Anniversaire (1)

Le Lutin bleu était désolé. Il s’arrachait les cheveux tout en se disant qu’il avait de la chance d’avoir acquis en naissant l’immortalité qui lui permettait de ne pas encore être chauve.

 

Il faut dire que depuis qu’il était entré en relation avec cette étrange bibliothécaire obéienne, à mi-chemin entre deux mondes, celui que l’on dit « virtuel » et celui de sa réalité…

 

(Il avait bien la sienne… pourquoi devrait-il reprocher à Quichottine ces moments où son quotidien l’éloignait de lui ?)

 

… donc, à mi-chemin entre rêve et réalité… il passait son temps à se poser mille et une questions, à ne pas savoir comment y répondre, ce qui est le comble pour un Lutin bleu de première classe.

 

Cela lui avait valu maintes réprimandes royales, et il avait échappé de peu au blâme de la grande Cour de Justice de la Forêt des Merveilles !

 

… Mais bon, on ne se refait pas, et il n’y pouvait rien. Il l’aimait bien, lui, cette drôle de petite bonne femme vêtue de bleu comme lui…

 

Alors, il avait pris très au sérieux le rôle qu’elle lui avait confié. Il devait trouver de quoi occuper les visiteurs…

 

C’est vrai, ça ! Vous n’imaginez pas ce que peut devenir une bibliothèque laissée à l’abandon !

 

Il pourrait y entrer des souris… un peu moins gentilles que les vieux rats habituels… des armées de souris affamées, aux dents bien aiguisées, prêtes à dévorer le moindre morceau de papier !

 

Il pourrait aussi y avoir de ces incroyables donneurs de leçons qui brûlent tout ce qui ne leur plaît pas, sous quelque prétexte que ce soit…

 

Manquerait-il une virgule, un point ? Y aurait-il une exclamation au mauvais endroit, un peu sous la ligne, ou simplement ailleurs que là où elle aurait semblé approuver le régime ?

 

Il suffisait de si peu de chose pour qu’une nouvelle Inquisition lâche ses sbires dans les allées quichottiniennes !

 

Non !

 

(Le Lutin bleu secoua vigoureusement son bonnet. Il le portait haut perché… et cela lui donnait un petit air… – triomphant ?)

 

Il n’en était pas question. La Bibliothèque continuerait à montrer ses plus belles pages, fêterait en quelques jours ses cinq anniversaires…

 

Et d’abord le premier…

 

Le Lutin frotta doucement la page du 14 juin 2008…

 

(Il avait pris, pour le faire, un coin de sa houppelande rapiécée. Ce n’était guère plus qu’un chiffon, mais il y tenait vraiment et ne comptait pas la remplacer dans les jours à venir. Il attendrait le retour de Quichottine pour lui demander de coudre pour lui un nouvel habit bleu… de ce bleu profond dont il colorait le ciel des Doux Rêveurs.)

 

 

Il aimait bien cette page-là… C’était celle où Quichottine avait admis avoir perdu Don Quichotte !

 

Quelle meilleure réponse pouvait-il donner à ceux qui s’étaient installés sagement pour écouter la suite ?

 

Un lutin bleu, même de première classe, ne pouvait pas raconter tout un roman, il n’avait pas appris à le faire. Il fallait donc attendre que Quichottine revienne… et il espérait que personne ne lui en voudrait pour ces pages sorties des archives, un peu au hasard de lectures tardives.

 

… après tout, il y avait plein de nouveaux visiteurs ici…

 

« Ce n’est que vile excuse ! » souffla derrière lui une voix caverneuse… L’Ombre de la Bibliothèque était-elle revenue pour de bon ?

 

Création de Davy Durand (clic sur l’image pour la voir chez davy !)

 

 

Pour ceux qui ont le temps, c’est là :

 

On a perdu don Quichotte !

 

Passez une douce journée.

 

82 réponses à “Anniversaire (1)

  1. Je crois que ce sera pour demain, mes yeux clignotent depuis un moment…..
    Fais de doux rêves (une maile à l’endroit, une maille à l’envers…)
    Je t’embrasse très fort.

    • J’espère que tu penses à te servir de la fonction « zoom » de ton écran… (« Ctrl+ » ou avec la molette de la souris, en appuyant sur la touce Ctrl aussi.)

      … ça aide bien. 🙂

      Mon tricot avance.

      Je t’embrasse très fort aussi.

      Passe une douce soirée.

  2. impossible de le perdre
    il est in perdable cet homme
    belle journée

    • L’homme ne peut pas se perdre, mais le livre oui… Heureusement, je l’ai retrouvé depuis.

