
    #jesuischarlie

    • Quichottine

      Mourir debout… fiers de vivre ainsi, quitte à en mourir.
      Je crois que c’est ma devise aussi.

      Merci, Pierre.
      Amitiés.

  61. Très belles réflexions Quichottine. C’est bien de mettre le nom de ceux qui ont défendu au prix de leur vie ces journalistes et notre liberté d’expression…
    Je t’embrasse.

    • Quichottine

      Je ne sais pas si c’est bien… mais je sais que j’ai pensé chacun de mes mots ici.
      Merci, Aude.
      Je t’embrasse aussi.

  62. J’aime à penser et à lire que nous resterons un pays libre
    bisou

  63. Je suis Charlie aussi.

  64. Chacun de nous a été choqué par un tel massacre imbécile… Comme avant nous nos parents, nous disons NON, et nous sommes solidaires dans un pays libre qu’il convient de défendre
    Je t’embrasse Quichottine
    Je suis Charlie

    • Quichottine

      Tout à fait… en dehors de tout contexte politique, c’est un bel élan à nourrir.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  65. TOUS ENSEMBLE !!!
    dom

    • Quichottine

      Tous… en ne gardant que le meilleur de chacun d’entre nous.
      Merci, Dom.

  66. Merci Quichottine pour cet article !
    Nous le sommes tous ! la solidarité dans les rassemblements me fait chaud au coeur , continuons… N’oublions pas d’acheter Charlie mercredi !
    Je t’embrasse bien fort

    • Quichottine

      Je l’ai eu bien plus tard… mais je sais que beaucoup ne l’ont pas encore.
      Merci à toi, Marie.
      Je t’embrasse bien fort aussi.

  67. L’horreur est telle que je me demande s’il s’agit bien de la réalité…
    Il faut lutter ensemble contre l’obscurantisme, la haine et faire respecter la liberté d’expression et l’humour.
    Ils ont tué Charlie mais pas leurs idées. Ils n’ont pas gagné.
    Je suis Charlie.

    • Quichottine

      J’ai reçu l’actualité comme un coup de poing… et j’ai du mal à m’en remettre.
      Mais c’est vrai, je voudrais que l’élan ne soit pas détournée de ce qu’il était.
      Ils n’ont pas gagné.

  68. Je n’ai rien mis à ce sujet sur mon blog mais sur Facebook.
    Quel drame et que de violence!
    Pauvres familles qui ont perdu les leurs.
    France en deuil.
    Bisous

    • Quichottine

      Je ne suis pas sur FB…
      Je crois que beaucoup sont en deuil.
      J’espère seulement que ce bel élan de solidarité ne va pas se perdre dans des considérations politiciennes…
      Bises et douce journée à toi.

  69. Bonjour ma chère Quichottine,

    Lorsque nous avons appris cette horreur mercredi, mon mari et moi étions atterrés, abasourdis, n’y croyant pas. Mais hélas, ce n’était que trop réel.
    Cela fait des années que nous sommes en guerre sur notre sol mais c’est seulement maintenant que nous le réalisons dans la douleur et les larmes.
    Je suis Charlie
    Je t’embrasse bien fort
    Martine

    • Quichottine

      Tu as raison, cela fait des années… et nous n’en avions pas vraiment conscience.
      Merci, Martine.
      J’ai encore du mal à passer à autre chose.
      Je t’embrasse bien fort.

  70. merci pour ton article.
    Je pense comme toi qu’il faut lutter contre l’obscurantisme quel qu’il soit …
    et pour cela, l’éducation est importante, le respect est important … un moment vient où certains ne trouvant plus leur place dans notre monde, le rejette …
    j’habite dans un quartier populaire et je le vois bien auprès des jeunes ; un rejet de la culture qu’ils assimilent à une classe dirigeante qui les exclut. Ceux qui viennent de ces familles et sont dirigeants, cadres ou ex ministres , ne vous disent pas leurs souffrances .
    Charlie, ce n’est pas leurs dessins que je magnifie, c’est tout simplement leur liberté et aussi, il faut le dire, ils nous dérangeaient … et il nous faut ça aussi.
    Aussi que nous soyons plus fraternels … dans les grandes villes, on se croise, s’ignore, se toise … alors que souvent nous avons plein de choses en commun.
    plein de bises Quicchotine

    • Quichottine

      Je crois que le plus important est de retrouver le respect que nous avons perdu.
      Merci pour tes mots si justes.
      Plein de bises à toi aussi, Durgalola. Passe une douce journée, la meilleure possible.

