Il était trois images, chez Yvon

Le Lutin bleu m’a entraînée ce matin, il voulait absolument me montrer quelque chose.

 

– Quoi ?

 

Des images, bien évidemment, de celles qui font rêver, qui nous obligent à aller au-delà du visible.

 

Il y en avait plein, images d’artistes, de photographes, dans une exposition à découvrir par vous-mêmes si vous le souhaitez, c’est ici :

 

http://les-omergues.over-blog.com/article-jabronnades-2012-l-exposition-photos-en-ligne-107502051.html

 

 

Je n’avais jamais vu mon Lutin bleu aussi excité, il s’exclamait tout en courant vers le lieu de rendez-vous des photographes.

 

– Hâte-toi, Quichottine ! Hâte-toi ! Tu n’as jamais assez de temps, mais tu lambines ! Cours ! Vole ! Je suis certain que c’est possible !

 

Il galopait, lui… tout en me tirant par la main. Lorsqu’il en eut assez de me tirer, il se mit à me pousser et je tombais sur la plus incroyable ballerine qu’il m’eût été donné de rencontrer.

 

– Tu savais toi, n’est-ce pas…? Tu savais que les arbres au printemps arborent fièrement leur parure de fleurs ? Tu savais qu’ils sont alors si heureux qu’ils dansent en farandole dans les forêts ? Et même, lorsqu’ils sont solitaires en plein champ, ils tourbillonnent encore pour le vent, pour les oiseaux, pour les fourmis, pour tous ceux qui les regardent s’épanouir.

 

Tu savais, dis, Quichottine ?

 

Je savais, oui, c’est vrai. Et l’amandier me tendit les bras quand il m’aperçut. Il arborait le plus joli des sourires en se trémoussant sur l’herbe comme sur une piste de danse.

 

C’était une belle invitation, mais avais-je le temps de le rejoindre ?

 

120627_Yvon_1.jpg

 

Je devais continuer ma promenade provençale – je n’avais pas le choix – je l’abandonnais tout en le remerciant du spectacle qu’il venait de m’offrir.

 

Le Lutin bleu trépignait devant moi, rageant de me voir rester immobile plus que le temps nécessaire.

 

– Allez, Quichottine ! Viens, ce n’est pas terminé…

 

Dis, tu savais, toi, tu savais qu’il y a des endroits dans la montagne où l’on peut prendre un bain de nuages ?

 

Il y a même des cabines pour y laisser ses soucis, ses problèmes, en même temps que ses habits.

 

Ensuite, on avance, nu comme au premier instant de notre vie, et l’on plonge dans un abîme de douceur. On se laisse caresser par les nuées qui arrivent tout exprès de l’horizon, blanches comme les fleurs de l’amandier que tu as vu tout à l’heure, un peu sucrées, comme la barbe-à-papa que tu savourais dans tes souvenirs d’enfance mais en moins collant…

 

Tu le savais, toi ?

 

Moi, je regardais cette piscine de nuages, cachée dans la montagne, sous un ciel merveilleusement bleu.

 

Je regardais l’ombre de la cabane-aux-soucis, en me disant qu’elle serait sans doute bien trop petite si le monde entier venait là…

120627_Yvon_2.jpg

 

Mais déjà, la main du lutin bleu se faisait impérieuse, sa voix impérative. J’avais laissé passer le temps de la baignade. Je pourrais toujours revenir un peu plus tard, pour m’y plonger en même temps que le soleil…

 

– Allez viens ! Quichottine ! Nous n’allons pas dormir ici ! Il faut te dépêcher si tu ne veux pas le rater !

 

Rater quoi ? Rater qui ? Tout semblait désert sur le plateau. Nul homme, nulle bête à poils ou à cornes.

 

À moins que j’aie rendez-vous avec une fourmi, un scarabée, une cigale… ou un papillon qui jusque alors se serait caché dans les broussailles…

 

– C’est là… Regarde !

 

Là… Il y avait un arbre, et une simple échelle.

 

– Simple ? Pas vraiment !