      Douce soirée, Jeanne. Merci !

  3. 5 ans je pensais que ton blog avait toujours existé ou du moins existé depuis que j’y étais mais non c’est vrai. Je me souviens : c’est le Don Quichotte de la préfecture qui nous a rassemblé, tu l’as vu et tu es venue en voisine sans le café mais il t’attend au chaud. Bises

    • Il aura six ans en juin prochain.

      C’est une magnifique statue. Je m’y arrête toujours et l’image que tu en as sur ton blog est splendide !

       

      Bises et douce soirée, Martine. Nous reprendrons d’autres cafés ensemble, c’est certain.

  4. Tu y tiens à ton petit lutin… je suis sur qu’enfant tu le berçais et lui parlais déjà !!

    Bonne journée à vous deux avec bises de nous deux.

    • Sûrement… et parfois je me demande dans quel livre je l’ai trouvé.

      Bises affectueuses et douce soirée à vous deux. Merci !

  5. Impossible de le perde cet homme, Don Quichotte est immortel…. Bises et bon mercredi ma belle

    • Tu as raison, pour l’homme. Mais qu’en est-il des livres…?

      Ils se cachent parfois.

      Bises et douce soirée à toi.

  6. Hier, je suis restée sur ma faim et … aujourd’hui aussi !
    Bon mercredi
    Bisoux doux

  7. Bonjour Quichottine, quatre belles années de demi…Vive la bibliothèque et son lutin bleu à qui je souhaite la belle journée, bises de jill

  8. Si tu as le temps Vendredi de passer par chez moi ..tu devrais y retrouver une autre Ombre de Don Quichotte …Mes recherches m’ont amenée vers toi …
    A suivre encore ici …sourires
    Bises

    • Chouette !!!

      Bien sûr que je passerai.. mais n’oublie pas d’envoyer ta news, elle me servira de GPS pour ne pas me perdre.

      Je t’embrasse. Passe une douce soirée.

  9. patdelapointe

    euh! tu dis qu’il a un bonnet sur la tête…bon! mais est ce que c’est toi qui le lui a tricoté ? c’est trés important de le savoir,,,,enfin, pour moi.

  10. Vous formez tous deux un tandem irremplaçable 🙂
    Quant à Don Quichotte, il est imperdable !
    Bisous doux ma Quich’

    • Je ris… c’est vrai que nul ne peut le perdre lui… mais on peut perdre son livre.

      Bisous doux et belle soirée à toi.

  11. C’est bien de laisser le lutin bleu veiller sur le blog en ton absence ! Nous veillons aussi! Bises

  12. Ah, ce lutin et toi vous formez un sacré duo…
    Merci Quichottine

  13. Même charme amusé à cette nouvelle lecture. Décidément j’aime beaucoup ce lutin bleu et les missions qui lui ont été confiées, entre autre celle de prendre garde à l’inquisition…Elle est si sournoise que seul un lutin peut en douce l’affronter.

    • Je suis sûre qu’il arriverait à la contrer… il est plus doué que moi.

      Merci.

      Passe une douce journée à venir.

  14. Sacré lutin bleu 🙂 As tu ressorti des cartons celui que je t’avais fait ?
    Douce journée Quichottine & gros bisous de nous deux

    • Il n’est pas dans un carton… je le garde près de mon bureau toute l’année. En fait, il est suspendu à ma lampe de lecture… et il me tient compagnie.

      Douce journée à venir, Laure. Gros bisous à vous deux.

  15. Tu as bien de la chance d’avoir l’aide du lutin bleu, à vous deux vous faites belle équipe. Bonne journée.

    • J’en suis persuadée… S’il ne m’aidait pas, je ne pourrais pas y arriver.

      Bonne journée à toi aussi, Solange. Merci !

  16. hélas je n’ai pas trop de temps, mais je passe te voir quand même, bonjour lutin bleu, tu veux que je vienne pour les souris….? si c’est bon une tite souricette bien grasse, bien dodue…NON tu ne veux pas !
    bon alors je me sauve vite à la casa !! MIAOU,MIAOU !!!

    • Oh si !!!

      S’il y a un chat dans la bibliothèque, les vilaines souris dévoreuses de papier ne s’attarderont pas.

      Bisous tout plein Mistigris. Passe une douce journée.

  17. Tu as bien de la chance d’avoir un lutin bleu qui garde la bibliothèque en ton absence. Et il le fait avec conscience.
    Pour ce qui est de son vêtement, il le fait penser à moi, qui aime tant mes vieux « trucs », plus du tout à une certaine mode, mais en bon état quand même.
    Bises

    • J’adore garder longtemps mes vêtements… surtout si je m’y sens bien.