  71. salut
    un bel article
    il faut combattre l’obscurantisme certainement mais ce n’est pas en laissant une partie de la population de côté que le gouvernement arrivera à ses fins
    bonne journée

    • Quichottine

      Je suis d’accord.
      Il faut tenir compte de tous.
      Bonne journée à toi aussi, Tiot.

  72. Bonsoir Quichottine. Je suis Charlie aussi et mon coeur se serre en pensant à ces vies détruites, ces familles brisées. Charlie n’est pas mort, bien au contraire. J’espère seulement qu’il n’y aura ni récupération politique ni amalgame. Bisous

    • Quichottine

      C’était mon souhait aussi… mais hélas, les événements nous montrent chaque jour la récupération et l’amalgame qui est fait.
      Bisous et douce journée malgré tout.

  73. Quel monde de fous 🙁
    Je suis Charlie
    Je te fais de gros bisous Quichottine et te souhaite un doux week end

    • Quichottine

      🙂

      Comment arriverons-nous à le guérir de sa folie dominatrice et meurtrière ?
      Gros bisous et douce journée à vous deux.

  74. Ce sont en effet des martyrs de la liberté . Comme l’a dit ,la compagne de Charb, ils devraient entrer au Panthéon . Notre liberté d’expression, qui est rognée de plus en plus, ils l’ont défendu en dépit des menaces obscurantistes .
    Restons vigilants car elle est en danger , ainsi que toutes nos libertés républicaines . Ne plions jamais les genoux devant la peur .
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Ils en riraient.
      Je ne crois pas qu’ils auraient apprécié tous les honneurs et hommages qu’a suscité leur mort.
      Mais en tout cas, la vigilance est de mise… ne plions pas les genoux.
      Je t’embrasse. Passe une douce journée malgré tout.

  75. aujourd’hui, quelle foule !!! et c’est insupportable cette attaque incessante contre les juifs. Bises

  76. nous sommes tous des Charlie qui devons nous relever pour être des ouvriers de paix et des bâtisseurs d’amour

    • Quichottine

      Ouvriers de paix et bâtisseurs d’amour… il en faudrait tant pour guérir notre monde…
      Mais je le souhaite de tout coeur.
      Merci, Flipperine.

  77. J’ai pleuré pour Cabu et Wolinsky que je ne connaissais pas personnellement mais que je lisais régulièrement. J’ai pleuré sur la liberté malmenée et sur la folie, la violence de certains hommes mais si le souffle de résistance qui a semblé émerger m’a rassurée, je n’aime guère ce côté « vague » qui ressemble à un effet mode. Je voudrais tant être sûre que les gens qui ont manifesté avaient bien compris et bien réfléchi aux lendemains qui nous attendent.
    Il faut résister, dire ce que nous pensons, mais ne pas céder aux tendances éphémères. J’espère que sur la durée les Français et les citoyens du monde seront vigilants et courageux.
    J’ai été silencieuse bien longtemps mais je reprends la plume et mes lectures.
    Bonne fin de journée.
    Bisous à toi et bonne année, Quichottine.

    • Quichottine

      Merci pour tes mots qui disent aussi mes pensées d’aujourd’hui.
      Merci aussi pour tes voeux, reçois les miens en retour.
      Bonne année, Françoise.
      Bisous.