 

Le Lutin bleu me gratifia d’un immense sourire, ses yeux pétillaient comme jamais. Les boutons de son pourpoint rapiécé s’illuminèrent soudainement, comme s’ils s’étaient découvert un nouveau pouvoir.

 

– Dis, Quichottine, tu savais, toi ? Tu savais que tu pouvais cueillir le soleil ?

 

120627_Yvon_3.jpg

 

 

Je ne sais pas ce que vous auriez fait. Moi, je suis restée un moment au pied de l’arbre,

 

Si j’avais su qu’il repartirait si vite, je serais montée et je vous en aurais envoyé.

 

 

 

© Quichottine, 28 juin 2012 pour le texte

© Yvon, pour les images

 

 

 

Merci, Yvon, pour ces images sans lesquels le Lutin bleu ne m’aurait pas dévoilé ces secrets.

 

86 réponses à “Il était trois images, chez Yvon

  1. Très beau ton texte et ta conclusion sur ces belles photos d’Yvon. Bises

  2. Waou.. quel récit.. une vraie broderie… Merci !

    belle journée chez vous avec bises de nous deux

    • Merci à toi, Patriarch. Je suis contente que cela te plaise.

      Douce et belle journée et bises affectueuses à vous deux.

  3. La dernière photo est fabuleuse ! J’adore.
    Bon mercredi.
    Bisoux doux.

  4. Eh eh Quichottine… Ah tu aurais dû nous en manquant cruellement… L’échelle à soleil… Merci pour ton histoire sur les photos du sieur Yvon que je découvre ! Bises de jill et belle journée à tous !

    • Il manque ici aussi… Mais je sais qu’il reviendra.

      Nous avons un soleil capricieux.

      Douce journée à toi. Bises, Jill. Merci !

  5. Merci Quichottine pour ce très bel article..
    et merci au Lutin Bleu d’avoir pris le rôle de guide pour vous emmener visiter notre vallée…

    Merci à tous tes visiteurs pour leurs commentaires, ici ou là-bas, sur le travail des photographes qui ont voulu rendre au mieux toutes les beautés de notre Provence…

    • J’espère que tu auras d’autres visites. Le travail de tous pour cette expo est remarquable.

      Merci de m’avoir permis de prendre ces trois images… J’adore ton regard sur ce qui t’entoure.

      Passe une douce journée. Bises.

  6. Bonjour Quichottine,

    Ce que j’ai aimé ton billet: si doux, si poétique pour mettre en avant ces belles photos. J’irai à leur découverte plus tard. Merci pour le lien vers le blog d’Yvon. J’aime beaucoup ses photos.

    Bises de douce journée Quichottine ( pour moi, le soleil chauffe déjà bien fort. Si tu entendais les martinets! ;))
    Martine

    • Ici, la pluie, le ciel gris… mais je sais que ce n’est que provisoire.

      Merci à toi pour ces mots et les oiseaux.

      Bises et douce journée à toi.

  7. Bonjour Quichottine,

    J’ai beaucoup aimé lire ton aventure avec le lutin bleu … tu m’as emmenée, le temps d’un agréable voyage, au pays des rêves … Je me sentais un peu « Petit(e) Prince(sse) » … tant de fraîcheur dans la simplicité, un vrai conte de paysage de vacances … Et les photos d’Yvon illustrent merveilleusement bien ton récit … BRAVO et MERCI à tous les deux pour cette jolie balade à 4 mains !

    Passe une bonne journée Quichottine … mais je ne doute pas qu’elle le soit, avec une telle imagination !!!

    Viviane.

  8. De nouveau un joli moment dans tes lignes et belles images en partage Quichottine, bisous tout plein et bravo à tous deux

  9. Coucou !
    Une piscine dans les nuages c’est original et la grande échelle pour cueillir le soleil c’est chouette , belles photos de Yvon . Bon mercredi et bizoux d’ici !
    Françoise

  10. Les Omergues, la vallée du Jabron, il y a quelques années nous y avons séjourné, on a adoré cette région entre Sisteron le plateau d’Albion et les Alpilles, une merveille…
    Bisous Quichottine

  11. Alors comme ça tu es friande … de secrets? Ah je reconnais bien là l’écrivain que tu es 😉
    Mille bisous pour un été fructueux en sensations.

