Des pages toutes blanches…

Elle s’était interrogée, longtemps, très longtemps… puis, elle était sortie, en catimini, pour ne pas réveiller l’un des lutins qui s’étaient endormis dans la Bibliothèque.

On l’avait vu fermer la porte doucement, précautionneusement… comme si elle avait peur qu’elle claquât, lui ôtant toute possibilité de revenir.

Et puis, dans la rue quasi déserte, elle avait filé à petits pas de souris, glissant sur les pavés mouillés, se rattrapant aux réverbères qui essayaient timidement de remplacer le soleil absent…

Elle savait bien qu’ils n’y arriveraient pas vraiment, mais elle suivait leur lueur tremblante qui seule lui permettrait de ne pas se perdre.

Elle arriva sur la place et s’arrêta devant une vitrine illuminée.

Noël était passé pourtant, mais le libraire avait fait preuve – une fois encore – d’imagination.

Les guirlandes lumineuses s’attardaient sur des pages, caressaient les couvertures, se perdaient entre deux piles de petits albums enfantins, se lançaient à l’assaut de recueils de poèmes dont les premiers vers s’enrichissaient de lettrines colorées, ne faisaient qu’effleurer un vieux grimoire ouvert en son milieu sur lequel un lutin se penchait, une loupe à la main.

Ici et là, là-bas et même ailleurs, de toutes petites fleurs semblaient éclore dans la neige déposée en épais tapis jusqu’au sapin, immense, dont on devinait à peine quelques branches.

Elle se pencha… essaya d’en voir davantage.

L’adulte qu’elle était essaya de déterminer la nature de cette neige qui ne mouillait pas les livres, ne fondait pas… Du coton ?

Elle fouilla dans sa mémoire, retrouva les mots qu’elle avait entendus dans la pénombre de la petite mercerie, ceux aussi dont les hommes parlaient au rayon bricolage de la grande surface toute proche.

Aucun n’aurait convenu.

D’ailleurs, était-ce vraiment de la neige ?

Ça aurait pu tout aussi bien être des cristaux de sel, des fils d’argent entremêlés, de la poussière d’étoile, ou même une invention d’extraterrestre en mal de festivités.

Tout cela brillait dans la nuit comme la lune dans le ciel, comme la queue d’une comète.

Elle serait restée des heures à la contempler, jusqu’à ce que le petit lutin lève sa loupe du grimoire, ou que les fleurs se mettent à chanter toutes ensemble la nouvelle année… Mais elle ne pouvait pas, elle avait quelque chose à acheter.

Elle entra, et un carillon tinta pour appeler le libraire.

Il apparut, tout poussiéreux, à la porte de son arrière-boutique, le cheveu tout ébouriffé.

« Vous désirez ?

– Euh… je voudrais un nouveau livre.

C’est pour vous ? Un roman ? Un recueil de poèmes ? Un essai ?

– C’est à dire…

Ah ! Vous voulez peut-être le livre dont on parlait à la télé hier ?

– Non… je l’ai déjà lu.

Le libraire sembla dépité. Il avait bien besoin d’une cliente indécise ! Il devait dresser l’inventaire, terminer les comptes de l’année… Quelque chose qu’il n’aimait pas du tout, mais c’était tout à fait indispensable, sinon, bientôt, il devrait mettre les clefs sous la porte…

Que deviendraient ses livres ?

Que cherchez-vous ? Avez-vous un auteur favori, un genre qui vous plaise davantage ? Pour vous aider un peu, j’ai besoin de savoir.

– J’ai bien une idée… mais…

Alors, dites-la moi !

(Décidément, il n’avait pas vraiment le temps de la laisser farfouiller sur ses étagères… il avait mis toute la semaine à les ranger !)

– Voilà… je voudrais un très grand livre, grand, très grand…

Un livre d’images ? Un livre d’art ? Une bande dessinée ?

Elle sourit… ce serait tout cela, mais plus encore.