  78. Bonsoir Quichottine,

    Ce dimanche, j’ai participé à la grande marche pour « Charlie ».
    Nous étions 15 milles dans les rues de Mâcon, pour prouver notre attachement à nos libertés.
    Cette manière pacifique de montrer notre détermination à lutter pour la démocratie, fut un geste citoyen.
    Nous refusons l’intolérance, la haine et la barbarie.
    Nous resterons debout… pour protéger nos valeurs humaines et laïques.
    Lors de cette manifestation, j’étais fier d’être un sujet de France.
    Pays qui restera les droits de l’hommes…avant tout.
    Bonne soirée.
    dédé.

    • Quichottine

      En voyant les rassemblements partout en France, j’étais très fière aussi de notre pays…
      J’espère de tout coeur que nous resterons longtemps encore unis et solidaires, debout et fiers de l’être.
      Merci, Dédé.
      Passe une douce journée.

  79. Je sais plus, moi , s’il faut « être Charlie » … c’est une formule … incroyable que tant de gens se l’approprient -moi ça me fait peur – finalement –

    • Quichottine

      Il faut l’être je crois… au moins pour ce que ce slogan représente de notre liberté d’être et de rester nous, ensemble.
      Merci pour tes mots, Melly. Il y a des moments aussi où j’ai peur.

  80. L’HORREUR à l’état pur, comment peut-on en arriver là, c’est débile,je ne comprends pas
    Ma petite sœur (57 ans) qui travaille encore, en plein Paris « Malakoff Médéric » serre les fesse en prenant sa voiture + le RER et le métro tous les matins et soirs. Ces événements tragiques qui se perpétuent la panique, comment veux tu vivre et travailler dans ces conditions …

    Tout le monde n’aime peut être pas « Sardou » mais je trouve que son coup de gueule est très bien, si tout le monde avait cette opinion …