  12. Les photos sont magnifiques et tu les as magnifiquement raconter. Merci pour ce moment de poésie. Bises.

  13. encore une belle histoire avec le lutin bleu. j’aime beaucoup l’idée de cueillir le soleil avec la dernière photo
    bises et bonne fin de journée

  14. contente que ton lutin t’ait fait retrouver aussi le chemin de mon blog !! j’espère qu’il avait mis des lunettes pour la cueillette : miam une confiture de soleil pour l’hiver !!
    bisous

    • Non, ce n’est pas mon lutin… C’est ta participation au thème de la communauté. 🙂

      De la confiture de soleil… oui, ce serait une bonne idée.

      Merci pour tes mots, pour ta présence.

      J’échange un pot de confiture de soleil contre un pot de confiture de bisous, tu es preneuse ?

      Douce journée à toi.

  15. c’est superbe — bravo et bravo pour ls images aussi-
    bisous ! bonne fin de journée-

  16. lizagrèce

    Tu veux du soleil ? J’en ai plein le jardin … Et pas besoin,ici, de se rompre le cou en montant sur une échelle !

  17. Enchantée déjà par les photos , j’ai suivi avec joie le cheminement de ton conte….. Une friandise ….. je le déguste encore en pensée … quelle fraîcheur!
    Le soleil, c’est comme les fleurs , il ne faut pas le cueillir ….Il faut que tout le monde en profite!
    Douce soirée, bises Quichottine

    • Merci !

      Tes mots me touchent. Merci d’avoir lu et apprécié cette histoire.

      Ne cueillons donc pas le soleil, mais il faudrait un allumeur pour lui redonner vie ici.

      Douce et belle journée à toi, Erato. Je t’embrasse.

  18. Le lutin bleu papillonne de ci de là et nous réserve toujours de belles surprises. Merci Quichottine de lui prêter ta voix.
    Douce soirée et GROS BISOUS.

  19. salut
    pas mal ces photos
    bonne journée

  20. Spectaculaires paysages chez Yvon

  21. En effet, de très belles photos chez Yvon ! quel plaisir de te lire à travers ton lutin toujours avide de découverte.
    Bisous Quichottine

  22. ça sent bon la garrigue, le « lutin bleu » est toujours un très bon guide. merci.

  23. Bonsoir Quichottine. J’ai apprécié les photos d’Yvon et les secrets dévoilés par ton ami le lutin bleu. Bisous

  24. Yvon fait de belles photos! Celle du soleil dans l’arbre est magique!
    Qui n’a pas rêvé de cueillir le soleil ou la lune?
    Bisous

    • Je trouve aussi…

      Nous serons plusieurs à nous retrouver en haut de l’échelle ? Chouette !!!

      Bisous et douce journée à venir, Fanfan. Merci !

  25. Pendant un temps, j’ai cherché – vainement – à décrocher la lune. Les années n’ayant rien arrangé de ma souplesse, je renonce à cueillir le soleil. De toute façon, avec cette pluie, il tarde à mûrir…Merci pour la jolie promenade photographique. J’ai traversé les saison sans m’en apercevoir, juste guidée par la musique.

    • Je n’ai pas réussi non plus.

      Merci à toi pour ces moments où nous nous retrouvons ainsi.

      Passe une douce journée. Je t’embrasse très fort.

  26. Que te dire après cette promenade non loin de chez moi, où j’ai même aperçu le Mont Ventoux de dos! (Comme tous les cartographes, je place mon pays au centre de la planète et le Mont Ventoux ne peut que me faire face et tourner le dos aux autres)

    Si j’ai été séduit par les cadrages, les angles, les sujets, il se trouve que mon ordinateur est couplé avec un grand écran et que bien des photos étaient moins nettes que je l’aurais pensé.

