Le quichotrain d’Erato

Serait-ce une muse qui veut monter dans notre train ?

 

Non, bien que souvent ses images nous ivitent à la rêverie, ses mots sont souvent source d’apprentissages divers.

 

Erato, ce sont des pages où il faut « prendre le temps ».

 

La poésie est bien présente, pourtant. Même lorsque les mots ne portent pas de nom d’auteur, par modestie, lorsqu’il s’agit de ceux qu’elle nous offre.

 

Il faut du temps, c’est vrai, pour tout lire, pour ne rien rater de ses publications, nombreuses. Mais rien ne nous interdit de « picorer » comme font les oiseaux, comme font les enfants lorsqu’ils rêvent sur des livres d’images.

 

Son quichotrain nous emmène en voyage…

 

Non, pas dans la Vallée des Gardons, même si son reportage est magnifique, comme toujours, et agrémenté de très belles photos.

 

Il nous conduit beaucoup plus loin, jusqu’à  un pays dont beaucoup rêvent, ou rêvaient autrefois : Les Indes des premières grandes découvertes… l’Inde d’aujourd’hui.

 

120630_Erato.jpg

 

Des images, des visages à découvrir, au fil de ses pages « Voyages »

 

Erato nous y conviait, avec sa gentillesse habituelle, dans le message qu’elle m’adressa, le 30 juin dernier.

 

 

«Pour le quichotrain, je pourrais te proposer le Mastrou, mon petit train des Cévennes ou bien encore le petit train d’Anduze qui t’amène à la Bambouseraie. Deux trains chargés de contes sur les paysages et la vie d’autrefois. Deux trains qui te font manger des escarbilles et te salissent les mains en descendant ! Deux petits trains que j’adore.

 

Mais, j’ai envie d’aller plus loin prendre mon train… En Inde, où le train ne sera pas chargé de livres merveilleux, extraordinaires, somptueux… mais de centaines de personnes qui s’entassent, se bousculent, s’agrippent pour voyager…

 

Les livres sont les regards, les sourires, les mains que les gens t’offrent… Le partage de la vie, des coutumes, des misères… Ces odeurs corporelles mêlées aux épices… Ce rêve éveillé dans un monde tellement loin du nôtre.

 

Ce train va voyager, sur mon blog, dans l’Inde du Nord. Il apportera un regard objectif au gré des promenades. Il suffit seulement de partir sac à dos et prendre le train en marche !

 

Ma bibliothèque se résumera à des livres sur l’Inde, ses coutumes, son histoire, ses religions, sa musique …

 

Nous feuilletterons page après page ce livre d’aventure.

 

Un wagon bien chargé que je te propose !

 

Merci de me lire.»

Erato

 

Alors, oui, c’est un merveilleux voyage que celui qu’elle nous propose, avec le regard si tendre qu’elle pose sur ce qui l’entoure, jusqu’à la moindre fleur, le plus petit insecte…

 

Ici, plus que les palais, les temples, si parfais construits et préservés au fil des siècles, c’est la vie qu’elle a cherché à nous faire partager, simple, souriante malgré la pauvreté, juste la vie, la vraie.

 

Merci pour ton si joli quichotrain, Erato.

 

86 réponses à “Le quichotrain d’Erato

  1. Très beau, ce quichotrain d’Andrée en Inde, enrichissant par toutes ces rencontres.
    Sourire
    On devine bien qu’il est bondé.
    Merci à vous deux.
    Douce nuit, Amielle. Gros bisous

    • Les voyageurs utilisent chaque place disponible, en trouvant même là où nous ne penserions pas monter.

      Merci, mon Amielle.

      Bisous et douce soirée à toi.

  2. Eh oui, pour ce qui est des trains nous en avons pris un vers Paris il y a…. longtemps; c’était au printemps et à la mi-mars très exactement. j’avais oublié la date mais les photos elles s’en souviennent parfaitement.
    Eh oui, je n’ai pas dit que nous montions à la capitale, c’était pour une formation que marie devait faire alors… je l’ai accompagnée et j’en ai profité pour arpenter Paris à pieds de long en large et en travers.
    Si un jour nous remontions « vers le Nord » je ne manquerai pas de te le dire.

    • J’aurais eu peut-être du mal à vous y retrouver… mais j’espère qu’un jour, lors d’un prochain voyage, nous pourrons nous rencontrer. Cela me ferait très plaisir.