– Voilà… il faudrait qu’il ait 365 pages.

Le libraire écarquilla les yeux. On ne lui avait jamais acheté de livre en précisant son nombre de pages.

– Oui, c’est tout à fait ça ! Je voudrais un très grand livre, avec 365 pages exactement, mais…

Mais ? (Le libraire commençait à douter sérieusement de la raison de sa cliente.)

– Mais il faudrait qu’elles soient toutes blanches !

Il s’assit… épongea son front sans voir qu’il le faisait avec son chiffon à poussière… il y laissa de grandes trainées noires.

Toutes blanches ? Mais pour quoi faire grand Dieu ?

– Pour les remplir bien sûr !

Mais c’est donc un cahier que vous voulez !

– Non, non… Un vrai livre bien relié, avec une jolie couverture, qui prendrait chaque jour les couleurs du ciel…

(« Une telle couverture… ça n’existe pas ! » se désespéra le libraire en toussotant pour cacher la gêne qui l’envahissait.)

Une couverture couleur de ciel… 365 pages blanches… ce sera tout ?

La bibliothécaire posa sur lui le regard étonné de l’enfant qui trouve sous le sapin le cadeau qu’il pensait ne jamais recevoir et qu’il n’a même pas demandé alors qu’il en rêvait.

Elle pencha un peu la tête de côté, comme pour évaluer la réalité de ce qu’elle voyait. Serait-ce la même chose vue sous un autre angle ?

Avant que je vous le donne, j’ai besoin de savoir ce que vous en ferez…

– C’est facile ! Je le confierai à ceux qui passent chaque jour, ils pourront y laisser leurs mots-sourires, leurs mots-chagrin, leurs mots-colères, leurs mots-pardon, leurs mots tendresse, leurs…

J’ai compris ! Voulez-vous un paquet-cadeau ?

La bibliothécaire hocha la tête… « Oui, ce sera parfait. »

Il sortit de sous une table un rouleau de papier étoilé, une bobine de ruban bleu nuit, et se mit à faire le paquet.

Elle le regarda sans rien dire et quand il le lui tendit, elle le trouva léger, comme le sont les promesses de la nouvelle année.

Elle savait qu’il prendrait de la consistance chaque jour, que toutes les pages blanches se couvriraient bientôt et qu’elle aurait plaisir à les lire.

– Je vous dois ?

Rien, ce sera ma contribution personnelle à votre bibliothèque…

Elle salua et sortit dans la nuit, son cadeau en équilibre sur ses avant-bras tendus comme si elle portait quelque chose de très précieux, d’unique, de fragile, d’irremplaçable, comme si elle présentait à chacun la dernière relique sauvée d’une des catastrophes qui s’étaient abattues sur le monde depuis la nuit des temps.

Ne me dites pas qu’il n’y avait rien dans ce paquet étoilé… vous ne l’auriez pas dit au Petit Prince qui savait bien que son mouton s’était endormi dans sa caisse de bois blanc.

Le libraire avait emballé tendrement tous ses rêves, toutes ses lectures, toutes les rencontres faites depuis son tout premier livre et il savait qu’elle en prendrait bien soin.

L’année s’achève aujourd’hui… Je vous souhaite le meilleur pour les heures à venir et, n’oubliez pas, si le ciel est gris, on peut toujours, dans son cœur, rallumer le soleil.

80 réponses à “Des pages toutes blanches…

  1. C’est une belle façon de commencer l’année que d’écrire dans un livre neuf. Je te souhaite le meilleur pour la nouvelle année et plein d’histoire pour remplir ces pages blanches.

    • Quichottine

      Merci, Solange.
      Le meilleur pour toi aussi. Passe une douce journée et une merveilleuse année.

