Généreux

Les généreux n’ont pas d’histoire… ils en ont tant !
Des histoires qui commencent juste par un regard, un sourire, parfois un mot.
Une main tendue, sans arrière pensée, sans attente…

Nous les croisons sans le savoir au fil du temps.

Les généreux n’ont pas d’attente, ils donnent sans jamais compter.
Ils ouvrent les bras et le cœur, libre à nous de nous y jeter.

Ils sont là.

Et c’est parfois si difficile d’être là !
Ce qu’ils offrent ne se mesure pas.

Il se peut que nous le soyons tous… un peu.

Lorsque j’étais adolescente, j’en ai croisés sur ma route. Ils m’ont sauvée d’un trop grand désespoir, de l’Abandon.

Abandon… oui, je crois que c’est important de ne pas se sentir abandonné, livré à soi-même, sans garde-fou, au bord d’une falaise, quand on avance sans cordée.

Adulte, nous parlons d’amis, parce que ceux dont la présence nous était indispensable disparaissent peu à peu. Nous tissons alors d’autres liens, nous faisons d’autres rencontres.

Mais les Généreux sont encore parmi eux.

Ceux que l’on peut appeler de jour comme de nuit, ceux qui sont prêts à nous rejoindre par tous les temps quand l’heure est grave.

Ceux qui ne comptent jamais, “un prêté pour un rendu”, ils ne savent même pas ce que c’est !

Ils sont là, formidables, le sourire plein les yeux, illuminant nos vies quand elles manquent de lumière.

J’ai eu beaucoup de chance et mes enfants aussi…

Aujourd’hui, ma fille aînée pleure l’un de ces Généreux qui ont su l’accueillir alors qu’elle était loin de sa famille.

Un “papa” d’adoption, sans papiers inutiles, sans signature, juste cette grande confiance qui les avait liés, elle, lui, et sa famille.

Elle est loin, près de sa “maman” de substitution qui savait lui donner la chaleur d’un foyer sans rien demander en retour.

Cette maman qui pleure son époux disparu, trop vite, trop tôt… emporté par une maladie que personne n’avait décelée.

On peut avoir trente-six ans et se sentir orpheline sans l’être vraiment tout à fait.

Nous sommes trop loin, trop loin pour ces moments d’échanges quasiment quotidiens, pour ce soutien sans faille… Pourtant, nous sommes là aussi.

Et, demain, lors des funérailles, nous serons près de notre fille et de cette seconde famille qu’elle s’était trouvée à vingt ans.

… Pour leur dire que nous sommes tristes aussi, et pour les remercier d’avoir été, d’être si proches quand nous étions si loin, si pris, moins disponibles…

Parce que c’est important aussi, de dire merci.

Merci_Kri_2008

110 réponses à “Généreux

  1. naturesereine

    d’accord avec toi sur tant de point… dire merci si peu le savent.. dire merci c’est essentiel. Ils existent ces gens silencieux et discrets qui donnent tant j’en ai connu aussi autrefois qui m’ont été d’un gros secours à des moments difficiles. bisous Quichottine et bon courage à ta famille une fois de plus éprouvée

    • Quichottine

      Je crois que certains passent inaperçus et qu’on les remarque quand ils ne sont plus là…
      Bisous et merci pour tout.

  2. C’est si beau ! Tu as tout dit de ces gens que l’on a parfois la chance de rencontrer et de reconnaître, ce qui n’est pas toujours évident.
    Quichottine, tu transformes les mots en émotions avec tant de délicatesse…

    • Quichottine

      « Ce n’est pas toujours évident »… c’est vrai.
      Il faut ne pas passer à côté d’eux sans les voir.

      Merci pour tout, Emmanuelle.

  3. Savoir dire merci est aussi important que de savoir partager les joies comme les peines…
    En compassion avec vous.

  4. Une pensee pour toi, pour vous. Adichat Amiga

    • Quichottine

      C’était difficile… mais c’était important d’être là-bas.

  5. Bonjour Quichottine
    Tu en es la première des « Généreux » qu’il m’ été donné de croiser ..
    Ton texte est très beau ..toutes mes pensées vont vers ta fille en ce moment difficile et tout autant à toi et le reste de ta famille touchée par cet evenement imprévu !
    Gros bisous Quichottine

    • Quichottine

      J’espère que ça va aller, mais je sais combien il va leur manquer.
      Merci pour tout, Claudine, je t’embrasse fort.