    vous aimez Michel Sardou ? En voilà un qui a les idées claires et qui n’a pas peur de les exprimer ….
    Michel Sardou pousse un coup de gueule
    > Michel Sardou n’est pas du genre à avoir la langue dans sa poche. Lorsqu’il a un problème, il le dit. Dernier en date: l’interdiction des crèches de Noël dans les lieux publics.
    > > Qu’est-ce que c’est que ces conneries, ça dérange qui ? s’indigne t-il. On va interdire les bûches de Noël aussi ? S’il tient à préciser qu’il n’est pas un fervent catholique, l’homme aux 45 ans de carrière continue sa tirade : Au nom de la laïcité, détruisons les églises pendant qu’on y est, faisons de la cathédrale de Chartres une grande HLM. Supprimons le kippour, le ramadan. C’est n’importe quoi ! Arrêtez tout ! Arrêtons d’être cons !
    > > Je m’en fous… je suis laïque !
    > > Moi, l’Islam, je m’en tape le coquillard…
    > > Je me contrefiche des hadiths,des sourates et autres coraneries.
    > > Ça ne m’intéresse pas de savoir s’il y a des musulmans pas vraiment islamistes, mais un peu islamiques, des islamistes modérés fréquentables, des immodérés franchement antisémites, des islamiques plus ou moins pratiquants, etc, etc.
    > > Ce qui est en jeu aujourd’hui est simple, beaucoup plus simple : La France est colonisée par des gens d’origines diverses, on assiste à une destruction de notre civilisation, par une et d’autres cultures qui sont allogènes, contraires à nos mœurs, nos visions du monde et de l’homme, nos valeurs, nos habitudes, notre histoire…
    > > Quel peuple accepterait ça sans broncher ?
    > > Donc le message est simple: ces cultures allogènes, on n’en veut pas !
    > > On ne veut pas de leur religion, on ne veut pas de leurs valeurs, on ne veut pas de leurs mœurs, on ne veut pas de leur vision du monde.
    > > On ne veut pas que la France devienne un pays du tiers-monde.
    > > On ne veut pas que ces valeurs importées s’installent en France et change notre vie et notre avenir.
    > > On n’en veut pas des mafias chinoises qui découpent les récalcitrants au hachoir…
    > > On n’en veut pas des Africains polygames qui excisent leurs filles, pompent la sécu et les aides sociales, profitent du système sans rien apporter,
    > > On n’en veut pas des maquereaux roumains, albanais ou africains qui mettent sur le trottoir des gamines et leur cassent les jambes à coup de barre de fer si elles bougent un cil…
    > > On n’en veut pas des vrais-faux mendiants ou je ne sais pas quoi, qui font chier tout le monde, profitent allègrement du système et pleurnichent dans les jupes des associations à la con…
    > > On n’en veut pas des types qui sous prétexte qu’ils sont d’origine maghrébine cassent, pillent, violent, brûlent, trafiquent la poudre, les bagnoles, les armes… quand ils ne s’engagent pas dans des groupes terroristes et partent s’entraîner au Pakistan ou ailleurs…
    > >
    > > Qu’ils quittent la France s’ils ne l’aiment pas : on ne les retient pas.
    > > On en a marre de voir des Blancs, toujours des Blancs, assassinés pour une cigarette refusée, une aile froissée, une querelle de voisinage…
    > > On en a marre de voir des drapeaux palestiniens ou autre dans les manifs à Paris, et d’entendre des manifestants hurler des slogans anti-sémites et soutenir les pires racailles terroristes du Proche-Orient, la dernière fois que nous avons entendu ‘mort aux Juifs’ c’était sous l’occupation Allemandes en 1941…
    > > On n’en veut pas des mosquées, des imams payés par l’Algérie, le Maroc, L’Arabie Saoudite, qui passent leur temps à organiser le communautarisme, financent des groupes terroristes, planifient la destruction de notre civilisation, tiennent des discours ouvertement racistes, antisémites, anti-blancs, anti-occidentaux, et jouent aux « gentils » biens intégrés.
    > > On n’en veut pas de pseudo « sans papiers » qui viennent chier dans nos églises et ne savent qu’exiger des droits qu’ils n’ont pas, font semblant de faire une grève de la faim et obtiennent tout et n’importe quoi…
    > > On n’en veut pas des filles voilées à tous les coins de rue, à l’école, à la piscine, dans le métro.
    > > On n’en veut pas des cantines scolaires qui bannissent le porc pour ne pas déranger les pauvres élèves musulmans.
    > > On n’en veut pas des gamins qui exigent qu’on réécrive les cours d’histoire au collège parce que ça ne leur plaît pas qu’on parle de la Shoah…
    > > On en a marre des mensonges permanents sur l’Histoire, l’Église, l’esclavage, la colonisation… qui ne servent qu’à demander toujours plus : plus de droits, plus de pognon, plus d’aides.
    > > On en a marre de payer des impôts pour ce que devient ce pays, la France..
    > > On en a marre de faire repentance à tout bout de champ pour tout et son contraire.
    > > On n’en veut pas des quartiers qui se délabrent et se tiers-mondise au rythme de l’arrivée des étrangers.
    > > On n’en veut pas du racisme anti-blanc, des vexations, du racket, des marchés louches à même le trottoir, des lois pas appliquées, de l’interdiction de critiquer l’Islam, des associations « anti-racistes »
    > > On a quand même le droit, non ?
    > > Alors, l’islam est peut-être une religion super, cool, « world », new age et branchée, mais voilà la vérité :
    > > ON N’EN VEUT PAS !
    > > On ne veut pas de l’islam et de la culture Arabo-Musulmane !
    > > On ne veut pas de la Tiers-Mondialisation en France !
    > > En matière de culture, de civilisation, de valeurs, de religion, on a déjà ce qu’il faut en magasin, tu vois, et on n’a pas envie de changer. Clair ?
    > > T’as compris bonhomme où il te faut un dessin ?

    Michel Sardou ne mâche pas ces mots, c’est clair

    Je t’embrasse très fort

    • Quichottine

      Je n’avais pas eu sous les yeux ce texte… alors, merci de l’avoir déposé ici.
      C’est une position qui se défend.
      Il y a sûrement des choses à réformer dans notre pays pour que nous puissions encore vivre en paix dans le respect de tous.
      Je t’embrasse très fort. Passe une douce journée.