  2. Sourire, une enfant qui a de la suite dans les idées et sait ce qu’elle veut… alors oui les 365 pages se rempliront des mots de chacun ici, bonne et heureuse année Quichottine, bises de jill

    • Quichottine

      Merci, Jill.
      C’est important de tenir bon quand on croit que c’est possible. 🙂
      Bises et très bonne et heureuse année à toi aussi.
      Passe une douce journée.

  3. magnifique histoire pour terminer cette année 2013…et qui nous conduit en 2014.
    j’aime l’idée de ces pages blanches….à compléter…
    tous mes vœux pour toi Quichottine et puisses-tu toujours nous faire rêver.
    bisous.

    • Quichottine

      Merci Annick.
      J’espère que cette année nouvelle t’apportera le meilleur.
      Bisous et douce journée à toi aussi.

  4. salut
    je te souhaite une bonne et heureuse année 2014

  5. Dernier jour avant la première page blanche de l’année qui vient.

    C’est une très belle idée qui allume déjà le soleil.

    Et chaque nuit, en regardant le ciel, j’imaginerai qu’un petit ouvrier de la lumière s’occupe des réverbères pour que jamais on ne reste dans le noir d’une page blanche.

    Mille bisous pour cette ultime journée de 2013.

    • Quichottine

      Merci pour ce petit ouvrier de la lumière… j’aime tant cette idée de l’allumeur de réverbère qui pourrait être si on le voulait un allumeur de soleil ! 🙂

      Mille bisous à toi aussi. Prends bien soin de toi.

  6. Merci Quichottine pour ces très beaux voeux !
    Je t’offre un joli stylo virtuel pour orner à ta magnifique façon ces 365 pages blanches au fil de 2014.

    Je t’embrasse,
    eMmA

    • Quichottine

      Un stylo… quel beau cadeau !
      Merci, eMmA.

      Que l’an nouveau te permette de continuer la route que tu as choisie et t’offre le meilleur.
      Je t’embrasse.

  7. bonjour, ma chère Quichottine
    un conte très beau qui veut nous dire tant de choses !
    mais les Hommes sont – ils toujours aussi compréhensifs que ton libraire…
    les uns envers les autres ?
    plus de solidarité et de gentillesse pour la nouvelle année !
    bonne journée en l’attendant !
    gros bisous d’amitié
    jean-marie

    • Quichottine

      Je ne sais… mais j’espère qu’ils s’y emploient le mieux possible.
      Gros bisous et douce journée Jean-Marie.
      Que l’année t’apporte aussi le meilleur, chaque jour.

  8. Très belle idée, ce cadeau d’un livre à pages blanches !
    Merci pour ce joli conte.
    Bon mardi
    Bisoux doux
    dom

    • Quichottine

      Merci !
      Il me fallait une page blanche ici aussi. 🙂
      Bisous doux et belle journée à toi.

  9. naturesereine

    comme j’aime cette image de livre arc-en-ciel à venir… et de journées sourire quoiqu’il arrive, je t’embrasse Quichottine et te souhaite le meilleur pour 2014 bisous

    • Quichottine

      J’en suis ravie… j’aime aussi l’espoir qu’il nous apporte vers demain.
      Merci pour tes vœux, Cathie.
      Le meilleur pour toi aussi. Je t’embrasse.

  10. Le cahier est tout blanc, tout neuf pour accueillir le nouvel an, en beauté et sans taches…… chaque jour il se remplira, puisse-t-il se remplir de sourires et de rayons de soleil !
    Bises

    • Quichottine

      Merci pour ceux que tu m’apportes. 🙂
      Bises et douce journée ABC.

  11. Bonjour Quichottine
    Voilà une bonne idée pour tourner la page ..rouvrir un nouveau livre ..j’en aime l idée car elle annonce pour l’année à venir de biens beaux partages
    Gros bisous à toi et à demain pour la commencer .

    • Quichottine

      Un grand merci, Claudine.
      Gros bisous et douce journée à toi.