      Douce soirée à vous deux.

  3. étonnant le quichotrain d’Erato!
    et il nous emporte bien loin!

    bisous de la nuit.

  4. Un train qui nous emporte très loin, vers des régions inconnues (pour moi).
    Bon mercredi.
    Bisoux doux

    dom

  5. Ces livres vivants sont irremplaçables c’est vrai… Bisous et belle journée ensoleillée

    • J’en suis tout à fait consciente…

      Garder les yeux ouverts pour ce qui se passe autour de nous.
      Bisous et douce soirée, Cathycat. Merci !

  6. Bonjour Quichottine, j’aime bien la citation à l’entrée de son blog… Merci pour le lien nouveau… Belle journée à vous deux ! Bizzzzzzzzzzz jill

  7. Bonjour Quichottine,
    Après avoir parcouru quelques pages chez Erato , je viens te remercier pour ce magnifique voyage et comme elle dit si bien « prendre le temps  » j’y retourne me délecter de ces superbes découvertes et photos
    J’espère que tu vas bien et te souhaite une belle journée
    Gros bisous

  8. Un quichotrain en Inde ?
    C’est bien de voyager ainsi à travers le monde

    • Je crois que c’est bien de nous laisser voyager au gré des humeurs de ceux qui les conduisent.

      Merci, Gazou.

      Passe une douce soirée.

  9. Un pu d’exotisme , ne fait pas de mal ; j’ai connu des trains semblables entre Djibouti et l’Ethiopie, avec des gens agglutinés aux portières ouvertes et même couchés sur le toit des trains!
    Bisous

    • Comme aux Indes, donc…

      Je ne sais pas si j’apprécierais une telle affluence.

      Merci pour le partage, Fanfan.

      Bisous et douce soirée.

  10. je reviendrai approfondir ma lecture du blog d’Erato. C’est vrai que je suis plutôt du genre picoreuse chez elle
    L’Inde quand j’étais étudiante ou jeune adulte, était une destination à la mode pour les jeunes. Je n’ai pas voulu y aller car je me connaissais incapable d’être spectatrice de la très grande misère. Ce n’est pas que cela. et il y a plusieurs façons de voyager.
    je ne doute pas que celui proposé par Erato soit enrichissant j’y reviendrai
    bises et belle journée

    • Le fils d’une de mes amies y a passé quelques semaines alors qu’il était jeune homme. Il a vécu là-bas, comme eux, pour apprendre une autre vie, aider, sans être touriste.

      Je crois que c’est ainsi qu’il faut faire… mais je sais que c’était extrêmement difficile.

      Une expérience incroyable.

      J’ignore où nous conduira Erato. Je sais que ses images sont belles. Une découverte pour moi.

       

      Bises et douce journée à toi.

  11. lizagrèce

    Un train pour l’Inde ? Je prends !!!

  12. Un Quichotrain qui nous entraîne loin… Merci à vous deux.

  13. C’est un très beau voyage que tu nous fais faire ce matin. Elle a de très belles photos sur son blogue, merci pour la découverte.

  14. j’aime beaucoup passer chez Erato, elle a toujours de belles photos et de beaux textes, que ce soit les siens ou pas, et j’y apprends de nombreuses choses avec ses explications.
    bises et bonne soirée

  15. Que de beaux souvenirs lorsque j’entends parler d’Anduze et de la vallée des Gardons… Erato sait capter notre attention avec ses très belles images… les Indes, et je penses à Rudyard Kipling ou bien à mes jumelles amies d’enfance qui y avaient passé une longue période avec leurs parents voyageurs en ces pays lointains, la maison de leur grand-mère était pleine d’objets de ce beau et grand pays et elles jouaient au Majong, et tout cela frisait dans ma tête , j’en restais sans voix !

    • C’est vrai qu’on ne peut évoquer les Indes sans penser à Kipling… Merci de l’avoir nommé ici.

      Quel joli souvenir, Marine !

      Merci pour ce partage… j’ai adoré t’écouter.

      Bises et douce soirée.

  16. Il y a de très jolies choses à découvrir chez Erato. Bisous

    • C’est vrai… comme chez beaucoup d’entre vous. Le problème reste le temps.

      Bisous et douce soirée à toi. Merci.