      Mais le lutin fait pire, il les use jusqu’à la corde.

      Bises et douce journée à venir, Pimprenelle.

  18. C’est une ombre qui est bien présente et se manifeste à son gré …
    Elle a même le don d’ubiquité, puisque je l’ai aussi rencontrée chez Davy. L’ombre de l’ombre … 😉
    Douce soirée, Quichottine. Bises.

    • Davy avait réalisé ce dessin pour moi… J’adore le montrer !

      L’ombre de l’ombre… ce serait un très beau titre de roman.

      Douce et belle journée à venir, Midolu. Bises de ma nuit.

  19. C’est toi qui a tricoté son bonnet?

  20. Le couple infernal : la Dame et le Lutin, mais si adorables,tous les deux !!!Que ferais tu sans lui ?
    Douce soirée à toi, Dame
    et je t’ai répondu : c’était mon chez moi……

    • Je ne sais pas… Tu vois, au fil des ans, Dame Croc, il est devenu indispensable.

      Merci de m’avoir répondu là-bas et ici… Je me doutais bien que ce n’était pas ue fiction. Tu en parlais avec tant d’émotion !

       

      Je t’embrasse très fort, Ma Dame de là-bas. Passe une douce journée.

  21. Bonsoir Quichottine et bravo pour ces bientôt 5 années de bibliothècaire sur OB ! Bisous

  22. 5 années seulement, je ne le crois, je le croyais bien plus ancien, comment avez vous fait pour engranger, pour notre plus grans plaisir, autant d’oeuvres
    2013 et toutes les années à venir verrons encore beaucoup d’histoire dans les couloirs et d’oeuvres sur les étagères. Merci Quichottine et ton lutin
    je t’embrasse

    • Non, bientôt six…

      Mais c’est vrai que c’est très peu au regard de la vie d’un homme…

      Merci à toi, Tit’Anik.

      Je t’embrasse. Passe une douce journée.

  23. Nouveau roman…Le lutin bleu veilleur de nuit

  24. ça me fait plaisir,merci Quichottine 🙂
    Douce journée & gros bisous

  25. Pour moi Don Quichotte est tjs ds l’ombre de la bibliothèque, il nous guette…Je pense qu’il est un peu jaloux du lutin bleu, Dona lui a donné une bcp, lui, il a de la grandeur d’âme, alors, il attend son retour (le sien)…Bises VITA

  26. pas le temps d’aller sur la page de Don Quichotte pour le moment . Ton blog a 5 ans ? Un beau trajet et j’espère qu’OB nous permettra de continuer dans de bonnes conditions
    bises et belle soirée

    • Il en a un peu plus… il en aurait eu 6 en juin.

      Je doute de plus en plus… et c’est terrible si nous n’arrivons pas à les faire changer d’avis sur le repost.

      Bises et douce soirée, Jeanne. Bon bout d’an.

  27. je vais aller voir où est don Quichotte, pour comprendre –
    bonne soirée- bisous !

  28. Bonjour Quichottine , même si je n’ai pas eu le temps de laisser un message sur tous tes derniers articles , je m’arrête aujourd’hui pour te dire combien il est agréable de te suivre
    Je t’embrasse ainsi que ton petit lutin . je poursuis ma lecture …

    • Merci à toi.
      Mon déménagement semble impossible à éviter.

      Bisous et douce soirée.

      Bon bout d’an à vous deux.

  29. Combien as-tu passé d’heures pendant ces 5 années et demi pour porter à bout de bras non seulement le blog, mais aussi les réponses à chacun des aminautes. Quand je vois le temps qu’il me faut pour faire une simple note, je me demande où tu trouves l’énergie pour aller chercher chez les uns et les autres l’idée, la matière, les photos qui vont composer un nouveau texte ! Le lutin bleu a beau être habile en écriture, il faut mettre tout cela en musique, créer les liens, la mise en page, vérifier que les verbes être et avoir ne se sont pas disputés une fois de plus !

    Un grand bravo pour cette ténacité. Et toutes mes félicitations.

    Bises du grillon qui arrête là pour le moment et va se préparer de quoi se mettre à table.

    • Je ne veux pas les compter… sinon, je me dirai peut-être que c’était trop, au regard de ce que je devais faire et que je n’ai pas fait.

       

      C’était trop quand je pense à ce qui se passe en ce moment ici… et qui m’a conduite à envisager comme d’autres l’avaient fait avant moi un « ailleurs » qui sera forcément un peu moins bien que ce que j’avais ici.