  12. Une belle histoire entre ce gentil libraire et la bibliothécaire Quichottine ? et nous tous bien entendu qui avons l’espoir d’une année arc-en-ciel …
    J’écris tous les soirs dans un p’tit carnet … je jette ensuite les pages noires pour ne garder que les bons souvenirs.
    Bonne dernière journée de l’année 2013 et à très bientôt !
    Gros bisous

    • Quichottine

      Qui sait ? Un libraire et une bibliothécaire ne peuvent que s’apprécier, même si l’une pique peut-être quelques clients à l’autre en prêtant ses livres. 🙂
      Jeter les pages noires, ne garder que le bon du temps qui passe est un bon moyen d’être heureux.
      Bisous et douce journée à toi. L’an est déjà bien commencé. 🙂

  13. ces pages blanches recouvertes d’une couverture arc en ciel sont si belles…. Les prémices d’une année à venir avec nos rêves, nos chagrins, nos joies, nos rencontres…. Belle année à venir ma Quichott. Besos

    • Quichottine

      Nous y mettrons le meilleur de nous… je l’espère de tout coeur.
      Bises et belle année à toi aussi Mahina. Merci !

  14. Ce doux message, c’est « tout toi » une pincée de rêverie, une de tendresse, une de partage, une d’espoir, une d’amitié etc… Merci ma Quichottine pour cette immense présence qui fait si chaud au coeur.
    Belle et douce fin d’année, à demain et que 2014 qui s’annonce nous retrouve ensemble pour longtemps.
    Je t’embrasse très fort.

    • Quichottine

      Tous les mots qui font nos jours plus jolis… Merci à toi pour ta présence ma Sophie.
      Je te souhaite le meilleur pour les jours et les mois à venir.
      Prends bien soin de toi mon amie. Je t’embrasse très fort.

  15. Voilà une jolie histoire pour commencer la nouvelle année
    nous allons faire de notre mieux pour bien les remplir toutes ces pages blanches, pour qu’elles deviennent des pages de lumière

    • Quichottine

      Merci Gazou.
      Que toutes nos pages soient lumière… oui, j’aimerais beaucoup.
      Passe une douce journée.

  16. la dernière page blanche de 2013 s’écrit et demain avec un crayon neuf, d’une main appliquée la première page va se couvrir des mots tendresses…

    Je te souhaite le meilleurs Quichottine
    gros bisous

    • Quichottine

      Merci, Josette… Une nouvelle page, un nouveau crayon, de quoi rêver encore.
      Je te souhaite aussi le meilleur.
      Gros bisous et douce journée à toi.

  17. Bonjour Quichottine,
    La page blanche que l’on peut remplir … un bonheur, même avec peu de talent (comme moi !) je le fais quelques fois pour « vider » quelques angoisses ou des peines qui ont du mal à sortir de moi, et miraculeusement, cela m’apaise…
    Bonne fin d’année et tous mes vœux.
    D@nzt.

    • Quichottine

      L’écriture c’est la vie… et c’est vrai que ça fait du bien de pouvoir dire ce qui ne va pas, même à une page blanche. 🙂
      Bonne année à toi aussi, D@net. Merci.

  18. Superbe pour finir l’année en beauté.
    L’image aussi est très belle

    Bonne fin d’année à vous (Quichottine et ta famille mais aussi aux visiteurs de ces pages loin d’être blanches) histoire de « fermer la porte » tout doucement, sans faire de bruit et s’élancer sur le cheminde cette bientôt nouvelle année pleine de promesses un peu comme une « promesse de l’aube ».

    • Quichottine

      Merci alphomega.

      L’année est maintenant entamée. Je te souhaite le meilleur aussi, pour toi et toute ta famille.
      Passe une douce journée.