  17. çà me rappelle l’émission télé « des trains pas comme les autres « une belle balade

  18. muchisimo trafico en tu estacion…
    besos
    tilk

  19. Bon jeudi.
    Bisoux doux

    dom

  20. jaime le « trainde » d’Erato. Le petit train de la bambouseraie d’Anduze un bon souvenir. Bises

    • Je ne suis jamais allée là-bas… mais je comprends que tu y aies récolté de bons souvenirs.

      Merci, Martine. Bises et douce soirée.

  21. J’aime lire les gens ! Tant de choses à découvrir et à imaginer… Bises gorgées de soleil, comme ces abricots de Provence que je cueille sur l’arbre depuis hier ! 35 °C…

    • Tu as bien raison d’en profiter.

      Ici, ce n’est pas encore tout à fait l’été.

      Bisous et douce soirée, Galet. Merci !

  22. christine de Rep Dom

    Le partage de la vie…………..Magnifique; bisous

  23. Oh que oui, j’aime entrer dans l’univers d’Erato (Andrée) et la visite de l’Inde du Nord grâce aux photos de sa fille est des plus instructives.
    J’aime surtout son regard sur la nature et l’extrême sensibilité qui s’en dégage. Parfois, en effet, c’est à la limite du rêve. J’aime « prendre mon temps » chez elle.
    Merci pour le partage ! Gros bisous Quichottine !

  24. J’aime beaucoup voyager chez Erato, même si je picore ces derniers temps.
    Mon quichotrain en ce moment, ce serait un gros nuage plein de vapeur qui accepterait de me poser, quelque part, dans un lieu de paix et où en fermant les yeux, je verrais l’image du bonheur, avec des oiseaux et des arbres, bien entendu. Je pousserais un grand, un immense soupir, comme ce serait bon !
    Je suis contente d’avoir picoré deux graines chez toi aujourd’hui.
    Amitié Quichottine. (merci)

    • Merci à toi, Adamante.

      C’est vrai que ce serait un moment magique… magnifique !

      Je suis heureuse que tu l’aies partagé avec nous.

  25. Bonsoir, chère Quichottine. Ce petite train qui va dans l’Inde emporte nos espoirs et nos regrets quand, comme moi, on ne peut le prendre en marche! Cela ne fait rien; je le vois vagabonder dans mes rêves et rejoindre par des chemins détournés, les autres quichotrains dans leurs gares respectives. Ce sont des trains de vacances pour ceux qui ne partent pas; ils voyagent à notre place et nous racontent des histoires qui nous charment. Bonne nuit, chère Quichottine, l’heure du sommeil sonne pour moi. Je t’embrasse fort.

    • Merci de les attendre avec moi ici.

      Très chère Lorraine, prends le temps, pour toi aussi. Et sache que même si tu rates quelques départs, ça ne fait rien. Tu es toujours dans mes pensées.

      Prends bien soin de toi. Je t’embrasse fort. Douce soirée à toi.

  26. C’est bien peu de chose, en fait j’ai été ravie de me souvenir de Michele et Dominique, que j’ai revues en Bretagne avec leurs maris, à Loctudy et Lannion , il y a quelques années, on a bien changé toutes les trois !

  27. Prendre le temps… Un quichotrain qui nous permet de prendre un autre rythme que l’on a semble-t-il bien oublié !!!
    Douce soirée ma Quichottine.

  28. Désolée d’avoir râté ce beau train, mais voilà je reviens pour le lire et vous dire merci à toutes deux.
    Amitiés

  29. Bonsoir Quichottine,

    Ta pause me permet de combler mon retard de lecture.
    J’ai bien aimé le quichotrain d’Erato. J’apprécie beaucoup mes promenades sur son blog. très agréable
    gros bisous de bonne soirée 🙂
    Martine

    • Merci !

      Je suis encore ici en pointillé… je le regrette beaucoup.

      Erato a un blog qui me plaît aussi beaucoup.

      Gros bisous de bonne journée à toi.

  30. Je ne peux que te dire un grand merci ému , du fond du coeur .
    Cela me fait grand plaisir d’être les mots de ta plume si généreuse .
    Un gros bisous

    • C’est moi qui te remercie… tu m’as fait faire un grand voyage que je n’aurais pas pu faire autrement.

      Gros bisous et douce soirée, Erato.

      Merci encore.