      Je sais que ce que l’on confie au Web ne nous appartient plus vraiment, mais je sais que je ne voudrais pas que l’un ou l’autre des écrits que j’ai déposés ici se retrouvent ailleurs sans nom d’auteur ou avec celui d’un autre que moi.

      Vais-je continuer ? Je ne sais.

      Ce blog va me manquer, énormément.

       

      Prends bien soin de toi, Christian.

      Merci pour les mots déposés, les mots échangés, les moments partagés.

      Je t’embrasse.

      Bon bout d’an et à bientôt, ici ou ailleurs.

  30. Ha ce petit lutin bleu, dis-lui qu’il m’a fortement inspiré et qu’il comprendra le pourquoi bientot bisous

  31. Je me suis frottée les yeux j’ai lu et relu, suis revenue en arrière et j’ai compris que je n’avais pas compris le dernier billet! Mais là youpiiiiiiiiiiiiii j’ai tout suivi!
    Fait très froid chez nous! glagla
    Je t’envoie des bises gelées
    Dany

    • J’espère que tu as pu te réchauffer…

      Je suis heureuse que tu aies tout compris. Il ne manquerait plus que mes tout premiers visiteurs se perdent maintenant dans mes allées.

      Merci pour tout, Dany. Bisous et douce journée à venir.

  32. ah, si ça se trouve c’est le lutin bleu qui est le père ?
    http://pictozoom.over-blog.fr/article-allez-maman-113284176.html

  33. Bientôt un anni blog alors…Bises

    • Non, en juin… mais mon Lutin bleu fait un peu n’importe quoi en ce moment, il s’amuse à brouiller mes archives.

      Bises et douce journée à venir.

  34. Sonya, La Ptite Créole

    alors que fait il maintenant???
    j’aimerais bien voir son nouveau vêtement bleu ,si tu en change
    j’aime beaucoup ce petit lutin bleu
    gros bisous

  35. La bibliothèque est peut-être à l’abandon mais elle ne sera jamais vide ! Tant d’auteurs, l’habite encore en pensées ancrées sur les rayonnages !
    Bisous ma belle

    • Merci !!!

      Je crois que tu as raison… Une bibliothèque n’est jamais tout à fait vide.

      Bisous et douce journée à venir Nettoue.

  36. Anniclick

    Je ne serais pas longue … un livre m’attend avec une impatience folle … des dessins aussi, un beau duo tous les deux et un Papilio dédicacé le 12.2012, qui me parvient le 12.12.12 à 12h !!! incroyable non !
    Plus qu’à te faire 12 bisous
    Annick

    • C’est vrai que c’est incroyable !!! Un grand merci à toi… et plein de bises en espérant que notre Papilio saura te séduire, même si ce n’est pas un prince charmant.

      Passe une douce journée.

  37. Coucou Quichottine… je suis restée sur ma faim en suivant le lien ‘ la suite »…..! lol…. mais j’ai cliqué sur l’image et je suis arrivée à bon port! Bisous et à tout bentôt! Le livre est bien arrivé et précieusement placé! Merci pour la dédicace…… Gros mimis!

    • Tu t’es laissée prendre ?

      Je ris… Et je suis contente que tu aies bien reçu ton livre.

      Passe une douce journée. Bisous.

  38. Quel plaisir de te lire! Et même si on n’a pas le temps , on le prends .
    Douce soirée, bises Quichottine

  39. Durgalola

    et toi passe une douce soirée …
    le lutin bleu, est un bon compagnon
    bises

  40. Lutin bleu tu as dit anniversaire 1 …le 14 juin c’est passé…je voudrai connaitre les autres stp Lutin tu veux bien me dire? au fait chut que personne n’entende la bibliothécaire aime bien le bleu pour s’habiller ? CHUUUT doucement on va t’entendre dis moi juste dans le creux de l’oreille..
    je te fais un gros bisous, je t’aime beaucoup lutin bleu sois bien sage je reviens très vite

    • Psitt… Mère-Grand, viens par ici…

      Les autres vont arriver ensuite, ne t’en fais pas… et Quichottine adore le bleu pour s’habiller aussi. Mais elle essaie de ne pas mettre de vêtements aussi rapiécés que les miens.

      Gros bisous à toi aussi. Merci de m’aimer beaucoup.

       

      (Signé, le Lutin bleu)

  41. Tu n’avais pas bien cherché … Don Quichotte est ton ombre et le livre , ton livre de chevet 😉
    Bonne fin de soirée Quichottine Bise (:-*