  6. Je pense très fort à ta fille, à sa famille d’adoption si triste …
    Mon blog me fait rencontrer de ces formidables personnes dont tu parles … elles ne sont pas nombreuses et même très rares. Mais même si cette personne est unique, c’est une grande chance de pouvoir compter sur elle.
    Gros bisous

    • Quichottine

      « Même si cette personne est unique »… tu as tout à fait raison.
      Gros bisous à toi aussi.

  7. Des généreux qui donnent sans rien attendre en échange, de nos jours, « bêtes » rares… je vois pour ta fille… pensées jointes pour ce gentil monsieur parti de l’autre côté du miroir… merci Quichottine, bises de JB

  8. C’est important de savoir dire merci. Oui à la générosité mais celle-ci doit avoir des limites . Après cela devient de l’altruisme avec une motivation bien personnelle qui est d’améliorer une image de soi complètement détériorée par l’éducation souvent et par la vie. Bisous

    • Quichottine

      C’est vrai… à méditer, sans aucun doute.
      Bisous Martine. Passe une douce journée.

  9. Merci d être là

  10. Je pense bien à vous à votre fille et à cette personne qui pleure un époux. Demain, au chevet de Michel, je penserai à vous.
    Je découvre depuis quelques mois que les généreux sont plus nombreux que je le pensais. Parfois même des personnes avec lesquelles je n’avais que des échanges convenus. Si deux prétendues amies m’ont laissé tomber depuis que Michel est malade, j’en ai trouvé tant d’autres dont la générosité est gratuite.
    Je t’embrasse très fort ma chère Quichottine et j’espère que tu vas mieux !

    • Quichottine

      Je vous admire tous les deux pour ce courage que vous trouvez devant la maladie… je sais combien c’est difficile.

      Je t’embrasse très, très fort… Je vais mieux.

  11. les cadeaux de la vie sont si beaux… un sourire, une bonne parole, une invitation, une visite toutes ces attention qui font plaisir et qui éclairent le quotidien

  12. Des mots
    Des émotions
    Tu fais partie de ces passeurs d’espérance
    que tu appelles toi des « généreux »!…

    • Quichottine

      « des passeurs d’espérance »… j’aime.
      Merci pour tout, Marie.
      Tu es aussi de ceux qui savent apporter le réconfort.

  13. Pensées. Rien à ajouter.

  14. Merci Quichottine de partager ainsi tes émotions.
    une générosité simple dans l’amour de l’autre .
    Ta fille a reçu, alors elle saura apporter du réconfort à cette dame qui vient de perdre son compagnon.
    Je pense à vous.

    • Quichottine

      Elle a reçu… elle saura…
      Oui, je le crois aussi.

      Merci pour tes pensées, Jamadrou.

  15. Merci un petit mot sans prétention mais qui fait tant de bien
    Merci c’est un sourire
    Merci Quichottine pour ta générosité et pour toutes tes pages qui font tant de bien ;
    Je pense bien à vous en ces moments très douloureux

    • Quichottine

      Merci, c’est un sourire…

      Oui, Josette. Merci à toi pour ce sourire-là.

  16. Il y a tant de délicatesse dans tes mots.
    J’ai connu des Généreux tout au long de ma vie, de ma jeunesse à ma vieillesse…
    Merci de leur rendre hommage …

    • Quichottine

      Je crois que nous en croisons tous sur nos chemins, un jour ou l’autre, plus ou moins souvent… Ils sont là au moment où nous en avons besoin mais nous ne savons pas toujours les reconnaître…

      Merci à toi, Débla. Passe une douce journée.

  17. Tu fais partie de ces généreux, je crois Quichottine. Je dis je crois car notre rencontre n’est que virtuelle mais j’ai appris à te connaître vraiment dans ce monde virtuel et je sais que tu ne triches pas. Bon courage.

    • Quichottine

      Merci de ta confiance… notre amitié n’aurais pu exister sans elle.