    Comme ce sont presque des professionnels, je pense que c’est la réduction faite pour tout faire tenir dans la note qui cause ce défaut.

    Chez Yvon, j’ai craqué devant le môme qui passe son vélo à la station service, les bories en automne, le ruisseau enneigé et les trois clichés que le lutin a choisi.

    J’avoue ne pas avoir tout regardé, seulement les trois premiers artistes. Chantal m’a bien plu avec ses macro d’insectes et de fleurs, complétant un ensemble agréable.

    Le premier dont le prénom m’échappe ( lutin bleu, tais-toi) a su capter quelques rides sur de beaux visages de gens de la terre.

    Christian

    • Ce sont effectivement, pour la plupart, des professionnels et les images ne sont montrées qu’en basse définition, pour éviter le vol d’images, si fréquent hélas sur le Net.

      C’est vrai que sur grand écran, c’est moins joli.

      Je suis heureuse que tu aies trouvé de quoi te satisfaire.

      Merci pour ces moments partagés.

      (Tu as un grand sourire de la part du lutin bleu… c’est sa façon à lui de te dire « Merci » de tout coeur)

  27. Jackline

    Très belles images et originales..Yvon est un photographe hors pair et il a l’oeil comme on dit..j’aime beaucoup celle de l’arbre et du soleil, avec l’échelle..et je voulais te dire aussi que je te trouve bien courageuse de tester la nouvelle plateforme (j’ai vu tes posts sur le forum) moi je redoute la migration..c’est pour ça d’ailleurs que je commence à sauver les meubles comme on dit, j’avais ouvert un blog ailleurs, et je fais doucement le transfert de mes articles..enfin certains, pas tous, trop nombreux plus de 880 alors..bises

    • Je n’aime pas du tout cette nouvelle plateforme. Elle ne me permettra plus les mises en page que j’ai l’habitude d’utiliser ici.

      Déménager me pose problème… j’ai plus de mille articles ici.

      … et je n’ai pas trouvé mieux ailleurs.

      Il faudra sans doute que je modifie ma façon de bloguer.

      Bises et douce journée à toi, Jackline. Courage pour ton déménagement.

  28. c’est clair qu’au pied de l’arbre avec la d ouceur du soleil on resterait des heures merci à toi et au lutin bleu bises

  29. canelle56

    Sourires …j’aime ce que nous offre Yvon avec tout son petit monde aux Omergues !
    Bonne journée Quichotine
    Bises

    • Ses deux blogs sont superbes, mais en ce moment, il a un peu laissé de côté son blog personnel pour s’occuper de celui de son village.

      Je crois que c’est important de le faire vivre ainsi.

      Bises et douce journée, Canelle.

      Bises.

  30. M'annette

    Le lutin bleu a de belles fréquentations… je suis allée visiter le blog: que de belles vues!
    Quant à capturer le soleil,… est-ce bien prudent?
    Bisous d’après orage

    • Prudent, je ne sais pas… c’est sans doute pourquoi j’ai hésité à grimper.

      Je ne voulais pas ressembler à Icare ensuite…

      Bisous et douce journée. Ici, le temps se lève un peu. J’espère qu’il fera beau.

      Merci pour tout.

  31. Mamychachat

    Je suis allée prendre un coup de soleil chez Yvon. Ses photos sont belles et son blog très sympathique, j’ai aimé et je le lui ai dit.
    Comme j’ai aimé tes mots de ce jour, toujours un régal …
    Bonne journée et gros gros bisous 🙂

    • Merci pour lui… J’aime beaucoup ce qu’il propose de partages et d’amitié.

      … et merci pour les mots que tu m’offres ici.

      Gros, gros bisous à toi. Passe une belle journée.