  19. Une façon idéale de terminer l’année, cet article que tu as si bien écrit. Tout à fait ton style. Moi, pour la nouvelle année, je voudrais que tu m’offres un cadeau: quand tu as la gentillesse de venir déposer un de tes mots légers sur mon blog, s’il te plaît, s’il te plaît, s’il te plaît, remplis bien ton adresse de site web, que je tombe sur ton blog actuel, ça me simplifierait grandement la visite car là je suis obligée de passer par de ces méandres ;-)) !
    Merci pour tes visites (suis sur un ordi qui rame en ce moment, désolée de ne pas te rendre plus visite). Tous mes voeux pour une année pleine de projets, de réussites diverses et variées, de rencontres et d’écriture merveilleuse comme tu sais faire.
    Bisous!

    • Quichottine

      J’ai vérifié l’adresse que je laisse chez toi… ainsi, tu n’auras pas à chercher. 😉
      Pas de souci, Aude. Chacun fait comme il peut/veut. L’important, c’est de ne pas transformer ses visites en pensum.
      Merci pour ces mots en partage et tes si gentils vœux. Je te renouvelle les miens.
      Bisous et douce journée.

  20. On se souviendra donc qu’en 2013 les libraires sont sympas! … Bon réveillon !

    • Quichottine

      J’avoue ne pas trop apprécier les libraires ronchons… 🙂

  21. la page blanche à remplir chaque jour, le soleil qu’on rallume, voilà des occupations bien intéressantes et riches de surprises!
    Bon réveillon à toi, et à très vite!

    • Quichottine

      Tant que nous le pouvons, ne nous en privons pas. 🙂
      J’espère que tu as passé un bon réveillon toi aussi.
      Bisous et douce journée Annette.

  22. J’aime bien ton vieux libraire ébouriffé. Car il est vieux bien sûr, et sa vieille librairie renferme des trésors.
    Quand il disparaîtra, sa librairie n’existera plus. Pas rentable. C’était le monde d’un passionné de vieux livres.
    Un peu bougon, il est finalement intéressé pas cette bibliothécaire originale et lui offre ce curieux livre à la couverture qui prendra chaque jour les couleurs du ciel.
    Je souhaite de tout cœur à la bibliothécaire d’avoir à remplir beaucoup de pages aux couleurs pastels. Des nuages, il y en aura forcément quelques-uns, mais nous soufflerons tous bien fort pour les éloigner et nous continuerons de la lire avec un plaisir sans cesse renouvelé.
    Merci chère bibliothécaire d’être là, de nous ravir par tes belles pages pleines de sensibilité, de rêve et de générosité. Merci aussi pour ton oreille attentive.
    Je t’embrasse très fort. Passe une soirée douce et sereine avec ton archange. Oublie tes pages pour une soirée pleine de tendresse…

    • Quichottine

      Un grand merci à toi pour ta lecture attentive et ces mots en partage… Je souhaite que tout aille bien pour toi dans les jours et les mois à venir.
      Prends bien soin de ton archange aussi. 🙂
      Je t’embrasse très fort. Passe une douce journée.

  23. quelle merveilleuse histoire pour finir l’année ! Merci Quichottine ! J’espère que tu nous feras encore souvent rêver en 2014 !
    Bonnes fêtes de fin d’année à toi et à l’année prochaine ! Bisous

    • Quichottine

      Merci à toi Lilwenna.
      Il y aura des histoires tant que vous serez là pour les lire. 😉

      J’espère que tu as passé de bonnes fêtes toi aussi.
      Bisous et douce journée.

  24. Quel conte poétique pour finir l’année et accueillir la nouvelle en lui offrant les plus belles pages à illustrer .
    Merci Quichottine pour tant de gentillesse.
    Que ces pages soient remplies de soleil qui éclairera notre regard.
    Je te souhaite un beau bout d’an.
    Je t’embrasse Quichottine

    • Quichottine

      Merci, erato. Je suis heureuse qu’il te plaise.
      J’espère que tu auras passé de belles fêtes de fin d’année.
      Je t’embrasse. Douce et belle journée à toi.