  18. …quelquefois dans la vie, nous rencontrons des généreux , ils savent être là au bon moment, sans s’imposer, simplement là quand il le faut…toutes mes pensées vont vers ta fille et cette seconde famille,
    Gros bisous à vous partager de Mireille du Sablon

    • Quichottine

      Un immense merci, Mireille.
      « Simplement quand il faut », tu le dis si bien.

      Gros bisous et douce journée à toi.

  19. quand on a la chance que notre route d’abandonnée à soi même croise celle de généreux le chemin si dangereusement en pente raide redevient praticable. S’ils quittent un jour notre espace physique ils restent présents au fond de notre coeur et nous accompagneront tout au long de notre vie.
    Bel hommage que tu leur rends

    • Quichottine

      Ils resteront présents à jamais… j’en suis certaine.
      Merci, Catherine.
      Pour tout.

  20. C’est beau et bon ce que tu évoques. Qui tu évoques.
    Il ne tendra plus la main, mais qui sait? Penser à lui, ce sera sans doute une manière de le convoquer, de convoquer sa générosité et d’agir comme il l’aurait fait, juste pour rendre ce qu’il a donné.
    C’est toujours terriblement triste de perdre celui qui nous a si bien écoutés, aidés, consolés.
    Je pense à mon immortel très souvent, noël approche: un an que mon ami nous a laissés pantois, inconsolés.
    Il faisait partie des généreux, sa bonté, son indulgence, sa délicatesse me manquent.
    Mais je porte en moi les traces de sa douceur.

    Je vous embrasse tendrement.

    • Quichottine

      Ton immortel, les miens, tous ceux qui croisent un jour notre route et qui ont su nous soutenir lorsque nous en avions tellement besoin…
      Merci pour ce partage.

      « Je porte en moi les traces de sa douceur »… oui, je le crois aussi.
      Je t’embrasse tendrement. Merci pour tout ma Polly.

  21. Je pense à elle, je pense à lui, je pense à tous ces généreux discrets qui n’ont pas besoin de la télé pour en faire des tartines, je pense à ma grand-mère qui m’a sauvée quand le perdais pieds,
    ils restent là toujours en nous et leur image nous rend courage

    • Quichottine

      Merci pour cela aussi, Azalaïs, pour tout ce que tu donnes sans compter, pour ta présence et tes mots.

  22. Mes pensées vous accompagnent ma Quichottine.
    Je t’embrasse.

    • Quichottine

      Merci, Marité. J’avais un énorme besoin de vous…
      Je t’embrasse fort.

  23. C’est formidable de rencontrer de tels gens généreux sur notre route
    Je pense bien à toi et à ta fille, ainsi qu’à cette dame qui a perdu son mari
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      Merci pour ces pensées, Lilwenna.
      C’était important pour nous tous.
      Je t’embrasse.

  24. Quel beau texte et quel hommage à cette famille de substitution de ta fifille. Je suis toute émue de savoir que ce papa d’adoption qu’elle s’est choisi à 20 ans alors que vous étiez loin, soit parti si rapidement. Comme tu le dit si bien il faut savoir dire merci… Toutes mes pensées à ta famille et à cette famille tellement généreuse. Bises et bonne soirée. ZAZA

    • Quichottine

      Merci pour ces mots en partage…
      … et merci pour tout, Zaza.
      Bises et douce journée.

  25. Merci aux généreux, aux généreuses, qui offrent leur appui sans arrière-pensée.
    Je comprends la douleur de ta fille.
    Pensées pour elle, pour eux, pour toi.
    Bisous chère Quichottine.

    • Quichottine

      Merci pour ces pensées, ma chère Midolu… et merci d’être là.
      Bisous et douce journée.

  26. Il est important de RECONNAÎTRE les généreux …Bises VITA

    • Quichottine

      Tu as tout à fait raison… même si parfois nous ne les voyons que trop tard.
      Bises et douce journée Vita.

  27. bonsoir Quichottine
    merci à toi pour ce magnifique texte
    plein de tristesse
    d’émotion
    mais riche d’espoir et de confiance
    en la bonté ,
    la force de notre Humanité

    bonne soirée
    gros bisous

    • Quichottine

      Merci pour tout, Jean-Marie.

      Le jour où nous ne pourrons plus avoir confiance en la force de notre humanité, tout sera perdu pour notre monde…
      Gros bisous et douce journée à toi.