  31. canelle56

    J’aime beaucoup « prendre le temps  » chez notre amie ..c’est toujours du pur bonheur
    Bises Quichottine

  32. merci pour ton beau (et gros) travail de bibliographie romancée, Quichottine

  33. Je ne rate jamais une parution d’Erato, trop précieux lol bises

  34. Mamychachat

    L’Inde est un peu loin à mon goût, je serais heureuse de monter dans un de ces p’tits trains qui parcourent joyeusement nos campagnes …
    Merci pour ce lien où je suis déjà allée me promener.
    Belle journée
    Bisous bisous 🙂

    • Merci à toi… les petits trains ont de la chance, ils nous mènent partout, même là où nous ne sommes jamais allées, et où nous n’irions pas sans eux.

      Bisous et douce soirée.

  35. Je vais m’empresser de prendre ce train pour revivre le voyage en Inde que j’ai fait il y a qq années et qui m’a laissé un souvenir impérissable. je devais y retourner en juillet dernier, mais j’ai dû annuler mon voyage, à cause d’un accident d’un de mes proches. Alors , je vais suivre le périple et ferai ainsi mon voyage. Bises VITA

    • Ah… La vie nous fait parfois changer d’aiguillage… mais tu iras un jour, je l’espère, pour une nouvelle fois, là-bas.

      Merci, Vita.

      Passe une douce soirée.

  36. Mistigris

    bonjour Quichottine,
    je reviens donc de Jaïpur …il m’a emmenée loin le train d’erato, belles photos et je connais un peu par mon petit voisin qui va parfois y travailler, ainsi qu’à Bengalore,
    c’est bien ainsi qu’il me le décrit, autre idées, autre vie,
    Merci pour cette longue longue promenade,
    Bisous, MIAOU !!!

    • Je ne suis jamais allée là-bas autrement que dans mes livres d’images…

      Alors, un grand merci pour ces mots qui me confirment ce que j’imaginais.

      Bisous et douce soirée, Misitigri.

  37. jean-marie

    bonjour, ma chère Quichottine,
    un quichotrain qui sort des rangs, du train-train quotidien…
    le blog d’Erato est magnifique
    j’aime la première image du coquelicot en bouton… c’est (bien ça, j’espère)… comme j’aime le chanson de Mouloudji…
    toujours aussi sentimental
    « Mais pour aimer les coqu’licots
    Et n’aimer qu’ça… faut être idiot… »
    excuse mes vagabondages, mes digressions…
    bon après-midi à toi
    gros bisous d’amitié
    jean-marie

    • Je n’ai rien à excuser.

      J’aime bien aussi tes digressions… et j’adore aussi cette chanson !

      Merci, Jean-Marie.

      Passe une douce soirée.

  38. Tes mots me donnent l’envie d’aller là
    Bonne soirée Quichottine

  39. dentelline

    J’aime beaucoup ce quichotrain d’Erato même si je ne suis pas fan de l’Inde! C’est l’exotisme qui nous entraîne dans ce train et en cette saison, nous adorons!
    Merci Quichottine!
    Bonne soirée!
    Bisous

  40. bonjour Quichottine mais là tu me prends de court , il faut que je mette mon passeport à jour pour franchir les frontières…j’y vais de ce pas car les Quichotrains font de grands parcours… il vaut mieux que je sois en règle pour voyager !
    je t’embrasse

    • Les quichotrains ont décidé de former un grand réseau de voyageurs rêveurs… je suis heureuse que tu en sois.

      Je t’embrasse. Passe une douce soirée.

  41. patdelapointe

    sans doute que d’écrire sur l’Inde peut occuper toute une vie…mais d’écrire déja sur la France : une vie suffirait-elle malgré tout ce qui a déja été écrit…chacun interprète à sa manière…

    • Une vie ne suffit pas pour écrire sur tout ce qu’on aime…

      L’important, c’est d’aimer.

      Douce soirée, Pat. Bisous à vous partager.

  42. Je m’en doutais, ces wagons sont emplis de rêves, de fées et de magiciens, que de découvertes à faire en chemin !
    Bisous

  43. Je le prendrais bien en marche aussi ce train , il me fait penser à ceux d’une émission de france 5 que j’aimais bien qui s’appelait « des trains pas comme les autres  » 😉
    Bonne soirée Quichottine Bisous :*

    • J’avais vu certaines de ces émissions. Tu as raison, celui-ci aurait pu en être.

      Merci, Urban.

      Bisous et douce soirée à toi.