  25. Tu finis l’année en beauté Quichottine…
    Je souhaite que 2014′ soit à la hauteur de tes espérances.
    BISES

    • Quichottine

      Merci, Jackie.
      Que 2014 t’apporte le meilleur…
      Bises et douce journée à toi aussi.

  26. Elle est magnifique ton histoire…

    Je te donne une plume d’or soleil
    et des mots de lune brodés de rêves fous
    pour commencer
    à écrire cette première page
    Que chaque page de ton livre soit illuminée de beauté, d’amour et de partage
    Que les étoiles viennent déposer sur chaque feuillet un sourire de fée…
    Bonne et heureuse année 2014

    • Quichottine

      Merci pour ces mots en partage, pour cette plume d’or soleil et ces mots de lune brodés de rêves… j’adore !
      Bonne et heureuse année à toi aussi, Marie. Je t’embrasse.

  27. Mistigris34

    tu me surprendras toujours, j’adore ce conte, enfin cette histoire vraie plutôt , MERCI pour tout, pour ta présence sur nos blogs, tes mots toujours gentils et réconfortants,
    que 2014 soit une année aux couleurs de ton livre précieux, où nous pourrons te laisser des petits mots
    de toutes les couleurs, arc-en-ciel donc !
    Je t’embrasse,
    MIAOU !!!!!

    • Quichottine

      J’espère pouvoir te surprendre encore longtemps. 😉
      Merci, Mistigris.
      Je t’embrasse fort. Merveilleuse année à toi aussi.

  28. très joli, Quichottine…
    m’évoque irrésistiblement :
    « Le livre de la vie est le livre suprême
    Qu’on ne peut ni fermer, ni rouvrir à son choix;
    Le passage attachant ne s’y lit pas deux fois,
    Mais le feuillet fatal se tourne de lui-même;
    On voudrait revenir à la page où l’on aime
    Et la page où l’on meurt est déjà sous vos doigts.

    • Quichottine

      Un poème que j’aime beaucoup. 🙂
      Merci, Emma.
      J’espère ne pas avoir à refermer trop vite ce livre-là. 🙂

  29. Quelle belle histoire…. souhaitons que l’an qui vient nous fasse rencontrer de tels merveilleux personnages et que le soleil y brille le plus souvent possible.
    Je t’embrasse, Dame, tous mes voeux t’accompagnent

    • Quichottine

      Je suis heureuse qu’elle te plaise.
      Merci, Dame Croc.
      Tous mes vœux à toi aussi. Je t’embrasse.

  30. Magnifique billet Quichottine merci
    Je te souhaite un bon réveillon, le nôtre est annulé j’ai une gastro mais heureusement sous probiotique donc moins terrible qu’elle devrait
    Gros bisous de nous deux et à demain pour les voeux

    • Quichottine

      Merci !
      Je suis désolée que vous ayez dû annuler… mais j’espère de tout coeur que ce Réveillon un peu gâché ne l’ait pas été tout à fait.
      Prends bien soin de toi Laure. Je t’embrasse fort.

  31. Quelle bonne idée que ce livre aux pages blanches ! Y inscrire son quotidien, ses rencontres, ses joies, ses peines tout au long de l’année ! Voilà qui est une bonne leçon d’espoir et de futur !

    Passe un bon réveillon ! Nous, nous serons tous les deux devant un bon feu de cheminée. J’entends Daniel qui est en train de l’allumer.

    Je t’embrasse bien fort et à bientôt !

    • Quichottine

      Un Réveillon en amoureux… c’est bien agréable aussi. 🙂
      Merci Alrisha. Je te souhaite le meilleur.
      Passe une douce journée. Je t’embrasse bien fort.

  32. j’espère qu’en 2014 ces pages se rempliront en attendant bon réveillon

    • Quichottine

      Je l’espère aussi…
      Douce et belle journée Flipperine. Merci !