  28. Les vrais généreux sont souvent anonymes

  29. Bonsoir Quichottine,
    Les départs sont toujours déchirants.
    Et quand on avance en âge, il y a toujours quelqu’un qui s’arrête brusquement et nous manque tellement que l’on perd le souffle.
    Bon courage pour affronter ce grand vide

    • Quichottine

      « qui nous manque tellement que l’on perd le souffle »… oui, c’est tout à fait ça.
      Merci, Livia.

  30. un texte qui touche et bien émouvant et les gens vraiment généreux qui n’attendent rien en retour sont rares aujourd’hui

    • Quichottine

      Je ne sais pas… je pense qu’il y en a toujours, mais que nous avons désormais du mal à les voir… et à les reconnaître.

  31. Une pensée pour vous dans ces tristes moments.

  32. Tu fais partie de ces Généreux, ma Quichottine.
    Tes mots me touchent.
    Avec vous par la pensée en ces douloureux moments.
    Un gros câlin de réconfort.
    dom

    • Quichottine

      Merci pour tes pensées et ce câlin… Je sais que j’en avais besoin…
      Je t’embrasse très fort.

  33. Tu sais si bien parler de ces généreux, pour moi tu es une grande généreuse…
    Merci pour ce beau texte
    Je t’embrasse
    Dany

    • Quichottine

      Je crois que beaucoup le sont… et que nous ne le voyons pas toujours.
      Merci pour ta présence, Dany.
      Je t’embrasse.

  34. Texte très touchant pour cette famille adoption mes pensées vont vers ta fille. .A bientôt pas trop le temps de passer en ce moment..Bises.

    • Quichottine

      T’en fais pas… je comprends tout à fait.
      Merci pour ta présence en ce jour.
      Bises à toi aussi.

  35. Merci, un petit mot en voie de disparition et si difficile à prononcer pour certains………….. Tu rends un très bel hommage à cette famille d’adoption, merci pour eux. Mes pensées vont vers toi, vers vous, vers eux. Doux bisous de ce jour

  36. pensées pour vous, ta fille qui se retrouve un peu orpheline de cœur, les généreux ne font pas de tapage, ils sont là au bon moment et s’ils le restent, c’est aussi qu’on abuse pas de leur générosité.
    bises

    • Quichottine

      « Les généreux ne font pas de tapage »…
      Tu as tout à fait raison. Il ne faut pas abuser, c’est vrai aussi.
      Merci pour tout, Jeanne.
      Bises à toi aussi.

  37. Merci un mot magique que beaucoup ignorent de nos jours et pourtant si riche, si important
    De tout ♥ avec vous dans cette nouvelle épreuve
    Gros bisous Quichottine

    • Quichottine

      Merci pour ta présence et tes mots, Laure.
      Gros bisous à toi aussi.

  38. un bel hommage aux généreux
    ces mots sont touchants
    je suis de tout coeur avec ta fille et ta famille
    je te souhaite une douce journée
    pleins de ti bo créoles

    • Quichottine

      Merci pour tout Sonya… je ne peux plus déposer de commentaires chez toi, mais je pense à toi bien souvent.
      Plein de bisous pour toi aussi.
      Passe une douce journée.

  39. Souvent anonymes, on a heureusement tous sur notre chemin des gens à l’écoute et désintéressés. Ils sont là quand nous en avons besoin, comme un signe du destin, « hasard » ? . Merci Quichottine pour ce texte touchant.

    • Quichottine

      Je ne crois pas au hasard… mais à de beaux rendez-vous. 🙂
      Merci à toi pour ta présence et tes mots.

  40. Bonsoir Quichottine
    Pensées …

  41. Savoir donner, savoir aimer, si si ça existe et c’est bien plus répandu qu’on ne peut l’imaginer.
    Pensées pour ta fille dans le chagrin.

    • Quichottine

      Je le crois…
      Merci pour ces pensées et tes mots, alphomega.

  42. Je t’envoie mes pensées affectueuses. Je sais que c’est un moment triste, un de plus, et que ta fille doit avoir une peine immense. Et je sais aussi que la peine s’estompant restera toujours cette générosité inaltérable qui est le plus précieux des cadeaux. Bon courage Quichottine et soigne toi bien aussi. Gros bisous

    • Quichottine

      Sa peine est grande et Noël n’aura pas le même goût pour elle et pour sa famille de cœur.