  32. Comme j’aime ton lutin bleu ! Avec lui j’irai danser avec les arbres, me baigner dans les nuages et cueillir le soleil, mais voilà mon lutin à moi n’est pas bleu, n’est pas seul, ils sont plusieurs et ils m’attendent, alors en pensant au tien je vais leur montrer comment transformer chaque grain de sable pour partir en voyage, comment respecter les fleurs pour qu’elles nous parlent à cœur, comment admirer les grenouilles en les approchant en silence pour pouvoir partager leurs plongeons dans la mare, comment sourire aux étoiles pour faire de bons rêves la nuit….
    Merci à Yvon pour ces photos, et au lutin bleu de t’avoir entraînée avec lui vers un monde qui sourit !

    • Je suis sûre que tes petits lutins trouveront ta compagnie géniale… et qu’ils apprendront à ouvrir leurs yeux et leurs oreilles en toute circonstance.

      Merci pour ces moments partagés.

      Je t’embasse fort. Passe une douce journée.

  33. très beau partage !

    merci et bonne journée
    arielle

  34. M'annette

    Concernant le temps, nous avons eu très chaud: 35 ° en fin de semaine, puis ça s’est un peu rafraîchi, et cette nuit, gros orage… Nous subissons…. Mais nous sommes plus gâtés que vous!
    Bonne journée, bisous

  35. Mistigris

    j’adore la dernière photo, et comme toujours tu racontes si bien, je m’y laisse prendre à chaque fois, non je ne suis pas allée me baigner, sais pas nager, mais que c’est beau ! Merci belle dame et à toi aussis Lutin BLEU , Bisous, MIAOU !!!

  36. Rebonjour chère Quichottine .

    J’ai « fait la fête  » ou presque en début de semaine et aujourd’hui , c’est notre 42ème anniversaire de mariage.

    Merci pour ton passage !

    Pour le passage d’un blog à l’autre,tout es transféré automatiquement ; un seul impératif : de la patience , car c’est long .

    Quant au reste , c’est comme pour tout site , il faut s’adapter à la terminologie , aux manipulations , aux petites astuces logiques en fait .

    Ce qui me plaît , c’est l’absence de pub , la rapidité d’accès , et le fait que tu peux pratiquement tout paramétrer , et organiser à ta guise .

    Je te fais de gros bisous ,chère Quichottine .

    Douce fin de journée.

    Francine – Clio .

    • Je ferai un essai sur Ekla avant de transférer le blog.

      Je me suis habituée à OB… Il faut que je termine les essais que je fais sur la nouvelle plateforme et en ce moment je manque un peu de temps.

      Je te remercie pour ces informations. Beaucoup déménagent en ce moment.

      Douce fin de journée à toi. Bisous.

  37. Leur secret ajoute à leur charme, ne pas les connaitre permet de les imaginer aussi beaux que les photos elles-même !
    Bisous ma Quichottine et merci à Yvon

  38. Ahhh les amandiers en fleurs!
    Je ne crois pas connaitre le monde d’Yvon … je vole le découvrir!

  39. OH… merveilleux!!! ce Lutin bleu je l’aime trop…. et la cabane aux soucis. Quel talent! Bravo….. cueillir le Soleil. Tu nous fait rêver. Si j’avais su, je t’aurais prêté les ailes de Dame Libellule… pour grimper tout là haut vers l’astre lumineux! Gros bisous je file voir le site dont il est question… Bisous et belle soirée Quichottine

  40. ´¨`*•.♥ Ś Ő Ń Ŷ Á ♥.•*´¨`*

    le lutin était bien excité aujourd’hui
    et j’ai bien aimé le suivre
    merci pour ce doux partage
    ti bo

    • Merci, Sonya.

      Je vais bientôt voir arriver en Quichottinie ton petit train de l’été.

      Bisous et douce journée à toi.

  41. jean-marie

    c’est beau comme un poème

    (décidément je ne sais pas parler d’autre chose… je reviens de ton article à propos dutexte de Jeanne Fadosi)

    des images simples et magnifiques
    bises amicales
    jean-marie

  42. Grimpe vite Quichottine pour cueillir le soleil, fais attention, il joue à cache-cache. Bises VITA

  43. je ne sais ce que j’aime le plus: les photos ou tes mots. Quel bel ensemble! Et j’ai ma photo préférée: celle de l’étoile dans l’arbre…