  33. Un bien joli conte de fin d’année qui nous donne espoir pour 2014. Le livre aux pages blanches laisse la possibilité de rêver à tous les possibles et donne quelques forces supplémentaires pour affronter l’avenir. J’espère que tes pages s’empliront, jour après jour, d’allégresse et de bonheur. Ultimes gros bisous de 2013.

    • Quichottine

      Que cette année soit belle pour tous… merci pour ces mots en partage Cathycat.
      Gros bisous d’une nouvelle année. Prends bien soin de toi.

  34. elle a pu avoir ce qu’elle voulait
    sa persévérance dans l’explication de son désir à payer
    merci pour tes bon souhaits
    je te souhaite un bon réveillon
    une bonne année 2014
    qu’elle te réserve joie, santé, réussite dans tes projets
    gros bisous

    • Quichottine

      Un grand merci à toi aussi, Sonya.
      J’espère que tu auras passé de belles fêtes… Douce et bonne journée à toi aussi. Gros bisous.

  35. Un bon réveillon pour terminer 2013 en beauté les Amis.
    A demain, ZAZA

    • Quichottine

      Merci !
      J’espère que tu auras passé un bon réveillon aussi, malgré tous les soucis du jour.
      Gros bisous et douce journée.

  36. Merci Quichottine… Je te présente mes meilleurs voeux pour l’année à venir, qu’elle t’apporte la réussite dans tout ce que tu entreprendras , que le bonheur soit au rendez vous dans ton coeur et ceux de tes proches, que cette nouvelle année te garde surtout en bonne santé, que les difficultés te soient épargnées… Enfin, en résumé, je te souhaite le meilleur…
    Je t’embrasse très fort.

    • Quichottine

      Le meilleur pour toi aussi ma Liliane.
      Merci pour tout.
      Je t’embrasse très fort. Passe une douce journée.

  37. écureuil bleu

    Un très joli conte, Quichottine. J’aime particulièrement ta dernière phrase. Efforçons nous d avoir toujours du soleil dansle coeur. Bisous

    • Quichottine

      C’est tout ce que je nous souhaite. 🙂
      Bisous et douce journée à toi. Merci pour tout.

  38. mon petit lutin vient de partir et il me faudrait bien un petit soleil pour rallumer de la lumière dans mon coeur
    merci pour toutes ces pages blanches, tant d’espoirs s’y cachent, tant de désirs, tant de rêves, tant d’illusions aussi mais qu’importe,l’essentiel c’est de croire que quelque part, quelqu’un est là pour les remplir

    je te souhaite une très bonne année à toi aussi
    je t’embrasse

    • Quichottine

      Nos petits-enfants sont notre joie. Ils partent en nous laissant beaucoup de vide, mais ils reviennent, reviendront.

      J’espère que la tristesse de ce départ ne sera que passagère et que d’autres rires viendront rallumer le soleil.

      Prends bien soin de toi aussi. Je t’embrasse.

  39. Un beau livre que tu as acheté : celui don ton rêve tous!
    Il faut juste essayer de bien le remplir tout au long des jours qui vont passer !
    C’est une belle histoire : il faut allumer le soleil dès que le ciel devient trop sombre!
    Merci pour ce beau texte ; Bisous

    • Quichottine

      Je vais faire mon possible… mais je sais aussi que je peux compter sur vous, sur votre aide.
      Merci à toi, Fanfan.
      Gros bisous et douce journée ensoleillée.

  40. Il nous reste à chaque matin à écrire notre avenir, à saluer le jour comme si c’était le dernier, à tremper nos lèvres dans le bol chaud comme si c’était la dernière gorgée, à prendre conscience que la vie nous remplit et qu’il ne faut pas en perdre une miette.

    Alors, quelque soit la couleur du ciel, nous aurons allumé le soleil qui est en nous et nous allons parcourir une journée magnifique.

    Bises du grillon

    • Quichottine

      Qu’ajouter de plus si ce n’est un immense merci ?
      Ta présence et tes mots sont lumière.
      Passe une douce journée. Bises à toi aussi.