      Merci pour tout, Cathycat. Gros bisous.

  43. Bonsoir Quichottine. J’aime beaucoup ton hommage à ces belles personnes qui ont su accompagner ta fille. Bisous

  44. Je suis bien d’accord
    A bientôt

  45. Il est si bon dans la vie de rencontrer ces personnes généreuses et sans arrière pensées , alors dans notre coeur on les en remercie, même si on a trop de maladresse pour le leur dire parfois…
    Encore un moment triste à vivre, loin de ta fille Quichottine
    Je t’embrasse

    • Quichottine

      « Trop de maladresse »… c’est vrai.
      Je sais que mieux vaut un merci maladroit que le silence…

      Merci à toi aussi, Marine.
      Je t’embrasse.

  46. Eglantine Lilas

    nous ne « rendons » jamais à ceux qui nous ont donné …mais j’ose penser que nous donnons aussi à notre tour simplement sans nous poser de question ni signer de papier….une douce pensée pour ta fille et cette famille

    je t’embrasse

    • Quichottine

      J’aime ce que tu dis…
      C’est vrai que le relai passe de l’un à l’autre, et que ce que nous avons reçu, nous avons le pouvoir de le donner à d’autres…

      Merci à eux pour cela aussi.
      Merci à toi.

      Je t’embrasse.

  47. Je te souhaite un bon jeudi, chère Quichottine.
    Bisoux doux.
    dom

  48. Joli témoignage, un simple « Merci » qui en dit beaucoup plus, c’est la plus belle des choses, le plus beau des mots
    Je t’embrasse

  49. Je pense à ta fille en ces moments si émouvants. Savoir dire  » Merci  » à ces gens si généreux, si importants: c’est le coeur qui parle. Vous serez à ses côtés pour la réconforter. Un dur moment.

    Les « généreux » agissent sans fanfaronnade et pourtant, comme ils sont brillants ! J’admire tous ces gens qui savent s’oublier eux-même. Ma grand-mère maternelle en faisait partie.

    Bisous du soir Quichottine ! Mes pensées chaleureuses !

    • Quichottine

      Un dur moment… c’est vrai. Mais un moment indispensable, un moment d’échanges même silencieux, important pour nous tous.

      Merci pour tes mots, Alrisha.
      Bisous et douce journée à toi aussi.

  50. tout simplement , sans rien dire, être là …….
    toutes mes pensées ma Quichottine ♥
    et merci pour ces mots plein de chaleur

  51. On oublie de plus en plus de dire merci et pourtant c’est important même pour ceux qui ne l’attendant pas !
    C’est une grande chance de trouver des « Généreux « sur sa route .
    Ta fille a perdu quelqu’un de précieux c’est sûr. heureusement que vous êtes près d’elle pour alléger sa peine; bisous

    • Quichottine

      Nous étions près d’eux ce jour-là… c’était important… Mais je sais combien il va lui manquer les jours où nous serons au loin.
      Merci pour tout Fanfan.
      Bisous et douce journée.

  52. chère Quichottine, les généreux existent et c’est bien d’en parler ; c’est toujours triste de perdre des personnes que l’on aime qu’elles soient jeunes ou moins.
    je t’embrasse affectueusement

    • Quichottine

      Merci pour tout.
      Je t’embrasse Durgalola. Prends bien soin de toi.

  53. Et le miracle, c’est que les « généreux » nous rendent généreux. Ils ont toujours des « enfants », et ils ne meurent jamais, finalement.

    • Quichottine

      « Les généreux nous rendent généreux »… je le crois aussi.
      Merci, Carole. Pour tout.

  54. C’est gens existent, ils sont là, autour de nous… Ils sont humains… Nous le sommes aussi.
    Amitiés

    • Quichottine

      Ils sont humains et nous le sommes aussi… c’est cette humanité en quoi je crois.
      Merci pour tout Margimond.
      Amitiés.

  55. On oublie souvent les généreux. Les égoïstes, jamais !

    • Quichottine

      Merci pour ce sourire à te lire… c’est vrai aussi.
      Ce serait tellement plus simple si l’on pouvait faire l’inverse…

      Passe une douce journée Galet. Je t’embrasse fort.